Ma toute première fois…

Le premier contact avec une enseigne dont on est client est un moment particulier. Que ce soit pour acheter une voiture, un vêtement, un contrat de téléphonie mobile, un objet hi-tech, un voyage : il y a toujours une “ première fois ”.

©Melpomenem / Getty Images

Qui peut laisser un bon ou un mauvais souvenir, ou pas de souvenir du tout. Avez-vous des exemples en tête ? Un exemple de premier contact réussi (ou raté…) que vous voudriez partager ?

Vous souvenez-vous de votre adhésion à la MAIF ? Quelles impressions en avez-vous gardé ? Auriez-vous aimé que ce moment se déroule différemment ? Quelles suggestions pourriez-vous nous faire à ce sujet ?

C’est tout l’objet de ce petit questionnaire !

Merci de prendre quelques minutes pour répondre !

63  Commentaires

  • Je suis adhérente à la concurrence mais franchement… à la lecture de ce blog, original, dans les tendances éditoriales, avec des vrais sujets de la vie de tous les jours, ça donne envie de changer d’assurance !

    Marguerite / 29 mars 2019 - 16h22

    • Avatar

      Chère Marguerite, nous serions ravis de vous compter parmi nos sociétaires ! Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous présenter à la fois nos solutions d’assurances et de services mais aussi les spécificités de notre mutuelle : la touche MAIF en quelque sorte 😉
      https://www.maif.fr/annexes/nous-telephoner.html
      A très bientôt !

      Aude animatrice du blog / 1 avril 2019 - 15h28

  • Combien savent que que MAIF est une Mutuelle à « cotisations variables », ce qui sous entend qu’un adhérent avec torts, survenu lors d’ accident de type catastrophique, ne serait pas pénalisé seul mais qu’une augmentation de cotisations exceptionnelles résout ce problème; et ceci est arrivé une fois;conséquence: chaque fois que notre comportement est parfois « léger »c’est la communauté qui subi notre inattention.

    Mire / 18 mars 2019 - 13h36

  • Quand on possède un véhicule qui ne roule pratiquement pas (autour de 200 km/an pour son entretien) pourquoi ne peut on pas l’assurer aux kms parcourus, alors que d’autres le proposent ?

    Freditcho / 7 mars 2019 - 12h43

    • Je trouve que ce serait une démarche intelligente et bien appréciée des dociétaires

      Masse / 15 mars 2019 - 09h29

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Je vous invite à consulter l’offre d’assurance à la minute de notre filiale Altima par MAIF : https://www.altimaparmaif.fr/assurance-a-la-minute.
      Selon les enseignements de cette expérimentation, une déclinaison MAIF pourrait être envisagée. Je vous souhaite une bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 7 mars 2019 - 16h07

  • Commenter quoi?

    Guerandel / 6 mars 2019 - 20h33

  • Bonjour
    Dans le cadre du décès de mon compagnon, je suis obligée d’assurer 2 véhicules dont je suis déclarée conducteur principal, le temps de liquider la succession.
    Est-il possible d’obtenir un rabais de cotisations sur un des véhicules sachant que je ne peux circuler en même temps avec les 2 voitures.
    Cordialement

    BeaTrel / 4 mars 2019 - 10h19

  • Je suis à la MAIF depuis 1957 ou 8. j’étais étudiante et comme beaucoup à mon époque « pionne »dans un lycée, donc faisant partie de l’Education Nationale. et plus tard, étant devenue professeur, j’y suis restée et maintenant à la retraite j’y suis encore.
    J’ai eu l’occasion d’avoir plusieurs fois recours aus services de la MAIF et j’avoue avoir presque toujours été satisfaite de ses services : bon accueil dans les bureaux, réponses dans des temps assez courts et résultats assez satisfaisants.

    CVF / 25 février 2019 - 16h33

    • A 2 ans prés, je suis dans le même cas que vous…. A ma sortie de l’Ecole Normale, en 1961 j’ai adhéré trés normalement à la MAIF. Je n’ai eu qu’à me féliciter de cette magnifique adhésion: tout au cours de ma vie, j’ai trouvé la Maif présente, efficace et fidèle dans ses idéaux. Toute ma famille est , aujourd’hui, adhérente à la MAIF. . Un immense BRAVO

      Maguy / 1 mars 2019 - 12h43

  • Bonjour. Cette enquête est sans doute essentielle pour la bonne et belle relation client-e que la MAIF souhaite garder et améliorer; J’ai hésité à répondre mais je l’ai fait. C’est pénible toutes ces sollicitations.
    Je suis enchantée des services rendus, de la qualité de l’accueil et du suivi même si parfois à la MAIF comme ailleurs il ne faut pas oublier de lire les lignes en petits caractères (comme en cas de cambriolage).
    J’espère et je souhaite vraiment que la MAIF conserve longtemps de « vrais » gens au bout du fil et des collaborateurs-trices formé-e-s et compétent-e-s comme c’est le cas actuellement : c’est ma 1è exigence. Merci à toutes et tous.
    Et si en plus la MAIF pouvait bien surveiller la mixité ou parité des différentes instances ce serait parfait.
    Et enfin, je ne sais pas comment s’investir dans ces instances, j’ai l’impression que ce sont toujours les mêmes et que l’adhérent-e de base n’est pas sollicité-e ?
    Bonne continuation et gardons un vrai esprit mutualiste.

    Gibaulin / 25 février 2019 - 11h59

  • La MAIF a toujours répondu à mes attentes, en termes d’amabilité, d’écoute, de conseils et de réactivité, je n’ai jamais été déçue et ce n’est pas par hasard que je suis mutualiste depuis près de 40 ans. La seule déception récente, c’est l’augmentation tarifaire de l’adhésion que je trouve démesurée.

    Daisy55 / 25 février 2019 - 00h07

  • Je ne réponds pas à cette enquête pour plusieurs raisons
    * je ne suis pas client d’une entreprise mais je suis d’abord un mutualiste.
    * ayant adhéré à la MAIF en 1969 70 71 ? je ne me souviens plus très bien ce qui m’a plu ou déplu j’ai simplement fait confiance à une mutuelle du corps enseignant avec un représentant local dans mon établissement.
    *on ne reste pas 50 ans sans sinistre A chaque fois j’ai toujours eu l’écoute la disponibilité et la gentillesse de mes interlocutrices (teurs) avec en plus le sourire quand plus de « choses » se passaient en délégation.
    * Je profite de cette enquête pour vous faire remonter une appréciation que je souhaitais transmettre à MAIF Assistance dont j’ai eu besoin la semaine passée (Les sms ne repartent pas et sans doute trop maladroit je n’ai pas trouvé dans mon compte le moyen de le faire !) « Merci à MAIF assistance et à son personnel à l’écoute, efficace et très professionnel Salutations mutualistes »
    *Même si le numérique permet d’obtenir beaucoup d’informations ou de documents, permet d’adhérer ………… permet une enquête de communicant, rien ne remplace le contact direct NE PERDEZ PAS DE VUE L’HUMAIN

    Un vieux militant mutualiste fière de sa MAIF ( en espérant le rester)

    i

    A.N.T. / 24 février 2019 - 18h55

  • Bon accueil.
    Compétence.
    Satisfaction.

    A Périgueux.

    (Respect -avec un c….)

    Amitiés

    RJ / 24 février 2019 - 17h54

  • Bonjour,
    Je ne réponds pas au questionnaire, car je ne me sens vraiment pas concernée.
    Ces questions sont-elles vraiment importantes pour le fonctionnement de la mutuelle ?
    Je ne le pense pas, mais comme je l’ai déjà lu dans certains commentaires, on doit être hors jeu à partir d’un certain âge !
    Je précise que pour l’essentiel je suis très satisfaite de la MAIF… depuis 45 ans au moins : merci, ne changez pas trop !

    vieillesoc / 23 février 2019 - 19h08

  • j’ai eu le commentaire d’une adhérente de 73 ans à qui une technicienne de chez vous a infligé une enquête presque policière pour un dégât des eaux !!!
    si cela devait m’arriver je ne suis pas sûr d’être courtois…

    yong / 22 février 2019 - 18h46

  • je suis à la MAIF depuis 54 ans et sans aucun grief !

    yong / 22 février 2019 - 18h38

  • Sociétaire vieillard (50 ans de MAIF), j’ai été confronté à plusieurs sinistres, dont certains importants (vol de bijoux, malfaçon d’un ouvrage sous décennale, accident de la route…) j’ai chaque fois rencontré la qualité d’accueil, le suivi du dossier, la conformité des engagements avec leur expression, la compétence.

