Parlons argent mais parlons bien

Vous connaissez ce proverbe « Les petits ruisseaux font les grandes rivières » ? De la même façon qu’une accumulation de petites choses crée un jour de grands effets, une épargne pas à pas constituée peut former à terme un capital solidement édifié. Mettre de l’argent de côté : une bonne habitude partagée par 80 % des Français.

Chacun fait ce qu’il peut en fonction de ses moyens : les moins de 30 ans sont ceux qui épargnent le moins avec 3 % de leurs revenus, les 30-39 ans et les 50-59 ans atteignent en moyenne 19 %*. Pour mettre du beurre dans les épinards, parer aux imprévus, préparer l’avenir ou réaliser un jour de beaux projets… les motivations diffèrent mais se rejoignent sur un point : en matière d’épargne, on investit toujours bien plus que de l’argent.

A l’heure où la crise fait apparaître une certaine fragilité des systèmes financiers «traditionnels», les Français avertis demandent des comptes. Ils veulent savoir où va leur argent. Et c’est bien légitime. Faute de réponses satisfaisantes, ils sont de plus en plus nombreux à miser sur de nouvelles valeurs financières plus sûres, plus responsables, parfois solidaires.

Mais concrètement, ça veut dire quoi ? Comment ça marche ? Quelle est la différence entre un placement classique et un produit responsable ? Peut-on concilier solidarité et performance ? Où va l’argent placé ? Quels intérêts sert-il ? Quels sont les risques ? Quel placement choisir quand on épargne un peu, beaucoup, passionnément ? Et quand on se projette dans 1 an, dans 10 ans, dans 30 ans ?

 

Vous êtes dans le noir ? Nous vous proposons d’éclairer votre route via un site internet dédié à l’épargne. Encore un site web, pensez-vous peut-être ? Et vous avez raison, mais il faut avoir en tête que l’actualité financière évolue vite et qu’internet est aujourd’hui la façon la plus efficace de diffuser des informations toujours à jour. Cet espace sera, cette fois encore, gratuit parce que, de notre point de vue, les bons conseils se partagent, ils ne se marchandent pas.

 

Informations, vidéos, conseils… qu’aimeriez-vous trouver pour y voir clair ? Partagez vos avis, questions, suggestions en complétant ce questionnaire et en laissant un commentaire.

* Source : www.observationsociete.fr 04/12/14

Vidéo « L’investissement responsable »

Vidéo « L’épargne solidaire : comment investir utile »

205  Commentaires

  • Bonjour,
    Voici l’occasion de vous remercier de votre souplesse et de votre présence effective lors de nos soucis de voiture. Nous avons « l’âme écologique » et nous ne serions pas tranquilles si nous ne savions pas ce que devenait notre véhicule lorsque nous devons nous en séparer. Vous nous avez aidé à faire un choix lorsque celui-ci a été dégradé plusieurs fois et que nous n’avons plus souhaité, du fait de sa vétusté également, le réparer encore et encore et cela nous a aidé à en acquérir un plus coûteux que ce que nous avions prévu au départ mais qui répond à des critères autrement plus respectueux de l’environnement; Merci et bonne continuation.P.

    Pascale.22 / 14 juin 2015 - 15h03

  • la question que je vous pose est la suivante:pourquoi la MAIF se réfère au prix du neuf pour les cotisations assurance voiture et non pas à l’argus,les années suivantes.Mes sentiments mutualiste

    VASSIA Denis 15 avril 2015 12h25 / 15 avril 2015 - 11h32

    • Avatar

      Bonjour,
      L’indemnisation des véhicules est effectivement dégressive dans le temps (en lien avec la valeur du véhicule) MAIS notre contrat Auto prévoit trois systèmes d’indemnisation complémentaires pour vous couvrir au mieux face aux coups durs (si le coût des réparations est supérieur au coût du véhicule au moment du sinistre) et vous permettre de vous ré-équiper au mieux.
      Si on prend l’exemple de la formule Plénitude, celle-ci comprend :
      – Une indemnisation en valeur d’achat jusqu’au 4 ans du véhicule pour se ré-équiper d’un véhicule neuf ou très récent, en dépit de la décote subie par le véhicule et ce pendant les 4 premières années du véhicule (il s’agit d’une exception sur le marché ou ces durées ne sont accessibles qu’en option jamais incluse dans un contrat) ;
      – Au delà des 4 premières années, l’indemnisation se fait sur la base de l’estimation d’un expert (en lien avec la côte argus) et est majorée de 20% toujours pour aider au ré-équipement ;
      – Enfin, pour les véhicules dont la valeur vénale est faible (et qui n’ont généralement plus de valeur argus), le contrat prévoit tout de même une indemnisation sur la base d’une valeur minimale garantie. Peu d’acteurs du marché prévoit ce type de disposition et ce montant est d’un niveau tout a fait correct par rapport à ce qui se pratique sur le marché.Bonne soirée

      Cécile chef de projet / 21 avril 2015 - 17h18

  • bonjour Sociétaire depuis plus de 55ans,la MAIF depuis plus de 20 ans a changé.Bien sur qu’inter net a changé la vie mais le contact humain était plus cordial.Depuis mon adésion à la MAAIFJe n’ai eu qu’a me louer des services de cette mutuelle,les remboursements assez rapides. Mon N°sociétaire maif et (n° de sociétaire modéré) .Mes sentiments mutualistes

    VASSIA Denis 14 avril 2015 14h / 14 avril 2015 - 13h06

  • Bonjour,
    Je suis sociétaire depuis plus de 40 ans, personnellement ou par épouse interposée. Je viens de me rendre compte à l’occasion d’un malheureux sinistre RAQVAM que les contacts et les prestations d’aide aux sinistrés ont bien changés en 40 ans. Bien sûr, je n’ai pas un contrat MAIF comme livre de chevet, mais les décennies passant entre les sinistres, c’est la réalité d’aujourd’hui qui me rappelle ce qu’était la MAIF d’autrefois; mutuelle que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître.
    Je suis stupéfait de la disparition de l’esprit d’empathie secourable qui caractérisait les bénévoles de cette mutuelle qui indemnisait une perte (bien involontaire) approximativement à sa valeur de rachat ou de remplacement.
    Après bien des palabres au téléphone (lorsque les délégués ne sont pas tous occupés), j’ai fini par obtenir un interlocuteur unique. Nous verrons bien ce que le volumineux dossier qu’il m’a fallu fournir pour justifier mes pertes, générera comme aide à titre de dédommagement.

    Puis à l’occasion d’un courriel « publicitaire » envoyé d’office après cela, sans me demander mon avis, je découvre ce »blog » . Je lis les participations en diagonal et les réponses des modérateurs, et là encore, je me rend compte que les doléances des anciens sociétaires sont éludées rapidement et les interrogations des adhérents font l’objet d’un renvoi aux publications du site MAIF.fr, alors que certains(es) intervenants(es) viennent d’exprimer leur gêne face à la complexité des écrits (« nombreuses petites lignes….. ».) et viennent de demander des écrits simples et faciles à comprendre ou des planches synoptiques claires.

    En effet, anciens formateur et aussi informaticien, je m’inscrit en renfort de ces demandes……..En fin de compte, à quoi sert un blog qui demande des avis et qui n’accepte, semble-t-il, de bonne grâce que les compliments. Sans doute à satisfaire un juste narcissisme des équipes de professionnels de la MAIF qui, eux aussi, ont droit à l’écoute.

    En tout état de cause, si le chef de projet souhaite que le blog dure du fait de son évidente utilité, il serait bon que les modérateurs se penchent davantage sur les critiques des sociétaires d’expérience sans les balayer d’un revers de main commandé par une réaction d’avantage affective que raisonnée.
    Au final, « le blog pour améliorer », c’est bien, mais à condition que les contributions ne soient pas muselées parce que trop plaignantes.
    Personnellement, je conseille le téléphone pour que le »plaignant » puisque expliquer son ressenti en toute simplicité, si toutefois il vous intéresse.

    Pour satisfaire une possible curiosité de votre part sur ce que je tente peut-être maladroitement de vous exprimer, je vous communique mon N° de sociétaire qui vous permettra sans aucun doute de trouver mon téléphone.
    Mes sentiments mutualistes. JD. N°1091361A

    j.dussardier / 9 avril 2015 - 11h07

    • Triste cette évolution de la MAIF.

      Vive le téléphone!! et l’ordinateur
      quand j’ai voulu compléter un dossier un peu délicat (et déjà épais) je mesuis rendue tout de même auprès de ma délégation…pour dialoguer VRAIMENT avec quelqu’un et là, stupeur. cette personne m’a conduite dans un bureau, a fait un numéro, m’a passé le combiné…et me revoila avec la personne qui s’occupait de mon dossier par téléphone.

      tout cela est matière à réflexion et peut être à changement.

      Ameriques / 10 avril 2015 - 14h48

    • Avatar

      Bonjour,
      Peut-être devons-nous préciser que nous n’éludons pas les plaintes mais que lorsqu’elles ont un caractère privé, qu’elles relèvent d’une situation personnelle, nous y répondons en privé ou nous invitons à prendre contact avec nos conseillers.
      Ni le blog, ni le site maif.fr vers lequel nous orientons certaines demandes n’ont vocation à remplacer notre réseau de salariés et militants qui bien évidemment se tient à disposition par téléphone, en visite, pour expliquer les produits, les contrats…. Et « les petites lignes » que vous évoquez. La relation, nous y sommes très attachés et nous nous efforçons de toujours l’améliorer, d’avoir l’empathie attendue lors de tous nos contacts. C’est d’ailleurs, notre prochain sujet !

      Cécile chef de projet / 9 avril 2015 - 15h18

  • Les explications sont claires et précises ; les choix tentants ; il ne manque que le nerf de la guerre et une réflexion approfondie

    Marie-Noëlle / 7 avril 2015 - 17h22

  • Pas de commentaire particulier. Je suis « innocent »du point de vue des placements; et j’ai plus l’attitude  » wait and see ».

    FARGE / 5 avril 2015 - 17h23

  • intéressant mais peut être un peu idyllique – ce serait bien d’intégrer la notion de genre

    isabis / 2 avril 2015 - 21h29

  • Etant un peu sans un sous d’avance, voir tout cours et même en retard. Je suis cependant un bon client pour ma banque, qui, parce que j’ai des difficultés, me vend très chère de l’argent et donc me maintien gentiment dans le « besoin ». J’aurais aimé participer à la grande fête de l’ ISR en épargnant mais se sera sans moi.
    Désolé.

    Max Himself / 29 mars 2015 - 22h55

  • Même question que Berrand. Et les coopératives, les SCOP ?… Si la MAIF ne permet pas de valoriser ce modèle économique alternatif alors quid des valeurs qui ont porté la MAIF ?..

    Domitia / 26 mars 2015 - 13h49

  • Beau discours très compatible avec le libéralisme ambiant.
    Mais quid DE L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE??
    Où est-il question des coopératives, les vraies, des SCOP, etc quel dommage des rester dans le « politiquement correct » « 

    BERRAND / 24 mars 2015 - 10h08

    • Avatar

      Bonjour,

      C’est le sens de la démarche de la MAIF qui vise à proposer des offres répondant à des caractéristiques Responsables et Solidaires. En tant que Mutuelle, le modèle économique de la MAIF relève de l’économie Sociale et Solidaire.
      Bien à vous bonne journée

      Stéphane chef de projet / 24 mars 2015 - 16h37

  • Nous ne pouvons absolument pas lire les vidéos, dommage

    Néry / 22 mars 2015 - 19h08

    • Avatar

      Bonjour,

      Désolé essayez d’ouvrir le blog dans le navigateur Google Chrome. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 24 mars 2015 - 16h38

  • j’ai besoin d’un conseil pour le rachat d’un prêt nota riait merci

    coudert / 22 mars 2015 - 11h33

    • Avatar

      Bonjour,
      Vous pouvez vous connecter sur la page « recherche de crédit immobilier » de maif.fr et déposer une demande si votre projet entre dans le cadre de ce service. Bien à vous

      Stéphane chef de projet / 24 mars 2015 - 17h25

  • Mon fils sociétaire fils de sociétaires est auto entrepreneur que peut faire la MAIF ,pour l’ aider , aide financière ? assurances professionnelles, ? épargne retraite. qui tienne compte de ses faibles revenus… Que puis-je faire pour l’aider , peut-on créer une épargne solidaire en direction de ses propres enfants qui quoique diplômés subissent la crise de plein fouet??????

    flore / 21 mars 2015 - 20h05

  • Explications agréables à suivre, et surtout pas trop longues. Vocabulaire facilement compréhensible. C’est bien

    Yvonne / 21 mars 2015 - 17h59

  • votre vidéo a répondu à quelques questions que je me posais mais il en reste plusieurs sans réponse

    ccil / 21 mars 2015 - 17h14

  • Bonjour,
    J’ai plus ou moins exprimé dans l’enquête .
    la meilleure solution pour subvenir dans le futur au besoin d’un enfant handicapé.
    Quel type de placement?
    Merci

    sadrob / 19 mars 2015 - 09h05

    • Avatar

      Bonjour,

      Il y a des réponses adaptées. Je vous invite à contacter un conseiller de Parnasse-MAIF pour évoquer votre situation personnelle. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 19 mars 2015 - 11h34

  • Informations qui peuvent être très utiles

    JFTRAM / 19 mars 2015 - 07h53

  • C’est curieux, j’avais placé ici un commentaire sous forme d’une question sur de possibles placements moins vertueux que ceux décrits plus haut et mon commentaire n’a suscité aucune réponse Maif mais a été supprimé.
    Une raison a cela ?

    Pougnet / 18 mars 2015 - 23h29

    • Avatar

      Bonjour,

      Votre commentaire n’a pas été supprimé. Je suis dans l’attente des éléments de réponse. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 19 mars 2015 - 11h30

  • Votre documentaire sur l’épargne solidaire, est surtout valable pour les jeunes et adultes. A 74 ans je n’ai plus d’argent à placer !

    Amic Jean / 18 mars 2015 - 19h34

  • je ne peux pas lire les vidéos, mais cela importe peu, je préfère les articles complets, que je peux consulter à ma convenance

    Sylvie BERTRAND / 18 mars 2015 - 19h09

  • Démarche utile et intéressante
    MAIS nous ne sommes pas au pays des Bisounours. De grâce pas de pépiements d’oiseaux à tout bout de champs (chant !), de petits dessins qui nous font croire que nous vivons dans un monde idéal…..

    aguy / 18 mars 2015 - 17h56

  • 5 mn de film où l’image n’apporte aucune information de plus que le texte, alors que si le texte était écrit (avec éventuellement un peu de graphiques) je l’aurais lu en moins d’une minute. C’est juste bon pour ceux qui s’ennuient au bureau. Et si vous proposiez les 2, texte + film ?

    Pat / 18 mars 2015 - 12h05

    • Avatar

      Bonjour,

      Nous avons également prévu du texte, utilisé en fonction des thèmes traités. Merci de votre contribution. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 15h18

  • Impossible de lire les vidéos!

    NAVEROS Alain / 18 mars 2015 - 12h01

    • Avatar

      Bonjour,

      Nos équipes techniques travaillent sur cette difficulté signalée par plusieurs d’entres vous. En attendant, de préférence ouvrir le blog dans le navigateur google chrome. Bonne journée

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 13h44

  • L’épargne est elle disponible ?

    Guilbert Marie thérèse / 18 mars 2015 - 11h54

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez à notre offre. Je vous invite à consulter notre site WEB MAIF.fr sur lequel vous disposerez de toutes les informations utiles en fonction des contrats. Vous pouvez aussi solliciter les conseillers de votre Délégation Conseil. Bonne Journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 15h20

  • votre proposition tombe à point nommé pour moi qui vient d’avoir une rentrée d’argent et qui cherche un placement que j’espère à la fois sérieux , sûr et responsable .
    J’ attends des réponses à mes questions .

    Merci

    MONS Maurice / 18 mars 2015 - 11h26

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez à l’offre MAIF. Je vous invite à vous rapprocher de votre Délégation Conseil pour prendre un RDV avec l’un de nos conseillers. Vous pouvez également demander un RDV via notre site WEB MAIF.fr. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 15h24

  • Mettre en place qqs logigrammes qui pourraient permettre de proposer aux sociétaires des exemples concrets de placements, adaptés en fonction de divers critères (revenus, âge, nb d’enfants, capital éventuel, qui désire-t-on soutenir, etc etc…)
    En gros, à travers des modèles de situations courantes, le logigramme simulerait les propositions d’un conseiller MAIF qui guiderait notre réflexion, (à titre d’exemple bien évidemment, un peu comme vous le faites lorsque vous illustrez les articles de la revue MAIF avec des cas concrets)

    Mimi / 18 mars 2015 - 10h44

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez à ce sujet. Nous notons votre proposition. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 10h59

  • très bonne façon d’informer :durée suffisante , animation et textes clairs , bonne convivialité. merci !

    Solange Denègre / 18 mars 2015 - 10h35

  • J’ai appris d’expérience que mon argent intéresse tout le monde, pourquoi pas la MAIF ? Mais les plus hautes autorités en matière de finance, les acteurs se présentant comme les plus vertueux, ces dernières années, ont montré leurs limites, on peut toujours s’attendre au pire. Le plus souvent ce que nous déposons nous échappe totalement : j’aurais aimé que la MAIF en se faisant le promoteur d’une voie nouvelle présentée comme généreuse ne s’exonère pas dans ces deux vidéos, parfaitement lisses et militantes, de ces quelques détails dont on sait que souvent le diable s’y trouve caché.

    Tautomme / 18 mars 2015 - 10h17

  • Je trouve bien que la Maif pose le problème de l’investissement responsable et que cela fasse réfléchir aussi le monde de la finance. J’espère qu’elle aura un poids réel.

    Pronost / 18 mars 2015 - 10h13

  • très bonnes initiatives que ces ISR ,j’ aurais aimé que vous complétiez votre présentation par un exposé de vos formules de placement et leur rendement a court et long terme.

    jackyduchaux / 18 mars 2015 - 10h12

    • Avatar

      Bonjour,

      Ces informations sont d’ores et déjà disponible dans Maif.fr rubrique Epargne Financement. Merci de votre intérêt. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 11h02

  • Très bonne initiative pour éclairer les sociétaires. Continuez ainsi en diversifiant les sujets.

    DESOUHANT James / 18 mars 2015 - 10h10

  • Démarche intéressante et pédagogiquement claire : on attend d’en savoir plus sur d’autres sujets !

    philosophe… / 18 mars 2015 - 10h10

  • Pour l’instant, il s’agit d’une information générale. Il me parait nécessaire d’être plus concret

    DEMOLIS / 18 mars 2015 - 09h49

  • Comment mettre de l’argent de côté (j’ai horreur du mot « épargne ») lorsqu’on a juste de quoi vivre ?

    Hirondelle / 18 mars 2015 - 09h32

  • ce genre de courrier est fort utile.Il permet de revoir certaines idées et d’élargir son point de vue

    Prat Andrée / 18 mars 2015 - 09h22

  • Article intéressant mais insuffisamment précis sur les types de placement en fonction du potentiel d’épargne

    Norbiato jean-marc / 18 mars 2015 - 09h22

    • Avatar

      Bonjour,

      Ce n’est pas l’objectif de l’article du blog. Vous trouverez ces informations sur Maif.fr rubrique Epargne Financement. Merci de votre contribution et bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 11h05

  • très bien très clair intéressant

    jmv / 18 mars 2015 - 09h15

  • bon à savoir
    merci

    zouzou / 18 mars 2015 - 08h58

  • Interresant

    jojo / 18 mars 2015 - 08h52

  • satisfactions des objectifs , de l’explication qui induit une implication
    merci

    mavo2312 / 18 mars 2015 - 08h30

  • Toujours utile de pouvoir prendre l’avis d’un vrai professionnel.ecp

    Paranque / 18 mars 2015 - 08h16

  • Bonne idée pour cette communication interactive et formatrice.Surtout que les thèmes qui sont compliqués normalement, là ils sont expliqués clairement, c’est accessible à tous.

    bomart / 18 mars 2015 - 06h50

  • Intéressant de connaître cette forme d’investissement bénéfique à des entreprises qui s’engagent pour un avenir meilleur

    Domi83 / 18 mars 2015 - 06h21

  • Je n’avais pas vu la 1° vidéo: contrairement à la 2°, elle ne me parle pas; peu compréhensible. Je vois bien un rapport avec le handicap mais en quoi?

    GILLES / 17 mars 2015 - 23h31

  • C’est très clair ; à mon avis, pas besoin de modifier. Proposition très intéressante car elle est productrice de bien être, créatrice d’emplois, de logements…

    GILLES / 17 mars 2015 - 23h26

  • Très bonne démarche participative

    Chippie / 17 mars 2015 - 21h48

  • Je préfère parler aux gens de vive voix

    mamie / 17 mars 2015 - 20h59

    • Avatar

      Bonjour

      l’un n’empêche pas l’autre, vous pouvez obtenir auprès des conseillers de votre délégation Conseil des informations utiles voire prendre RDV via le site Maif.fr. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 09h31

  • je suis intéressée de connaitre les rendements de parnasse vie de ces dernières années

    PELOTTE / 17 mars 2015 - 20h33

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre contribution, c’est une question qui appelle un traitement personnalisé compte tenu de l’amplitude de l’offre. N’hésitez pas à vous rendre sur MAIF.fr rubrique Epargne Financement et pour aller plus loin à contacter un conseiller. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 11h11

  • C’est clair et bien dans l’esprit de la MAIF. Il faut persévérer. Bravo

    René Castagné / 17 mars 2015 - 20h21

  • Vidéos très bien faites, à la fois ludiques et instructives.

    DOMINGUEZ / 17 mars 2015 - 20h04

  • très clair et explicite,bonne initiative d’informer les sociétaires

    mben / 17 mars 2015 - 19h51

  • Très bien, à continuer

    Philippe / 17 mars 2015 - 19h37

  • ça m’intéresse, je vais me pencher sur tout ça.
    Mais aujourd’hui, puisque vous me permettez de m’exprimer concernant la MAIF, je voudrais soulever la question de ce slogan qui est peut-être ancien
    mais qu’on pourrait avantageusement remplacer. Ayant été, bien contre mon gré MILITAIRE appelé en Algérie pendant deux ans, j’ai de bonnes raisons de bannir ce terme de « militant ». On peut en trouver d’autres: « volontaire, efficace, engagé,… Ne pensez-vous pas que la planète est suffisamment envahie par de hideux conflits de toutes sortes?

    Lefacteur / 17 mars 2015 - 19h36

    • Avatar

      Bonjour,
      Notre signature est effectivement ancienne (2000) et a de ce fait acquis une valeur d’identification de la marque très importante. Même si elle ne fait pas l’unanimité, elle est globalement appréciée
      et distinctive. Les mots « militaire » et « militaire » ont la même origine étymologique mais ils n’ont pas du tout le même sens et aucune étude que nous avons menées ne laisse penser qu’il puisse y avoir la moindre confusion. Le militantisme évoque plutôt l’engagement ou le combat…. pour des idées. On peut d’ailleurs fort bien être militant anti militariste. Merci pour l’intérêt que vous portez à la MAIF. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 20 mars 2015 - 15h05

  • Très intéressant!, particulièrement a première vidéo, pédagogiquement parfaite, et incitatrice pour un « investisseur » potentiel!

    BREARD Daniel / 17 mars 2015 - 19h19

  • tres bien que du positif

    warman marc / 17 mars 2015 - 19h16

  • Montage vidéo présentant le perp comme placement solidaire alors que ce produit n’existe plus à la maïf depuis 2012 , ce n’est pas honnête.

    Fouquet / 17 mars 2015 - 19h10

    • Avatar

      Bonjour,

      Le Perp est toujours proposé par la MAIF. Vous pouvez prendre connaissance des conditions de souscription via MAIF.fr. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 11h14

  • C’est absolument didactique, simple et clair. Cela a le mérite d’être redit et assumé.
    Peut-on être sûr qu’une assurance vie de Parnasse Maif, même ancienne, répond à ces critères ?
    Merci

    H. Monot / 17 mars 2015 - 19h09

    • Avatar

      Bonjour,
      La MAIF est le premier assureur signataire des Principes pour l’investissement responsable auprès des Nations-Unies et ce depuis 2009. Elle s’engage à les mettre en œuvre progressivement. Ainsi, une politique d’investissement  » ISR  » est mise en œuvre sur l’ensemble de l’actif général de Parnasse-MAIF (où votre épargne est adossée) et de la MAIF, tout en veillant à maintenir un rendement financier performant de votre épargne. Cette démarche  » ISR  » est appliquée sur chaque classe d’actif et couvre aujourd’hui près de 80 % du portefeuille des placements gérés dans le cadre des assurances vie de Parnasse-MAIF. Merci de l’intérêt porté à l’offre MAIF et bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 15h34

  • Cela est bel et bon. L’inconvénient est que dans ce système, il n’y a pas de retour sur investissement raisonné pour la personne qui y met des fonds. L’aspect micro crédit ou crédit aux personnes est totalement évacué. Or dans le système de la « liberté » capitaliste (ou plutôt servitude), les flux sont accaparés par les banques au profit de bénéficiaires privilégiés (elles-mêmes, entreprises, voire états ou autre organismes publics ou para publics). Cela au détriment de la rotation vertueuse des flux, qui sur le modèle du cycle de l’eau devraient irriguer toutes les composantes du système économique et les individus en premier. Or quand cela est fait c’est dans une logique de rentier/ prêteur avec garantie. Le pari sur l’avenir, le droit à l’erreur, le droit au tâtonnement n’est pas pris en compte. Il reste à construire cette liberté économique au service de la liberté sociale voire la Liberté. Les valeurs qui sous-tendent ces mouvements de collecte méritent d’être réellement explicitées et dépasser la vision écureuil à qui l’on fait oublier où sont les noisettes au profit de quelques intermédiaires nuisibles déviant vers la seule démarche de « picsoutisation ». Quels sont les ratio mise/ retour, frais de gestion/ total des mises, risque assumé/ pertes, et gain social/gain économique? Quelle est l’éthique de la maif dans ce jeu social? Je ne connais que trop la dérive de mutuelles vers la société anonyme terminant entre les mains d’un conseil d’administration type mutuelle lucrative sans but! Avec tout ce que cela comporte d’oubli notamment social sans mentionner les listes uniques électorales et autres turpitudes issues de la société de prédation. L’inconvénient c’est que le niveau de base est évacué. Prêter à l’individu est moins risqué que prêter aux couples, familles, entreprises, banques, états) Pourquoi ce niveau n’est-il pas pris en compte? L’informatisation permet cette finesse aujourd’hui.

    Richard Nowak / 17 mars 2015 - 19h03

    • Richard vous semblez très bien informé en particulier des dérives de notre mutuelle.
      Il me semble cependant que la partie Micro Cap du DS Cap répond à nos préoccupations de voir notre épargne aider les gens qui osent entreprendre.
      Là ou le bàt blesse ,c’est que l’épargnant est le seul à supporter les pertes; quoi qu’il arrive Parnasse continue sans état d’âme à prélever sa dime ce qui bien évidemment augmente les pertes d’autant … responsables et SOLIDAIRES ?
       » Les conseilleurs ne sont pas les payeurs  »

      Connaitriez vous des membres qui auraient été démarchés et conseillés par Parnasse MAIF pour transférer leur Cap épargne compartiment en euro.en DS Cap et qui auraient réussi à en sortir sans dégâts.

      Car contrairement à ce qu’il est dit, il n’est pas possible d’avoir recours à des arbitrages pour essayer de juguler les pertes.
      Il n’est pas non plus possible de récupérer son épargne du compartiment en euro

      Merci pour votre aide.

      ENSPM82 / 28 mars 2015 - 18h52

    • Avatar

      Bonjour,
      Une réponse vous a été apportée en privé par PARNASSE. Bonne journée

      Cécile chef de projet / 9 avril 2015 - 16h08

  • Des vidéos très didactiques. Bientôt des conseils concrets pour aider à gérer notre épargne au mieux, quel que soit notre âge.

    Anne-marie Deleage / 17 mars 2015 - 18h40

  • INTERESSANT mais demande réflexion;

    ZETH / 17 mars 2015 - 18h30

  • excellente initiative……mais pourquoi viens – tu si tard ……

    PETIT / 17 mars 2015 - 18h26

  • Epargne solidaire… Je suis OK… Mais vous ne dites pas toute la vérité ? Quid des intérêts ? Il faut les partager (puisqu’il s’agit d’une aide…) Combien reste-t-il (NET) à l’épargnant ???

    Meilleurs sentiments mutualistes.

    Monique MENAGER / 17 mars 2015 - 18h25

    • Avatar

      Bonjour,

      Vous disposez des éléments de réponse sur MAIF.FR rubrique Epargne Financement. Le coté Solidaire de nos offres est confirmé par les labels que nos solutions d’épargne ont reçus.
      Concrètement, cela signifie par exemple pour l’assurance Vie Responsable et Solidaire de la MAIF que l’épargne déposée par nos sociétaires est placée et gérée de manière responsable avec une partie non négligeable investie sur des fonds solidaires labellisés par FINANSOL. Ces fonds servent à financer la création ou le maintien d’emplois en France ( https://www.maif.fr/particuliers/epargne-financement/assurance-vie-responsable-solidaire/assurance-vie-responsable-solidaire-1.html ). Merci de l’intérêt porté à l’offre MAIF et bonne journée.
      Ces orientations de gestion financière ne réduisent pas les rendements qui sont distribués chaque année à nos épargnants depuis l’origine du contrat.
      Et en effet, concernant les livrets, que l’épargnant cède une partie de ces intérêts à des associations sélectionnées par la MAIF.
      Sur le site maif.fr, vous pouvez utiliser un simulateur permettant de connaître le montant qui « reste » à l’épargnant, ainsi que le montant cédés aux associations.
      (lien vers maif.fr page de présentation de la gamme solidaire https://www.maif.fr/particuliers/epargne-financement/livrets-epargne-solidaire/epargne-solidaire.html )

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 15h43

  • quelles garanties nous offrez vous sur le capital et le rendement ?? (risques – frais d’entrée et de gestion)???

    duval / 17 mars 2015 - 17h21

    • Avatar

      Bonjour,

      Vous trouverez tous ces éléments via MAIF.fr rubrique Epargne et Fiancement. Merci pour votre contribution et bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 11h25

  • C’est du concret.

    Yan67 / 17 mars 2015 - 16h48

  • intéressant. merci

    DARNAJOUX / 17 mars 2015 - 16h06

  • merci. Davantage de cas concrets seraient appréciés.

    lucienjfr / 17 mars 2015 - 15h43

    • Avatar

      Bonjour,

      L’objectif de cet espace est de mettre en ligne une information simple et accessible. Cet espace est à vocation pédagogique. Merci de votre contribution et bonne journée

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 16h38

  • Une mutuelle n’est pas une banque!
    Tout le monde pratique maintenant le mélange des genres. Allons-nous retrouver à la MAIF « assureur militant » les mêmes stratégies ou objectifs que dans les grands groupes?

    Mimi / 17 mars 2015 - 15h29

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt porté à l’activité de la MAIF.
      La MAIF propose à ses sociétaires des services financiers depuis de nombreuses années : Des crédits auto depuis 1968 via sa filiale Socram Banque, des contrats d’assurance Vie depuis 30 ans gérés par Parnasse MAIF, sa filiale, qui compte plus de 415 000 adhérents. Le souhait de la MAIF est d’offrir à ses sociétaires, des solutions d’épargne conçues en respectant des valeurs éthiques, de transparence, de solidarité. C’est la raison pour laquelle, depuis 2009, les placements proposés par la MAIF sont solidaires : un contrat d’assurance Vie responsable et solidaire, des livrets d’épargne solidaire. Cela signifie, par exemple concernant l’assurance Vie, que l’épargne déposée par nos sociétaires est placée et gérée de manière responsable avec une partie non négligeable investie sur des fonds solidaires labellisés par FINANSOL. Ces fonds servent notamment à financer la création ou le maintien d’emplois en France ( https://www.maif.fr/particuliers/epargne-financement/assurance-vie-responsable-solidaire/assurance-vie-responsable-solidaire-1.html ). Enfin, la MAIF n’a jamais cherché à faire comme les autres, mais plutôt à proposer des solutions inspirées de ces valeurs fondatrices, souvent plus rares sur le marché. Bonne soirée

      Stéphane chef de projet / 18 mars 2015 - 17h28

  • C’ est une bonne initiative qui est dans l’ esprit de la Maif.

    bessou / 17 mars 2015 - 15h24

  • 2 vidéos très informatives. Parfait

    JP / 17 mars 2015 - 15h05

  • Si j’ai bien compris, la MAIF gâgne beaucoup d’argent avec son métier de base…et souhaite devenir une banque propre mais une banque quand même.
    Il est bien connu que les seuls à pouvoir investir sont ceux qui ont de l’argent en trop, un peu ou beaucoup. Et si au lieu d’investir cet argent en trop la MAIF demandait moins à ses assurés ? Exemple, j’ai eu une voiture neuve il y a onze ans. Au cours des années qui passent mes possibles rembours en cas d’accident étaient revus à la baisse par rapport au prix argus…mais le coût annuel de mon assurance n’a jamais baissé…reprenez moi si je ments.
    C’est bien d’investir dans la dignité durable mais je pense déjà y avoir contribué.
    Avec mes sentiments mutualistes.

    >Hubert TRAVERT

    TRAVERT / 17 mars 2015 - 14h58

    • Avatar

      Bonjour,

      La MAIF propose à ses sociétaires des services financiers depuis de nombreuses années : Des crédits auto depuis 1968 grâce à sa filiale Socram Banque et des contrats d’assurance Vie depuis 30 ans grâce à sa filiale Parnasse MAIF. Il ne s’agit pas de mélanger les genres, mais plutôt d’offrir aux sociétaires MAIF, des solutions financières conçues en respectant des valeurs éthiques, de transparence, de solidarité.

      Quant à l’indemnisation des véhicules, elle est effectivement dégressive dans le temps (en lien avec la valeur du véhicule) MAIS notre contrat Auto prévoit trois systèmes d’indemnisation complémentaires pour couvrir au mieux les sociétaires face aux coups durs (si le coût des réparations est supérieur au coût du véhicule au moment du sinistre) et leur permettre de se ré-équiper au mieux. Si on prend l’exemple de la formule Plénitude, celle-ci comprend :
      – Une indemnisation en valeur d’achat jusqu’au 4 ans du véhicule pour que le sociétaire puisse se ré-équiper d’un véhicule neuf ou très récent, en dépit de la décote subit par le véhicule et ce pendant les 4 premières années du véhicule (il s’agit d’une exception sur le marché ou ces durées ne sont accessibles qu’en option jamais en inclusion) ;
      – Au delà des 4 premières années, l’indemnisation se fait sur la base de l’estimation d’un expert (en lien avec la côte argus) et est majorée de 20% toujours pour aider au ré-équipement ;
      – Enfin, pour les véhicules dont la valeur vénale est faible (et qui n’ont généralement plus de valeur argus), le contrat prévoit tout de même une indemnisation sur la base d’une valeur minimale garantie. Il faut savoir que peu d’acteurs du marché prévoit ce type de disposition et que ce montant est niveau tout a fait correct par rapport à ce qui se fait sur le marché). Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 24 mars 2015 - 17h04

  • belle innovation ! merci

    tulipe3 / 17 mars 2015 - 14h40

  • Impossible de voir les vidéos !

    Dauphin Eliane / 17 mars 2015 - 14h02

    • Avatar

      Bonjour,

      Dans l’attente de trouver une solution technique, je vous invite à ouvrir le blog dans le navigateur Google Chrome. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 20 mars 2015 - 16h55

  • Démarche très intéressante et appréciée.

    Raymond 76120 / 17 mars 2015 - 13h58

  • Il est en effet bénéfique pour tous d’utiliser notre épargne pour des causes sociales et environnementales, plutôt que de remplir les caisses des paradis fiscaux comme le font certaines banques !

    Annie Virieux / 17 mars 2015 - 13h47

  • L’épargne solidaire: j’ai déjà donné et…. j’ai perdu mon argent.
    Bâtissons un seul projet, pas trop ambitieux mais concret et qui concerne tous les sociétaires.
    Amicalement

    LucieM7 / 17 mars 2015 - 13h44

    • Lucie, pouvez vous nous en dire un peu plus sur les raisons qui ont conduit à la perte de votre argent.

      enspm82 / 28 mars 2015 - 20h24

  • Merci pour ces commentaires qui nous permettent de poser un regard moins égoïste sur notre épargne, en la rendant utiles aux autres.

    MITILIAN / 17 mars 2015 - 13h31

  • trés bien et complet

    pfeiffer/mirbern44 / 17 mars 2015 - 12h46

  • Merci pour ces « éclairages » très pédagogiques.

    DSA74 / 17 mars 2015 - 12h33

  • Article intéressant et utile, poursuivre dans cette voie.

    FL86 / 17 mars 2015 - 12h22

  • Merçi pour vos transmissions.

    reichmuth / 17 mars 2015 - 12h06

  • Développez en précisions et par des situations réelles et concrètes ce type de communication. Faites-nous part d’évaluations de projets cofinancés. Merci.

    R&MD / 17 mars 2015 - 11h59

    • Avatar

      Bonjour,

      C’est le souhait de la MAIF de rendre concret les investissements réalisés par nos sociétaires via leur épargne. Il existe déjà sur MAIF.fr des supports qui illustrent concrètement la contribution de nos sociétaires à des financements solidaires. Nous voulons donner plus de lisibilité à nos sociétaires sur tous ces aspects via ce nouvel espace WEB. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 16h46

  • Tout cela est très clair. J’apprécie les démarches solidaires et responsables.

    Sue / 17 mars 2015 - 11h52

  • Je n’ai tout simplement pas pu lire les videos !

    TRUsson Jacqueline / 17 mars 2015 - 11h43

  • Proposer les différents types de placements avec leurs avantages et inconvénients.

    michelucky / 17 mars 2015 - 11h39

  • Tres bon engagement
    suite naturelle de l’esprit mutualiste Continuez à
    faire œuvre educative

    granjard irene / 17 mars 2015 - 11h33

  • Conseils plus spécialement destinés aux SENIORS isolés (plus de 70 ans …), qui ont besoin d’aide ou d’informations pour connaître par exemple les aides ou les avantages auxquels ils pourraient prétendre -notamment pour gérer leur santé et leur maison …

    maoli68 / 17 mars 2015 - 11h32

  • Toutes ces initiatives me paraissent très claires et du meilleur aloi! Il importe absolument de lutter contre les prédateurs qe toutes sortes qui règnent sur la planète et de rester informés et solidaires!

    Josette Rosemberck / 17 mars 2015 - 11h25

  • Très bonne initiative

    THIERY Dominique / 17 mars 2015 - 11h18

  • formule tres interessante et tres utile . Bravo pour cette initiative .

    zerg / 17 mars 2015 - 11h15

  • Les vidéos ne s’ouvrent pas.

    Parmentier / 17 mars 2015 - 11h13

  • merci pour ces informations intéressantes et pertinentes

    jerry / 17 mars 2015 - 11h06

  • Merci, à poursuivre

    amer / 17 mars 2015 - 10h56

  • continuez comme ça ! la maif (et sa copine MGEN) sont de loin les meilleures
    nous aimerions d’ailleurs savoir sur le principe et dans la réalité quotidienne comment se passent les relations MAIF/MGEN

    déchaux / 17 mars 2015 - 10h56

  • Bonjour ,
    moi j’aimerais surtout que l’assurance rembourse correctement les dégâts plutôt que de payer des bateaux pour une course idiote et investir sur à savoir quoi .. une assurance ça assure , stop aux franchises incroyables !!!

    Gayral Michèle / 17 mars 2015 - 10h54

    • Bonsoir Michèle, j’ai du mal à vous suivre , je n’ai jamais eu de problème de remboursement avec la MAIF au contraire je les trouve remarquablement professionnels .
      Les quelques dossiers que je leur ai transmis ont toujours été traités très rapidement et de manière très équitable.
      Je considère qu’il est sain d’avoir à s’acquitter d’une franchise ,c’est le ticket modérateur de la sécu, si vous la trouvez incroyable, optez pour une franchise plus faible c’est nous qui choisissons sont niveau.
      La MAIF est une mutuelle qui requiert de ses membres un esprit mutualiste, dans ce sens l’expertise sur dossier est une vraie avancée qui fait gagner du temps et sans doute de l’argent
      La MAIF nous indemnise d’un préjudice.
      L’indemnité nous est versée bien avant que nous ayons réparé les dégâts, si nous souhaitons les réparer, ce qui n’est pas une obligation, vous pouvez les réparer vous même si vous en avez la capacité.
      Par contre, comme vous, je me pose la question de l’utilité de la PUB pour une mutuelle telle que la MAIF qui prend le risque de devenir une assurance comme une autre.
      NB: la MAAF, chez qui mon frère est expert, semble bien s’en porter….à suivre.
      sentiments mutualistes

      enspm82 / 28 mars 2015 - 21h48

    • Avatar

      Bonjour,

      A quelle course faites vous référence ? pouvez m’en dire plus ? merci et bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 16h52

  • Tout le monde il est gentil à la Maif. C’est probablement mieux qu’à certains ailleurs mais il me semble que la Maif a évolué vers un système intégré à d’autres assureurs qui ont eux aussi une politique et ceci est sensible à bien des égards (risques couverts, rapatriements etc.). Je suppose qu’il en est de même dans le domaine des investissements. J’apprécie que la Maif soutienne des projets comme décrit dans les vidéos mais fait-elle que ça ? On évite les armes et cela me semble bien, mais quid des paradis fiscaux ?

    Pougnet / 17 mars 2015 - 10h53

    • Avatar

      Bonjour,
      La question des paradis fiscaux est une question délicate et complexe. D’un point de vue technique, il n’existe à l’heure actuelle aucune liste officielle de paradis fiscaux qui fasse consensus parmi les différentes parties prenantes, et la communication des entreprises sur le sujet est très hétérogène dès lors que l’on s’adresse à des entreprises étrangères.
      Pour le moment, nous mettons en place tous les « gardes-fous » possibles. Cependant, nous n’appliquons pas ce filtre d’exclusion à nos investissements dans les entreprises. Nos filtres d’exclusions pour les entreprises concernent uniquement le secteur de l’armement et le non-respect des 10 principes du Pacte mondial des Nations Unies (https://www.unglobalcompact.org/languages/french/dix_principes.html).
      Néanmoins, nous avons récemment fait progresser notre identification des pays à risques en demandant à nos partenaires bancaires de communiquer sur leurs filiales en dehors des pays membres de l’OCDE. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 24 mars 2015 - 17h14

  • Si je suis favorable aux infos par la toile, je préfère un contact direct avant de me décider.

    JJM / 17 mars 2015 - 10h31

    • Avatar

      Bonjour,

      L’un n’empêche pas l’autre. Vous pourrez d’ailleurs via le site WEB prendre RDV avec nos spécialistes. Merci pour votre confiance et bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 16h56

  • Merci à la MAIF pour ses démarches solidaires et responsables

    JCC / 17 mars 2015 - 10h28

  • C’est bien de dépatouiller une bonne orientation dans nos placements. J’ai un compte au CA de ma région, qui propose des investissements suivis dans les placements épargnés dans la banque, qui me semblent intéressants au développement de ma région. Dans ma famille, certaines personnes ont un compte dans une banque solidaire qui propose les mêmes alternatives que vous semblez vouloir proposer, dans les énergies alternatives et dans l’agrobiologie… Je ne trouve pas que ce soit du nouveau en matière de placement… à moins que les taux et conditions que proposeraient les structures de la MAIF soient bien supérieurs à ceux pratiqués par ces autres banques…
    Cordialement

    Michel Simondi / 17 mars 2015 - 10h28

  • Bonjour,
    Je n’ai pas eu d’accès aux vidéos :  » Aucune vidéo dont le format ou le type MIME est géré n’a été trouvée »
    Est-ce un dysfonctionnement ou un problème dû à mon ordinateur ?

    Wénisch / 17 mars 2015 - 10h10

    • Avatar

      Bonjour,
      Nous cherchons une solution technique, dans l’attente privilégiez l’ouverture du blog dans le navigateur google chrome. Bonne journée

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 17h11

  • Très intéressant . Merci

    Kaeppelin / 17 mars 2015 - 10h10

  • j’ ai déjà 2 contrats PARNASSE MAIF, que faire de plus !!??

    MANGEON Jacques / 17 mars 2015 - 10h00

  • quels sont les rendements proposés?

    gautier régis / 17 mars 2015 - 09h59

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre contribution. Je vous invite à contacter un conseiller dans la mesure où les rendements différent selon les types de placements lesquels doivent être adaptés à votre situation personnelle. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 16h59

  • La multitude des produits d’épargne sur le marché donne le vertige. Parnasse Maif ou Quintessa à la banque populaire, les banques les assurances les mutuelles proposent toutes des avantages pour les petits épargnants et aujourd’hui la nouvelle trouvaille: vous êtes tous solidaires !

    Ma question: Y-a-t-il un arbitrage sérieux entre le monde de la finance et le monde politique qui est censé donner une orientation, un projet de société recevable par le plus grand nombre de nos concitoyens?

    PANIGRAIN / 17 mars 2015 - 09h51

  • Il est regrettable que la Maif s’écarte autant de son rôle premier, c ‘est à dire l’assurance mutualiste qui fonctionnait beaucoup mieux il y a une quarantaine d’années.En somme l’adhérent participe à l’enrichissement de la mutuelle au détriment de l’assurance. La MAIF est devenue une assurance ordinaire, et a perdu sa spécificité de mutuelle.

    Fortin / 17 mars 2015 - 09h51

    • Avatar

      Bonjour,
      La MAIF propose à ses sociétaires des services financiers depuis de nombreuses années : Des crédits auto depuis 1968 via sa filiale Socram Banque, des contrats d’assurance Vie depuis 30 ans gérés par Parnasse MAIF, sa filiale, qui compte plus de 415 000 adhérents. Le souhait de la MAIF est d’offrir à ses sociétaires, des solutions d’épargne conçues en respectant des valeurs éthiques, de transparence, de solidarité. C’est la raison pour laquelle, depuis 2009, les placements proposés par la MAIF sont solidaires : un contrat d’assurance Vie responsable et solidaire, des livrets d’épargne solidaire. Enfin, la MAIF n’a jamais cherché à faire comme les autres, mais plutôt à proposer des solutions inspirées de ces valeurs fondatrices, souvent plus rares sur le marché. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 20 mars 2015 - 12h39

  • Rien à ajouter suite au questionnaire rempli

    DELAVALLE P / 17 mars 2015 - 09h45

  • Merci pour ces infos qui donnent le droit de pouvoir nous exprimer. J’ai déja tous mes comptes à la poste .Ce qui est facile pour moi c’est de pouvoir aller retirer facilemment de l argent . D’autre part ,avec internet je peux effectuer toutes mes opérations bancaires de chez moi. Nous avons de vielles habitudes et des difficultés à en changer. Quant aux assurances vie ,j’ai 67 a nset mon mari 72 Nous ne savons pas si cela vaut le coup

    roque josette / 17 mars 2015 - 09h44

    • Avatar

      Bonjour,

      Votre situation mérite d’être étudiée et je vous invite à vous rapprocher de votre délégation Conseil. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 17h10

  • NO COMMENT !!

    LEHRMANN / 17 mars 2015 - 09h43

  • parler de vos deux missions principales: assurer et épargne solidaire.

    Félicitations pour cette initiative d’assureur militant

    Martineau / 17 mars 2015 - 09h33

  • J’apprécie ces initiatives, et cette pédagogie de la MAIF. En rapprochant les épargnants des entreprises, par delà les idéologies, ce mouvement contribue à la relance de l’économie, et donc à la baisse du chômage. C’est aussi cela, la solidarité. Bravo

    Rene Chantrel / 17 mars 2015 - 09h30

  • pas de commentaire

    KERJEAN / 17 mars 2015 - 09h27

  • Très bonnes initiatives.Des cours d’économie traitant de produits financiers ont manqué à notre instruction.

    jacquier / 17 mars 2015 - 09h26

  • Déjà fait ci-dessus

    RIGARD / 17 mars 2015 - 09h22

  • Très bien mais je ne vois aucun exemple d’investissement autre que boursier!
    Je suis contre la bourse qui a pour habitude de détruire des emplois en faveur des actionnaires ou des retraites pour les états dominateurs du marché. Les petites entreprises françaises ont le plus besoin de trouver du financement.

    Ptilu / 17 mars 2015 - 09h13

  • bonne initiative il faut aller plus loin

    gaure / 17 mars 2015 - 09h06

  • Ce site web est une très bonne initiative car il est difficile d’y voir clair dans tous les produits financiers proposés par les banques.

    Christian Zullo / 17 mars 2015 - 09h06

  • bjr
    pas pu ouvrir les videos
    « aucune video dont le format ou le type MIME est gere n a été trouvée »
    cdlt
    fh

    lama / 17 mars 2015 - 09h03

    • Avatar

      Bonjour,
      Dans l’attente d’une solution technique, mieux vaut ouvrir le blog dans google chrome. Normalement, les vidéos devraient y fonctionner. Bien à vous.

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 17h14

  • bonne initiative de la maif , on se sent un peu ….perdu quand il s’agit de la meilleure façon d’épargner.

    jack / 17 mars 2015 - 09h00

  • J’étais contente d’avoir des informations sur les placements responsables car l’idée me plaît. Les vidéos m’ont éclairée.

    NICOLAS / 17 mars 2015 - 08h57

  • Vos chiffres ne sont pas crédibles, les 100.000 entreprises soutenues, les 200.000 emplois créés sont-ils à mettre en relation avec le développement des économies des pays émergents comme vous semblez l’indiquer ? Sans y être opposé, moi je veux d’abord favoriser la création et le soutien de petites entreprises de mon environnement territoriale, et ne me dites pas que c’est de l’égoïsme.

    Henri-Claude / 17 mars 2015 - 08h53

  • Je suis fort surpris d’apprendre que la Maif donne en exemple de financement solidaire la cité de la musique de l’Ile Seguin.
    Comment peut-on soutenir cet investissement somptuaire du département le plus riche de France qui réduit ses engagements sociaux (PMI, associations …). Cet investissement profitera finalement aux privilégiés du département alors que les subventions par exemple aux écoles locales de musique qui profitent au plus grand nombre sont en chute libre.
    Pitié ressaisissez-vous !
    Si j’ai découvert ce texte c’est que je souhaitais orienter mieux mon épargne. Vous ne m’y encouragez pas.
    Salutations mutualistes

    Bérard de Malavas / 17 mars 2015 - 08h46

    • Avatar

      Bonjour,
      Notre investissement dans la Cité Musicale de l’Ile Seguin est cité comme un exemple, parmi d’autres, d’investissement responsable. Nous considérons cet investissement comme « responsable », ou conforme aux principes du développement durable, du fait de son double aspect environnemental et culturel. Du point de vue environnemental, ce projet vise à réhabiliter un site industriel abandonné en 1992 tout en ayant un impact maîtrisé sur son environnement (conformation à des labels environnementaux, installation de panneaux photovoltaiques), et en tenant compte du paysage dans lequel il s’inscrit et de la biodiversité environnante, recréant notamment des zones de biodiversité au niveau de son toit végétal.
      Du point de vue culturel, ce projet sera destiné non seulement à l’organisation de concerts et événements, mais aussi à l’accueil de formations musicales et à des actions pédagogiques.
      Vous noterez également que la future Cité Musicale implique le recrutement et la formation, dans le cadre de son chantier de construction puis de son exploitation, de bénéficiaires du RSA, et qu’une partie des coûts de conception, de réalisation et d’exploitation du projet devraient être confiés à des PME du département.
      Concernant les autres points évoqués, la MAIF n’a pas d’influence sur la politique économique ou sur la distribution des subventions du département. Elle peut en revanche contribuer aux projets qui lui semblent faire sens compte tenu de sa politique d’investissement socialement responsable, ce qu’elle a fait lors du financement de cette Cité Musicale. Nous espérons vous compter parmi nos futurs adhérents. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 20 mars 2015 - 16h38

  • 18/20….

    MARIE Jean 188421DD / 17 mars 2015 - 08h35

  • Bonne initiative

    COMMINGE JOSE / 17 mars 2015 - 08h33

  • bonne journée!

    pecheur / 17 mars 2015 - 08h32

  • Ce courrier me paraît éclairer les activités de la maif de façon intéressante.

    Fumey / 17 mars 2015 - 08h29

  • Information claire et utile pour un investissement solidaire.

    Vermenton / 17 mars 2015 - 08h22

  • Bonne journée

    Taupin / 17 mars 2015 - 08h22

  • Au delà de l’Epargne sans risque, est-il possible de faire un éclairage aux adhérents sur l’assurance vie car avec la réforme et les taxes de ces dernières années, est-ce toujours rentable ?
    Comment épargner voire thésauriser sur des investissement en toute sécurité ?
    Merci

    Moke / 17 mars 2015 - 08h07

    • Avatar

      Bonjour,

      L’objectif du site est de vous donner un éclairage pédagogique afin de faciliter votre compréhension. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre délégation Conseil qui saura vous guider.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 17h14

  • insistez davantage pour convaincre de l’utilité de cette épargne plutot que certaines banques

    José Quazza / 17 mars 2015 - 08h04

  • Les idées développées sont déjà partagée par des vrais établissements bancaires tels que la NEF ou le Crédit Coopératif. Je n’aime pas le mélange des genres et il faut laisser aux professionnels – professionnels de l’assurance d’un côté, professionnels de la finance de l’autre le fait de bien faire leur métier.

    polo / 17 mars 2015 - 07h58

    • Avatar

      Bonjour,

      La MAIF propose à ses sociétaires des services financiers depuis de nombreuses années, ce n’est donc pas nouveau : Des crédits auto depuis 1968 via sa filiale Socram Banque, des contrats d’assurance Vie depuis 30 ans gérés par Parnasse MAIF, sa filiale, qui compte plus de 415 000 adhérents. Le souhait de la MAIF est d’offrir à ses sociétaires, des solutions d’épargne conçues en respectant des valeurs éthiques, de transparence, de solidarité. C’est la raison pour laquelle, depuis 2009, les placements proposés par la MAIF sont solidaires : un contrat d’assurance Vie responsable et solidaire, des livrets d’épargne solidaire. Bonne Journée

      Stéphane chef de projet / 20 mars 2015 - 12h55

  • Excellent article de bon conseil. Sans solidarité, la vie ne doit pas être que recherche du profit à tout prix. Une épargne solidaire est donc à privilégier.

    Bereon / 17 mars 2015 - 07h47

  • J’attends avec impatience un service qui me garentit une retraite évaluée et sécurisée

    P.beauvais / 17 mars 2015 - 07h40

  • Petites videos tres eclairantes sur le sujet et tres bien argumentees a nous de changer un peu nos habitudes nous savons maintenant grace a la Maif

    aumaitre / 17 mars 2015 - 07h28

  • Par expérience de la vie, dès qu’on rentre dans la vie active, il faut penser à épargner. Pas question d’attendre telle tranche de vie ! La preuve, avec la crise, les difficultés de la vie actuelle, plus marquée actuellement, les efforts tout au long de notre vie payent.
    Sans être riche, nous n’avons pas de soucis financiers pour vivre.
    Nous avons un regret de trop payer des impôts malgré nos privations antérieures. Cependant, nous aidons les plus démunis, les moins chanceux de la vie. Bref ! nous sommes SOLIDAIRES.

    ARAYE Anne-Marie / 17 mars 2015 - 07h16

  • Plus d’actions et moins de bla-bla-bla, et juste se rappeler que l’´on n’a pas des compétences dans tous les domaines,

    Ninille / 17 mars 2015 - 06h45

  • c’était sympa de nous demander notre avis !

    Nan / 17 mars 2015 - 06h39

  • Heureuse initiative, si elle permet de lutter contre l’enfumement lié à la multiplication des offres plus ou moins alléchantes et inutiles qui caractérise le marché actuel…

    Heureuse initiative, si elle permet de lutter contre l’enfumement lié à la multiplication des offres plus ou moins alléchantes et inutiles qui caractérise le marché actuel… / 17 mars 2015 - 06h01

  • Excellent début, j’attends la suite.

    Bruno / 17 mars 2015 - 05h46

  • Je partage très largement les objectifs des investissements proposés par la MAIF. Deux remarques cependant sur le photovoltaïque :
    – c’est une technologie non aboutie qui progresse donc pas de précipitation.
    – Surtout les cellules achetées à plus de 80% à la chine ont entrainées, avec de l’argent public des collectivités locales, l’écroulement des productions européennes. Ce n’est donc pas un soutien à l’emploi. D’autre part le cout d’achat est évidemment très faible mais ne l’oublions pas avec un rendement pratiquement de moitié par rapport à la meilleure technologie. Alors moins chères mais moins performantes.
    Cordialement
    Serge LEZEMENT

    lezement / 17 mars 2015 - 05h22

  • merci

    olivier / 17 mars 2015 - 04h40

  • Les video ne sont pas adaptées à Android.

    Fafoua60 / 17 mars 2015 - 04h05

    • Avatar

      Bonjour,
      Nous avons un problème technique. Privilégiez une ouverture du blog sous google chrome. Bonne soirée

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 17h31

  • cette rubrique pourra se révéler utile

    mic21 / 17 mars 2015 - 03h50

  • Rien de plus à ajouter.

    raveyre gaston / 17 mars 2015 - 01h30

  • je n’ai pu ouvrir vos vidéos est-ce incompatible avec la version que je possède.
    merci de me tenir au courant

    denise nuytten / 17 mars 2015 - 00h46

    • Avatar

      Bonjour,

      Nous travaillons à une solution, dans l’attente, privilégiez une ouverture du blog sous le navigateur google chrome. Bonne journée

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 17h23

  • que la maif redevienne celle qu’elle etait y a 10 en arriere.

    loukino / 17 mars 2015 - 00h13

  • Bonne initiative…

    colpet / 16 mars 2015 - 23h52

  • La lenteur fastidieuse des documentaires en vidéo dissuade de les regarder jusqu’au bout.

    N’est-il pas possible d’en avoir l’équivalent sous forme d’article que l’on puisse parcourir à sa propre vitesse de lecture?

    Ludi / 16 mars 2015 - 23h23

    • Avatar

      Bonjour

      Vous disposerez également d’articles. A vous de choisir le support qui vous convient le mieux. Merci de vos commentaires. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 17h20

  • Cette proposition devrait se compléter par une information que toutes les personnes qui placent de l’argent vérifient toujours :
    LE TAUX D’INTERET
    LE TEMPS D’IMMOBILISATION DU CAPITAL.
    Mercie de me répondre

    zenobie / 16 mars 2015 - 23h19

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre contribution. Ces informations sont systématiquement communiquées à nos épargnants. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 17 mars 2015 - 17h22

  • Impossible de visionner les vidéos : sur la fenêtre apparaît l’inscription : « Aucune vidéo dont le format ou le type MME est gérée n’a été trouvé. »
    J’ai VLC et Windows Media Player, il faut télécharger autre chose ?

    Geneviève Marionneau / 16 mars 2015 - 23h16

    • Avatar

      Bonjour,
      Mieux vaut ouvrir le blog sous google chrome, vous devriez pouvoir les visualiser. Toutefois, nous recherchons une solution, il y a semble t’il un problème technique. Bonne soirée

      Cécile chef de projet / 19 mars 2015 - 17h30

  • Continuez sur cette voie : il y a là des énergies à trouver.
    Le chemin du mutuellisme est là : bcp l’avait oublié ou ne l’avait jamais rencontré.
    Le fameux troisième secteur de l’économie : les SCOP et mutuelles.
    Ouf !

    Pierre HOUSEZ / 16 mars 2015 - 23h15

  • Bonsoir ,
    1 – le placement « épargner autrement » de sofram-maif reçoit il le label Finansol ?

    2 – pour l’investissement responsable , la maif a t’ elle fait le choix d’écarter les entreprises qui ont des filiales dans les paradis fiscaux ?

    Dans l’attente de vous lire , recevez mes
    sincères salutations mutualistes.

    JL Vaisse / 16 mars 2015 - 23h13

  • Je trouve que les sous titre en surimpression sur l’image sont gênants et plus ou moins noyés, il serait préférable de les positionner en dessous de l’image sur un fond contrasté.
    Mis à part cela, le message est très compréhensible.

    Sam / 16 mars 2015 - 22h54

  • Je ne peux apporter aucun commentaire du fait que je n’ai pas pu lire ces 2 vidéos.

    CARLETTI Serge / 16 mars 2015 - 22h25

  • l’esprit MAIF est une garantie que j’apprécie et je souhaite vivement qu’il soit préservé. Il y a de plus en plus d’acteur de l’économie sociale qui ont perdu leur âme. Ouf ! et s’il n’en reste qu’un, MAIF sera celui là

    andre bellenger / 16 mars 2015 - 22h22

  • l’épargne solidaire : OK c’est NOTRE Affaire une partie de notre épargne

    l’investissement responsable faut espérer que c’est le cas

    relève de ceux à qui l’on fait confiance

    c’est le cas de parnasse MAIF

    mathécowitsch gérard / 16 mars 2015 - 22h00

  • Toutes ces précisions sont très intéressantes.

    Evelyne / 16 mars 2015 - 21h55

  • Techniques « numériques » à revoir, aucune consultation des videos n’étant possible.

    fab / 16 mars 2015 - 21h30

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici