MAIF et CAMIF conjuguent leurs ambitions

MAIF et CAMIF unissent leurs forces pour contribuer à la transition écologique du pays, et encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable.

Chers sociétaires,

Nous vous informons que le Conseil d’administration MAIF réuni le 17 novembre a validé l’acquisition de parts et la conversion d’obligations de CAMIF à hauteur de 82 % de son capital à compter de janvier 2022.

Vous êtes nombreux à avoir connu CAMIF avant sa liquidation. Beaucoup en gardent un souvenir ému (son catalogue, ses magasins, son mobilier de qualité) et certains d’entre vous sont malheureusement restés sur une expérience amère lors de sa fermeture brutale. Nous en avons pleinement conscience et c’est la raison pour laquelle nous souhaitions aujourd’hui vous expliquer les raisons de notre rapprochement.

De CAMIF, il ne reste que le nom. 13 ans après son rachat, l’entreprise est tout autre. La marque porte aujourd’hui un projet qui répond à un enjeu de taille : l’habitat durable. Elle est aujourd’hui l’entreprise française de commerce en ligne spécialisée dans le mobilier durable et l’univers de la maison. Alors si nous ne pouvons pas revenir sur le passé, nous pouvons écrire un avenir plus durable auquel nous aspirons tous.

A l’heure de l’urgence environnementale et en tant qu’assureur, nous souhaitons résolument nous concentrer sur le présent et agir pour le mieux commun car un monde à 4 degrés supplémentaires est tout simplement inassurable. Nous devons soutenir les initiatives et les entreprises qui œuvrent à la construction d’un monde plus durable. Nous devons nous engager pour permettre aux citoyens une consommation responsable au quotidien.

C’est ce qui a motivé récemment notre soutien à la création de la plateforme Bien ou Bien avec Ulule et c’est ce qui explique aujourd’hui ce rapprochement avec CAMIF.

En unissant nos forces, nous souhaitons contribuer à la transition écologique du pays et proposer une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Ainsi, notre soutien à CAMIF va lui permettre de poursuivre son développement en faveur d’une économie plus durable, plus locale, plus inclusive et circulaire.

Aujourd’hui plus aucun produit proposé par CAMIF ne fait le tour de la planète. De la sélection de la matière à l’emballage en passant par le design, toute la fabrication des produits est la plus locale possible. 78 % des produits CAMIF sont français. Et pour le reste, ils sont européens. Cet engagement pousse la marque à faire des choix radicaux et à renoncer tout simplement à commercialiser certains produits. Dans le monde du e-commerce qui connaît une concurrence démesurée, ces choix sont aussi audacieux que salutaires. Mais ces choix ont un prix et nous avons la conviction qu’il est de notre responsabilité de les soutenir. Pour aujourd’hui et pour demain.

Si l’urgence à agir n’a jamais été aussi présente, soyez assurés que jamais notre confiance en nos capacités à faire bouger les lignes tous ensemble n’a été aussi forte.

Sentiments mutualistes.

Ce projet est toujours en cours de réalisation, n’hésitez pas à contribuer, il est encore temps !

Lorsque le projet sera abouti, nous vous communiquerons les résultats, vous verrez alors comment votre aide est précieuse pour nos équipes.
À très vite !

Revenir en haut de la publication

497 commentaires

  • Coco 01/12/2021 19h23

    Je regrette l’époque où j’ai pu commander mon « trousseau » à travers le catalogue (j ‘étais alors surveillante d’externat) : ménagère inox 18 10ème, ustensile de cuisine, linge etc
    La ménagère toujours en service pas loin de 50 ans après , itou pour des torchons de vaisselle en lin mais quelques trous commencent à pointer, on ne leur en voudra pas vu leur âge…
    En tout cas je vois que la CAMIF nouvelle vague se fait connaître, j’ai vu passer quelques pub à la télé , et il le faut .
    J’ai la chance d’habiter et d’avoir habité dans des départements où l’on peut fonctionner en circuit court surtout pour manger mais aussi mobilier et maintenant je me régale toujours avec en plus linge et chaussures ( je suis en Pays Basque Intérieur.
    Merci MAIF merci CAMIF
    Merci de m’avoir permis de réintégrer le giron.
    Après 7 ans d’Education Nationale puis une carrière dans une institution publique qui a passé convention avec MAIF; quand un collègue m’en a informé, je suis revenue. Dommage pour l’interruption qui n’était pas de ma volonté.

  • casta 01/12/2021 02h18

    je me réjouis de pouvoir compter sur cette alliance MAIF / AMIF pour aller plus loin dans mes efforts pour la transition écologique et si possible de participer à des discussions dans ce cadre.

  • chabredies 30/11/2021 23h09

    Bonjour,

    Le monde change rapidement. Tirons des leçons des expériences passées (Feu CAMIF qui malheureusement n’a pas su adapter son modèle économique) pour construire les réponses de demain. La puissance publique ne peut plus tout, J’attends de la MAIF et d’entreprises citoyennes qu’elles ouvrent le chemin.
    Bravo pour ce rapprochement qui semble faire sens.
    Vous avez tout mon soutien….

    Sentiments mutualistes

  • Instit 30/11/2021 13h02

    J’ai demandé le 14/10/2020 s’il existait un document présentant les délégués élus de l’Isère… Je découvre dans le message de AUDE du 29/11/21 qu’il existe une carte interactive et cinq blogs. Je ne doute pas une seconde de l’engagement des élus. Militer pour le vélo à Chambéry c’est très utile mais je trouverais tout aussi intéressant le compte rendu des « différents avis et débats qui nourrissent les réflexions de chacun avant les assemblées générales et le vote des résolutions. » Je pense en particulier à
    -Assemblée générale du 11 juillet 2020 : l’ouverture du champ statutaire aux entreprises
    autre décision
    « Pour ce qui est de la laïcité, Il y a un risque avéré juridiquement et potentiellement condamnable pour discrimination dans nos statuts actuels. C’est pourquoi toute référence au caractère confessionnel sera supprimée car cela contrevient à la définition républicaine de la laïcité. »
    Nos délégués élus ne partagent- ils aucune des inquiétudes exprimées en octobre et novembre 2021 par les sociétaires dans les Coulisses de la MAIF ?
    Pour information les citations proviennent des réponses des mandataires du CA.
    Cordialement Instit

  • roro 29/11/2021 20h12

    L’ancienne CAMIF coopérative était financé par les parts sociales de ceux qui le voulait bien, et j’étais de ceux là. La grosse différence c’est que la nouvelle CAMIF entreprise est majoritairement financé par tous les sociétaires MAIF quelque soit leurs moyens ou leurs convictions. Il aurait été plus logique et plus sain que le financement soit effectué via le marché financier par ceux qui croient à ce business modèle. Au fait cela coute combien à chaque adhérent ? Quels sont les salaires des dirigeants de cette nouvelle CAMIF? Je pense ne pas être le seul à me poser ces questions.

  • Samarien maritime 29/11/2021 17h54

    Bonjour Aude,

    Ceci est une réponse à votre réponse du 29/11 à 17 h 26.

    Je vous remercie pour votre proposition, mais sociétaire depuis près d’un demi siècle et lisant assidûment les publications de la MAIF, je ne vois pas ce qu’un contact téléphonique pourrait apporter. Le militant perdrait son temps à essayer de me convaincre, et je perdrais le mien à lui dire ce que j’ai déjà écrit précédemment. Le temps est un bien précieux et il nous en reste de moins en moins !

  • Samarien maritime 29/11/2021 16h32

    Bonjour Aude,

    Ceci est une réponse à votre réponse du 29/11 à 09 h 44.

    « Vous avez la possibilité de venir les rencontrer dans la délégation la plus proche de chez vous afin de faire leur connaissance. » La délégation la plus proche est à 65 km aller + 65 km retour, autant dire qu’il faut y consacrer au moins une demi-journée et plus de 10 litres de carburant, dégageant beaucoup de CO2 : pas très écologique, en tous cas certainement moins qu’un petit papier (recyclable) qui exposerait leurs « professions de foi », ou qu’un lien internet permettant de les écouter…

    « Je vous invite à découvrir les élus qui vous représentent en visitant cette page… » J’y suis allé, et que voit-on ? Ce que je disais : nom, prénom, âge et position professionnelle, rien de plus, et ils sont déjà élus… Ah, si, on voit aussi 5 vidéos de représentants déjà élus sur… 746 élus (0,67 %) !

    De qui se moque-t-on ? La démocratie, c’est un peu comme les frites dont on voyait une publicité TV il y a quelques années et qui disait qu’il y a ceux qui en parlent et ceux qui les mangent : la démocratie il y a ceux qui la vivent vraiment et ceux qui, notamment en politique, passent leur temps à en parler et à donner des leçons aux autres pays…

    Bonne journée à vous.

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci d’avoir pris le temps de me répondre et de partager votre avis sur la vie démocratique MAIF. Souhaitez-vous un recontact téléphonique par un militant ? Je suis à l’écoute de votre réponse.

  • HeyJoe 28/11/2021 17h11

    Sociétaire depuis plusieurs décennies, je trouve que la MAIF s’égare. Ces choix commerciaux, habillés d’écologie ne sont pas dans son rôle.

    • logo maif

      Bonjour et merci pour votre message. A l’heure de l’urgence environnementale, il est nécessaire d’agir. L’univers de l’habitation a un impact sur le climat (choix des matériaux, de la construction à l’ameublement en passant par le choix de l’assurance). MAIF et CAMIF unissent leur force, pour contribuer à la transition écologique du pays, et encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. MAIF en tant qu’assureur responsable s’engage pour assurer et promouvoir un mode de vie plus responsable (cf notre raison d’être) et CAMIF en tant qu’entreprise du e-commerce spécialisée dans les mobiliers responsables et durables s’engage pour une économie plus durable, plus locale, plus inclusive et circulaire.
      Vous évoquez dans votre commentaire les choix de la MAIF. A titre très personnel, je vous avoue une grande fierté d’appartenir à une entreprise qui au cœur de la crise sanitaire de 2020, a choisi d’agir sans attendre : en restituant, ou en proposant de verser à des associations en première ligne, les économies générées par le confinement sur les sinistres automobiles (100 millions d’euros).
      A bientôt sur ce blog.

  • jeanjean 28/11/2021 17h10

    Adhérant MAIF depuis plus de 50 ans, j’ai constaté avec tristesse la dérive de la CAMIF dûe sans doute en partie du moins, au fait qu’elle s’est éloignée du but qu’elle s’était assigné: offrir le meilleur produit au meilleur prix à ses adhérents… lorsqu’elle s’est mise à proposer des promos du type 2 pour le prix d’un, ou 20% de remise jusqu’à telle date, ou cadeaux offerts en prime….singeant ainsi le grand commerce traditionnel…
    De nos jours je constate avec inquiétude la publicité effrénée de la MAIF (mais aussi de la MGEN) à la TV soit directement soit en sponsorisant des sportifs… Faut-il obligatoirement grossir pour ne pas mourir dans ce monde où tout change et s’accélère?
    La solution est-elle dans la fuite en avant?
    N’y a-t-il pas un impact écologique considérable de toute cette publicité?… en plus de son impact financier sur les adhérents?
    Ne sommes-nous pas loin de cette frugalité qui serait peut-être une partie importante de la solution?
    Consommer pour être heureux…. nous sommes bien loin de: « ôte-toi de mon soleil »…
    Mobilier « écolo » peut-être… mais à changer tous les 5 ans???
    Voilà quelques réflexions jetées pêle-mêle en ce triste après-midi de novembre par un vieil adhérent sans doute un peu aigri…
    Meilleurs sentiments mutualistes à tous.

    • logo maif

      Cher sociétaire,
      Merci pour votre commentaire,
      Vous ne verrez pas dans votre mutuelle, de mois gratuits, ni de campagne promotionnelle afin d’attirer un client cherchant uniquement un prix.
      Comme fidèle à nos origines, nous cherchons plutôt à faire connaître de façon affinitaire nos différences afin que l’on nous rejoigne, certes pour notre qualité de service en tant qu’assureur, mais également sur un projet éthique, un positionnement responsable d’entreprise engagée qui veut apporter sa pierre au mieux commun.
      Nous avons d’ailleurs parmi nos sociétaires, une grande fidélité reconnue sur le marché qui nous permet de dépenser bien moins en publicité, cela nous évite d’avoir à attirer artificiellement un nombre important de client qui nous quitteraient d’ailleurs aussi vite dès qu’une offre plus alléchante lui serait faite. Cet argent sera donc utilisé dans notre cœur de métier. Nous ne cherchons donc pas, vous l’avez compris, une course à la taille effrénée; ce n’est pas notre projet, ni notre ADN.
      Nous souhaitons plutôt nouer un lien durable avec nos sociétaires qui se reconnaissent dans un engagement pérenne pour faire avancer la société.
      J’espère avoir pu vous éclairer et permis une éclaircie.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Mandataire du CA et élu des sociétaires.

    • FIDELE 29/11/2021 15h56

      Je partage totalement l’exposé de notre collègue. Pour la CAMIF nous avons totalement perdu notre esprit de la création et nous sommes engagés dans des dérives commerciales ou pseudo sociales bien éloignées du sociétaire tel qu’il était pris en compte il y a 50 ans. Je ne citerai qu’un exemple, celui de la MGEN, structure pour laquelle il est impossible d’avoir une réponse fiable à une question claire ! J’ose espérer que l’esprit mutualiste saura perdurer!
      Bon courage à tous, sentiments mutualistes.

  • france-alice 28/11/2021 12h23

    Ainsi la MAIF se lance dans le commerce !!!
    Sous couvert d’écologie, on tombe dans le libéralisme…
    Je pensais que la MAIF se situait plutôt à gauche…
    Curieux, non ?
    N’aurait-il pas été plus ingénieux de créer une banque d’échange ?
    Au contraire, vous préconisez de nouveaux achats, de bonne qualité, certes, mais assez onéreux !
    Les salaires des enseignants vont-ils leur permettre d’y accéder ?
    A moins de s’équiper pour sa propre vie, celles de leurs enfants et petits enfants qui hériteront de matériel bien solide !
    Cette belle idée séduit-elle encore ?
    Et surtout votre décision a été entérinée sans la consultation et l’avis des sociétaires.
    UN SOCIETAIRE EST A LA FOIS UTILISATEUR ET COPROPRIETAIRE!
    Qu’en pensez- vous?

  • jacqueine lavergne de cerval 28/11/2021 10h59

    je n’ai pas de commentaire à faire

  • grand suzanne 28/11/2021 09h53

    Merci de vouloir lancer ce projet,
    Etant une ancienne de la CAMIF , je la regrette encore .
    Lors d’un achat à effectuer ,le choix était facilité ,nous savions qu’une équipe s’était déjà penchée sur la sélection et la qualité , nous avions qu’à penser au choix de l’article qui nous conviendrait.
    Cordialement
    suzanne grand

  • Macha 28/11/2021 08h12

    Sous couvert d’éthique et d’écologie, la MAIF s’égare … et prend les sociétaires pour des gogos.

  • Michel H 27/11/2021 15h53

    Bonjour à la communauté,
    La MAIF a-t-elle pour mission de soutenir financièrement une société commerciale sans en référer aux sociétaires ? D’autant que sous couvert d’une démarche écologique, on fait du business. Cette décision n’apparaît pas faire l’unanimité.
    À la Camif, nous avons constaté que le service après-vente s’est progressivement sérieusement dégradé.
    L’opération est risquée puisse qu’en cas de faillite, les sociétaires seront mis à contribution.
    Tout autant, je m’inquiète aussi des dérives de la MAIF vers une écologie politique et commerciale qui sont très éloignées de l’écologie constructive s’appuyant sur des bases scientifiques. Où est le dialogue ?
    Par ailleurs, nous avons tristement constaté que la MAIF s’écarte de sa profession de foi à l’origine de sa création et de son engagement d’accompagner les sociétaires. Ce qui est d’autant plus inquiétant qu’elle a des difficultés à assumer ses engagements mutualistes. Des collègues ayant dû faire face à d’importants sinistres, dont 2 incendies, ont déploré que l’expert de la MAIF sous-évalue les dégâts. Un sociétaire a dû faire appel à un autre expert pour faire reconnaître le niveau des dommages…
    Accessoirement, pour notre part, nous pouvons apporter notre témoignage. Suite à l’achat d’un camping-car neuf, nous avons été confrontés à de multiples malfaçons, dont un début d’intoxication due à la remontée de gaz de combustion de la chaudière dans la cellule d’habitation durant notre sommeil. Nous avons échappé, de peu, avec ces émanations de monoxyde de carbone à une mort certaine. Un expert désigné par le tribunal a constaté le défaut d’étanchéité et noté dans son rapport les risques d’intoxication.
    La MAIF contactée n’a pas donné de suite dans un premier temps. J’ai donc rencontré le délégué local, très à l’écoute, à qui j’ai exposé la situation. Il m’a écouté, consulté mes dossiers, a noté que j’étais un bon sociétaire et bon conducteur, qui n’abusait pas. De retour d’un déplacement à Niort, il m’a laissé entrevoir un réexamen plus bienveillant du dossier par la MAIF, ce qui n’a pas eu lieu puisque que mon dossier à été rejeté. À quoi sert le recours juridique ? Pourquoi le proposer ?
    Michel H, sociétaire depuis plus d’un demi-siècle.

  • Melet 27/11/2021 10h49

    J’apprécie l’initiative, cela me conforte dans ma fidélité à la MAIF depuis 40 ans.

  • Suzou 27/11/2021 10h47

    J’ai recommandé la Camif à un membre de ma famille qui commandé, et payé, un canapé,c’était au moment de la faillite, il a tout perdu.
    Je suis restée très méfiante

  • Gardies 27/11/2021 08h50

    Bravo. C est très courageux

  • SALOMON Patrice 26/11/2021 22h34

    Bonjour,

    Je constate que mon commentaire où je vous faisais part de mon grand étonnement de ce partenariat avec ULULE ne paraît pas. Pourquoi ?
    En effet, je lis ceci :  » C’est ce qui a motivé récemment notre soutien à la création de la plateforme Bien ou Bien avec Ulule et c’est ce qui explique aujourd’hui ce rapprochement avec CAMIF. » et ULULE n’était pas gêné de recevoir des fonds venant de la banque BNP Paribas qui est loin d’être un exemple dans la protection de l’environnement….La banque vous le savez bien les extractions fossiles et par ailleurs a été condamné en justice il y a quelques années….
    Alors est-ce une bonne chose, un partenariat avec ULULE ?
    Patrice SALOMON

  • Samarien maritime 26/11/2021 18h08

    Aude, dans certaines de vos réponses vous dites que ce projet a été voté par l’assemblée des « élus des sociétaires ». Qui sont-ils ces élus ? Comment peut-on dire que ces personnes sont représentatives des sociétaires, alors que pour les élire nous ne disposons que de leurs nom, prénom, âge et position professionnelle ? Nous ne connaissons ni leurs idées, ni leurs projets. Il ne s’agit là, comme dans beaucoup d’autres mutuelles d’ailleurs, que d’un SEMBLANT de démocratie !

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire. A la MAIF, nous sommes dans une démocratie représentative, ce sont des élus pour lesquels vous votez tous les 3 ans et qui vous représentent donc en Assemblée générale . Il s’agit de la primauté du sociétaire en permettant à ses représentant d’être au cœur de la gouvernance de la mutuelle . Ils vous représentent à l’AG et sont le relais permanent des sociétaires. A l’occasion des élections des élus des sociétaires, vous avez la possibilité de venir les rencontrer dans la délégation la plus proche de chez vous afin de faire leur connaissance. Vous avez également la possibilité de les contacter afin de pouvoir échanger sur l’évolution de l’entreprise afin que vos avis soient pris en compte. Je vous invite à découvrir les élus qui vous représentent en visitant cette page : Qui sont les sociétaires élus qui vous représentent en 2021 ? – Entreprise MAIF Une carte interactive vous permet de les identifier plus précisément.
      ELECTIONS MAIF, chaque voix compte : https://entreprise.maif.fr/entreprise/notre-gouvernance/elections-societaires
      Bonne journée à vous et à bientôt sur ce blog.

  • Brenier 26/11/2021 17h52

    Voilà une bonne nouvelle. Il y a, en effet, urgence à oeuvrer pour éviter des castatrophes climatiques.
    Sentiments mutualistes

    • Guy.83 28/11/2021 11h06

      Ah bon ? Vous y croyez à ce soi disant impact sur le climat grâce au rachat de la Camif ? Je ne suis pas aussi naïf que vous et je pense que les sociétaires Maif sont mis devant le fait accompli et considérés comme des gogos.

  • Sophie LOUF 26/11/2021 16h10

    Bonnes idées !

  • MATHIS Monique 26/11/2021 15h08

    Bravo… mais pourquoi ne pas avoir pensé à soutenir auparavant le groupe d’adhérents et de salariés qui ont voulu, aussitôt après cette chute mémorable et inadmissible pour beaucoup, relever la coopérative au bénéfice des sociétaires ?… Pour racheter un peu l’erreur des dirigeants de l’époque.

    • Marcos56 26/11/2021 15h36

      Tout à fait d’accord avec ce point de vue.
      D’ailleurs nos parts sociales souscrites en 1982 sont toujours sous le coude… Et oui on n’oublie pas le temps militant de sa jeunesse « assureur militant ». Mais le pb n’est pas lá, cette prise de contrôle de la camif actuelle par l’assureur ne dit rien qui vaille. La maif doit se recentrer sur son cœur de métier et ne pas tenter de rattraper un fiasco économique potentiel d »une entreprise qui propose des prix réservés aux nantis.
      Elle a bon dos la transition écologique et la production locale inaccessible.
      Que la Maif ns propose des alternatives au risque assurance comme la couverture á la distance parcourue par an ou revoir la notion de valeur vénale d’un véhicule d’occasion bien entretenu.
      Et nous consulte sur l’évolution nécessaire du risque assurance. Cordialement, mais en colère.

    • logo maif

      Bonjour, dans le cadre de la liquidation de CAMIF, MAIF a contribué comme elle l’a pu au reclassement des salariés de CAMIF et ce, même si rien ne l’y obligeait.
      En 2008, nous avions une clientèle commune, aujourd’hui, nous avons un projet commun qui justifie pleinement notre rapprochement.

  • TARATATA ja 26/11/2021 15h04

    Sociétaire de la CAMIF depuis 1964; j’ai répondu aux appels de fonds et disparition très rapide , les sociétaires oubliés dans le remboursement de leurs actions .
    CAMIF n’est plus une mutuelle , elle est privée ; attention à notre mutuelle MAIF aux risques !… de détruire notre mutuelle MAIF que nous aimons.

  • Thérèse 26/11/2021 14h46

    Tant mieux si la nouvelle CAMIF fait des efforts , c est bien.
    MAIS l opération Maif me paraît bien précipitée et peu conforme À NOS statuts.
    Si la Maif veut continuer à s appeller MUTUELLE , il faut absolument que les adhérents soient partie prenante
    Pour moi il y a URGENCE
    ATTENTION !
    Sentiments MUTUALISTES.

  • e.nior 26/11/2021 12h48

    L’information eut été encore plus complète si elle avait précisé comme Les Échos du 25/11/21, que la famille Jacquillat, les fonds Finalp et Citizen Capital étaient les actionnaires historiques et que Emery Jacquillat conserve 18% des parts et la direction générale

    • logo maif

      Bonjour et merci pour cette précision. Les actionnaires minoritaires historiques de CAMIF sont des particuliers, des fonds d’investissements Français qui s’engagent auprès d’entreprises à impacts sociaux et environnementaux et des PME Françaises. Bonne journée à vous.

  • CD 331 26/11/2021 11h35

    Bonjour Aude (pour la CAMIF) … et Chloé (pour Ulule)

    Etes vous conscientes du profond malaise des nombreux sociétaires qui ont versé une cotisation à leur Mutuelle Assurance … pour un service de protection accident, et non en même temps une  » action de bienfaisance « , aussi louable soit elle, que soutenir, parrainer, initier… prendre des parts dans des entreprises privées parées de toutes les vertus que chacun voudra bien leur donner?

    Est ce vraiment le mandat donné au Conseil d’Administration?

    La MAIF deviendrait elle, à défaut d’une multinationale, un consortium ou (et) une holding abrités sous la forme juridique du  » Groupe MAIF  » ?
    Une telle orientation politique de la Mutuelle, qui d’influenceuse devenant actionnaire, nécessiterait plus de transparence et de clarté auprès de ses sociétaires … pardon ses actionnaires.

    Est ce vraiment le mandat donné par le mutualiste de base?

    • logo maif

      Bonjour CD. Merci pour votre commentaire. L’Assemblée Générale composée des élus des sociétaires a voté à une forte majorité le dernier plan stratégique. Les choix de MAIF font toujours l’objet d’échanges avec vos élus des sociétaires. La bonne gestion des cotisations de nos sociétaires a toujours été une préoccupation première, vous aurez l’occasion de juger de la bonne gestion financière lors de la publication du rapport annuel. Vous soulignez dans votre message les évolutions de la MAIF. Elles sont nécessaires dans un monde où les modèles économiques se trouvent bouleversés. Tout en restant toujours fidèle à ses valeurs, MAIF a su innover et s’adapter dans différents domaines. Dans cette opération avec CAMIF, la MAIF s’inscrit en tant que marque du mieux commun en soutenant la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance. Nos militants sont à votre écoute dans nos délégations si vous souhaitez poursuivre l’échange. Bonne journée à vous.

  • B.I 26/11/2021 10h00

    Je suis de ceux qui se sont sentis « floués » par la brutale transformation de notre CAMIF en une CAMIF mercantile aux instincts bien bas.
    Mais quelquefois il faut pardonner et voir ce que je ferais sans doute si je savais comment accéder aux offres, méthodes, qualités de cette nouvelle entité dont je doute encore si ce sont les mêmes dirigeants qui sont à l’oeuvre.

    • logo maif

      Bonjour B.I, merci d’avoir partagé votre ressenti sur ce blog. CAMIF est la marque référente de l’habitat durable. Elle développe un modèle commercial responsable qui contribue au mieux commun en s’engageant pour une économie plus durable, plus locale, plus inclusive et circulaire dans un esprit qui fait écho à la singularité MAIF. Ce rapprochement est basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble !
      Les 5 objectifs de la mission de CAMIF sont :
      1. Informer, sensibiliser et donner les moyens pour une consommation responsable
      2. Dynamiser l’emploi sur nos territoires et favoriser l’insertion
      3. Faire de l’économie circulaire notre standard
      4. Proposer les meilleurs produits possibles pour la santé
      5. Transformer l’entreprise et contribuer à la réinvention de nos filières.
      Bonne journée et à bientôt sur ce blog.

  • SALVA 26/11/2021 07h34

    Merci pour cette information qui, dans un premier temps , ma quelque peu sidéré. J’ai effectivement connu cette période noire de la vraie » CAMIF », dont j’étais sociétaire depuis 1970. J’y faisais la plupart de mes achats domestiques avec grande satisfaction.( magasin de Lille-Ronchin) J’avais répondu à l’appel de fonds lorsque la CAMIF se trouvait en grande difficulté , et j’avais été atterré par sa disparition Je reçois depuis régulièrement le nouveau catalogue, très décevant au départ. Je ne retrouvais plus les valeurs auxquelles j’avais adhéré : il ne s’agissait plus que de marketing et de profits . Les choses se sont progressivement améliorées ( changement de direction ?…). La situation a été identique pour Camif Habitat, à qui j’avais fait appel pour mes travaux de maison, et qui a perdu toute ma confiance..
    Vous nous donnez l’espoir de retrouver une Camif libérée des valeurs néo libérales, mais mes inquiétudes restent présentes quand on a connu la descente progressive aux enfers de cette belle coopérative!
    Espérant que ce risque pris par la MAIF dans le contexte actuel ne la fragilisera pas peu à peu…
    Restons positifs: je souhaite faire confiance à nos dirigeants !

  • Christian M 26/11/2021 07h34

    Comme pour beaucoup d’autres sociétaires, derrière le mot Camif se cachent beaucoup de souvenirs, de la nostalgie… et une déception à la hauteur de ce que l’on avait cru et espéré. Alors comme d’autres c’est aujourd’hui l’incompréhension et la colère qui dominent après la lecture de l’article.
    Doit-on laisser aujourd’hui les dernières illusions concernant la Maif ?
    Ne peut-on avoir plus confiance dans la Maif que dans n’importe quelle compagnie d’assurance ?
    Certaines décisions méritent plus qu’un accord de quelques dirigeants.
    En plus de la colère, c’est une véritable tristesse que je ressens.

  • Michel 25/11/2021 19h36

    1ère remarque:
    La décision a été prise par le seul conseil d’administration. Une transformation de cette ampleur aurait dû être prise après consultation des adhérents MAIF, c’est tout de même, pour l’instant une assurance MUTUALISTE?
    2e remarque:
    Prenant majoritairement 82% du capital de la CAMIF, la MAIF entre de plain-pied dans le MARCHE néo-libéral grand dominateur du monde économique de ce siècle. Elle s’expose ainsi aux aléas de l’économie mondialisée, les mutualistes sont transformés sans le vouloir en actionnaires. Les OPA amicales ou non cela existe n’est-ce pas?
    3e remarque:
    Les idées qui ont présidées à la création de la MAIF (et de l’ancienne CAMIF ) sont mises pour le moins en veilleuse par cette décision.
    Conclusion: Cette décision est un fort mauvaise nouvelle pour les mutualistes.

  • MATTEOLI 25/11/2021 18h36

    Sur le cas du partenariat avec la nouvelle mouture de la Camif je reste dubitatif. J’ai eu l’occasIon voici quelques mois de regarder leurs offres et j’avais remarqué que beaucoup de fabrications étaient délocalisées. Peut être ont t’ils évolués.
    Maintenant ancien bon client de l’autre Camif et client lésé (je n’ai Jamais reçu ma dernière commande ) je fait confiance à la Maif qui pour nous reste une caution de valeur.
    A voir
    Meilleures salutations
    Claude Matteoli

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire, merci pour votre message. Camif fabrique de manière locale et dynamise le territoire en ayant choisi le made in France. Ils proposent des produits durables afin de minimiser l’impact environnemental. Depuis 10 ans, Camif a pris la route du “made in France” avec une volonté forte : celle de relocaliser plutôt qu’importer. Camif ce n’est pas moins de 8000 produits français confectionnés par nos 90 fabricants français qui représentent 73% de notre chiffre d’affaires. Bonne journée à vous !

  • Jean Fouchier 25/11/2021 17h32

    La MAIF ne prend-elle pas un risque financier important en achetant des pars d’une société, qui est sur un créneau très concurrentiel?
    Je tiens beaucoup à a MAIF et je ne voudrai pas qu’il lui arrive la même chose qu’à la CAMIF.

    • logo maif

      Bonsoir Jean. Le Conseil d’Administration MAIF a validé l’acquisition des titres des actionnaires minoritaires (autres que ceux du fondateur) et la conversion des obligations convertibles à hauteur de 82% du capital de CAMIF. MAIF détiendra donc à court terme 82% du capital de CAMIF qui intègre de ce fait le groupe MAIF tout en conservant sa marque, son identité et son projet. Comme vous le soulignez, le secteur est très concurrentiel mais CAMIF a une grande longueur d’avance. Le rapprochement avec MAIF devrait les aider à maintenir cette longueur d’avance. Aujourd’hui tous les acteurs se disent responsables mais c’est loin d’être le cas. La force de CAMIF, c’est sa radicalité. Cette année par exemple, CAMIF s’est délestée de ses derniers produits fabriqués hors zone EURO. Elle a supprimé de son offre tous les produits qu’elle ne considère pas 100% responsable. Personne sur le marché n’a opéré de telles actions. A bientôt sur ce blog !

  • Souchaud Clément 25/11/2021 16h10

    Très heureux d’apprendre cette bonne nouvelle ! J’étais niortais quand la camif s’installait avenue de Paris, puis à Chauray, vous comprendrez donc le plaisir que j’éprouve pour ce que je perçois comme une renaissance.

  • Danielle 25/11/2021 15h54

    Sociétaire depuis toujours à la MAIF, cette nouvelle m’inquiète.
    Cette décision semble éloigner la MAIF de ses fonctions mutualistes et qui plus est, derrière une couverture vertueuse , celle de l’écologie ! Qu’en sera-t-il vraiment ?
    Je désapprouve ce projet.

    • logo maif

      Bonjour Danielle, merci pour votre commentaire. A l’heure de l’urgence environnementale, il est nécessaire d’agir. L’univers de l’habitation a un impact sur le climat (choix des matériaux, de la construction à l’ameublement en passant par le choix de l’assurance). MAIF et CAMIF unissent leur force, pour contribuer à la transition écologique du pays, et encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. MAIF en tant qu’assureur responsable s’engage pour assurer et promouvoir un mode de vie plus responsable. CAMIF en tant qu’entreprise du e-commerce spécialisée dans les mobiliers responsables et durables s’engage pour une économie plus durable, plus locale, plus inclusive et circulaire. Ce rapprochement basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble. A bientôt sur ce blog.

  • Edwige 25/11/2021 15h51

    Le soutien de la MAIF à la CAMIF est une chose mais il faut surtout que la stratégie commerciale de la CAMIF prenne en compte les goûts, le budget des adhérents de la MAIF . D’autre part, on peut se poser des questions
    sur certaines conceptions de la consommation durable quand elles encouragent l’utilisation du bois pour les constructions extérieures qui absorberaient le carbone ( les arbres font mieux) et le chauffage au bois qui incite à la déforestation et au transport du bois.
    La MAIF doit d’abord servir les intérêts des assurés et pas une entreprise commerciale, enfin veiller à ne pas être là pour renflouer la CAMIF.
    Je suggèrerais que la MAIF et la MGEN collaborent pour la prévention en matière de santé. Par exemple en matière de surdité liée à la musique amplifiée, les motos, une campagne commune auprès des enseignants se répercuterait sur les élèves.

  • Latour 25/11/2021 15h05

    Rappochement de capitaux avec pour motif l’environnement, ou chemin de la camif suivi par la maif? Des sociétaires de l’ancienne Coopérative CAMIF attendent toujours lettre d’information et remboursement de leurs parts sociales avant de s’intéresser à la nouvelle entreprise.

    • logo maif

      Bonjour. Notre rapprochement est basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts aussi bien social qu’environnemental. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble. Concernant les parts sociales perdues, malheureusement, le droit ne permet pas qu’un sociétaire d’une coopérative liquidée, tout comme un actionnaire d’une société normale liquidée les récupère. Ces dernières ont donc perdu toute valeur suite à la liquidation de Camif SA le 27 mars 2009.

  • guilletier 25/11/2021 13h07

    C’est une bonne nouvelle ! pour un sociétaire comme moi qui se reconnaît dans les valeurs de la MAIF et qui a été pendant plus de trente ans un « client » fidèle et très satisfait de la Camif.

  • BOULVERT 25/11/2021 12h30

    je connaissais la CAMIF Beaucoup ont regretté sa disparition mais cette opération ma laisse un peu craintif pour le futur MAIF nous donne tellement de satisfactions bonne chance dans cette fusion jp BOULVERT

  • Doris 34 25/11/2021 12h30

    Ce sont d’excellentes nouvelles. Je n’ai toutefois pas oublié que les parts que nous avions souscrites sont parties en fumée lors de la liquidation…

    • logo maif

      Bonjour Doris, merci pour votre message. Malheureusement, le droit ne permet pas qu’un sociétaire d’une coopérative liquidée, tout comme un actionnaire d’une société normale liquidée, récupère ses parts.

  • SAULE 25/11/2021 12h00

    Belle initiative. La CAMIF m’a beaucoup manqué au cours de ces années

  • Guy 25/11/2021 11h57

    A CHACUN SON MÉTIER ET LES VACHES SERONT BIEN GARDÉES…..

    • logo maif

      Bonjour Guy. MAIF ne cherche pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant que marque du mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de nos préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.

  • Christiane Epinat 25/11/2021 11h32

    Très ancienne adhérente de la première CAMIF, je suis devenue cliente de la nouvelle avec plaisir, puis satisfaction au gré des achats.
    Par ailleurs j’ai récemment fait appel à la MAIF à l’occasion d’une hospitalisation et j’ai apprécié son accueil, sa diligence, un suivi auquel je ne m’attendait pas, bref l’inverse de la bureaucratie!
    Votre alliance me plaît, merci

    • logo maif

      Merci beaucoup pour votre retour d’expérience et les compliments adressés aux équipes MAIF. Nous les transmettons à nos collègues. A bientôt !

  • Den 25/11/2021 11h14

    Prôner des produits français ou européens, écologiques… est louable mais lorsque les prix sont délirants, au moins 3 fois plus chers que des produits importés, désolé je ne peux pas me le permettre. Un surcoût de 20% maximum me permettrait d’acheter Camif.

  • Demay Jeannine 25/11/2021 09h33

    On .e peut être que Ď’ACCORD avec ces projets.
    Merci excellente initiative.

  • COLLIN.G 24/11/2021 23h15

    Et si la Maif se concentrait sur ce qu’elle sait faire, et qu’elle fait très bien : L’ASSURANCE DES PERSONNES ET DES BIENS, plutôt que se disperser dans des domaines marchands qui se développent très bien sans elle et risquent de plomber les comptes de notre mutuelle, ce qu’ils savent très bien faire aussi, nous en savons déjà fait l’expérience !
    « Errare humanum est perseverare diabolicum. »

    • J.loup 25/11/2021 15h05

      Tout à fait d’accord avec vous.
      Une remarque : les réponses de la MAIF aux commentaires ci-dessous ne sont adressés qu’à des commentaires positifs ou qui expriment des problèmes d’ordre personnels avec la mutuelle.
      Aucune réponse aux nombreux commentaires défavorables. La MAIF,dont je suis sociétaire depuis plus de 40 ans, manquerait-elle d’arguments pour justifier cette décision de rachat d’une société à but lucratif ?

    • Angoume 25/11/2021 12h46

      je suis d’accord avec vous ; tout le monde ne peut pas tout faire . la maif doit se concentrer sur son métier d’assureur pour offrir le meilleur au moindre coût et ne pas plomber les comptes avec des alliances incertaines que l’assuré doit ensuite payer par ses cotisations

  • POMMAREDE 24/11/2021 20h55

    Très traumatisés par la débâcle de la Camif nous avons toujours ignoré ce qui a provoquée drame. La Maif ne prend t elle pas de risque ?
    Cordialement
    Une vieille sociétaire !!!

  • Pat 24/11/2021 20h03

    Voilà sans doute une bonne initiative.

  • marie 24/11/2021 18h56

    Très bonne initiative de soutenir la nouvelle Camif. MERCI et bravo pour tout ce que vous mettez en place.
    Courage à vous et bonne fin d’année. Cordialement

  • Gepetto 24/11/2021 18h41

    Si l’intention peut apparaître louable, je ne suis toutefois pas d’accord pour cette opération : que je trouve techniquement opaque pour nous la plupart des sociétaires ; surtout : L’avis de l’Assemblée générale n’est-il pas primordial et légalement indispensable ?
    Nous avons été de fidèles sociétaires Camif, y avons beaucoup acheté, souvent au magasin de Ronchin. Y avons constaté de nombreuses anomalies et aussi des attitudes indignes de vrais sociétaires : Certains clients sont responsables aussi de cette dégringolade.
    En tous cas nous y avons laissé des « plumes » : nombreuses parts sociales et autres actions. Avons trouvé scandaleux que le nom ait été conservé.
    Au total, avis négatif sur cette opération qui marie cooperative et société privée peu recommandable

  • LeChat 24/11/2021 18h40

    Un site qui propose des produits choisis en fonction de leurs impact écologique, je le soutiendrais.
    Bonne journée :0)

  • AUBOIN 24/11/2021 17h47

    Excellente décision.

  • Hervé 24/11/2021 17h10

    Pouvez-vous confirmer que le groupe camif est détenu majoritairement par un fond de pension américain ?
    Auquel cas je doute fort de la sincérité de son engagement écologique !

    • logo maif

      Bonjour Hervé. Les actionnaires minoritaires historiques de CAMIF sont soit des particuliers, soit des fonds d’investissements Français qui s’engagent auprès d’entreprises à impacts sociaux et environnementaux, soit des PME Françaises. Bonne journée à vous.

  • Ami 65 24/11/2021 17h05

    Bonjour et merci pour cette information concernant ce rapprochement avec la Camif .La Camif sait faire dans le mobilier durable et l’univers de la maison .
    Mais consommer durable dans la maison ne se limite pas au mobilier d’intérieur ou de jardin ???
    Peut être qu’à l’occasion de ce rapprochement a Camif pourrait nous proposer des produits permettant des économies dans la maison, voire vers une maison autonome énergétiquement? Pompe à chaleur? Plaques solaires pour l’eau chaude ou (et) l’électricité ,etc…
    Vous me direz qu’il existe dans la marché des multiples sociétés qui en proposent? Certes, tout comme pour le mobilier, mais c’est souvent la jungle des offres et on ne sait plus à qui faire confiance ,tant sur l’origine des produits comme sur les prestataires de service lors de l’installation .
    Je soumets cette réflexion aux sociétaires et bien entendu, à la Camif?
    La maison est un tout et aller vers une économie plus durable passe peut être par ce chalenge ?
    Votre point de vue m’intéresse.
    C.G. Sociétaire

  • Alami 24/11/2021 16h35

    Après avoir développé sans cesse les partenariats publicitaires, après avoir vidé peu à peu les délégations, par ailleurs de plus en plus luxueuses, de leurs services immédiats et de leur sens même, après avoir abandonné toute référence à la laïcité dans les statuts, voilà que vous achetez une entreprise privée sans aucune concertation !

    Quel est le prochain objectif des dirigeants ? Je vous suggère d’introduire la MAIF en bourse et de distribuer les bénéfices aux actionnaires; ce serait un bel acte militant de plus….

    • logo maif

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Il semble à vous lire que les orientations prises par MAIF ne font pas sens. Nous sommes une entreprise mutuelle par essence, c’est notre ADN, notre histoire.
      Nous cherchons par l’aménagement de nos canaux de contact (à distance ou en délégation) à être le plus en phase avec les modes de contact divers de nos sociétaires. C’est un engagement vis à vis de nos sociétaires d’avoir une qualité de service qui est reconnue par le 1er prix de la relation client depuis 17 années consécutives. Assureur est notre activité, la relation sociétaire est notre métier.
      En tant que Société à mission, MAIF cherche à avoir un impact sur la société. Ce rapprochement avec CAMIF est une façon de faire émerger un acteur majeur de la consommation responsable, c’est ça également être assureur militant.
      Je vous propose de pouvoir échanger avec un militant sur les points évoqués pour vous éclairer sur les évolutions prises et discutées avec les élus des sociétaires.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Mandataire du CA, élu des sociétaires.

    • Fauré 25/11/2021 00h03

      Bravo Alami ,encore une contribution judicieuse !
      Mais nos protestations risquent d’être ignorées comme le montre le dernier mail du » Social club »et ses conseils pour « épater « ses proches lors des fêtes !!!
      A 81 ans ,sans connaissance juridique ,je ne peux initier une riposte légale à cette situation ubuesque ; cependant ,je crois que l’ensemble des sociétaires plus ou moins lésés par la liquidation de la Camif -dont je suis- devraient se regrouper ,intenter une action en justice pour contester à cette société qui a l’impudence de s’appeler Camif le droit de se faire passer pour une coopérative et une entreprise vertueuse ! Eu égard à » l’urgence environnementale « ,inutile de l’aider à vendre ses produits ,trop chers à l’évidence .Car,comme le rappelle le mail du 12/11, »consommer responsable, c’est, avant tout renoncer au superflu ,réduire sa consommation « et non soutenir une n ième entreprise de commerce en ligne !Une discipline probablement plus aisée pour les sociétaires âgés ou les sociétaires bien installés dans la vie que pour nos jeunes collègues …Enfin ,je crois que tous les sociétaires hostiles à cette alliance contre nature devraient agir au sein de la Maif ,pour refuser cette opération financière,rappeler aux dirigeants de notre mutuelle ,signataires de l’article leurs prérogatives ,leurs responsabilités exactes et aller même jusqu’à exiger leur démission !

  • Caroline 24/11/2021 15h21

    Bonjour,

    Je ne comprends pas que la Maif ne vous ait pas proposé de prendre en charge le montant qu’elle avait à prendre en charge tout en vous permettant de payer vous-même un supplément pour avoir du verre armé. Cela parait être dans l’intérêt de tous.

    Il serait intéressant que la Maif se penche sur ce type de cas pour permettre une plus grande durabilité et une adaptation à l’évolution climatique.

  • Nadine laurent 24/11/2021 15h01

    C’est parfait. Nous avons continué avec la Camif. Qui a fait un choix et qui nous l’espérons pourra continuer dans cette voie.

  • LOUISA 24/11/2021 14h35

    Tout à fait d’accord ,la MAIF n’a pas à s’associer à la CAMIF.
    Beaucoup de gens ont été floués lors de leur dernier achat
    La MAIF doit rester 1 mutuelle uniquement

  • Simplissime 24/11/2021 14h14

    La part du soutien à la CAMIF n’aurait -elle pas pu être affectée à la diminution de la franchise par exemple?
    Moins de franchise = Plus de réparations = plus de véhicules en bon état = mieux pour la planète…

  • ALTAIR 24/11/2021 12h24

    Sociétaire depuis mon entrée en activité en 1975 je ne peux que me louer d’avoir fait le bon choix d’assureur vous allez dans le bon sens la préservation de la planète et surtout le respect de l’humain. continuez dans cette voie. essentiel pour le futur des nouvelles générations.

  • Claude Edouard 24/11/2021 11h36

    Mutuelle ou quoi?
    Très compliqué. Le toit de ma véranda a été cassé par la grêle. Le toit était en verre. L’expert l’a constaté. Il faut refaire à l’identique. On n’a pas le droit d’améliorer. ça coûterait un peu plus cher de mettre du verre armé. J’ai dit à votre conseillère que ce serait bien pour la MAIF de mettre du verre armé, car avec le changement climatique, les orages sont de plus en plus violents. Votre conseillère m’a répondu que vous étiez une compagnie d’assurance. J’ai objecté qu’étant mutualiste depuis 60 ans, je voulais défendre les intérêts de la MAIF car la même chose pouvait se reproduire dans les prochains jours, ou les prochaines années. Non! a répondu la conseillère, une compagnie d’assurance ne peut pas accepter de payer pour une amélioration. Mais je vois que je ne suis pas le seul à m’inquiéter. Relisons la grenouille et le boeuf. Notre cher La Fontaine qu’on tend à oublier a beaucoup à nous enseigner.

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire. Merci pour votre témoignage. Je prends contact avec vous en privé afin que nous échangions sur ce dossier sinistre.

    • dobémol 24/11/2021 11h56

      Bref, Mr le Président, veuillez nous exposer, clairement et sans effets de manche, les tenants et les aboutissants de ce projet, qu’une forte majorité de sociétaires désavouent. Merci

  • Fanfan 24/11/2021 11h35

    Super Génial. Merci;

  • Mangeon 24/11/2021 11h32

    Suite à la liquidation de la camif à laquelle nous étions très fidèles, nous avons perdu toutes nos actions et de mémoire 600€ d’arrhes pour la commande de 2 fauteuils une dizaine de jours avant !!! Notre confiance a disparu ainsi que notre fidélité Cordialement. J.Mangeon

    • Brun 24/11/2021 12h54

      Je suis dans le même cas que vous .
      Notre mutuelle doit rester maaif !
      Pas d’accord du tout sur cette décision .
      Cordialement
      H Brun

  • Michèle 24/11/2021 11h27

    Bravo pour cette participation de la MAIF dans l’entreprise CAMIF ! Je fais partie de ceux appréciaient ces meubles et j’en ai encore ; ils sont toujours aussi beaux. Mais si, en raison de mon âge, je ne pense plus en acheter, je n’hésiterai pas à recommander la CAMIF à mon entourage.

  • Reine 24/11/2021 11h26

    pas de commentaire pour l’instant

  • André 24/11/2021 11h24

    Je reste perplexe quant à l’évolution éthique de la MAIF. L’intention est généreuse certes mais gare à ne pas peu à peu glisser vers un mercantilisme très ambiant. Dans notre département, il y a plus de 20 ans, une de nos assos départementale périscolaire de l’animation éducative publique a voulu s’essayer à celle d’agence de voyage lors d’une expo universelle ; mal lui en a pris ! Tout a capoté dans la naïveté, l’incompétence et un brin de malhonnêteté.
    Attention donc !

  • Mousseron 24/11/2021 11h09

    – La décision semble déjà prise sans concertation préalable
    – La Camif était une belle réalisation qui a mal fini. On ne refait pas l’histoire.
    – L’ avenir, surtout écologique, est suffisamment incertain et dangereux pour qu’une compagnie d’assurance ne s’éparpille pas.
    Je suis plutôt d’accord avec les arguments CONTRE, et comprends mal l’intérêt de la démarche.

  • marjou yves 24/11/2021 11h06

    oui c’était intéressant a l’époque ,et puis nous avions le catalogue ,nous avons achetés plusieurs fois ,je suis même allé une foi au magasin a Niort ,le petit problème pour certains produits (électriques) c’était le service après vente ,le dépannage en autre posait des problèmes ,par contre au niveau des meubles ,c’était de la qualité
    merci pour l’article
    sentiments mutualistes

  • Didier 24/11/2021 11h05

    Que dire?
    La MAIF est-elle encore une mutuelle? Pourquoi les sociétaires n’ont-ils pas été consultés?!
    Est-ce le rôle d’une mutuelle d’assurance?
    En retraite depuis 6 ans, je vois depuis pas mal d’années nos mutuelles : Casden, MAIF, MGEN…. et j’allais oublier COREM!!! (là c’est le bouquet…) se détourner de leurs objectifs et de leurs sociétaires en décidant de tout en petit comité et en faisant également des dépenses de fonctionnement « étranges »… voir notoirement le siège de la MGEN à Paris…
    Je ne sais pourquoi j’ai écrit ce message… il ne servira strictement à rien… comme les autres! Ça soulage vaguement.
    Ces blogs ne servent qu’à justifier le manque de démocratie d’une association.

    • Angoume 25/11/2021 12h56

      je suis d’accord avec Didier . Il était un temps où effectivement les institutions telles que Maif, Mgen , Corem … étaient très intéressantes et se dévouaient pour leurs adhérents . petit à petit ces institutions ont élargi leurs compétences , , participé à des actions de solidarité , ;;; et augmenté leurs frais de fonctionnement ce qui fait qu’elles ne sont plus aussi attractives pour les adhérents qui perdent souvent de l’argent en leur restant fidèles .

  • Michel 12 24/11/2021 10h31

    Votre «cher sociétaire» aurait apprécié d’être consulté AVANT que la MAIF (NOTRE mutuelle) s’engage sur le rachat de cette Société qui, pour moi, usurpe l’appellation CAMIF.
    Même sous couvert de participation à la «transition écologique», je n’adhère pas à votre décision. Pour l’écologie et le développement durable, on doit pouvoir faire mieux, y compris avec notre MAIF

  • CD 331 24/11/2021 10h12

    Malgré les paroles lénifiantes de votre préambule, la lecture de la grande majorité des commentaires montre bien le trouble voire la colère que sème « l’acquisition » de parts sociales et d’obligations d’une entreprise privée n’ ayant conservé que le nom évocateur de valeurs chères à notre idéal mutualiste et coopératif.
    Si une autre valeur, le développement durable, vient aujourd’hui impérativement à notre esprit soucieux des répercutions des nombreux changements dans notre société et notre environnement, il nous paraît curieux que la participation de la MAIF, certes louable, à cet effort citoyen, passe par l’intermédiaire d’un système économique opposé par ailleurs à nos valeurs créatrices!
    La MAIF, entreprise du secteur de l’assurance est labellisée « entreprise à mission ». Elle doit pour cela s’engager à soutenir l’économie durable; mais conserve un libre arbitre dans ses choix.
    Ici l’acquisition d’une entreprise privée, véhiculant l’image désastreuse d’un passif douloureux, « commun » et l’image d’une niche économique certes d’excellence mais également synonyme de luxe (de facto inaccessible à un certain nombre de bourses) me semble, à première vue, provocateur et difficilement compréhensible du point de vue éthique.
    Bien des points nécessiteraient éclaircissements et renforts pédagogiques.
    Le chemin de l’enfer n’est-il pas pavé de bonnes intentions?!…
    Que venait-il faire dans cette galère?

    Le bonjour mutualiste d’un ancien militant à tous ses camarades.
    CD 331

  • Jack 24/11/2021 10h00

    Bonne initiative.

    Continuons tous ensemble

    Cordialement

  • lili 24/11/2021 09h49

    Le melange des genres n est pas toujours positif. J espere que Maif (donc nous) n y laissera pas de plumes si ça ne marche pas.
    N oublions pas que le but d une mutuelle n est pas la capitalisation.

  • Philippe Courty 24/11/2021 09h46

    réintégrer l’offre de CAMIF dans le portefeuille de la MAIF est une bonne décision. EKOYA de son côté, propose aux sociétaires des conditions d’accès privilégiées aux appart-hotels (+ autres) . Fidéliser les achats des sociétaires autour de ces sociétés satellites leur apportera croissance et, aux sociétaires, des conditions d’achat fort attractives.

    • Caroline 24/11/2021 14h55

      Bonjour,
      Pas du tout intéressée par les appart’hôtels et extrèmement rarement par du mobilier.
      Par ailleurs, je ne comprends pas ce que ma mutuelle va faire dans ces entreprises. Pour aller dans le sens d’un monde durable, il y a certainement encore de quoi agir dans le coeur de métier de la mutuelle.
      Sentiments mutualistes

  • Marco 24/11/2021 09h39

    Beaucoup de baratin ?

     » Dans le monde du e-commerce qui connaît une concurrence démesurée, ces choix sont aussi audacieux que salutaires »

    et certainement impossible tant que les frontières ne sont pas fermées… C’est probablement là l’objectif réel. Mais où va la Maif ?

  • gmsel25 24/11/2021 09h36

    Scandaleux!
    Où est l’esprit de nos anciens quand ils ont fondé la Maaif?
    Scandaleux

  • Maëlle 24/11/2021 09h15

    Très fidèie adhérente et cliente de la CAMIF au 20 ème siècle , j’ai perdu pas mal d’argent lors d’une commande au moment de leur faillite!!!
    Aussi pour la confiance ,cela va être difficile!

  • Guy.83 24/11/2021 08h45

    J’ai détruit les miennes depuis longtemps car j’ai vite compris qu’il s’agissait de fonds perdus… mais pas perdus pour tout le monde.

  • Vonnick 24/11/2021 08h45

    J’ai été une cliente très fidèle de la Camif toutes les vacances d’été passaient par Niort. Hélas l’ouverture a tout changé jusqu’à la chute finale.
    Je découvre que la MAIF sans nous avoir consulté s’engage financièrement (je devrais dire NOUS ENGAGE) . Je pense que sur un sujet aussi grave cet « abus » est à dénoncer.
    Je suis indignée!

  • Roselyne 24/11/2021 08h42

    J’approuve à 100 pour 100 !

  • Clo 24/11/2021 08h41

    Merci pour cet article, les orientations durables sont déterminantes dans mes choix de consommation.

    • logo maif

      Bonjour, merci de vos encouragements. Ces orientations vont dans le sens du rapprochement avec Bien ou Bien que MAIF a développé récemment avec ULULE qui permet aux consommateurs d’avoir des critères éthiques de choix de consommation.

    • Caroline 24/11/2021 14h59

      C’est également un critère essentiel pour mes achats. Je n’ai pas besoin qu’une entreprise même vertueuse soit associée à ma mutuelle. Pourquoi favoriser celle là ?

  • Domdom 24/11/2021 08h27

    Je suis très circonspect face à cette annonce. Est-ce vraiment la mission d’une mutuelle d’assurance de s’engager sur ce terrain ?
    Soutenir, aider à l’occasion ; c’est une chose … mais acquérir c’en est une autre, très différente !
    Pourquoi les adhérents MAIF n’ont-ils pas été consultés avant, avec communication de toutes les informations détaillées et les arguments pour et contre ?

    • logo maif

      Cher Sociétaire
      Cette décision a été prise en conseil d’administration organe de pilotage composé d’administrateurs désignés pour conduire un plan stratégique voté également par les élus des sociétaires. Dans cette opération, on ne peut pas parler d’éparpillement ni de diversification à proprement parler dans le sens où nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant que marque du mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de nos préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Christophe, Militant

  • le vieux, l’ancien 24/11/2021 08h18

    quand je suis entré à la maif qui était alors la MAAIF, je suivais la ligne familiale. De la même façon, j’adhère à la mgen et à la camif. Mes parents et moi avions l’habitude de passer tous les ans à Niort pour voir l’évolution de ce qui constituait notre bible des achats, le catalogue. Epoque où un matin dans la salle des profs on a découvert que 4 dans l’équipe portions la même chemisette moitié en jaune, moitié en bleu. nous étions des actionnaires qui faisaient vivre cette coopérative.
    Avec l’ouverture des marchés aux autres catégories de fonctionnaires (mon fils militaire a profité un peu du catalogue qui ne portait pas le même logo, mais c’était le même) on a quitté l’esprit des créateurs et on sait comment cela a fini.
    Tout évolue très vite. les fonctionnements s’éloignent de plus en plus de l’objectif initial, l’assurance devient de plus en plus une assurance et de moins en moins une mutuelle, même si certains font ce qu’ils peuvent pour sauver ce qui est sauvable. l’engagement social et politique (au sens initial de la polis grecque) est une bonne chose. N’oublions cependant pas les créateurs.
    bon courage.

    • logo maif

      Merci cher sociétaire pour votre commentaire. Vous avez raison, la société évolue et notre mutuelle aussi. Elle n’en demeure pas moins mutualiste et cela se traduit par des actes concrets et tangibles : pour exemple, l’absence de cotisation majorée pour les plus jeunes conducteurs, ou pour les logements équipés de panneaux solaires. Mais aussi, plus proche de nous dans le temps, l’absence d’augmentation de certains tarifs plusieurs années consécutives, sans oublier le remboursement à chaque détenteur du contrat VAM auto d’une somme forfaitaire pendant la pandémie. Sylvie, Militante MAIF

    • amohaconte 24/11/2021 08h29

      eh oui « sic transit gloria mundi » la CAMIF s’est écartée de sa vocation initiale pour suivre le « Marché » on a vu le résultat …dommage j’étais adhérent .

  • LABATTUT SERGE 24/11/2021 08h12

    BRAVO ,poursuivez vos efforts dans cette voie

  • tristan 24/11/2021 08h04

    Il est scandaleux de continuer à appeler la CAMIF : CAMIF.!!!

  • Triboul 24/11/2021 07h55

    Je dis bravo. Des produits plus responsables et plus locaux, c’est la voie à suivre. Arrêtons avec les produits manufacturés aux 4 coins de la planète pour générer des profits toujours plus grands et inutiles !

  • roro 24/11/2021 07h16

    et pourquoi pas……..vendez francais et europeen,ce sera ok

    • logo maif

      Bonjour. La volonté de CAMIF est tout à fait dans cette optique. Pour aller plus loin dans cette démarche éco-responsable, CAMIF a récemment banni de son catalogue tous les produits fabriqués hors Union Européenne. Ce rapprochement avec MAIF encourage ainsi la consommation responsable et l’habitat durable. Au plaisir de vous lire sur ce blog !

  • FM 24/11/2021 05h14

    Joie à l’idée de retrouver notre « bonne vieille CAMIF » qui nous manque tant !
    Je me souviens, son catalogue était toujours dans le salon et à chaque nécessité, il suffisait de l’ouvrir, de choisir, d’appeler pour obtenir quelques renseignements complémentaires et… de commander !
    Vivement que cela revienne ! Acheter dans une totale confiance, telle était la démarche habituelle avec la CAMIF !

  • Divine 24/11/2021 03h19

    Je suis très en colère en lisant votre article
    La maif est une assurance et utiliser de façon autoritaire nos cotisations pour soutenir une entreprise de commerce qui vend plus cher que d’autres enseignes les mêmes produits me scandalise
    On est tombé sur la tête !!!
    Je ne vous donne pas ma caution j’ai l’impression que l’on me prends pour un pigeon

    • logo maif

      Chère Sociétaire, je regrette votre colère.
      Notre monde évolue, et la mutuelle avec. Maif fut de nombreuses fois pionnière dans des différents domaines tout en restant toujours fidèle à ses valeurs.
      Dans cette opération, on ne peut pas parler de diversification à proprement parler dans le sens où nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant que marque du mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de nos préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Ce rapprochement est basé sur un projet commun. Il rassemble une volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble.
      En ce qui concerne les impacts financiers, soyez rassurée les cotisations des sociétaires ne servent pas à ce type d’opérations. Justement la mutuelle est référencée pour sa gestion en bon père de famille de ses actifs. Je vous invite à prendre contact avec des militants ou des élus des sociétaires pour échanger avec eux sur ce rapprochement
      Christophe, Militant

    • Monique 24/11/2021 07h43

      soyez assuré que c’est plus qu’une impression.

  • Samva 24/11/2021 00h12

    Surprise en apprenant par un média audiovisuel cette prise de participation de CAMIF par la MAIF. Mais après tout, pourquoi pas.
    Par contre agacement, a minima, quand la présentation de CAMIF comme une coopérative n’est pas explicitement démentie par le Président de MAIF.
    Je fus, comme beaucoup d’autres, un adhérent fidèle et même généreux quand il s’est agi de tenter de sauver ce qui était effectivement une coopérative, en y injectant des fonds.
    CAMIF qui utilise, mine de rien, une image de marque que j’ai co-financé, n’a aucun égard pour ces anciens sociétaires. Fidèle adhérent MAIF, je continue donc par mes cotisations à financer CAMIF ; j’espère que, cette fois-ci ce ne sera pas à fonds perdus !

    • logo maif

      Cher sociétaire,
      Merci pour vos propos.
      Nous sommes beaucoup de sociétaires à avoir vécu cette page douloureuse.
      CAMIF est aujourd’hui une nouvelle entreprise qui a juste gardé la marque. La référence à l’ancienne CAMIF ne faisait donc pas sens.
      L’entreprise engagée CAMIF est en pleine croissance sur un secteur de l’e-commerce également en plein essor.
      En 2008, nous n’avions pas de projet commun. Aujourd’hui CAMIF est la marque de référence de l’habitat durable. Elle développe un modèle commercial responsable qui contribue au mieux commun en s’engageant pour une économie plus durable, plus locale, plus circulaire dans un esprit qui fait écho à nos valeurs MAIF.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Militant, élu des sociétaires.

  • Philippe 23/11/2021 23h43

    Je ne comprends pas cet engagement
    * Quelle est la « mission » de la MAIF ?
    * Qu’est-ce qu’une consommation responsable ?
    * Comment soutenir une entreprise commerciale peut-il permettre de répondre à l’urgence environnementale que vous mentionnez ?
    Merci de m’éclairer
    Philippe

  • GIRARD 23/11/2021 23h23

    C’est vrai que la disparition de la CAMIF a été mal perçue, mais la nouvelle est-elle fiable, je le souhaite.
    S. G.

  • SAUREL Marcel 23/11/2021 23h18

    C’est une excellente initiative de la part de la MAIF, pour aider une entreprise, comme la CAMIF. Quand la CAMIF avait déposé son bilan, nous avions perdu un peu le moral. Nous avons continué à nous approvisionné, à l’entreprise privée. Nous avons toujours trouvé des produits de qualité. En début d’année
    nous allons effectuer une nouvelle commande, pour un fauteuil. Vive la MAIF et vive la CAMIF. Très cordialement.

    • logo maif

      Merci pour votre soutien !

  • gerard 23/11/2021 23h16

    idee généreuse,mais quelle application.peut on recréer une « camif »?

    • logo maif

      Bonjour Gérard. Emery Jacquillat a repris CAMIF en 2009. La société est devenue entreprise à mission en 2020. Notre rapprochement est basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts aussi bien social qu’environnemental. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble. L’univers de l’habitation a un impact sur le climat (choix des matériaux, de la construction à l’ameublement en passant par le choix de l’assurance). MAIF et CAMIF unissent leur force, pour contribuer à la transition écologique du pays, et encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable.

  • TIMOSSI Marie Jeanne 23/11/2021 23h01

    Merci et je souhaite longue vie à la CAMIF et je la regrette vivement ;
    pour la qualité de ses produits dont certains que je possède encore
    20 ans après.

    Cordialement

    • Zorbeclegra 23/11/2021 23h54

      La vente par correspondance n’a pas d’avenir ; donc NOTRE argent « Maif », via Camif , sera dilapidé.

      Mais la vente par internet est en plein essor….cherchez l’erreur.

    • logo maif

      Bonjour Zorbeclegra, merci pour votre contribution.
      La coopérative CAMIF a mal négocié le virage stratégique de la vente par correspondance comme d’autres enseignes connues à l’époque.
      La vente par internet, l’e-commerce a effectivement une croissance importante accentuée par les périodes de confinement. C’est sur cette tendance que l’entreprise engagée CAMIF s’inscrit.
      Son projet accompagné par MAIF est de développer une consommation responsable en proposant une offre globale autour de l’habitat durable.
      CAMIF est une entreprise engagée en bonne santé économique. MAIF continue comme à son habitude à gérer les cotisations de façon responsable en accord avec sa raison d’être : « Convaincus que seule une attention sincère portée à l’autre et au monde permet de garantir un réel mieux commun, nous, MAIF, plaçons cette attention au cœur de chacun de nos engagements et de chacune de nos actions ».
      MAIF en tant qu’assureur militant mais également en tant qu’ acteur économique fait des choix d’investissement afin de favoriser un monde qui soit plus soutenable, socialement et écologiquement.
      Sentiments Mutualistes
      Laurent, Militant et élu des sociétaires

  • helene 23/11/2021 22h56

    je suis partagée entre le soutien à l’environnement durable et solidaire et la mission première de la maif : assurer.
    vendre des biens de consommation reste une activité commerciale même si ces biens sont écologiques. cela dépasse le rôle de maif et cela n’a rien à voir avec le  » maif store » ou là maif est un lien entre des producteurs fournisseurs et les adhérents assurés. Reprendre la camif c’est autre chose. je ne suis pas pour. d’autres repreneurs à but commerciaux pouvaient jouer ce rôle,… en plus sans décision de consultation des adhérents. sociétaires.

    • logo maif

      Madame, je peux comprendre votre perplexité mais la MAIF s’est positionnée depuis 2019 comme entreprise à mission, et cela dépasse le monde de l’assurance. C’est grâce à cet élan que MAIF pourra influer sur notre modèle de consommation et avoir un impact positif sur la société. Pour ce qui est de la consultation, l’Assemblée Générale est le moment privilégié pour discuter de ces défis. Je vous invite à vous rapprocher de vos élus en délégation pour évoquer les décisions politiques votées lors du rassemblements annuel de la mutuelle. Sylvie, Militante MAIF

  • Maldo 23/11/2021 22h49

    Il faudrait que ce genre d’initiative se multiplie. Et aussi que les acheteurs acceptent de payer certainement un peu plus cher compte-tenu des enjeux colossaux dont il s’agit.
    Comptez sur nous pour relayer.
    Bravo et merci pour la planète, nos enfants et petits enfants.

    • logo maif

      Merci Maldo pour votre message d’encouragements. Comme vous, la MAIF s’engage et participe à la transition écologique en s’associant à des structures qui ont le même dessein dans leur raison d’être. Bien mutuellement, Sylvie, Militante MAIF

  • Seb 23/11/2021 22h33

    Que diable allait-il faire dans cette galère
    SUR LE PRINCIPE
    MAIF est une mutuelle d’assurancce..CAMIF une société commerciale…..NE MELANGEZ PAS !
    MAIF ne doit pas s’engager dans une telle société

    SUR LA REALISATION
    Quel est le bilan comptable et la situation commerciale de la CAMIF ?
    Quels sont les points qui ont conduis à la décision ?

    En fait, combien va coûter cette opération ?

    Ma position FERME d’un sociétaire (depuis des années) est que MAIF ne doit pas s’engager dans de telles opérations

    • Roro 23/11/2021 22h55

      Bilan comptable négatif en 2017,2018,2019. 2020? 2à 3 millions de pertes à chaque exercices ( source,Wikipédia)

    • logo maif

      Bonjour. Sur le volet économique, la décision a été prise sur la base des résultats financiers CAMIF de 2020 et 2021 et ses perspectives à 5 ans. Les résultats financiers de CAMIF sur ces exercices seront portés à la connaissance du public. Bonne fin de journée à vous.

  • Yves417 23/11/2021 22h30

    Quelle heureuse surprise ! J’ai commandé une fois à CAMIF, pleinement satis fait. Pourquoi n’ai je pas réitéré ???
    Et CAMIF Habitat ?

    • logo maif

      Bonjour Yves, il n’est pas prévu de racheter CAMIF Habitat. CAMIF Habitat n’est pas une filiale de CAMIF Matelson. A bientôt sur ce blog.

  • Myriam Bühler 23/11/2021 22h28

    Bonjour. Je vous félicite pour la mise en place de ce partenariat avec Camif. C’est important de soutenir les initiatives en faveur du développement durable. Bien cordialement.

  • Emmanuel Delestre 23/11/2021 22h27

    La maïf a malheureusement plusieurs temps d’avance sur de trop nombreuses mutuelles, assurances, institutions, collectivités, entreprise, sans parler des Etats et des multinationales… La catastrophe s’annonce et l’impression est nette : seuls quelques uns la nomme pour ce qu’elle va être si nous n’utilisons pas tous, tous les leviers existants. Bravo aux dirigeants de cette mutuelle malheureusement hors norme !!
    Solidairement

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci de vos commentaires et vos encouragements.
      Certaines entreprises de statuts divers cherchent l’impact sur l’ensemble de leurs activités afin de contribuer à dessiner un capitalisme plus responsable. Les aspects sociaux, écologiques sont pris en compte non comme une façon de se conformer à une norme mais plutôt intégrés nativement et sincèrement à leurs activités. MAIF en faisant le choix de devenir société à mission a pris le chemin exigeant de contribuer au mieux commun. Ce rapprochement avec CAMIF en est un exemple. Je vous invite à découvrir sur le site MAIF ENTREPRISE d’autres engagements qui font sens pour MAIF et ses sociétaires.
      Merci de votre confiance
      Laurent, Militant, élu des sociétaires

  • magola 23/11/2021 22h26

    je ne comprends pas bien ce rachat d’une société qui n’a plus rien à voir avec la Camif.

  • Fauré 23/11/2021 22h06

    Fille de sociétaires et sociétaire depuis 1958,j’approuve l’argumentation des sociétaires hostiles à cette opération .
    Je suis scandalisée par le procédé autoritaire ,au sein d’une mutuelle et le choix hasardeux et coûteux en lui-même.Par ailleurs ,je déplore les dérives de la Maif qui parait oublier ses valeurs et néglige sa fonction fondamentale d’assureur.
    Au lieu d’acheter des pages de publicité dans les journaux et les magazines ,des spots publicitaires au cinéma ,la Maif ferait mieux de militer pour protéger au mieux ses sociétaires ,sans cotisation excessive ,ce qui lui vaudrait une foule de nouveaux adhérents !

    • logo maif

      Chère Sociétaire
      Nous entendons votre incompréhension. Comme nous l’avons dit plus haut, ce n’est pas un acte autoritaire. Cette décision a été prise en conseil d’administration organe de pilotage composé d’administrateurs désignés pour conduire un plan stratégique voté également par les élus des sociétaires.
      De nouveaux sociétaires sont venus nous rejoindre. Le solde est positif. Et quand nous les interrogeons, pourquoi ils viennent s’assurer à la Maif, beaucoup nous disent « pour les valeurs et pour l’acte de solidarité que la mutuelle a fait pendant le confinement ».
      Christophe, Militant

    • Yvette / 24 novembre 2021 – 13h17 24/11/2021 14h10

      Totalement d’accord avec le commentaire de Mme Fauré : je partage en tout point chacun de ses arguments .
      Je suis une sociétaire et j’aimerais que les dirigeants actuels de notre mutuelle relisent et respectent les statuts et règlements mutualistes de la Maif qui fut créée par une poignée d’instituteurs en 1934 :
      Court Extrait de ses engagements que je me permet de recopier :
       » Accompagner les sociétaires au quotidien , un savoir-faire AU SERVICE DE ses sociétaires  » .
       » A la Maif , le sociétaire est avant tout un ACTEUR CONCERNE PAR LES CHOIX éthiques du monde dans lequel il vit . »
      Seules nos cotisations font exister la MAIF !!!!!! En tant que mutuelle et nous sociétaires , elle se doit de nous impliquer dans des choix aussi déterminants .

  • GRILLAT 23/11/2021 21h49

    effectivement la disparition de la Camif a laissé un souvenir désagréable.

  • PLENEY 23/11/2021 21h32

    Bonjour.
    Effectivement et à première vue, et bien présenté comme vous l’avez fait, ça pourrait être convainquant …
    Mais …
    Nous, sociétaires Maif et Camif depuis bientôt 50 ans, avons été très satisfaits et fidèles (assurés et clients) durant des décennies …
    Mais …
    Avons répondu présents pour donner notre obole à Camif lors de ses difficultés et avons perdu ces sommes – bien que modestes – sans n’avoir jamais aucune nouvelle ni remerciement …
    Pour les quelques fois que nous avons consulté le catalogue Camif (actuelle) ; il n’y a rien qui nous fasse envie; c’est un peu une copie des magasines « ma maison à la mode »
    Quant à Camif Habitat, ça s’adresse à ceux qui n’ont aucun avis sur l’habitat, mais qui peuvent payer très cher

    Alors … nous avons de grosses réticences sur ce rachat car vous n’avez pas présenté de projet d’entreprise, de budget, de CA, de chiffre d’affaire, de politique commerciale … mis à part le bla-bla verdoyant habituel que l’on entend quotidiennement sur les ondes et les télé. J’avais été habitué à plus sérieux de la part de ma mutuelle.

    Mes sentiments mutualistes.

    • logo maif

      Cher Sociétaire
      Nous ne pensons pas justement que ce soit du bla bla verdoyant comme vous le faites remarquer. Si la Maif est devenue une entreprise à mission c’est pour avoir un impact positif sur la société et l’environnement. Chaque année la mutuelle doit rendre compte auprès du comité de suivi de mission et auprès d’un organisme tiers indépendant. Ces actes sont étudiés pour voir s’ils correspondent à ses engagements d’entreprise à mission.
      https://entreprise.maif.fr/entreprise/etre-societe-a-mission/comite-de-mission
      Christophe, Militant

    • pedro 23/11/2021 22h11

      Tout à fait d’accord avec vos réticences et vos appréciations que je partage pleinement…

  • KarMen33 23/11/2021 21h28

    Étonnant de lire cela aujourd’hui …

    … Il y a 2 ans, j’ai voulu reprendre une assurance auto à la Maif après près de dix ans d’auto-partage avec les réseaux Citiz et Koolicar (dont la Maif est partenaire). Le tarif jeune conducteur m’a été appliqué. Sans reprise de mon bonus … bien que le réseau Citiz ait fourni, en sus de mes factures de location une attestation 0 sinistre à mon dossier.

    Pourquoi ne pas avoir salué un effort de réduction de l’emprunte carbone d’un foyer autrement que par une majoration phénoménale de la cotisation d’assurance ? Mystère …

    • logo maif

      Bonjour et merci de ce témoignage. Je vous propose un recontact en privé avec vous afin d’en savoir plus.

  • Nanou 23/11/2021 21h20

    C’est certainement une bonne initiative à laquelle je ne m’attendais pas. Je vais suivre l’évolution de plus près et sans doute participer à cette évolution;
    Sentiments mutualistes et…bon vent !

    • logo maif

      Merci cher sociétaire, vos sentiments nous vont droit au cœur. Bien mutuellement, Sylvie, Militante MAIF

  • Agnes Rousset 23/11/2021 21h17

    J’ai toujours énormément apprécié les services rendus par la MAIF, la rapidité de réponse, la pertinence des réponses.
    Vous êtes tellement bien, surtout ne changez rien et continuez à bien prendre soin de nous comme vous l’avez toujours fait. Merci

    • logo maif

      Bonjour Agnès,
      Merci pour vos encouragements.
      Nous sommes convaincus comme beaucoup de citoyens, de sociétaires que l’on est arrivé au bout d’un modèle et qu’on ne retournera pas en arrière. Il est temps de passer d’une économie linéaire, dans laquelle on cherche à produire peu cher, de façon non maîtrisée, à une économie plus locale, plus sociale, sobre, circulaire et inclusive. C’est le sens de ce rapprochement avec CAMIF.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Militant, élu des sociétaires.

  • GiNo69 23/11/2021 21h11

    Bonsoir à tous,
    Je ne souhaite pas critiquer avant d’en savoir plus!
    Ce rapprochement MAIF CAMIF ne me paraît pas surprenant dans le contexte actuel.
    Mais cela m’incite à demander des comptes.
    Si le conseil d’Administration de la MAIF a validé cette acquisition-fusion, comment a-t-il voté ? à quelle majorité ?.
    Y a t il eu des débats ?
    Sans faire de vaine menace, je souhaite un débat. Une telle fusion est significative et dépasse le cadre MAIF-CAMIF.
    Merci à la MAIF d’hier et d’aujourd’hui d’avoir maintenu le cap. Vous êtes parfaits. CONTINUEZ !!!! et expliquez nous le futur (janvier 2022) que vous envisagez, pour vous, pour nous.

    • logo maif

      Bonjour Norbert, le Conseil d’Administration prend les décisions après longue concertation en son sein après débat. Je vous invite à vous rapprocher de vos élus afin de prolonger la discussion que vous engagez dans votre message, très positif. Merci pour vos encouragements. Sylvie, Militante MAIF

  • Titayna 23/11/2021 20h50

    La MAIF doit rester tel qu’elle est, une assurance ou elle a déjà bien de quoi faire .
    N oublions pas que le réchauffement climatique nous donne bien du fil à retordre avec toutes ces catastrophes que nous avons subi et que nous aurons malheureusement de plus en plus . Son rôle de nous aider ,nous ,les sociétaires quand nous avons besoin de vous. Vous êtes responsable de tous vos
    adhérents. On compte sur elle pour nous aider et nous accompagner dans la vie .
    Elle est durable ,responsable, local ,sa conviction et sa responsabilité est de nous soutenir ..aujourd’hui et demain.
    Vous voyez vous êtes déjà tous cela. Alors restez MAIF assurance . C’est déjà pas mal.
    Et merci de demander nôtre avis , ça c’est responsable
    Bonne journée

    • Antoine 23/11/2021 23h56

      IL faut être réaliste et toujours aller de l’avant, si nous pouvons aider la CAMIF et sauver des dizaines d’emplois, il faut le faire.

    • logo maif

      Bonjour Antoine. L’un des 5 objectifs de CAMIF en tant qu’entreprise à mission est de dynamiser l’emploi sur les territoires et favoriser l’insertion. CAMIF prévoit d’atteindre un effectif de 200 emplois directs ou indirects sur le territoire niortais. A bientôt !

  • karine 23/11/2021 20h37

    Je ne peux que vous dire : BRAVO ., et MERCI .

  • Kakoune 39 23/11/2021 20h14

    Bonsoir,
    Très surprise devant cette nouvelle initiative de la MAIF.
    Devient elle une entreprise commerciale ? Elle ferait mieux de s’occuper correctement de ses assurés
    au lieu de se disperser tous azimuts.
    J’ai un dégât des eaux déclaré début juillet 2021 pour lequel je n’ai toujours pas de solution. Où est la MAIF
    assureur ? Je suis très, très déçue, assurée MAIF depuis plus de 50 ans, je ne la reconnais plus.
    Nous sommes les dindons de la farce.

    • logo maif

      Bonjour, je viens de vous contacter par email concernant le suivi de ce dossier sinistre.

  • Le K 23/11/2021 20h12

    Excellente action!
    Je suis une cliente régulière de CAMIF, et j’en suis très satisfaite

  • ACM 23/11/2021 20h10

    Assurée à la MAIF depuis 1973, j’aimerais bien qu’elle garde son statut initial : l’Assurance! Pourquoi ce rapprochement avec La CAMIF?
    Pourquoi ne pas avoir demandé l’avis des sociétaires ?
    Je ne sais pas si je vais continuer à rester fidèle à la MAIF….
    Je vais attendre le montant des nouvelles cotisations….

    • Marcel 24/11/2021 23h07

      Certains sociétaires ne voient pas plus loin que le bout de leur nez
      Allez donc dans les assurances privées, vous ne serez pas déçus.
      IL faut de la rentabilité et du bénéfice pour la société.
      Pour moi l’un n’empêche pas l’autre, si la MAIF à les moyens de le faire.
      Du commerciale et de l’assurance.
      La CAMIF et la MAIF vont ensemble.

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire. Merci d’avoir pris le temps de partager sur ce blog vos questionnements.
      Une précision sur le volet tarifaire. L’assemblée générale extraordinaire du 11 juillet 2020 a fait de MAIF une société à mission. Dans notre métier d’assureur, nous recherchons les impacts les plus positifs pour nos sociétaires et pour la société. En 2020, au cœur de la crise sanitaire, nous avons choisi d’agir sans attendre en restituant, ou en proposant de verser à des associations en première ligne, les économies générées par le confinement sur les sinistres automobiles. En ce qui concerne 2021, il n’y a pas eu de hausse de la cotisation d’assurance du contrat VAM (hors effet bonus-malus). Enfin, dès juin 2021, Maif annonçait un nouveau gel des tarifs d’assurance auto pour 2022. Bonne journée.

  • Chat échaudé 23/11/2021 20h05

    Il y a 13 ans la disparition de la CAMIF a été menée en dépit du bon sens : les sociétaires n’ont jamais récupéré leurs parts sociales et aucune excuse ne leur a été présentée par les responsables de cette ruine . Et voilà que sans aucune concertation , le conseil d’administration nous met devant le fait accompli . Que fait la MAIF assureur militant dans cet accord commercial présenté dans un style des plus obscurs ?.
    J’ajouterai que nous avons fait appel aux services de l’ancienne CAMIF HABITAT il y a 20 ans et que nous l’avons bien regretté .

    • logo maif

      Cher Sociétaire
      Cette décision a été prise en conseil d’administration organe de pilotage composé d’administrateurs désignés pour conduire un plan stratégique voté également par les élus des sociétaires.
      Lors de l’assemblée générale, les comptes de la mutuelle seront également soumis au vote. Je vous invite à vous rapprocher des élus des sociétaires pour discuter de cette opération afin de faire remonter vos sentiments pour ce vote.
      Christophe, Militant

  • Roro 23/11/2021 19h53

    Ce n’est pas la mission de la MAIF de financer une entreprise qui n’a de CAMIF que le nom. L’eco responsabilité est à la mode et tout le monde s’affiche éco responsable, ce n’est pas une raison pour dilapider les cotisations des sociétaires dans des entreprises hasardeuses.Quel bilan affiche cette entreprise, quel retour sur investissement peut on espérer, ou cela s’apparente t’il plus à une subvention?

    • logo maif

      Cher Sociétaire,
      Le montant de la transaction ne sera pas annoncé publiquement. Les sociétaires auront accès à toutes les données financières lors de la publication annuelle des comptes consolidés. Le chiffre d’affaires de la CAMIF est peu représentatif par rapport à celui de la Maif. Ce n’est pas ce genre d’opération qui va faire évoluer les cotisations des sociétaires.
      On ne peut pas parler de diversification dans le sens où nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité. C’est un investissement qui a du sens avec une entreprise à mission.
      MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de ses préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Christophe, Militant

    • calis regine 23/11/2021 20h03

      Entierement d’accord

  • Claudie 23/11/2021 19h50

    Je soutiens ce rapprochement, je suis toujours cliente de la CAMIF après en avoir été sociétaire. Leur textiles pour la maison ,certes plus chers,sont d’excellente qualité. Donc ,dans la durée ,le rapport qualité -prix est bon.

  • fredbkk 23/11/2021 19h36

    MAIF CAMIF MRIFEN CASDEN BRED MGEN ont perdu leur âme depuis quelques temps tout comme l’Education Nationale…

    • PPMI29 23/11/2021 23h11

      MAIF depuis 1976 – je ne pense pas que ce soit le rôle de MAIF de de s’associer avec CAMIF, 2 métiers trop différents et comme le dit Roro, tout le monde se targue d’être plus vert que vert, écolo et écolo ++, par ex. les grandes surfaces (où je vais) bio de plus en plus pourquoi? pour notre santé bien sûr, mais aussi et surtout pour le business of corse!
      suis content de MAIF, cpdt qq fois je ne comprends pas le raisonnement des CA, consultants et bureaux d’études (2 enfts en conduite accompagnée, puis utilisation de nos voitures pdt qq années… leurs premières années de conduite avec les voitures des parents… et pas possible d’adhérer à MAIF en direct, aucun n’a eu d’accident par la suite dans des assurances concurrentes.
      MAIF c’est bien mais peut et doit progresser!
      En fait, je redoute un peu que MAIF, comme MRIFEN et MGEN (très différent, mais descente suite à de mauvais choix) bien sûr il faut avancer, s’adapter … il est nécessaire d’avoir de bons visionnaires – difficile à denicher …

    • logo maif

      Cher sociétaire, comme vous quand j’entends certaines grandes marques communiquer sur leurs contributions, je réagis. Justement par rapport à notre mutuelle pour qui chaque acte compte. Je vous invite à consulter tout ce que fait la mutuelle dans ce domaine. Ce n’est pas que de la communication, ce sont des actes. https://entreprise.maif.fr/engagements/environnement
      En ce qui concerne, les axes de progrès et votre situation personnelle, si maif obtient depuis 17 le prix de la relation client, nous ne sommes pas à l’abri d’insatisfaction. Je vous invite à rencontrer les mandataires du CA (militants) de votre région pour faire de vos remarques
      Christophe, Militant

  • Pampoulou 23/11/2021 19h33

    Je partage l’avis de la majorité des sociétaires qui ne comprennent pas trop la logique de cette participation, sans véritable concertation et donc en décalage profond avec les valeurs originelles de la Maïf, basées sur la transparence et la rigueur, pour servir efficacement et durablement l’intérêt commun.
    Côté usager nous voyons les cotisations augmenter plus vite que le coût de la vie (près de 49% en 11 ans dans mon cas pour les mêmes garanties) et nous sommes parfois démarchés, voire harcelés pour recevoir de nouveaux produits. L’assureur militant deviendrait il progressivement marchand, telle est la question que je me suis posée ?
    Je suis maintenant un vieux sociétaire et j’aimerais toujours avoir confiance en ces valeurs mutualistes porteuses de sécurité, d’intelligence collective, de créativité et d’innovations. Voilà ce que j’attends de la Maïf et son évolution actuelle tous azimuts et peu concertée m’inquiète vraiment.

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire, la MAIF, notre mutuelle, continue à porter haut et fort les valeurs que vous évoquez. Justement celle de l’innovation : à l’assemblée générale de 2019, la MAIF a inscrit dans ses statuts son ambition d’être une société à mission. Cela implique un engagement sociétal dans plusieurs domaines, le mutualisme bien entendu, mais aussi par exemple le renforcement de notre impact sur la société. D’où le rapprochement avec CAMIF, entreprise de commerce en ligne qui partage ce même statut de société à mission. La MAIF a toujours investi dans des secteurs qu’elle considérait proche de ses valeurs. Par ailleurs, MAIF a également à plusieurs reprises gelé ses tarifs, même en période de pandémie, et a remboursé une somme forfaitaire à tous les détenteurs de contrats VAM. Preuve s’il n’en faut que la MAIF ne s’éloigne pas de ses fondamentaux en matière d’assurances. Sylvie, Militante MAIF

    • Ysia 24/11/2021 06h10

      Tout à fait d’accord avec les arguments avancés.Je suis très surprise de la façon d’agir de la MAIF sur ce dossier

  • lolo 23/11/2021 19h31

    qu’est ce que cet éparpillement ?
    on n’y comprend plus rien.
    la Maif est un assureur pas, un marchant de tapis…
    un groupement de sociétaires doit consulter ses sociétaires avant de s’engager dans de tels opérations.
    Lolo

    • logo maif

      Cher sociétaire, vous avez raison de remarquer les évolutions importantes de la MAIF. Notre monde évolue, et la mutuelle avec. Maif fut de nombreuses fois pionnière dans des différents domaines tout en restant toujours fidèle à ses valeurs.
      Dans cette opération, on ne peut pas parler d’éparpillement ni de diversification à proprement parler dans le sens où nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant que marque du mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de nos préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Les sociétaires ont élu leurs représentants ayant en AG élus et donné quitus aux administrateurs chargés de piloter le plan stratégique lui aussi adopté par les élus.
      Christophe, Militant

  • LABROUSSE 23/11/2021 19h29

    Que veut dire validé l’acquisition de parts et la conversion d’obligations de CAMIF à hauteur de 82%??

  • GG49 23/11/2021 19h29

    Excellente initiative mais je ne vois pas venir plus d’Etat dans les grands choix à venir ou direction à prendre:
    – moins de pétrole donc moins de grosses voitures, donc moins d’avions en vol et moins de porte containers.
    – l’energie nucleaire pour l’électrique, mais pas de voiture électrique, moins d’éoliens et plus de marées motrices.
    – recherche sur l’hydrogène pour les véhicules automobiles, le ferroviaire;bateaux, avions.
    – revenons à une agriculture raisonnée, non au BIO fric !!
    – revisitons les normes à la baisse intelligente.
    – je suggère un retour à l’école élémentaire jusqu’à 14 ans, puis un apprentissage à mi-temps jusqu’à 18ans et toujours un travail-étude en mi-temps pour le supérieur et approfondissement après 18ans.
    – un grand principe social ( et asiatique): ce sont les jeunes qui financent la retraite de leurs parents ….c’est à la façon dont on traitent ses anciens que l’on juge de la qualité d’une civilisation.

  • Manon 23/11/2021 19h28

    Est il.posdible d instaurer un espace aux fins de répondre à des sociétaires confrontés à de graves diffic ultés. Situation pandémique. Ou autres diverses.? Merci. Confidentialité à respecter.

    • logo maif

      Bonjour Manon, merci pour votre message. Je vous propose un échange en privé pour bien comprendre votre demande. A tout de suite.

  • Guy.83 23/11/2021 19h23

    Entièrement d’accord avec « désabusé ». La Camif a été une honte du système coopératif. D’accord aussi quant au financement du parti socialiste et de ses satellites ( Mnef entre autres par la MGEN). Le monde enseignant est un doux rêveur militant très éloigné des réalités économiques…

  • bd 23/11/2021 19h21

    Avant de s’engager dans cet investissement, il faudrait faire une analyse claire, complète et publique de ce qui s’est passé pour que la Camif disparaisse. Et rechercher les erreurs et responsabilités…
    Merci de faire ce travail pour tous les sociétaires et pour que la Maif ne subisse pas le même sort.

  • Michel WARINSKO 23/11/2021 19h18

    Dans le droit fil de cet article et de la notion d’habitat durable, nous venons d’être victimes d’un préjudice que je résume ci dessous :
    Notre propriété sise à AUZIELLE (31650) est bordée sur un côté (environ 100 m) par une haie sauvage peuplée d’une remarquable diversité.
    Cette haie est située sur le domaine public mais s’appuie largement sur notre clôture, nous isolant du même coup de la route départementale qui nous dessert (chemin de Piailles)
    Le lundi 16 octobre dernier, cette haie a été littéralement saccagée par l’intervention d’un service public que nous n’avons malheureusement pas pu identifier car nous sommes mitoyens de Toulouse Metropole et du Sicoval, ces deux intercommunalités affirmant être étrangères à ce massacre, et nous dirigeant vers les services du département de la Haute Garonne, tour d’ivoire au sein de laquelle les citoyens sont quantité négligeable.
    La MAIF dont je sis sociétaire depuis 1970 (ancien cadre de l’UCPA) serait elle susceptible de l’aider à retrouver les vandales qui ont effectué cette opération ?
    D’avance merci
    MW (0744886J)

    • Samarien maritime 23/11/2021 19h24

      Aucun rapport avec le sujet du jour !

  • JCV 23/11/2021 19h14

    J’ai lu dans un article du site « les ÉCHOS.fr » en 2017 que monsieur Emery Jacquillat voulait parvenir à détrôner IKEA à l’horizon 2050, l’objectif est ambitieux.
    Le chiffre d’affaire Camif 2020 serait de 50 M€ (quel est le résultat de l’exercice : positif ou négatif) et celui de Ikea France de 2890 M€ dont près de 35% de e-commerce.
    Sont-ce les objectifs partagés par la Maif ?
    L’intitulé du Blog est « dans les coulisses de la Maif », c’est bien écrit : c’est dans la coulisse que la Maif prend 82% du capital (non précisé) de la Camif. Quid des 18% restants ?

    • logo maif

      Cher Sociétaire.
      Par ce Rachat, Maif n’a pas l’ambition de détrôner IKEA. C’est une opération modeste comparée au Chiffre d’affaires du groupe MAIF. Pour autant, la mutuelle entreprise engagée pour le mieux commun soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de ses préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Ce rapprochement avec CAMIF est basé sur un projet commun pour contribuer à la transition écologique en encourageant la consommation responsable tout en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Il rassemble une volonté partagée d’agir pour créer un maximum d’impacts.
      Cette décision a été prise en CA organe de pilotage composé d’administrateurs désignés pour conduire un plan stratégique voté également par les élus des sociétaires. Christophe, Militant

  • Laure 23/11/2021 19h13

    Très bonne initiative. Encore une raison pour moi d’être satisfaite d’être adhérente MAIF

    • Guy.83 23/11/2021 19h25

      J’ai un avis diamétralement opposé au votre.

  • Guy.83 23/11/2021 19h10

    En effet la MGEN a pris à une époque des décisions sans consulter ses adhérents. Le renflouement de la MNEF, mutuelle étudiante gérée de façon calamiteuse (bien que certains aient beaucoup bénéficié de cette gestion empirique) m’a paru complètement déplacé, je l’ai vécu personnellement comme une malhonnêteté. Du coup j’ai assuré mes enfants étudiants en Ile de France à la SMEREP. Je suis chef d’établissement du secondaire à la retraite et j’ai quitté la MGEN depuis près d’une vingtaine d’années, sans regret. Pour ce qui est de la MAIF, je suis prêt à en partir si le rachat de la CAMIF se révèle désastreux. Il m’est difficile d’accepter qu’une telle décision aussi importante soit prise par un nombre restreint de dirigeants qui n’ont en fait aucun mandat pour cela. Ma déception est réelle.

    • logo maif

      Bonjour Guy,
      Je me permets de vous répondre sur votre témoignage. Je ne partage pas votre avis sur le fait que « qu’une telle décision aussi importante soit prise par un nombre restreint de dirigeants qui n’ont en fait aucun mandat pour cela ». Les décisions sont votées en CA. Il est l’organe de décision légitime. Les administrateurs et administratrices sont élus en Assemblée générale. Ils détiennent bien un mandat pour cela.
      Je vous invite à consulter notre modèle de gouvernance : https://entreprise.maif.fr/entreprise/notre-gouvernance
      Christophe, Militant

    • catherine 23/11/2021 19h34

      Et du coup qu’elle est votre mutuelle ?
      Pour l’assurance si cela tourne mal j’irai à la Gmf mais la mutuelle je m’interroge. Il est loin le temps mutualiste. Quand je pense à mes parents / grands parents pour qui Maif Mgen Camif étaient irréprochables et à qui on faisait confiance les yeux fermés! Et avec raison.

    • logo maif

      Chère Sociétaire,
      Je vous rassure cette opération ne vas changer le statut de mutuelle de la Maif. La Maif reste bien une mutuelle. La dernière évolution récente de nos statuts, a permis d’adopter une raison d’être pour devenir une entreprise à mission.
      « Notre mutuelle a la volonté de développer un modèle d’entreprise dont la performance durable est fondée sur une attention sincère portée à toutes ses parties prenantes. MAIF se donne pour mission de poursuivre cinq objectifs sociaux et environnementaux »
      https://entreprise.maif.fr/entreprise/etre-societe-a-mission#par-1
      Je dirai qu’aujourd’hui la Maif va plus loin sous le statut d’entreprise a mission et la solidarité mutualiste fait toujours partie de ses valeurs. Par exemple lorsque la Maif a décidé de rembourser une part des cotisations des sociétaires durant le premier confinement suite à la baisse des sinistres routiers. La mutuelle a également renoncé aux indemnisations de chômage partiel versées par l’état. Ces actes ont du sens. Pour le premier le sociétaire avait le choix de conserver sa ristourne, ou de la transmettre à des organismes caritatifs. Ses valeurs sont confortées dans le statut d’entreprise à mission et dans sa raison d’être.
      Ce rapprochement avec CAMIF est basé sur un projet commun pour contribuer à la transition écologique en encourageant la consommation responsable tout en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Il rassemble une volonté partagée d’agir pour créer un maximum d’impacts positifs. Christophe, militant.

  • corinne 23/11/2021 19h03

    J’aimerais bien pouvoir acheter sur la camif mais le problème que j’ai rencontré c’est au niveau de la livraison, le transporteur exige d’être présent une journée entière, donc j’ai annulé mon achat à contre coeur, mais pas possible de prendre une journée de congé pour une livraison.

    • logo maif

      Bonjour Corinne. Merci pour votre témoignage que nous relayons auprès des équipes CAMIF. Pour votre information, vous pouvez joindre CAMIF soit par email à contact-maif@camif.fr, soit par téléphone au 01 55 99 61 20. A bientôt et bonne journée.

  • Jp45 23/11/2021 19h02

    Je pense que la Maif a assez à faire avec son rôle d’assureur . Pourquoi s’éparpillé…

  • Barré 23/11/2021 18h59

    Ancienne niortaise, mes parents retraités à Chauray, ma maison est meublée CAMIF. Très heureuse de pouvoir acheter à la Camif.
    Assurée Maif depuis 55 ans……..on continue !

  • Loussier Monique 23/11/2021 18h57

    je trouve votre remarque très intéressante .

  • MJ 23/11/2021 18h57

    Puisque la MAIF s’engage dans une participation à hauteur de 82% dans le rachat de la CAMIF ( laquelle aurait dû changer de nom après sa faillite et son rachat il y a 13 ans) , il serait important que les dirigeants nous présentent un projet d’entreprise pour l’avenir. La vente de biens durables qui impactent le moins possible l’environnement dans un contexte de mondialisation et de concurrence est à reconsidérer en relation avec le besoin de décroissance qui protège l’environnement.
    C’est ce projet de consommation écologique et abordable financièrement tout en étant rentable pour l’entreprise qu’il convient de présenter aux sociétaires de la MAIF.
    Il eut été intéressant que ce projet nous soit présenté conjointement à l’annonce du rachat. Cela aurait suscité des réactions plus consensuelles.
    Avec mes sentiments mutualistes.

    • logo maif

      Cher Sociétaire
      Ces décisions stratégiques ont été prises par le Conseil d’Administration. Il est composé d’administrateurs nommés par les élus des sociétaires en assemblée générale en respectant les statuts de gouvernance de la mutuelle. L’assemblée générale, les réunions des élus rythment le temps d’expression démocratique de notre gouvernance. Le dernier plan stratégique, le changement de statut (raison d’être entreprise à mission) fut voté avec une forte majorité. Il en découle que l’assemblée générale donne quitus au conseil d’administration pour son pilotage. Ces décisions opérationnelles s’inscrivent dans ce cadre. Celle-ci voit la MAIF s’engager pour assurer et promouvoir un mode de vie plus responsable. CAMIF en tant qu’entreprise du e-commerce spécialisée dans les mobiliers responsables et durables s’engage pour une économie plus durable, plus locale, plus inclusive et circulaire. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble.
      Christophe, Militant

  • Loussier Monique 23/11/2021 18h51

    J’adorerai ma fournir en matériel de maison durable et que le fabricant s’engage vraiment sur la durée y compris sur la fourniture ds le temps des pièces pour réparer
    je pense aussi pour le lave linge qu’il n’est peut être pas très utile d’avoir autant de programme dont on ne se sert jamais .
    Cordialement

  • Julie 23/11/2021 18h50

    Je ne suis pas pour qu’une société d’assurance même mutualiste «  » finance  » un secteur marchand.
    De plus, les temps ont changé, la nouvelle CAMIF n’est pas l’ancienne …

  • Clafoutis 23/11/2021 18h49

    Bonjour
    Sociétaire de la MAIF, ancienne cliente de la Camif l’ayant modestement financièrement soutenue lorsque cela nous avait été demandé, j’ai lu cet article avec intérêt et je salue votre rapprochement avec la Camif . Mais un point reste obscur pour moi : que veut dire concrètement « la conversion d’obligations de CAMIF à hauteur de 82 % de son capital à compter de janvier 2022. »?
    Je vous remercie .
    SL

    • logo maif

      Chère Sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage. En gros La MAIF a racheté des titres détenus par les actuels actionnaires minoritaires de la société. Elle porte ainsi sa part en capital à 82%. Ces titres étaient des obligations. La Maif de part cette participation devient majoritaire en capital ainsi que dans la gouvernance. Christophe, Militant

  • Roger 86 23/11/2021 18h47

    Comme beaucoup de sociétaires, je suis surpris de cette décision prise sans consultation.

  • Terrier 23/11/2021 18h32

    Espérons que la gestion de la Maif soit meilleure que celle de la défunte CAMIf ( j’y ai perdu 150 €)

    • PPMI29 23/11/2021 23h44

      avec MRIFEN j’ai laissé bcp plus que 150€, donc pour CAMIF il n’a pas été utile de réfléchir longtemps, qd ça va mal il y à 1 ou plusieurs raisons / des particuliers qui viennent en aide … bien pour les restau du cœur ou associations de ce genre, mais il faut savoir dès le départ que c’est à fond perdu, que c’est un don. Pour une entreprise c’est la région, l’état (en fait nous) qui s’avance pour sauver des emplois… mais ça ne marche pas très souvent… pour nous les particuliers (les dindons) ça ne peut pas marcher … j’aimerais avoir un cas où ça fonctionne …

  • catherine 23/11/2021 18h29

    Triste nouvelle très triste nouvelle….
    La maif restait à les yeux une société mutualiste avec des valeurs …
    Que va telle faire avec la camif ?

    • logo maif

      Chère sociétaire, la Maif demeure une mutuelle dans ses statuts avec ses valeurs de solidarité. Par exemple lorsque la Maif a décidé de rembourser une part des cotisations des sociétaires durant le premier confinement suite à la baisse des sinistres routiers. La mutuelle a durant cette période, renoncé aux indemnisations de chômage partiel versées par l’état. Ces actes ont du sens. Pour le premier le sociétaire avait le choix de conserver sa ristourne, ou de la transmettre à des organismes caritatifs. Ses valeurs sont confortées dans le statut d’entreprise à mission et dans sa raison d’être.
      Ce rapprochement avec CAMIF est basé sur un projet commun pour contribuer à la transition écologique en encourageant la consommation responsable tout en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Il rassemble une volonté partagée d’agir pour créer un maximum d’impacts positifs. Christophe, militant

  • VALMONT 23/11/2021 18h24

    Je suis surpris , délicat euphémisme , qu’une telle décision puisse être prise sans le moindre souci de consultation de ses adhérents .
    Sociétaire depuis…toujours , j’ai de plus en plus de mal à me reconnaître dans l’évolution de la MAIF : ainsi , présentement victime d’un dégât des eaux , j’ai la triste impression que « mon assurance » fait tout pour éviter de me dédommager d’un préjudice , pourtant mineur – de l’ordre de 950 €- et pour lequel ma responsabilité n’est pas engagée !
    Bien cordialement , néanmoins .

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage…
      L’assemblée générale composée des élus des sociétaires a voté par une forte majorité le dernier plan stratégique de la Maif. Cette confiance accordée en respectant la gouvernance démocratique (Lors de l’assemblée générale des élus des sociétaires) accorde au Conseil d’administration le pilotage du plan stratégique.
      Je regrette que vous n’ayez pas obtenu satisfaction dans le traitement de votre dossier, malgré tous les efforts des techniciens sinistre. Je vous invite à vous rapprocher de votre délégation pour exposer votre situation à un mandataire du conseil d’administration. Christophe, militant

  • catherine Lhomme ricard 23/11/2021 18h24

    Bonjour

    J’espère que camif habitat ne fait pas partie de Camif…
    J’ai pris un contrat pour m’accompagner dans des travaux de rénovation de ma maison suite au décès de mon mari.
    Rien n’a été fait, les devis étaient du grand n’importe quoi.
    Pour finir l’architecte a démissionné car il refusait de travailler selon les méthodes peu éthiques morales de camif habitat.
    J’ai rompu le contrat et n’arrive pas à récupérer l’ acompte. Il n’y a plus le maître d’œuvre, on me propose une entreprise qui n’existe pas (changement de statut… ) et ils veulent garder 13000 euros alors qu’ils ont déjà perçu 16000 euros pour une pseudo étude. J’espère que la maif gardera ses valeurs et ne s’est pas mis avec eux. J’avais d’ailleurs choisi camif habitat suite à de la publicité reçue par maif. Si camif habitat fait partie du groupe Camif je pense que réfléchirai à rester à la Maif. Sinon j’espère que la Maif ne conseillera plus cette société d’escrocs.

    • logo maif

      Bonjour Catherine. Je vous confirme que CAMIF Habitat n’est pas une filiale de CAMIF Matelson. Bonne journée.

  • Guy.83 23/11/2021 18h22

    Je me demande ce que la Maif va faire dans cette galère. La Maif est un assureur, métier qu’elle sait très bien faire aussi devrait-elle se limiter à cette fonction d’assureur. Je suis adhérent Maif depuis 1951… notre mutuelle aurait été bien inspirée de demander l’avis des sociétaires, c’était la moindre des choses ! La Camif a été très mal gérée d’où cette faillite dont certains sociétaires ont fait les frais. Personnellement je suis en désaccord total avec cette décision.

    • logo maif

      Cher Sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage;
      Dans cette opération, Maif ne cherche pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant qu’entreprise engagée pour le mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de ses préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Ce rapprochement avec CAMIF est basé sur un projet commun pour contribuer à la transition écologique en encourageant la consommation responsable tout en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Il rassemble une volonté partagée d’agir pour créer un maximum d’impacts. Le fait d’être deux entreprises à mission a conforté la Maif et la CAMIF dans leurs choix d’avancer ensemble.
      Christophe, militant.

  • MJ10 23/11/2021 18h21

    J’approuve ce que MJ. De quel droit la MAIF s’engage -t-elle dans cette aventure? Si les sociétaire de la MAIF avaient été sollicités, je suis sûr qu’ils auraient refusé.

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous invite à consulter le site Maif Entreprise qui présente notre modèle de gouvernance : https://entreprise.maif.fr/entreprise/notre-gouvernance
      Basé sur le principe de l’économie sociale et solidaire (un sociétaire – une voix), vous verrez que chaque sociétaire peut participer au vote pour élire les représentants des sociétaires. Ces élus participent aux réunions régionales ainsi qu’à l’assemblée générale annuelle. Ces organes permettent aux sociétaires d’être représentés. Ils participent ainsi à la vie démocratique de la mutuelle en exprimant suffrages et témoignages. Christophe, Militant Maif

  • Samarien maritime 23/11/2021 18h20

    J’ai toujours été très satisfait par la CAMIF coopérative, mais j’ai été déçu par la CAMIF privée qui a remplacé des fauteuils présentant de légers défauts par des fauteuils encore plus défectueux (mais dont les défauts avaient été très bien dissimulés). Quant à CAMIF Habitat (privée)… A la veille d’importants travaux, nous nous sommes aperçus que son devis nous volait comme dans un bois. Nous avons stoppé net avec elle, et malgré la somme initiale perdue de l’ordre de 500 euros pour l’élaboration des plans et devis, nous y avons largement gagné en prenant un maître d’œuvre local.
    Entièrement d’accord avec tous les commentaires négatifs qui précèdent le mien, aussi bien ceux qui concernent la façon d’agir de la MAIF que ceux qui concernent l’utilisation risquée et hors du champ de compétence de la MAIF de nos cotisations.

    • logo maif

      Cher sociétaire, pour tout ce qui est en lien avec les constats et difficultés évoqués, je ne peux que vous inviter à contacter le service après-vente Camif. Aussi Maif n’a absolument aucune intention de racheter Camif Habitat qui n’appartient d’ailleurs pas au groupe Camif Matelson.
      Ce que je perçois aussi entre les lignes de votre commentaire c’est l’opposition entre entreprise coopérative et entreprise privée qui dans votre expérience négative illustrerait une moindre qualité de service. Avec le rachat de Camif c’est aujourd’hui une mutuelle qui devient propriétaire d’un groupe privé, donnant ainsi l’occasion d’insuffler aussi le principe du mutualisme dans d’autres structures, parfois plus éloignées de notre modèle de fonctionnement vertueux.
      L’entreprise Camif va aujourd’hui très bien et Maif souhaite seulement accompagner son développement qui contribue à la création d’impacts positifs sur la société au travers des enjeux de l’habitat durable. Nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité.
      Cette direction a été prise lors du vote des élus des sociétaires qui ont validé le choix de devenir entreprise à mission et ainsi d’agir en faveur du mieux commun.

  • L631 23/11/2021 18h20

    Comme d’ autres sociétaires j’ exprime mon étonnement, voire même mon inquiétude, devant le « rachat » de la CAMIF Matelsom sans qu’ il y ait eu préalablement information et consultation des sociétaires. L’ avenir (peut-être pas si éloigné!) nous dira si le CA du 17 novembre a été bien inspiré.

  • Marcahp 23/11/2021 18h19

    Environnement, transition écologique, COP26, écologie…. du matin au soir c’est actuellement le même son de cloche. L’occident se mobilise, fait ce qu’il peut, est décrié de ne pas en faire assez et pendant ce temps là, de grandes puissances économiques, les + grandes en fait récupèrent le bénéfice de tout l’espace devenu vacant, se gavent et polluent on ne peut + rendant tous les efforts produits par ailleurs totalement inutiles voire invisibles

  • Laubacher 23/11/2021 18h13

    Voilà de longues années que je suis sociétaire de la MAIF et je l’ai également été de la CAMIF, ancienne et nouvelle formule. Retraité depuis 1998, je continue sur ma lancée. Je trouve que de regrouper les forces de MAIF et CAMIF est une excellente et judicieuse idée pour lutter contre la dégradation de l’environnement.
    Ceci étant dit, j’aurai trouvé normal qu’un projet avec ses implications soit d’abord présenté et bien expliqué aux sociétaires de la MAIF car il y aura sans doute des risques.
    Gérard Laubacher 23/11/2021

  • jEANNE 23/11/2021 18h12

    Pourquoi la Maif ne garde-t-elle pas uniquement son rôle d’assureur? Cette alliance m’inquiète pour l’avenir de la MAIF.

  • laurent 23/11/2021 18h03

    Bonsoir
    Consommer local c’est mieux… mais il ne faudrait pas que l’absence de frais de transports et de stockage induise toujours un coup supplémentaire !
    L’intention reste louable de produire au plus proche ,avec des entreprises locales et leurs employés rémunérés correctement .Reste à trouver des clients suffisamment à l’aise financièrement .!!!
    Bon courage à tous ML

    • logo maif

      Bonjour Laurent, merci pour votre message. Vous avez parfaitement raison, la question des prix et de l’accessibilité est un sujet important. Bonne journée et à bientôt sur le blog.

  • Satyricon 23/11/2021 17h59

    Je reprends la parole pour noter simplement un fait rassurant : contrairement aux nombreux blogs que j’ai pu parcourir, je n’ai lu ici aucun message insultant, grossier, voire menaçant et hystérique.
    Les contributeurs, qu’ils approuvent ou non cette décision de la MAIF, ne s’insultent pas entre eux ni ne couvrent la MAIF de qualificatifs orduriers.
    Sagesse des sociétaires ou vigilance du modérateur ? Sagesse, j’espère…

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire et merci pour votre commentaire. Ce blog est destiné à nos sociétaires fidèles. Il permet à tous de partager son avis, dans le respect de notre charte de modération. Pour tout vous dire, il est extrêmement rare que des commentaires soient supprimés. Pour reprendre vos mots, notre communauté fait preuve de « sagesse ». Au plaisir de vous retrouver sur ce blog !

  • DELLEZAY 23/11/2021 17h58

    Respecter les sociétaires ce dont l’ancienne direction n’a pas fait.

  • Francette Bénichou 23/11/2021 17h49

    merci pour cette initiative , nous avins des meubles maif qui sont de bonne qualité et que nous aimons beaucoup , et notre projet est de changer nos matelas qui commencent à vieillir ,j’espère que nous pourron faire appel à vous bien à vous FB
    ‘(sociétaire maif depuis 1962.)

    • logo maif

      Chère sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage.
      L’univers de l’habitation a un impact sur le climat MAIF et CAMIF unissent leur force, pour contribuer à la transition écologique pour encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable. Il s’agit d’un rapprochement basé sur un projet commun de deux entreprises à mission avec une volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts. Christophe, Militant.

  • Aldo 23/11/2021 17h46

    Seul l’avenir nous dira si cet investissement est opportun, mais entre « prendre une part dans le capital de CAMIF » et en prendre 82%, il y a une différence qui s’appelle une prise de contrôle et même un rachat. Ce qui semble indiquer que CAMIF a des difficultés.
    Quelle est la composition du nouveau ÇA de CAMIF ?

    • logo maif

      Bonjour Albert,
      Merci pour ton commentaire. Cette prise de participation majoritaire n’est pas liée à une mauvaise situation financière de CAMIF qui est actuellement en croissance. Cependant, pour se développer pleinement dans le e-commerce, CAMIF pourra bénéficier de l’assise financière d’un acteur comme MAIF pour accélérer sa croissance pour faire face à la concurrence accrue et proposer une nouvelle fois de consommation durable.
      Je t’invite à poursuivre cet échange à l’occasion de nos réunion d’élus à venir.
      Au plaisir de se voir Albert.
      Sentiments Mutualistes
      Laurent, Mandataire du CA et élu des sociétaires

  • MJ 23/11/2021 17h30

    Bonjour,
    Je suis sociétaire MAIF depuis les années 1970 et dans la foulée j’ai été sociétaire CAMIF et bien sûr adhérant au COREM (organisme de retraite complémentaire) devenu UMR.
    La CAMIF a fait faillite en escroquant ses sociétaires et sans aucun recours pour les préjudices financiers subis. La gestion en a été calamiteuse au détriment de ceux d’entre nous qui avions confiance en l’esprit mutualiste.
    Le COREM a suivi le même chemin et nos investissements pour des retraites complémentaires ont fondus comme neige au soleil. Repris par le groupe MGEN et devenu Union des Mutuelles de Retraite (UMR) la situation se dégrade pour les actifs et les retraités.
    C’est pourquoi la MAIF devrait rester au service de ses sociétaires et ne pas s’engager dans une aventure commerciale, il s’agit bien de cela à travers cet engagement de biens durables et écologiques onéreux.
    D’autres mutuelles de fonctionnaires sont bien plus prévenantes avec leurs sociétaires (bonus à -50%; prime pour achats de véhicules écologiques etc…)
    Il est dommage que les dirigeants de la MAIF aient pris cette décision de façon unilatérale.
    MJ, le 23 novembre 2021.

    • roldia 23/11/2021 19h20

      bravo, entièrement d’accord avec vous…et pourquoi aucune concertation des adhérents, aucune infos sur l’état financier de la canif, aucune clarté sur ce que représente les 82% de parts..???
      je suis totalement contre cette façon d’agir, qui n’a rien de mutualiste..
      je suis a la Maif depuis 45ans et avant moi mes parents….

    • JJ 23/11/2021 17h35

      Je partage complètement vos commentaires.
      J’aimerais que la MAIF y réponde.
      JJ

  • Pati 23/11/2021 17h26

    Merci d’oeuvrer pour un comportement plus respectueux de ce qui nous entoure !

    • logo maif

      Merci Patricia pour votre commentaire qui nous va droit au cœur! Vous l’avez compris, MAIF, avec ici CAMIF, œuvre à transformer le monde de demain par une transition écologique pragmatique: changer nos modes vies, aménager sa maison de manière durable et respectueuse de l’environnement. C’est le challenge qui est relevé à travers cette décision. Avec mes sentiments mutualistes, Sylvie, Militante MAIF

    • Terrier 23/11/2021 18h41

      Tout à fait d’accord ( je fais partie des escroqués de la Camif ). l’assurance n’a rien à faire là dedans. une nouvelle dérive qui montre que la notion de sociétaires ne veut plus rien dire.

  • Montus 23/11/2021 17h26

    Sentimentalement je suis pour ce rapprochement ayant été un gros utilisateur de l’ex-CAMIF, en dépit de sa faillite dramatique.
    Financièrement je ne peux juger mais il me parait plus logique de prendre des parts dans une entreprise jouant la carte de l’habitat durable que dans une entreprise de taxi volant !
    Nous avions déjà commandé à la nouvelle CAMIF une chambre. Ce sont de beaux produits.
    Je pense que cet investissement est louable !

  • jean paul sirieix 23/11/2021 17h23

    Quand j’entends le « mot » CAMIF j’ai les parts sociales qui saignent…. votre appel sur fond de nostalgie me tire plutôt des larmes. Notre mutuelle a bien raison de se préoccuper de l’avenir de l’humanité sur cette planète mais ce n’est pas en investissant dans une société commerciale, fusse-t-elle repeinte en vert, que l’on baissera le taux de CO2 et la température .
    Soutenez plutôt::
    – ceux qui sauvent les terres agricoles et les offrent à l’agro biologie ( terre de lien par exemple),
    -ceux qui réindustrialisent le pays en créant leur SCOP avec leur prime de licenciement,
    -ceux qui soutiennent des SCIC dans différents domaines: agricoles, culturels, etc..
    Et s’il vous reste des picaillons l’initiative de la ristourne sur les primes d’assurance avait été très bien accueillie par les sociétaires qui appartiennent à la Fonction Publique et dont le point d’indice est gelé depuis des lustres. En particulier les jeunes enseignants dont les salaires, en début de carrière, sont si bas, pour un bac+5, que les concours de recrutement n’attirent plus grand monde.
    Allez ma MAIF plutôt que la communication dans le « green-washing » essaye donc le principe du colibri et la sobriété heureuse….. et mutualiste.

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage…
      Je me permets de vous répondre sur le terme « green-washing » que vous employez. Je vous invite à vous rendre sur le site Maif Entreprise https://entreprise.maif.fr/engagements/environnement
      Les engagements et les actes de la mutuelle en faveur de l’environnement vous seront présentés
      Christophe, Militant.

    • laurent 23/11/2021 18h11

      Vous avez ,hélas, raison !
      mais on peut aussi tenter de faire ceci sans négliger cela .
      Conti nuons à être colibris ..et mutualistes !

  • sydomaco 23/11/2021 17h20

    nous adhérons aux valeurs de la camif mais nous avons eu une très grosse déception cet été et ne recommanderons sans doute plus jamais la camif et n’achèterons plus rien à la camif.
    notre fils a acheté ses premiers meubles en mai 2021. nous lui avons conseillé la camif.
    il a trouvé, table de séjour, chaises et literie à sa convenance et a acheté à la camif tout ceci.
    Malheureusement la table a été abimée dans le transport; après échange avec le service client , un avoir de 25€ lui a été octroyé. il a payé la table 500€ et cache le plateau en permanence sous une nappe pour cacher les coins abimés!!
    les chaises sont arrivées plus tard. Au moins une a le dossier abimé, coup dans le transport. notre fils n’a rien réclamé, désabusé après sa première réclamation.pour la literie, nous ses parents pensons que le sommier a également été maltraité dans le transport.
    donc avoir une démarche « durable » de production est très bien mais la camif devrait avoir la même démarche de qualité pour la livraison!!

    • logo maif

      Bonjour Sylvie. Merci pour cette alerte que nous relayons auprès des équipes CAMIF car la qualité de la relation est un élément essentiel.

  • JMP 23/11/2021 17h19

    Nous étions sociétaires Camif et nous avons été choqués des conditions de la liquidation. De nombreux collègues attendent toujours les articles qu’ils avaient payé et qui ne sont jamais arrivés. Aucun remboursement n’a été effectué, aucun remboursement des parts sociales…. Par contre la nouvelle société LACAMIF ou CAMIF a continué à utiliser le fichier de la précédente…. Quelle tristesse!!! Aujourd’hui cette « alliance » nous choque….

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour votre retour. Je ne peux malheureusement vous faire oublier ce qui s’est passé en 2008 et ai conscience qu’un certain nombre d’entre nous ont été lésés, économiquement tout d’abord mais également d’un point de vue éthique, lors de la liquidation. Nous ne pouvons et ne voulons pas nier le passé, et nous tournons vers l’avenir car Camif aujourd’hui c’est une toute autre entreprise avec un projet remarquable pour un enjeu de taille : l’habitat durable.
      Si Maif rachète aujourd’hui Camif c’est bien parce qu’elle recherche à avoir un impact positif à long terme pour la société, ce qui est parfaitement en accord avec ses valeurs initiales. Ce projet s’inscrit dans la continuité du vote de l’assemblée générale en juillet 2020 de devenir société à mission.
      En ce qui concerne l’utilisation des fichiers que vous évoquez, je ne peux éclairer le passé, mais sachez que si aujourd’hui Maif soutient le développement de Camif, en aucun cas les données des sociétaires et clients ne seront partagées, chacun conservant ses informations.
      Benjamin, élu des sociétaire, militant MAIF.

    • CL 23/11/2021 18h02

      Tout à fait d’accord….
      Et aucune raison objective à ce rapprochement.

  • Lulu 23/11/2021 17h19

    Mon unique phrase de commentaire indiquant que cette décision méritait d’être discutée en AG vient d’être balayée, car « on » me suspecte de n’avoir pas pris le temps de réfléchir !
    Je suppose qu’il en sera de même pour celui-ci. C’est pour moi un test pour décider si je reste ou non à la MAIF.

    • Lulu 23/11/2021 17h20

      Surprise ! Cette fois je ne suis pas retoquée ! Bon, alors je reste !

  • patat 23/11/2021 17h18

    ancien contributeur de la camif quand c etait une cooperative qui a fait falite et es partie avec mon pognon sans laisse d adresse NI EXPLICATION NI REMERCIMENT donc je n ai pas de souvenir emu je ne vous felicite pas de vous recoller a cette entreprise

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour votre retour. Je ne peux malheureusement vous faire oublier ce qui s’est passé en 2008 et ai conscience qu’un certain nombre d’entre nous ont été lésés lors lors de la liquidation. Aujourd’hui Camif n’est plus la coopérative initiale mais son engagement pour un habitait durable, une économie plus durable et locale est porteuse de valeurs partagées par MAIF. Au-delà de l’émotion que vous évoquée, ce choix est en phase avec le statut MAIF d’entreprise à mission validé à l’AG de juillet dernier.
      Benjamin, élu des sociétaire, militant MAIF.

  • rené 23/11/2021 17h17

    beaucoup de risques pris inutilement avec notre argent. cela me parait insensé, et risque de mettre un jour prochain la maif en difficulté. un référendum eut été utile avant de prendre de telles décisions !!!!

    • logo maif

      Cher sociétaire, je me permets de vous rassurer. La situation financière de la Maif est bonne. En terme de solvabilité, ses fonds propres sont au-dessus des normes européennes (Solvabilité 2). Certes, le dernier exercice n’a pas dégagé la même marge bénéficiaire que les exercices précédents. Mais il est le résultat du choix de la mutuelle. En décidant le remboursement des cotisations durant le premier confinement, en renonçant aux indemnisations de chômage partiel versées par l’état, le résultat comptable s’est vu diminué. Mais cette démarche s’inscrit dans une démarche mutualiste de solidarité. Ces décisions stratégiques ont été prise par le Conseil d’Administration composés d’administrateurs nommés par les élus des sociétaires en respectant les statuts de gouvernance de la mutuelle. N’hésitez pas à vous rendre dans votre délégation afin d’échanger avec les militants. Christophe, Militant.

  • Benoît 23/11/2021 17h14

    Bravo !!! …et merci !

  • BENDJOUYA 23/11/2021 17h06

    AU MODERATEUR.

    La fonction de modérateur ne consiste pas à éliminer systématiquement les opinions contraires.
    Veuillez, SVP, enregistrer mon message initial, pleinement réfléchi. Merci

    • logo maif

      Bonjour et merci pour votre commentaire. Je vous confirme qu’aucun message n’a été supprimé. Comme vous pouvez le lire à travers les nombreux commentaires de ce billet, tous types d’avis ici sont exprimés. Pour votre information, et comme sur tous les blogs, nous disposons d’une charte de modération https://www.danslescoulissesdelamaif.fr/charte/
      Bonne journée à vous.

  • Une fidèle de la première heure 23/11/2021 17h05

    Vous dire BRAVO ! BRAVO !

  • Sylvie 23/11/2021 16h58

    Je rejoins les avis de LuMi, Utah, pierre Millot, désabusé, Oùvaton, Blabla68, c’est à dire que je n’approuve pas cette décision.

  • Testi 23/11/2021 16h51

    Bonsoir,
    Vieux sociétaire, j’ai gardé les parts sociales distribuées au 20e siècle: est-ce utile? Dois-les détruire ?
    Sentiments mutualistes.
    Marc Testi.

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire. Malheureusement, le droit ne permet pas qu’un sociétaire d’une coopérative liquidée, tout comme un actionnaire d’une société normale liquidée, récupère ses parts.

    • Guy.83 24/11/2021 08h44

      J’ai détruit les miennes depuis longtemps car j’ai vite compris qu’il s’agissait de fonds perdus… mais pas perdus pour tout le monde.

  • jeanlou 23/11/2021 16h50

    Que d’inepties dans les commentaires. Oui la CAMIF a sombré mais dans le même temps, les 3Suisses, Quelle, la redoute et j’en passe.
    J ai continué d’acheter à la Nlle CAMIF sachant que ce n’était pas la même, mais qui développait des principes. C ‘est bon d’encourager ces initiatives.
    que ceux qui ne comprennent rien au monde économique continuent d’acheter les produits chinois…

    • Guy.83 23/11/2021 19h14

      A ma connaissance les entreprises que vous citez ont toujours pignon sur rue et surtout n’ont pas grugé leurs clients comme l’a fait la Camif ! Je ne suis pas certain que vous soyez apte à comprendre le « monde économique » bien que vous soyez persuadé du contraire. Bonne soirée;

  • FANTON d’Andon Marie-Hélène 23/11/2021 16h48

    A 100% avec vous

  • jean kleinschmidt 23/11/2021 16h45

    Je soutiens cet engagement et serais heureux d’acheter en ligne, des produits respectant la durabilité, l’éthique et les enjeux environnementaux, et ce en toute confiance.
    Jean K

  • Mimi 23/11/2021 16h43

    J’aimerais pouvoir conserver ma confiance à l’ASSUREUR MAIF! Je m’inquiète de son engagement au secours de la CAMIF, entreprise commerciale (que j’ai appréciée aux temps de ses succès)
    Ce mélange des genres pourrait être malheureux.

    • logo maif

      J’émets certaines réserves sur vos doutes. La MAIF conserve en tout point ses valeurs par cet engagement auprès de la CAMIF. Laurent, Mandataire du CA MAIF.

  • agop 23/11/2021 16h29

    Que sont devenus les 15 millions investis dans les »taxis volants sur la Seine?Le PDG de cette société s’ est envolé avec ou a glissé vers d’ autres dupes.

    • logo maif

      Bonjour, cette participation correspondait à une volonté du groupe MAIF de soutenir l’émergence de solutions innovantes, notamment dans le secteur de la mobilité, en réponse à des défis environnementaux et sociaux. Elle a été cédée en 2020 à la société Mediapps Innovation.

  • LuMi 23/11/2021 16h25

    Je viens d’acheter, il y a à peine 3 semaines, un congélateur pour remplacer celui que j’avais acheté il y a environ 30 ans. A l’époque, je l’avais acheté à la Camif qui était compétitive tant sur le plan du prix que sur celui des services (livraison, durée de garantie…) , et à prix identique ses services arrivaient à creuser l’écart et à faire la différence. Le nouveau congélateur que j’ai acheté sur une petite boutique du web (WHIRLPOOL WHM39112, neuf, garanti 2 ans) m’a coûté 440€ et j’ai été livré en 8 jours (on le trouve couramment dans les grandes enseignes entre 470 et 500€ – livraison sous 8 jours) . La Camif propose ce même appareil à 646€ et demande 3 à 4 semaines de délai de livraison. Comment peut-on s’imaginer, dans de telles conditions, que la Camif puisse envisager un retour à la fois sérieux et durable sur la scène commerciale française actuelle ?

  • FAVRE René 23/11/2021 16h17

    Bonjour
    Pour moi c’est une très bonne initiative, c’est vrai en tant qu’ancien client CAMIF, je suis triste de ne plus voir cette enseigne, mais comme vous l’annoncer on pourra peut-être acheter Français et des produits de qualités
    Encore merci, et que cette expérience perdure
    Bien cordialement
    MR. FAVRE

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour votre commentaire.
      En 2021 CAMIF a supprimé de son offre tous les produits qu’elle ne considère pas responsable
      La plupart sont français et certains proviennent de la zone euro. La marque CAMIF a des produits considérés comme de qualité et s’engage sur le respect de l’environnement.
      Sentiments mutualistes.
      Laurent, militant.

  • JOSS 23/11/2021 16h06

    Je suis d’accord avec cet engagement et suis prêt à soutenir la Camif en privilégiant des achats en ligne .

  • utah 23/11/2021 16h06

    Sociétaire fidèle de la MAIF depuis 1978, je ne suis pas d’accord avec ce rapprochement, que dis-je, ce rachat de la CAMIF.
    D’une part, la Camif actuelle n’a plus rien à voir avec celle que j’ai connue avant sa faillite. D’autre part, il ne me semble pas que les sociétaires aient été consultés pour prendre un telle décision.
    J’ai l’impression que la MAIF s’éloigne de plus en plus de sa vocation initiale : ASSURER ses sociétaires, chose qu’elle sait parfaitement faire ! Il serait bon qu’elle se limite à cela.
    utah

    • logo maif

      Bonjour,
      Je vous remercie de votre contribution.
      La CAMIF actuelle même si elle garde le même nom est une entreprise différente.
      Je tiens à vous rassurer, le cœur de métier de la MAIF est bien l’assurance et est reconnue pour sa qualité de service et le restera; c’est son ADN.
      Toutefois fidèle à son histoire, nous cherchons en tant qu’entreprise engagée à porter une vision différente de la consommation plus respectueuse socialement et environnementalement. Faire le choix d’être assuré à la MAIF, d’être sociétaire, ça n’est pas anodin, c’est un choix éthique certes mais également un choix éclairé de confier ses cotisations à un acteur économique responsable. MAIF en tant qu’Entreprise à mission cherche à porter auprès du plus grand nombre cette éthique de consommation, c’est le sens de se rapprochement avec CAMIF qui partage avec la MAIF les préoccupations d’une consommation durable. C’est également à notre sens un mouvement au sein de la société.
      Ces choix sont discutés en réunions d’élus des sociétaires qui vous représentent et en Assemblée générale. Ce sont des échanges que je vous invite à poursuivre près de chez vous en allant prolonger ces débats avec eux.
      Sentiments Mutualistes
      Laurent, Militant et élu des sociétaires

  • pierre millot 23/11/2021 15h59

    sociétaire maif et camif (et jusque sa fin) depuis plus de 50 ans je suis étonné que votre décision tombe brutalement sans concertation ….étrange fonctionnement pour une mutuelle .
    On est loin de l’esprit …..
    Et tout cela pour une transition écologique à la petite semaine !

    • logo maif

      Bonjour Pierre,
      Nous avons des points communs : anciens sociétaires CAMIF et sociétaires MAIF. Elue des sociétaires, je participe chaque année à l’assemblée générale de la MAIF où les résolutions sont votées. Le conseil d’administration est le seul habilité à prendre des décisions stratégiques : ici le rapprochement MAIF-CAMIF. D’ailleurs chaque fois que la MAIF s’associe avec une structure proche de ses valeurs elle en fait état dans sa Lettre aux Elus. Je suis étonnée que vous considériez la transition écologique comme une petite valeur. C’est au contraire une orientation majeure de nos 2 entreprises: agir sur le monde de demain et sur nos mode de consommation. Pourquoi ne pas vous rapprocher de vos élus en délégation MAIF pour en discuter davantage ? Sentiments mutualistes. Sylvie, élue des sociétaires et militante MAIF

  • désabusé 23/11/2021 15h57

    En quelques années les dirigeants de la CAMIF ont dilapidé les millions engrangés au cours de 50 ans d’activités réellement coopératives, tout cela pour avoir financé directement ou non le parti socialiste et dépensé sans compter en notes de frais et voyages ( séminaires ?…) Les sociétaires, dont j’étais, se sont fait escroquer. Ne me parlez plus de la CAMIF qui a été la honte du système coopératif. J’espère que je n’aurai pas à en penser de même de la MAIF dans un avenir plus ou moins lointain…

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour votre retour. Je ne peux malheureusement vous faire oublier ce qui s’est passé en 2008 et ai conscience qu’un certain nombre d’entre nous ont été lésés, économiquement tout d’abord mais également d’un point de vue éthique, lors de la liquidation. Nous ne pouvons et ne voulons pas nier le passé, et nous tournons vers l’avenir car Camif aujourd’hui c’est une toute autre entreprise avec un projet remarquable pour un enjeu de taille : l’habitat durable.
      Si Maif rachète aujourd’hui Camif c’est bien parce qu’elle recherche à avoir un impact positif à long terme pour la société, ce qui est parfaitement en accord avec ses valeurs initiales. Ce projet s’inscrit dans la continuité du vote de l’assemblée générale en juillet 2020 de devenir société à mission.
      Benjamin, élu des sociétaire, militant MAIF.

  • Oùvaton 23/11/2021 15h51

    Le rôle des dirigeants de la MAIF est d’assurer ses sociétaires le mieux possible et au moindre coût, et non de se fourvoyer, sans leur accord, dans une entreprise commerciale contestable.

  • Christine Green 23/11/2021 15h46

    Je soutiens cette prise de position à 100%. Bravo!

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour votre adhésion à ce projet qui renforce nos engagements en matière de consommation responsable.
      Meilleurs sentiments mutualistes.
      Laurent, militant.

  • Lolandco 23/11/2021 15h46

    Bravo! C’est effectivement ici et maintenant que chacun peut faire un geste dans la mesure de ses moyens.

  • Frad 23/11/2021 15h45

    Bonjour. Je salue la démarche et y adhère avec 2 remarques
    1. Y aura t il des articles pour tous les budgets ?
    2. Le SAV sera t il a la hauteur du non gaspillage et permettra t il de réduire les rebus

    • logo maif

      Bonjour Frad. La question des prix et de l’accessibilité est un sujet important. Elle encourage CAMIF à innover vers des modèles encore plus vertueux à l’avenir. Pourquoi pas des projets autour de la seconde vie des objets afin d’éviter justement le gaspillage. A bientôt sur ce blog.

  • Satyricon 23/11/2021 15h36

    Greenwashing ?
    Alors que la plupart des entreprises ont compris la nécessité de se recentrer sur leur « cœur de métier », la MAIF espère-t-elle vraiment infléchir le cours des changements climatiques en rachetant la CAMIF et en ouvrant sa vitrine de produits « bio/écolos » vendus très chers par des « start-up » (à promouvoir puisque françaises !) ?
    Rappel : la MAIF est une mutuelle d’ASSURANCE. Qu’elle se recentre sur la qualité de ses services par une réelle proximité physique avec ses assurés-sociétaires me paraît plus pertinent que ces dérives commerciales. Recapitaliser la CAMIF (toujours aussi mal gérée ?) ne modifiera en rien l’évolution du climat ou la pollution. D’autres entreprises et associations sont là pour ça, avec l’objectif et les compétences nécessaires. La MAIF peut et doit seulement aider ses assurés victimes, entre autres, d’une de ces catastrophes « naturelles » de plus en plus fréquentes et donc mobiliser ses énormes moyens financiers sur cette tâche qui est sa seule raison d’être.
    Assuré depuis 1974 mais de plus en plus déçu par les dérives et l’autosatisfaction des gestionnaires actuels.

    • logo maif

      Cher sociétaire.
      La MAIF continue à se centrer sur son métier. Elle s’engage en tant qu’entreprise à mission à porter une attention sincère à l’autre. Cette décision va dans ce sens en encourageant une consommation plus responsable et en proposant des solutions autour de l’habitat durable à nos sociétaires.
      En ce qui concerne le terme Greenwashing, je vous invite à vous rendre sur le site Maif Entreprise https://entreprise.maif.fr/engagements/environnement.
      Les engagements et les actes de la mutuelle en faveur de l’environnement vous seront présentés.
      Sentiments mutualistes.
      Laurent, militant.

    • jb 23/11/2021 17h06

      Tout à fait d’accord

  • Canceill josette 23/11/2021 15h34

    Tout à fait d’accord

  • Anne 23/11/2021 15h20

    Bravo
    Pour ma part la camif c’était mon livre de chevet.
    Alors ce retour et cette association ne peuvent que me plaire.
    Et j’en profite pour vous remercier pour toutes vos actions et celles à venir.

    • logo maif

      Chère sociétaire, merci pour ce message enthousiaste et pour vos compliments. En effet, la CAMIF a créé un catalogue présent dans de nombreux foyers français. La décision du CA de la MAIF semble vous plaire, c’est tout à fait ce que nous espérions. Laurent, Mandataire du CA MAIF.

  • Boris 23/11/2021 15h11

    j’ai des beaux meubles Camif chez moi depuis longtemps
    j’ai aussi été choqué à sa disparition; ma fille faisait alors installer sa cuisine; on l’a terminée autrement

  • Blabla68 23/11/2021 15h10

    Désolée, mais on ne peut voir cet accord être un bénéfice pour les sociétaires ! Après la déroute de l’Unmriffen , puis de la Camif, l’affaiblissement de la Mgen , on n’a dû mal à croire que les adhérents seront mieux protégés et écoutés et entendus. La preuve , la décision a été prise sans nous.

  • LOTHARINGIEN 31 23/11/2021 15h06

    surprenante décision , très « jupitérienne » du CA , les adhérents MAIF étant mis devant le fait accompli …
    j’ai adoré la CAMIF , puis j’ai suivi son déclin et sa faillite annoncée en voyant le magasin de Grand Littoral à Marseille ! : incompétence des vendeurs ,sur- effectifs , choix des articles peu intéressants .
    J’ai reçu ma dernière commande quelques jours avant la faillite …ouf ! je n’y ai pas laissé de plumes . Tout le monde n’a pas eu ma chance.
    Adhérent MAIF depuis plus de 50 ans j’en suis toujours très satisfait et espère l’être encore longtemps, mais je me demande si les fonds des sociétaires doivent servir à financer la Camif : sans publication des comptes de celle-ci , sans connaître les fonds engagés , quelles garanties sur quels actifs (si il y en a)? .
    Je suppose que la précédente faillite de la Camif a dû coûter à la Maif (par solidarité) et qui n’a pas communiqué sur le sujet … Quid d’une éventuelle nouvelle cessation d’activité?
    Le militantisme , c’est bien : le bons sens qui freine des décisions hasardeuses , c’est pas mal non plus .
    On a rayé des discours officiels la gestion « en bon père de famille » … qui disait bien ce que cela voulait dire
    Bonne chance à la nouvelle entité … sans moi a priori …

    • logo maif

      Bonjour Guy, merci pour votre commentaire.
      Nous ne ferons pas oublier ce qui s’est passé en 2008, cette page douloureuse qui reste en mémoire de tous nous rappelle que les virages stratégiques doivent être pris à temps pour permettre à une entreprise de conserver son efficacité économique et prolonger les valeurs qui en ont été à l’origine.
      Il n’y avait pas de lien capitalistique avec la coopérative CAMIF mais une proximité de valeurs et d’esprit.
      Dans le cadre de la liquidation de CAMIF, MAIF a contribué comme elle a pu au reclassement des salariés de CAMIF et ce, même si rien ne l’y obligeait. En 2008, nous avions seulement une clientèle commune, aujourd’hui un projet commun qui justifie pleinement notre rapprochement.
      la première fois que nous faisons une acquisition en dehors de notre champ d’activité historique, il est de notre rôle en tant que marque engagée dans le bien commun de faire bouger les lignes quand le projet est en phase avec les enjeux sociétaux et environnementaux que nous défendons.
      CAMIF est en pleine croissance comme le marché du e-commerce. L’appui de la MAIF permettra à CAMIF d’accélérer sa croissance et faire face à une concurrence accrue et un modèle alternatif à celles et ceux qui souhaitent consommer de façon plus durable.
      Des échanges réguliers sont organisés avec les élus des sociétaires que vous pouvez rencontrer si vous souhaiter prolonger cet échange.
      J’espère avoir pu vous éclairer sur le bien fondé de cette démarche.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, élu des sociétaires

    • gabriel 23/11/2021 15h53

      Rien à ajouter tout est dit ! sauf que l’échelle des revenus allait de 1 a40 d’aprés l’enquète du monde de cette époque.

  • Pat LEMAIRE 23/11/2021 14h54

    Le seul mot qui me vient à la lecture de ces inepties : Honteux !!!!

  • Violette 23/11/2021 14h50

    La MAIF est une société d’assurance mutuelle à cotisations variables et doit le rester.
    Nul besoin de s’engager dans ce type d’entreprise.
    Déjà solidaire par sa contribution attentats VAM supportée par les sociétaires dans leur cotisation annuelle, la MAIF est également solidaire dans les cas de situations de catastrophes naturelles.
    Seules les pertes se mutualisent et ses conséquences se répartissent sur les sociétaires sans tenir compte de leur situation financière !
    Alors, la MAIF doit rester dans son domaine.
    Pour la CAMIF, si des sociétaires sont intéressés par cette opération qu’ils s’engagent à titre personnel.
    Un retour sur cette consultation serait démocratique !
    Mutualustement vôtre.

    • logo maif

      Bonjour Violette, nous vous remercions pour votre commentaire.
      La solidarité est au cœur de notre modèle et de nos valeurs mutualistes. Nul question de faire des choix hasardeux qui pourraient impacter la santé financière de la MAIF.
      CAMIF est en bonne santé financière, le marché du e-commerce et cette entreprise sont en croissance. Nous faisons le choix de l’accompagner pour accélérer son développement et l’aider à faire face à une concurrence accrue pour proposer un mode de consommation plus durable en phase avec les valeurs MAIF.
      La MAIF est solidaire par ses choix et son modèle d’entreprise engagée.
      En mars 2020, MAIF a pris la décision inédite et pionnière de reverser 100 millions d’euros à ses assurés auto pendant le premier confinement, suivie par une autre mesure forte : le gel des tarifs d’assurance auto pour 2021. Ces deux actes forts ont été décidés selon deux principes : il était hors de question que la MAIF tire un quelconque bénéfice de la crise et la solidarité se devait d’être renforcée vis-à-vis de tous. Cette année encore, MAIF persévère et fait preuve de solidarité pour la 2e année consécutive en gelant les tarifs VAM illustrant notre volonté de rester présents aux côtés de nos sociétaires.
      Ces choix stratégiques sont évidemment discutés avec vos élus des sociétaires qui vous représentent et lors de l’Assemblée générale. La MAIF communique chaque année envers ces sociétaires sur l’ensemble de ses choix (MAIF MAG), la transparence est une valeur essentielle. Le rapport à l’AG est publié chaque année et il est public.
      Je vous invite à poursuivre ces échanges avec eux au plus près de votre lieu de résidence.
      Sentiments Mutualistes
      Laurent, Militant, élu des sociétaires

  • mauricette 23/11/2021 14h48

    Tout à fait d’accord avec tous ceux qui apportent des arguments contre.

    mauricette

  • Dominique D. 23/11/2021 14h45

    Mon dernier contact avec la Camif date d’une semaine, j’ai vu un canapé sur le site qui me plaisait. J’ai envoyé un petit message pour savoir où il était possible de le voir et surtout de l’essayer. Pas possible, pas de boutique dans les Yvelines. Moi aussi j’ai acheté des meubles à la Camif qui sont encore en bon état et j’aimerais en renouveler quelques uns.
    Mon dernier achat c’était un sommier et un matelas. Je trouve ce rapprochement positif entre MAIF & CAMIF. Nous allons faire au mieux pour en parler.

  • Gaëlle KERMABON-CHAMPEAUX 23/11/2021 14h44

    Mille BRAVOS pour cette audacieuse décision ! En plein accord et pleinement contributrice à l’avenir.

  • Bouro62 23/11/2021 14h41

    MAIF et CAMIF s’associent. J’ai fait un bond d’un mètre en lisant ce titre ! Toutes mes actions CAMIF ont disparues dans la nature et maintenant la MAIF renoue avec la CAMIF (dont la dénomination a été usurpée !). C’est un comble et peut-être une bonne raison de quitter la MAIF !!!!

    • logo maif

      Bonjour Bouro62, le rapprochement de MAIF et CAMIF s’explique largement à travers l’inscription statutaire d’entreprise à mission dans les 2 entreprises. Que signifie cela? Un engagement social, sociétal et environnemental de chaque structure pour permettre un mieux commun à travers des engagements forts: soutenir l’emploi local, produire français en grande partie, privilégier les circuits courts sans diminuer la qualité. Je n’ose imaginer que ces critères soient délétères à vos yeux au point de quitter notre mutuelle… Avec mes sentiments mutualiste, Sylvie , Militante

  • Dubray 23/11/2021 14h40

    Nous avons toujours des meubles et appareils Camif, quelle nostalgie ?.. Bravo pour votre soutien et agissons tous à notre niveau comme vous le faites Bien à vous et bonne journée G . Dubray Maif depuis 50 ans

  • Ferlil 23/11/2021 14h38

    Client de la Camif avant sa fermeture, j’essaie d’y rester quandcela est possible.
    Merci pour ce socumentaire

  • z 23/11/2021 14h21

    Que ça dure! ♥♥♥

  • PAP7 23/11/2021 14h21

    Mais qu’allez-vous faire dans cette galère ? Moi, l’ancien, j’ai été honteusement roulé, comme beaucoup d’autres, par l’ancienne CAMIF. Alors NON et NON ! Je n’en reviens pas.

  • dette 23/11/2021 14h19

    pourquoi soutenir une entreprise qui n’a même pas réglée ses dettes sous couvert de liquidation.c’est scandaleux que la maif tombe dans le panneau

  • Mounier 23/11/2021 14h19

  • Pastis 23/11/2021 14h17

    La maif ne M a pas indemnisé pour le préjudice que j ai subi avec camif habitat.nous avons toujours sous les yeux les malfaçons résultant de nos travaux.
    C est une honte que la maif mette de L argent dans cette société qui a spolié beaucoup de sociétaires fidèles comme moi.et dire que les gens ont cru apres le rachat de la marque que la camif était toujours une filiale de la maif.

    • logo maif

      Bonjour, la CAMIF que vous citez n’existe plus en effet, et pour cause. Celle d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle d’antan. Elle en a juste conservé le nom. C’est parce qu’elle partage des desseins communs avec la MAIF que justement , notre mutuelle a décidé de s’impliquer auprès de ce fabriquant et vendeurs de meubles et autres produits en ligne. Leur charte ou Raison d’être vise à un mieux vivre sociétal commun qui a un fort impact sur la société, un mode de vie et des finalités sociales fortes. La MAIF est au contraire fière de porter cette ambition et de la partager avec d’autres entreprise, fussent-elles du même nom que nous avons tous très bien connus. Sentiments mutualistes. Sylvie, Militante MAIF

  • ozem 23/11/2021 14h13

    NON la CAMIF ne renaitra pas de cette manière. MAIF comme MGEN s’éloignent de leur corps de métier et dilapident les cotisations des adhérents dans de nombreux programmes qui n’ont pas de rapport avec leur finalité originelle. Arrêtez de vendre votre âme aux sirènes financières, au profit de quelques -uns!

    • Guy.83 24/11/2021 09h01

      Il faut ajouter de l’intérieur après le mot quelques uns. Je suppose une gestion passée de « camaderie » où les postes étaient concédés à ceux qui avaient la carte du feu PS. Le résultat est là la Camif continuera (peut-être) son chemin sans moi encore que… en étant sociétaire Maif je finance malgré moi la nouvelle Camif !

  • Annie PODEVIN 23/11/2021 14h12

    J’ai la nostalgie du temps de la CAMIF. J’achetais beaucoup de choses à partir du catalogue mais aussi quand je passais au magasin à Niort. Les meubles que j’ai achetés ont servi à mes enfants. Maintenant, ce sont mes petits-enfants qui les utilisent quand ils viennent nous voir. Ces meubles sont encore impeccables.
    J’approuve ce rapprochement entre MAIF et CAMIF à 100%.

  • Leutenegger Marie-Agnès 23/11/2021 14h12

    Bravo à cette initiative
    Une ancienne cliente de la Camif..
    Qui a perdu sa dernière commande au moment de la faillite
    Et qui adresse tous ses vœux pour une Camif durable

  • Christèle 23/11/2021 13h59

    Merci pour cet article. Bravo pour la démarche durable de la Camif!

  • Lefin 23/11/2021 13h57

    GÉNIAL ✨✨✨

  • Martine 23/11/2021 13h55

    Bravo pour cet engagement

  • Rottencabagge 23/11/2021 13h54

    Tout ces investissements sont hors de prix pour la grande majorité des gens. S’imaginer que l’homme peut changer les évolutions climatiques est d’une arrogance orgueilleuse invraisemblable et que les pseudos élites utilisent cela pour réduire les libertés est odieux. On peut comprendre les fausses rumeurs circulant parmi les milieux peu instruits mais celles véhiculées professionnellement par les médias est impardonnable. Les gargarismes écologie co responsable impacto et autre de carbonisation relèvent de l’hypocrisie. Les climats évoluent depuis qu’ils existent. Et rassurez-vous nous sommes à la veille d’un retournement vers une glaciation d’ici quelques millénaires…

  • Commevousvoulez 23/11/2021 13h51

    S’associer avec une Entreprise qui a floué les gens alors que le sigle impliquait des Instituteurs laïques , véritables apôtres et militants des valeurs  » que nous défendons « – ( n’est-ce pas).
    La honte !

    • logo maif

      Bonjour, le rapprochement opéré par MAIF auprès de CAMIF s’est fait car CAMIF d’aujourd’hui n’a conservé que sa griffe et n’est pas celle que nous avons tous connus. La MAF est au contraire fière de s’associer à CAMIF car toutes deux partagent des visions de bien commun inscrites dans leur raison d’être. Participer à l’effort de produire du quasi tout-français en favorisant l’emploi local est à saluer. Je comprends votre étonnement mais nullement votre honte ou celle que portez sur notre mutuelle, mutuelle qui a le courage aujourd’hui de s’impliquer dans des entreprises porteuses d’avenir et d’emplois. En espérant vous avoir quelque peu convaincu, Sentiments mutualistes. Sylvie, militante MAIF

  • BAES Simone et Jacques 23/11/2021 13h48

    Bonjour,
    Cette association MAIF – Nouvelle CAMIF nous parait être une bonne collaboration. Nous sommes restés fidèles avec la nouvelle CAMIF en commandant du mobilier de salle à manger et de literie, mais évidemment depuis les années 1970, nous avions déjà commandé l’ensemble de nos meubles à la CAMIF ancienne version.
    Bel avenir à cette collaboration

  • Momo 23/11/2021 13h45

    MAIF est une mutuelle d’assurance. CAMIF, c’est du commerce, de produits français et éco responsable, bravo. Mais ne pas mélanger!!!
    Une adhérente MAIF qui voudrait bien le rester.

    • alainb 23/11/2021 14h06

      D’accord avec ce commentaire, même si je suis content de pouvoir trouver chez Camif du mobilier de qualité qui était disponible à l’ancienne Camif.

  • tisserant 23/11/2021 13h44

    BONNE INITIATIVE;

  • dobémol 23/11/2021 13h34

    Bonjour, je n’ai aucune connaissance juridique et mes questions vont vous paraître naïves, mais je les pose quand même. L’acquisition par notre Mutuelle, de 82% des parts de la Camif , entreprise privée dont l’objet est commercial , a-t-elle pour effet de faire passer la MAIF du statut de mutuelle au statut d’entreprise commerciale ?
    Combien a coûté cette acquisition? et quelle répercussion cela aura-t-il sur le calcul du montant des indemnisations versées en cas de sinistre, et sur le montant des cotisations ?
    Par ailleurs la volonté du CA de participer à la transition écologique est très intéressante et constructive, mais vous auriez dû soumettre le projet à l’AG des sociétaires, je suis d’accord avec ceux qui ont exprimé cet avis, en nous proposant plusieurs alternatives, achat de parts certes, mais aussi engagements de partenariats sans acquisition de capital… ou autre
    Pendant des décennies j’ai chanté les louanges de la MAIF, mais l’augmentation de sa taille a déjà eu des effets pervers, notamment l’organisation de plateformes, où nous ne sommes plus que des numéros, ainsi que nos dossiers de demandes d’indemnisation, qui sont traités par une succession de conseillers lointains qui ne nous connaissent pas et ne connaissent pas notre région, et qui de plus ont beaucoup de mal à se communiquer les informations. Actuellement j’arrive encore à obtenir un traitement correct de mes dossiers, mais cela me coûté des heures de conversations téléphoniques, et parfois un peu (beaucoup) d’énervement…
    Attention à ne pas tout faire pour que ce dérapage s’accentue…

    • logo maif

      Cher Sociétaire, je vous remercie pour votre expression.
      Je vous rassure cette opération ne va changer le statut de mutuelle de la Maif. La dernière évolution de nos statuts, a permis d’adopter notre raison d’être d’une entreprise à mission. « Notre mutuelle a la volonté de développer un modèle d’entreprise dont la performance durable est fondée sur une attention sincère portée à toutes ses parties prenantes. MAIF se donne pour mission de poursuivre cinq objectifs sociaux et environnementaux » : https://entreprise.maif.fr/entreprise/etre-societe-a-mission#par-1
      En ce qui concerne les impacts financiers de cette opération avec la CAMIF, vous aurez accès aux données correspondantes lors de la publication annuelle de nos comptes consolidés. Le projet et le dernier plan stratégique fut adopté et voté en assemblée générale par les élus des sociétaires.
      La réorganisation du réseau que vous évoquez a été pensée pour mieux répondre aux besoins des sociétaires en spécialisant les collaborateurs. Les plateaux dont vous parlez sont régionalisés et bien sur exclusivement situés sur le territoire. Vous pouvez toujours vous rendre en délégation faire vos démarches. Les équipes sont mobilisées, mais parfois des situations de tensions sont dues au nombre important de déclarations simultanées. Vous semblez avoir obtenu satisfaction dans le traitement de votre dossier. Je vous remercie de ce retour positif malgré des heures de conversations téléphoniques. La Maif a toujours fait du sociétaire sa priorité. La mutuelle obtient depuis 17 ans le premier prix de la relation client dans le domaine de l’assurance. En 2021 Maif a obtenu le premier prix tout secteur confondu. L’attention sincère inscrite dans sa raison d’être est aussi portée envers toutes ses parties prenantes.
      Christophe, Militant.

    • Bourcaine 23/11/2021 19h46

      Tout à fait d’accord avec dobémol : la MAIF doit rester uniquement une MUTUELLE au service de ses sociétaires . Je suis contre la CAMIF et aussi toutes les PUB télévisuelles…..

    • Lynx 23/11/2021 18h13

      Je suis, moi aussi, tout à fait d’accord avec ces commentaires pertinents. Je suis pour des choix démocratiques et particulièrement attaché à ce que la MAIF reste une Mutuelle à l’écoute de ses ses adhérents et qui se centre sur l’assurance solidaire.

    • Cocobibi 23/11/2021 14h57

      Tout à fait d’accord avec l’analyse de ce mutualiste

  • maMik 23/11/2021 13h29

    On ne peut qu’être d’accord avec cette « évolution » de la CAMIF.

  • jipeka 23/11/2021 13h29

    Bonjour
    Est-ce que je vais pouvoir récupérer mes parts sociales CAMIF souscrites en 1971?

    • logo maif

      Bonsoir, malheureusement, le droit ne permet pas qu’un sociétaire d’une coopérative liquidée, tout comme un actionnaire d’une société normale liquidée, récupère ses parts.

    • gabrel 23/11/2021 16h02

      Et moi itou?Jai meme participé avec un don ! Pigeon une fois…….Et mes débats avant tout engagement,,,,???

  • Fraisse 23/11/2021 13h25

    Tout à fait d’accord avec les options que propose la Camif

  • Monique Briol 23/11/2021 13h24

    J’ai été extrêmement déçue à l’époque que la MAIF laisse les sociétaires de la Coopérative des Adhérents à la Mutuelle des Instituteurs de France sans soutien de leur assurance fondatrice. Beaucoup ont perdu beaucoup d’argent dans la faillite, sans parler des parts sociales acquises en nombre pour aider.
    Que la CAMIF fasse faillite était pour moi impensable, et que la Maif s’en détache encore pire.
    Cordialement,

  • Feredj 23/11/2021 13h21

    Bonjour,
    La décision de la Maif de s’associer à la camif est choquante. Outre le passé et le passif, le mélange des genres entre une assurance mutuelle et un commerçant, ne me paraît pas aller de soi . J’y vois un retour à des accommodements discutables et une certaine désinvolture à réitérer des erreurs passées avec les mêmes protagonistes.

    Je vous redis mon profond regret
    Cordialement
    Roland Feredj

  • Brig 23/11/2021 13h18

    Bravo MAIF

  • Brigitte 23/11/2021 13h05

    dommage que la Camif n est pas un dépôt ou un magasin à l ile de la Réunion

    beaucoup ici prônent le développement durable merci d’y songer

    • logo maif

      Bonjour Brigitte. A ce jour, CAMIF a fait le choix de ne pas livrer au-delà de la France métropolitaine compte tenu de la forte concurrence sur le marché du e-commerce. Nous faisons remonter votre interpellation.

  • Flo 23/11/2021 12h59

    Blablabla, dirait la petite,avec raison!

  • Daniel 23/11/2021 12h48

    Très bonne initiative !

  • Marie 23/11/2021 12h38

    Bravo!!

  • Fondemenge 23/11/2021 12h37

    Je doute fortement que la Camif puisse ressusciter, dans l’esprit d’alors, même avec l’aide de la Maif. A quel prix serait cette renaissance ? Je m’insurge contre le fait que mes cotisations servent à financer une entreprise privée à but lucratif. Bien que sociétaire depuis 48 ans, je suis déterminé à changer de compagnie d’assurance si mes cotisations augmentent à cause de ce soutien / rachat de la Camif. Je déplore aussi que l’on soit mis devant un fait accompli de façon si cavalière.

    • logo maif

      Bonjour Fondemenge,
      Merci pour votre contribution sur ce blog.
      La volonté de proposer un produit de qualité, intégrant le développement de l’emploi local et des préoccupations environnementales reste dans l’esprit de l »entreprise CAMIF coopérative que nous avons connue. Il est vrai que les 2 entreprises MAIF et la CAMIF actuelle ont des statuts différents mais partage toutes les 2 la qualité de Société à Mission et cela les engagent. Il s’agit d’un rapprochement basé sur un projet commun et la volonté d’agir ensemble pour créer un impact réel sur nos modes de consommation et aider CAMIF a changer d’échelle.
      Certaines entreprises mondialement connues proposent un modèle de consommation prenant peu en compte les préoccupations d’un avenir durable. Devons-nous nous résoudre à laisser émerger des mastodontes aux positions ultra dominantes ou souhaitons nous aider des entreprises engagées à faire émerger un modèle alternatif plus respectueuse du bien commun ?
      Comme moi, beaucoup de nos sociétaires et de consommateurs se retrouvent dans de tels projets ambitieux. Qu’un acteur MAIF mette son image, ses valeurs et des moyens financiers dans un tel projet fait sens pour moi et je pense pour beaucoup de sociétaires, citoyens qui sont également des consommateurs.
      La bonne gestion des cotisations de nos sociétaires a toujours été une préoccupation première et les engagements pris par MAIF envers ses sociétaires. Les choix de MAIF font toujours l’objet d’échanges avec vos élus des sociétaires. Vous aurez l’occasion de juger de la bonne gestion financière lors de la publication du rapport annuel à l’Assemblé générale.
      Je vous invite à continuer ce débat en vous rendant dans votre délégation la plus proche ou en demandant à ce qu’un militant ou élu vous contacte pour prolonger le débat.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Militant, élu des sociétaires.

  • Rogers 23/11/2021 12h36

    Je viens de retrouver une décision émanant du Tribunal de commerce de Niort :18, Rue Marcel Paul-BP 8818 (Maître Hervé Silighini) indiquant que ma créance était considérée comme recevable suite au dépôt de plainte de Maître Mireille Saint-Martin, suite à la liquidation judiciaire de SA CAMIF Holding, pour une somme de108,87 Euros de Parts Sociales à titre chirographaire.
    Puis-je espérer être un jour remboursé de cette somme, vu que j’avais envoyé tous les justificatifs ?
    Merci pour votre réponse dans les meilleurs délais possibles.
    Meilleurs salutations mutualistes.
    Roger G Sociétaire Camif depuis 1962: 0442330K

    • logo maif

      Bonjour cher sociétaire. Malheureusement, malgré votre créance recevable, le droit ne permet pas qu’un sociétaire d’une coopérative liquidée, tout comme un actionnaire d’une société normale liquidée, récupère ses parts. Ces dernières ont donc perdu toute valeur suite à la liquidation de Camif SA le 27 mars 2009.

  • Gardoni 23/11/2021 12h35

    Très bonne initiative de la maif .Le « clan  » de Niort se reconstitue, mais avec de nouvelles bases, tant commerciales que de saine gestion (j’espère !).
    A ce dernier propos, est-ce que CAMIF est bénéficiaire ?

    • logo maif

      Bonsoir et merci de vos encouragements. Pour répondre à votre question, cette opération n’est pas liée à une mauvaise situation financière de CAMIF, qui est actuellement en croissance. MAIF va permettre à CAMIF de poursuivre sa dynamique de croissance et d’aller plus loin dans la proposition d’une alternative durable et locale. A bientôt !

  • Alain 23/11/2021 12h34

    J’ai passé commande de trois matelas trois jours avant la faillite de la CAMIF. Mon paiement a été encaissé et je n’ai jamais eu les articles. Maintenant quand je vois écrit CAMIF je fuis. Je suis même un peu dépité que la MAIF qui a toujours ma confiance vienne salir sa réputation avec ce rapprochement.
    Chat échaudé craint l’eau froide.

  • DEJEAN33 23/11/2021 12h30

    BRAVO !
    Je ne peux qu’adhérer à cette initiative dans son principe. Mais je me méfie de la résurgence du terme « CAMIF ». Je ne pense pas que ça a à voir avec la coopérative « CAMIF » telle que je l’ai connue et à laquelle j’ai souvent fait appel pour nos achats familiaux.
    DONC, EXPECTATIVE !
    Pour adhérer véritablement à cette initiative, au delà du principe, j’ai besoin de connaître le statut réel de cette nouvelle « CAMIF » ; quel est son véritable statut ? Coopérative, société commerciale, association ?…
    Que ce soit le MAIF qui propose cette initiative me conforte ; mais est-ce la direction à prendre pour une MUTUELLE-Assurance ? Il ne faudrait pas oublier la notion d’origine et primordiale de la mutualité qu’il faut sauvegarder à tout prix et se méfier de l’appel des sirènes du marché concurrentiel.
    Il faut en particulier, mesdames et messieurs les responsables de notre MAIF, se méfier et ne pas tomber dans les dérives de notre autre MUTUELLE symbolique, la MGEN qui a dévié fortement de sa trajectoire mutualiste d’origine, au détriment de tous ses sociétaires.
    DONC, j’attends d’en savoir plus.

    • logo maif

      Bonsoir. Merci pour votre message. La CAMIF n’est plus une coopérative depuis sa reprise par Emery Jacquillat en 2009. La société est devenue entreprise à mission en 2020. Notre rapprochement est basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts aussi bien social qu’environnemental. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble.

  • Rose 23/11/2021 12h25

    C’est une excellente initiative. Je pense qu’il est temps de proposer une offre dans ce domaine. Il convient tout de même de tenir compte de l’expérience CAMIF pour ne pas répéter les erreurs.

  • Beaba 23/11/2021 12h20

    Personnellement je pense que la MAIF sort de son rôle d’assureur. La Camif fut mal gérée dans les dernières années en consentant par exemple une rémunération scandaleuse à un haut-fonctionnaire à la retraite bien connu, ce qui aurait fait frémir les adhérents de la CAMIF s’ils avaient été informés… En effet, comme le dit un autre collègue, le complément retraite de la MRIFEN a été également un échec retentissant. Je me suis retiré à temps de ce piège financier et j’avais informé à l’époque le secrétaire général de la MRIFEN de la banqueroute annoncée, il m’avait répondu que je faisais erreur, la suite a montré que j’avais raison. Le renflouement a coûté très cher aux assureurs comme aux souscripteurs qui s’en souviennent très bien…
    La MAIF n’a pas à s’associer à des entreprises en difficulté, ni à des actions de genre caritatif que les assurés désapprouvent, il y a des organismes pour cela. La MAIF doit se recentrer sur son métier d’assureur, ce pourquoi elle a été créée. Qu’elle cesse en plus de se proclamer « militante » là aussi ce n’est pas son rôle, et ce temps là est dépassé de toute façon, car on voit très bien l’idéologie qui est dernière ce concept, idéologie obsolète également et que beaucoup d’assurés ne partagent pas ou plus.
    Assez d’argent perdu sur le dos des assurés. Que les responsables de la MAIF pensent plutôt à comment réduire les cotisations des assurés en réduisant leur train de vie et le luxe qui règnent dans les agences MAIF, ainsi que toutes ces actions de soutien coûteuses, ce sera plus utile et les assurés vous en seront reconnaissants.

    • logo maif

      Cher sociétaire, vous avez vu MAIF évoluer au fil du temps en étant assuré et assureur. Je suis militante et au quotidien, j’œuvre pour les sociétaires et leur apporte mon aide, dans un environnement mobilier simple et basique. Je ne partage pas votre opinion sur le militantisme car pour moi, il a plus que jamais sa place au cœur de notre mutuelle et dans notre société actuelle car chacun a besoin de solidarité à un moment donné. Payer le juste prix pour une cotisation, c’est choisir des garanties qui vous protègent au pire moment. L’une des dernières décisions du conseil d’administration pendant la pandémie illustre l’ADN de notre mutuelle, celle de la solidarité: rembourser 30€ à chaque sociétaire, c’est mutualiste; rendez-vous compte, 1 million d’euros remis à l’ensemble de nos sociétaires ! Je suis très fière et reconnaissante à la MAIF. Sylvie, Militante MAIF

  • Jl Bougas 23/11/2021 12h18

    Une mutuelle, MAIF, investit et achète les actions d’une société privée à but lucratif !!!!… J’ai du rater un épisode !!
    Quelque soit la volonté « écologique » de cette entreprise !
    Après avoir jeté un oeil aux propositions de Bienoubien, deux réflexions : produits « tendances » et d’une utilité douteuse, prix peu abordables (même si, oui, l’écologie a un coût)… Et pour finir une troisième réflexion, le Net est une formidable invention quand il ne détruit pas le contact humain et la vie locale.

    • logo maif

      Cher sociétaire, MAIF, notre mutuelle, a toujours proposé des contrats d’assurance et développé des produits financiers, investi de manière solidaire. Depuis 2020 et l’inscription d’entreprise à mission dans ses statuts, MAIF souhaite générer un impact positif dans notre société dans ses décisions. CAMIF partage cette valeur, et répond à un besoin de manière durable et responsable. La qualité a un coût mais répond à un véritable besoin de société. Sylvie, Militante MAIF.

  • Leger 23/11/2021 12h17

    Très intéressant ! À suivre. Je suis pour cette vision de l avenir

  • jolag 23/11/2021 12h14

    « Les petits ruisseaux font les grandes rivières »..Bravo pour ce projet de soutien qui montre que l’action positive peut nous mener à lutter contre le défaitisme ambiant et est porteur d’espoir et de valeurs de solidarité pour les générations futures.

  • Lundinn 23/11/2021 12h13

    Bravo ! Excellente initiative, il faut favoriser les circuits courts et les produits finis français et européens à l’exclusion des autres. Continuez votre politique de développement durable !

  • VINCENT 23/11/2021 12h12

    J’étais en effet nostalgique de la CAMIF de jadis. Parfait !

  • T.Eyl 23/11/2021 12h12

    Les concepts de Mutuelle et de Coopérative ont-ils encore un sens pour les membres du conseil d’administration de la MAIF? L’impulsion ne doit-elle pas venir de la base et des besoins qu’elle exprime?
    Qu’apporte le rachat de cette société qui n’a rien à voir avec la coopérative que nous avons connue? Ce n’est qu’un investissement que le conseil d’administration semble vouloir rentabiliser en s’appuyant sur une communication publicitaire à moindre coût, d’aspect nostalgique auprès des sociétaires.
    T.Eyl

    • logo maif

      Cher sociétaire, les structures de la mutuelle et de la coopérative ont des valeurs communes fortes que je partage en tant que militante à la MAIF. Dans ce même esprit solidaire, en 2020, la MAIF a adopté le statut de société à mission. Elle partage aujourd’hui le même engagement que la CAMIF sur le bien-être commun et l’impact positif de son activité dans la société. C’est pour cela que la MAIF a souhaité la soutenir dans ses objectifs d’offre de produits durables, français à 77%.. C’est la raison prioritaire qui a amené le conseil d’administration à se rapprocher d’elle sans minimiser toutefois la rentabilité de son investissement. Ayez confiance en notre mutuelle. Bien mutuellement, Sylvie, Militante MAIF

  • Jenneville 23/11/2021 12h11

    Amers souvenirs d’un pigeon qui a laissé des plumes au moment de la déroute de la coopérative.
    Quelles que soient les bonnes intentions affichées, « chat échaudé craint l’eau froide ».
    Et merci de redoubler de vigilance avec nos cotisations.
    bien cordialement.

  • jerica 23/11/2021 12h07

    tout à fait d’accord avec votre décision faire revivre la CAMIF avec la MAIF quoi de plus normal
    merci pour votre choix très bon comme toujours

  • BEGUE 23/11/2021 12h06

    Je suis heureuse de ce soutien. J’ai encore le souvenir de ces bons produits que nous proposer la CAMIF. Malheureusement j’habite en outremer et je ne pourrais pas profiter de ces avantages.

    • logo maif

      Bonjour chère sociétaire. Malheureusement CAMIF a fait le choix de ne pas livrer au-delà de la France métropolitaine compte tenu de la forte concurrence sur le marché du e-commerce. Bonne journée.

  • LUCAS 23/11/2021 12h04

    Je pense qu’il s’agit d’une excellente initiative conforme aux engagements de la MAIF et son souci de se battre pour un monde meilleur.

  • Husson Michel 23/11/2021 12h03

    En tant que ( très ) ancien consommateur , nous sommes ravis du RETOUR de CAMIF !!!

    • Alain 23/11/2021 12h40

      Il ne s’agit que d’une usurpation d’un vieux sigle complètement déshonoré par sa trahison.

  • Klein 23/11/2021 12h02

    Excellente démarche.

  • Scheifler 0678034 D 23/11/2021 12h01

    Il y a quelques mois, j’ai voulu commander à Camif un lit pour enfant en promotion jusqu’à 18h.
    J’ai passé ma commande mais je n’ai pas réussi à trouver comment faire pour payer. J’ai immédiatement ( avant 17 h30) envoyé un sms à cette société. Puis, le lendemain j’ai téléphoné : pas bien reçu du tout. Puis j’ai écrit à la direction : je n’ai toujours pas de réponse.
    J’ai pensé avec émotion que LA Camif était belle et bien morte.

    J’espère que LA Maif ne fait pas d’erreur en s’associant avec cette entreprise.

    Sentiments mutualistes.

    • logo maif

      Merci pour cette alerte que nous relayons auprès des équipes CAMIF car la qualité de la relation est un élément essentiel.

  • Kat 23/11/2021 12h00

    J’adhère à ces propos: 
    « Est-ce le rôle d’une mutuelle d’assurance de racheter une société privée et de prendre la majorité dans une société vendant du mobilier ?
    Je ne le pense pas.
    j’ai noté ce derniers temps des évolutions de la MAIF vers des rôles qui ne me semblent pas être les siens, dérive qui a certainement un coût et donc une répercussion sur nos cotisations. Cette prise de risques importante me semble donc une erreur stratégique majeure qui pourrait remettre en cause le devenir de la MAIF !« 

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage…
      L’assemblée générale composée des élus des sociétaires a voté par une forte majorité le dernier plan stratégique de la Maif. Vous avez raison de remarquer les évolutions importantes de la MAIF. Elles sont nécessaires dans un monde où les modèles économiques se trouvent bouleversés. Des entreprises que l’on croyait souveraines sur leurs secteurs d’activité se trouvent mises en difficulté notamment par la révolution digitale. Tout en restant toujours fidèle à ses valeurs, Maif a su innover et s’adapter dans des différents domaines.
      Dans cette opération, la Maif s’inscrit en tant que marque du mieux commun en soutenant la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance. N’hésitez pas à vous rendre dans votre délégation afin d’échanger avec les militants. Christophe, Militant.

    • Bernard 23/11/2021 14h01

      Je reste aussi dubitatif. Comme l agrenouille de la fable, la CAMIF est morte d’avoir voulu se faire plus grosse que les autres. La MAIF doit elle aussi prendre garde.

  • Batignes André 23/11/2021 11h59

    J’ai eu recours à un collaborateur bénévole qui intervient pour aider les sociétaires à résoudre leur problème d’assurance, au siège de la MAIF à ALBI (81000).
    J’ai appelé le N° MAIF de ma ville d’ALBI pour tenter de le contacter pour le remercier de son intervention.
    Me voilà basculé sur votre centre d’appel national qui ne connaissait pas l’objet de mes démarches, et qui se déclarait dans l’impossibilité de joindre votre collaborateur bénévole !
    En 55 ou 56 ans de militantisme MAIF, je n’ai jamais eu à constater un telle distance avec une instance MAIF, ce que je regrette profondemment ! Je qualifie cette situation de « déshumanisation programmée » ….
    Au final, il me reste qu’à me déplacer (environ 1 km) pour aller remercier Mr PRIME de vive voix, qui s’est démené pour obtenir l’aide que je lui ai sollicité.
    En espérant qu’il sera tenu compte de ma présente réflexion ?
    Veuillez croire en mes sentiments distingués et mutualistes…

    • logo maif

      Bonsoir. Merci pour votre commentaire. Soyez rassuré, il n’y a aucune « déshumanisation programmée » à la MAIF. Notre collègue était peut-être tout simplement dans l’impossibilité de joindre M. Prime. Ceci est résolu ! Je viens d’adresser à M. Prime les remerciements formulés sur ce blog (vous êtes en copie de l’email). Bonne soirée à vous.

  • jeanne 23/11/2021 11h58

    Pour un avenir durable: d’accord.
    Mais on est mis devant le fait accompli.

    LA »camif » a des prix prohibitifs pour le salaire des enseignants.

    La plateforme  » bien ou bien » je n’en pense pas que du bien:
    les produits inutiles, gadgets
    la provenance des produits
    l’alimentaire???? LOCAL
    les prix
    Notre environnement réclame surtout une réduction des achats de neuf.

  • HPA 23/11/2021 11h57

    2 questions que l’on retrouve dans d’ailleurs dans les commentaires . Et en corollaire une société mutualiste peut-elle « acheter » , « absorber » une société privée .
    – « Nous vous informons » qui nous ? le C.A. Au vu de l’importance de l’opération pourquoi les sociétaires n’ont-ils pas été consultés en amont, . Drôle de fonctionnement démocratique et mutualiste qui ne passerait sans doute pas dans le privé.
    Une réflexion : au vu des prix pratiqués par la CAMIF « la participation à la transition énergétique » est-elle l’apanage de « ceux qui ont les moyens »?
    Je suis sociétaire depuis 60 ans et je me permets de dire : Attention à la course à l’agrandissement qui est dans la doxa libérale du temps et de tous les cadres issus des écoles de management ( donc y compris ceux qui sont la MAIF et influent sur ses orientations . C’est cette course qui est partie responsable de la faillite de l’ex CAMIF , et malheureusement nous la voyons déjà à l’œuvre à la M.G.E.N.

    HPA

    • logo maif

      Bonjour Henri,
      Merci pour votre commentaire.
      La CAMIF est une entreprise privée qui peut ouvrir son capital aux investisseurs. Si MAIF est une mutuelle et appartient à ses sociétaires, elle peut effectivement prendre une participation majoritaire dans des entreprises ayant un statut différent mais avec discernement. C’est faire le choix d’investir dans des entreprises engagées qui partagent un objectif commun de réinventer une économie plus soutenable.
      C’est effectivement le Conseil d’Administration qui a pris cette décision.
      Le CA qui est élu par et parmi les sociétaires. C’est ce même CA qui rend compte annuellement devant l’Assemblée générale des élus des sociétaires de son activité. Les débats et les choix stratégiques sont partagés avec les élus. La MAIF a une bonne gestion des cotisations de ses sociétaires afin d’assumer ses engagements pris envers eux en tant qu’assureur. Cette bonne santé financière lui permet de rester souveraine dans ses choix stratégiques et ne pas chercher la course à la taille critique.
      J’espère avoir pu vous éclairer.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Mandataire du CA, élu des sociétaires.

    • mini 23/11/2021 17h12

      ..Que je sache la MAIF n’est pas une entreprise PUBLIQUE ! sociétaire depuis 56 ans

    • Blavette Claude 23/11/2021 17h04

      Entièrement d’accord avec HPA.
      Il semblerait qu’il soit trop tard pour éviter une nouvelle dérive.
      Sociétéaire depuis 60 ans qui n’apprécie pas certaines sponsorisations pour ne pas dire presque toutes.

  • DanMich 23/11/2021 11h57

    Nous sommes très nostalgiques de la CAMIF
    Et nous sommes d’accord avec ce que vous faites
    Cordialement
    D et M Thibaut

  • Tserreche 23/11/2021 11h54

    Depuis 20 ans pour mieux consommer je consomme moins et je regarde où sont fabriqués les produits ce qui n’est pas toujours évident
    Mon choix de consommateur est 1) local 2) Français 3) Européen et 4) soit indispensable et j’achète soit je peux tout à fait m’en passer et je n’achète pas
    la Camif est dans ma philosophie de vie

  • LABARBE 23/11/2021 11h51

    j’ai effectivement beaucoup acheté à la CAMIF mais aujourd’hui je ne reçois plus rien mon nom a du être supprimé des listes des clients je suis heureux de voir que nous pourrons très bientôt la possibilité de retrouver cette enseigne merci à la MAIF

    • Guy.83 24/11/2021 14h28

      Je suis dans le même cas que vous ancien acheteur mais actuellement rayé de la liste. Je ne veux surtout pas être réinscrit et ne m’en plains pas. Je ne veux plus entendre parler de la Camif.

  • Selsis Jean-Claude 23/11/2021 11h50

    L’ex Président de Camif Collectivités ne peut qu’être enthousiaste quant à cette participation!

  • Nomade 23/11/2021 11h49

    Combien coûtent ces spots télévisés avec Jamy complètement Inutiles?c’est quand-même avec nos cotisations !ce rapprochement avec la CAMIF serait-il aussi Inutile?

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage.
      A l’heure de l’urgence environnementale, il est nécessaire d’agir. L’univers de l’habitation a un impact sur le climat (choix des matériaux, de la construction à l’ameublement en passant par le choix de l’assurance). MAIF et CAMIF unissent leur force, pour contribuer à la transition écologique du pays, et encourager la consommation responsable en proposant une offre globale et complète autour de l’habitat durable.
      En 2021, CAMIF se déleste de ses derniers produits fabriqués hors zone EURO. Supprime de son offre tous les produits qu’elle ne considère pas 100% responsable. Personne sur le marché n’a opéré de telles actions.
      MAIF en tant qu’assureur responsable s’engage pour assurer et promouvoir un mode de vie plus responsable avec notamment la priorité donnée aux pièces d’occasion dans les réparations.
      Christophe Militant

  • trigueros 23/11/2021 11h46

    Je souscris totalement au rapprochement avec la camif.
    Merci de nous tenir au courant des évolutions et de nous donner les liens d’accès a son site.

  • Fafa 23/11/2021 11h44

    Bonjour,

    Plus de 70 ans, je ne suis pas un grand consommateur, mais favorable à ce projet.

    Depuis la reprise de l’enseigne, j’ai parfois acheté à la Camif , car j’ai apprécié les informations techniques et complémentaires sur les objets qui m’intéressaient.

    Cordialement

  • francis 23/11/2021 11h43

    Heureux de recevoir vos propos pertinents sur le Réchauffement climatique et votre implication dans notre lutte. Pour la filière bois, donc la fabrication de meubles, maisons etc… le pillage de nos forêts, l’exportation de nos chênes, hêtres, châtaigniers outre leur rôle d’absorbeur de CO2,
    est un enjeu crucial.
    Maif-Camif il va falloir agir !

  • Marin74 23/11/2021 11h42

    Merci de nous avoir informés, mais cela aurait été fait au préalable cela aurait été mieux ! j’ai acheté bcp de mobilier à la CAMIF et en ai été satisfait, car de qualité et français.
    Est-ce le rôle d’une mutuelle d’assurance de racheter une société privée et de prendre la majorité dans une société vendant du mobilier ?
    Je ne le pense pas.
    j’ai noté ce derniers temps des évolutions de la MAIF vers des rôles qui ne me semblent pas être les siens, dérive qui a certainement un coût et donc une répercussion sur nos cotisations. Cette prise de risques importante me semble donc une erreur stratégique majeure qui pourrait remettre en cause le devenir de la MAIF !

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage. En effet vous avez raison de remarquer les évolutions importantes de la MAIF. Notre monde évolue, et la mutuelle avec. Maif fut de nombreuses fois pionnière dans des différents domaines tout en restant fidèle à ses valeurs.
      Dans cette opération, on ne peut pas parler de diversification à proprement parler dans le sens où nous ne cherchons pas à changer de métier ou d’activité. C’est en tant que marque du mieux commun que MAIF soutient la création de structures ou d’entreprises qui œuvrent dans d’autres domaines que l’assurance mais dont les projets sont proches de nos préoccupations et contribuent à la création d’impacts positifs.
      Ce rapprochement est basé sur un projet commun. Il rassemble une volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble.
      En ce qui concerne les impacts financiers, vous aurez accès aux données correspondantes lors de la publication annuelle de nos comptes consolidés.
      N’hésitez pas à vous rendre dans votre délégation afin d’échanger avec les militants. Christophe, Militant.

  • Théo 23/11/2021 11h42

    Souvenirs :
    – la MRIFEN, qui garantissait un complément retraite indexé sur le coût de la vie, laisse un souvenir amer à ses adhérents floués.
    – la CAMIF, qui présentait de nombreux avantages et bénéficiait d’une clientèle stable, a-t-elle été bien gérée ? Son magasin et son restaurant, à Labarthe-sur-Lèze – et sans doute ailleurs –, n’étaient-ils pas un peu trop chic(s) ?
    Les réalités économiques et l’idéologie militante ne font pas bon ménage.

  • Augustin79 23/11/2021 11h37

    A voir et lire toutes les occupations de la MAIF je me demande s’il y a encore des personnes qui s’occupent de l’assurance ?
    Assuré Protection Juridique PJ1 j’ai besoin d’un conseil concernant un problème de voisinage impliquant aussi le propriétaire-auto-constructeur-bailleur.
    Plusieurs heures d’attente au téléphone et quand j’ai enfin failli avoir avoir un interlocuteur de Maif Rennes mon téléphone sans fil m’a lâché, la batterie s’était vidée à force d’attendre.
    Découragé j’ai essayé la voie Internet où l’on m’assure que ma demande sera lue dans un délai de 30 jours avec encore un délai de réponse pouvant aller jusqu »à 30 jours. Je me suis déconnecté et continue à subir les nuisances !
    A quoi bon s’assurer ?
    Très déçu … après 56 années de fidélité sans interruption.
    Je n’ai pas oublié ….
    Le 13/12/19 j’ai changé de voiture et en janvier 2020 la Maif m’a prélevé la cotisation 2020 pour la nouvelle voiture + celle de l’ancienne voiture malgré mon intervention téléphonique après la réception de l’avis de prélèvement. J’avais obtenu la promesse d’une rectification préalable, mensonge le prélèvement est passé.
    Ensuite l’annonce d’un remboursement « statutaire » fin janvier que je n’ai pas accepté. Suite à ma visite à la délégation 79 j’ai obtenu un remboursement un « peu » plus rapide, mais après le crédit de mes retraites ! J’ai appris lors de cette visite que l’erreur était le fait d’une intérimaire !!! La veille de mon changement de voiture j’ai voulu valider le devis d’assurance que j’avais fait sur le site mais la validation était bloquée car il fallait une vérification préalable par téléphone … par une intérimaire. Elle n’avait rien à redire son devis qui était complet et correct mais, certainement mal formée sa validation à elle était erronée … la faute à l’ordinateur.
    Sentiments mutualistes version 2021 !

    • logo maif

      Bonsoir cher sociétaire. Nous sommes navrés de lire votre retour d’expérience. Je prends contact avec vous en privé afin d’échanger plus en détail avec vous.

  • Pilote57 23/11/2021 11h36

    Adhérent Maif depuis 1969 et dès lors client Camif jusqu’à la fin, je ne partage pas le rapprochement de la Maif avec une entreprise privée telle que la Camif actuelle.
    Dommage que l’o soit mis devant le fait accompli !

  • Mino 23/11/2021 11h35

    Très bel engagement. Les valeurs de la MAIF sont restés les mêmes depuis des décennies et c’est tant mieux. En souhaitant que CAMIF poursuivre une longue route.

  • Colonel Moutarde 23/11/2021 11h34

    BRAVO !

  • Mamette 23/11/2021 11h33

    Mes dix dernières années de vie active, j’ai beaucoup acheté à l’ancienne Camif.
    Maintenant à la retraite, le prix des objets de la Camif sont inabordables pour mon budget. Regrets.

    • logo maif

      Bonsoir Mamette, la question des prix et de l’accessibilité est un sujet important. Elle encourage CAMIF à innover vers des modèles encore plus vertueux à l’avenir avec des projets autour de la seconde vie des objets. Belle soirée à vous.

  • Barbut 23/11/2021 11h31

    je suis né en 1945, j’ai été enseignant quelques années et j’ai bien connu la CAMIF à laquelle j’ai été très attaché. Et je suis évidemment d’accord avec votre initiative et je suis très heureux que la CAMIF redémarre dans l’esprit que vous avez décrit.
    souhaitons bonne chance à ce projet.
    Bien cordialement si

  • OUKHEMANOU 23/11/2021 11h30

    Sans revenir sur le passé, vous avez bien raison de vouloir tracer une nouvelle route avec « Camif ».
    La Maif est porteuse d’autres valeurs, humanistes, solidaires et écologique. La « Camif » actuelle partage-t-elle toutes ces valeurs autres que l’ambition d’une transition écologique?

    • logo maif

      Bonsoir et merci pour votre question. Notre rapprochement est basé sur un projet commun et la volonté partagée d’agir encore plus puissamment pour créer un maximum d’impacts aussi bien social qu’environnemental. Le fait d’être deux entreprises à mission nous a forcément confortés dans notre choix d’avancer ensemble.

  • MAUET 23/11/2021 11h29

    Bele initiative mais vu le montant de nos retraites dur de commander à la CAMIF

    • Serran 23/11/2021 11h53

      Tout à fait d accord!

  • JJ 23/11/2021 11h28

    Je relève dans la 1ère phrase du texte une ambigüité : « le Conseil d’administration MAIF réuni le 17 novembre a validé l’acquisition de parts. » Vous voulez dire « actions » ? Camif-Matelsom est une société par actions simplifiées.
    Confusion entre CAMIF ancienne coopérative et CAMIF entreprise par actions ? La MAIF entretiendrait cette confusion ? Je n’ose y croire.

    • logo maif

      Bonjour Jacques,
      Merci pour votre commentaire.
      Le terme « part » désigne effectivement les actions. Il ne doit pas y avoir de confusion avec des parts sociales.
      CAMIF coopérative n’existe plus et CAMIF Matelsom est une nouvelle entreprise qui n’a pas ce statut. MAIF renforce donc ses liens avec CAMIF en montant au capital majoritairement par le biais d’une opération de conversion d’obligations convertibles et du rachat des parts des actionnaires minoritaires.
      J’espère avoir pu lever toutes ambiguïtés.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, mandataire du CA, élu des sociétaires

    • Marcia 23/11/2021 14h52

      Excellente question de jj.

      Tout est dit.

      Confusion volontaire ( Berk) entre ancienne et nouvelle Camif dans vos texte?
      Ou involontaire ( c’est encore pire et je n y crois pas).?

      La MAIF s égaré.

  • Joga 23/11/2021 11h26

    Bonjour,
    Une très bonne chose que se rapprochement pour réaliser des achats plus responsable et faire avancer les entreprises Européenne.

    Deux questions SVP :
    Il aura t’il des avantages à la Camif du fait d’être sociétaire MAIF ?
    Notre numero de client Camif sera t’il notre numero de sociétaire MAIF comme avant ?

    Cordialement,
    Joga

    • logo maif

      Bonsoir Joga, CAMIF conservera son identité, votre numéro de sociétaire MAIF sera donc bien distinct de votre numéro client CAMIF. Concernant les avantages CAMIF auprès des sociétaires, il est trop tôt pour vous répondre ! Bonne soirée à vous.

  • clarinette 23/11/2021 11h24

    Oui,je suis un ancien ayant apprécié la CAMIF avec arrêt à Niort tous les étés,cela pour une visite et commande au magasin !!!!! Dois je comprendre que « EKOYA » est la continuité de la CAMIF ???? J’aimerai avoir des infos sur ce sujet . Cordialement à vous tous .

    • logo maif

      Bonjour et merci pour votre message. Avant le rachat par Emery Jacquillat en 2009, il s’agissait du Club CAMIF qui était une filiale de la holding Camif. Mais Emery Jacquillat n’a pas repris le Club CAMIF (comme Camif collectivités et Camif Habitat). Puis le Club CAMIF a changé de nom pour se renommer EKOYA en 2014. Donc cela n’a plus rien à voir avec CAMIF. Bonne journée à vous.

  • INSTIT 23/11/2021 11h23

    Nous sommes nombreux à chercher des solutions pratiques pour consommer moins, mieux , local, pour recycler ….mais 72% des Français sont mobilisés pour consommer plus responsables !
    * Source – *Source 14ème édition du Baromètre de la Consommation
    Responsable 2021, par GreenFlex et l’ADEME.
    Je m’interroge et je trouve que le même échantillon a été utilisé pour nous informer que »Ainsi, pour 93% des Français, il faut revoir tout ou une partie de notre modèle économique, dont 52% qui déclarent qu’il faut le repenser entièrement et sortir du mythe de la croissance infinie » (même source); échantillon dont on ne voit pas trop la représentativité vu sa faible expression dans les urnes

    Aurais- je mal lu ? Les cotisations des sociétaires sont utilisées pour employer une responsable de marketing stratégique ?
    Suite logique :
    Après avoir incité les sociétaires à confier leurs comptes à des outils informatiques très protégés tels que NESTOR, la MAIF crée un nouveau catalogue Bienoubien
    Vaste choix de produits souvent chers, inutiles et stupeur …. des produits alimentaires. Une concurrence supplémentaire pour le commerce bio local.
    La MAIF pourrait utiliser plus judicieusement ses moyens médiatiques pour mettre en garde tous les consommateurs
    – sur les dérives des influenceurs en ligne au croisement de la téléréalité et du téléachat
    – sur le fleurissement des labels , purs produits de l’agriculture conventionnelle et de son syndicat qui ne dit pas son nom
    Les enquêtes qui développent cet esprit critique sont diffusées à des horaires trop tardifs pour les personnes qui travaillent.

    La protection des personnes et des biens, la recherche des améliorations dans le domaine des transports, de la réparation automobile constituent le cœur de métier d’un assureur. C’est ce que vous disent bon nombre de sociétaires.
    Cordialement INSTIT

    • logo maif

      Bonjour, je vous remercie pour votre réaction à cet article.
      L’assurance est notre cœur de métier.
      Lorsque MAIF développe de nouveaux services ou s’associe comme avec CAMIF, il ne s’agit pas d’exacerber une quelconque concurrence artificiellement mais proposer d’autres chemins de consommation plus durable.
      Avec le fond MAIF transition, nous cherchons l’innovation en favorisant la conversion bio ou l’installation de jeunes agriculteurs bio tout en favorisant la transition énergétique. Je vous invite à découvrir une des utilisations de vos cotisations.
      https://entreprise.maif.fr/actualites/2019/agricultute-bio-maif-transition
      Nous essayons également de porter des sujets sociétaux afin d’éclairer les débats en donnant la parole à des experts reconnus.
      Je vous propose de visionner certaines de ces conférences sur https://maif-conf.fr/
      J’espère avoir pu éclairer vos interrogations.
      Sentiments mutualistes
      Laurent, Mandataire du CA, Elu des sociétaires

  • REGOIL 23/11/2021 11h18

    Je trouve que l’idée est bonne . il est temps d’arrêter les achats intempestifs et revenir à la qualité durable!
    mais les tarifs étant plus élevés je pense que les  » petites retraites » dont je fais partie ne pourront peut être pas
    suivre……

    • logo maif

      Bonsoir et merci pour votre commentaire. La question des prix et de l’accessibilité est un sujet important. Elle encourage CAMIF à innover vers des modèles encore plus vertueux à l’avenir avec des projets autour de la seconde vie des objets. A bientôt sur ce blog.

  • dominique Binzenbach 23/11/2021 11h12

    Certes, ce choix est pertinent, sachant toutefois que le pris des produits présentés les rendent difficile d’accès au plus grand nombre… Problème

    Par ailleurs, il me semblerait judicieux d’inscrire le positionnepment de la Maif en soutenant le développement d’initiatives inscrites résolument dans un développeemnt soutenable, de transition écologique et éthique ce, par doivers moyens :
    – charte de critères rigoureux vérifiés selon fréquence à déterminer selon le type de produits et services proposés, soit une forme de référencement « confiance »
    – soutien en financement, direct ou pour accompagnement au projet et a son développement (à l’instar de ce que pratique diverses fondations) – extension du domaine de la fondation Maif ?
    – organisation de forum/colloque/rencontre publiques territoriaux de porteurs d’initiatives et projets, ce en lien/partenariat d’instances d’économie solidaire (Réseau des Collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire, entre autres…)

    • logo maif

      Bonjour Dominique,
      Merci pour votre contribution et vos propositions.
      Sur le critère prix, il y a une conviction partagée que les produits responsables fabriqués dans de bonnes conditions aient vocation à devenir la norme. Cela pourrait avoir un impact sur les prix.
      MAIF en tant que Société à mission cherche un impact sur l’ensemble de ses activités pour contribuer à un monde plus durable. C’est le sens de se rapprochement avec CAMIF.
      C’est également le cas avec Bien ou Bien que MAIF a développé récemment avec ULULE qui permet aux consommateurs d’avoir des critères éthiques de choix de consommation. Je vous invite à visiter leur site internet et lire leur manifeste : https://www.bienoubien.com/manifeste
      Enfin il s’agit, comme vous le préconisez, de convaincre qu’un autre modèle est possible. C’est que nous tâchons de démontrer en région sur les territoires en organisant des conférences autour de sujets sociétaux. Je vous invite également à vous rapprocher des équipes militantes au plus près de chez vous et de participer à ces temps d’échanges. Voici le lien vers les événements organisés : https://www.maif-evenements.fr/
      Ces conférences sont également visibles sur notre site https://maif-conf.fr/
      J’espère avoir pu répondre à certaines de vos interrogations.
      Laurent, Militant, Elu des sociétaires

  • JPCoste 23/11/2021 11h12

    D’accord avec cette orientation …

  • GM 23/11/2021 11h11

    OUI!
    Merci c’est ce que nous attendons d’une institution comme la Maif

  • Beĺa 23/11/2021 11h09

    Il y a déjà quelque temps j ai téléphone par 2 fois pour avoir un complément d’i formations sur un produit
    Je me suis fait recevoir fraîchement par quelqu’un qui visiblement n’y connaissait rien er bien loin du pseudo esprit Camif
    Je me suis donc arrêtée là

    • logo maif

      Bonsoir Bela. Merci pour cette alerte que nous relayons auprès des équipes CAMIF car la qualité de la relation est un élément essentiel.

  • Valou 23/11/2021 11h08

    Je dis bravo, continuez ainsi

  • Cocobeloeil 23/11/2021 11h05

    Je n’en reviens pas car je croyais la coopérative morte et enterrée…

    • logo maif

      Cher sociétaire, c’est visiblement une heureuse nouvelle pour vous et tant mieux ! Elle l’est aussi pour moi, tant elle marque la capacité de MAIF à se réinventer dans la continuité et la fidélité aux valeurs. Franck, militant MAIF

    • Ocean 23/11/2021 11h46

      La Camif m’a laissée en son temps avec un remboursement non rendu.
      Quant à maintenant, ce n’est plus une coopérative mais des actionnaires donc un statut différent.
      Quant à l’initiative du développement durable, c’est une action louable mais inaccessible à des retraités du premier degré.

  • boudou 23/11/2021 11h03

    C’est bien que la MAIF ait soutenu la CAMIF
    Cordialement

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage. Il importe à la Maif de connaître les avis de tous les sociétaires. Ce soutient s’inscrit dans notre démarche liée à notre raison d’être : “la recherche d’un mieux commun”. Les ambitions de “CAMIF Matelsom” empruntent ce chemin. Une nouvelle fois, je vous remercie pour votre message.
      Sentiments mutualistes.
      Nicolas, Militant et élu des sociétaires

  • Pichon Juanita 23/11/2021 11h03

    De l’éthique dans le commerce, c’est très responsable et plutôt ..rare !Mais les piètres rémunérations et pensions des employés de l’Etat français leur permettront-ils de vous soutenir à votre juste valeur?

  • Philippe S 23/11/2021 11h00

    Nostalgique de l’ancienne CAMIF, j’ai continué à me servir à la nouvelle. Ce n’est pas la même chose parce que les boutique ont disparu. Mais la qualité des produits proposés est toujours la même.
    Et comme il y en a assez des discours et que seuls les actes comptent, merci et bravo pour l’engagement d’une fabrication locale.

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour ce message d’encouragement. J’en retiens notamment cette idée que les actes comptent. Chaque acte compte, vous avez raison. Et c’est bien ainsi que je définis d’une part l’engagement global de MAIF avec son statut d’entreprise à mission et d’autre part mon engagement quotidien de militant. Franck, militant MAIF

  • Steen 23/11/2021 10h55

    Tout à fait d’accord avec vos propos concernant la CAMIF: Quand j’étais dans le nord, j’allais souvent au magasin de Ronchin près de Lille et c’était un moment agréable car au magasin qui proposait aussi bien: Des meubles, de l’électroménager de l’habillement etc. Ensuite il y avait un restaurant dans lequel on mangeait très bien et cela permettait d’aller en famille pour y passer la journée : c’était très convivial. Je suis nostalgique de cette Époque -là!

    • logo maif

      Bonjour Steen,
      Que je partage ce sentiment car j’ai arpenté également ce magasin de Ronchin avec mes parents enseignants. Il y avait un sentiment d’être en famille du fait de partager des valeurs et des produits de qualité avec une coopérative qui malheureusement n’a pas su prendre le virage de la vente à distance. Aujourd’hui une nouvelle page se tourne avec une CAMIF qui est une entreprise différente mais qui partage cette volonté de proposer un modèle plus durable, plus responsable. Je me retrouve donc dans cette nouvelle page qu’ouvre la CAMIF et fier également en tant que Militant MAIF qu’en tant qu’entreprise engagée, nous apportions notre pierre à une consommation plus responsable.
      Sentiments mutualistes

  • Luc Monnin 23/11/2021 10h54

    Si nous avons vu récemment réapparaître du mobilier CAMIF avec des engagements sur la qualité et les origines des produits intéressants, qu’en est-il de l’entreprise de promotion immobilière de type pavillonneur qui avait acquis dans le milieu des professionnels une réputation sulfureuse au regard de ses pratiques d’emploi et de non-qualité très peu assurée ?

    • logo maif

      Bonjour, Je vous remercie pour votre commentaire.
      Si vous parlez de CAMIF HABITAT, il s’agit d’une entreprise différente. Il n’est donc pas prévu de racheter cette entreprise qui n’est pas une filiale de CAMIF Matelson dont nous parlons dans cet article. Les critères sociaux et environnementaux sont une grille de lecture essentielle pour ce choix de rapprochement. Une entreprise qui ne respecterait pas ces critères ne pourrait pas s’aligner sur la mission que MAIF s’est fixée de contribuer au mieux commun.
      Cette acquisition pour CAMIF va permettre un changement d’échelle grâce à l’aide de MAIF avec comme corolaire un impact sur l’emploi local. Ces 2 entreprises sont devenues Société à Mission avec comme objectif d’avoir un impact sur les territoires. Ce rapprochement fait sens pour contribuer à un nouveau modèle économique plus durable.
      J’espère avoir pu vous éclairer.
      Sentiments mutualistes

  • Dynosaure 23/11/2021 10h54

    Très anciens client CAMIF (mobilier, électro-ménager, ..) .des années 60 à sa disparition… Nous étions actionnaires !
    Ancien maire d’une petite commune rurale ayant fait équiper le point lecture et la crèche de mobilier par la CAMIF Collectivités…
    Nous ne comprenons pas très bien la nouvelle identité de la CAMIF… Est-ce toujours une coopérative ?

    • logo maif

      Bonsoir cher sociétaire. Non, CAMIF n’est plus une coopérative depuis sa reprise par Emery Jacquillat en 2009. La société est devenue entreprise à mission en 2020.

    • Obelix 23/11/2021 12h08

      Je partage vos doutes et vos interrogations

  • Inès 23/11/2021 10h53

    Ne serait-il pas possible avec ce rapprochement d’envisager un showroom à Paris ???Afin de proposer un lieu de rencontre possible autre que Niort et de permettre de mieux se faire connaitre auprès de l’extérieur.
    L’immeuble nouveau du 156 rue de l’université possède de nombreux m2 avec ses parkings. Un étage pourrait peut-être être aménagé en showroom ???
    De plus la population de proximité me semble être une bonne cible adaptée à cette offre.

    • logo maif

      Bonjour Inès, merci de ta contribution et pour ta proposition.
      Je te propose d’en faire part lors de notre prochaine réunion d’élu des sociétaires. Ce sujet de ce rapprochement CAMIF MAIF sera bien évidemment à l’ordre du jour.
      Au plaisir de se voir.
      Sentiments Mutualistes
      Laurent

    • H.Wireless 23/11/2021 15h26

      Paris, toujours Paris, pourquoi pas à Niort comme autrefois…
      Les provinciaux sont bien plus nombreux que les parisiens, et il est plus facile de se déplacer en province qu’à la capitale !!!

  • bdd13 23/11/2021 10h51

    Très bonne initiative et information nécessaire (je n’aurais pas eu l’idée d’aller voir la Camif pour le choix de meubles).

  • Michele 23/11/2021 10h49

    Je suis 100 % d’accord pour soutenir une entreprise qui fait l’effort d’être plus raisonnable et plus « fabrication française ».
    Et si elle s’appelle CAMIF elle me rappellera les bons moments passés à Toulouse à la Camif qui nous vendait des produits formidables!
    J’ai toujours le poste de radio, la chaîne hifi, des meubles, des doudounes et des sacs de couchage ultra chauds fabriqués en France, en parfait état, même des skis, des casseroles etc etc..
    Ah la CAMIF!! Elle inspirait la confiance.
    Merci la MAIF assurance formidable! Pour rien au monde je ne vous quitterai. Il y a plus de 50 ans que nous faisons route ensemble. Un vieux couple quoi!!
    Cordialement à vous.
    Michèle Domange

    • logo maif

      Chère sociétaire, votre message est une vraie bouffée de dynamisme et d’encouragement !! Mille mercis pour cela. Je note particulièrement votre emploi du « nous » qui m’est aussi très cher. Nous sommes tous ensemble MAIF et c’est notre force. Franck, militant MAIF

  • Duanep 23/11/2021 10h49

    J’apprécie cette orientation et cet engagement de la Maif

  • PapyGeo 23/11/2021 10h46

    Je croirai à tous ces beaux discours quand la maif cessera d’utiliser Facebook Google etc.. Il existe des alternatives aux GAFAM, plus éthiques plus écologiques .

    • Cocobeloeil 23/11/2021 11h07

      Bien vu

  • Mespoulet 23/11/2021 10h46

    Cette initiative me surprend beaucoup association avec une entreprise privée qui a acheté le nom CAMIF dans le but d’obtenir les clients. Adhérent depuis 1960

    • Bouro62 23/11/2021 14h58

      Exactement et je me suis toujours demandé comment une entreprise privée avait pu conserver le nom CAMIF qui était une coopérative défendant certaines valeurs. Les adhérents MAIF n’ont pas été consultés. Attention ! l’ancienne CAMIF a disparu à cause des dirigeants. Il pourraient en être de même de la MAIF et de la MGEN vu le type de gouvernance !

  • Chevalier 23/11/2021 10h45

    Bonjour
    Je soutiens pleinement ce discours .
    En espérant que la Camif puisse peser dans ce créneau.
    Merci

    • logo maif

      Cher sociétaire, merci pour ce message de soutien. Il n’y a pas d’action sans volonté initiale et votre souhait est d’évidence le nôtre. Franck, militant MAIF

  • JJ 23/11/2021 10h45

    La faillite de la CAMIF (la vraie) a entraîné la non-livraison d’un meuble coûteux que j’avais payé intégralement. La société Matelsom (la nouvelle CAMIF) a refusé la moindre transaction, comme la loi le lui permettait. Elle ne m’a accordé que 7% sur mes achats futurs.
    Je veux bien m’incliner par rapport à cette réalité d’une perte financière importante. J’ai été un sociétaire fidèle depuis toujours, mais bien naïf au moment où la coopérative a été en difficulté. Je rappelle aussi que la coopérative n’a guère alerté ses sociétaires, et a reçu des commandes assorties de paiements jusqu’à la veille de sa déclaration de faillite.
    Mais, surtout, j’ai toujours été offusqué que cette société Matelsom conserve le nom de CAMIF. J’ai dû parfois expliquer à des proches que la société n’avait rien à voir avec la coopérative.
    Révolté par cette confusion, entretenue sciemment, je le suis également aujourd’hui par ce partenariat entre la MAIF et cette société. Il me semble que, malgré les explications que vous fournissez, la confusion peut perdurer.
    J’ai toujours été assuré à la MAIF, et j’avoue que ma fidélité est ébranlée.

    • logo maif

      Bonsoir JJ, nous ne souhaitons entretenir aucune confusion. CAMIF a en effet conservé son nom mais c’est une toute autre entreprise que celle du passé. La marque CAMIF est reconnue pour ses engagements, elle est bien perçue sur la qualité de ces produits, sur le respect de l’environnement et la fabrication locale. Changer de nom, ce serait se priver de tout ce capital de marque nécessaire au développement de son projet. A votre écoute pour poursuivre l’échange !

    • JMR 23/11/2021 11h48

      C’est exactement ce que je pense aussi.

  • André 23/11/2021 10h42

    Notre avis nous est demandé une fois que l’affaire est faite, curieux !
    Je ne comprends pas ce rapprochement entre une société privée et une société coopérative sauf à penser que notre coopérative s’engage dans une démarche privative.

    • Bernard 23/11/2021 14h08

      Entièrement d’accord. Est-ce que tout esprit démocratique a quitté les dirigeants de la MAIF au point de se comporter comme nos dirigeants politiques et s’arroger le droit de décider à la place de chacun? Vraiment désespérant.

    • logo maif

      Bonjour Bernard. Le fonctionnement démocratique de la MAIF donne en effet pouvoir au membres du CA de prendre des décisions. Chaque sociétaire participe à ce fonctionnement en votant régulièrement pour ses élus, qui vous représentent lors de l’Assemblée Générale annuelle. Les annonces concernant le rapprochement MAIF et CAMIF se retrouvent via plusieurs canaux d’informations. La décision de ce rapprochement est prise avec l’accord de l’ensemble des administrateurs du conseil d’administration et de son président. Bien mutuellement, Sylvie Militante MAIF

    • Alain 23/11/2021 12h53

      Ce commentaire est parfait, je le partage à 100%

  • weber 23/11/2021 10h39

    Bonjour,
    Simplement quelques remarques pour soutenir et éclairer les personnes rédigeant ce blog.
    1 – l’article commence ainsi:
    chers sociétaires nous vous informons…
    qui sont ces nous qui nous informent ? mystère, le conseil ?
    Les mêmes « nous » nous saluent par leurs sentiments mutualistes, sans se nommer
    C’est frustrant non ?
    2 – l’introduction de l’article est peu claire. La CAMIF est une société, une association ou quoi ?
    C’est quoi les parts : des actions ou des parts sociales ?
    Alors ensuite les obligations convertibles en parts ( je suppose) pour arriver à 82% du capital de la CAMIF, en somme la MAIF a racheté la CAMIF j’ai bon ?.
    Ceci étant dit, je suis un client régulier de la CAMIF et j’estime particulièrement son service téléphonique aux clients toujours rapide et très efficace. En ce sens peut-être ce rapprochement sera aussi utile à la MAIF.

    • logo maif

      Bonjour, cet article a été rédigé par Dominique Mahé et Pascal Demurger d’où l’emploi du « nous » dans cet article (les rédacteur des billets de blogs sont indiqués sous le titre).
      CAMIF et MAIF sont devenues entreprise à mission depuis 2020, ce rapprochement permet à ces 2 entreprises d’unir le force pour encourager la consommation responsable et l’habitat durable. Concernant ce rachat, le CA MAIF a validé le rachat d’actions des minoritaires de CAMIF et la conversion des obligations convertibles de MAIF ce qui portera la participation de MAIF à hauteur de 82% du capital de CAMIF en janvier 2022. CAMIF conserve sa marque, son identité et son projet. Bonne soirée à vous.

  • Minh de rien 23/11/2021 10h37

    « La CAMIF n’a conservé que son nom » !
    La MRIFEN est devenue CREF, puis COREM…
    J’ai gardé un très mauvais souvenir d’un prêt refusé par la CASDEN en 2010 (pourcentage de revenu disponible soi-disant, insuffisant !), que j’ai obtenu auprès de la BANQUE POSTALE (et remboursé en huit ans au lieu des douze prévus initialement, bien qu’entre temps j’ai été retraité avec une pension représentant à peine 45% de mon salaire antérieur).
    Pour ma part, j’en resterai donc, sous réserve de l’évaluation annuelle de leur rapport qualité/prix, à la MAIF et à la MGEN, auxquelles j’adhère depuis près de 44 ans…

    • logo maif

      Cher sociétaire, ce que je lis dans votre message est la notion de fidélité au mutualisme d’une part et la nécessaire attention portée à chacun des sociétaires. Deux valeurs fondamentales dans les décisions de MAIF et dans l’action quotidienne des militants dont je fais partie. Merci à vous. Franck, militant MAIF

  • Menou 23/11/2021 10h35

    J’ai beaucoup acheté à la Camif des meubles, de l’électro-ménager, des vêtements : toujours contents de la qualité et de la solidité dans le temps !
    Oui j’aimerais que ça reparte avec des vêtements en coton bio, des jeans fabrication française, des meubles en bois et non en plaqué comme IKA etc etc de vrais objets durables, réparables pour éviter les déchets qui s’accumulent
    le tout en privilégiant le français puis l’européen

    Merci d’avance pour la planète

    • logo maif

      Bonsoir, la volonté de CAMIF est tout à fait dans cette optique. Pour aller plus loin dans cette démarche éco-responsable, CAMIF a récemment banni de son catalogue tous les produits fabriqués hors Union Européenne. Ce rapprochement avec MAIF encourage ainsi la consommation responsable et l’habitat durable. A bientôt sur ce blog.

  • John Clark 23/11/2021 10h34

    Initiatives plus que salutaires; effectivement c’est un pari mais vous aurez le soutien de plus en plus de personnes qui ne veulent pas que leurs enfants et petits enfants souffrent de la mondialisation et du changement climatique à venir.

    • logo maif

      Cher sociétaire, je vous remercie pour votre témoignage. La Maif s’est dotée d’une raison d’être qui s’exprime à travers la recherche “d’un mieux commun”. Elle a chœur d’accompagner ce changement de paradigme tourné vers le développement durable et l’avenir. Notre choix conjugue nos idéaux et nos actions. N’hésitez pas à vous rendre dans votre délégation afin d’échanger avec les militants locaux.
      Nicolas, Militant et élu des sociétaires

  • Leonard 23/11/2021 10h32

    Super initiative.

  • Nouredine 23/11/2021 10h29

    Je tiens à saluer cette prise de position responsable et courageuse.

  • GILLES Pierre 23/11/2021 10h28

    Bravo,je pense que l’initiative est bonne.

    Sentiments mutualistes

    • Pierre.Terum 23/11/2021 14h25

      Bien d’accord.
      Il faut que les acteurs du secteur de l’économie non lucrative comme la MAIF donnent l’exemple en popularisant les solutions logicielles et réseaux indépendantes des GAFAM.
      Concernant cette OPA sur CAMIF, dont j’ai quelques fois consulté le catalogue, beaucoup de remarques et questions faites dans les commentaires sont pertinentes. J’ajoute : quelles garanties a-t-on pour la réalisation des objectifs ?

    • logo maif

      Bonjour Pierre, merci pour votre commentaire et votre question. Les garanties que vous évoquez sont à retrouver dans les statuts des 2 structures MAIF et CAMIF, qui, toutes 2 entreprises à missions, partagent les mêmes valeurs. Notamment celle de renforcer notre impact sur la société en investissant dans la consommation responsable et durable. L’examen approfondi de la situation économique et financière que le conseil d’administration de la MAIF a fait, a permis de projeter des objectifs réalisables : unir nos forces pour contribuer à la transition écologique et proposer une offre globale et complète autour de l’habitat durable à nos sociétaires. L’expérience MAIF et la convergence des orientations stratégiques de CAMIF permettront la concrétisation des objectifs visés. Bien mutuellement, Sylvie, Militante MAIF

  • Angèle 23/11/2021 10h28

    J’ai beaucoup regretté la disparition de la Camif.
    J’ai beaucoup de meubles de qualité .
    Je m’habillais avec les vêtements proposés.
    Je souhaite que la Camif réussisse dans son entreprise avec le soutien de la Maif

    • logo maif

      Chère sociétaire, merci pour ce message chaleureux d’encouragement. Il y a effectivement d’un côté les bons souvenirs et de l’autre les perspectives d’un futur également heureux. Cette idée que les leçons du passé servent à mieux construire l’avenir est importante. Franck, militant MAIF