    LEO / 22 février 2019 - 11h08

  • Il suffit de lire les commentaires publiés pour constater qu’il y a un sacré travail à faire… Mais, ….on ne demande qu’à y croire! Il suffirait de cesser de prendre les clients pour des « gogos ».
    Merci;avec nos « sentiments mutualistes les meilleurs », très cordialement.

    Attila / 22 février 2019 - 10h55

    • Avatar

      Effectivement il y a du travail et toutes vos remarques et témoignages contribuent à nous améliorer ! Très bonne journée.

      Aude animatrice du blog / 22 février 2019 - 12h04

  • Une revendication très particulière :
    Je suis collectionneur de véhicules populaires de 30 à 50 ans (très faibles valeurs).
    Je possède des véhicules plus récents,15 à 25 ans, (donc des valeurs quasi nulles) pour mes déplacements courants.
    Je paie une fortune en assurance car je ne peux bénéficier d’aucune réduction alors qu’il ne peut se trouver que 2 véhicules en même temps sur la route (les autres n’encourent alors aucun risque) et que la prime pour ces véhicules est disproportionnée au vu de leur valeur par rapport à des véhiculent récents qui coûtent très chères aux assurances en cas d’indemnisation.
    Pourrait-on avoir des réductions liées à l’âge des véhicules (hors collection) ?
    Pourrait-on avoir des réductions liées au nombre de véhicules assurés (toujours hors collection) ?
    Merci, mutuellement.
    S.L..

    S.L. / 22 février 2019 - 10h41

    • Avatar

      Bonjour, je comprends dans votre message les attentes fortes en matière de réductions tarifaires liées à la multi-détention et à l’âge des véhicules.
      Avez-vous récemment fait le point avec un de nos conseillers sur le niveau de couverture le plus adapté ? C’est peut-être par l’adaptation du niveau de couverture en lien avec l’âge du véhicule voire par le niveau de franchise que passerait la réduction tarifaire attendue.
      Par ailleurs certains de vos véhicules détiendraient-ils les critères d’éligibilité aux « véhicules de collection » ?
      Une dernière piste concernant la baisse de cotisation : notre filiale Altima par MAIF a lancé une offre d’assurance à la minute destinée aux conducteurs ayant un moindre usage de leur véhicule. Cela pourrait peut-être vous convenir ? https://www.altimaparmaif.fr/assurance-a-la-minute
      J’espère que nous trouverons avec vous une solution qui vous apportera satisfaction.
      A bientôt sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 22 février 2019 - 19h30

  • Un problème de surtension électrique a causé une défaillance de la partie informatique de ma chaudière VISSMANN à condensation: remplacement régulateur et clef de codage (coût >580€). Evidemment tant EDF que ENGIE ont nié le problème… et la MAIF dès le début ne m’a pas paru prendre ma demande avec sérieux cf les nombreux courriers et mails.
    MAIF a fait intervenir un expert qui m’a dit que le problème serait pris en charge -sans problème- par l’assureur.
    On a ensuite commencé par me dire que la chaudière a été installée en 2000… et donc que sa valeur résiduelle est égale à 0.
    Puis sur ma pression, MAIF a fini par intervenir auprès de ENGIE et EDF. EDF m’a signifié par TELEPHONE sans aucun écrit que le problème ne venait pas de son côté.
    Bref, MAIF n’a pas donné suite (prise en charge =0) et le mutualiste que je suis en a été très dépité.

    JACKOU / 21 février 2019 - 22h13

    • Avatar

      Bonjour, souhaitez-vous que nous échangions en privé sur le dossier sinistre évoqué dans votre commentaire ? Je suis à votre disposition 🙂

      Aude animatrice du blog / 22 février 2019 - 14h39

  • Sociétaire depuis 33 ans.
    Mon dernier sinistre RAQVAM m’a laissé un goût amer. Tous les matins, je passe devant la dégradation du raccord de plâtre provoqué par un dégât des eaux et pas réparé. Mon interlocuteur du service sinistre n’a pas été du tout à la hauteur.
    Pour mon dernier sinistre VAM, je me suis rendu à la délégation départementale. On m’a donné une chaise et un téléphone. L’accueil et le traitement ont été minimalistes. J’ai été très déçu par cet accueil froid.
    Malheureusement, je trouve que les services de la M.A.I.F. se sont dégradés au fil du temps et que la M.A.I.F. s’aligne trop sur la médiocrité de ses concurrents, alors qu’elle pourrait proposer des services innovants d’aide à la personne.

    Michel / 21 février 2019 - 15h23

    • Avatar

      Bonjour, je suis navrée de votre ressenti négatif concernant notre mutuelle. Nos équipes font le maximum pour apporter satisfaction aux sociétaires. Concernant le sinistre RAQVAM évoqué dans votre commentaire, souhaitez-vous que nous échangions en privé ?

      Aude animatrice du blog / 21 février 2019 - 15h41

  • qualité decoute

    mimi14 / 21 février 2019 - 15h09

  • Comme de nombreux sociétaires, nous regrettons l’époque où il était facile de se rendre sur place, sans rendez-vous, pour juste un renseignement. Difficile maintenant de traiter directement avec un conseiller, on nous renvoie souvent vers un service plus spécialisé par téléphone, sans oublier d’évoquer auparavant l’intérêt d’une mise au point de nos assurances ou de nos placements financiers…
    Même si le site permet d’obtenir directement certaines informations, d’adhérer directement ou d’obtenir certains documents, rien de peut remplacer le contact direct pour un conseil personnalisé. Ce mode de fonctionnement est malheureusement devenu la règle… nous aurions apprécié de rester des « privilégiés » au sein de la MAIF.
    Malgré tout, nous restons fidèles à notre mutuelle qui a toujours réglé rapidement et au mieux de nos intérêts nos différents sinistres.

    sophie / 21 février 2019 - 14h32

    • Avatar

      Merci de votre retour précis concernant votre ressenti sur les délégations ainsi que votre témoignage de fidélité.
      L’organisation de nos structures vise avant tout à favoriser une réelle proximité entre le conseiller et le sociétaire.
      Proposer des rendez-vous, nous permet de vous accueillir personnellement et de prendre le temps de faire le point et d’échanger sur vos besoins, et ce, avec un conseiller dédié.
      Si nous avons créé des numéros de téléphone dédiés aux déclarations de sinistre, c’est pour que les conseillers à votre écoute soient des experts, tout particulièrement formés pour vous accompagner dans des circonstances parfois difficiles.
      Nous avons également étendu nos horaires d’ouverture, au samedi par exemple, pour nous rendre disponibles au moment où nos sociétaires en ont besoin. Notre souci est avant tout de rester à votre disposition, avec le maximum de temps et d’expertise à vous consacrer.
      Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 21 février 2019 - 19h03

  • Jusqu’à maintenant, j’ai toujours apprécié la qualité des services de la MAIF.
    Mais je vous ai expliqué ci dessus ma déception de ne pouvoir joindre par téléphone un conseiller. C’est tellement plus simple de pouvoir dialoguer avec une personne … N’oubliez pas que nous sommes encore de nombreux adhérents à avoir plus de 70 ans !!!!

    Brunet / 21 février 2019 - 14h21

  • pas de reproche à formuler, je suis toujours bien accueilli et conseillé

    beley / 21 février 2019 - 13h47

  • Sociétaire MAAIF depuis 50 ans et satisfait du travail d’assureur et de militant associatif.
    Toutefois tout en restant moderne la MAIF tombe dans le panneau des questionnaires de satisfaction qui nous font faire le travail de sociologue de la communication que nous ne sommes pas.
    Je ne réponds plus aux questionnaires qui nous font devenir des délateurs positifs mais délateurs tout de même.
    Quelle est donc la valeur statistique de cet « algorithme » ? Certains vont bien rire en lisant les résultats de cette consultation !

    Didier B / 21 février 2019 - 11h33

    • Avatar

      Bonjour Didier,
      nous n’avons pas lancé ce sujet au hasard, les réponses nous seront je l’espère très utiles !

      Philippe rédacteur / 21 février 2019 - 11h52

  • Toujours très satisfaits des services de la maif à chaque fois que nous en avons eu besoin.
    A l’ecoute et sérieux.

    Mathieu Pascale / 21 février 2019 - 09h17

  • Ce que je n’aime pas ce sont les plateformes …je regrette le contact physique dans les agences

    any / 21 février 2019 - 08h56

  • Je ne pense pas ne pas respecter la chartre de la MAIF…

    Haxaire Catherine / 20 février 2019 - 22h19

  • 47 années de MAIF et surtout des compliments à attribuer.
    3 événements m’incitent à dire ce qui précède: Un vol de VTT à la Rochelle sur mon toit de voiture (facture CAMIF) remboursement très satisfaisant. Une action d’un expert MAIF pour ma 407 qui avec ses 3,5 ans et 120 000km me concédait un second embrayage – La pression MAIF a permis de débloquer avec le concessionnaire de Laval son changement gratuit. Enfin déménagement en aout 2015 en Martinique avec de nombreuses dégradations au mobilier. L’assureur du déménageur me proposait 150 € de dédommagement; situation revue avec la MAIF avec évaluation des dégâts…+2000€ de remboursés!
    Chapeau… lorsqu’on on joue la transparence à tous niveaux.

    JPH / 20 février 2019 - 22h08

  • Je n’ai jamais eu l’impression de malhonnêteté ce qui serait pour moi un critère de changement de compagnie

    Darré Frédéric / 20 février 2019 - 22h06

  • J’ai adhéré à la MAIF il y a plus de trente cinq ans et je n’ai jamais regretté

    Patrick / 20 février 2019 - 21h15

  • Continuez à être de vrais mutualistes , Bravo!

    Norbert / 20 février 2019 - 20h29

  • rien de plus que ma réponse précédente

    max / 20 février 2019 - 19h17

  • Tout fout le camp, ma bonne dame !
    La MAIF de 2019 n’est plus ce qu’elle était dans les années 70, et même après.
    Il faut évoluer, c’est indispensable, faire d’jeun et être dans le coup….sinon c’est la disparition assurée.

    Je suis un vieux croûton et je regrette le temps ou le délégué recevait chez lui, avec la boîte à chaussures et l’aiguille à tricoter pour trier les fiches des sociétaires. Puis plus tard à la « délég » où j’avais d’excellentes relations avec les rédactrices et rédacteurs ( ici un exemple d’alternative à la ridicule écriture inclusive).
    C’était quasi familial, « convivial », comme il est de bon ton de dire.

    Ce n’est pas pour dire »c’était mieux avant », NON, avec le soi disant progrès, ça s’est sérieusement dégradé, et pas qu’à la MAIF.

    J.J. / 20 février 2019 - 18h40

    • Avatar

      Cher monsieur bonjour,
      à l’époque dont vous parlez la MAIF comptait moins de sociétaires qu’aujourd’hui, convenez-en…. Vous avez vécu un changement d’échelle plutôt qu’une dégradation : conserver une haute qualité de service est un enjeu quotidien pour tous les collaborateurs et militants de la MAIF.

      Philippe rédacteur / 21 février 2019 - 11h52

  • Près de 50ans à la MAIF, celà veut tout dire.

    Yvain de Nice / 20 février 2019 - 18h36

  • La MAIF, mon assurance, mais d’abord ma mutuelle.

    Claude / 20 février 2019 - 18h35

  • Je pense qu’il est préférable que vous recontactiez de plus jeunes que moi pour approfondir- (j’ai 87ans).
    Je suis sociétaire depuis 1957 si ma mémoire est fidèle!

    M-C DEVANNES / 20 février 2019 - 18h28

  • J’ai toujours été très satisfaite de la qualité d’écoute de mes interlocuteurs à la MAIF et de leur professionnalisme.

    Eve / 20 février 2019 - 18h24

  • J ai déjà envoyé par courrier postal une lettre et par un email mes commentaires et mes remerciements pour l affaire sur laquelle j avais demandé de l aide
    Je regrette seulement de m y etre pris tard

    delayre

    delayre / 20 février 2019 - 18h17

  • Adhérent depuis 1977 la MAIF a toujours assumé pleinement ses engagements sans tergiverser pour chaque sinistre déclaré que ce soit pour les véhicules ou la RAQVAM…du plus anodin au plus dramatique….
    Lorsque nos deux filles majeures (assurées à la MAIF) sont décédés dans un accident de la route nous avons apprécié, avec mon épouse, l’accompagnement et la délicatesse des différents salariés en charge de notre dossier….

    Bernard / 20 février 2019 - 18h02

    • Avatar

      Cher sociétaire, nous sommes touchés et fiers de la fidélité dont vous nous témoignez…

      Aude animatrice du blog / 22 février 2019 - 15h48

  • Bonjour,
    J’ai eu plusieurs déconvenues au fil du temps avec la Maif.
    Notamment lors d’une chute sur les pentes neigeuses pendant un séjour en Autriche, dans les Années 90.Ayant commis une maladresse de déclaration, j’ai tout bonnement passé pour une fraudeuse et je n ‘ai pas eu de dédommagement. Souvenir amer.
    Comme le souligne une autre adhérente,
    la qualité de l’accueil et celle de la relation n’ont rien à voir avec les époques anterieures aux Années 2000.
    Je me pose beaucoup de questions sur le côté mutualiste de la MAIF.

    Romanet / 20 février 2019 - 17h52

  • Adhérent MAIF depuis Février 1967.

    Tout évolue, je sais, mais je déplore que la MAIF ait emboîté le pas à la déshumanisation de ses services : S’il n’y avait pas de plantes vertes, les bureaux ressembleraient au SAHARA !!!

    Plus d’accueil que sur rendez-vous !
    Plus de contact réel : pour toute question spécifique, on est conduit dans un bureau et la relation se fait par téléphone

    C’est partout pareil, me direz-vous ?

    MONCOMBLE Henri / 20 février 2019 - 17h29

  • sociétaire Maif depuis longtemps (plus de cinquante ans!), j’ai apprécié l’efficacité des différents responsables départementaux auxquels j’ai eu affaire dans mes pérégrinations professionnelles, du Cher à La Dordogne, via la Charente, la Haute Garonne et le Val d’Oise, même si, ici où là, quelques petits « barons » ont essayé d’installer à leur profit et à ceux de leurs « amis » des privilèges sans vergogne. Cela a même failli me valoir une exclusion qu’une lettre adressée au siège pour prendre congé a empêché, finalement… J’ai encore en mémoire les mots de remerciements que quelques salarié(e)s m’ont adressés, discrètement.. Aujourd’hui ce genre de faits est susceptible de poursuites pénales…

    GRELLETY / 20 février 2019 - 17h25

  • Je ne suis pas client maif mais sociétaire!

    bruno / 20 février 2019 - 17h09

    • Avatar

      Bonsoir Bruno, vous avez raison de souligner que nos assurés sont avant tout des sociétaires. D’ailleurs vous pouvez lire sur la page d’accueil de ce blog, dans l’encart Bienvenue, le texte suivant : « Sociétaires fidèles, votre avis compte. Dans ce blog, vous contribuez à des projets innovants, vous échangez directement avec les équipes de la MAIF : exprimez-vous, votez… Pour construire ensemble les offres de demain. ». Au plaisir de vous lire !

      Aude animatrice du blog / 20 février 2019 - 19h29

    • Bien vu .c est un gros lapsus…. cela fait mongtemps que nous n avons plus de retombées sociétaires…

      Bestaux / 20 février 2019 - 17h54

  • Il y a 27 ans, je me suis fait voler mon vélo de course dans le box non sécurisé de mon immeuble. La MAIF m’a demandé la facture de mon vélo qui avait 4 ans d’âge et le devis d’un nouveau vélo. J’ai fourni tous ces infos. Le vélo que j’avais acheté 6500 Francs en 1992, la MAIF m’a remboursé 4500 francs. J’étais très content de la transaction. Il parait que, maintenant, une telle transaction ne serait plus possible.
    J’ai dû engagé en 2006 une procédure judiciaire pour un problème d’immobilier. La MAIF m’a bien accompagné. Le seul bémol que je pourrais lui reprocher, c’est de ne pas m’avoir averti qu’il existait des avocats partenaires dont les honoraires sont plafonnés et qui ne demandent pas d’honoraires de résultat. Je l’ai su beaucoup plus tard après avoir engagé un avocat libéral qui m’a pris des honoraires de résultat en plus de ses honoraires habituels. Mais bon nous sommes toujours plus ou moins responsables de ce qui nous arrive. Je suis adhérent à la MAIF depuis 40 ans et j’y reste fidèle malgré le chant des sirènes

    mistou / 20 février 2019 - 16h52

  • Référence: 57 ans de Maif.
    Il faut maintenant passer son temps à chanter les louanges de la Maif. Elle fait sont travail d’assureur et on s’étonne comme on s’étonne de voir un train arriver à l’heure ou de recevoir son courrier.
    L’horreur! J’ai voulu participer à une discussion sur l’enseignement technique pour apporter des renseignements de première main que ne connaissaient pas les auteurs de l’article. J’ai découvert qu’il fallait aller sur Facebook! Parce que c’est moderne? J’apprécie le e-mail qui me permet de communiquer dans le monde entier. Mais Facebook est une infamie.J’ai déjà demandé combien la Maif verse à cette entreprise américaine. Il paraît que c’est un secret stratégique. Pourquoi les dirigeants s’en mettent-ils autant dans les poches? Je n’ai plus très longtemps à vivre, je ne vais donc pas changer d’assureur, mais ma fille ne s’est pas assurée à la Maif après avoir comparé les prix. Un jour la Maif vendra des légumes.. Alors bonne modération.

    Claude Edouard / 20 février 2019 - 16h37

    • Avatar

      Bonjour cher monsieur,
      l’objet de notre questionnaire n’est en aucune cas de « chanter les louanges de la Maif » : nous essayons au contraire d’améliorer nos pratiques, avec le concours des sociétaires qui le souhaitent.

      Philippe rédacteur / 21 février 2019 - 11h52

    • Vous avez bien fait votre boulot dans mon cas jusqu’à ce jour et c’est normal ou pas? Mais veuillez m’épargner ce genre de questionnaire assez stupide et dans l’air du temps qui veut qu’on perde du temps au lieu de « penser » par soi-même! Evidemment pour vous, mon message sera jugé indigne d’une réponse!

      Titine / 20 février 2019 - 17h28

  • Bonjour.
    Nous étions jeunes parents et jeunes sociétaires en 1979/80 je crois.
    Pas très argentés,notre fils de 5ans s’est fait voler son vélo neuf de Noël dans la cours de la résidence . Déclaration a la MAIF .prise en compte et dédommagement immédiat a hauteur du prix du neuf sur simple déclaration tout a fait loyale de notre part!!
    Chapeau la MAIF.. Bravo..!!
    Merci pour votre présence et qualité de proximité depuis toujours..
    Bien sincèrement
    P Couchevellou

    Patrick Couchevellou / 20 février 2019 - 16h26

  • j’ai toujours apprécié les contacts avec la MAIF, l’acceuil, l’écoute , la patience et les
    conseils très professionnels et patients

    schircasint / 20 février 2019 - 16h04

  • QUI EST CE PHILIPPE QUE JE NE CONNAIS PAS ?
    QUELLE EST SON IDENTITE ?
    MAIF=réseau social ?
    Je ne réponds pas au questionnaire .

    OCTA / 20 février 2019 - 15h43

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici