Retrouvez du temps pour ce qui compte vraiment

Vous avez été nombreux à réagir à l’article traitant de la charge mentale et de ses impacts. Vous avez exprimé vos préoccupations et votre besoin de retrouver sérénité et temps libre. Nous avons décidé d’agir rapidement pour vous apporter un support, un accompagnement et pour alléger cette charge qui vous pèse.

visuel conciergerie

Entre un emploi du temps professionnel chargé, la logistique de la maison et des enfants, vous n’avez pas toujours le temps de vous occuper de tout. Et, il vous reste finalement peu de temps pour ce qui compte vraiment. Planifier à l’avance les repas de la semaine, organiser les courses en conséquence, penser à payer la facture d’électricité, gérer en avance les réservations pour les vacances, faire réviser la voiture, prendre rendez-vous chez le dentiste, ne pas rater la date d’inscription à la piscine ou à la musique…
Cette logistique familiale, complètement invisible, demande un grand investissement en temps. Alors, notre équipe a créé pour vous, sociétaires, un nouveau service : Conciergerie & Plus pour vous accompagner au quotidien.

Des services sont à votre disposition pour gérer vos démarches administratives, s’occuper de la livraison de vos courses ou encore préparer vos repas. Vous trouverez également des solutions de logement temporaire pour des déplacements impromptus… Pour chacun de vos besoins, nous avons sélectionné un réseau de professionnels partenaires aptes à répondre efficacement.

Qu’en pensez-vous ? Tester en avant-première Conciergerie & Plus et partager votre avis, votre ressenti, vos suggestions… Nous attendons vos commentaires avec impatience !

Rendez-vous sur le site : Conciergerie & Plus

Sociétaires fidèles, votre avis compte.

Ce blog vous permet de partager des informations, des anecdotes, tout ceci permettra de lancer des discussions et d’approfondir la réflexion des équipes MAIF !

Votre commentaire





Que fait la MAIF de vos données personnelles?

Les données personnelles collectées sont nécessaires pour :

  • - Commenter un article. Votre adresse email ne sera jamais publiée
  • - Permettre de vous adresser une réponse ou de vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page
  • - Etre sollicité ultérieurement sur la sortie d’une offre ou d’un service concernant le commentaire publié
  • - Votre adresse email sera supprimée au maximum 2 ans après la publication du commentaire

Pour en savoir plus sur vos données personnelles et sur vos droits, vous pouvez consulter notre charte de contribution.

132  Commentaires

  • Quand on est agée et que l’on vit seule changer une ampoule est difficile .ILy a comme cela des petits services qui serait bien utile .La MAIF pourrait avoir une liste d’artisan qui accepterai de ce déplacer pour ces petits travaux a des tarifs abordable .

    PIERRE / 31 janvier 2019 - 22h47

  • Bonjour,
    Quelles sont les expérimentations? Une arrivee à Paris faut voir
    Mais dans une ville moyenne vous avez le sites en de la ville,l’association des nouveaux arrivants,, etc…

    Eve / 30 septembre 2018 - 08h22

  • Il semble que votre proposition concerne essentiellement des femmes. Peu d’hommes en photos, des mains qui semblent plus féminines. Un père a table qui partage le repas avec ses enfants. Mais où est la mère ? devant son fourneau ? Ce texte n’encourage pas la mutualisation de la charge mentale entre des personnes qui justement devraient apprendre à être plus solidaires, moins individualistes. Pas très Maif tout celà on camoufle avec de fausses bonnes idées des possibilités de gagner du fric et de réduire le dialogue direct entre les personnes vivant physiquement ensemble. Anti ecran

    Ecranti / 30 septembre 2018 - 06h32

    • Avatar

      Cher sociétaire,

      Merci pour vos remarques que nous allons prendre en compte. Il nous semblait pourtant avoir utilisé autant de visuels d’hommes que de femmes car ces taches concerne bien tout le monde.

      Au plaisir de vous revoir sur le blog.

      Najette Chargée de communication / 5 octobre 2018 - 08h22

  • excellente initiative .

    elisabeth jansem / 29 septembre 2018 - 09h08

  • Je suis déçu de l’aspect mercantile qui égratigne l’image de la MAIF et donc celles des sociétaires.
    D’un côté, l’idée de rassembler en un endroit les différents services susceptibles de nous aider est intéressante. D’un autre côté qu’est-ce qui nous garanti que vous êtes les mieux placés en rapport qualité prix ? Il faudra que je fasse appel à votre service pour le déterminer 🙂
    De mon point de vue, les solutions efficaces pour soulager les personnes de la charge mentale ne sont pas matérielles. Il y a tout d’abord apprendre à mettre une organisation en place pour gagner du temps tout en respectant ses choix de vie. Et surtout il est efficace d’apprendre à savoir garder un esprit sain, ne pas laisser la pression sociale prendre le dessus et oublier les sirènes commerciales qui nous font croire que nous avons absolument besoin de ci et de ca dans la vie.
    Enfin, je suis un sociétaire qui n’aura pas les moyens de se payer vos services pour soulager efficacement ma charge mentale. Je préfère consacrer le budget à mes 2 enfants…ne risquez-vous pas de marginaliser une partie de vos sociétaires ?
    Attaché aux valeurs mutualistes, j’aurais préféré que vous proposiez des soirées débats aux 4 coins de la France comme vous avez l’habitude de le faire. Vous pourriez aussi proposer des articles qui nous aide vraiment au quotidien comme comment susciter l’entre-aide entre voisins, nous expliquer comment créer un compte CESU et nous faire comprendre que ce n’est pas si compliqué que cela et qu’il n’y a pas besoin de payer quelqu’un pour le faire à notre place.

    Tinman / 29 septembre 2018 - 07h26

    • Avatar

      Cher Sociétaire,

      Nous entendons toutes vos remarques et d’ailleurs nous allons y travailler. En ce qui concerne la partie articles que vous proposez, nous avons pour ambition d’étoffer la rubrique « revue conseils » et de vous proposer un large choix d’articles et de solutions pour vous accompagner au quotidien.

      Bonne journée.

      Najette Chargée de communication / 5 octobre 2018 - 08h37

  • bravo, lorsque l’on démenage , nous ne connaissons pas les personnes ressources du quartier… avoir un interlocuteur qui répond à nos besoins est souvent très utile

    claire / 26 septembre 2018 - 15h25

  • Désolée, je ne vois vraiment pas l’intérêt d’avoir un intermédiaire supplémentaire entre le Travailleur et le Client. Je suppose que vous facturez une prestation pour assurer ce rôle ? Son coût s’ajoute à celui de l’Entreprise prestataire.
    L’idéal serait d’engager directement la personne qui – théoriquement – grâce à la suppression de ces coûts pourrait percevoir une rémunération plus élevée.
    Le dispositif « CESU » est censé simplifier les démarches administratives.
    A mon avis, ce serait plus dans « l’esprit mutualiste » auquel je suis très attachée.

    fifibrindacier / 25 septembre 2018 - 15h23

    • Avatar

      Bonjour, le service proposé ici nous semblait être une bonne réponse aux préoccupations témoignées par nos sociétaires en décembre dernier. L’intérêt de cette proposition est de retrouver sur une même plateforme un panel de services allant de la conciergerie aux conseils en matière de pratique sportive. Nous disposons également d’un volet conseil concernant les préoccupations du quotidien. Très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 5 octobre 2018 - 08h31

  • Excellente initiative, tout à fait indispensable. Compliments à la MAIF

    Briot / 24 septembre 2018 - 13h42

  • C’est un peu osé et décevant de la part de la maif de faire du marketing sur le concept de « charge mentale » si important pour comprendre les inégalités femmes/hommes dans le quotidien. Donc pour vous, la solution aux conséquence de ces inégalités : des services à acheter. Pas la peine de questionner l’équilibre du couple, la répartition des tâches et des « missions ». Non, il suffit de se payer le nettoyage des vitres à 22€ et l’aide administrative à 36€. De la part d’un assureur « militant », on pouvait être en droit d’attendre un regard plus critique et moins avide. Je suis fortement déçue.

    Alice / 23 septembre 2018 - 22h19

    • De plus Alice … c’est ton conjoint qui t’offrira ce service pour ton anniversaire …

      Didier / 24 septembre 2018 - 16h21

  • Votre idée va dans le bon sens en sélectionnant pour le compte de vos adhérents des professionnels de confiance. Je note les références de ce site pour le cas où. Merci

    Nicole GIRARD / 23 septembre 2018 - 10h52

    • j’espère que les prestataires sont de confiance, mais je me demande si leurs sociétés sont bien immatriculées au registre du commerce et société en France.

      monique / 26 septembre 2018 - 08h55

    • Avatar

      Bonjour Monique, je vous confirme que les prestataires sont des entreprises de confiance. Retrouvez-les en détail : ici https://conciergerie-et-plus.maif.fr/nos-partenaires
      A bientôt !

      Aude animatrice du blog / 27 septembre 2018 - 16h28

  • je trouve l’idée de décharger la mère de famille excellente car c’est bien le problème principal des femmes : « tout gérer » y compris leur travail
    par contre, je trouve les exemples donnés effectivement chers; pour moi qui n’ai qu’un salaire pour trois enfants, c’est impossible de payer 22 euros pour me ramener les courses …
    je crois plutot à une économie sociale sociale et solidaire locale; mon voisin, au RSA, se contenterait de moitié moins peut être pour le faire ? je ne sais pas COMMENT organiser les choses mais je sais qu’il existe déjà des réseaux autour de moi qui prévoient ce genre de services soit entre particuliers (pour se rendre service mutuellement comme Smilie) soit entre particuliers et offreurs de services locaux; il faut juste que la structure intermédiaire ne se « serve » pas trop au passage pour organiser ce genre de réseau; il faut penser aux petits salaires et aux personnes seule et ayant un seul salaire pour un foyer (faire un tarif selon le revenu comme les allocations ?)

    valérie / 23 septembre 2018 - 07h00

    • STOP au cliché SVP. Dois-je me sentir vexé par votre remarque ? Je suis un mari dont la femme est enseignante au collège avec plus de 10 classes mini à gérer par an. Avec plus de 45h de travail réel par semaine pour ma femme, vous comprendrez aisément que la logistique familiale se gère tous ensemble, enfants compris. Oui, je fais le repassage entre autre. Nous nous efforçons de ne pas conditionner nos enfants aux clichés du passé, notamment pour les métiers. Mais si les femmes et les hommes trouvent encore au 21ème siècle surprenant ce que j’écris, alors c’est que vous ne regardez probablement pas vers demain…

      Tinman / 30 septembre 2018 - 12h18

    • Oui pour l’économie sociale et solidaire. C’est cela que j’aurais aimé que la MAIF développe comme projet et qui correspond aux valeurs mutualistes.

      Tinman / 29 septembre 2018 - 07h36

    • Excellent,il faut panssé pour un salaire effectivement je suis passé par là c’est pas toujours évident d’élever 4 enfants avoir un seul salaire maintenant ils sont grands juste la dernière qui étudiantes.

      Khadija / 23 septembre 2018 - 12h42

  • Pourquoi pas ?
    Dans ce monde qui se déshumanise où avatars, drones et autres sentiments virtuels investissent l’espace, se tourner vers notre chère assurance en cas de solitude aggravée, peut être réconfortant !!!
    Je demeure cependant très sceptique !!!
    Bonne journée.

    gallot michelle / 23 septembre 2018 - 05h39

  • Les services sont chers, et peu accessibles pour beaucoup Il est certain que la MAIF est un gage de professionnalisme, mais cela reste un luxe

    Agnès / 21 septembre 2018 - 15h27

  • Bonjour, la proposition d’une conciergerie est une très bonne idée mais notre esprit restera toujours encombré de toutes les tâches à accomplir. Dans mon cas, je pense que ce serait presque une anomalie ou un défaut , parfois, je vois en image l’encombrement de mon esprit. Cela se traduit par une image de casseroles, de pots , de papiers, de crayons, de boîtes comme dans un magasin mais en désordre et mélangé en un tas multicolore.

    Agnès / 21 septembre 2018 - 15h23

  • Les services sont trop chers

    Nath72 / 21 septembre 2018 - 14h10

  • je trouve un peu vexant la notion de conciergerie pour faire appel à des professionnels qui écoutent d’accord ce n’est pas un entretien formel mais quand même ! ça a son importance.

    CHRISTIAN DEUTSCHMANN / 21 septembre 2018 - 12h54

    • Avatar

      Je parlais ici des clients des hôtels et non des sociétaires de la MAIF.
      Bonne journée.

      Najette Chargée de communication / 21 septembre 2018 - 16h01

    • Le mot est lâché : client ! Voilà un vocabulaire bien appris et bien formaté pour petit à petit faire oublier celui de mutualiste ! Dommage, tout « fout » le camp…

      Hugant30 / 21 septembre 2018 - 15h27

    • Avatar

      Bonjour Christian,

      Nous avons choisi le mot « conciergerie » pour faire référence aux services comparables à ceux d’un concierge dans les hôtels, chargé de trouver une solution à tous les soucis pratique. La conciergerie a pour vocation de simplifier la vie de ses clients et de leur permettre de gagner du temps.

      Bonne journée à vous.

      Najette Chargée de communication / 21 septembre 2018 - 14h30

  • La MAIF peut-elle certifier à tous les cotisants que nous sommes, que l’intégralité du coût de tous ces services de « conciergerie » seront uniquement supportés par ceux qui les utilisent ?….
    Les cotisations des différentes assurances sont déjà suffisamment élevées et n’ont pas besoin de subir une nouvelle hausse aussi minime soit-elle pour des services qui ne relèvent nullement de l’assurance, et qui plus est, peuvent trouver les mêmes solutions dans les structures existantes et spécialisées dans ce domaine…
    Vous de rediriger les demandeurs de ce genre de service vers les structures adéquates…

    Marie / 21 septembre 2018 - 11h17

    • Pas faut votre réflexion !

      lopezra@orange.fr / 21 septembre 2018 - 15h30

    • Avatar

      Bonjour, je vous confirme que les tarifications et mises en œuvre des services Conciergerie & Plus ne sont pas liées aux assurances MAIF. Ce sont bien deux sujets distincts au niveau fonctionnement tarifaire. Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 21 septembre 2018 - 14h43

  • je suis d’accord pour répondre que le principal service est l’!assurance en cas d’accident ! il vaudrait mieux ne pas augmenter
    les tarifs qui sont déjà assez chers pour les retraites des anciens sociétaires ‘

    france 76 / 21 septembre 2018 - 09h59

  • Après les robots qui feront le travail à notre place, c’est notre cerveau qui va devenir inutile.
    Va-t-on devenir des zombies?
    Revenez à votre mission : celle de nous assurer et de bien le faire . Pour

    ma part,c’est tout ce que j’attends de la MAIF…

    Guergne Claudine / 21 septembre 2018 - 06h24

    • Tout ta fais d’accord avec vous !

      Khadija / 23 septembre 2018 - 12h48

    • Ex. Seul, vieux salarié ou jeune retraite, sans enfant, avec un bras/épaule en échappe ou une jambe plâtrée, les assurances ne prennent aucun service d’aide a la personne, quelle que soit l’assurance société ou mutuelke. Seulement l’incapacité importante par ex. deux bras coupes. Une conciergerie de ce type peut faciliter une ou deux taches. Il ne pas question d’un emploi sur la durée.

      Mary2233 / 21 septembre 2018 - 06h33

  • La MAIF s’éloigne de plus en plus de son métier de base et ça m’inquiète

    Mistou / 21 septembre 2018 - 06h12

  • EST CE VOUS AVEZ TOUJOURS VOTRE SERVICE « LOCATME »?

    DESJARDINS / 20 septembre 2018 - 23h03

    • Avatar

      Bonjour, oui nous sommes toujours partenaire de Locat’Me. Si vous êtes locataire, à la recherche d’un appartement je vous invite à consulter leur site https://www.locatme.fr/.
      Dans l’hypothèse où vous seriez propriétaire bailleur, retrouvez l’offre dédiée ici : https://www.lagenceblue.fr/. Vous bénéficierez d’un accompagnement dès la recherche du locataire jusqu’à la signature du bail. Bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 21 septembre 2018 - 10h09

  • lorsqu’on lit les messages des « sociétaires » maif à ses propositions, j’ai comme l’impression que la prochaine AG des sociétaires va faire des vagues qui pourraient créer une tempête au sein des dirigeants mutualistes et plein d’humanisme.

    monique / 20 septembre 2018 - 20h52

  • Très intéressant pour faire face à une urgence quand on n’ personne à qui s’adresser

    Alfredo / 20 septembre 2018 - 19h52

  • A quand un service pour aller promener le chien?
    Un assureur soir assurer point final.
    Revenez à vos fonctions de bases et les adhérents seront contents.

    Framby / 20 septembre 2018 - 19h44

  • je comprends la volonté de la maif de s’adapter aux besoins de ses sociétaires mais en même temps je suis d’accord avec les commentaires des personnes qui s’inquiètent de voir la maif s’éloigner de ses prérogatives principales ..mais cette proposition de nouveau service fait plutôt sourire car elle montre aussi l’augmentation de besoins d’assistanat pour des choses très simples qui relèvent de l’organisation d’un couple ou d’une famille. je pense que ces personnes auraient plus besoin de voir un psy ou un conseiller familial quand on se pose la question de savoir si on a oublié la facture edf ou l’inscription à la piscine etc..ces personnes se noient dans un verre d’eau et c’est cela quiio est malheureux ..qu’arrivera-t-il le jour où elles devront affronter un évènement dramatique ???

    jolag / 20 septembre 2018 - 18h32

    • Vous avez peut-être une vie sans encombre et tant mieux. Mais votre remarque sur les personnes qui utiliseraient ces services est déplacée. Par contre s’interroger sur le fait que ce service exploite la détresse des autres est en effet une bonne question.

      Tinman / 30 septembre 2018 - 12h31

  • C’est de plus en plus débile, vos trucs. Des services comme cela, on s’en fout. Préoccupez-vous de la pertinence du rapport cotisations, prestations, et vous serez au plus près de l’esprit mutualiste. Si ma cotisation doit servir à financer des services de cet acabit, alors ma fidélité à la Maif risque d’en prendre un coup.

    Ledieu Thierry / 20 septembre 2018 - 17h21

    • Tout ta fais d’accord avec vous!

      Khadija / 23 septembre 2018 - 12h50

    • Entièrement d accord avec vous!

      Framby / 20 septembre 2018 - 19h41

  • La Maif s’est fait une spécialité : l’abêtissement de ses sociétaires. Et il faut reconnaître qu’elle met du coeur à l’ouvrage. Je m’en vais consulter la concurrence de ce pas, je suis fatigué de payer pour des services qui n’ont rien à voir avec l’objet d’une mutuelle d’assurances. Et il faut rappeler que la Maif fait travailler, pour son appli Nestor, l’américain Amazone, l’un des plus gros fraudeurs à l’impôt. Et combien d’autres sociétés du même genre pour tous ces services qui ne font que déresponsabiliser les gens. Comment faisait-on avant que tous ces profiteurs « inventent » des choses pour la plupart inutiles. Vivre avec son temps ne signifie pas tout avaler sous prétexte que ça va faciliter la vie.

    CB50 / 20 septembre 2018 - 17h13

    • Chère Aude, avec tout mon respect car vous n’êtes pas le décideur, votre réponse n’en est pas une. Amazon est un des plus gros fraudeurs fiscaux de la planète, de plus cette société pratique l’esclavage moderne dans ses entrepôts : https://www.lemonde.fr/economie/article/2013/02/18/le-systeme-amazon-fait-scandale-en-allemagne_1834213_3234.html (et on l’accueille à bras ouverts et peut-être à coup de grosses subventions publiques à Amiens par exemple). Ce que je n’accepte pas de la part de la Maif qui nous rappelle constamment ses valeurs humanistes, c’est qu’elle se rende complice des agissements de ce monstre en le faisant travailler et donc en le rémunérant avec une partie des cotisations des sociétaires. Où est l’éthique là-dedans ? Et pour revenir à Nestor, qu’est-ce-que cela vient faire chez un assureur ? C’est vrai, je suis un vieux c.., pourtant je ne suis pas contre le progrès mais de là à tout accepter pour faire du fric (toutes ces « strat’up »), il y a de la marge. Merci de votre attention et transmettez, s’il-vous-plaît) à ceux qui décident de tout cela.

      CB50 / 21 septembre 2018 - 17h20

    • Avatar

      Cher sociétaire, je comprends votre point de vue. Amazon, pour son service de e-commerce, a développé un savoir faire très important dans les domaines de l’hébergement et de la sécurité. Elle propose depuis plusieurs années un service d’hébergement conforme aux exigences de sécurité du domaine bancaire. Les centres d’hébergement de Amazon Web Services sont surveillés 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Les serveurs sont hébergés dans leur centre européen, situé en Irlande membre de l’Union Européenne. Très bonne journée.

      Aude animatrice du blog / 21 septembre 2018 - 13h50

  • Mon époux est atteint d’une maladie grave,mais reste à la maison. Je dois tout assumer,et je ne ne peux le laisser seul trop longtemps.

    Puis-je avoir une personne qui resterait avec lui,quand j’ai besoin de m’absenter un peu plus longuement?

    Poli Rose marie / 20 septembre 2018 - 15h17

    • Avatar

      Bonjour,
      nous prenons contact avec vous en privé afin d’échanger sur votre besoin précis.
      Bonne journée !

      Najette Chargée de communication / 21 septembre 2018 - 14h07

  • Et si la MAIF s’occupait des assurances !
    En voilà une bonne idée !
    Et les bénéfices seraient redistribués car il n’y aurait pas d’augmentations !
    Je crois que je vais quitter la MAIF et aller m’assurer ailleurs.

    Ramingue / 20 septembre 2018 - 15h16

  • Qu’est-ce-que c’est que ça?! Déresponsabilisation totale. C’est le profil nouveau des membres de l’E.N aujourd’hui?! Bientôt un service dédié pour trouver le conjoint idéal ou la maison de ses rêves!! Toujours de nouvelles propositions de contrats et toujours des suppléments à payer éventuellement. On demande à la MAIF, comme c’était le cas à l’origine, de se concentrer sur les assurances fondamentales, de couvrir au mieux les sociétaires sans chercher à faire le maximum de bénéfice, d’être économe dans son fonctionnement et de ne pas se disperser dans des préoccupations qui ne la concernent pas : pédagogie, « vivre ensemble » et autres sujets de société sous l’égide de la bien-pensance. Certes beaucoup de gens qui autrefois adhéraient systématiquement à la MAIF ne le font plus aujourd’hui mais à force de perdre sa spécificité, il ne faut pas s’en étonner.

    L’observateur niortais / 20 septembre 2018 - 14h20

    • Avatar

      Bonjour,

      La Maif est attentive aux attentes de ses sociétaires et nous avons reçu des nombreux témoignages sur le besoin d’accompagnement autour des solutions du quotidien. Conciergerie & Plus permet de déléguer certaines tâches pour se libérer du temps.
      Au plaisir de vous retrouver sur le blog.

      Bonne journée,

      Najette Chargée de communication / 21 septembre 2018 - 14h56

  • J’ai déjà eu l’occasion de dire (à propos d’un article sur le déménagement) que la MAIF doit rester centrée sur son objectif N°1 et y concentrer toute son énergie, à savoir le métier d’assureur MUTUALISTE… J’ai aussi entendu dire tout au long de ma carrière que « quand on n’a pas le temps, on le prend » ! Et on le trouve en réfléchissant au comment s’organiser… J’ai lu aussi que ce qui est proposé peut être pris en charge par les divers contrats que la MAIF propose… Je ne sais pas aujourd’hui si devant la montée du coût de la vie et l’usure continue des retraites je pourrai m’assurer à minima dans 10 ans…

    Hugant30 / 20 septembre 2018 - 14h19

    • Avatar

      Bonjour, je rebondis sur votre remarque « ce qui est proposé peut être pris en charge par les divers contrats que la MAIF propose ».
      La MAIF a fait le choix il y a des dizaines d’années d’intégrer une dimension service à la personne dans ses contrats d’assurance. Nous considérons qu’en cas d’accident, corporel notamment, une indemnisation financière seule ne peut pas tout régler.
      Les services de Conciergerie & Plus présentés dans notre article répondent à un besoin d’accompagnement au quotidien, et pas seulement en cas d’accident. A très bientôt sur le blog.

      Aude animatrice du blog / 21 septembre 2018 - 15h04

  • Ne comptons pas toujours sur les autres pour nous aider ; sachons garder notre pouvoir de décider .

    boyer / 20 septembre 2018 - 13h21

    • sachons garder notre pouvoir de décider. je trouve que la MAIF s éloigne de son engagement mutualiste

      castillon nicole / 21 septembre 2018 - 09h58

  • Je suis de l’avis de bien des adhérents . La MAIF s’ éloigne de sa philosophie originelle en proposant des services hors de son « champ « habituel et en ouvrant à des publics qui la considèrent et donc (agiront) comme pour les autres assurances ( sans esprit mutualiste , sans le sens de leurs responsabilités , en essayant d’en tirer le plus de profit quitte à tricher avec les déclarations! Quid de la « MAIF militante et solidaire .De plus à ce prix je doute qu’un foyer monoparental ou une personne agée puisse se payer ces services . Quant aux autres il faut effectivement ,peut être qu’elles réfléchissent avant de souscrire à mieux s’organiser ou à ne pas vouloir tout faire! .

    LEZU / 20 septembre 2018 - 11h01

  • a force d’etre pris en charge que deviendra notre autonomie dans peu de temps ?

    julie Dupays / 20 septembre 2018 - 10h42

  • Arrêtez un peu de proposer service sur services!!! La maif prend un virage lucratif qui ne correspond plus du tout à sa philosophie originelle.

    La concurrence commence à devenir intéressante!!

    michel / 20 septembre 2018 - 10h13

  • Tout n’est qu’une question d’organisation.
    Ceux qui n’y arrive pas doivent être aidés et non pas supplées.

    wount / 20 septembre 2018 - 09h47

  • La MAIF doit rester dans son cœur de métier : l’Assurance
    Les prestations type « Conciergerie » sont proposée par des professionnels identifiés sur le marché de l’aide aux personnes.
    Qui décide de ce type de nouvelle initiative ?
    Sommes nous encore dans une entité MUTUALISTE ???

    JP du 44 / 20 septembre 2018 - 09h39

    • Avatar

      Bonjour, la MAIF reste concentrée sur son rôle d’assureur tout en maintenant un niveau d’excellence dans la relation sociétaire. Mes collègues conseillers travaillent à vous servir avec engagement, dans le respect de nos valeurs fondatrices. Néanmoins, nous nous devons d’être à l’écoute des attentes de nos assurés y compris dans d’autres registres que celui de l’assurance. Nous avons reçu des nombreux témoignages d’un besoin d’accompagnement dans les services du quotidien, d’où cette solution Conciergerie & Plus. Au plaisir de vous retrouver sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 10h00

  • Je ne comprends pas trop l objectif de la MAIF. Fournisseur de service. Pourquoi pas. Je m interroge sur la stratégie … et les objectifs recherchés par la direction …

    JP / 20 septembre 2018 - 09h39

  • Quand vous êtes assuré à la MAIF depuis plus de 50 ans et que vous avez souscrit tous les contrats c’est à dire :VAM,RAQVAM,PACS et PRAXIS ,Ne pensez-vous pas que vous êtes déjà bien assuré ? Jusqu’où veut aller la MAIF en proposant des contrats onéreux en plus ? ça suffit ! Sinon la MAIF ne serait plus la MAIF.

    chalada22 / 20 septembre 2018 - 09h27

    • tout à fait d’accord

      renée / 20 septembre 2018 - 10h28

    • Avatar

      Cher sociétaire, vous êtes parfaitement couvert grâce aux contrats d’assurance souscrits à la MAIF. Les services présentés dans notre article permettent de répondre aux attentes de certains assurés en matière d’aide dans la vie quotidienne (livraison des courses, dépannage informatique, …). Passez une très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 10h26

  • vu les tarifs de la MAIF, il faudrait assurer vos devoirs actuels pour la gestion des sinistres,
    pour ne pas aggraver ma charge mentale,
    il est plus honnête d’être réglo que se dire militant

    Marguerite / 20 septembre 2018 - 08h59

  • en allant voir les tarifs …
    je me doutais déjà que cela me serait inaccessible -_- !!!

    jo ad / 20 septembre 2018 - 08h41

  • Il existe déjà ces services d’aide â la personne ,faite votre travail d’assureur
    mutualiste que nous attendons. Pas d’assistante sociale !

    JP / 20 septembre 2018 - 08h26

    • Dommage de ne pas comprendre une telle nécessité, vous n’avez toujours pas compris l’idée d’assureur mutualiste, heureusement pour nous en perpétuelle évolution et à l’écoute. Espérant pour vous que vous n’aurez jamais besoin de ce service …

      DI / 20 septembre 2018 - 08h33

  • je suis à la MAIF depuis de nombreuses années
    tout ce que vous entreprenez est de qualité et reste dans l’humain.
    Merci
    Je suis moi-même en dépression et j’apprécie beaucoup les contacts quand j’en ai besoin

    NIEUWJAER DUHAMELLE Yolande / 20 septembre 2018 - 08h17

    • J’ai vraiment de plus en plus ne plus avoir à faire à une assurance mais à un marchand de services.
      A ce train là, dès qu’un adhérent fera une remarque ou une suggestion, vous proposerez un nouveau service…….pour lui

      PATRICK / 20 septembre 2018 - 11h57

  • C ‘est super on va pouvoir être dépanné en toutes circonstances Merci

    Besnard / 20 septembre 2018 - 08h16

  • BRAVO, je suis sociétaire à la MAIF depuis plus de 60 ans (j’en ai 84), la MAIF évolue continuellement ce qui nous montre qu’elle a toujours sa jeunesse pour s’adapter au quotidien.
    Ce quotidien bouge sans arrêt, et il faut le suivre sinon tout peut finir.
    Merci et bravo à tous ceux qui ont fait et font traverser le temps à notre ancestrale mutuelle.

    jojolebreton / 20 septembre 2018 - 08h05

  • C est une très bonne idée d avoir ces multiples services à disposition. Je pense que les prix demandés sont élevés.
    Dommage !. Si vous pouviez les réviser, ils seraient plus accessibles pour mon cas.

    Gosvail / 20 septembre 2018 - 07h56

    • Avatar

      Bonjour,

      Pour tous les services à la personne, vous pourrez bénéficier de 50% de réduction fiscale et nous nous occupons des démarches administratives.
      Bonne fin de journée.

      Najette Chargée de communication / 20 septembre 2018 - 16h42

  • Louable initiative dont le coût supporté par la famille semble élevé par rapport aux organismes du marché. Par ailleurs il faut avoir pratiquer, pour pouvoir juger de la pertinence du coût et du sérieux des » intervenants MAIF ». Cette aide familiale peut se justifier en milieu rural, quand l’entreprise où l’on travaille est éloignée du domicile (>40kms) et à la rigueur se comprend pour une famille monoparentale. La vie de couple doit comporter la répartition des taches logistiques et ménagères, à moins que l’un des conjoints soit en déplacement systématique. Une bonne partie de vos prestations est déjà proposée par les mutuelles et par des conciergeries d’entreprise soutenue à part égale, par leur comité social et économique et leur employeur.
    Enfin, à l’extrême on pourrait croire que la MAIF cherche à déresponsabiliser ses sociétaires dans les démarches courantes de la vie qui sont maintenant assez facilitées par l’informatique. Certes cela ne crée pas de liens humains, je le conçois, mais notre époque vit à cent à l’heure….

    roro / 20 septembre 2018 - 07h55

  • sans grogner et en toute liberté, du moins je l’espère, je suis aussi lasse de ce métalangage repris en chœur par tous les médias, brouille nos neurones et nous invite à la pensée et la parole unique…
    « impacter » « charge mentale » mais de quoi parle t on? et surtout que notre mutuelle se recentre sérieusement sur ses objectifs pour lesquels je l’ai choisie et je la paie (la mutualisation solidaire par exemple) au lieu de rejoindre les principes de précaution en vogue et s’éparpiller au gré des nouveaux « tocs » de notre société de plus en plus ultralibérale!

    elise / 20 septembre 2018 - 07h51

  • Ce n’est pas du tout le travail de la MAIF SAUF si ce service est une option payante.

    KONINCK / 20 septembre 2018 - 07h44

    • Je suis d’accord avec vous. Je suis de la génération précédente (72 ans), j’ai travaillé pendant toute ma carrière à l’EN (admin.) géré la maison et tout ce qui s’y rapporte, 2 enfants à élever, pas de famille pour aider en quoi que ce soit, un mari inactif et qui ne m’aidait en rien, et j’ai tout assumé. C’est une question d’organisation (je n’oserai pas dire d’intelligence), de la volonté aussi. Ce fut dur et ça l’est toujours mais ça me permet de survivre, dans ma solitude. Tous ces nouveaux services sont du luxe, doivent être payants, et pas supportés par tous car beaucoup d’entre nous n’ont pas de retraite ‘décente ». Aujourd’hui handicapée, je ne peux pas m’offrir même une aide à domicile. Tout cela est honteux ! Après 50 ans à la MAIF, vais-je pouvoir y rester ?

      Danielle S. / 20 septembre 2018 - 17h40

  • … jusqu’où allons-nous aller dans « l’assistanat » ? Rappel : nous sommes conçus pour fonctionner jusqu’au bout de notre Etre. On (la science) nous donne 10 ans de vie en plus. Faisons donc travailler – avec enthousiasme – nos cerveaux pour gérer nos vies : cet entrainement nous évitera – peut-être – « la » dégénerecsence – dont nous sommes en partie responsables, à force de ne plus faire travailler nos méninges… Il n’y a pas de peur à avoir. Il n’y a que des choses à expliquer. MAIF que j’aime depuis 50 ans, ne tombez pas dans le consumérisme malsain distillé par la manipulation de masse. La diversification de vos services doit cibler votre vocation première.

    Maryse / 20 septembre 2018 - 07h42

  • Je suis étonné par le ton grognon de certains commentaires. Je verrais plutôt cette offre comme une possibilité de dépannage, utilisée dans les moments où l’on est en difficulté et que l’on a besoin d’un coup de main.

    Je suppose que la MAIF a établi les prix au plus juste et que l’on est alors plus sûr des renseignements fournis que lorsque qu’ils sont obtenus sur un site gratuit. De plus, si l’on paie, cela devrait n’avoir aucune conséquence sur le coût des assurances !

    chalco / 20 septembre 2018 - 07h29

  • Ainsi, petit à petit, la MAIF s’éloigne inexorablement de sa vocation première. Tout cela, bien sûr, en épousant le charabia à la mode et les anglicismes triomphants. A quand une carte de condoléances où l’on s’affirmera « impacté » par une mort?

    Tristement,

    Roger Martin

    MARTIN Roger / 20 septembre 2018 - 07h10

    • C’est exactement ce que je pense aussi.

      N’Diaye Gisèle / 22 septembre 2018 - 12h19

  • Voilà un bon service pour les humains diminués.
    En plus de la robotisation de notre vie, quelle part de liberté et d’initiatives nous restera-t-il.
    A soumettre aux EHPAD.

    Christian / 20 septembre 2018 - 05h18

  • Est-ce bien le rôle d’une mutuelle?

    Dominique / 20 septembre 2018 - 05h15

  • Nos cotisations ne doivent pas servir à créer des services stupides ! Ça n’en finit pas et après les cotisations augmentent …. !

    milena / 20 septembre 2018 - 04h29

  • Balancez tout ce qui ne concerne pas le domaine de l’assurance et les cotisations pourront peut-être diminuer.

    ricky / 19 septembre 2018 - 23h05

  • Mais que propose la Maif? dépannage informatique à 70 euros l’heure, merci bien mais j’ai moins cher à proximité!! J’attends de mon assurance de remplir le contrat pour lequel je cotise et que j’en sois satisfaite. Si je ne le suis pas j’irai ailleurs.
    Je trouve aussi qu’être assisté dans sa vie quotidienne est infantilisant quand on est tout à fait valide. Si on est débordé, apprendre à faire le tri..mettre les proches à contribution…, militer pour plus de temps libre…apprendre à s’organiser…éteindre la télé..
    Pour les autres il existe déjà des services à la personne où on a un libre choix.
    MAIF, fais d’abord bien ton boulot, c’est tout ce qu’on te demande.

    nicole / 19 septembre 2018 - 22h39

    • 70 € l’heure avec un forfait minimum de 2h pour un dépannage informatique c’est tout à fait excessif (140 € c’est le prix de 4 années d’un bon antivirus). Après ça dépend du problème à résoudre ! En cas de besoin je pense pouvoir trouver mieux par moi même ou de l’aide gratuite sur les forums internet

      JFBP / 20 septembre 2018 - 09h02

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire qui va nous permettre de rectifier une coquille sur la page. Il s’agit ici d’un forfait de 2h maximum. Très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 14h57

  • Cela part d’une bonne idée… mais vu les tarifs pour les foyers qui ne peuvent pas se permettre d’avoir recours à ne serait ce que du menage et bricolage pour faciliter le quotidien de la mère de famille cela n’apporte rien …entre un compagnon qui ne comprend pas ce qu est veritablement la charge mentale et des politiques familiales peu favorables il y a encore beaucoup à faire pour faire evoluer les mentalités vers plus d’une égale Humanité entre la femme et l’homme. Si les moyens financiers sont consequents au sein de la famille les besoins de ce type peuvent déjà etre satisfaits par des entreprises de service à domicile…. reste à avoir le bas de laine qui va avec.

    Line / 19 septembre 2018 - 22h34

  • Ne vaudrait il pas mieux permettre aux gens de gérer eux mêmes leur temps et leur affaires ? Bientôt on demandera aux salariés de travailler non stop et on inventera un service spécial pour créer les enfants. Les robots nous feront à manger…..

    Martine / 19 septembre 2018 - 22h15

  • Je ne veux surtout pas minimiser la charge mentale qui pèse surtout sur les femmes mais il y a des solutions simples comme les Amap pour la planification des repas, La nature le fera pour vous. Vous mangerez ce que la nature produit en ce moment, c ‘est bien meilleur. En prime vous ferez quelque chose pour la planète en choisissant les circuits courts; Pour les factures récurrentes il y a le prélèvement automatique. En plus de 30 ans je n’ai pas eu de problèmes et si il y en avait un j’aurai la possibilité de suspendre le prélèvement.
    gg

    GREFFIER Gérarad / 19 septembre 2018 - 21h22

  • Nos vie sont étouffées par le temps contraint d’un système qui occupe les gens
    Ainsi il peuvent de moins en moins être des citoyens. Se battre et identifier ce temps contraint (qui profite toujours à quelqu’un, souvent des entreprises sinon des collectivités, des institutions) et reprendre la main sur le temps citoyen , celui ou nous mettons en commun, celui aussi ou nous vivons normalement les inscription, colis à envoyer, voiture a réparer, enfant à soigner etc qui sont aussi autant d’inscription dans la société et nous permettent de mieux la comprendre.
    Partant de là le principe de la concièrgerie est à user avec modération,pas comme ces gens très aisés qui s’isolent ainsi encore plus du terrain de la vie sociale et ne comprennent plus le monde auquel ils appartiennent

    LANOE Olivier / 19 septembre 2018 - 20h10

  • Belle initiative mais des prix quelque peu élevés
    Dommage

    Co / 19 septembre 2018 - 20h06

  • Une grande partie de la surcharge est due à nos conditions de travail qui ne cessent de se détériorer depuis des décennies dans l’enseignement.

    Phikipsi / 19 septembre 2018 - 20h00

  • charge mentale ? Ouest France publie un article de the conversation qui reproche au 80 sur la route de détourner l’attention du conducteur à la route.

    JL

    roche / 19 septembre 2018 - 19h59

  • Initiative intéressante, qui permet d’avoir des dépannages, en fonction des besoins et/ou des envies de chacun…
    Les grincheux n’en ont pas besoin, puisqu’ils ont le temps d’être grincheux et de tout faire eux-mêmes…
    Après le prix n’est pas donné, mais faut bien payer les salaires, les charges qui servent aux retraites, ou alors c’est le travail au noir avec ses inconvénients pour ceux qui y sont soumis… Et puis il y a le crédit d’impots associé qui diminue le coût, et là les grincheux ils pourraient dire que c’est encore et toujours une aide pour les plus riches… mais ce n’est pas la Maif qui fait cela…
    Bravo, bonne initiative, mais en milieu rural pour avoir quelqu’un, on peut se poser des questions de trouver… Précisions ?

    Dominique / 19 septembre 2018 - 19h54

    • Le Crédit d’impôt, la grande bonne nouvelle !! Il serait temps que tout le monde sache que ce fameux « crédit d’impôt » n’est pas accordé à tout le monde. Il faut être imposable pour en bénéficier. Pour faire court : si vous n’êtes pas imposable (donc peu de revenus), vous n’y avez pas droit et vous payez les divers « services » plein pot, soit deux fois plus cher que les autres… Quand on est pauvre, on a pas d’aide ménagère par exemple…Non, je ne suis pas une « grincheuse » (mais peut-être bien ‘frustrée »).
      Pour le reste je vous comprends.

      Danielle S. / 20 septembre 2018 - 17h51

  • Une excellente initiative.

    Labat-Reymonf / 19 septembre 2018 - 19h54

  • Toujours très intéressante ce genre de rubrique !
    Pour les jeunes , les femmes seules ou avec enfants

    Thomas / 19 septembre 2018 - 19h44

  • très bonne initiative..

    coco / 19 septembre 2018 - 19h01

  • Cette initiative paraît intéressante. Reste à voir l’accueil qu’elle va recevir auprès des intéressés. Tous mes encouragements en tous cas.

    Claire / 19 septembre 2018 - 18h48

  • Bonjour,
    Oui, plein de bonnes idées mais les prix???
    Pour le sport 40 euros les 40 minutes, je rêve?

    Flore / 19 septembre 2018 - 18h44

  • Excellentes propositions de services.
    Toutefois pour les retraites, ou autres personnes, il s’agira pourra d’une aide de très très courte duree, compte tenu du cout. 1h de repassage/ménage passe vite. Si l’état de santé demande des aides plus nombreuses, il y a des soutiens financiers -type APA- qui peuvent être sollicités pour le maintien a domicile et des sociétés de services professionnelles.
    Pour le dépannage informatique, s’il y a assistance réussie par telephone, le tarif horaire pourrait être diminue de moitie !!
    Une bonne initiative de la Maif cette conciergerie, avec un site clair, et bien présenté.

    Mary2233 / 19 septembre 2018 - 18h35

  • la MAIF n’a plus que ça à trouver, les gens ne sont plus capables de se gérer et de gérer leur emploi du temps?!!

    abuse / 19 septembre 2018 - 18h11

  • je n’ai pas de smartphone !?

    nezor / 19 septembre 2018 - 17h58

    • Avatar

      Bonjour, le site est accessible depuis un ordinateur ou une tablette 😉

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 16h44

  • C’ est une excellente initiative de la MAIF à laquelle j’aurai
    sans doute recours comme une vieille adhérente de 80 ans.

    Vigouroux Nicole / 19 septembre 2018 - 17h42

  • Ces nouveaux services sont vraiment trop chers, aucun intérêt pour moi, je partage l’avis des deux commentaires et je vais essayer de trouver une assurance moins chère vu que les retraites sont de plus en plus basses. désolée.

    nanou / 19 septembre 2018 - 17h42

    • Il n’y a pas que le prix qui compte dans une assurance…Il faut surtout voir les garanties et les services rendus…La MAIF est la meilleure assurance; Les remboursements en cas de pépins sont très rapides et les conseils très utiles. Je suis fidèle
      à la MAIF depuis près de 60 ans et je n’ai jamais été déçu…

      PITON / Rossgnol / 19 septembre 2018 - 18h16

  • A la M A I F, on nous prend pour des incapables ou des irresponsables quel gâchis!

    vuillemin / 19 septembre 2018 - 17h41

    • Avatar

      Bonjour, notre volonté est de répondre aux attentes de nos sociétaires en matière de services du quotidien. Ils se sont exprimés notamment sur ce blog grâce à leur participation à une enquête lors de notre publication en décembre dernier. A bientôt !

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 16h40

  • des services qui sont trop chers.Avez-vous entendu dire que les retraites étaient rognées?

    JEAN / 19 septembre 2018 - 17h38

  • C’est hallucinant que la MAIF propose ce genre de service. C’est la vie tout ça. Il n’y a pas que le travail, les loisirs et la société de consommation !!! Réapprenons à mettre les priorités au bon endroit. Bientôt si ça continue il nous faudra quelqu’un pour nous ouvrir la bouche pour nous nourrir et aussi pour nous ouvrir le lit avant d’aller dormir parce que nous n’aurons pas le temps de le faire. .

    acceptonslaviecommeellevient / 19 septembre 2018 - 17h17

  • Trop cher pour moi. Peut-être pour ceux qui en ont les moyens …

    Michelle / 19 septembre 2018 - 16h50

  • Il serait temps que la Maif prenne du temps pour ce qui compte vraiment : régler les dossiers de sinistre…car la lenteur des réactions de la Maif et des experts alourdissent considérablement ma charge mentale. Chacun son métier…

    BBourgouin / 19 septembre 2018 - 16h42

    • vu l’efficacité de gestion sinistre, je vois mal comment vous pourriez m’aider de votre côté !

      BBourgouin / 20 septembre 2018 - 20h35

    • Avatar

      Cher sociétaire, je comprends parfaitement votre point de vue. Souhaitez-vous aborder en privé votre situation ?

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 10h20

  • Voilà une initiative très intéressante, tout particulièrement pour ceux qui prennent de l’âge et se sentent parfois « dépassés ». Merci de l’avoir eue.

    THIBAULT Jean / 19 septembre 2018 - 16h37

  • J’aime beaucoup cette nouvelle idée de la MAIF car je trouve que la MAIF est vraiment toujours novatrice en projets et avec un personnel tres réactif, vraiment dynamisant et sacrément impliqué. Et aussi moderne. J’adore. Je sens que ça va nous rendre service ! Bravo !

    Karen / 19 septembre 2018 - 16h37

  • question: cette initiative concerne t-elle les sociétaires résidant en campagne à 50 km de Tours ? Merci

    japy / 19 septembre 2018 - 16h17

    • Avatar

      Bonjour, nous prenons contact avec vous en privé afin d’échanger sur vos besoins et confirmer que votre localisation est bien couverte. Bonne fin de journée !

      Aude animatrice du blog / 20 septembre 2018 - 16h23

  • Excellente idée d’avoir mis en place ces services qui, je n’en doute pas, nous aideront dans notre quotidien.

    MALARD / 19 septembre 2018 - 16h11

  • Mère de 3 enfants travaillant certes à temps partiel comme enseignante je me retrouve dans votre article. Je disais à mes enfants lorsqu’ils étaient scolarisés il y a qqes années que mon métier était Ingénieur Domestique. Je n’ai jamais eu de remarques concernant ce nouveau métier.
    Mettre des aides à la logistique me paraît pertinent. J’habite à la campagne et trouver du personnel acceptant de se déplacer qqes heures n’est pas aisé.
    Les jeunes générations sont confrontés à faire des choix entre vie professionnelle et personnelle: choix cornélien…dans un contexte où l’emploi des cadres demande de plus en plus de investissements.
    Affaire à suivre
    Bon courage
    Une sociétaire

    Lecot / 19 septembre 2018 - 15h59

  • Belle initiative qui rendra de nombreux services à n’en pas douter.

    RABASSE Colette / 19 septembre 2018 - 15h52

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements. Depuis notre dernier article sur la charge mentale en décembre, nous avons essayé de répondre à vos attentes en vous proposant des services pour vous aider au quotidien.
      A bientôt!

      Najette Chargée de communication / 20 septembre 2018 - 16h09

  • Je travaille actuellement à la rédaction d’une thèse sur la famille. Ce que vous proposez là v dans le.bon sens pour réduire les inégalités homme femme mais reste destiné à des foyers qui en ont les.moyens. Je pense que c’est une question qui doit être traitée politiquement par une attribution d’une allocation qui prendrait en compte le travail domestique

    Eggenspiller / 19 septembre 2018 - 14h37

    • Encore l’assistanat, au lieu de se prendre en charge soi-même. Que deviendront ces assistés perpétuels au cours des années ? Et le plus beau, c’est qu’on propose de créer une allocation pour cela !
      Je pense que c’est pas le rôle de notre mutuelle de promouvoir cette déviation de son but initial.
      Jean Colliat

      Colliat / 19 septembre 2018 - 17h47

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici