Mieux sécuriser votre patrimoine mobilier

Incendie, inondation, cambriolage… Personne n’est jamais bien préparé pour faire face à un sinistre dans son logement. Cela vous tombe dessus sans prévenir. Et il est alors urgent de réagir. Pour ne pas être pris de court le moment venu, agissez dès aujourd’hui : répertoriez vos biens. S’ils sont endommagés, l’indemnisation en sera facilitée.

Bien sûr, la mise à jour de votre patrimoine mobilier n’est pas une préoccupation majeure pour vous, au quotidien. Mais ce geste pourrait vous éviter des recherches ou des oublis en cas de pépin.

art-cbien

Pour vous faciliter la tâche,
notre partenaire CBien a conçu une solution innovante.

Comment ça marche ? Avec votre smartphone ou depuis le site CBien, vous scannez vos nouveaux achats ou utilisez le moteur de recherche, ils sont alors répertoriés automatiquement. Ou bien vous utilisez le moteur de recherche pour enregistrer vos objets, et tous les documents associés (factures, garanties…).
Pratique, vous pouvez suivre l’inventaire de vos biens et l’évolution de sa valeur. Mais c’est surtout très utile en cas de sinistre : votre patrimoine est répertorié, vos documents sont accessibles en quelques clics.

Pour vous remercier de votre fidélité, profitez gratuitement de l’offre Premium CBien*. Pour cela, inscrivez-vous et saisissez vos identifiants MAIF (numéro de sociétaire ou adresse email et mot de passe) :

ou

* L’offre Premium CBien : conditions particulières
CBien : mentions légales

Sociétaires fidèles, votre avis compte.

Ce blog vous permet de partager des informations, des anecdotes, tout ceci permettra de lancer des discussions et d’approfondir la réflexion des équipes MAIF !

Votre commentaire





Que fait la MAIF de vos données personnelles?

Les données personnelles collectées sont nécessaires pour :

  • - Commenter un article. Votre adresse email ne sera jamais publiée
  • - Permettre de vous adresser une réponse ou de vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page
  • - Etre sollicité ultérieurement sur la sortie d’une offre ou d’un service concernant le commentaire publié
  • - Votre adresse email sera supprimée au maximum 2 ans après la publication du commentaire

Pour en savoir plus sur vos données personnelles et sur vos droits, vous pouvez consulter notre charte de contribution.

137  Commentaires

  • patrimoine mobilier ou immobilier ?

    yan / 28 mai 2018 - 20h54

  • Bonjour,
    Le recours de plus en plus large et pointu aux nouvelles technologies pour accroître le niveau de sécurisation dans le domaine patrimonial est une excellente chose. Peut-être serait-il opportun en parallèle que la MAIF s’assure, c’est finalement son métier, du niveau minimum de performance des services déjà proposés en la matière par la filiale IMAprotect. Disposant d’un système d’alarme depuis 2 ans après avoir subi un vol, j’ai découvert récemment une faille : une fenêtre équipée d’un détecteur d’ouverture et laissée légèrement entr’ouverte suite à un départ précipité du domicile n’a provoqué aucune alerte, ni empêchement à l’activation de l’alarme. Mon voisin dispose d’un dispositif Verisure qui alerte dans ce cas de figure en bloquant la mise en route de l’alarme. Voilà un service à l’assuré particulièrement opportun et utile, que la technologie utilisée à l’heure actuelle par IMAprotect devrait aisément en favoriser la mise en place. Ce serait assurément plus pertinent que de renvoyer sur la politique de responsabilisation des assurés prônée à juste raison par la MAIF, qui d’un autre côté met en avant son dynamisme en matière d’innovation au bénéfice des mêmes assurés, en définitive pour mieux les aider dans la vie de tous les jours.
    Remerciements.

    ivano / 12 janvier 2018 - 18h53

  • Bonjour
    Bien vu le truc où il faut un smartphone !
    Comme pour Maif and Go. Impossible d’y participer car le téléphone était d’une génération bien antérieur. Et cela n’a pas changé. Nous avons toujours des téléphone pour téléphoner…

    Jacques Daunay / 12 janvier 2018 - 18h16

  • bonne idee cela doit etre rapide,mais je ne dispose pas d un smartphone.si j en avais un ,je ne saurai certainement pas l utiliser !!!!!!

    montet / 19 décembre 2017 - 10h02

  • Couverture Incendie: Je possède un insert que j’utilise chaque soir d’hiver en chauffage d’appoint. Je ramone moi même la cheminée.En cas de sinistre par le feu dû à l’insert , les dégâts seraient-ils pris en charge par la MAIF?
    Merci.
    JP GILARES

    Gilares / 4 décembre 2017 - 15h38

    • Bonjour, ce type d’incendie est couvert par le contrat RAQVAM. Pour limiter les risques, un ramonage doit être réalisé chaque année. N’hésitez pas à contacter nos conseillers si vous avez besoin d’informations complémentaires. Bon week-end !

      Aude animatrice du blog / 8 décembre 2017 - 17h10

  • Au-delà de l’application mobile, si on souhaite réaliser son propre inventaire électronique sans passer par les serveurs hypersécurisés d’Amazon, quelles sont les pièces à inventorier et comment les inventorier ? Parfois on n’a pas de facture, comment fait-on pour les bijoux transmis, les cadeaux de valeur offerts ? Quelles valeurs ont ces photos ou ces scans si les originaux sont détruits ? Qu’est-ce qu’on entend par « patrimoine mobilier » ? Cela concerne-t-il uniquement les électroménagers et les meubles ? Qu’en est-il des linges, meubles, etc ?

    E.L. / 4 décembre 2017 - 09h43

    • Bonsoir, le patrimoine mobilier concerne tout ce qui est déménageable (meubles, objets, électroménager, vêtements….) ainsi que les meubles de cuisine et de salle de bain.
      Si vous souhaitez réaliser votre inventaire par vos propres moyens, nous vous invitons à scanner et stocker les documents sur une clé, un cloud ou par mail. Notre conseil est de conserver cet inventaire sur des supports différents.
      Concernant votre questions sur les justificatifs, les factures restent le meilleur moyen de justifier de l’existence et des caractéristiques des biens.
      Nous conseillons une estimation par un professionnel quand la valeur le justifie. Pour des biens achetés d’occasion, une attestation entre particuliers.
      Dans tous les cas, des photographies seront utiles : qu’elles soient le plus précises possibles et prises « en situation » (par exemple pour un bijou, que vous le portiez).
      A bientôt,

      Aude animatrice du blog / 8 décembre 2017 - 17h30

  • On entend de plus en plus parler de vol de données sur Internet, c’est pourquoi je ne suis pas prêt à lister mes biens sur Internet de peur que des esprits malveillants s’en serve pour effectuer des cambriolages bien ciblés. Du moins pour l’instant…

    SNAM / 1 décembre 2017 - 19h16

  • Impossible de se connecter sur le site CBien pour s’inscrire !

    Jeanne Campens / 30 novembre 2017 - 15h24

  • Mr Bardoux est allergique a l’informatique !! il ne veut pas s’y mettre. Heureusement que je suis là ; mais, je ne fais pas grand chose. J’ai
    77 ans et presque personne pour me guider .Je n’ai pas de smartphone ; je voudrais bien en acheter un, mais, j’ai peur de me lancer.
    Que me conseillez vous ,

    Bardoux Jean Mary / 30 novembre 2017 - 12h16

    • Bonjour et merci pour votre message. Concernant CBien, si vous désirez effectuer l’inventaire de vos biens vous pouvez le faire depuis le site internet de Cbien, en ligne. Il n’est donc pas impératif d’avoir un smartphone pour bénéficier du service de Cbien. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un smartphone, je peux vous conseiller le guide disponible sur ce lien http://bit.ly/2By6IFo , très complet pour vous aider à vous orienter. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 30 novembre 2017 - 13h34

  • Vis à vis des garanties incendies , sont-elles applicables en cas d’incendie dû à l’explosion d’un compteur Kinky comme ils s’en sont produit plusieurs ces temps-ci?
    Est-il vrai que ni EDF,ni ENEDIS, n ni les Compagnies d’assurances ne couvriraient le coût des dégâts ?

    J.F.F. / 30 novembre 2017 - 09h46

    • Si vous bénéficiez de la garantie Autres Dommages Accidentels dans votre contrat, la MAIF aura vocation à intervenir dans le cadre de dommages résultants d’un problème électrique.
      Pour ce faire, il convient d’ouvrir un dossier de sinistre afin que nous puissions mettre en oeuvre la garantie de votre contrat et, ainsi, procéder à une expertise qui pourra déterminer si les dégâts sont liés à votre compteur électrique.

      Aude animatrice du blog / 30 novembre 2017 - 11h00

  • Juste une précision que je voudrais avoir :
    Vis à vis de nos garantie RAQVAM, et du risque d’incendie, est-il conseillé ou obligatoire d’installer un extincteur dans l a maison ?
    Merci pour votre réponse D.MSIKA

    MSIKA David 0209426 M / 30 novembre 2017 - 09h18

    • Bonjour David, je vous confirme que la MAIF n’impose rien quant à la détention d’un extincteur. En revanche, c’est une mesure de précaution rassurante en cas d’incendie, donc bien sûr nous vous le conseillons.
      Je reste à votre écoute, à bientôt !

      Aude animatrice du blog / 30 novembre 2017 - 09h31

  • Bonjour,
    Comment pouvez vous parler d’échanges, de communauté de militants de convivialité etc Et refuser systématiquement un autre point de vue pour nous apporter des réponses formatées sans rapport avec le thème ou le questionnement mais visant certainement à conforter votre position matérielle .Ce lieu d’échanges ne serait qu’un alibi exécutoire sans conséquence ? et par conséquent :Pourquoi tant de vent médiatique et autre pour ignorer l’essence même de nos convictions de militant?

    antiquité / 30 novembre 2017 - 07h18

  • c’est rigolo ces discussions, résumons, un crétin a trouvé le moyen de mettre en ligne un machin qui permettrait de recenser nos biens, soit vous l’avez déjà fait notamment avec les photos des objets auxquels vous tenez et vous les conservez précieusement et vous n’avez pas besoin du machin qu’on nous propose, soit vous ne l’avez pas fait et vous vous y mettez….mais le plus sûr ce n ‘est pas des clouds externes (ça fait djeune non?) c’est faire attention à vos installations électriques, ramonez votre cheminée tous les ans, ne partez pas sans fermer la porte correctement etc etc….toutes les précautions liées à l’incendie et au cambriolage.
    Le risque c’est que la MAIF refuse de rembourser des biens détruits suite à un dommage et qu’elle refuse de rembourser parce qu’on aura pas enregistrer dans le machin dont on cause. Et ça, si c’est ça elle sort du bois tout de suite pour annoncer la couleur et ne pas nous vendre son truc dont personnellement je n’ai rien à battre…..Comment il disait Chirac?….sans faire bouger l’autre, pas très élégant mais explicite.
    Bisous

    luc / 29 novembre 2017 - 22h47

  • sont stockées sur des serveurs sécurisés par des systèmes de protection matériels et logiciels. Elles sont systématiquement cryptées lors de transmission.Vos données personnelles sont quant à elles protégées dans les centres de données hautement sécurisés d’AMAZON situés en Europe, y compris en France.Je vous invite également à consulter notre charte du numérique :
    si j’ai bien compris tout est sécurisé…
    pourquoi donc des millions de données personnelles ont-elles été piratées récemment…

    Joël Debout / 29 novembre 2017 - 22h12

    • je suppose que CBIEN a inventé en secret la sécurité informatique absolue !!

      frank / 29 novembre 2017 - 22h28

  • A lire les commentaires sur ce sujet et les précédents, je vois une désapprobation d’une part importante et lucide des sociétaires qui ne se retrouvent plus dans le marketing et merchandising, même enrobés de promesses altruistes, humanistes, écologistes… j’en passe. Il est vraisemblable que ceux-ci sauront ce qu’il faut en penser, au moment des échéances financières et mandataires.

    monique / 29 novembre 2017 - 21h37

    • Au vu des commentaires, je suis haluciné!! Tout ça pour une pauvre application qui peut rendre service ou pas à certains. La Maif n’oblige pas ses sociétaires à la télécharger, mais bon je commence à en douter…. lol
      L’avenir peut passer par là… Attention aux effets de mode. Mais bon si on ne fait rien, cela peut finir comme cette pauvre Camif

      Joga / 29 novembre 2017 - 23h05

  • et sans smartphone ???

    « moi » / 29 novembre 2017 - 17h51

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 18h56

  • A chacun son libre arbitre mais rien ne remplace la discussion l’échange de vive voix, le contact physique. Bien sûr que La maif va défendre cette application, un jour l’écran du smartphone ne sera peut être pas assez grand pour toutes les applications proposées .

    Gadjounet / 29 novembre 2017 - 17h46

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Nous sommes tout à fait d’accord avec vous, c’est la raison pour laquelle nous tenons tant à la relation que nous avons avec nos sociétaires, qu’elle passe par des recontres physiques dans nos agences, des appels, des emails… Mais pour vous assurer et vous protéger, il reste des opérations pour lesquelles il nous est difficile de vous accompagner, et faire l’inventaire de vos biens en fait partie. C’est la raison pour laquelle nous cherchons d’autres solutions, et concernant la gestion de votre patrimoine et l’inventaire de vos biens, Cbien est le meilleur partenaire que nous puissions vous proposer. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 19h01

  • Je n’ai pas de smartphone non plus

    jo / 29 novembre 2017 - 17h39

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 18h56

  • incroyable mais vrai je n’ai pas de smartphone,je vis sans cet indispensable instrument!

    Favennec Claudie / 29 novembre 2017 - 15h25

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 18h53

    • Moi non plus ! J’espère bien résister encore longtemps . Un simple téléphone portable me suffit pour raison de sécurité dans mes déplacements.

      M.Thérèse / 29 novembre 2017 - 17h10

  • La sécurité, c’est très important, mais il serait bien hypocrite ou naïf de croire que nos données ne sont pas déjà informatisées et stockées dans des clouds, que ce soit pour la banque, l’assurance, la santé etc …

    Catherine M / 29 novembre 2017 - 14h40

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Vous avez tout à fait raison sur le fait d’être prudent sur la façon dont vous gérez vos données personnelles. Cependant je peux vous assurer que concernant Cbien, qui est un partenaire de confiance de MAIF, prête un très grand soin à la sécurisation des données que vous leur confiez. Vos informations sont cryptées, stockées sur des serveurs sécurisés et ne sont en aucun cas consultées, vendues ou transmises à MAIF ou à un tiers. Je vous invite d’ailleurs à consulter la charte numérique MAIF (https://entreprise.maif.fr/entreprise/pour-une-societe-collaborative/decouvrir-nos-actions/maitriser-les-enjeux-numeriques/chartenumerique) qui contient nos engagements sur la protection des données de nos sociétaires. Des valeurs que partage tout à fait Cbien!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 18h55

    • Probablement très intéressant mais tout le monde n’a pas la possibilité de charger les applications ou même de posséder un téléphone portable! Désavantage navrant.

      danlouis / 29 novembre 2017 - 16h18

  • je profite déjà des services de l’appli CBIEN et j’en suis très contente. Avant d’utiliser cbien je ne savais pas comment et où conserver les justificatifs de mes achats et je m’inquiétais de savoir comment je ferais si j avais un incendie ou un vol. maintenant j’ai l’esprit libre…je conserve tout sur mon smartphone et j ai même commencé à faire l’inventaire de mon appartement car prochainement je vais déménager et je vais pouvoir exporter mon inventaire à mon déménageur…alors testez Cbien et faites vous votre opinion !

    sogood / 29 novembre 2017 - 14h38

    • Très naturel, bravo

      Fenris-loup / 29 novembre 2017 - 14h53

  • Je trouve navrant tous ces commentaires. Si la Maif ne fait rien, vous direz qu’il ne se passe rien et si elle propose quelque-chose, cela ne vous plait pas. Personne ne vous oblige à rien, alors cessez de critiquer.

    kau854 / 29 novembre 2017 - 14h07

    • Très juste .A chacun ses choix: un carnet un crayon avec copie chez le notaire,un pc, un smartphone rien du tout.
      C’est comme j’ai envie et la Maif dit OK!

      harmant / 30 novembre 2017 - 11h21

  • Bonjour,
    En lisant les commentaires je me rassure de penser que l’important reste la relation humaine. Bien sûr les réponses de La maif sont que cet outil est extraordinaire. Attention aux jeunes gens qui adhèrent à toutes ses formes de startup. Réfléchissez de quoi demain sera t’il fait pour vous et pour vos enfants.

    Gadjo / 29 novembre 2017 - 12h34

    • Vous avez raison, nous devons rester concentrés sur notre rôle d’assureur en maintenant un niveau d’excellence dans la relation humaine. Mes collègues conseillers en face en face et par téléphone travaillent à servir nos sociétaires avec cœur et engagement, dans le respect de nos valeurs fondatrices. Néanmoins, le monde évolue vite et nous ne pouvons négliger les demandes de nos assurés qui ont d’autres attentes, notamment sur le volet des services. C’est le cas ici avec ce partenariat.
      Au plaisir d’échanger avec vous sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 14h28

  • Bizarre! La MAIF n’a aps répondu à mon mail du 28/09 ?????

    chalada / 29 novembre 2017 - 12h19

    • Bonjour, je prends tout de suite contact avec vous en privé pour faire le point sur votre demande.

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 13h54

  • QUE représente CBien?en quoi notre MUTUELLE a-t-elle

    besoin de cet organisme,?Assurance privée? …M.A.I F ne suffit plus?

    Des precisions semblent necessaires…Merci d’avance

    tapiau / 29 novembre 2017 - 11h26

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Cbien ne permet pas d’assurer les biens que vous repertoriez via l’application ou la palteforme en ligne. C’est un service complémentaire que nous vous proposons pour vous aider à faire l’inventaire de vos biens, une tâche nécessaire mais rarement effectuée car jugée fastidieuse. Cbien vous permet de réaliser cet inventaire de manière simple et sécurisée, car vos données sont stockées en ligne. En cas de sinistre, il vous est possible très simplement de récupérer cet inventaire pour faire votre déclaration. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 18h48

  • Mettez tout sur la toile, il en restera quelque chose… pour les mal intentionnés. Et je constate que, comme pour l’application Nestor, que la Maif nous présente comme le nec plus ultra pour la gestion de ses comptes, ce nouveau produit Cbien stocke vos données sur des serveurs d’Amazon en Europe, ce géant qui, non seulement, maltraite ses employés, les poussent à la délation et, cerise sur le gâteau pratique « l’optimisation fiscale » et ne paie pas d’impôts en France et dans d’autres pays européens, à part l’Irlande probablement. Vraiment, est-ce le rôle d’une mutuelle comme la Maif de s’associer avec des fraudeurs ?

    Christian50 / 29 novembre 2017 - 11h07

  • Après avoir lu quelques commentaires à cet article proposition d’une énième assurance je suis rassurés de constater que je ne suis pas la seule à me désoler de la tournure qu’emprunte la Maif qui n’a plus de mutuelle que de nom…comme beaucoup d’autres choses d’ailleurs. Juste un détail si vous pouviez cesser de nous faire « exprimer clairement notre demande « dans le téléphone quand nous souhaitons vous joindre, pour la plupart du temps filtrer nos appels et ne pas nous répondre, la Maif se distinguerait un peu de la déhumanisation à l’oeuvre dans notre monde et le retour à ses valeurs premières.

    Bourgeois / 29 novembre 2017 - 11h05

    • Chère sociétaire, je comprends en vous lisant que vous n’êtes pas satisfaite du serveur vocal qui oriente les appels. Ce système a été mis en place justement pour faciliter la relation et vous orienter directement vers le bon service, en l’occurrence en fonction des demandes plutôt de type « contrat » ou « sinistre ». L’idée était de vous servir mieux et de manière personnalisée. Navrée que vous ne le perceviez pas ainsi !

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 14h36

  • Très bien ?? j’en doute car…
    Avec le même systématisme exigée par l’application, on peut faire la même chose gratuitement soi même à l’ère de l’informatique.
    Il suffit via smartphone ou autres de photographier les objets et /ou scanner les factures et tout coller dans le cloud + une sauvegarde sur DD . On peut même répertorier par type pour les retrouver par thèmes, dates ou autres.
    A part une dépense de plus, je ne vois pas l’intérêt

    pfm / 29 novembre 2017 - 10h57

    • Bonjour, merci pour votre message. L’offre découverte de CBien est entièrement gratuite, et l’offre premium est offerte dans le cadre du partenariat mis en place entre CBien et MAIF. Vous pouvez effectivement stocker vos données sur un cloud mais vous ne bénéficierez pas de l’évaluation en direct de la valeur de votre patrimoine et des autres services offerts par Cbien. Bien entendu, libre à chacun de protéger ses biens comme il le souhaite!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 11h40

  • Bonjour,
    Que se passera-t-il quand les données seront volées, vendues à des gens « bien intentionnés  » qui sauront où se rendre efficacement ?
    Ah, oui l’assurance remboursera…à 10%
    Malheureusement, aujourd’hui, tout ce qui est mis sur la toile est susceptible d’être utilisé…à des fins utiles.
    Bonne journée

    Denis / 29 novembre 2017 - 10h51

    • Si c’est à des fins utiles: Bingo

      harmant / 30 novembre 2017 - 11h25

  • Big brother a encore beaucoup de travail pour nous soumettre à toutes ces tâches qui nous compliquent la vie et sont inutiles… sauf peut-être aux pirates informatiques capables de mettre n’importe quelle société en danger, même les plus sécurisées. Donc non merci. Je garde mes papiers et si tout brule, personne ne pourra me rembourser de ma peine d’avoir tout perdu.

    C. Meyronneinc / 29 novembre 2017 - 10h45

  • MAIF, esprit « mutuelle » où es-tu?

    Auguste42 / 29 novembre 2017 - 10h35

  • Que se passera-t-il lorsque la base de données CBien sera entre des mains :
    – malveillantes ? des vols ciblés ?
    – commerciales ? du démarchage ciblé ?
    – pirates ? MAIF-leaks ?
    – administratives ? ré-évaluation du patrimoine et redressements ?
    – …

    berny / 29 novembre 2017 - 10h27

  • afin de mieux sécuriser mes biens je dois les divulguer en les enregistrant sur un site partenaire de la MAIF;

    Aucun site même les mieux « protégé » ne sont fiables. Pourquoi la Maif incite t elle à prendre de tels risques….pour créer une nouvelle assurance qui assurera l’assurance en cas de vol des données personnelles ont tourne en rond afin d’obtenir de nouvelles rentrées d’argent par la création de nouveau besoins.

    80% de mes biens ont plus de 10 ans que me dédommagera t on en cas de vole, d’incendie d’inondation…. etc

    photos et factures à l’abri sont les seules garanties incontestables.

    RADIX Marcel / 29 novembre 2017 - 10h25

  • Bonjour,
    J’ai fabriqué moi-même presque tous mes meubles en merisier massif (un certain nombre avec marqueterie) . Je n’ai comme facture que l’achat des planches de merisier achetées chez le scieur. Que me remboursera la MAIFsur ces meubles de grande valeur. Je crains le pire !

    papigrigri / 29 novembre 2017 - 10h23

  • Je ne vois pas l’utilité.

    Cd / 29 novembre 2017 - 10h06

  • Très bien pour de nouveaux assurés propriétaires ou locataires qui pourront faire évoluer leur patrimoine au fur et à mesure de leurs acquisitions.
    Inutile et ingerable pour les assurés à patrimoine déjà constitué ce qui est mon cas.
    En qualité d’ancien expert d’assurance, un seul conseil.
    Le listing chiffré avec photos et la conservation des factures d’achat ou de réparation.

    Guggenbuhl / 29 novembre 2017 - 09h58

  • Pour la suite de mon commentaire : sur les conseils de l’expert de la Maif, j’ai tenté de demander à un commissaire priseur de bien vouloir se déplacer( moyennant finances) pour estimer les nombreux meubles et objets que je possède. Réponse: d’après ce que vous me décrivez, il n’y a pas matière car la vaisselle ancienne, la verrerie, les meubles achetés à la Camif et les meubles de famille etc.. tout cela n’a pas de valeur; Si vous pensez avoir une gravure ou un objet qui a de la valeur , apportez-le, on l’estimera. Comment est-ce que je peux savoir si j’ai un « trésor » chez moi ? Je ne suis pas professionnelle ! Alors, en dehors de la télésurveillance contre les intrusions, je laisse tomber. J’ai contacté 2 autres pro, c’est à peu près pareil.

    Jacqueline / 29 novembre 2017 - 09h42

  • Cette proposition m’a été faite au cours d’un entretien mais je ne l’ai pas souscrite car la Maif applique les mêmes règles que toutes les assurances à savoir ne rembourser qu’à la valeur de revente au jour du sinistre. Ainsi, suite à une inondation du garage de la maison que je loue, juste après mon installation, j’ai perdu 11 livres »de distribution des prix »qui ne valent que quelques euros maintenant parce que le devis de restauration établi par un restaurateur, devis pourtant demandé par la maif, atteignait presque 3000 €, donc inacceptable !
    De même pour les vieux vinyls perdus et quelques meubles qualifiés de vétustes. Rien dans nos intérieurs acquis pendant 70 ans ne vaut plus rien. Alors à quoi bon ? et pourtant j’avais les photos !

    Jacqueline / 29 novembre 2017 - 09h34

  • quand je veux m’inscrire avec mon compte messagerie habituel, le mot de passe demandé est-il celui que j’utilise d’habitude (auquel cas il est hors de question que le le donne) ou bien un autre que « j’invente » pour ce service spécifique?
    Merci de votre réponse

    dubitatif / 29 novembre 2017 - 09h21

    • Bonjour, c’est à vous de choisir un mot de passe pour accéder à ce service. Bonne journée.

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 10h15

  • Bonjour, n’ayant pas de smartphone, comment puis-je faire?

    maury / 29 novembre 2017 - 09h16

    • Bonjour. Je vous invite à vous inscrire sur le site de Cbien en suivant ce lien http://bit.ly/2igzdTw
      Vous aurez la possibilité d’enregistrer vos biens et de suivre l’évolution de votre patrimoine mobilier. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours sur l’utilisation du site ! A bientôt

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 09h36

  • Combien coûte par an l’offre « Découverte » de CBien en cas de résiliation du partenariat ?

    FORTIER / 29 novembre 2017 - 09h10

    • Bonjour, Merci pour votre message. L’offre découverte de Cbien est entièrement gratuite. L’offre premium, offerte grace à notre partenariat, est facturée 22,99€ par an aux utilisateurs. Mais nous avons noué un partenariat fort avec Cbien qui devrait perdurer sur les prochaines années! A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h44

  • Et en cas de piratage ????
    Toutes ces infos sont ds les mains du pirate !!!!!
    … et l’opérateur s’en lave les mains !!!!!!

    Marylise / 29 novembre 2017 - 09h04

  • C’est vrai quand vous avez un sinistre c’est désolant et démoralisant.Surtout que les assurances vont vous déduire la vétusté etc..( si vous avez encore les factures ou des photos , ce n’est pas toujours le cas)des objets sinistrés et à la fin vous n’avez que les yeux pour pleurer!!ou presque!

    mostonie26 / 29 novembre 2017 - 08h36

  • Bonjour je ne suis pas d’accord avec la direction que prend la Maif …s’agrandir ? oui mais !nous sommes de plus en plus assuré pour des risques qui vérification faites n’existent pas vraiment ! car le terme « accidentel » doit être associé or ayant fait un AVC et étant dans la « merde « excusez moi je me suis entendu répondre que ce n’était pas « accidentel  » démerdez vous et ma femme n’ayant pas le permis ce fut une période « terrible » j’en garde une rancune tenace et un dégout je suis désolé si un AVC n’est pas accidentel ? c’est quoi ? donc je suis assuré depuis 50 ans et ayant eu 2 ou 3 petits sinistres mêmes pas responsable j’ai payé une fortune ……et ça augmente !pour le jour où j’ai eu besoin de la Maif je me suis retrouvé comme un imbécile assuré à une « bête » assurance et finalement pas assuré ….
    2éme exemple mon fils assuré à Filia Maif ayant eu la même année un pare brise et un accident sans aucune responsabilité a reçu un appel de la Maif lui reprochant 2 sinistres !!! tout ça après 15 ans sans aucun sinistres ? non mais où vas t on ?
    Non je répète que la maif s’éloigne de sa mission je ne la reconnais plus

    balou23 / 29 novembre 2017 - 08h20

    • Bonjour, je comprends que le refus de prise en charge évoqué dans votre commentaire fut pour vous difficile à entendre au regard de l’épreuve endurée… Avez-vous besoin que nous reprenions contact avec vous pour évoquer le sujet de vive voix ?

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 09h21

  • Depuis qq temps, une équipe d’innovateurs nous inonde de pseudo -nouveautés/ gadgets pour justifier sa propre structure et nous faire oublier le COEUR du métier d’assureur. Pourquoi ne pas faire une assurance en fonction du kilométrage effectué? Pourquoi s’acharner à faire du commercial en oubliant l’essence mutualiste? Le mutualiste serait il devenu débile pour assister de la sorte? Ou est passé l’engagement militant adulte ? La Maif s’est banalisée consumérisée. L’engagement militant n’est devenu qu’une coquille alibi pour un business arrogant ! . ce n’est pas de la nostalgie du passé ! la vie n’est pas qu’une superette ou tout s’achète et tout se vend.

    antiquité / 29 novembre 2017 - 07h38

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous et quelques autres personnes: déshumanisation de plus en plus poussée de la MAIF, aucune reconnaissance de la fidélité à NOTRE mutuelle et aucune proposition, comme le font d’autres assurances, pour nous faire bénéficier de quelques offres pécuniairement intéressantes dans nos contrats.

      danlouis / 29 novembre 2017 - 16h29

    • Cher sociétaire, je rebondis sur votre message concernant la reconnaissance de la fidélité. Voulez-vous m’en dire plus… Qu’est-ce qui vous ferait justement vous sentir reconnu ?

      Aude animatrice du blog / 30 novembre 2017 - 09h09

    • Entièrement d’accord avec Antiquité, je ne retrouve plus dans la MAIF actuelle l’esprit mutualiste jusque là entretenu par les correspondants et le personnel.
      Que restera t-il bientôt de la MAIF des origines ?
      Nous nous sommes déjà fait pirater notre CAMIF dont le titre est exploité indûment par des individus qui utilisent un acronyme acquis légalement mais utilisé de manière illégitime.
      Qu’en sert-il bientôt ne NOTRE MAIF, dirigée par responsables qui évoquent les professeurs Nimbus de la technocratie.

      JB / 29 novembre 2017 - 09h12

  • L’idée est bonne pour ceux qui ont confiance dans la confidentialité des info données sur internet. Pour moi, c’est la fin de la liberté vous devenez un N* de Sec.Soc.! Le Fisc et les banques (avec la fin du liquide) connaissent tout sur vous ! Trop dangereux d’etre fichés

    gege74 / 29 novembre 2017 - 04h40

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Vous avez tout à fait raison sur le fait d’être prudent sur la façon dont vous gérez vos données personnelles. Cependant je peux vous assurer que concernant Cbien, qui est un partenaire de confiance de MAIF, prête un très grand soin à la sécurisation des données que vous leur confiez. Vos informations sont cryptées, stockées sur des serveurs sécurisés et ne sont en aucun cas consultées, vendues ou transmises à MAIF ou à un tiers. Je vous invite d’ailleurs à consulter la charte numérique MAIF (https://entreprise.maif.fr/entreprise/pour-une-societe-collaborative/decouvrir-nos-actions/maitriser-les-enjeux-numeriques/chartenumerique) qui contient nos engagements sur la protection des données de nos sociétaires. Des valeurs que partage tout à fait Cbien!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h38

  • Et selon le dernier info mag , le partenariat est d’un an . Ce n’est pas très correct d’inciter les militants à utiliser un service qui ne serait gratuit que temporairement. Une fois le poisson ferré, il aura bien du mal à revenir en arrière puisqu’il aura déjà commencé son inventaire sur ce service…. De plus, pour le savoir il faut bien entendu lire les petites conditions particulières , comme pour toutes les pub qui nous envahissent….Pas très bon pour l’image que se donne la Maif….

    Marie / 28 novembre 2017 - 23h41

    • Bonjour Marie, merci pour votre commentaire. L’offre Premium offerte aux sociétaires MAIF est valable en effet un an à compter de son activation. Le partenariat avec Cbien devrait perdurer et la gratuité poursuivie, votre inventaire sera conservé. A bientôt.

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 10h12

  • Faire un bilan des biens à domicile avec un spécialiste MAIF était bien plus adaptée surtout pour des objets qui n’ont pas de facture (meuble de famille, tableau,….). Eh oui la cela a existé !

    Syl69 / 28 novembre 2017 - 23h27

  • Pas confiance au numérique qui veut tout savoir sur tous.
    Mais d’accord sur l’idée de garder traces des achats importants

    cad66 / 28 novembre 2017 - 23h08

  • Et pour les sociétaires qui n’ont pas de smartphone (n’en veulent pas) ?
    Merci quand même pour l’offre Premium qui reste alors difficile à renseigner (beaucoup de recherche sur des sites marchands pour trouver prix et codes barre si besoin).
    Ce serait bien plus pratique et beaucoup moins fastidieux s’il y avait possibilité de déposer sur le site des scans des documents liés aux objets/appareils répertoriés, surtout pour ceux qui incluent plusieurs accessoires.

    blev-hir / 28 novembre 2017 - 22h47

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h37

  • Nous vivons dans une société de Paranos !!! Je conseille aux gens qui critiquent l’appli de mettre leur argent sous leur matelas!!! Leur banque connait mieux leur vie que quiconque, et leurs vices….
    Appli bien, sans prétention, intéressante pour les jeunes qui s’installent ou partent en voyage. C’est quand meme bien de pouvoir faire la déclaration du vol de l’appereil photo offert par maman depuis l’étranger. Cela peut rassurer! Et en rentrant pouvoir le vendre sur Ebay ou le bon coin via l’appli. Je sais fils indigne 😉

    Joga / 28 novembre 2017 - 22h19

  • Non merci, je suis déçu que ma MAIF joue dans la même cour que Big Brother.

    Alain SOA 95 / 28 novembre 2017 - 22h16

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Vous avez tout à fait raison sur le fait d’être prudent sur la façon dont vous gérez vos données personnelles. Cependant je peux vous assurer que concernant Cbien, qui est un partenaire de confiance de MAIF, prête un très grand soin à la sécurisation des données que vous leur confiez. Vos informations sont cryptées, stockées sur des serveurs sécurisés et ne sont en aucun cas consultées, vendues ou transmises à MAIF ou à un tiers. Je vous invite d’ailleurs à consulter la charte numérique MAIF (https://entreprise.maif.fr/entreprise/pour-une-societe-collaborative/decouvrir-nos-actions/maitriser-les-enjeux-numeriques/chartenumerique) qui contient nos engagements sur la protection des données de nos sociétaires. Des valeurs que partage tout à fait Cbien!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h35

  • J’ai voté par erreur. Merci d’enlever mon « like ». 16 – 1 = 15

    D.Mangin / 28 novembre 2017 - 22h06

  • tres bonne idée de la maif, totalement gratuit, bravo !

    pascal / 28 novembre 2017 - 21h42

  • je n’adhère pas, j’aime avoir un contact pour tous informations et je n’aime pas le fait de mettre toute notre vie privée sur un serveur qui de sur croit n’est même pas établi en France
    Désolé

    mumu / 28 novembre 2017 - 21h15

  • Comment fait on avec les meubles anciens de famille ou peintures ou objets chines qui ont pris de la valeur sans avoir de facture?
    Les photos suffisent elles?

    MainpinMC / 28 novembre 2017 - 21h05

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. En effet il peut être compliqué d’estimer les biens qui ont une valeur sentimentale ou dont les factures ont été égarées. Si vous estimez que certains de vos biens méritent d’être inventoriés (peinture, meuble ancien, bijoux) vous pouvez tout à fait les faire expertiser et ajouter le rapport sur CBien, sur la fiche de votre bien, dans votre inventaire sécurisé. N’hésitez pas à consulter la FAQ de CBien pour plus d’informations : https://www.cbien.com/FAQ/. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h29

  • Nous avons tous je pense des objets auxquels nous tenons, que nous avons payés chers et qui seraient encore plus cher à remplacer, nous n’avons pas toujours les factures, le plus souvent nous ne les avons plus. Faire un bilan en quelques clics? En ce qui me concerne, ça me parait difficile voire pas possible. J’ai connu un temps où le courtier en assurance venait à domicile pour faire des estimations, ce temps est révolu, les solutions de remplacement ne me paraissent pas vraiment adaptées. Les cambrioleurs s’en donnent à cœur joie, les risques encourus étant égal à pas grand chose. Je suis sans doute un vieux schnock.
    Qu’en pensent les plus jeunes?
    Je veux bien les écouter.
    Salutations à tous

    Gégé / 28 novembre 2017 - 21h00

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. En effet il peut être compliqué d’estimer les biens qui ont une valeur sentimentale ou dont les factures ont été égarées. Si vous estimez que certains de vos biens méritent d’être inventoriés (peinture, meuble ancien, bijoux) vous pouvez tout à fait les faire expertiser et ajouter le rapport sur CBien, sur la fiche de votre bien, dans votre inventaire sécurisé. N’hésitez pas à consulter la FAQ de CBien pour plus d’informations : https://www.cbien.com/FAQ/. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h29

  • Les photos d’objets, d ‘oeuvres, de biens immobiliers,etc…donnent des renseignements sur les objets que nous possédons….
    Garder les factures ou évaluations sont aussi des preuves….
    Pourquoi choisir le smartphone…???
    Je pense que les 2 peuvent se cumuler…..
    Il est certain qu’il faudrait être prudent……et que prendre des photos,et les « sécuriser » ensuite devrait être fait …..à titre préventif.
    Mais,ces techniques « de sécurité »…disque dur, coffres ne sont pas faciles à utiliser….Rien n’est simple!

    CADIOU / 28 novembre 2017 - 20h49

  • on va bientôt nous demander de compter les paquet de PQ…!
    Je crois que l’on marche de plus en plus sur la ^tête »

    QUADBRUXELLES / 28 novembre 2017 - 20h36

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Libre à chacun d’enregistrer les biens qu’il juge important, mais nous recommandons d’enregisrer en priorité les biens de valeurs comme les smartphones, ordinateurs, tablettes, téléviseurs, electroménager… avec les factures et photos pour retrouver facilement son patrimoine en cas de sinistre. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h21

  • Assez de toutes ces applications numériques qui prétendent nous simplifier la vie.
    Sommes-nous à ce point débiles, inconséquents et incapables de gérer notre patrimoine ?

    VOJO / 28 novembre 2017 - 20h29

    • Bonjour, Merci pour votre message. L’avantage de Cbien et d’une façon générale du numérique n’est pas tant de gérer son patrimoine que de pouvoir retrouver son inventaire en cas de sinistre (incendie, inondation, vol). A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h17

  • C’est cool … ça pourrait me faciliter la vie … car cela fait une éternité qu’il faut que je fasse un inventaire 🙂 … merci ma maif !

    Imo79 / 28 novembre 2017 - 20h18

  • Bonsoir. Concernant le patrimoine mobilier j’ai fait parvenir à la MAIF ( il y a un certain temps ) les duplicatas des factures de mon mobilier qui a cette époque m’avait coûté assez cher. J’ai demandé quel était le taux de remboursement en cas d’incendie. RéPONSE de normand c’est à dire : Tout dépend de…etc..
    Conclusion . Je ne sais toujours pas à quoi sert une assurance.

    Janot55 / 28 novembre 2017 - 20h16

    • Bonjour, je comprends votre préoccupation quant à la valeur de remboursement de votre mobilier en cas de sinistre. Souhaitez-vous une mise en relation avec un conseiller pour refaire le point sur le sujet ? Il est dommage de ne pas savoir à quoi sert votre assurance..

      Aude animatrice du blog / 29 novembre 2017 - 09h29

  • Bonsoir
    J’ai plus de 50 ans de fidélité à Maif et jai toujours été capable de répertorier mes biens.Pourquoi faut-il aujourd’hui tout confier à Cbien!!!!qui gerera aussi mon patrimoine sachant que tout peut être intercepté. Et le contact humain qu’en faites vous? N’est-ce-pas ici une des valeurs de la MAIF?J’ai bien envie d’aller voir ailleurs là où le contact humain existe encore.

    chalada / 28 novembre 2017 - 20h03

  • Ce mot est imprononçable.(aussi ridicule que l’écriture inclusive ) .

    Chapkajazz / 28 novembre 2017 - 20h03

    • l’écriture inclusive, une belle connerie, laissons notre beau français comme il est

      QUADBRUXELLES / 28 novembre 2017 - 20h37

  • Merci Cbien !

    Thierry / 28 novembre 2017 - 19h53

  • Encore faut-il avoir un Iphone.
    C’est fastidieux..

    Sudic / 28 novembre 2017 - 19h53

    • Bonjour, vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h09

    • J’ai un portable ancien qui me sert uniquement pour rassurer mon mari. Je ne veux pas être esclave et être dérangée à tous moments. Les gens sont devenus des robots qui racontent leur vie en marchant et tout le monde en profite !!! et en voiture ??
      ça c’est le comble

      QUADBRUXELLES / 28 novembre 2017 - 20h40

  • Bonsoir,
    Je suis tout à fait capable de répertorier mes biens. Avec toutes ces applications notre monde va finir uniforme. Je préfère avoir un contact humain. Donc Cbien ne m’intéresse pas.

    Gadjounet / 28 novembre 2017 - 19h25

  • Pour nous c’est un peu tard !!Nous venons de subir un vol et l’indemnisation de la MAIF prouve la déshumanisation de cette société d’assurance et le mépris envers ses « sociétaires », car il parait que cette assurance est une mutuelle….ça c’était avant. A quoi sert la déclaration à la gendarmerie, ? A rien semble-t-il ? En tout cas les soi-disant « experts » n’en tiennent aucun compte. Les courriels font l’objet de réponses automatiques…..rien de plus humain qu’un robot…… Nous attendons toujours les coefficients de vétusté appliqués…. pour comprendre . J’ai aussi demandé quelle cotisation il eut fallu payer pour avoir une indemnisation honnête car 1 100 € pour 4 500 € de préjudice, c’est navrant et surtout décevant de la part d’un organisme auquel nous cotisons depuis environ 40 ans. Aucune réponse….la MAIF est devenue une pompe à fric comme les autres…

    FAM / 28 novembre 2017 - 19h17

  • Cbien c’est super : simple, ludique, sécurisé et gratuit
    Que demander de plus ! C’est vraiment un outil aidant pour stocker factures, photos, et autres justificatifs et je n’ai pas peur de la sécurité car c’est comme un Cloud et j’essaye de limiter les adresses et aucun moyen de paiement enregistré…en cas de problème ( souhaitant ne jamais en avoir), je dégaine mon tel et montre à mon assureur mes justificatifs

    Romani46 / 28 novembre 2017 - 18h56

  • Bonjour , j ai installé l application sur ma tablette, et commencé à enregistrer des biens ,mais si je me fais voler ma tablette, les voleurs auront connaissance de tout

    Kbla02 / 28 novembre 2017 - 18h56

    • Bonjour, Merci pour votre message. Si malheureusement vous avez perdu ou vous vous êtes fait voler votre téléphone ou tablette, nous vous conseillons de modifier votre mot de passe CBien à partir d’un autre ordinateur/tablette/mobile.
      Sur l’application CBien, vous pouvez également activer un code de sécurité qui permettra de protéger votre compte sur l’application. Pour cela, cliquez sur l’onglet “Plus” en bas à droite de l’application, puis sur [Sécurité].
      Vous pouvez contacter Cbien si vous avez besoin d’aide à l’adresse suivante contact : contact@cbien.com.
      A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h06

  • Toujours bien

    AZ / 28 novembre 2017 - 18h30

  • Je suis sûre que Cbien qui est un partenaire de confiance de la MAIF prête un très grand soin à la sécurisation des données qui lui sont confiées…. mais nous constatons trop souvent que AUCUN SITE N’EST INVIOLABLE !
    J’essaie de faire le mieux possible toute seule… (J’ai un smarphone et un ordinateur) Je transmettrais seulement en cas de besoin.

    AM / 28 novembre 2017 - 18h16

  • bonjour,
    quand on n’a pas de smartphone, comment fait-on?????

    marie / 28 novembre 2017 - 17h51

    • Bonjour, vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 10h02

  • Nous n’avons pas de smartphone
    alors on se débrouille à prendre des photos
    désolée

    CHAMBY / 28 novembre 2017 - 17h41

    • Bonjour, vous pouvez également utiliser CBien depuis la version web, sur votre navigateur. Il vous suffit d’utiliser le moteur de recherche pour retrouver votre bien et l’ajouter à votre inventaire, avec vos photos et factures. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 29 novembre 2017 - 09h56

  • Bonjour.

    A savoir : dès l’instant ou des documents passent par le net, ils peuvent être interceptés (on entend tous les jours à la radio que des documents pourtant « confidentiels » sont interceptés).

    Question : les documents sont-ils « chiffrés » pendant la transmission, puis une fois stockés ?

    En effet, c’est primordial car une grande partie de notre vie est contenue dans ces documents.

    Suggestion pour limiter cet inconvénient : livrer une application « open source » à chaque sociétaire pour qu’il conserve chez lui ses données, et ne les transmettent qu’en cas de besoin (fonctionnant sous Linux, Mac et Windows).

    Corollaire : cette solution est sans doute plus écologique puisqu’elle évite le stockage sur des serveurs d’une très grande quantité de données inutiles dans tous les cas ou il n’y à pas de sinistre.

    Cordialement.

    Moiron Gérard / 28 novembre 2017 - 17h21

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire. Vous avez tout à fait raison sur le fait d’être prudent sur la façon dont vous gérez vos données personnelles. Cependant je peux vous assurer que concernant Cbien, qui est un partenaire de confiance de MAIF, prête un très grand soin à la sécurisation des données que vous leur confiez. Vos informations sont cryptées, stockées sur des serveurs sécurisés et ne sont en aucun cas consultées, vendues ou transmises à MAIF ou à un tiers. Je vous invite d’ailleurs à consulter la charte numérique MAIF (https://entreprise.maif.fr/entreprise/pour-une-societe-collaborative/decouvrir-nos-actions/maitriser-les-enjeux-numeriques/chartenumerique) qui contient nos engagements sur la protection des données de nos sociétaires. Des valeurs que partage tout à fait Cbien! Et si vous souhaitez gérez vous même vos données en open source, notre partenaire Cozy Cloud propose une plateforme auto-hébergée, extensible et open source de cloud personnel. N’hésitez pas à visiter leur site! https://cozy.io/fr/

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h38

  • Pas confiance au numérique qui veut tout savoir sur tous.
    Mais d’accord sur l’idée de garder traces des achats importants

    cec / 28 novembre 2017 - 17h01

    • et oui quand on vous pirate vos données !!! facile de connaître tout de votre maison et de vos valeurs.

      QUADBRUXELLES / 28 novembre 2017 - 20h42

    • Bonjour, Merci pour votre message. Vous avez tout à fait raison sur le fait d’être prudent sur la façon dont vous gérez vos données personnelles. Cependant je peux vous assurer que concernant Cbien, qui est un partenaire de confiance de MAIF, prête un très grand soin à la sécurisation des données que vous leur confiez. Vos informations sont cryptées, stockées sur de serveurs sécurisés et ne sont en aucun cas consultées, vendues ou transmises à MAIF ou à un tiers. Je vous invite d’ailleurs à consulter la charte numérique MAIF qui contient nos engagements sur la protection des données de nos sociétaires. Des valeurs que partage tout à fait Cbien! Très bonne soirée à vous et à bientôt sur le blog

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h33

  • Je n’ai pas de smartphone mais un ordinateur de bureau je ne vois pas très bien comment je dois procéder. Il semble que ça ne concerne que les nouveaux achats pas l’inventaire de tous mes biens ? ou si ?

    MOULIA / 28 novembre 2017 - 17h01

    • Bonjour, merci pour votre commentaire. Vous pouvez utiliser le site de Cbien pour enregistrer vos biens et suivre votre patrimoine. Il vous suffit de vous inscrire et d’ajouter vos objets via la fonction recherche, qui fonctionne comme un moteur de recherche. Vous choisissez votre bien et ajoutez à la fiche de votre bien vos photos et factures très simplement, comme sur smartphone. Et ça fonctionne sur les nouveaux biens comme sur les moins récents, même si la fonction estimation de la valeur ne sera pas forcément disponible. Je reste à votre disposition si vous avez d’autres questions, bonne soirée!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h26

  • Moi non plus, je n’ai pas de smart phone… et de toutes façons j’estime qu’on est assez fichés sans ça.
    Quant à suivre l’évolution de la valeur, on sait bien qu’il y a un coefficient de vétusté, alors la valeur réelle ça compte pour du beurre. La bague héritée de ma grand-mère ne vaut officiellement pas grand chose et pourtant elle intéresse bien les cambrioleurs potentiels. Quant à mon ordi qui est en parfait état de fonctionnement… no comment.

    mh / 28 novembre 2017 - 16h51

  • Bonjour

    je suis entierement concernée par cette offre.
    Malheureusement je n ai pas de smartphone
    Ensuite je me permets d apporter mon experience en tant que sinistrée:
    la perte mobiliere est une chose qu il est préférable d anticiper mais la longueur des demarches administratives pour reparer un sinistre est une double voir triple peine.
    Existe t il une formule qui permette d engager les reparations de façon réactive?

    riviere / 28 novembre 2017 - 16h31

    • Bonjour, Merci pour votre message.
      L’utilisation du smartphone n’est absolument pas obligatoire, vous pouvez également enregistrer vos biens depuis le site de Cbien, en y ajoutant vos photos, vos factures après les avoir numérisées…
      Sécuriser votre patrimoine sur Cbien vous permet d’accélerer vos démarches en cas de sinistre car vous avez tous vos biens et toutes les preuves d’achat centralisées au même endroit. Vous pouvez ainsi simplement envoyer votre inventaire à MAIF. A bientôt sur Cbien!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h00

  • C’est une bonne chose, on peux faire des photos avec un numérique et mettre le tout sur une clef USB, c’est a la porté de tout le monde

    Andre / 28 novembre 2017 - 16h24

    • Bonjour Andre, merci pour votre commentaire. Vous pouvez effectivement procéder comme vous le dites, mais vous n’êtes alors pas à l’abri que votre clé USB soit volée ou victime d’un incendie ou d’un vol.
      Les biens enregistrés sur Cbien sont centralisés sur un serveur sécurisé, en ligne. Ainsi, quel que soit le sinistre dont vous êtes victime, vous pouvez retrouver votre inventaire de façon simple et rapide. A bientôt dans les coulisses de la MAIF!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h03

  • Merci de me fournir un « samrtphone » ou une version PC

    Une version papier, c’est encore » plu sûr !!!!

    pat01 / 28 novembre 2017 - 15h42

    • Il existe une version papier disponible en délégation. Demander le document suivant « Inventaire Patrimoine Mobilier » et plein d’autres choses pour évaluer ses objets précieux.
      Par contre, il serait bien d’avoir une version site internet de CBien, c’est pour quand?
      Tt le monde n’a pas un smartphone

      Joga / 28 novembre 2017 - 22h31

    • Bonjour, Merci pour votre commentaire, c’est pour nous l’occasion de préciser que vous pouvez également enregistrer vos biens depuis le site de Cbien, sans passer par un smartphone. Vous ne pourrez pas scanner les codes barres de vos biens, mais Cbien dispose d’un moteur de recherche très complet qui vous permettra de retrouver vos biens en ligne, sur un serveur sécurisé, là ou une version papier ne vous protégera pas en cas d’incendie par exemple. A bientôt sur le blog!

      Jérémie responsable du partenariat CBien / 28 novembre 2017 - 17h08

  • J’ai du mal à saisir et je ne suis pas trop pour me connecter sur un autre site (et / ou application) avec le même mot de passe que celui de mon compte MAIF …. Il n’est pas possible de faire autrement ?

    Thomas

    Thomas G / 28 novembre 2017 - 11h29

    • Joignez vos factures d’achat, cela permettra de vous taxer et la date d’achat de vous rembourser, en appliquant la décote de vétusté. Votre bon vieil appareil qui marchait toujours si bien, après sinistre ne vaut plus rien. L’expert n’aura même plus besoin de se déplacer;

      j.b. / 29 novembre 2017 - 00h50

  • Je suis étonné de votre naïveté. En effet, les données sont stockées chez Amazon…dont les données sont régulièrement piratées. D’autre part, tout se vend et tout s’achète, en particulier auprès des employés, qui pour certains, possèdent les clés d’accès. Sachez que ce sont les livreurs de produits de valeur qui sont les premiers à informer les recéleurs ! Le monde est ainsi fait et ce ne sont pas les engagements de confidentialité qui changent quelque chose.

    Denis / 29 novembre 2017 - 19h03

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici