Se voir, se parler

En ce moment, au sein des équipes MAIF, nous avons de grands débats sur la relation à distance. Quand le manque de temps ou les kilomètres nous éloignent de nos assurés, quels moyens leur proposer pour rester en contact ? Le téléphone est un outil apprécié, mais il montre parfois ses limites sur certaines périodes ou créneaux horaires. « Toutes nos lignes sont occupées… » , ça vous rappelle peut-être quelque chose… si c’est le cas, désolés.

art-blog-se-voir

Aujourd’hui, parmi nos sociétaires, 2 styles de comportements. D’un côté, les adeptes du contact direct, ils préfèrent se déplacer, échanger en face à face. De l’autre, ceux qui plébiscitent la souplesse et l’instantanéité des contacts dématérialisés (téléphone, internet, tchat…).

C’est indéniable, les outils numériques sont bien utiles dans nos vies mouvementées. Mais, suffisent-ils ? A la MAIF, nous sommes convaincus que la qualité d’un échange passe par le savoir-être, par l’écoute, par l’interaction humaine. La compréhension, la rassurance, l’empathie s’expriment bien mieux entre 2 personnes en présence. C’est pourquoi nous tenons à trouver des solutions qui permettent une vraie proximité dans les échanges, même à distance, quitte à les inventer.

Qu’elles soient formelles ou informelles, quelles seront nos futures rencontres ? Des conseillers mobiles, des permanences chez un partenaire, des visioconférences… ? Les idées fourmillent, que diriez-vous de les challenger ? Questionnaire, commentaire : vous avez la parole. Nous prendrons contact avec les plus inventifs d’entre vous pour creuser vos idées.

Valérie et Mickaël, de l’équipe du labo Relation

Les commentaires sont clos mais vous pouvez toujours nous proposer votre idée.

Une idée à nous proposer ? L’ajout de commentaire n’est plus disponible sur cette publication mais vous pouvez partagez votre idée dans l’espace dédié aux propositions des sociétaires.

Revenir en haut de la publication

1274 commentaires

  • Militant MAIF JC 05/05/2015 08h19

    Pourquoi ne pas utiliser skype ou un autre moyen audio-vidéo,
    quand on se déplace à la délégation pour un problème est que l’on est mis en relation téléphonique avec Niort .Cela permettrai de voir et de communiquer avec la personne située à Niort

  • C. Bullot 05/05/2015 06h56

    Tout est parfait, en ce qui me concerne, au sujet des moyens de communication proposés par la MAIF. J’apprécie tout particulièrement la qualité et les compétences vos interlocuteurs téléphoniques et tout autant la possibilité de pouvoir tchater ou accéder à nos documents par internet

    Mais il est vrai que rien ne remplacera un contact direct et, suivant les raisons, je privilégierai l’échange avec une personne physique.

  • MAI 04/05/2015 20h27

    Je privilégie ,sans aucun doute, le contact direct avec une personne compétente mais il est vrai que je suis retraitée et que ,bien qu’habitant loin du siège Maif ,je dispose de tranches horaires souples pour faire mes démarches . Cependant , je suis satisfaite ,à quelques exceptions près,de la facilité d’avoir des renseignements par téléphone .

  • Noelle 04/05/2015 19h22

    Merci pour tout, vous êtes super.

  • anisette 04/05/2015 19h14

    Bonjour, article surement intéressant mais il appelle une question fondamentale : dans la réalité, pourquoi la Maîf ne fait-elle pas d’enquête satisfaction après un échange téléphonique avec un de ses collaborateurs ? Généralement les échanges se passent bien mais ce ne fut pas du tout le cas pour un dernier échange. Pas du tout. Et pas de possibilité pour le sociétaire de remonter cette info. Effectivement, une formation « comment parler à un sociétaire, règles de base » s’impose. Détestable, dissuasif.

    • logo maif

      Bonjour, nous testons la réalisation d’enquêtes de satisfaction « à chaud » pour un échantillon de sociétaires ayant été en contact par téléphone.
      Tous les contacts ne sont pas ciblés et vous pouvez faire une remonter une insatisfaction par le circuit de traitement des réclamations par le canal à votre convenance (tel, mail, courrier, fax…).
      Nous déploierons le dispositif des enquêtes « à chaud » si le test est concluant.Bien à vous.

  • carlier 04/05/2015 18h30

    les contacts en agence ou par téléphone m’ont été très utiles et j’ai toujours été très conseillée, bravo

  • capelle 02/05/2015 09h28

    bonjour,
    Sociétaire depuis 1969, j’ai voulu assurer ma mère à Filia. J’ai essayé le téléphone… trois appels… excédé, je suis allé trouver une « conseillère » à Chalon et je suis tombée sur une vendeuse. La MAIF a pris le tournant des assurances gigognes et comme tous les autres assureurs c’est bon si on paye cher (voir à ce sujet l’étude de « Que Choisir » sur 11 assureurs).
    Les « conseillers » sont-ils payés en fonction de leurs résultats?
    Il faut garder un personnel de vente et être clair sur leur fonction.On ne peut pas jouer le militantisme et travailler comme le secteur marchand.En ce qui me concerne l’internet me semble la solution la mieux adaptée à mes besoins.

    • logo maif

      Bonjour,

      Les conseillers ne sont absolument pas commissionnés, en revanche, ils ont un devoir de conseil qui les amène à vous sensibiliser sur les risques auxquels vous êtes exposé. Libre à chacun de choisir son niveau de couverture. Bonne journée

  • Perret 01/05/2015 18h26

    je l’ai deja envoye séparément et je redis : bravo pour la communication téléphonique parfaite

  • Perret 01/05/2015 18h22

    Je viens de declarer un sinistre a la Maif par telephone et j’ai admire l’efficacité de mon interlocutrice. Elle m’a pose quelques questions sur les dégâts, m’a demande quelques mesures et m’a propose différentes solutions pour la prise en charge. Elle m’a envoye une adresse mail ou j’ai pu poser des photos de la zone sinistrées et en moins d’une demi-heure tout a été réglé sans difficulté pour moi.
    Bravo et merci , la Maif.
    Le telephone avec un interlocuteur competent , c’est bien mieux que le tout-informatique…

    • Elsa R 04/05/2015 19h39

      Je suis bien d’accord avec M. ou Mme Perret, une conversation téléphonique avec un interlocuteur de qualité est irremplaçable car elle est immédiate et interactive. Par contre, pouvoir envoyer des compléments d’information, telles que les photos du sinistre est aussi une très bonne chose, rapide et efficace. Nous avons utilisé ces moyens pour déclarer un sinistre (dégât des eaux) il y a quelques années et tout a été réglé très rapidement !
      Par ailleurs, le téléchargement des attestations d’assurance via le site internet est également très pratique (surtout au moment de la rentrée scolaire pour les attestations de responsabilité civile) .
      Merci à la MAIF pour son écoute et sa réactivité ! Continuez comme cela !

  • Christiane Rousseaux 39600 Arbois 01/05/2015 08h50

    Lorsque nous avons des problèmes, renseignements, explications, déclarations …., les moyens de communication sont pratiques, mais rien ne vaut le contact avec un interlocuteur, les attentes téléphoniques sont toujours pénibles.
    Lors d’un sinistre en 2012, nous avons eu et vous aussi, des soucis avec le cabinet d’expertise TEXA à Bourges : dossier classé non solutionné, indemnité reçue ne correspondant pas à notre sinistre, après votre intervention et recherche, nous avons été indemnisés sans détail. TEXA nous a proposé une autoréparation pour un autre sinistre par téléphone qui nous a pris au dépourvu.

  • anne marie morvan 30/04/2015 18h58

    La situation actuelle me convient même si je suis éloignée de l’agence ( 40 km ) parce que j’utilise les moyens modernes mais je pense que dans quelques années je me déplacerai difficilement, je serai moins à l’aise au téléphone ou sur le net mais refuserai de déléguer … donc j’apprécierai des visites à domicile sans doute.

  • Fruhling 27/04/2015 13h33

    Le contact direct est de loin le meilleur, sachant que nombre de mutualistes ne disposent pas de moyens électroniques, ou bien ont des difficultés d’audition au téléphone. Il faudra attendre au moins une génération pour envisager de supprimer l’accueil humain. Merci.

    • F LEMARE 03/05/2015 20h28

      C’est vrai, il faut penser à toutes les générations..

  • BAUER 26/04/2015 21h14

    pour vendre il y a quelqu’un ,pour déclarer un sinistre il n’y a plus personne,le téléphone est impersonnel ,je pense quitter la MAIF fin d’annéee.

  • Liotard Séverine 26/04/2015 17h23

    En ce moment, étant donné que le téléphone ne fonctionne pas, je préfère me déplacer à Valence, et ça va comme ça, mais franchement, je préférerai téléphoner pour obtenir mon renseignement et me déplacer, uniquement si nécessaire.

  • Danielle Pansu 26/04/2015 08h02

    Rien ne remplace, psychologiquement le téléphone car le correspondant sait rassurer, calmer, réconforter. Bravo aux agents MAIF ( membre depuis 60 ans

  • GOMBERT 24/04/2015 10h27

    Rien ne pourra remplacer le contact direct avec un conseiller. Pensez par exemple à l’état de stress dans lequel se trouve un adhérent qui vient de subir un sinistre et qui ne parvient pas à établir le contact téléphonique ?
    Bien sûr que les moyens modernes de communication sont utiles dans de nombreux cas mais de nombreuses personnes ne les maîtrisent pas suffisamment pour être immédiatement rassurés. Des visioconférences pourraient être un bon compromis à condition de pouvoir y avoir accès facilement soit chez soi ou chez un partenaire référent proche du domicile.

  • Le Guern Naig 23/04/2015 22h11

    Le contact direct pour des dossier type sinistre pourrait être plus efficace.
    Expérience actuelle, des mois pour tenter de régler un sinistre, documents qui ne passent pas tous par mail, du temps pour réunir les doc du temps pour transmettre, recevoir…malgré le professionnalisme de vos interlocuteurs difficile d’avancer.

  • Garlic 23/04/2015 12h29

    Il serait juste que les primes versées par le mutualiste obéissent, comme les remboursements, au principe de vétusté…

  • PPS 23/04/2015 08h47

    La diversité des moyens de contacts avec les services MAIF me conviennent tout à fait.
    par contre la qualité des prestations régresse depuis 2-3 ans ( ma note de 10/10 est passée à 7/10 ) :
    lenteur dans la réponse à une demande par mail qui a fait que je n’ai pas pu rassembler les pièces utiles au dossier.
    échange tellement cadré que je n’ai pas pu utiliser au mieux de ma compréhension (et donc de mon intérêt) le service en question (assistance juridique).
    La qualité des services baisse non pas dans la modernisation des moyens de communication , au contraire, mais dans la qualité professionnelle des interlocuteurs « MAIF » , c’est à dire de certains personnels de la MAIF et de certains personnels des entreprises sous-traitantes de la MAIF.
    La bonne qualité des services MAIF reste encore majoritaire.
    PPS sociétaire depuis plus de 25 ans.

  • monique gonguet 23/04/2015 08h42

    Le contact est le mot clé de la relation surtout dans des situations critiques pour lesquelles nous avons besoin d’être rassurés . Un répondeur téléphonique pourrait être un premier contact. Puis par le biais de Skype il pourrait y avoir un moyen de relation directe pour ceux qui ont l’habitude de le manier mais il ne faut pas oublier ceux pour qui ces sont inaccessibles ou difficiles à utiliser. Par ailleurs il est important de conserver la possibilité d’avoir une communication personnalisée qui permet de parler avec un interlocuteur physiquement présent et disponible de nos problèmes privés .

  • NEBOUT 21/04/2015 22h54

    Il est des aspects qui peuvent utilement et efficacement se traiter par les moyens de communication modernes. Par contre, je persiste à penser que l’échange entre des personnes reste à privilégier pour de nombreux aspects de la vie.
    Pensez un seul instant à celui avec lequel vous parlez: en communication téléphonique, vous ne voyez pas votre interlocuteur et il est pratiquement impossible de vous rendre compte s’il a intégré ce que vous lui dites. Lorsque vous avez la personne en face de vous, vous êtes en mesure de savoir si elle vous a compris. Vous pouvez même mesurer le niveau d’intégration de vos propos et détecter, même en cas d’affirmation, si votre interlocuteur a bien compris vos explications.
    Rien, jamais, ne remplacera le contact direct.

  • desplanques alain 21/04/2015 20h07

    merci pour votre amabilité et vos conseils

    • Jecofel 22/04/2015 22h56

      En matière de communication concernant les contrats ou le traitement de pbs liés à ceux-ci, l’écrit reste le meilleur moyen de préciser puis de vérifier si l’interlocuteur a  »intégré » (comme dit par un collègue) … Il est bien connu que  »les paroles s’envolent mais les écrits restent » (et peuvent constituer une preuve ou simplement permettre une reprise.
      Quant à l’écrit le plus facile, le plus rapide et qui laisse toute liberté eu égard au temps, tant pour l’expéditeur (hors horaires de travail ou autres occupations,même hors ouverture bureaux … Poste ou MAIF) que pour le récepteur ayant à le traiter (temps pour la recherche, la vérification et la réflexion …) c’est évidemment le(s) … courriel(s) ….
      N’est-ce pas la raison de votre choix pour demander l’avis de vos collègues ?! Mais continuer à disserter là-dessus ne fait guère avancer le ‘schmilblick’ ! Sondages et échanges sur les moyens de communication (Mocoso, NTIC ou pas) n’ont d’utilité que dans la mesure où il y a matière à communication.
      Meilleurs sentiments mutualistes 😉 !

  • Pierrot 21/04/2015 14h54

    Tout dépend de ce que l’on a à traiter, l’antenne maif est très utile pour modifier un contrat d’assurance ou autre, pour les déclarations de sinistre le téléphone ou internet.

  • lydie 21/04/2015 13h05

    le plus pratique est la communication par internet.

  • Grezy 21/04/2015 12h18

    Le contact humain reste indispensable mais les nouvelles technologies sont pratiques quand ce contact n’est pas nécessaire et qu’il est difficile de se déplacer.

  • LE NUE 20/04/2015 16h58

    J’ai été victime d’un cambriolage et j’ai regretté de ne pas avoir une relation directe pour faire ma déclaration .Pourrions-nous avoir une personne référente y compris en ligne qui pourrait assurer le suivi de notre dossier ,par mail, pour éviter de répéter à chaque fois notre situation ,d’être coupé au milieu d’une conversa

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et pour votre proposition sur la gestion des sinistres par une personne dédiée à votre dossier.
      Bonne journée

  • Ulrich Henri 20/04/2015 16h48

    Il est exact qu’un contact direct est ce qu’il ya de meilleur. Il y a belle lurette
    c’était le seul contact possible. Je l’ai pratiqué et ai toujours été bien accueilli. L’âge étant arrivé, je suis bien heureux de n’avoir pas à me déplacer
    et de pouvoir cmmuniquer par téléphone et internet. L’accueil et les conseils
    sont toujours aussi aimables et pertinents.
    Merci la Maif .

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre témoignage sur l’évolution de votre relation avec la Maif!
      Excellente journée

  • DEVAUX 20/04/2015 11h19

    A vrai dire, aucun commentaire! Je suis entièrement satisfait de la MAIF.

  • Pictory 19/04/2015 19h07

    Rien ne remplace le contact direct . Je regrette qu’il y ait moins de délégations et qu’on ne puisse plus y faire ses déclarations de sinistre . Au téléphone nous attendons quelquefois longtemps et le choix vocal ce n’est pas pratique . Les machines n’arrivent pas toujours à remplacer les hommes !

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. La Maif n’a aucunement l’intention de supprimer les contacts humains. Elle réfléchit ,en incluant ses sociétaires, sur la possibilité d’élargir les moyens de la contacter. Le serveur vocal peut, en effet, paraître irritant mais il permet d’orienter le sociétaire auprès du bon interlocuteur.
      Bonne après midi

  • Gérard 19/04/2015 16h55

    Il y a des services où il n’est plus possible de rencontrer nos interlocuteurs en se rendant sur place, et qui font tout pour nous dissuader de les joindre au téléphone. Ce serait peut-être bien, déjà, de restaurer ces deux moyens d’échange complètement basiques mais indispensables (ce qui pendant longtemps a fait la spécificité de la MAIF), même s’il est bien de chercher à optimiser l’usage des technologies plus récentes lorsque ça apporte un plus indéniable.
    Merci de nous demander notre avis sur cette question fondamentale des contacts.

  • jlvall 19/04/2015 10h45

    Bonjour,
    Etant d’un age où tout déplacement devient, pas encore une contrainte, mais un désagrément, je privilégie internet et le téléphone. La visite à domicile? Pourquoi pas, quand je ne pourrai plus me déplacer.
    Avec mes salutations mutualistes,
    Jean Louis

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre avis.
      Bonne après midi

  • marie-t 19/04/2015 09h24

    Pour la rapidité d’échange en cas d’informations urgentes ou de souscription immédiate ou encore en cas de déclaration de sinistre , les moyens numériques habituels : tel. internet , mail sont indispensables.
    Cepend

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Il semble qu’une partie de ce dernier n’ait pas été enregistré, si vous le souhaitez, n’hésitez pas à le compléter.
      Excellente après midi

  • Pescatore 19/04/2015 04h34

    Adhérent depuis 40ans, je témoignage par ma fidélité de mon entière satisfaction.
    Solidarité, compréhension dans les échanges, empathie envers les sinistrés, des valeurs auxquelles je suis profondément attaché et qui améliorent le vivre ensemble, la parole d’honneur a encore du sens à la MAIF. Je précise que j’ai déclaré tres peu de sinistres et que j’ai 6 contrats d’assurance à la MAIF.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et votre attachement aux valeurs maif.
      Bonne après midi

  • Loïc Le Moigne 18/04/2015 22h52

    Arrêtez de vouloir innover toujours plus et à tout prix.

    Qu’ à la limite on admette que la « visite à domicile » puisse simplifier la vie de certaines personnes très occupées ou que ces technologies nouvelles comme « Tchat » et « Visioconférence » puissent être proposées aux inconditionnels de l’ écran ou du clavier, passe encore, mais dériver sur des propositions comme « Camionnette mobile » et « Borne tactile en supermarché ou autre lieu de proximité » devient ridicule…!
    Laissez les camionnettes mobiles aux épiciers de campagne, aux véhicules d’ urgence ou aux dépanneurs de pare-brises cassés. Quant aux « bornes tactiles de supermarché », pourquoi pas non plus offrir trois mois d’ assurance au client qui aura su énumérer dans l’ ordre les marques de camembert les plus vendues…!
    Non, franchement ce n’ est pas l’ idée que je me fais de la Maif.

    D’ années en années les propos, les accroches publicitaires deviennent futiles, le ton commun et ordinaire.
    Une note de vulgarité là dessus et le tour est joué, vous pourrez en effet prétendre nous afficher dans les supermarchés.
    Je dis « nous » parce que sociétaire Filia Maif depuis plus de 30 ans, je me sens un peu concerné…
    Il est loin le temps ou j’ étais fier d’ apposer l’ autocollant Maif sur ma lunette arrière.

  • mireille 18/04/2015 21h17

    Pour moi la relation téléphonique avec l’agence près de chez nous est vraiment le moyen le plus rapide et le plus rassurant. C’est la proximité qui prime.

  • RIANDIERE LA ROCHE Josette 18/04/2015 17h14

    Bonjour,
    Je n’ai pas répondu à la dernière question parce que je préfère vraiment me déplacer pour rencontrer queqlqu’un. Faute de quoi, je laisse trainer …
    Bien cordialement.

  • Nicolleau 18/04/2015 14h33

    client depuis plus de 30 ans, je n’ai jamais eu dans l’ensemble à me plaindre de vos services; mais une chose qui me chagrinerai énormément serait de ne plus avoir le choix, pour la façon que j’aurais pour contacter mon assurance . possibilités multiples : d’accord, obligations : jamais !

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous sommes tout à fait d’accord avec votre commentaire et c’est pour cela que nous laissons le choix à nos sociétaires de choisir leur mode de communication!
      Bonne journée.

  • 631979 18/04/2015 10h04

    l’informatique nous a envahi, il faut vivre avec son temps mais ne pas lui accorder la place prépondérante dans les échanges, le tel et le contact de visu seront toujours plus efficaces. L’humain avant la machine !

    • logo maif

      Bonjour,
      Rassurez vous la maif conserve ses différents moyens de communication. Ces derniers cohabitent très bien entre eux et chaque sociétaire peut utiliser celui qui lui convient le mieux!
      Bonne journée

  • Jean-Louis 17/04/2015 23h22

    Mais qu’est ce donc qui ne va pas en ce moment à la MAIF ? On ne change pas des pratiques qui gagnent , c’est donc que qq chose perd en ce moment ! Qu’est ce ? Depuis des décennies nous pratiquons la relation humaine , directement , téléphonée , « mailée » et dans peu de temps s’ajoutera la visio . Entendu . Alors s’agit il de réduire le nombre de salariés ? ou bien quoi d’autre ?
    J’ai toujours été content de mes contacts avec la MAIF , en personne , téléphoniquement ou par tout intermédiaire . Ce commentaire est d’ailleurs l’occasion de saluer cordialement les intervenants cités .
    Bien à vous tous .

    • logo maif

      Bonjour,
      Tout va bien à la Maif! Simplement, nous souhaitons associer nos sociétaires sur l’amélioration de la relation de proximité.
      Excellente journée.

  • trop confiant 17/04/2015 22h41

    les 4 modes de contact actuels me semblent suffisants …

  • trop confiant 17/04/2015 22h39

    accueil aimable et professionnel, rassurant quand on a un problème …

  • Henri Dlobel 17/04/2015 21h10

    Je préfère avoir une personne en face pour expliquer mes problèmes éventuels.

  • Liliane 17/04/2015 20h10

    Bonsoir,
    Je pense que internet est bien pratique pour certains services:par exemple recevoir les attestations d’assurances.Par contre,quand on a un sinistre,on aime bien avoir un contact humain,c’est rassurant.J’ai peur que dans l’avenir on vienne à supprimer ce genre de contact et on se sentira bien seul devant son écran surtout pour les personnes âgées.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour vos remarques. Rassurez vous le contact humain reste et restera toujours une priorité Maif!
      Bonne après midi

  • Criquet 17/04/2015 19h59

    Je communique surtout par internet et j’apprécie les visioconférences.
    Problème : le manque de temps suffisant !

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre avis
      Bon après midi

  • FIERET 17/04/2015 18h46

    Bonsoir,
    Je préfère de loin le contact direct pour pouvoir m’exprimer à ma guise et surtout prendre mon temps. Les mots ne sont plus toujours présents à l’esprit au moment voulu. Avec internet, nous avons en plus les problèmes techniques qui ajoutent des difficultés (coupure du réseau et j’en passe).
    Salutations

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre avis. La maif propose différents moyens de communication. Ces derniers cohabitent très bien entre eux et chaque sociétaire peut utiliser celui qui lui convient le mieux avec les aléas techniques!
      Bonne journée

  • Danielle 17/04/2015 16h53

    Je trouve très intéressant que la Maif se préoccupe de réfléchir avec les adhérents à l’amélioration de nos relations alors qu’elles sont déjà très satisfaisantes. Cela est rare dans la période actuelle. C’est une preuve de son souci de qualité.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Bon après midi

  • ecp 17/04/2015 14h24

    Que sont devenus nos bonnes délégations? bien sûr qu’il faut vivre avec son temps. mais le virtuel ne fait pas tout. cordialement

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. La Maif n’a aucunement l’intention de supprimer les contacts humains. Elle réfléchit ,en incluant ses sociétaires, sur la possibilité d’élargir les moyens de la contacter. La suppression des délégations n’est pas à l’ordre du jour.
      Bonne fin de journée

  • prat 17/04/2015 14h03

    je n’ai pas compris la question 4. Désolé

    • logo maif

      Bonjour,
      Il suffit d’indiquer vos choix sur les moyens de communication qui vous conviennent.
      Excellente après midi

  • EH 17/04/2015 09h29

    Le téléphone est essentiel, skype pourrait être développé aussi pour avoir un contact plus direct avec l’interlocuteur.
    Pour ma part j’apprécie la réactivité de la MAIF pour l’envoi de documents sur simple coup de téléphone.

  • Lobry Marie-José 16/04/2015 23h49

    Bonsoir,
    La communication est première…Le moyen se négocie dans la relation à l’autre. C’est selon la demande et les individus….
    En ce qui me concerne Skype serait un bon compromis pour les demandes pointues. Sinon les échanges par mail, documents par scan, avec précisions au téléphone …C’est bien.
    Il faut garder les deux pour satisfaire tout le monde.
    Merci

  • Cecile 16/04/2015 20h12

    Les deux sont indispensables. Merci.

  • FALLERT FERNAND 16/04/2015 18h12

    Pour nous les séniors, le contact humain est indispensable cependant,
    les deux sont nécessaires.

  • Dominique 16/04/2015 14h58

    Très intéressante idée de chercher à optimiser tous les nouveaux modes de communication. Le courriel me semble hyper pratique pour faire passer des informations ou des commentaires. Et puis c’est un écrit qui permet de préciser certains termes. Le téléphone quand on ne possède pas très bien le sujet et que l’on a besoin d’affiner sa pensée avec un interlocuteur au fait du sujet. Mais presque tout peut être préparé avant et affiné après. L’essentiel étant d’arriver au but avec le maximum d’efficience, à mon sens.

  • antoine 16/04/2015 09h35

    les deux sont nécessaires , mais je privilégie toutes les fois que je le peux ,et je n’efforce à le faire , d’aller au siège pour rencontrer le personnel .Rien ne vaut le contact direct ce qui permet aussi d’avoir tout le temps pour discuter et exposer ses problèmes .

  • Bernard 15/04/2015 22h00

    Les économies superflues concernent des emplois donc des familles, c’est cela aussi être solidaire.

  • Chaudrut jp 15/04/2015 21h36

    L’un et l’autre sont nécessaires, l’un répondant a des questions ponctuelles et nécessitant peu de recul, et l’autre nécessitant une connaissance et un partage des problemes

  • Danièle 15/04/2015 20h08

    Il semble qu’il faut maintenir les deux, car le contact par visu est très intéressant aussi. Après un contact de personne à personne des liens peuvent se mettre en place par téléphone…. on sait qui on contacte et c’est bien mieux…. sans comparaison possible..
    Que diable un peu d’humanité dans ce monde de « brut ».

  • Combes 15/04/2015 18h29

    J’aime bien le contact direct avec un conseiller, la visio conférence me semble un bon outil, mieux que le téléphone, trop impersonnel, et internet, encore pire.

  • anstett Jean Pierre 15/04/2015 18h19

    satisfait depuis plus de 40 ans restez toujours aussi pro
    Merci

  • madame Schilt 15/04/2015 17h40

    pas de probléme avec la maif

  • Gene 15/04/2015 17h39

    Personnellement, je commence souvent par faire des recherches sur internet, en gros pour « débroussailler » et ensuite j’apprécie le contact téléphonique ou la visite dans les locaux de la Maif pour obtenir les détails aux questions que j’ai préparé grace à la visite du site internet….

  • Philippe AUBRY 15/04/2015 15h43

    Je souhaite que l’on conserve une (ou plus) délégation par département. Rien ne vaut le contact direct. Aucun autre moyen n’est plus fiable. Les plateformes téléphoniques déshumanisent la relation. J’ai la chance d’habiter à la préfecture de mon département où se trouve la délégation MAIF.
    Les formes numériques de contact pour pratique qu’elles peuvent sembler sont une invitation au nomadisme. Entendez par là que si on n’a pas le bon renseignement au premier essai, on est fortement tenté d’aller voir ailleurs!
    Et puis de quel esprit mutuel peut-on faire part si on ne peut plus bavarder de choses et d’autres lors d’un contact. Là est la vie !

  • glorieux chritine 15/04/2015 13h42

    internet et téléphone .le téléphone reste incontournable

  • Claude 15/04/2015 13h34

    Le numérique est mon moyen de communication mais au final je regrette qu’il n’y ait pas des points sur les contrats, leur évolution etc… avce un conseiller en économie de dépense assurance.
    Le contact téléphonique est de plus en plus périlleux et que je sache les horaires entre 12 et 14h00 ne sont pas ouverts alors que ce sont les périodes de pause ou repas pour les salariés.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et votre suggestion. Vous pouvez obtenir un rendez vous auprès d’un conseiller afin d’effectuer ensemble un bilan global de vos contrats, échanger sur les nouveautés proposés par la Maif. Il suffit simplement de prendre rendez vous soit sur votre espace personnel soit par téléphone. A ce sujet, nous sommes joignables du lundi au vendredi de 8h à 19h30, samedi de 8h à 17h30.
      Excellent après midi

  • Claude Payen 15/04/2015 13h23

    Pardon. Je croyais que mon message avait été censuré. Je le trouve par hasard suivi d’une réponse de Mikaël qui donne les heures auxquelles on peut téléphoner. C’est très intéressant. Plusieurs sociétaires (pardon, clients) émettent les mêmes critiques que moi. Je ne vois pas de réponses. Je pense seulement que la Maif n’est ni meilleure, ni pire qu’une autre compagnie d’assurances.
    Un exemple de bizarrerie: Pour un véhicule de 30 ans qui fonctionne très bien, je souscris une assurance vol. Je pose la question, simplement pour la forme car je n’ai pas l’intention de faire voler mon véhicule : » Si mon véhicule est volé aujourd’hui, combien toucherai-je? »
    Réponse: C’est l’expert qui appréciera.
    Comment un expert peut-il apprécier la valeur d’un véhicule dont il ne connaît rien? Si je téléphone, on va me répondre: « C’est l’expert qui décide ».
    Aucune importance, me direz-vous.

  • M.Jo Maire 15/04/2015 13h12

    Je préfère le contact de vive voix .

  • CALVINO 15/04/2015 11h10

    Pas de commentaire particulier. J’apprécie la rapidité d’exécution, et l’échange par téléphone.

  • bunouf 15/04/2015 10h13

    je préfère , et de loin , le contact direct avec la personne avec laquelle je dialogue .

  • Michel Soubiran 15/04/2015 08h53

    La dimension principale des relations humaines est le temps. Il y a le temps de… et il y a le temps pour … Le premier doit être pris et il faut attendre que l’enfant naisse ; l’autre peut être imposé et on peut le chronométrer. D’un côté le temps est mesuré par les besoins des sujets ; de l’autre il est découpé par les impératifs de la productivité. Le problème que vous posez doit d’abord être posé à ceux qui travaillent et ne manqueront pas de vous dire ce qu’ils pourraient faire s’ils en avaient … le temps

  • valerie 14/04/2015 21h44

    Je pense qu’il ne faut pas forcement privilégier un moyen de communication à un autre mais proposer une gamme plus élargie de possibilités de contacts. Téléphone, rendez-vous physiques ou téléphoniques… Personnellement, je serai favorable au développement de la visioconference avec les conseillers. Privilégier le contact, même à distance.

  • jib 14/04/2015 20h28

    le contact humain est plus facile que le contact avec des interlocuteurs téléphoniques qui ne sont jamais les mêmes

  • Cécile 14/04/2015 20h27

    Je suis âgée, je ne conduis pas, pour me déplacer je compte sur les amis :
    les infos sur l’ordinateur c’est bien commode. Les animations MAIF au
    club des retraités MGEN (code de la route..conférences.) pourraient être
    une occasion de débattre sur un sujet donné

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre contribution et votre idée de partenariat!
      Excellente journée

  • De Russon 14/04/2015 16h58

    Les horaires d’ouverture de la Maif suffisent pour communiquer par téléphone

  • andre 14/04/2015 16h33

    aucune soup^lesse pour communiquer en cas de sinistre hors norme(tiers refusant de signer un constat d’accident) le contact téléphonique est insuffisant! retour au contact en délégation !

  • Jacques Michelet 14/04/2015 16h29

    Je lis avec attention toutes les publications de notre mutuelle. C’est à l’occasion d’une de ces lectures que m’a été donnée l’idée de réactualiser la valeur de mon patrimoine. (Et oui, malgré toutes les récriminations relative à notre vie courante, avec l’âge, on finit quand même par s’enrichir un peu !)

    Avec mes remerciements mutualiste pour Maif, et – surtout – pour ceux qui s’y consacrent.

  • biocchini 14/04/2015 15h15

    j ai toujours été bien reçue et renseignée lors des visites en agence. mais éventuellement des RV directement à mon domicile devrait pouvoir être possibles

  • PRADEL 14/04/2015 14h32

    En général, visite aux Bureaux MAIF (assez proches pour moi) puis suivi selon les cas par courrier ou téléphone avec le service concerné.
    Réglé avec satisfaction pour les problèmes VAM mais aussi pour Accidents corporels sportifs ou domestiques (pour moi, ma femme, ma belle mère agée également) et même suivi après agression avec dommages corporels et procédure judiciaire longue.

  • gabriel 14/04/2015 13h56

    4 générations de MAIF dans plusieurs branche de la famille. Satisfaction totale, beaucoup moins depuis 18 mois et encore moins lorsqu’on a à traiter avec NIORT. Maintenir le contact humain et la qualité de l’accueil dans les bureaux de proximité et non à NIORT (le courrier reste au fond des tiroirs ou réponse très tardive ou en contradiction avec ce qui a été dit dans un bureau, il arrive d’avoir deux réponses différentes sur un même sujet), démarches ignorées etc… Tout cela ne se passait pas lorsque tout était traité dans les bureaux de proximité. Maintenir internet est nécessaire mais il est également nécessaire de maintenir la relation humaine et surtout recruter du personnel compétent .

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire
      Nous comprenons les désagréments que vous avez subis et espérons que vos prochains contacts avec la Maif vous feront changer d’avis.
      Bon après midi

  • René Borel 14/04/2015 12h45

    Bonjour,
    Il est justifié que vous vous posiez ce genre de question. Je pense que la possibilité de contact direct doit être maintenue, fût-ce contre vents et marées. Mais, parallèlement, faciliter les contacts dématérialisés, en particulier grâce à internet, y compris pour les déclarations de sinistre, serait un plus. Suite à un problème mécanique cet été, j’ai été pris en charge par Inter Mutuelles Assistance. A mon retour, l’affaire s’avérant un peu compliquée, nous avons, pour la résoudre, beaucoup correspondu par courriels, les services d’Inter Mutuelles Assistance et moi : quel gain de temps et quelles économies de moyens !
    Sincères salutations cordiales, R B

  • tînel 14/04/2015 12h28

    societaire depuis 1970, j’ai toujours trouvé auprès de la maif l’information nécessaire. Je pourrais payer moins cher à présent mais la confiance, l’écoute et le service obtenu lors des quelques problèmes rencontrés font que je ne prendrais pas le risque de changer. Mais on doit toujours s’améliorer!
    Continuez ainsi

  • Mouillac Christiane 14/04/2015 10h49

    j’ai toujours été bien reçue lors de mes visites à la Maif. Cependant, lors de ma dernière visite, j’ai découvert qu’une révision de mes contrats s’imposait. Donc je souhaiterais des contacts plus fréquents sans que je me déplace au siège départemental. Sous quelle forme ? voilà la question.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre avis. Justement notre travail de co construction avec vous c’est de trouver de nouvelles solutions.
      Excellente journée.

  • s.sully 14/04/2015 10h48

    Merci pour toute cette attention

  • DUBET Monique 14/04/2015 10h00

    Toujours très satisfaite des services rendus et de l’accueil réservé.

  • louis michèle 14/04/2015 09h58

    Le contact humain est souhaitable pour traiter les déclarations de sinistres ou pour souscrire un contrat ce qui requiert des conseils et explications avisés selon la situation de chacun. Cela permet un échange et un contact privilégié que ne remplacent pas les plates formes téléphoniques.

  • Bouvet Jeanne 14/04/2015 09h40

    Presque 60 ans de fidélité à la MAIF, cela confirme la confiance qu’elle inspire. Ce n’est pas la première fois que la MAIF s’interroge sur la proximité avec ses adhérents, c’est très bien.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre témoignage.
      Excellente journée

  • Mone 14/04/2015 09h29

    Privilégier le contact direct par téléphone en renforçant la disponibilité du personnel.

  • HERBETH Marie-Laure 14/04/2015 09h07

    Contact humain et par téléphone me semblent indispensables pour la pertinence des réponses. En direct, une réponse appelle quelquefois une autre question.Cela permet aussi de rebondir sur un terme mal compris.

  • Becquet 14/04/2015 08h49

    Je suis plutôt adepte du contact direct. Soit par téléphone ou en vis à vis avec la personne concernée. En tant que militant, il est pour moi important de rencontrer les personnes et notamment dans le cadre de contrat d’assurance.
    M. Becquet

  • ROCHET 14/04/2015 08h47

    quels seront lez partenaires ?

    • logo maif

      Bonjour,
      Aujourd’hui, la Maif est, uniquement, au stade de la réflexion sur la relation de proximité avec ses sociétaires.
      Bonne journée

  • GUANDALINO 14/04/2015 07h01

    Je trouve que les contacts « sinistres » se sont réellement dégradés. Jugements personnels et déplacés des agents, manoeuvres dissuasives, on a l’impression que tout est fait pour limiter les remboursements. On ne retrouve plus la qualité du service maif.

  • PlusCoussiQueCoussa 14/04/2015 06h35

    Si j’ai beaucoup apprécié certains contacts en délégation, il y en a eu où l’information plus que succincte m’a lourdement pénalisée financièrement et moralement. 1 – Je ne l’ai su que deux ans après par un collaborateur MAIF, qui m’ a dit « dommage que vous n’ayez pas continué à monter le dossier, cela vous aurait évité d’avoir à avancer les frais d’avocat ». Eh oui! Mais encore fallait-il le savoir ! 2- Un dégât des eaux occasionné par un voisin, dont le chéneau non entretenu, à laissé traverser l’eau pluviale d’ un mur de 80 cm et endommagé une chambre alors que des travaux de réfections étaient en cours (doublage de celui-ci), et qui est devenu via un énième interlocuteur de la plate-forme téléphonique, un simple problème de peinture et de tapisserie ! Je tiens à préciser que je n’ai eu aucune indemnisation de ces sinistres et n’ai plus rien demandé, mais que cela m’a coûté fort cher ! Une personne seule est vulnérable et a besoin d’être soutenue quand elle est dans son droit.
    En dehors de ces deux cas négatifs, un règlement par téléphone d’un rétroviseur arraché par un tiers inconnu sur un parking, réglé de manière courtoise et efficace et pas plus tard qu’aujourd’hui,une attestation d’assurance envoyée par mail. MERCI aussi aux personnes agréables des délégations et plates-formes téléphoniques qui heureusement sont plus nombreuses que les autres.
    Mais je crois utile d’insister sur la qualité de l’information à donner ou donnée et la qualité du suivi des dossiers graves. Ne pas avoir le même interlocuteur dans ces cas me paraît être une faute de part l’essence même de la MAIF, conserver l’esprit mutualiste responsable. Je sais que c’est difficile! Enfin les soucis cités sont sur une durée de 4 décennies, il est important de le préciser !
    J’apprécie toujours le contact en délégation, c’est celui que je privilégie. Le téléphone reste très pratique et je trouve une nette amélioration de l’accueil et de la résolution des petits problèmes. Rien n’est simple ! MERCI de vous préoccuper des sociétaires éloignés des lieux de communications et MERCI aux collaborateurs qui se sentent concernés et investis dans leur travail.

  • Lucie 13/04/2015 23h50

    Le contact en vraie vue est essentiel pour les sinistres – ça permet de donner tous les détails et c’est essentiel pour dédramatiser en partie la situation –

  • isabelle 13/04/2015 23h07

    J’ai la chance d’habiter à proximité de la délégation départementale, donc, j’y vais facilement. Sinon, je pense que la camionnette serait bien appropriée pour les personnes plus éloignées. A défaut, le téléphone fonctionne plutôt bien et ce contact est à maintenir, en complément des permanences physiques.

  • Gentianna 13/04/2015 21h35

    Je rejoins l’idée que le contact direct est irremplaçable, qu’il soit en présentiel ou en visio.
    C’est la force de la Maif d’être différente, j’espère qu’elle le restera.

  • MS 13/04/2015 21h30

    on a souvent besoin de passer en délégation pour avoir un contact humain lors d’un sinistre important

  • Gégé 13/04/2015 19h33

    Je me réjouis que les dossiers » sinistre » ne passent plus par la délégation départementale, mauvaise communication avec celle de Vesoul lors du cambriolage de notre domicile . Attente au téléphone trop long.
    Serveur vocal à bannir !
    Bon contact avec Niort , félicitations pour l’efficacité du traitement des sinistres par téléphone,continuez comme cela.
    Merci

  • LAMBERT René 13/04/2015 19h01

    J’ai toujours contacté la MAIF si besoin(pas 1ou 2 fois par an,ni jamais) et
    je pense regretter que les sinistres ne soient plus traités par la délégation
    départementale.

  • Polo 13/04/2015 18h07

    Chaque fois qu’il est possible le contact direct est mon préféré, il rappelle que nous appartenons à une forme d’assurance conçue par et pour les humains. Dans l’impossibilité de contact le message informatique est préférable à une longue attente téléphonique ou à l’accueil impersonnel, pour…faites le 1 pour … faites le 2, le 3 le4 …ETC…

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Nous concevons que le serveur vocal est impersonnel mais il s’agit d’un outil permettant la mise en relation directe auprès de l’interlocuteur compétent.
      Bonne journée.

  • Genre 13/04/2015 18h07

    Je félicite la MAIF pour l’effort donné pour mieux communiquer avec ses assurés.
    Tout est bon, mais je privilégie le contact humain à l’agence locale

  • Béatrice 13/04/2015 18h01

    Les contacts téléphoniques et mail sont à conserver pour la rapidité, mais les RV en délégation sont très précieux lors de problèmes importants de gestion de sinistres ; c’est rassurant et les conseillers sont très compétents et nous accompagnent dans certaines démarches complexes.

  • nicole 13/04/2015 17h57

    Pour ma part j’ai besoin du contact humain et je regrette énormément que ce contact disparaisse de plus en plus. Je pense aussi aux personnes agées qui ne sont pas à l’aise avec les téléphones cellulaires et les ordinateurs ou qui n’en possèdent même pas. Je regrette que la MAIF qui se veut proche de ses adhérents nous prive de plus en plus de ce contact.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre avis. La Maif n’a pas du tout l’intention de couper ses sociétaires de tout contact humain. C’est justement le coeur de notre réflexion : proposer de nouvelles solutions complémentaires.
      Bonne journée

  • allaria yves 13/04/2015 17h36

    Tous les moyens de communication sont utiles: internet pour une simple attestation, le tel pour une demande de renseignement ou la visite à un réparateur agréé pour un simple accrochage. Mais pour des sinistres importants , la présence humaine doit être possible. C’est à travers le traitement des sinistres que se fait la réputation. Une personne au bout du fil c’est impersonnel,ça ne vaut pas la présence; de plus à force de traiter les dossiers par téléphone, le danger c’est que malgré tous leurs efforts, les salariés perdant l’habitude du contact physique, traitent les dossiers d’une manière impersonnelle, administrative. D’autre part si pour traiter des dossiers sinistre il n’y aura que le téléphone, il faudra être super performant pour les prises d’appel. Ce n’est pas encore le cas. Cordialement

  • AJ 13/04/2015 17h29

    Oui, la possibilité de joindre par téléphone un interlocuteur MAIF est indispensable, surtout si on est, comme moi, à une heure et demie de route de ma section départementale.

  • MUZARD Jean-Claude 13/04/2015 17h21

    Ayant eu un sinistre à déclarer récemment ( ça ne m’était pas arrivé depuis
    plus de 30 ans ) je l’ai fait par courrier car je n’étais pas suffisamment sur de
    moi pour le faire par internet. Néanmoins je pense que c’est le meilleur moyen de contact avec la MAIF mais peut être faudrait-il organiser quelques
    cours pour les septuagénaires dont je suis et pas forcément très au fait de la
    pratique de l’informatique.

  • chevalier 13/04/2015 17h16

    Je privilégie beaucoup le contact humain, et n’hésite pas à me déplacer en agence pour étudier les dossiers directement. Sinon, je passe par le téléphone. Donc je souhaite qu’il soit le plus ouvert possible pour répondre à nos besoins.

  • Lambert 13/04/2015 17h14

    Avoue ne pas comprendre le sens de la dernière question :camionnettte,visite à
    domicile,borne,partenaires etc ..Ne pas copier les organismes qui veulent se débarrasser des clientso u adhérents,mais adhérent comporte une grosse nuance.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Rassurez vous la Maif reste une mutuelle et reste attachée à l’appartenance de ses adhérents. La question aujourd’hui est de savoir quel autre moyen complémentaire pouvons nous éventuellement envisager dans la relation de proximité avec nos sociétaires? c’est pour cela que votre avis nous est important d’où la question 4.
      Bonne journée

  • Vigne Fabienne 13/04/2015 17h02

    J’ai répondu a votre questionnaire et vous ai noté les propositions qui me conviendraient.
    Je tenais à vous dire que pour moi, le contact direct avec vous est primordial.
    Je suis une adhérente de longue date, j’apprécie depuis de longues années l’esprit de service qui est le vôtre (courtoisie, écoute, conseils).
    Vous êtes inscrit dans un esprit qui me convient parfaitement. C’est ce qui explique la longévité de ma présence chez vous.
    Cultivez l’esprit que vous véhiculez.
    Cordialement

  • Yves91270 13/04/2015 16h54

    Je pense que nous pouvons communiquer par messagerie (tchat) écrite pour avoir des réponses à nos questions. Mais lorsque le conseiller voit qu’il y a incompréhension du sociétaire, il doit alors proposer un RDV téléphonique.
    Merci à vos équipes

  • Anduche 13/04/2015 16h51

    J’ai toujours un très bon accueil par téléphone, services efficaces et rapides.

  • claire raguel 13/04/2015 16h35

    le contact direct est irremplaçable… les réponses données par les conseillers sont de bonnes qualités; mais encore faut-il les avoirs en ligne. les rares fois où je téléphone essentiellement pour un renseignement j’ai besoin de beaucoup de patience ! et du coup je me déplace

  • CHABERT 13/04/2015 15h54

    Chaque fois que j’ai eu besoin de contacter la Maif, j’ai toujours appréciée la gentillesse , la disponibilité et le professionnalisme de la personne qui m’a répondu téléphoniquement. Je pense que ce contact est important mais je ne suis pas contre toutes autres possibilités. Par contre n’étant plus très jeune il faut penser aux difficultés que certaines personnes pourraient avoir avec ces nouvelles technologies. Merci encore pour ce que vous essayez de mettre en pratique pour simplifier la vie de vos adhérents.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour vos remarques. Rassurez vous la Maif conservera toujours les relations actuelles. Nous sommes en réflexion sur d’autres solutions afin que chaque sociétaire puisse avoir le choix du mode de relation avec la Mutuelle.
      Bonne journée

  • B. Renard 13/04/2015 15h11

    Ma fréquence de contact, toujours par téléphone : plutôt une fois tous les 3 ou 4 ans (pour infos ou compléments sur contrats). Mais chaque fois, j’ai apprécié la pertinence, la précision et l’amabilité de mon interlocuteur au téléphone. C’est irremplaçable ! A maintenir à tout prix. Merci…

  • henry 13/04/2015 14h46

    Je regrette que les dossiers » sinistre » ne passent plus par la délégation départementale.Rien ne remplace le contact humain!!! Il est très important pour mieux se comprendre.IL reste pour moi,le meilleur moyen de communication.Les conseillers mobiles me semblent une bonne solution.
    Merci quand même pour l’efficacité du traitement des pettits et moyens sinistres par téléphone.
    MERCI POUR VOTRE ENQUETE QUI PROUVE L’INTERET QUE VOUS PORTEZ A VOS ADHERENTS. C’EST CELA L’ESPRIT MUTUALISTE

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre témoignage et votre proposition
      Bonne après midi

  • gainche r 13/04/2015 14h44

    Vous vous préoccupez de la relation avec les adhérents; merci. Gardez le contact avec le personnel aux guichets de la délégation. Rien ne remplacera le contact humain On nous le supprime de plus en plus dans la société actuelle, quel dommage!
    Nous sommes toujours bien accueillis et conseillés . Préservez ce service!

  • Simon Annie 13/04/2015 14h29

    Le problème de la communication téléphonique reste « l’oubli » rapide d’une partie de la conversation, et, parfois,les réponses sont erronées selon « l’interlocuteur ».
    Merci à votre équipe de tenter de résoudre les quiproquos liés à l’éloignement des agences.

  • CARON Daniel 13/04/2015 14h19

    Assuré depuis des décennies, j’ai eu rarement recours à la MAIF. Cependant je peux dire que dans les rares cas ou j ‘ai eu besoin de ses services, la MAIF a toujours fait preuve d’efficacité. Point important auquel je tiens beaucoup, c’est le service d’accueil avec un personnel a l’écoute , agréable et de bon conseil. Merci à eux.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre témoignage
      Bonne après midi

  • riri 13/04/2015 14h06

    merci pour votre enquête
    le meilleur moyen : avoir quelqu’un pour discuter du problème sans se déranger

  • GRAND 13/04/2015 13h45

    Après avoir subi un incendie traumatisant nous attendions de la part de la MAIF un soutien psychologique; Rien de tout cela, mais au contraire une lettre de menace, votre lettre du 14/08/2014 qui s’est révélée non adaptée suite à une erreur de l’expert…..
    Concernant les travaux aucun suivi de la part de la MAIF, pas un coup de fil pour savoir où en est le chantier..Nous avons été livrés à nous-même, le suivi étant assuré par une seule entreprise conseillée par la compagnie d’assurance…9 mois après nous n’avons pas toujours regagné notre domicile.
    Malgré cette situation, il faut positiver, nous déménagerons avant la fin du mois d’avril. Pour le reste et la prise en charge des travaux, il n’y a rien à dire à part le fait que l’expert a revu tous les devis à la baisse et que nous aurons beaucoup de frais à notre charge.

    • Claude Payen 20/04/2015 10h50

      Dans ma lettre du 15 avril que vous avez publiée, j’ai oublié le plus drôle. J’ai écrit plusieurs fois pour connaître l’évaluation de mon véhicule de trente ans en cas de vol. J’ai fini par obtenir une réponse. « Il vous suffit de consulter l’argus ». Ou trouve-t-on l’argus pour un véhicule de trente ans. Merci de me l’indiquer.

  • Verney Nicole 13/04/2015 12h57

    Merci à la MAIF qui privilégie toujours le contact avec ses adhérents.

  • Michèle 13/04/2015 12h22

    Je regrette que les dossiers » sinistre » ne passent plus par la délégation départementale.Rien ne remplace le contact humain!!! Il est très important pour mieux se comprendre.IL reste pour moi,le meilleur moyen de communication.Les conseillers mobiles me semblent une bonne solution.
    MERCI POUR VOTRE ENQUETE QUI PROUVE L’INTERET QUE VOUS PORTEZ A VOS ADHERENTS. C’EST CELA L’ESPRIT MUTUALISTE

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire, soyez rassurée nous sommes attentifs à l’aspect de proximité dans la relation aussi bien coté sinistres que contrats.
      Bonne après midi

  • Koebel 13/04/2015 11h57

    Votre démarche est intéressante a plus d’un titre :
    du point de vue commercial, elle est normale
    Du point de vue technique, elle est utile sinon indispensable
    Du point de vue humain elle rejoint les valeurs fondamentales de la Maif

    • logo maif

      Bonjour et merci pour vos remarques.
      Bonne journée

  • Galland Jean-Claude 13/04/2015 11h49

    Le contact direct avec un conseiller est apprécié voire nécessaire pour des questions pointues (nouveau placement, changement de contrat)
    Apprécie les correspondances mail pour déclaration de sinistre raqvam 
    A Paris, les bureaux MAIF sont proches. A maintenir

  • BOUARD 13/04/2015 11h36

    Bonjour et merci de demander notre avis.
    Bonne journée.

  • pamplemousse 13/04/2015 11h30

    Je n’ai pas trouvé la réponse à mon message, sans doute est-elle perdue au milieu des réponses. Une réponse personnalisée et repérable serait judicieux on n’aurait pas la fastidieuse lecture des gens heureux de se trouver à la Maif!

  • Christine 13/04/2015 11h05

    Les conseillers mobiles me semblent une bonne solution pour les personnes plus âgées ayant des difficultés pour se déplacer. Le contact humain est très important pour une mieux se comprendre.

  • SAUVAYRE GERARD 13/04/2015 10h54

    JE TROUVE DROLE ET ANORMAL LA POSITION DES EXPERTS AUTO QUI SANS NOUS PORTE LKA PREUVE METTENT EN DOUTE NOTRE PAROLE
    PAR EXEMEMPLE ACCIDENT DE PARKING J A2VAISZ LAISSE LA VOITURE SEULE
    EXPERT DIS NON SANS ME PRTER LA PREUVE JE SUIS ASSURE DEPUIS 1971
    attention la la concurrence

    MERCI

  • pelletier dominique 13/04/2015 10h35

    bonne initiative avec bien entendu les infos régulières par mail

  • Basile 13/04/2015 10h31

    Le contact humain reste pour moi le meilleur moyen de communication.

  • Bernard-Henri 13/04/2015 10h23

    Regrette que les dossiers sinistre ne passent plus par la délégation départementale

  • MONTAUBAN 13/04/2015 10h22

    à Grenoble, j’ai le chance de n’être pas très loin d’une antenne MAIF et j’y ai toujours été bien accueilli … après une attente plus ou moins longue, mais je me suis souvent heurté à la stupidité de devoir longuement converser au téléphone (pendant que mon hôtesse se tourne les pouces) avec quelqu’un du siège … qui me donne des tas d’informations que j’ai beaucoup de mal à noter correctement parce que, au bureau de mon hôtesse, je ne suis pas bien disposé pour cela
    une fois, j’ai envoyé un courriel au siège, j’ai eu un AR annonçant qu’on allait prendre contact avec moi … ce qui n’a jamais été fait
    vous voyez que des prçgrés sont possibles

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Nous sommes tout à fait conscients des efforts à réaliser et c’est pour cela que nous vous interrogeons à ce sujet.
      Bonne journée

  • Portier Joseph 13/04/2015 10h09

    Vous n’avez pas répondu à ma question concernant le sectarisme de certains employés de la MAIF.

    • logo maif

      Bonjour,
      Une réponse vient d’être apportée sur le blog.
      Bonne fin de journée

  • DUMAS 13/04/2015 10h03

    Merci de faciliter l’accès téléphonique en réduisant le temps d’attente.

  • Chris 13/04/2015 10h01

    Lorsqu’on téléphone maintenant, le remplacement d’une personne « réelle » par un répondeur téléphonique qui nous demande de dire ce que l’on veut n’est pas très pratique dès lors qu’on sort des demandes classiques : devis, sinistre ou autres.
    Et j’ai vraiment regretté ce changement, vous étiez un des rares organismes à avoir conserver une présence humaine à l’autre bout du fil.

    • logo maif

      Bonjour,
      Le serveur vocal est uniquement un moyen de permettre la mise en relation avec une présence humaine, c’est à dire le bon interlocuteur.
      Bonne journée

  • gaspard 13/04/2015 09h59

    Rien ne remplace le contact humain!!!

  • gaspard 13/04/2015 09h57

    Peut-être serait-il intéressant de revoir les tarifs à la baisse en ce qui concerne les retraités qui n’excèdent pas plus de 10000kms par an!!!

  • PERRIER RENE 13/04/2015 09h43

    Rien ne pourra remplacer le contact humain. Il n’y a rien de plus horripilant que de s’entendre dire tapez sur un puis sur 3 etc… bien souvent je préfère raccrocher même ci cela me portera préjudice. Il faut partir du principe que les générations anciennes ont du mal à s’adapter à ces méthodes modernes qui ont été mises en place dans le seul but de supprimer du personnel….. Alors, même s’il s’agit d’une cause perdue d’avance, faites de sorte de laissez un contact humain avec vos sociétaires dans votre société.
    merci.

  • Anne Ogier 13/04/2015 09h32

    Lorsqu’on est à la campagne loin d’un bureau Maif les nouvelles technos sont plus rapides et cela gagne du temps
    Mais moi qui habite en grande ville si un coup de fil ne me satisfait pas j je peux aller à un bureau Maif
    Mais à 49 ans et souvent gonflée par les nouvelles technologies , bien que je sois toujours sur l’ordi au boulot (jamais eu le temps de comprendre les multiples « choses » du téléphone portable que moi et mon mari avons depuis 4 mois par exemple et je sais que m’attend une notice de 110 page à ce sujet sur le bureau de mon ordi)
    il est pour moi évident qu’un contact réel est le mieux. Mais je dois apparaître comme une vielle dinosaure au yeux des jeunes
    assez désabusée sur le rapport Homme réel et machine omniprésente
    Nom et prénom modérés.

  • André 13/04/2015 09h12

    Il est évident que le contact direct est meilleur, pour tous.peut etre que cela a un cout…Mais se laisser piéger par les sirènes du management et du marketing est une illusion.Ne subissons pas: le progrès est derrière nous!
    Informatique minimum et pas de plate forme téléphonique. Si la Maif perd son ame elle perdra ses clients,(comme la poste). Cordialement. A.

  • Jean-michel Magnant 13/04/2015 09h11

    Suite à un cambriolage l’année passée, j’ai dû contacter la Maif., le contact par téléphone s’est fait rapidement. Suivi des dossiers rapides. Echanges satisfaisants par téléphone ou mail.

  • Abdelaziz OUERDANI 13/04/2015 09h09

    Je privilégie le contact physique avec une personne de la MAIF. Je suis très satisfait des services de la MAIF. Le personnel est dévoué et est à l’écoute. Bravo

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne journée

  • mercader 13/04/2015 08h57

    Je ne suis plus satisfaite des services de la MAIF en ce qui concerne les relations avec les assurés. Les comportements de certains conseillers/ères sont inadmissibles car vraiment désinvoltes et inefficaces. Certains profitent de leur position (au téléphone souvent) voire même dans certaines agences (Paris rue de Rennes) pour consacrer leur temps à une super vérification de l’identité de l’assuré au lieu de le respecter et de le conseiller respectueusement. Au téléphone idem (attitude robotisée des interlocuteurs qui au final ne comprennent pas les questions. Donc il faut des personnes compétentes et à l’écoute du client assuré. Je pense qu’il doit y avoir un problème au niveau du recrutement des conseillers depuis au moins cinq ans car je n’avais jamais eu de problème auparavant. Il existe des agences avec du personnel compétent et respectueux (ex à Brest, Lille, Caen). Ca doit être possible de faire la même chose partout ?

    • gaspard 13/04/2015 09h53

      Moi aussi j’ai eu affaire à une conseillère particulièrement »zèlée » qui m’a posée des questions sur ma vie intime relationnelle. J’ai dû patienter une demie heure au téléphone et tout cela pour l’envoi d’une carte verte que j’avais égarée.Résultat 10jours après je n’avais toujours pas reçu le document. Après ce délai j’ai rappelé et cette fois-ci mon correspondant était charmant et m’a dit que la carte n’avait pas été envoyée.Après son intervention j’ai reçu le document 48h après.
      Cela fait plus de 30 ans que je suis assurée maif et je n’ai jamais eu aucun problème à part cet « incident ».

  • GUIARD Joël 13/04/2015 08h54

    Je rejoins totalement le commentaire de AD du 13/04/2015

  • NA / 13 avril 13/04/2015 08h50

    Depuis l’ouverture de la succursale de Montbéliard les relations, surtout s’il y a un problème sont nettement plus faciles.

  • AD 13/04/2015 08h26

    Je suis très satisfait des services de la MAIF. L’état d’esprit me convient. Désolé de ne pas être plus inventif pour proposer une amélioration de fonctionnement. Pourvu que ça dure…

  • guy Vasseur 13/04/2015 08h23

    La visioconférence me semble être une solution qui allie modernité, rapidité et convivialité en favorisant le contact humain et l’empathie tout en évitant l’attente dans les permanences ou la froideur et l’inhumanité d’un contacte avec une plateforme téléphonique qui vous renvoie à des choix numérotés préétablis sans correspondance avec notre situation du moment.

    MERCI POUR VOTRE ENQUETE QUI PROUVE L’INTERET QUE VOUS PORTEZ A VOS ADHERENTS. C’EST CELA L’ESPRIT MUTUALISTE

    • logo maif

      Merci pour votre encouragement !

  • Yves Collos 13/04/2015 08h18

    Pour avoir vécu et travaillé plusieurs années à l’étranger (Canada, USA), je dirais que la MAIF est chère mais les prestations sont haut de gamme.

  • gallant 13/04/2015 08h18

    les plateformes de téléphone à des milliers de kilomètre c’est du non respect pour les adhérents, on ne tombe jamais sur la même personne et faut tout réexpliquer. Trop impersonnel

  • BM 13/04/2015 08h10

    je suis pour les relations directes je n’hésite pas à me déplacer
    les rapports entre humains ce n’est pour moi pas « ringard »….!

  • Christian Donot 13/04/2015 07h59

    Garder l’esprit mutuelle que la MAIF avait encore il y a une bonne dizaine d’années, disons avant les années 2000. La MAIF apparaît maintenant comme une entreprise soucieuse de faire des profits. Le contact par téléphone à mon sens avec le courriel et le Tchat restent les moyens le plus adaptés. J’ai le sentiment que le contact par téléphone repose sur un plateau de techniciens (c’est ainsi que je le perçois) pour lesquels vous êtes plus un client qu’un sociétaire MAIF. J’ai appris s’agissant d’une de nos filles qui réclame depuis l’été 2014 le remboursement du paiement de l’assurance d’un studio qu’elle n’occupe plus depuis fin juin 2014 et pour lequel elle a remis les documents le prouvant, qu’elle s’est entendue dire « êtes-vous allée à la concurrence » alors qu’elle est assurée à la MAIF pour la RAQVAM et la VAM. Mutuellement vôtre.

  • GIL 13/04/2015 07h51

    Pas du tout avantageux ni pratique pour nous que vos bureaux sis Val de Croze Le Séranne aient fermé. En effet, ns habitons côté Montpellier Ouest à l’opposé de Richter et de l’immeuble la Coupole rue Léon Blum. . De +, depuis 18 mois notre planning hebdomadaire est chargé!!!!!!

  • lachaud 13/04/2015 07h29

    l’attente est parfois longue au tel , le mail est trop impersonnel , et il n’est pas toujours facile de se déplacer . Une permanence proche parait être une bonne initiative .Les relations humaines sont à privilégier .

  • prigent 13/04/2015 07h15

    le contact en présentiel reste important pour régler certains problèmes ; pour mieux gérer les temps d’attente, il serait souhaitable d’organiser un système sur rendez-vous.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre réponse. Nous vous informons qu’il est tout à fait possible de prendre rendez vous dans votre délégation.
      Bonne journée.

  • MONTAGNE Jean-Claude 13/04/2015 07h04

    Poursuivre l’ amélioration de la qualité des services. agréer, si possible des artisans dans différents domaines comme pour les réparateurs automobiles.Mobiliser les adhérentes et adhérents pour communiquer pour accroître les recrutement.

  • Moreau 13/04/2015 06h49

    Bonjour
    Je fais partie, comme beaucoup sans doute, de ceux qui veulent à la fois le contact direct et la flexibilité offerte par les technologies modernes.
    Un face à face est ma préférence, pour avoir une « vraie » réponse, et aussi parce que je préfère qu’ on rémunère des personnes qui travaillent, plutôt qu’on doive les indemniser une fois au chômage … ce qui est malheureusement la tendance dans beaucoup de secteurs.

    Avec une vie professionnelle où environ 1 à 2 j par semaine sont travaillés dans un train, dans un salon d’aéroport ou dans un hôtel … pas trop le temps ni le souhait de se déplacer quand on est « à la maison ».

    L’accès aux attestations et au détail du contrat etc par le net est appréciable. »LA » chose horripilante par excellence est le répondeur vocal.

    Ce qui pourrait être pas mal serait la possibilité de prendre un rdv via internet, soit pour un appel téléphonique, soit pour un rdv physique, et dans ce cas je préfère me déplacer à la délégation.

    Cdt.
    Nom et prénom modérés.

  • Tardy Martine 13/04/2015 06h09

    Le téléphone reste une excellente communication humaine . Mon idée serait d’augmenter le personnel afin d’éviter les attentes plutôt que de diversifier et s’éparpiller … Le téléphone, c’est tout de suite , un accueil chaleureux à la Maïf et tout de suite une réponse au moment où j’en ai besoin.

    Merci encore pour cette qualité devenue exceptionnelle. Continuez comme ça!

  • ELISA34 13/04/2015 05h49

    Toujours d’excellents contacts par téléphone (et relativement sans attente pour mon fait),
    La proximité et l’humanité me semblent deux points très importants pour une mutuelle…. on s’en éloigne de plus en plus, et c’est dommage.

  • Bolla 13/04/2015 05h02

    Les moyens de communication existants sont suffisants.

  • DESTRADE Marie-Claude 12/04/2015 23h25

    Bonne idée que cette enquête et ce moyen de communication

  • JM 12/04/2015 22h31

    Excellente chose que de diversifier les voies de contact. Pour moi, l’e-mail est idéal…

  • broner alex 12/04/2015 22h16

    professionnalisme, bonne analyse des demandes et réponse(s) adaptée(s). compétences égales de la part de mes interlocuteurs, ce que j’ai apprécié.

  • court 12/04/2015 21h47

    J’aurais besoin de me faire rexpliquer mes contrats auprès de la Maif

    • logo maif

      Bonjour,
      Je vous invite à vous connecter à votre espace personnel et à prendre un RDV auprès d’un conseiller.
      Bonne journée.

  • Mauviel nadine 12/04/2015 21h21

    A qui appartient actuellement la MAIF?
    Encore aux sociétaires ou bien la Maif est-elle à présent intégrée dans une structure ultra-libérale? les sociétaires ont-ils encore un droit de regard et de décision collective?

    • logo maif

      Bonjour,
      La mutuelle appartient à ses adhérents c’est pourquoi nous sollicitons votre avis et notamment par le biais de ce blog.
      Bonne fin de journée.

  • Besson 12/04/2015 21h16

    S’il n’y a plus de possibilité de pouvoir passer à l’agence pour échanger avec un agent MAIF, j’envisagerai de changer d’assurance car c’est la proximité , la facilité de rencontrer des agents MAIF, leur compétence qui m’avait choisir cette assurance

  • Nieda 12/04/2015 21h03

    Je serais intéressée par la visioconférence. Étant souvent difficile de se déplacer en trouvant des disponibilités, il serait bien d’utiliser un mélange de « vis à vis » et de téléphone. Oùserai l’on soit, les relations seraient conviviales.

  • berthonnaud 12/04/2015 20h48

    pourquoi inventer quelque chose qui existe déjà !!des bureaux où des gens se parlent!!!!

  • Bourguignon 12/04/2015 20h37

    Continuer d’être à notre écoute ,c est super d’être écouté et aidé dans nos démarches

  • Bernard 12/04/2015 20h35

    Si je suis resté à la MAIF c’est en partie parce que le contact humain est encore possible

  • Conchon patricia 12/04/2015 20h29

    Il me semble important de conserver les liens humains…

  • Cathy 12/04/2015 20h26

    Même si j’utilise parfois internet, je préfère de loin le contact téléphonique ou en face à face, surtout lorsque j’ai besoin de renseignements.
    Je suis toujours très bien reçue. Il faut absolument maintenir ce contact.

  • Catherine Pissard 12/04/2015 20h23

    Personnellement je préfère le chat. Je trouve cela rapide et on peut avoir une réponse immédiate.

  • girard 12/04/2015 19h48

    Jusqu’à présent, j’ai de bons interlocuteurs par téléphone et c’était rassurant.
    A poursuivre.

  • Joelle Farenc 12/04/2015 19h01

    Restons en contact les uns avec les autres, par le contact humain toujours irremplaçable

  • Yves 12/04/2015 18h51

    Comme la MAIF, je pense que  » la qualité d’un échange passe par le savoir-être, par l’écoute et par l’interaction humaine ». Ainsi, l’empathie entre deux personnes peut s’exprimer par la voix, mais aussi, sans en avoir conscience, par l’expression du visage, le regard, les gestes, la position du corps, etc.
    En conclusion, l’empathie dégagée par la rencontre physique est sans conteste plus émotive. C’est celle que je privilégie.

  • Gérard Merlier 12/04/2015 18h47

    à 69 ans difficile de se mettre aux techniques numériques ; a mon sens rien ne vaut une permanence ( accueil remarquable à Amiens) et un échange d’idées toujours constructif. Le site SECURIMUT par exemple n’est pas d’un accès très aisé mais je reconnais qu’il est efficace.

  • Yves 12/04/2015 18h38

    Comme la MAIF, je pense que  » la qualité d’un échange passe par le savoir-être, par l’écoute et par l’interaction humaine ». Ainsi, l’empathie entre deux personnes s’exprime par la voix, mais aussi, sans en avoir conscience, par l’expression du visage, le regard, les gestes, la position du corps, etc. En conclusion, l’empathie dégagée par la rencontre physique est sans conteste plus émotive.

  • Mairot Marie-Claire 12/04/2015 18h36

    La MAIF DOIT EMPLOYER UN LANGAGE CLAIR. SANS EQUIVOQUE ni EXPRESSIONS ANGLISISTES.
    COMMENT CONJUGUER LE VERBE « CHALLENGER » ? Que signifie ce terme ?

    Une vieille attardée.

  • Meyrueis 12/04/2015 18h34

    Toutes les technologies numériques doivent permettre d »améliorer l’efficacité de l’entreprise (documents disponibles à tout heure, réponses aux questions pratiques,……) .le contact avec un conseiller doit être réservé pour les cas particuliers, un sinistre. C’est dans les moments difficiles que le contact et la présence d’un conseiller fera la différence.

  • Lorblanchet ginette 12/04/2015 18h24

    Votre enquête est intéressante, mais nous trouvons toujours une oreille attentive
    et secourable toujours aimable lorsque nous en avons besoin de vos conseils et de bonnes solutions à nos problèmes en venant dans vos bureaux.
    Peut- être des rencontres avec d’autres personnes sur des nouveautés ,
    sur des thèmes choisis pourraient pour s’informer seraient intéressantes
    mais nous apprécions beaucoup les contacts avec les personnes qui nous reçoivent dans les bureaux de la MAIF.

  • Landon 12/04/2015 18h08

    les échanges téléphoniques et les envois de documents par mail nous conviennent parfaitement

  • AMV. 12/04/2015 18h06

    Le contact en direct, à l’agence MAIF dont nous dépendons est ce qui nous convient le mieux.

  • Pierre LERE 12/04/2015 18h05

    le téléphone me va bien; mais revenons à un N° par section départementale même si les plages horaires sont plus restreintes plutôt qu’un N°  » national » et son habituelle litanie :
    si vous….. appuyez sur le …. On croirait appeler …une banque!!!
    Cela vous/nous démarquera des téléserveurs où il n’y a jamais le même interlocuteur. Le contact « local » établi, chacun des interlocuteurs ( section Département, le sociétaire) peuvent confirmer et échanger des documents par courrier électronique. Cette solution a le mérite d’être souple, peu onéreuse et …empathique!! Elle a au moins l’avantage d’une part de rendre plus immédiat N° national actuel et d’éviter les solutions « branchées » mais peu adaptée tel visioconférence ou borne tactile. Salutations mutualistes

  • Bézian Jean-pierre 12/04/2015 17h37

    Intendant dans toute ma carrière j’avais l’habitude de rencontrer personnellement et journellement mes collègues et les Proviseurs ,et parfois les élèves !!Mais plus tard , Conseiller Municipal nous utilisions beaucoup les courriels jusqu’au jour , après quelques mésaventures de mauvaises interprétations , nous avons décidé de se rencontrer physiquement pour se dire certaines choses qui n’avais pas besoin d’être écrites !! C’est pour cela que nous aimons bien aller dans un bureau Maif et rencontrer des interlocuteurs compétents et chaleureux !Mais cela ne nous empêche pas de téléphoner si besoin est !Mais tout cela c’est déjà du passé et lorsque notre génération sera passée on pourra tout faire avec les Téléphones portables qui sont des mini ordinateurs avec la dématérialisation complète des supports papier ainsi que les tablettes très pratiques !! Le seul inconvénient , mais il est de taille, ,beaucoup d’emplois seront siphonnés par internet !Cela ne nous à pas empêchés dans le Gers de voter pour l’implantation de la fibre optique sur quinze ans pour toutes les communes car il faut prévoir l’avenir et les travaux ont déjà commencé .Veuillez accepter l’expression de mes sentiments mutualistes !

  • FVE 12/04/2015 17h10

    A la MAIF depuis 50 ans, ses services me semblent très bien adaptés. En cas de besoin, un coup de téléphone ou un mail, et les services se mettent en place. Mon optimisme vient peut-être du fait que je n’ai que rarement eu besoin de ses services…

  • KARINE DE SAINT GERMAIN 12/04/2015 17h05

    Adepte des contacts via le net ou le téléphone par manque de temps, je trouve que l’idée du visioconférence est une bonne solution, pourtant le fait de pourvoir rencontrer une personne en face peut être aussi intéressant en fonction des besoins et donc si les conseillers étaient mobiles ce serait un plus.

  • Christophe 12/04/2015 17h01

    Sincèrement, le contact téléphonique est efficace et suffisant. C’est réellement un contact humain. Simplement, les temps d’attente sont trop grands. C’est là qu’il faudrait investir.

  • DUCLOS-Marie Liliane 12/04/2015 16h52

    Depuis 55 ans j’ai pratiquement toujours réglé mes problèmes avec la délégation de Lyon (Rue Barodet ) J’étais bien accueillie ,bien conseillée et je ne peux que regretter les contacts directs
    Mais le monde change et il faudra bien s’habituer aux nouveaux moyens de communication Dommage pour les relations humaines !

  • pertuiset 12/04/2015 16h16

    Bonjour
    Au-delà de la permanence (ou rencontres périodiques) chez des partenaires, la mise en place de « groupes MAIF » locaux autour d’un correspondant m’apparaitrait utile pour développer des solidarités, mutualistes.
    jP

  • MORAT 12/04/2015 16h00

    Le tél et le mail me conviennent , jusque là c’était rapide .

  • Jean-Marc Favier 12/04/2015 15h58

    Conservons la palette la plus large possible… quand les choses se compliquent, un vrai contact avec une personne compétente n’a pas d’égal.

  • DELABROY 12/04/2015 15h54

    Bonjour,
    l’une des grandes qualités que j’appréciais à la MAIF, c’était la grande réactivité. On signalait un problème ou on demandait une info : on était rappelé dans la journée et même souvent dans l’heure.
    Pour mes deux dernières sollicitations, qui ont toutefois été très bien traitées ultérieurement, ce fut d’abord un grand silence d’une dizaine de jours : la MAIF avait-elle pris note de ma demande ? Y avait-il un bug informatique ? Silence radio inquiétant jusqu’au jour où enfin un signe venait rassurer.
    Je regrette donc le caractère immédiat des réponses d’antan !
    Bien cordialement.
    Nom et prénom modérés.

  • BRENGLE Catherine 12/04/2015 15h50

    je privilégie le téléphone car j’habite loin de la délégation, je suis d’ailleurs tjrs bien renseignée.
    s’il y avait une permanence, je suis sur que je viendrai pour demander des conseils concernant mes contrats et autres questions diverses.
    merci pour cette enquête.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre réponse.
      Bonne fin de journée.

  • METRAL Julien 12/04/2015 15h31

    Nous trouvons très bien qu’une entreprise cherche à améliorer ses relations avec ses adhérents et leur demande leurs avis et suggestions car le téléphone n’est pas la meilleure solution: trop d’attente et de perte de temps. Il y a certainement mieux à faire pour les relations lointaines; ce qui n’est pas notre cas, étant à proximité d’un bureau Maif.

  • Anne-Marie 12/04/2015 15h17

    J’apprécie la disponibilité immédiate sans prise de rendez-vous, pour répondre a mes questionnements. Évidement j’accepte alors un temps d’attente.

  • PKS 12/04/2015 15h16

    La MAIF doit conserver et favoriser une relation humaine directe, et être moderne en mettant en œuvre tous les outils de communication , laissant ainsi le libre arbitre du choix à ses adhérents.
    Dans le souci du respect des libertés individuelles, La MAIF devra ne pas livrer les données personnelles de ses adhérents , ni être la source d’une banque de données internationales « Big Data ».

  • roblin 12/04/2015 14h54

    la rapidité de réponse à un contact téléphonique est primordiale.Le reste suivra…

  • archibald 12/04/2015 14h37

    si cela est possible, que la MAIF reste une des dernières organisations dans laquelle on s’adresse à un être humain fait de chair… les attentes téléphoniques, les réponses anonymes ne peuvent remplacer ce contact, qui dans le cadre d’une assirance est encore beaucoup plus important. Il n’y a pas que le formulaire administratif à remplir mais souvent une aide ou un conseil…

  • monique chaillou 12/04/2015 14h33

    Ce questionnaire est trop restrictif pour une amélioration des services de la maif : beaucoup trop balisé

    • logo maif

      Bonjour,
      N’hésitez pas a compléter le questionnaire et à apporter vos solutions personnelles !
      Bonne journée.

  • MAILLOT Maurice 12/04/2015 14h31

    Adhérent à la MAIF depuis 1959 je souhaite que l’on continue à pouvoir contacter notre mutuelle comme je l’ai connu (téléphone, courrier) et comprend très bien que nos héritiers veuillent utiliser les moyens de communications modernes qu’ils maîtrisent mieux que nous. Conservons encore ces moyens de contact quelques années ne serait ce que pour ceux qui ont fait la MAIF et en lui faisant confiance ont permis d’être ce qu’elle est actuellement.
    Nous avons deux filles qui sur nos conseils ont accepté d’adhérer à FILIA MAIF et à MGEN FILIA il y a une quinzaine d’années ; elles ne le regrettent pas et leur entourage les envie parfois…
    Certes notre mutuelle doit améliorer certains points (contact téléphonique, attente bien longue…) mais il faut quelle garde ses valeurs (solidarité, entraide…) qui ont fait sa force et que d’autres nous envient.
    Sincères salutations mutualistes !

  • Alain Barthélemy-Vigouroux 12/04/2015 14h19

    Chers Collègues,

    Ne vous creusez pas la tête pour innover à tout prix, épargnez-nous à tout prix les infernaux plateaux téléphoniques qui nous empoisonnent la vie, continuez votre offre actuelle en évitant de diminuer le personnel disponible pour les contacts téléphoniques te les réceptions sur place, ça a marché jusqu’à aujourd’hui parce qu’on n’a pas lésiné sur le personnel, c’est à mon avis là qu’est la priorité.

    Salutations mutualistes.

    ABV.

  • jacqueline guizzo 12/04/2015 14h12

    Je ne suis pas sûre que la solution « itinérante » (camionnette, permanence) convienne au besoin de l’instant. C’est quand on a l’accident que l’on a besoin de contact. Et mettre un visage, un regard, voire un sourire sur des paroles et des conseils humanise la relation.Je trouve l’accueil en délégation le plus intéressant, mais ne suis pas contre la visioconférence.

  • CLL 12/04/2015 13h58

    « Les idées fourmillent, que diriez-vous de les challenger ? »

    Je suis très attaché à la MAIF mais je préfère quand la MAIF parle français !
    En français on dit « défi » et pas « challenge » mais quant à « challenger » là! Je n’ai plus assez de modernité pour traduire !

  • Nicole 12/04/2015 13h56

    Des questions posées par mail n’ont pas toujours été prises en compte. dommage, cela éviterait des encombrements des guichets et des déplacements en agence pour des points parfois facile à traiter à distance.

  • Nicole RAVIN 12/04/2015 13h51

    Vive l’informatique ! J’avais écrit un commentaire, mais quand j’ai « cliqué » pour envoyer mes réponses à l’enquête, mon écrit a disparu … Il me faut recommencer !
    Lors de la déclaration de sinistre grave, il est super important d’avoir un contact humain, direct, à la délégation départementale ; c’est rassurant quand on se trouve en plein désarroi ! Pour les cas de sinistres moins importants, la déclaration par téléphone est peut-être suffisante, si l’on parvient à savoir dans quel cas l’on se situe (si … tapez 1, si …. tapez 2 …etc.).
    Cela s’inscrit dans la démarche de la MAIF « assureur militant » : sachons préserver notre différence et garder des humains au service des humains ! Merci !

  • lunel marie 12/04/2015 12h52

    les services MAIF me conviennent à ce jour je n’ai rien de plus à dire –

  • PASSOT 12/04/2015 12h48

    Pour les gros dossiers:
    – emprunts
    – changement de contrats
    -…
    le contact direct doit rester présent : on doit pouvoir continuer à se rendre dans vos bureaux avec les horaires actuels qui sont assez souples à mon avis).
    En revanche, pour des tâches plus courantes:
    – demande d’attestation
    – déclaration de sinistres
    – changement d’options dans un contrat
    la visio conférence ou le net semblent tout à fait adaptés.

    Merci pour cette consultation.

  • JEFF 24 12/04/2015 12h22

    L’attente pour un contact téléphonique est parfois pénible.

  • Christian 12/04/2015 12h16

    Désolé, je n’ai pas bien sais le dernier mot de la phrase. Ce verbe est-il déjà dans les dictionnaires ? Et sinon, pourquoi l’utiliser. Pour « faire branché » ? Je préfère essayer d’enseigner le français, et non pas des termes barbares. (On m’avait appris à mettre dans la marge « barbarisme », et en latin ça fait quatre points en moins…)
    Les idées fourmillent, que diriez-vous de les challenger ?

  • Emmanuel 12/04/2015 11h19

    La question n’est pas les moyens, mais la façon de s’en servir :
    Le plus important serait de ne pas multiplier les niveaux de barrage quand on se rend à la délégation, ce qui ne donne plus envie d’y retourner :
    Attendre 1/4 h pour rencontrer quelqu’un qui ne fait qu’enregistrer le motif de la visite et renvoie en salle d’attente pour 1/2 h de plus, puis rencontrer quelqu’un qui appelle le siège pour demander quel formulaire elle doit me donner parmi ceux qu’elle a dans son placard, et comment je dois le remplir et demander quoi répondre aux questions que je pose…
    Si j’avais pu être en lien direct, on aurait économisé beaucoup de temps à tout le monde (reformulation des questions, retransmission des réponses… l’humain a mieux à faire que de remplacer le combiné téléphonique)
    J’ai souvent eu l’impression que seules les personnes du siège étaient compétentes pour donner des avis. Pourquoi ne peut-on jamais les joindre ? Ça devrait être possible après un premier contact par mail.

  • alain 12/04/2015 11h13

    Que ce soit pour les contrats VAM,RAQVAM PACS ou PRAXIS une clarification plus serrée sur les tarifs,,sur les garanties,et surtout les franchises.La force des garanties proposées par le MAIF par rapport aux autres compagnies d’assurances surtout celles émanant des banques.Notre plus grande force étant l’assurance….

  • Queline 12/04/2015 11h11

    Rien ne vaut une rencontre en présence d’un conseiller MAIF, mais la correspondance par mail me parait une formule souple et efficace

  • pigot 12/04/2015 11h10

    moi je trouve que l’échange par webcamb c’est pas mal parce que l’on voit la personne à qui l’on parle ; se déplacer en région parisienne c’est compliqué parfois alors je trouve ce moyen pas mal du tout

  • MAILLET 12/04/2015 11h09

    Le bon accueil et le contact Humain sont les plus importants pour ne pas avoir l’impression d’être une boîte à fric .

  • blava 12/04/2015 11h04

    je travaille à Paris et j’ai l’opportunité d’avoir un service de la maif assez proche et disponible le midi ce qui me permet de venir directement sur place et en contact avec l’accueil.

  • BEN 12/04/2015 10h53

    Je ne supporte pas de tomber sur un plateau téléphonique lorsque j’appelle ma mutuelle. Dans la majeure partie des cas, j’ai besoin de m’expliquer pour formuler ma demande et d’obtenir une réponse claire que seule une personne de proximité peut me donner. Je me retrouve donc dans l’obligation de me déplacer pour obtenir ladite personne. Je tiens à conserver ce relationnel bien particulier qui,à mes yeux, fait partie de la  » touche MAIF ». Il faut donc faire coexister les deux systèmes et permettre aux mutualistes de choisir leur type de correspondance lors d’un appel téléphonique.

  • EMORINEAU 12/04/2015 10h51

    Bonjour,
    Ceci n’est pas un commentaire de l’article, mais une nouvelle question pour laquelle je n’ai pas trouvé où la poser sur le site.
    VEOLIA nous inonde de courriers depuis des mois pour nous proposer une assurance couvrant les réparations des canalisations extérieures et des fuites invisibles à l’intérieur du logement.
    Comme je préfère m’assurer ailleurs qu’auprès du fournisseur, je demande à la MAIF si elle a une offre équivalente à celle proposée par VEOLIA ?
    Merci de bien vouloir transmettre la question à la personne de la MAIF adéquate.
    Nom et prénom modérés

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous vous invitons à contacter un conseiller, vous trouverez tous les moyens sur le site maif.fr dans la rubrique « nous contacter » ou sur votre espace personnel.
      Bonne journée.

  • jeancl2 12/04/2015 10h43

    bonjour, je préfère le contact direct par téléphone, avec un conseiller qui dispose de mon dossier complet.

  • Yvette Broyer 12/04/2015 10h37

    Bonjour,
    Vous opposez 2 manières prise de contact. Il me semble que vous devez trouver une solution conciliant les deux.
    C’est comme si dans le domaine des arts ménagers vous opposiez un four à micro ondes et un four traditionnel. Soit vous avez les 2, soit vous vous contentez d’un seul mais multifonction.
    Vivre avec son temps, ce n’est pas rejeter ce qui était bon et reste bon aujourd’hui.
    Je suis actuellement très en colère contre la MGEN qui érige un mur opaque avec ses adhérents, téléphone surtaxé et mails automatiques, c’est un dialogue de sourds.
    Bien cordialement,
    Nom et prénoms modérés

  • guillemin P 12/04/2015 10h26

    toujours à l’écoute, satisfaite depuis bien de nombreuses années

  • BOULET 12/04/2015 10h23

    Que ce soit par téléphone ou en visite,l’accueil a toujours été excellent. J’ai eu des réponses à mes questions et de manière rapi;de

  • cambresy francoise 12/04/2015 10h09

    Que nous allions à la MAIF ou que la MAIF vienne à nous ,rien ne vaut le contact direct entre deux personnes!

  • reussner 12/04/2015 10h03

    Je suis de l’entre deux générations : l’ancienne qui se déplace, téléphone et envoie des courriers et la nouvelle qui n’a pas de problème pour utiliser les nouveaux moyens informatiques. Donc, je m’adapte à ce qu’on me propose, sachant que le contact avec la personne est préférable.

  • Bauxerre 12/04/2015 10h02

    La force de la Maif est d’associer un statut de mutuelle à un vrai-savoir faire d’assureur. C’est cet équilibre entre l’esprit mutualiste et solidaire et les exigences de fonctionnement d’un entreprise performante qu’il fait maintenir.

  • gaudon 12/04/2015 09h51

    a chaque fois que c’est possible,privilégier le contact direct : les centres ùaif ne sont jamais très loin !

  • BONNARD Pierre 12/04/2015 09h50

    Je ne sais pas si ma proposition est nouvelle, mais malgré les moyens modernes, il faut absolument pouvoir conserver, facilement le contact humain. C’est quand même l’homme qui est au centre de l’assurance, pour l’homme qui est victime ou responsable d’un sinistre ou accident.

  • Marie christine Fougere 12/04/2015 09h48

    Bonne idée de nous demander notre avis.

  • Fabrice 12/04/2015 09h41

    Malgré l’évolution des rapports sociaux, aucun moyen d’échange n’est à éliminer systématiquement.
    Il y a cependant un impératif à respecter dans la relation à distance avec les sociétaires.
    C’est la préservation de votre image qui vous empêche de dépersonnaliser vos rapports par une normalisation extrême des techniques de communication et un traitement de masse des demandes des usagers.

  • Pitiot 12/04/2015 09h39

    les deux doivent être possibles: il est vrai que pour des démarches simples le contact électronique est suffisant, mais dés qu’il s’agit d’un problème où l’humain intervient il faut conserver la possibilité de s’adresser à une personne physique ! Ne pas oublier le rôle « rassurant » que constitue l’interlocuteur de l’assurance ! Supprimer des emplois credo du 21° siècle, mais quand vous vivrez dans un univers complètement dématérialisé vous construirez votre personnalité comment ? en achetant des « gratte gratte » ou en allant courir des marathons ! drôle de monde !

  • Morlans 12/04/2015 09h26

    Je suis heureuse de pouvoir manifester mon mécontentement. En effet,
    suite à une panne de mon véhicule j’ai eu 7 personnes différentes à MAIF ASSISTANCE et certaines de ces personnes n’ont pas été efficaces et pas toujours très agréables au téléphone.
    Par ailleurs, toujours pour ce litige avec mon véhicule :
    – j’ai appelé ma délégation régionale qui m’a mise en relation avec Niort puis de Niort, j’ai été dirigée sur Paris pour terminer à Nancy. (plus de 2 heures de communication en expliquant toujours le pourquoi de mon appel) j’ai eu l’impression d’avoir fait le tour de la France !

  • SIMOND Alain 12/04/2015 09h14

    Les contacts sont très suivis et les problèmes réglés.

  • MJ godeau 12/04/2015 09h13

    L’amabilité et la volonté d’expliquer par téléphone m’a toujours bluffée et je remercie tous les agents de la MAIF

  • JMP 12/04/2015 09h10

    A la suite d’un sinistre pour la déclaration duquel j’avais des questions, je n’ai pas réussi à joindre la MAIF par téléphone et les 2 mails que j’avais envoyés (pour ces questions) sont restés sans réponse. J’ai dû me rendre à la délégation où … on m’a mis en contact téléphonique direct avec le service concerné qui m’a renseigné et communiqué un n° tél. d’accès direct qui a parfaitement fonctionné.
    Le côté déshumanisé est parfois anxiogène (j’exagère un peu) car les choses suivent leur cours sans que l’on soit tenu au courant pas à pas.
    Je précise cependant que tout s’est bien déroulé et que je suis pleinement satisfait du règlement de ce sinistre.

  • madame monique peugeot-desmoulins 12/04/2015 09h10

    Je privilégie l’échange « physique »entre humains: communiquer n’est pas
    PARLER!!!!

  • Cecile 12/04/2015 09h09

    Bonjour,
    Bien sûr je suis une adepte des nouvelles communications.
    Envoyer les documents nécessaires à un dossier par courriel, bien évidemment nous gagnons tous du temps.

    MAIS il y a un grand MAIS, quand je déclare un sinistre ou est besoin d’un conseil, je préfère me deplacer…
    Je trouve cela honteux de me proposer un bureau avec un téléphone! C’est irrespectueux pour moi même qui est fait le déplacement, c’est irrespectueux des agents qui qui sont sur place et qui sont relégués à n’être plus que Des vendeurs de contrats.

    LA MAIF EST RAPELONS LE UNE MUTUELLE… Qui se veu militant… Et qui une fois de trop prend exemple sur les assurances commerciales!

    La mutualisation doit bien sûr évoluer, mais il faut inventer son propre mode de fonctionnement et non copier un système dont le seul but est lucratif.

  • phil 12/04/2015 09h02

    il me semble que la mise en place de conseillers Maif mobiles qui pourraient se rendre auprès des adhérents les plus fragiles dans l’impossibilité de se déplacer et souvent dépassés par le simple fait de remplir un formulaire serait une option répondant clairement au problème du vieillissement de notre population et irait dans le sens des valeurs défendues depuis toujours par la Maif.
    J’ai 75 ans et j’aide dans leurs vies quotidiennes deux mamans de 99 et 101 ans éloignées de notre domicile: ma proposition résulte de mon vécu quotidien depuis des années.

  • michoumg 12/04/2015 08h58

    etant un couple de personnes agées nous apprécions de pouvoir nous rendre dans le bureau, près de chez nous

  • LENOBLE 12/04/2015 08h57

    Dans le cadre de simples démarches administratives l’outils internet est aujourd’hui indispensable cependant pour permettre une meilleure gestion de nos situations respectives le contact direct s’avère nécessaire.

  • J. Kouyoumji 12/04/2015 08h52

    Il n’est pas possible de « conseiller » (terme trop souvent utilisé et qui perd tout son sens d’origine) définir les besoins ou proposer un produit à un client, un sociétaire, lorsqu’on ne le connaît pas!!!! …. Et ce ne sont pas les quelques minutes bien pénibles sur une plateforme téléphonique (en tombant. A chaque fous sur une personne différente) où il faut Re-Re et re préciser son adresse ses coordonnées etc…. Qui remplacent le contact en agence avec une personne qui vous suit régulièrement!
    Téléphone, internet etc…. al’avantage d’être accessible plus facilement et sur des plages horaires plus souple, en cas d’urgençe.

  • Richard 12/04/2015 08h51

    Je n’ai pas encore eu l’occasion (où le désagrément) de me plaindre

  • COLAS Bernard 12/04/2015 08h26

    Je n’ai pas compris la dernière question de l’enquête : je n’y ai pas répondu.
    La MAIF DOIT rester une MUTUELLE sans but lucratif. Il est important de le rappeler inlassablement dans le contexte actuel !..

    • logo maif

      Bonjour,
      La dernière question de l’enquête a pour but de vous donner la parole et d’exprimer vos idées si vous en avez ou si vous le souhaitez.
      Bonne journée

  • Guillermo 12/04/2015 08h15

    J’ai 65 ans et ai toujours été assurée à la MAIF. Je regrette le temps où tout se faisait en direct.

  • MARIE 12/04/2015 08h10

    Il n’y a aucun problème , les personnels sont accueillants, et essais de résoudre la demande le plus rapidement possible. Soit par téléphone, par courriels ou dans le bureau de la Maif. Il faut que cella continu. Et que les assurés soit plus patient.

  • Ps 12/04/2015 08h04

    Lors d une demande de divis nous avons jamais les même interlocuteurs. Du coup des appel sans cesse. Pouvons nous avoir une ligne direct d un seul gestionnaire.

  • DURDUX Gérard 12/04/2015 07h52

    Enquête bienvenue et surement utile,à l’image de l’attention portée aux assurés pour une association qui repose sur des vrais valeurs de solidarité et de vrais mutualisations des risques entre nous .Vous savez bien que les différents canaux sont utilisés en fonction de la situation et des générations ,il importe donc de pas fermer la porte aux anciens par le fonctionnement numérisé.De plus ,l’avenir est certainement à ceux qui sauront garder respect et écoute non virtuelle des personnes et surtout des garanties n’excluant pas des tas de situations permettant de mieux rémunérer les actionnaires des groupes privés soucieux uniquement des bénéfices à répartir .
    Que la Maif tienne son cap,tout en se modernisant bien sur ,mais c’est ce qui a été fait jusqu’à maintenant.La preuve cette enquête directe .
    Continuons comme ça et je serais toujours un MAIFiste comme depuis 1970.

  • Bernard B 12/04/2015 07h36

    L’évolution de la maif en fait un groupe d’assurance comme les autres, avec l’avantage d’une honnêteté certaine mais dans laquelle les militants sont avant tout les adhérents!

  • VERON Michel 12/04/2015 07h20

    C’est assez compliqué et couteux pour la mutuelle , il y a beaucoup de possibilités , il faut trouver celles vers lesquelles nous irons le plus facilement , cela dépand aussi du lieu ou nous habitons !

  • saint-antoine 12/04/2015 07h09

    En 40 ans d’adhésion, la Maïf nous a pleinement satisfait.

  • JV 12/04/2015 07h09

    les permanences dans des agences locales MAIF me paraissent plus appropriées pour la compréhension des échanges

  • Laurence Roger 12/04/2015 07h00

    Bravo à vous de vous poser ces questions, en gardant (en plus!) « en priorité » l’aspect humain, pour vous et les sociétaires, de votre travail. Ceci posé :
    1) même s’il faut parfois attendre (on peut lire pdt ce temps,non?), le téléphone reste privilégié (questions courantes),
    2) un rdv à la délégation reste « la » solution pour un dossier important,
    3) la visite d’un agent à domicile dans une situation exceptionnelle de crise (sinistre « traumatisant » par ex.) peut s’avérer un « plus » utile; bien en identifier le besoin réel, afin de ne pas entraîner des surcoûts inconsidérés aux sociétaires en général,
    4) la visioconférence… pourquoi pas? Dans quel(s) cas?

    Bon courage aux équipes dans cette période de réflexion…
    Cordialement, Nom modéré.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne journée.

  • Dayrolles 12/04/2015 04h41

    Restons une mutuelle au service de ses adhérents, qui ne les culpabilise pas s’ils ont subi 3 cambriolages ou s’ils sont victimes voire responsables de plusieurs sinistres…
    Cordialement

  • sozzijc 12/04/2015 04h26

    Je pense que les formules proposées sont complémentaires. En fonction de l’âge de la personne, de son éloignement de la ville, de maîtriser ou pas internet. Pour ma part, internet pour des documents, le téléphone ou le bureau pour les contrats.

  • David MARAVEL 11/04/2015 23h51

    J’ai toujours trouvé à la MAIF des personnes compétentes, qui ont pris le temps de m’écouter et d’assurer un excellent suivi de mes litiges.

  • DR 11/04/2015 23h49

    La possibilité d’avoir un contact rapide avec une personne est indispensable, même si ce n’est qu’un contact téléphonique.

  • Kolia 11/04/2015 23h46

    Si tous les sociétaires étaient comme moi, la MAIF aurait un bilan excédentaire!!! Une ou deux attestations d’assurance par an, par internet et puis…c’est tout! Et pourtant, je suis sociétaire depuis 1968…
    Ceci dit, pour un vrai problème, je préfère le contact humain, rien ne le remplacera, bien que j’aie gardé un très mauvais souvenir de ma dernière visite dans les locaux de la MAIF Périgueux. C’était en 2008!. Je venais de me faire cabosser par un automobiliste qui m’avait refusé la priorité dans un rond-point et pris la fuite.
    – Vous avez un témoin? – Pff…un témoin dans un rond-point surchargé à midi….
    Fermez le ban. Les réparations ont été pour ma pomme.
    Quand je vous dis qu’il vaut mieux ne pas avoir de problèmes!!!

  • maryse 11/04/2015 23h34

    rien ne vaut un bon tête à tête pour pouvoir être rassuré sur les multiples questions que l’on peut se poser sur notre couverture par un contrat d’assurance……

  • Claudette 11/04/2015 22h42

    Pouvoir joindre la délégation départementale par tel est indispensable

  • marion 11/04/2015 22h39

    J’ai toujours pris contact avec la MAIF par téléphone et j’en suis très satisfaite. Je ne trouve pas que l’attente soit longue pour parler à un conseillé sauf une fois lors de la tempête de Février 2014 (dans ce cas on peut comprendre qu’on ne soit pas la seule a appeler). Les conseillés sont a la fois aimables compétents et efficaces. Les informations sont rapidement envoyées par mail. Le contact par téléphone est le mode de communication que je privilégie avec la MAIF.

  • C et M 11/04/2015 22h29

    Il est de plus en plus difficile de rencontrer physiquement un conseiller pour échanger avec lui. A quoi bon essayer de trouver de nouvelles formes de communications qui n’atteindront jamais la souplesse d’une permanence bien dimensionnée.

  • Paul 11/04/2015 22h03

    Des interlocuteurs « point du dossier », faisant le point du dossier permettraient lorsque le sociétaire appelle pour savoir si la maif a bien reçu le courrier qu’il vient d’envoyer, de le rassurer et d’attendre que son courriers soit traité.

  • cath 11/04/2015 21h49

    Les contacts téléphoniques avec la MAIF sont toujours parfaits ! Bravo !

  • Dan 11/04/2015 21h45

    Trouver une alliance entre l’efficacité et la relation humaine

  • wagner eliane 11/04/2015 21h30

    En fonction de la complexité du sujet pour ma part je propose:
    – le mail ou le chat
    – sinon le téléphone ou la vidéo conférence

  • Kast 11/04/2015 21h26

    Bonne initiative

  • charot 14 11/04/2015 21h18

    pourquoi avoir supprimer le contact physique,( donc l’accueil ) pour la déclaration d’un sinistre?
    face à un traumatisme la parole à besoin de s’exprimer et l’écoute est déjà un réconfort .
    que cette pratique s’applique aux sociétés du privé pour une meilleur rentabilité
    cela s’explique et encore !
    mais de la part d’une mutuel qui revendique sa proximité avec ses sociétaires
    cela me semble incompréhensible.

  • michel 11/04/2015 21h16

    en effet, la distance des grandes villes nous éloignent de tous les services .habitant un village de 430 habitants dans le sud du cher, il est difficile de faire quelques choses sans voiture, sans tél et parfois sans internet. mon épouse ne conduit pas et ‘ayant déjà eu des problèmes de santé, (hospitalisation à Bourges – 50 kms de notre domicile) alors plus grand chose est possible ! aussi, il est, comme vous le dites , très utile d’avoir un contact téléphonique rapide et si possible sans trop d’attente pour vous joindre, ainsi que pour tous les autres services ! merci de me lire. sentiments mutualistes;

  • BARRACHIN 11/04/2015 21h14

    Je suis une femme retraitée moderne, qui occupe ses journées avec des activités de loisirs, en reléguant certaines démarches (plus ou moins importantes) au second plan. Quand je pose une question par mail à la Maif, j’aime pouvoir lire et mémoriser le renseignement, que je reçois en retour par mail. La lecture reste un facteur important pour moi, (archivage) alors que la démarche orale à l’agence, je l’aurai oubliée 2 ou 3 jours après.

  • claret hugues 11/04/2015 21h13

    Actuellement à l’heure où les moye,s de communciation ne cessent d’évoluer, il est vrai qu’on a parfois du mal à communiquer avec son assureur. C’est d’autant plus vrai que la MAIF devient de plus en plus une assurance virtuelle où les contacts humains ont complètement disparu…A mon avis c’est une regression qui risque un jour de se retourner contre la mutuelle

  • therese widaux 11/04/2015 21h11

    ….je voudrais rectifier et compléter mes propos envoyés hier soir :
    je répète , rien ne remplace le contact direct avec une personne physique en face de soi, dans une agence MAIF près de chez soi !
    j’ai eu un sinistre en 2007 et 2010, j’ai pu discuter, avoir des explications avec une personne en face de moi, cela rassure !
    j’ai eu 1 sinistre fin 2013, j’ai du traiter par tel, ce n’est vraiment pas terrible, j’ai dit à la pers au bout du fil que je ne vivais pas bien cela, « c’est parce que vs êtes stressée » m’a-t-il répondu ! ben bien sûr qd on vient avoir 1 sinistre !

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous comprenons tout à fait votre ressenti . La survenance d’un sinistre est une situation pour laquelle nous essayons de vous accompagner au mieux et nous ne devons pas dévier de cet objectif.
      Bonne journée.

  • gronon 11/04/2015 21h04

    Bonjour,
    Sociétaire depuis 40 ans, je vois la MAIF se perdre dans une structure dépensière et devenir une assurance ordinaire qui oublie les problèmes de ses sociétaires et ne remplit pas son engagement de conseils et d’aide.
    Il était temps que la MAIF prenne conscience de ses problèmes de communication. En parler c’est bien, agir c’est mieux ! Car si le sociétaire arrive à vous parler par un déplacement en antenne en dernier recours car les rendez-vous téléphoniques ne sont jamais honorés, les employés MAIF reconnaissent que le service MAIF se dégrade, disent faire remonter l’information mais les simples clients que nous sommes devenus n’obtiennent pas de réponse… J’envisage sérieusement de me trouver une compagnie d’assurance proche de mon domicile (MAIF étant a plus d’1 heure de route).
    Si la MAIF veut conserver ses clients il va falloir qu’elle retrouve l’esprit mutualiste qu’elle semble avoir complètement perdu : donner de vrais conseils, aider son sociétaire et non le considérer comme un vulgaire client uniquement bon à payer ses cotisations ! Etre réellement proche est donc une priorité. Donner moins d’argent aux cabinets d’expertise et FAITES DES ANTENNES SUR TOUT LE TERRITOIRE. Je vous souhaite d’y arriver mais vu la politique de la Direction depuis ces dernières années, j’ai peur du résultat ! (beaucoup de bla bla à la MAIF)
    Cordialement.

    • Claude Payen 15/04/2015 13h10

      Grognon a entièrement raison. La Maif est maintenant une compagnie d’assurances comme une autre. Je peux justifier ce que j’affirme, mais ça ne passera pas. Je suis à la Maif depuis 50 ans, je ne vais pas changer maintenant, mais je ne vois pas la différence. La Maif se targue d’être désignée comme étant la meilleure. Désignée par qui? J’ai trois supermarchés près de chez moi. Je peux les comparer. Mais comment peut-on comparer les compagnies d’assurances alors qu’on en a connu qu’une seule toute sa vie?
      Je n’aurai pas droit aux remerciements de Mikaël. Tant pis.
      La Maif n’a pas le sens de l’humour. Puisque la Maif élargit son champ d’activité, j’ai demandé si elle comptait un jour vendre des tapis. Message censuré. Certains qui pensent comme moi n’ont pas droit à une réponse Mikaël non plus.

  • Cecile Boiffard 11/04/2015 21h00

    Il est vrai que le temps d’attente peut être très long. Pourquoi ne pas envisager un accueil téléphonique qui noterait uniquement notre numéro et motif d’appel, afin d’être rappelé lorsqu’un conseiller est disponible.
    Merci !

  • miffre 11/04/2015 20h47

    une suggestion venant d’une expérience d’une communication avec un de vos accueillant au téléphone.j’ai été victimes d’un vol chez moi après une imprudence de ma part.j’ai porté plainte en gendarmerie et appelé la MAIFpour savoir comment faire ,mon téléphone portable avait disparu,c’était un cadeau je ne pouvais pas avoir la facture.il m’a été répondu très sèchement .j’ai demandé à cet interlocuteur d’être plus aimable et de respecter ma probité.j’étais ébranlé ..la personne ne m’a pas posé d’autre questions plus tard je me suis aperçu que d’autres objets m’avaient dérobés mais j’ai laissé courir.donc la formation à l’écoute et à l’empathie serait souhaitable.j’aurai du passer à à l’agence locale

  • MLB 11/04/2015 20h36

    J’aime bien avoir un interlocuteur au téléphone. Pour éviter l’attente, on pourrait laisser le motif de l’appel par mail ou sur répondeur et un conseiller pourrait nous rappeler quand il est disponible.

  • christian martinache 11/04/2015 20h36

    développer la communication par mail

  • maranno 11/04/2015 20h36

    bonne idee de consulter les assures

  • Gilles VINCENT 11/04/2015 20h27

    Cela fait depuis environ 40 ans que je suis à la MAIF et je ne me suis jamais vraiment posé de questions. Je n’ai jamais eu de problèmes et j’ai toujours bien été accueilli à l’agence de Poissy. De plus, j’ai toujours eu les réponses simples et précises de votre part.
    Mon dernier contacte était ma demande d’information sur la législation concernant les boules d’attelage de voiture: réponse par mail claire et précise. Je pense donc utiliser plus la messagerie mais il faudra un RV à Poissy pour refaire un point global sur mes assurances (j’ai 65 ans)

  • Chagrin 11/04/2015 20h18

    Enquête intéressante mais dans tous les cas, je préfère un contact direct pour conserver le lien social et éviter la déshumanisation. C’est dans le même esprit que je boycotte les caisses automatiques des supermarchés.

  • hubert-monvoisin 11/04/2015 19h46

    Bonjour,
    J’aimais bien voir quelqu’un sur place pour demander un dossier CASDEN.
    Je pourrai encore le faire mais je dois faire 100 km aller/retour, alors je le fais par téléphone mais c’est tout de même impersonnel bien que j’aie quelqu’un par téléphone.
    Cordialement

  • cb 11/04/2015 19h35

    La proximité est un élément essentiel pour l’ écoute et la confiance des adhérents. Les délégations doivent continuer d’exister.

  • Girardy Michel 11/04/2015 19h26

    Si le délai de réponse semble parfois très long (informez plus fréquemment sur les créneaux horaires les moins chargés), l’accueil est toujours très serviable et efficace. Cependant l’ouverture obligée NOTRE mutuelle ne doit pas se faire au détriment de l’ESPRIT DE FAMILLE. Il faut conserver de la chaleur dans les relations.

  • GAUT JOMI 11/04/2015 19h20

    Bonjour, pour ma part je préfère le contact en direct ou le téléphone, comme j’habite un village la Maif n’est pas a côté. Il m’arrive aussi d’utiliser Internet, mais c’est tellement impersonnel. Un exemple : la GMF (j’y passe souvent devant en faisant mes courses) a ouvert une antenne au village ou plutôt dans la bourgade 10000Habitants, qui ne fonctionne que certains jours, je proposerais de faire à l’identique si cela est possible.
    Merci pour votre écoute, et à presque tous les collaborateurs de la Maif qui sont toujours disponibles et qui essaient de toujours chercher une solution, et qui rappellent (rare aujourd’hui).

  • No byp 11/04/2015 19h11

    tous les supports de communication sont nécessaires, les nouvelles technologies et leur instantanéité sont les bienvenues mais il est important de maintenir l’accès à un contact par téléphone et en présentiel.

  • Solange Denègre 11/04/2015 19h05

    même si l’attente est quelquefois pénible la Maif a toujours répondu avec beaucoup de professionnalisme et de compréhension pour m’aider dans les cas difficiles que j’ai rencontrés . je ne vois pas pourquoi ,appeler mon assurance quand tout va bien ! sinon dire :Merci .

  • maillard Francine 11/04/2015 19h02

    Aucun gros problème à ce jour .

  • NIC 11/04/2015 18h55

    Peut on éviter d’écouter vos « pub » pendant les attentes téléphoniques bien trop longues.
    Qui sont les actionnaires de la MAIF?Lu dans les commentaires…

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. D’une part, il s’agit plus d’informations et de conseils sur nos produits d’assurance. D’autre part, aucun actionnaire à la MAIF, il s’agit d’une mutuelle de l’économie sociale.
      Bonne journée.

  • caudrelier 11/04/2015 18h52

    le contact par tél; ou par courrier (postal ou électronique) avec la MAIF fonctionne correctement.Les renseignements obtenus sont fiables et immédiats.

  • MFB 11/04/2015 18h48

    Les sociétaires ayant des difficultés de déplacement (emploi du temps surchargé, maladie, handicap, âge) apprécieront le souci de la MAIF de se rapprocher encore plus de ses sociétaires en offrant le plus possible de contacts dématérialisés.

  • LONDEIX 11/04/2015 18h29

    J’ai la chance d’habiter à 1km d’une agence MAIF aussi m’est-il facile de consulter un conseiller pour tout ce qui nécessite un échange direct: une consultation juridique, un placement financier par exemple. L’échange donne de la profondeur à la réflexion, et permet de percevoir les réactions spontanées de son interlocuteur.
    Pour tout le reste (contrats, attestations, déclarations de sinistre …) l’internet ou le téléphone fonctionnent très bien.
    En fait dès que l’on rentre dans des situations plus complexes, nécessitant des choix avec prise de risque, rien ne vaut le contact direct.

  • MORTELETTE 11/04/2015 18h22

    Le contact humain est une valeur sûre mais pourquoi pas envisager en plus de l’outil informatique qui est maintenant très fiable ne pas utiliser Skype pour avoir une relation en direct. Cela ne coûte rien et le contact est direct. C’est une idée.

  • fage nicole 11/04/2015 18h20

    l’attente au téléphone est parfois 1 peu stressante .

  • herrin 11/04/2015 18h20

    Sociétaire depuis 1960! que d’évolutions, surtout avec ces nouvelles technologies……lorsqu’on sait s’en servir.; les plateformes téléphoniques , c’est vraiment inhumain, impersonnel, peu chaleureux; les contacts directs sont plus faciles et cordiaux. Les délégations départementales ont-elles encore un avenir? On ne peut plus les joindre aujourd’hui, à moins de s’y rendre.
    N’est-il pas possible d’envisager que la MAIF organise une réunion annuelle ( par ex. )dans chaque chef-lieu de canton, y invite ses sociétaires pour échanger, recueillir des infos, des préoccupations, des conseils ,etc
    Que la MAIF ne se coupe pas , physiquement, de ses sociétaires!!

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre réponse. Nous vous informons que vous pouvez participez aux réunions de groupements territoriaux, prenez contact avec un militant de votre délégation.
      Bonne journée.

  • CHANTAL J. 11/04/2015 18h14

    Justement cette question était débattue aussi hier à l’ A.G. du Crédit Mutuel à laquelle j’assistais ; comme quoi au moins ces organismes de type mutualiste eux ont encore le souci d’une relation qui ne soit pas totalement déshumanisée! Bravo ! cela rassure un peu des seniors comme moi !! Je pense qu’en effet des solutions « souples » , de proximité, sont à inventer – et à défaut au moins des dialogues de type « skype » – Merci en tous cas de prolonger vos réflexions dans ce sens !

  • jackline 11/04/2015 18h09

    J’ai répondu à vos propositions qui sont suffisantesPas d’autre idée.

  • Diana Ignace 11/04/2015 18h09

    La déclaration par internet est plus rapide mais quand on a besoin d’un renseignement précis , rien ne vaut la contact humain

  • myrtille64 11/04/2015 18h08

    Question envoyée par courrier électronique fin février. J’attends toujours la réponse.

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous vous invitons à reprendre contact avec nos services afin de vous apporter la réponse à votre demande.
      Bonne journée

  • Martin 11/04/2015 18h06

    Jusqu’à présent, nous sommes plutôt satisfait, un bon suivi des dossiers et des réponses assez claires et précises à nos questions.

  • sandrine 11/04/2015 17h56

    Il est devenu impossible de joindre la MAIF par téléphone, et ce quelque soit l’heure. Fini le coup de fil pour assurer son appartement ou sa voiture et toutes les opérations ne se font pas en ligne. Je suis désormais obligée de ma déplacer,c’est une vraie perte de qualité de relation client. La MAIF n’est plus ce qu’elle était.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Nous vous rappelons que vous pouvez nous joindre par téléphone du lundi au vendredi de 08h00 à 19h30 et le samedi de 08h00 à 17h30.
      Bonne journée

  • Jacky78 11/04/2015 17h52

    Tétraplégique, je reconnais que les visites à domicile pour les problèmes importants peuvent être très utiles.

  • forest andré 11/04/2015 17h50

    continuer comme avant

  • Michel Jausseran 11/04/2015 17h43

    Rien ne remplace le contact direct et l’ échange quand la situation est importante.

  • Teissier 11/04/2015 17h42

    Lá Maif doit rester une mutuelle à l’écoute de ses adhérents

  • Gosselin 11/04/2015 17h41

    je privilégie les contacts directs, car dernièrement par téléphone je n’ai pas eu le renseignement voulu

  • SIRET CHRISTIANE 11/04/2015 17h41

    J’ai toujours apprécié les échanges avec vous. Plus, vous êtes un des rares interlocuteurs avec qui j’ai confiance, d’emblée. Chaque fois que j’ai eu un problème, tout s’est résolu simplement et surtout, c’est à remarquer actuellement, on est toujours bien reçu, non pas une politesse commerciale mais une vrai empathie, sympathie. Vos agents donnent l’impression qu’ils ont du temps pour vous et c’est agréable. Bref…la civilité ne se perd pas..ouf!

  • Philippe B 11/04/2015 17h35

    J’apprécie toujours les contacts directs que j’ai avec les personnes, que ce soit pour des déclarations de sinistres ou des avis.

    J’apprécie la rapidité de l’intervention et le souci de répondre au mieux à la réparation d’un sinistre . Toujours l’impression d’être écouté.

    Merci de me permettre de bénéficier d’une assurance à l’esprit « MUTUALISTE ». Cela devient rare.

  • ROYER Gérard 11/04/2015 17h27

    Le contact humain me parait indispensable

  • Bernardp 11/04/2015 17h27

    Nous étions, hier, dans les locaux de la MAIF pour plusieurs choses : déclarer un accrochage (désolé…, ça arrive…), avoir des renseignements sur la complémentaire santé et la surveillance électronique de notre domicile. Nous voulions discuter de tout cela avec la personne qui nous aimablement reçus. Quelle ne fut pas notre surprise quand, à propos de l’accrochage, notre interlocutrice nous a annoncé que cela se faisait par téléphone. Elle a donc appelé un numéro et m’a donné le combiné pour que je donne les renseignements… Alors que j’avais quelqu’un devant moi !… Je me suis dit que l’on marchait vraiment sur la tête ! Si seulement cela avait pu permettre à la personne que nous avions devant nous d’avancer sur un autre dossier… Mais non, elle a sagement attendu que la conversation téléphonique se termine, puis nous sommes passés à notre seconde question. Vous avez dit que la MAIF privilégiait la relation directe avec le client ?… Ah… J’ai du rater un étape alors…
    Bien à vous, on se téléphone,…

    • logo maif

      Bonjour,
      Une seule personne ne peut pas détenir l’ensemble des compétences, d’où la mise en relation par téléphone.
      Nous avons testé de laisser le sociétaire seul pendant cet entretien, mais nos sociétaires n’ont pas trouvé cette solution satisfaisante. Manifestement, les avis divergent…
      Bonne journée

  • Melin 11/04/2015 17h20

    Quand on habite loin de la préfecture (60 km), les contacts directs sont malheureusement difficiles ; il serait effectivement opportun d’offrir de nouveaux moyens d’échanges…

  • dominique BARDOU 11/04/2015 17h19

    Un contact direct avec une personne plutôt qu’avec des répondeurs automatiques c’est plus humain. Restons conviviaux avec des correspondant locaux accessibles. Ce qui est très important c’est que notre dossier soit connu et le nom de notre correspondant aussi.

    Merci de nous donner la parole

    Dominique

  • savoyard73 11/04/2015 17h18

    Excellente proposition. j’ai toujours regretté qu’il n’y ait pas plus d »coute des adhérents. IL y a des Délégués élus ? Je n’en connais aucun, les appels de
    candidatures ? D’accord pour des échanges sur le net? Mais surtout pas sur FESSE BOUC ! Sur votre courrier d’ouverture, je me permets de vous mettre en garde sur le mot EMPATHIE … L’empathie ne s’exprime pas !
    L’Antipathie, la sympathie s’expriment. mais l’équilibre, l’ouverture à l’autre, l’écoute est une attitude, une manière d’être qui précisément en s’exprime pas
    sinon LA FORMULATION de l’interlocuteur est faussée car il croit lire une approbation de l’auditeur. (ou un rejet) La NEUTRALITÉ serait la plus proche. le sujet est dans l’œuvre de Carl ROGERS (usa; ANNÉES 40)
    CORDIALEMENT. ET PLUS.
    Nom et prénom modérés.

  • PERRELET Gabriel 11/04/2015 17h12

    Il est effectivement intéressant d’avoir des contacts plus réguliers.

  • Camus 11/04/2015 17h08

    Il est pour moi préférable d’échanger par téléphone: dans la plupart des cas, le problème est plus vite solutionné.

  • MORATI François 11/04/2015 17h05

    Je me sers volontiers de courriels, mais je pense sincèrement que rien ne vaut le contact direct quand il est possible. Il permettra toujours un échange plus riches et précis que le téléphone, les courriers classiques ou électroniques, au moins dans sa première phase.
    De la discussion entre deux personnes physiques naissent des questions, et des réponses, qui évitent bien des malentendus.

  • JAK 11/04/2015 17h02

    OUI aux antennes.
    La visite à domicile, il y a un côté mercantile qui parait loin de l’esprit mutualiste.
    La borne, il n’y a plus de contact. EN SUPERMARCHE de grâce non.
    Pour ma part je souhaite que le côté social/ humain soit prioritaire.
    NON au tout numérique.

  • Touzignan 11/04/2015 17h01

    Le questionnaire me semble complet et je n’ai pas trouvé d’idée à vous proposer

  • Paccoud Jean 11/04/2015 16h59

    Je viens de recevoir l’avis pour la conférence du 5 mai, à 18 h 30, à Homécourt : Violence à l’école, des parcours cabossés !
    Ces débats psycho pédagogiques sont une activité bénéfique pour tous.
    Merci.

  • NAVEZ 11/04/2015 16h55

    rien ne remplacera le contact direct entre le sociétaire et son assureur, quitte, pour le suivi, à confirmer par d’autres moyens (tél, internet, etc…)
    D’avance bien merci

  • SEBBAGH DAVID 11/04/2015 16h49

    BONJOUR
    ETRE RAPPELE PAR LA MAIF SERAIT APPRECIABLE…
    MERCI
    CORDIALEMENT

  • DARNAJOUX 11/04/2015 16h47

    l’attente pour un contact téléphonique est parfois longue .

  • Chris 11/04/2015 16h41

    Merci pour ce questionnaire qui prouve le désir d’une véritable communication de votre part.

  • nic 11/04/2015 16h13

    adhérent depuis plus de 40 ans, la MAIF ne m’a jamais déçu. Toujours à l’écoute et à défaut de contacts directs, j’aime avoir un interlocuteur à l’autre bout du fil plutôt qu’un répondeur

  • guiton 11/04/2015 16h11

    Le service par téléphone est appréciable car un conseillé peut nous renseigner tout de suite. Pas nécessaire de le voir en direct. Les points de contact direct sont intéressants si l’on ne travaille pas pendant leurs heures de présence mais peu compatible avec une activité hebdomadaire.

  • André GUIET 11/04/2015 16h02

    Il serait très important de pouvoir parler à une personne humaine et compétente, et non pas à un répondeur.
    Je comprends que cela implique des embauches, donc des charges, donc des augmentations de cotisations.
    Et alors ?
    Augmentez de 10 % (par exemple) les cotisations, mais faites la publicité d’un contact humain, immédiat et efficace. Vous ne perdrez pas de clientèle :
    – les jeunes n’ont pas le temps de « communiquer », sauf pour des absurdités commerciales,
    – les vieux sont paumés face à un répondeur et démissionnent.

    Imaginez-vous un « vieillard » un peu sourd, incapable de se servir « normalement » d’un ordinateur, et qui n’a pas encore compris la différence l’astérisque et le dièse ?

    Bon, ce n’est pas mon cas : j’ai commencé à travailler avec des ordinateurs dès 1982. Mais ces technologies, ces « rapports inhumains » en déroutent bien d’autres !

    Rassurez les sociétaires (surtout les plus vieux !) en les appelant, sans tendance évidente à leur faire signer une extension de contrat, établissez des rapports humains qui les rassureront.
    Mais ces rapports doivent être simples, tolérants, sans un accent « étranger » marqué (j’aime les accents étrangers, moi, cela « fleurit » une langue. Mais fait peur à beaucoup de vieux !). Quant aux jeunes aux crânes rasés…

    En résumé : rapports plus simples, plus rapides, mieux adaptés aux différentes situations, en évitant absolument toute approche qui pourrait sembler n’être que commerciale !

    Cordialement,
    Coordonnées personnelle modérées.

    • logo maif

      Bonjour,
      Tous les modes de contact co-existent à la MAIF, chacun peut y trouver son compte.
      Nos conseillers sont tous basés sur le territoire national.
      Bonne journée

  • routier paul 11/04/2015 16h01

    L’attente au téléphone est parfois longue et pénible.
    La disponibilité est nécessaire en cas d’urgence
    Cordialement

  • marc monique 11/04/2015 15h58

    Le contact humain est à privilégier. N’oubliez pas les personnes âgées qui maîtrisent difficilement les techniques modernes.

  • M ELJIHAD 11/04/2015 15h54

    L’envoi fréquent de documents claires et précis quand c’est nécessaire.

  • BItaud André 11/04/2015 15h51

    Très bonne idée de vouloir faire évoluer les contacts avec les moyens de communication actuels !

  • Gavois 11/04/2015 15h45

    Coïncidence; j’ai du déclarer hier un sinistre (très léger; frôlement de pare choc) sur un de mes véhicules, mais qui s’est très mal passé (violence de la partie adverse) La déclaration par téléphone depuis la délégation a été extrêmement angoissante, d’autant plus que les commentaires oraux et écrits au verso du contrat ne sont visiblement pas pris en compte ….Seules les cases cochées comptent.

    A la question: comment réagir dans pareils cas : Signer ou ne pas signer le constat ? mon interlocutrice m’a dit qu’elle n’avait aucune réponse à me donner !
    J’avais l’impression d’être à la boutique d’un opérateur téléphonique bien connu qui vends des nouveaux contrats et des matériels, mais qui, pour les dysfonctionnement, vous met en relation téléphonique.

    • logo maif

      Bonjour,
      Une réponse à ce sujet a été apportée sur le blog.
      Bonne journée

  • Morville 11/04/2015 15h42

    Bonne initiative de la part de la MAIF !

  • Danygarde 11/04/2015 15h35

    J’ai toujours privilégié le contact humain.
    On est très bien reçus dans les bureaux de la M.A.I.F et je ne
    vois pas pourquoi je me priverais de ces rencontres agréables !

  • Déchaux 11/04/2015 15h33

    Nous sommes chacun « un cas particulier ». Pour ma part, étant : retraité, à 25 km de Lille, calme au volant, moderne, je trouve que les moyens actuels et variés pour contacter la MAIF sont abondants. Ce n’est qu’un « moyennage » entre ceux qui répondront qui permettrait d’améliorer, si besoin, les contacts en question.

  • ABERNARD 11/04/2015 15h33

    Vive le contact téléphonique direct !

  • DAVESNE 11/04/2015 15h32

    Bon acceuil de la part des Agents de la Maif

  • verger-pratoucy 11/04/2015 15h27

    Rien de spécial sauf souvent le correspondant n’est pas de la délégation à laquelle on est rattaché

  • Mauvy Claude 11/04/2015 15h25

    Liaison internet utile mais nécessité du maintien de la liaison téléphonique et de la rencontre directe

  • altriv 11/04/2015 15h25

    je trouve que les deux moyens de communications les plus pratique et les plus rapides sont le téléphone et internet (à condition que le site ne soit pas fouillis)

  • PORTE 11/04/2015 15h23

    Merci à la MAIF de ne pas nous obliger à l’utilisation d’un numéro surtaxé contrairement à ce qui est en place à la MGEN par exemple et que je trouve assez scandaleux de la part d’une mutuelle.

  • Alain Batthel 11/04/2015 15h20

    Je vais réflechir sur ce problème, si je trouve quelque chos de valable, j’en ferai acte.
    En attendant: une remarque: « challanger » se dit défier en français. (je n’aime pas les mots anglais francisés, to challenge veut aussi dire provoquer et challenger provocateur.

  • VALLEJO 11/04/2015 15h14

    Maintenez à minima la relation téléphoniques, les conseillers sont compétents et savent personnaliser les échanges. surtout ne vous engagez pas dans un processus d’externalisation des plateformes téléphoniques. Par expérience, le service alors n’en est plus un

    • logo maif

      Bonjour,
      Rassurez vous nos centres d’appels seront toujours situés sur le territoire national.
      Bonne journée

  • vignaud 11/04/2015 15h10

    De tous les organismes qui accompagnaient le jeune enseignant que j’étais en 1954, vous êtes le dernier et le seul sur lequel je crois pouvoir encore compter; alors continuez à ne pas nous décevoir, à vous adapter sans vous renier.

  • Pomathios 11/04/2015 15h09

    Il faut absolument préserver la possibilité du contact direct entre la MAIF et les sociétaires comme il a longtemps existé, ne pas céder à la « mode » des centres éloignés, avec des interlocuteurs qui changent perpétuellement pour le même problème à traiter. Il faudrait veiller, dans la mesure du possible, à ce qu’une délégation reste joignable facilement pour aider à la prise de décisions parfois urgentes.. La MAIF est un outil précieux, un vecteur d’humanisme, à quoi nombre d’enseignants ou retraités comme moi restent très attachés. Il ne faudrait pas que de nécessaires évolutions aboutissent à la dénaturer.

  • Bernie06140 11/04/2015 14h56

    J’ai du mal à savoir ce qui est réellement couvert par mon contrat RAQVAM
    a- Par ce que les « conditions générales » changent sans que j’en soit conscient. J’ai découvert des garanties nouvelles qui n’étaient pas dans le contrat précédent.
    b- Je ne comprend pas comment l’expert désigné par la MAIF chiffre les dégâts « à concurrence des frais de remise en état, en cas de sinistre partiel ». Je n’ai trouvé aucun professionnel capable de remettre en état à moins du double de la décision de l’expert.
    Une majorité d’assuré MAIF apprécierait une clarification de ces deux points.

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous vous invitons à contacter un conseiller pour demander un bilan global de votre situation.
      Bonne journée

  • martineau J.P 11/04/2015 14h52

    A priori je préfère, et de loin,le contact direct , par pour rencontrer un interlocuteur de la Maif je dois faire 140 Kms aller-retour. de ce fait je ne l’ai fait qu’une seule fois et pour un problème très important. J’habite à Souvigny en Sologne à la limite du Loiret et du Cher.
    Je me demande s’il ne serait pas possible d’instituer des permanences périodiques; annoncées par mail par secteur géographique.

  • Vivette 11/04/2015 14h52

    J’ai toujours été très bien renseignée par téléphone, ça m’évite de me déplacer pour avoir tous les renseignements que je souhaite et j’ai toujours été très bien conseillée

  • françoise donot 11/04/2015 14h52

    Bonne initiative qui valorise les sociétaires_dont je suis depuis plus de…50ans ! et toujours satisfaite de ce qui m’est proposé ,continuez à promouvoir la solidarité.

  • DAGUERRE / ANITA 11/04/2015 14h48

    Les contacts par mail , d’un conseiller par téléphone(appel non surtaxé) ou à l’agence me satisfont actuellement. Par contre éviter un 3676 comme à la mgen !!!

  • imbert 11/04/2015 14h44

    Ma délégation départementale étant à Toulon, je peux m’y rendre facilement .

  • Bouloy Michèle 11/04/2015 14h40

    J’ai la chance d’habiter une ville où se trouvent des bureaux de la Maif.Quand j’ai besoin d’aide ou de conseil ,je suis toujours satisfaite de trouver écoute et réponses à mes attentes

  • TRASOG 11/04/2015 14h38

    Je ne vois pas l’utilité, pour moi, des autres moyens proposés

  • Pierre Jimenez 11/04/2015 14h30

    Divers problèmes peuvent etre réglés par des moyens différents voire complementaires.
    J’ai eu besoin d’explications sur une modification d’échéance. Les deux RDV ont raté.
    Un premier contact par internet avec une PJ aurait été des plus simples quite à convenir d’unvrai RDV téléphonique.

  • Annick 11/04/2015 14h22

    Je pense qu’il faut ajouter à vos réflexions un point important: un bon dialogue demande deux personnes capables d’ échanger, et mon expérience montre que ce n’est pas toujours évident. Vous avez des règles, un jargon, et si votre délégué ne fait pas preuve de compréhension, le dialogue est nul. Dommage….sinon, les mails où vous attachez des documents à lire et le tout terminé par une échange téléphonique (c’est essentiel pour vérifier que l’on s’ est bien compris) me semble un bon échange.

  • Jeanne38 11/04/2015 14h18

    Très bon commentaire qui relate bien la réalité. Ce qui m’agace le plus au téléphone c’est de devoir parler d’abord à une machine et pour finir « toutes les lignes sont occupées ». Sinon une fois la communication établie les correspondants sont très souvent compétents et aimables.
    Lorsque j’étais sur Grenoble je préférais me déplacer, le relationnel c’est mieux.

  • LESSARD 11/04/2015 14h18

    est-on assuré pour le piratage des coordonnées de sa carte bleue?

    • logo maif

      Bonjour,
      Vous pouvez contacter directement un conseiller maif à ce sujet.
      Bonne journée

  • Simon 42 11/04/2015 14h16

    Ce n’est pas toujours agréable lorsque vous téléphoner à votre délégation départementale pour une information ou un renseignement quelconque de tomber sur une plate -forme sise : à Brest, Dunkerque, ou Colmar et que la correspondante vous demande votre lieu de résidence….! et qu’elle entrera en contact avec votre délégation pour régler votre problème !!! D’autant que les liaisons plate- forme , délégation laissent souvent à désirer et ne sont pas suivis des faits

  • dadou 11/04/2015 14h11

    Pour des reunions informelles delocalisees.

  • Claire LECHAT 11/04/2015 14h11

    Je préfère avoir un RDV avec une personne plutôt qu’un entretien téléphonique

  • Boudoum 11/04/2015 14h00

    Quand on a un correspondant Maif au téléphone on a la sensation parfois qu’il (ou elle) ne maîtrise pas bien les clauses des contrats dans leur application spécifique aux problèmes évoqués par l’adhérent; cela rend les contacts téléphoniques frustrants et incitent à se déplacer à la délégation.
    Une solution consisterait à avoir des interlocuteurs « spécialisés » dans les différents domaines de l’assurance

  • Brigitte Ferry 11/04/2015 13h59

    L’idéal serait d’avoir le même interlocuteur!! Que ce soit à la délégation, au téléphone ou par internet! C’est pénible de recommencer à raconter notre demande à une personne qui ne connaît pas notre dossier!!

  • LE MOIGN ANNNE MARIE 11/04/2015 13h53

    le tchat peut être pratique mais pouvoir parler directement à un personne est aussi tres bien et plus facile pour expliquer son cas

  • Blanchet 11/04/2015 13h48

    J’apprécie les informations qui sont données par internet,,mais étant donné mon âge avancé je supporte mal de rester longtemps sur l’écran car mes yeux se fatiguent. Aussi j’aimerai pouvoir continuer à avoir des contacts directs pour les contrats finances et les conseils, ainsi que les déclarations de sinistres éventuels, Je suppose que d’autres personnes sont dans mon cas. Le contact téléphonique peut être suffisant mais rien ne remplacera le contact humain ….. Merci pour votre sollicitude depuis tant d’années.

  • PIGNARD 11/04/2015 13h46

    Aucun problème pour l’instant. Continuez ainsi a bien recevoir vos sociétaires.

  • françoise gorris 11/04/2015 13h46

    Attente téléphonique souvent longue mais les personnes qui répondent sont efficaces et très à l’écoute des problèmes soumis .

  • M. TOSELLO Rene 11/04/2015 13h44

    etre assureur militant ne doit pas rester qu’un slogan l’esprit mutuelle se perd meme a la MAIF.

  • dodo 11/04/2015 13h43

    attention à ne pas vouloir trop grossir. Le i de maif veut dire instituteur, d’ailleurs, il serait bon de revoir le nom car l’instituteur a disparu au profit de professeur d’école. En voulant élargir la mutuelle assurance, ne risque-t-on pas justement de tuer cet esprit mutualiste?

  • PERNOT Françoise 11/04/2015 13h38

    Tant mieux si vous vous interrogez sur la valeur du contact humain en face à face, pour moi indispensable quand j’ai besoin de vous c’est à dire quand j’ai un problème nécessitant une aide concrète et un soutien psychologique.
    Merci de conserver ces lieux d’échange et de penser que les ordinateurs ne remplaceront jamais une main sur l’épaule.

  • BOUQUET 11/04/2015 13h38

    Lors d’un sinistre la personne qui le subit a besoin de soutien, d’être rassuré dans la procédure de traitement de son dossier. La visite, le contact direct avec la mutuelle me semble le seul moyen de répondre au sociétaire.
    Internet peut donner satisfaction aux sociétaires pour les sinistres peu importants. Quel sont les sinistres répondant à ce critère? Difficile à définir car les sensibilités sont différentes en fonction des individus.

  • eliane deschamps 11/04/2015 13h33

    Les contacts avec la MAIF sont toujours efficaces et cordiaux. Merci. Le téléphone est encore le moyen que tout le monde (y compris les personnes âgées et les nouveaux Français) savent utiliser. Recruter de nouveaux conseillers permettrait de diminuer le temps d’attente et serait moins onéreux (et plus utile pour l’emploi) que les moyens que vous préconisez. Cordialement à toute l’équipe.

  • p de nodrest 11/04/2015 13h33

    aucune possibilité désormais d’avoir le numéro d’une personne en particulier dans une agence (celle qui s’occupe des particuliers, des asso). et le « standard » ne transmet pas toujours le message à la personne qu’on souhaite joindre. désagréable et dommage pour la relation directe.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci de votre réponse. Nous vous informons qu’un pôle spécifique dédié aux associations est accessible au 09 78 97 98 99.
      Bonne après midi

  • sioval 11/04/2015 13h32

    On a commencé avec les plateformes téléphoniques, tapez 1, tapez deux, etc…On supprime les contacts humains directs pour des raisons de rentabilité. Maintenant, lorsque la perte de marché se fait sentir on sollicite au travers de « pseudos » moyens de communication , qui ne sont en réalité que du commercial. Des moyens pratiques pour qui? Moi nous préfère un interlocuteur tout simplement.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. La Maif n’a aucunement l’intention de supprimer les contacts humains. Elle réfléchit ,en incluant ses sociétaires, sur la possibilité d’élargir les moyens de la contacter. Le serveur vocal peut, en effet, paraître irritant mais il permet d’orienter le sociétaire auprès du bon interlocuteur.
      Bonne après midi

  • Christine 11/04/2015 13h31

    J’ai eu récemment à faire avec le service sinistre suite au vol de mon véhicule et j’ai découvert la plateforme MAIF : des personnes différente à chaque appel qui prennent connaissance à chaque fois du dossier. Je me serai sentie plus soutenue et rassurée si j’avais eu un interlocuteur référent sur la durée de traitement du sinistre (3 mois) qui connaissait mon dossier.

    • logo maif

      Bonjour,
      A chaque ouverture de dossier sinistre, la référence ainsi que les coordonnées téléphoniques du gestionnaire sont transmises pour une prise de contact direct.
      Bonne journée

  • Janlouf 11/04/2015 13h27

    Les contacts dématérialisés sont pratiques dans l’urgence, sinon il est utile d’avoir un contact direct !

  • cavarec 11/04/2015 13h22

    De grâce, ne nous jetez pas sur le trottoir du numérique !
    Gardez nous un contact humain, la déshumanisation nous humilie.
    Le clavier est l’ennemi de nos pensées.

    • logo maif

      Bonjour,
      Rassurez vous la maif souhaite conserver ses multiples moyens de communication.
      Bonne journée

  • delattre michel 11/04/2015 13h12

    je privilégie toujours la visite pour rencontrer un délégué
    il faut faciliter la prise de rendez vous donc l’accueil téléphonique
    il ne suffit pas de dire « assureur militant »

  • Boulaire 11/04/2015 13h11

    La Maif doit rester « conforme » à ses engagements mutualistes qui impliquent, proximité, partage, vivre ensemble,humanisme, fraternité. Les modes de communication doivent être complémentaires pour garder à tous une accessibilité en adéquation avec sa génération et son mode de vie . les séniors ont toujours l’angoisse de la fracture du col du fémur, ne rajoutons pas celle de la fracture numérique !!!

    Sentiments mutualistes

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous sommes tout à fait d’accord avec votre commentaire et c’est pour cela que nous laissons le choix à nos sociétaires de choisir leur mode de communication.
      Bonne journée.

  • Christian Bisson 11/04/2015 13h08

    Il faut conserver toutes les délégations, le contact direct ne sera jamais remplacé par toutes les technologies qui se marchent les unes sur les autres. Pour moi cela doit rester l’essence même de la MAIF.

  • bn 11/04/2015 13h03

    Difficile d’avoir un contact téléphonique.

    Lignes surchargées;

    pour un seul renseignement, il faut appeler jusqu’à une dizaine de fois et attendre!

    Est-ce vraiment fait pour décourager les assurés d’appeler?

    • logo maif

      Bonjour,
      Vous pouvez, également, trouver des informations sur notre site maif.fr
      Bonne journée

  • THOUVENEL Colette 11/04/2015 13h01

    pour l’instant , je suis à proximité des bureaux de la maif .Mais si un jour , je ne peux plus me déplacer , j’aimerais pouvoir , par internet avec un correspondant ou un conseiller au bout du fil , régler mes problémes ..

  • ettori 11/04/2015 12h58

    le contact humain est certainement le meilleur pour tous les échanges

  • nostalgique 11/04/2015 12h43

    plus de communication réelle

  • macrie 11/04/2015 12h41

    Le système actuel de com avec la MAIF me convient et ce depuis des années. Tous les ans, j’ai des changements de contrats à faire et des demandes d’attestations. et j’ai toujours un interlocuteur dispo quand j’appelle. Les envois par mail des documents c’est super! Peut être que pour d’autres demandes, un vrai tête à tête, voir un entretien à domicile pourrait faciliter les choses et aider. L’important est que cela puisse être proposé et non systématique.

  • baral 11/04/2015 12h40

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article et en effet dans bon nombre de situations sont complexes.
    Je prends de fait mon propre exemple où j’ai des dossiers en suspend dans la mesure où la distance est un obstacle pour moi à la résolution de litiges qui touche et impacte aussi profondément l’humain.
    Aussi le besoin d’avoir en face de soi un interlocuteur capable de prendre en compte la portée humaine de la situation et de pouvoir appréhender avec d’empathie le problème global du sociétaire est à mon sens une nécessité.
    Il me semble en effet de la plus grande importance de trouver ensemble une issue efficace, viable à toute démarche purement administrative qui ne prend pas du tout en considération la problématique individuelle et personnelle d’une situation qui a des répercussions sur la vie quotidienne.
    De plus dans certains cas comment pouvoir expliquer dans un courrier, un mail, ou même un questionnaire pré-formaté l’impact humain d’un évènement traumatique pour le sociétaire et qui peut passer pour l’assurance comme un fait quelconque.
    Il est donc tout aussi important de pouvoir (déjà en amont des outils bureautiques existants), de prévoir des cases sur les questionnaires qui énoncent les problématiques psychologiques, humaines et le ressenti des conséquences de l’évènement afin d’appréhender autrement la situation.
    Voilà mon approche et je souhaiterais sincèrement quelle puisse être prise en compte et devienne pérenne sur la démarche humaine d’une assurance qui accueille des sociétaires et pas uniquement des clients.
    Merci de prendre en compte ma demande et d’analyser aussi individuellement les cas. Pour ce qui est de ma situation, les répercussions des sinistres même antérieurs qui sont en suspend ont besoin d’une écoute humaine compte tenu des répercussions sur ma vie quotidienne qui n’ont jamais été prise en compte. C’est aussi un appel au secours afin d’obtenir une aide, une écoute afin de m’aider à avancer dans mes démarches administratives assurance et autres de fait de ces répercussions sur ma vie quotidienne qui perdure maintenant depuis de nombreuses années faute d’une prise en compte humaine et d’une prise de conscience de mes interlocuteurs de la réalité des conséquences inhérentes sur mon vécu et de son impact sur mon quotidien actuellement.
    Merci de nous permettre de nous exprimer et de souhaiter faire avancer notre MAIF sociétaire avec une approche réellement humaine et non avec une démarche démagogique d’assureur.

    Je compte sur vous !

    Nom+ prénom modérés

  • 42 leger 11/04/2015 12h34

    La Maif doit rester mutuelle et solidaire, adaptée à tous les âges de ses sociétaires, tout en s’adaptant aux techniques actuelles .

  • byor 11/04/2015 12h33

    La visioconférence ou Skype avec RV pour ne pas « poireauter » comme au téléphone.

  • FRAOUA 11/04/2015 12h32

    IL me semble que j’avais rempli un questionnaire sur le traitement de mn sinistre survenu au mois de février 2014. Je ne me rappelle plus si par courrier ou par internet.

    Je suis très satisfait de la MAIF, par sa rapidité, par ses interventions, par ses conseils et surtout, par le contact et l’écoute du personnel.

  • ANNIE 11/04/2015 12h30

    Surtout gardez une personne physique au bout du fil!

    un répondeur automatique « appuyez sur la touche…. »: c’est insupportable!!!

  • CLAMENS 11/04/2015 12h18

    Aucun autre moyen ne remplace le contact direct. On oublie dans notre monde de plus en plus cloisonné et fermé, que l’échange de services, c’est avant tout une relation d’échange direct entre êtres humains. Sans communication, sans visuel on ne peut adapter l’échange à sa juste valeur.
    J’aime bien la MAIF pour une mutuelle à l’écoute de ses adhérents.

  • Géraldine 11/04/2015 12h16

    Septuagénaire, je préfère et de loin le contact direct. Ceci dit, quand il faut se rendre à la Maif, ce n’est pas toujours facile. Je privilégie les couriels, fort pratiques. Mais je n’aime pas le téléphone, sauf urgence. Les couriels, on prend le temps de la réflexion, on peut corriger, pour condenser la requête…

  • CALVET Jean Noël 11/04/2015 12h15

    Je préfère le contact direct , faut’ il encore le limiter aux questions importantes .
    Pour les problèmes administratifs l’informatique c’est très bien mais il faut des procédures simples .

  • Juhel 11/04/2015 12h05

    L’attente téléphonique est trop longue

  • Anaxagore 11/04/2015 12h02

    Rien ne vaut le contact personnel. Il faut , par conséquent, davantage de créneaux pour que les adhérents puissent être reçus, conseillés.
    Merci, un sociétaire de longue date.

    P S: l’attente au téléphone est singulièrement pénible.

  • Nicole et Patrice 11/04/2015 12h00

    Pour nous le téléphone est largement suffisant et les réponses satisfaisantes. Pour ce qui concerne les placements financiers , la démarche à domicile nous donne pleine satisfaction. Sommes fans de la MAIF.

  • Annbourgogne 11/04/2015 11h55

    pourquoi pas une possibilité de dialogue via skipe. cela permet de se voir sans se déplacer.

  • Estella 11/04/2015 11h51

    Bonjour
    Je dois dire que les rares fois où j’ai eu besoin de contacter la MAIF, que ce soit à propos d’un de mes contrats, pour une information juridique… je n’ai pas eu à patienter longtemps au téléphone (rien de comparable avec certaines administrations ou autres services -bancaires, postaux…-) et accueillie toujours avec beaucoup de professionnalisme et même oserais-je dire de sympathie. Merci donc et continuez!
    Cordialement
    Nom+prénom modérés

  • Myriam 11/04/2015 11h49

    J’apprécie votre initiative et de pouvoir participer à l’amélioration du service. Pour moi le contact physique direct reste très important, notamment en cas de question complexe ou de coup dur. Il faut également veiller à rester proche des personnes peu mobiles et privilégier la relation de proximité.
    Merci à toute l »équipe!

  • Tacca Gilles 11/04/2015 11h47

    Depuis plus de 20 ans à la MAIF,je me considère comme complètement oublié et le seul contact que j’ai ce sont les avis de paiement et les avis de hausse des tarifs et nous,les anciens et les fidèles nous ne bénéficions d’aucuns des avantages que vous proposez aux éventuels nouveaux adhérents(publicité à la télévision),pour nous pas de geste mutualiste(par exemple:baisse de tarifs pour fidèlité) J’ai chez vous 5 contrats et je m’aperçois que je trouverais moins cher à la concurrence,j’y réfléchi sérieusement.
    Sincères salutations

  • fournier 11/04/2015 11h45

    la maif me satisfait totalement

  • MANSIAUX Anne-Marie 11/04/2015 11h44

    je n’ai pas de difficulté particulière à entrer en relation avec la MAIF en utilisant de façon complémentaire internet et le contact direct .

    Pour des adhérents à mobilité plus réduite , le fait de multiplier les points de contact serait vraiment un plus.

  • Jean Rioult 11/04/2015 11h37

    Dans les différents départements où j’ai travaillé à l’EN, il y avait de fréquentes réunions d’explicitation, d’échanges, de respect…Que la MAIF demeure ce lieu d’empathie.

  • Baurand 11/04/2015 11h37

    Lors d’un sinistre nous avons eu un contact téléphonique rapidement et très bien renseigné et suivi
    Je pense que la MAIF s’ouvre trop, tout le monde peut maintenant en faire parti d’où certains embouteillages téléphoniques ainsi que dans les agences, c’était beaucoup plus rapide quand cette mutuelle n’était réservée qu’aux personnels de l’Education Nationale
    A vouloir faire comme les banques et autres assurances, la MAIF perd un peu de son but premier, être une mutuelle

    • logo maif

      Bonjour,
      Le développement de la mutuelle est nécessaire pour assurer sa pérennité.
      Bonne après midi

  • pailhes 11/04/2015 11h35

    Continuer à proposer rapidement une personne au bout du fil et non pas un robot qui renvoie à un autre robot qui renvoie à un autre robot…

  • Bertrand Routier 11/04/2015 11h33

    Rien ne vaut la rencontre avec le correspondant local, même si le site internet permet de la préparer au mieux et de définir les questions et adapter le déroulement de l’entretien à la recherche de la solution souhaitée.
    Merci aux équipes MAIF qui restent aimables en toutes circonstances et efficaces dans la recherche des meilleures solutions, en tout cas les mieux adaptées aux spécificités de chacun.
    Sociétaire depuis plus de 40 ans, je ne regrette pas un seul centime de mes cotisations et / ou contributions.
    De plus les valeurs humanistes affichées crânement me vont bien et me confortent encore plus dans ma décision de ne jamais quitter la MAIF.
    Merci et Continuez

  • B. Kuhn 11/04/2015 11h26

    Comme vous nous avons pas mal d’occupations et le temps passe hélas trop vite. Je pense qu’à part les situations d’urgences comme par exemple l’advenue d’un sinistre, il est possible pour les assurés de préparer clairement et globaliser les questions auxquelles ils souhaitent avoir des réponses; mais une fois cette synthèse réalisée je reste persuadé que le contact de visu pour l’exposer au conseiller demeure indispensable et bénéfique, et pas seulement pour l’assuré.
    Quant aux situations d’urgence qui découlent d’un sinistre, ce contact de visu avec son conseiller me semble, bien-sûr, plus que nécessaire !
    Par ailleurs une réflexion serait peut-être profitable sur le bien fondé du traitement prioritaire des appels téléphoniques à l’échelon national. il me semble qu’il serait plus intéressant de revenir à l’accès prioritaire à la délégation départementale, quitte à être dirigé ensuite vers un plateau national si le traitement de la question de l’assuré ne nécessite pas le contact avec son conseiller.
    Merci de nous donner la parole, et de votre attention.

  • CHANTAL 11/04/2015 11h24

    La Maif a beaucoup évolué en 20 ans. J’espère que nous pourrons toujours continué à vous joindre facilement. Que le : si… appuyez sur 1, si …. appuyez sur 2 ne deviendra pas le mode de fonctionnement. Nous sommes tous différents, certains sont handicapés, réfractaires à l’internet, agés avec une logique différente, où sans internet. Rien ne vaut l’échange visuel ou auditif.
    SVP la Maïf est restée humaine, n’entrez pas dans le jeu de ce nouveau monde qui n’en est plus un.

    • logo maif

      Bonjour,
      Rassurez vous la maif conserve ses différents moyens de communication. Ces derniers cohabitent très bien entre eux et chaque sociétaire peut utiliser celui qui lui convient le mieux!
      Bonne journée

  • RUAULT Patrick 11/04/2015 11h21

    Je trouve les services MAIF plutôt performants

  • FIORENTINO Gérard 11/04/2015 11h19

    Il est arrivé qu’au téléphone on nous revoie sur le site internet pour des explications sur un contrat et cela n’est pas normal, les interlocuteurs doivent pouvoir répondre car tout le monde n’a pas internet, et tout le monde ne comprend pas forcément les termes des contrats dont le langage est souvent très technique et la signification incertaine pour les sociétaires

  • kau854 11/04/2015 11h18

    il est très important que l’attente téléphonique ne soit pas trop longue.
    Dans le cas d’un dossier en cours de traitement, le fait d’avoir un numéro direct est très agréable. J’en profite pour remercier la maif et M. Collet pour la gestion de mon dossier (cela a duré 7 ans avec les experts l’appel en justice,…).

  • meillan 11/04/2015 11h13

    quand vous ouvrez une délégation à niort face aux halles,il serait bon que ce soit ouvert le samedi matin;

  • ajl 11/04/2015 11h09

    Très contents des relations par téléphone pour des renseignements. Mais rien ne vaut le contact direct.

  • Said 11/04/2015 11h09

    enquête intéressante . Il serait bon de faire annuellement le point sur les différents contrats

  • Monique Frey 11/04/2015 11h06

    Je préfère pour le moment le téléphone doublé du mail

  • DALAIGRE Jean-claude 11/04/2015 11h02

    ASSURE A LA MAIF DEPUIS 1980 (voiture, maison,) MOBYLETTE ET VOITURE DES ENFANTS nous n’avons jamais eu à nous plaindre des services de la MAIF.

    PAR CONTRE NOUS ATTENTONS TOUJOURS NOTRE DETECTEUR DE FUMEE QUI A ETE PAYE ET ENCAISSE DANS LES 48 HEURES CELA DEPUIS PLUS D’UN MOIS

    • logo maif

      Bonjour,
      Toutes nos excuses compte tenu de l’échéance du 08 mars, la société SHD-FARE a été en rupture de stock. Le réapprovisionnement est en cours auprès du fournisseur.
      Bonne après midi

  • legay 11/04/2015 10h56

    très bonne idée

  • GEBENE 11/04/2015 10h52

    LA DIFFICULTE D’AVOIR UN INTERLOCUTEUR LORS D’APPELS TELEPHONIQUES (sinistres, informations contractuelles…) POSE PROBLEME ??? DOMMAGE POUR UNE MUTUELLE !!!

  • REDEL 11/04/2015 10h47

    Que vous puissiez donner la possibilité de vous déplacer à domicile serait très satisfaisant

  • LO 11/04/2015 10h41

    Je partage l’avis précédent. Il est de plus en plus difficile d’avoir quelqu’un au téléphone lorsqu’on appelle sa délégation. Pour le reste, la qualité du service demeure. Dommage, car cette difficulté de communication ne facilite pas les échanges.

  • Foveau 11/04/2015 10h41

    Félicitations à la MAIF pour cette enquête qui montre qu’il y a encore des personnes qui se soucient des relations humaines dans ce monde hyperconnecté dans lequel vivre sans écran semble de plus en plus difficile !!

  • Sauget Jean Michel 11/04/2015 10h40

    Certes il peu y avoir de l’attente au téléphone mais ce n’est jamais catastrophique et on finit toujours par avoir son correspondant en ligne. Donc pour le moment, le téléphone me suffit largement, d’autant plus que je refuse le smartphone et que je me méfie des réseaux sociaux…

  • sylvene 11/04/2015 10h39

    Différents moyens sont complémentaires. La possibilité de communiquer par internet facilite les échanges et permet de régler la majorité des problèmes. Il est neanmoins nécessaire de maintenir La possibilité dun contact direct. Quant au téléphone il serait nécessaire que l’opérateur sache lorsqu’il ne sait pas répondre propose un rappel par quelqu’un de compétent

  • chip 11/04/2015 10h39

    Très désagréable aussi de revenir 3 fois sur ce message car rien ne nous indique qu’il est obligatoire de remplir chaque zone

  • Mounier Marie-Geneviève 11/04/2015 10h39

    J’apprécie la réactivité de la Maif. Levtelephone devrait rester un moyen important de contact
    L’esprit mutualiste est important
    Merci
    MGM

  • Matarasso 11/04/2015 10h38

    Je serais plutôt pour un contact direct, mais internet permet de ne pas déranger qq’un qui travaille.
    J’ ai deux questions:
    _reviser mon contrat MAIF,
    _je désire conclure un Contrat-décès avec un organisme local.Quel est votre conseil?

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous vous invitons à prendre contact avec un conseiller pour faire un bilan sur vos contrats et pour votre demande de souscription.
      Bonne après midi

  • mcalb76 11/04/2015 10h37

    Bonjour,
    Professeur retraitée, sociétaire MAIF depuis une bonne quarantaine d’années, j’apprécie de pouvoir me rendre à la délégation et rencontrer une personne qualifiée et aimable qui va pouvoir me renseigner, me conseiller, voire me rassurer lors d’un sinistre (heureusement rare !).
    J’utilise systématiquement Internet pour toutes les démarches possibles en ligne et les renseignements généraux sur les contrats.
    J’ai la chance d’habiter près de ma délégation donc je n’ai que très rarement recours à ce moyen de communication.
    J’apprécie d’être traitée comme sociétaire et non comme cliente…
    Je déteste le démarchage…
    Je souhaite que la MAIF me propose des contrats « confiance » voitures, habitation, responsabilité civile, « tout compris » et le jour d’un sinistre quelconque, je ne veux pas risquer d’entendre « Désolé, ceci n’et pas couvert par votre contrat.)
    Merci.

  • Penaud 11/04/2015 10h35

    La MAIF fait comme toutes les grosses « boites » : centraux téléphoniques ; plus moyen d’avoir votre délégation départementale directement.Si votre question ne rentre pas dans les « clous »,l’appel ne sert à rien
    Signé:Guy,quelqu’un qui , à la tête d’une toute petite assoc DDEN assurée à la MAIF,voulait demander une petite aide pour imprimer des affiches pour une soirée DDEN(donc « amis »)=>2jours et demi au tél et en mail pour AUCUNE réponse=>le pb est grave.Si vous passez par un copain qui y travaille,tout va bien!
    Je suis écoeuré et pas prêt d’oublier ça

  • Gérard Dugast 11/04/2015 10h34

    Le dernier contact « physique » avec la délégation de la M.A.I.F. remonte, sauf oubli de ma part, a l’année 2003…
    Depuis, 1 ou 2 déclarations par courrier, et c’est tout

    Mais un mail d’information régulier est très pratique pour se tenir au courant des évolutions des contrats.

  • Eliane Bernard 11/04/2015 10h32

    Je suis très satisfaite de la MAIF

  • Echallier 11/04/2015 10h27

    Le contact direct est à privilégier ; les autres moyens ne sont que des outils qui ont leurs limites notamment pour les détails…

  • argence 11/04/2015 10h26

    La MAIF doit conserver son esprit mutualiste.

  • Denis 11/04/2015 10h22

    Cette initiative est à saluer : le contact est un élément primordial pour une mutuelle, et inventer de nouvelles solutions fait partie de l’image de la MAIF.

  • C Compagnon jma 11/04/2015 10h21

    Pour moi La MAIF est une Mutuelle d’Assurances qui à répondu et répond mes besoins. Elle me semble rigoureuse, je souhaite qu’elle le reste car après il y a des dérives, incidences sur les coûts, sur les cotisations.
    C’est là que le client réagi, va voir la concurrence.
    Alors ne développez pas des services a outrance alléchants à la création mais qu’il faut financer.
    Un coup de téléphone à la délégation, pour moi j’ai toujours eu réponse.
    De l’information par mail, c’est parfait. Peut être une conférence départementale tous les deux ans par exemple.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour vos remarques. Notre préoccupation est d’apporter des améliorations sans pour autant impacter les cotisations.
      Bonne après midi

  • vignolas 11/04/2015 10h20

    la consultation est tjrs poitive mais les contacts avec la Maif dépendent de divers facteurs ( sinistres, infos selon actualité personnelle ou locale ou mutualiste,changement e situation;;;
    Toutes les questions ne peuvent être traitées de la même manière bien sûr.

    mais tenir compte aussi de la situation des sociétaires en général le relationnel direct ou tél est très bon mais parfois il peut y avoir incompréhension…Si c’est le cas que faire ?(rarissime mais je vis actuellement un désaccord très perturbant

  • DAUMET 11/04/2015 10h18

    Aura-t-on une idée des propositions?

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous ferons le maximum pour vous faire un retour
      Bonne après midi

  • Jocelyne 11/04/2015 10h13

    J’ai très mal vécu la suite d’un sinistre avec la Maif.
    Mon appartement venait d’être entièrement inondé : sol et mur et je suis passée à la Maif pour le déclarer et avoir un réconfort moral. On m’a demandé de me rendre dans une pièce seule avec un contact à Poitiers. J’avais besoin que l’on m’aide mais il m’a été dit « c’est comme cela que ça se passe et envoyez des photos pour être sûr que l’on a besoin de déplacer un expert ! »
    J’ai comparé avec d’autres compagnies d’assurance car d’autres appartements ont été endommagés lors de ce sinistre : des experts sont immédiatement venus et se sont occupés de tout. Il y a un accompagnement à envisager lors d’un sinistre pour les personnes plus fragiles ou âgés.

  • gallo 11/04/2015 10h13

    il faut les 2 mais rien a dire sur la qualité de la reponse

  • Boroillot 25 11 avril 2015 11/04/2015 10h10

    Choix proposés lors d’un appel téléphonique ou par courriel limité aux problèmes d’assurance.
    Pour tout autre cas, un accusé de réception mentionne que la demande est transmise au service concerné, mais avec pratiquement aucune réponse !
    Cet accusé de réception ne mentionne pas l’objet de la demande.
    Pour laisser un commentaire, il faut s’identifier, mais où et comment ?
    Si ce commentaire arrive à destination c’est après de nombreux tatonnements infructueux !
    Comment sait-on si le commentaire est bien enregistré ?
    Cordialement

  • Ginette ETIENNE 11/04/2015 10h09

    Par pitié, cessez de dilapider notre argent au bénéfice des boites de publicité et des chaînes de télévision. Chaque fois que je vois un spot de pub, je zappe en ayant l’impression de voir ma cotisation s’envoler par la fenêtre …
    PS : l’esprit mutualiste est une vraie valeur, pas un objet de marketing, non ?

    • logo maif

      Bonjour,
      Les budgets publicitaires Maif restent très en dessous des budgets alloués par certains concurrents. La publicité permet de faire connaitre notre Mutuelle plus largement afin de contribuer à son développement. C’est indispensable pour maintenir un service de qualité et faire évoluer nos offres.
      Bonne après midi

  • Doussaud Chantal 11/04/2015 10h08

    J’ai récemment demandé, par téléphone, une information sur mon contrat Raqvam. A ma grande surprise, pas de réponse au téléphone. Il m’a été demandé de me rendre à la délégation pour faire un point sur mon contrat et obtenir ma réponse. Je n’ai pas apprécié d’avoir à me déplacer pour juste un renseignement.

  • VATAN Francine 11/04/2015 10h06

    je n’ai pas de commentaire à faire je règle mes déclarations par téléphone car j’ai du mal à me déplacer

  • yd 11/04/2015 10h03

    Attente trop longue au téléphone avec musique d’attente insupportable…

  • Chris 11/04/2015 09h57

    Il est en effet indispensable de conserver un contact humain direct pour les sociétaires qui le souhaitent mais il faut aussi que la MAIF poursuive son évolution en lien avec les changements de la société et donc l’évolution des besoins d’une partie des sociétaires.
    Offrir la possibilité de RDV à distance, qui puissent être pris via le site internet de la MAIF et donc y compris en dehors de travail de la MAIF. Puis l’entretien en lui-même le jour et à l’heure convenu que ce soit au téléphone ou que ce soit en viso-conférence en fonction des possibilités de chacun selon les circonstances.
    Le principe de conseiller mobile peut aussi s’inscrire dans cet esprit mais j’ai moins de recul sur cette thématique qui me semble plus orientée vers les besoins du milieu rural (éloignement des centres MAIF actuels) ou des personnes ayant des difficultés de mobilité.

  • Josette Blanchard 11/04/2015 09h57

    Cette année j’ai demandé des attestations d’assurance par internet et au bout de 8 jours je n’avais rien reçu… J’ai donc contacté la MAIF par téléphone, et après plusieurs tentatives (durée d’attente que j’avais jugée trop importante) j’ai présenté ma requête à la conseillère qui m’a très bien reçu et a répondu immédiatement à ma demande. J’ai reçu les documents par mail en seulement quelques minutes.
    La demande par internet n’a pas été traitée dans un délai acceptable alors que la demande par téléphone, même si c’est un peu fastidieux d’obtenir un conseiller en ligne, m’a paru préférable. C’est celle que j’avais choisie les années précédentes et c’est celle que je privilégierai à l’avenir.

  • JP Ferriere 11/04/2015 09h57

    la visite auprès de la délégation est sans aucun doute l’idéal! Mais hélas la situation en plein centre ville de cette délégation est rédhibitoire!!

  • Bruno 11/04/2015 09h57

    J’ai l’impression que la maif est en train de se transformer en une assurance comme une autre (comme les CCP se sont transformés en « banque postale »)

  • JFP 11/04/2015 09h56

    Au téléphone : attente souvent pénible et impossibilité d’être mis en contact avec une personne précise avec laquelle nous sommes en relation pour un dossier en cours…. d’où nette préférence d’un déplacement pour un contact direct!

  • ASSOUAN 11/04/2015 09h56

    Je préfère un contact direct en un lieu dédié et ouvert tous les jours. Par définition la camionnette mobile n’est là que très temporairement , quelques heures et pas forcément au moment ou on en a besoin. Visio-conférence : non. Il faut avoir le matériel nécessaire, avoir internet et surtout savoir s’en servir . ce n’est pas le cas de tout le monde surtout chez les plus agés.

  • Pierre Plaud 11/04/2015 09h55

    L’utilisation d’autres moyens que le contact direct avec un conseiller dans les locaux de la MAIF ne doit pas être une contrainte, mais une possibilité. Les sociétaires l’utiliseront dans les cas où c’est un progrès, et la délaisseront si c’est une régression (comme certaines plate-formes téléphoniques..) : voila le meilleur des sondages.

  • JPR 11/04/2015 09h54

    Un moyen n’empêche pas l’autre. On peut apprécier de rencontrer un interlocuteur, puis de continuer la relation via un autre moyen plus souple et rapide. A chaque problème, selon l’importance, l’urgence et chaque sociétaire, selon l’âge, la situation géographique peuvent correspondre différents modes de contact dans le temps.

  • lesTurons 11/04/2015 09h54

    Je pense que le système Skype est une voie à envisager, intermédiaire entre le téléphone et se rendre sur place.

  • Gallet Paule 11/04/2015 09h52

    Merci de revoir vos tarifs pour les retraités

  • Fabrice 11/04/2015 09h51

    Je partage tout à fait ton sentiment jacquot. Ces 9 dernières années (avant je bougeait trop pour pouvoir comparer) j’ai vu la derive lente mais sûre. Et maintenant je ne considère plus être chez un assureur militant.

  • valmurat 11/04/2015 09h49

    le service a changé…c’est peut être dû à des abus de certains assurés??Pour un dommage matériel à mon domicile , il m a fallu des semaines de courrier, d’attente….quel dommage!
    j ai tt de même été un petit peu dédommagé
    Par contre je n’ai pas eu le courage de « batailller » autant lors de vols dans le coffre de ma voiture, le vol s’étant produit dans le garage que je loue à la société HLM….vous m’avez renvoyé manu militari à mon assureur du logement, prétextant que c’était à lui de payer. BREF Les temps changent

  • JPL 11/04/2015 09h46

    Compte tenu de mes horaires de travail, le téléphone et internet correspondent tout à fait à mes besoins de contact.
    Pour des échanges sur les offres actuelles et futures, des enquêtes par thème (assurances, complémentaires santé, retraite, …) avec restitution vers les adhérents est une voie que je propose.
    Cordialement.

  • BEAL 11/04/2015 09h44

    c’est une démarche intéressante de demander l’avis des sociétaires pour améliorer la qualité du service en espérant que certains soient mieux inspirés que moi.Continuez dans cette voie.

  • abram jean paul 11/04/2015 09h43

    le tchat est un moyen rapide de communication à condition qu’ il y ait un interlocuteur
    le contact telephonique dirigé par un robot est desagreable et on arrive pas toujours à concilier la rubrique proposée et notre demande ni à avoir un conseiller.

  • henriu 11/04/2015 09h41

    Pourquoi la Maif ne fait-elle pas une réduction de la prime auto aux personnes ne roulant que très peu?
    En 14 ans mon épouse n’a parcouru que 6000 km.
    amicales salutations.

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Le principe de la mutuelle est l’équité entre tous les sociétaires. Cette possibilité d’assurance aux kilomètres n’est pas d’actualité à la MAIF.
      Bonne fin de journée

  • Boroillot 25 10avril 2015 11/04/2015 09h41

    Choix limités aux problèmes d’assurance lorsque l’on veut prendre contact par mail ou par téléphone !

    Pour envoyer un commentaire, où faut-il s’identifier ?

  • Prat Andrée 11/04/2015 09h40

    Il est capital de préserver la mutualité à une époque où la finance a pris une p)lace importante

  • DUBOIS Yvain 11/04/2015 09h39

    Le téléphone et internet reste le plus pratique, pour les cas plus compliqué je me déplace à l’antenne locale, la visio-conférence via internet pourrait s’avérer pratique.

  • Gui 11/04/2015 09h36

    Très déçu par le contact unique par téléphone en particulier avec l’expert qui ne s’est pas déplacé ( il était éloigné de 300 km de mon domicile) , il n’a pas pris en compte les entretiens réguliers , le fait que c’était une des meilleures marques du marché et a appliqué le coefficient de vétusté banal alors qu’il m’avait laissé espéré une prise en compte plus personnel ….. Cet expert n’a donc servi à rien , juste encaissé ses honoraires.
    De plus il n’a pris en compte que la valeur du compresseur alors que celui ci rendait inutilisable tout le chauffage 2 unités d’une valeur 10 fois supérieure ( remboursement 20 € !)

  • Lo 11/04/2015 09h33

    A l’heure ou tout se dematerialise, la Maif doit résister et continuer à être proche des sociétaires par le contact humain.
    Les bornes ne me paraissent pas une bonne idée (déjà essaye il me semble !)
    Par contre la visio conf peut être une solution car on voit son interlocuteur tout en profitant des nouvelles technologies.
    Allez de l’avant. c’ est indispensable mais sans perdre votre âme !!

  • MORELLE René-Charles et Danielle 11/04/2015 09h33

  • Ray 11/04/2015 09h32

    Le contact direct en face à face reste le moyen que nous préférons.

  • J.MANGEON 11/04/2015 09h32

    il semble que la visite à la MAIF SOIT LE MEILLEUR MOYEN HUMAIN

  • ES 11/04/2015 09h28

    Adhérente depuis une trentaine d’années, j’ai toujours trouvé un accueil bienveillant et surtout extrêmement efficace et rapide à chacune de mes demandes.
    Pour moi, ce n’est pas l’outil de communication qui est important mais l’état d’esprit (de la MAIF et de l’adhérent) qui préside aux échanges.
    A la MAIF, les moyens de communication se sont diversifiés mais l’état d’esprit est resté le même.
    Attention toutefois à ne pas faire adhérer des personnes qui ne seraient intéressées que par le coût (moins élevé) de l’assurance et n’adhèreraient pas aux valeurs de confiance et respect réciproques de la MAIF et de ses adhérents.

  • didier 11/04/2015 09h28

    Dans l’ensemble les conseillers MAIF sont à l’écoute de leurs adhérents et réactifs. L’attente téléphonique ou lorsque qu’on se déplace n’est pas un fait nouveau, ce qui change aujourd’hui ce sont nos comportements. La technologie le multimédia y sont pour quelques choses…On est dans l’instantané, on ne sait plus patienter.

  • bernard 11/04/2015 09h27

    La formule  » Salutations mutualistes  » m’agace….

  • AUMOITTE 11/04/2015 09h23

    idée d’une proximité géographique d’un bureau MAIF (ne serait ce que quelques jours par mois) pour un échange plus large et plus direct sur les offres maif et sur nos contrats.

  • dodeca 11/04/2015 09h22

    Rien ne pourra remplacer les contacts directs…….mais tout cela un coût !

  • duval 11/04/2015 09h22

    bonjour. Même si on se déplace au siège d’une délégation, on nous laisse dans un bureau avec un correspondant au téléphone, ce qui n’est pas toujours évident d’exprimer ce que l’on ressent et de se faire comprendre à distance.

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous comprenons que la mise en relation par téléphone vous interpelle dès lors où vous vous déplacez en délégation pour un sinistre mais il s’agit du moyen le plus adapté. En effet, tous les interlocuteurs ne peuvent pas avoir toutes les compétences.
      Bonne journée.

  • claire raguel 11/04/2015 09h19

    pour une relation plus simple, ne serait-il pas possible de commencer par avoir un interlocuteur au bout du fil plutôt qu’un robot ? le tapez 1, tapez 2 c’est une vraie barrière de communication….

    • logo maif

      Bonjour,
      Nous concevons que le serveur vocal est parfois irritant mais il s’agit d’un outil permettant la mise en relation directe auprès de l’interlocuteur compétent.
      Bonne après midi

  • claire raguel 11/04/2015 09h16

    pour une relation plus simple, ne serait-il pas possible de commencer par avoir un interlocuteur au bout du fil plutôt qu’un robot ? le tapez 1, tapez 2 c’est une vraie barrière de communic