Le nouveau MAG qui éclaire votre épargne

Lors de notre enquête de mars, nous avons pu le constater : épargner ne se réduit pas à placer de l’argent. Dans notre façon d’épargner, nous projetons beaucoup de nous : nos valeurs personnelles, nos inquiétudes, nos projets d’avenir… Notre épargne est un peu le reflet de notre feuille de route. C’est pourquoi il est aussi important de bien choisir. Choisir le bon placement pour chaque projet, mais aussi les solutions d’épargne avec lesquelles vous vous sentirez à l’aise. Vous étiez près de 1 000 à apporter votre contribution à notre enquête et nous vous en remercions. Utilité sociale, retraite, fiscalité sont les thématiques que vous avez plébiscitées. Ce sont donc celles que vous retrouverez en priorité dans votre nouveau MAG de l’Epargne.

Quels sont les différents types de placement ? Comment choisir le plus approprié à un projet (immobilier, fiscalité, donation, succession…) ? Peut-on allier performance et solidarité ? A travers ses articles de fond, ses décryptages, ses vidéos, le MAG de l’Epargne vous éclaire pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Et pour des problématiques très pointues, n’hésitez pas à poser vos questions en ligne : notaires, spécialistes financiers et patrimoniaux vous apporteront des réponses personnalisées… et gratuites !

Bonne visite sur le MAG de l’Epargne >

 visuel-mag-epargne

63  Commentaires

  • J’aimerais savoir pourquoi mes messages des 8 et 12 janvier, ainsi que votre longue réponse qui n’en est pas une, se sont retrouvés dans le mois de septembre. J’ai semble-t-il posé une question gênante à propos de Facebook que certains sociétaires appellent avec humour Fesse-Bouc. Je suis trop vieux pour essayer de changer les choses, mais je veux encore m’instruire.
    je crois être sociétaire de la Maif depuis quelque 55 ans.

    CLAUDE EDOUARD / 18 janvier 2016 - 17h20

    • Vous m’avez répondu que vous ne pouviez pas me répondre. J’ai survolé la comptabilité (60 pages) Je n’ai pas vu la mention Facebook. Merci de m’indiquer la page.
      Je ne vois pas de quel article vous parlez. J’ai vu que je pouvais m’inscrire sur Facebook. Je ne sais pas où.
      Tout cela me confirme ce que je pense.

      CLAUDE EDOUARD / 19 janvier 2016 - 17h52

    • Avatar

      Bonjour,

      Vos commentaires se publient à la date de parution de l’article que vous commentez.
      Votre question n’est pas gênante, je vous ai apporté une réponse.

      Cécile chef de projet / 19 janvier 2016 - 17h23

  • les risques liés au compteur linky, imposé aux citoyens, sont-ils pris en charge par la RAQVAM :
    -problèmes co-latéraux sur les appareils électroniques et informatiques, incendies, pannes (téléviseurs, ordinateurs, etc… ) en raison des radiofréquences injectées dans les circuits électriques et les câbles prévus pour transporter uniquement les basses fréquences de l’électricité à 50 hertz ???

    fifu / 9 janvier 2016 - 19h02

  • Que la Maif s’occupe de nous protéger correctement et tout ira bien.

    Nous n’avons pas besoin de services annexes totalement inutiles à mon sens.

    Tous ces services nous les payons largement et nos cotisations ne sont jamais en baisse. Notre pouvoir d’achat diminue sans cesse.

    GG3346 / 9 janvier 2016 - 12h39

    • Entièrement d’accord avec vous GG3646. La Maif s’occupe de tout. Elle va bientôt vendre des tapis. Je suis à la Maif depuis 55 ans. Les rapports avec la Maif ne sont plus ce qu’ils étaient en 1961. Je n’en ai plus pour très longtemps à vivre, je ne vais pas m’amuser à changer de compagnie d’assurances. Je n’ai rien à reprocher à la Maif sur le plan purement légal, uniquement sur les rapports que j’ai eus lors d’un dégât des eaux il y a deux ans. Votre message s’est mélangé dans les miens, je ne comprends pas bien pourquoi. Les mystères de l’informatique.

      CLAUDE EDOUARD / 19 janvier 2016 - 17h58

  • Je ne veux pas raconter ma vie, mais la MAIF est devenue une compagnie d’assurance comme les autres. Beaucoup sont enthousiastes et semblent étonnés qu’on ait réglé leur problème correctement. Heureusement que c’est vrai dans la majorité des cas. Je suis à la MAIF depuis 55 ans et je ne vais plus conduire très longtemps, donc je ne changerai pas de compagnie d’assurance, même si quelque chose ne m’a pas plu. De toute façon la MAIF chante ses propres louanges. En tout cas, on s’amuse bien à discuter de la qualité des personnages filaires (?) ou autre chose comme si on était des enfants. Mais je viens de découvrir l’horreur! La MAIF m’invite à m’inscrire gratuitement sur Facebook, cette calamité que d’aucuns ont appelé Fesse-bouc et qui cause de graves dégâts surtout parmi les ados en démolissant leurs études et en leur faisant faire de mauvaises rencontres (Je sais de quoi je parle). Pour moi, l’inscription est gratuite. OK! Mais je me demande depuis très longtemps comment les inventeurs de cette supercherie ont pu faire fortune. Je suppose que quelqu’un paye.
    MA QUESTION: La MAIF PAYE-T-ELLE? Si oui combien? En tant que sociétaire d’une « mutuelle » ai-je accès aux comptes? J’espère que vous voudrez bien me répondre en deux mots. « OUI » ou « NON » et « X EUROS ».
    Sinon, merci de me dire si c’est secret.

    CLAUDE EDOUARD / 8 janvier 2016 - 19h28

    • Bravo, mes messages du 8 et du 12 janvier ainsi que votre réponse ne se trouvent pas avec les messages de janvier, mais avec des messages de septembre et de novembre. Extrêmement bizarre! Mes remarques ne méritent pas d’être lues par les autres sociétaires. J’ai posé une question précise. J’ai droit à des commentaires qui ne m’intéressent absolument pas. Mon opinion sur Facebook n’appelait pas de réponse. Pour moi, c’est une calamité. Un point c’est tout. Dire que c’est bon parce que c’est moderne est une bêtise. Autrefois la Maif n’avait pas besoin de cette tapageuse publicité que je vois aussi en allant au cinéma.
      Lors d’une conversation avec une conseillère, je lui ai dit que la Maif devrait relire la fable de la grenouille et du boeuf. Elle ne connaissait pas cette fable. Décadence culturelle. J’espère que vous la connaissez.

      CLAUDE EDOUARD / 13 janvier 2016 - 22h22

    • Vous avez passé beaucoup de temps à écrire de belles choses qui n’ont rien à voir avec ma question. J’ai mes idées sur la nouvelle Maif. Autrefois, tous les enseignants choisissaient automatiquement la Maif. Je constate que ce n’est plus le cas. Tous mes amis qui ne sont pas à la Maif sont contents de leur compagnie d’assurance, sinon ils en choisiraient une autre. Je veux bien croire que la Maif est formidable. Je veux bien vous adresser des félicitations pour m’avoir dédommagé de mon dernier dégât des eaux. Je vois qu’une sociétaire vous remercie pour l’avoir dépannée alors qu’elle ne pouvait pas changer sa roue. C’est formidable, mais je suppose qu’une autre compagnie aurait fait la même chose.
      Je n’ai pas été content de mon contact avec la Maif, c’est surement de ma faute. Mea culpa, mea maxima culpa.
      Mon seul problème est de savoir, pour ne pas mourir idiot, comment les inventeurs de Facebook ont fait fortune.( J’ai passé l’âge de croire que je peux changer les choses).
      Je ne pourrai pas le savoir puisque l’information est secrète et que je n’y ai pas accès.
      D’autres que moi vous ont dit qu’ils ne s’inscriraient jamais sur ce que d’aucuns appellent Fesse-bouc. Je les approuve.

      CLAUDE EDOUARD / 12 janvier 2016 - 17h18

    • Avatar

      Bonjour,
      La MAIF est en effet présente sur les réseaux sociaux dont Facebook, et ce depuis 2011.
      La mutuelle, avec le concours de la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC), a mis en ligne le 17 octobre 2011 une page nommée « Apprendre » visant à engager une démarche citoyenne de sensibilisation à l’importance de la formation aux gestes de premiers secours, et faire connaître l’engagement sociétal de la MAIF pour le partage de connaissance. Cette page réunit à ce jour plus de 225 000 personnes qui peuvent suivre quotidiennement les informations que nous publions sur la prévention et les gestes de premiers secours. Ce chiffre ne cesse d’augmenter et les échanges qui se déroulent sur cette page sont riches et plein d’intérêt.
      En 2013, la mutuelle a souhaité mettre à disposition de ses publics un autre dispositif « Education parents-profs », une idée issue d’une « grande réunion » parents-professeurs organisée fin 2011 sur une plateforme d’échanges mise en ligne par la MAIF. 10 pistes prioritaires avaient alors été identifiées et restituées au sein de l’ouvrage « Parents d’élèves – Professeurs : regards croisés sur l’éducation ». L’une de ces pistes est de « sortir la relation parents/profs de l’impasse », le dialogue entre les parents et les enseignants semblant, de l’avis général, être rompu. En créant cette page, la MAIF propose d’exploiter les potentialités offertes par les médias sociaux pour favoriser le rapprochement entre parents et professionnels de l’éducation et relancer ainsi le dialogue et le partage au bénéfice de l’élève.
      En 2014, c’est Maif Associations & Collectivités, premier assureur des associations en France qui a décidé de créer un espace nommée « Côté Associations », entièrement dédié aux associations. De nombreuses informations, des conseils pratiques et des retours d’expérience leur sont diffusés pour les accompagner dans l’exercice de leur mission et leurs projets.
      Enfin en juillet 2015, c’est en effet la page Facebook « MAIF » qui a été créée. Le but de celle-ci ? Diffuser des conseils quotidiens sur l’assurance, accompagner nos sociétaires et plus largement le grand public dans leurs démarches, répondre à leurs questions et leurs besoins, tout en diffusant des informations sur l’engagement de la mutuelle pour une société collaborative. Pourquoi la MAIF a-t-elle souhaité renforcer sa présence sur les réseaux sociaux ? Parce que ce sont des espaces utilisés quotidiennement par plus de 30 millions de Français et qu’il s’agit ici de canaux de communication faisant la part belle à la conversation et à la qualité de la relation à laquelle nous sommes tant sensibles. Nous sommes convaincus que les réseaux sociaux constituent un outil devenu indispensable à la diffusion des contenus que nous produisons pour nos nombreux sociétaires qui y sont présents… Apporter à nos sociétaires des informations pratiques et les aider à mieux comprendre la société qui les entoure et les bouleversements de celle-ci sur les plans économique et sociétal motivent quotidiennement notre action.
      Tous ces espaces sont mis gratuitement à disposition de tous les utilisateurs de Facebook. La création de pages pour les marques est elle aussi entièrement gratuite. La diffusion d’informations l’est aussi. Ce qui est payant, ce sont les éventuelles campagnes de publicité qu’une marque peut décider de mettre en place sur ces plateformes. Comme sur n’importe quel support publicitaire (TV, presse, radio, site internet…), les coûts varient en fonction de l’opération menée, vous indiquez un budget ne serait pas significatif et ce sont des informations stratégiques et donc confidentielles que nous ne diffusons pas dans le détail.
      Sachez cependant qu’en tant que sociétaire, vous avez accès aux informations relatives aux budgets de la mutuelle (celui concernant la communication nationale notamment). Pour les consulter, nous vous invitons à vous rapprocher de votre délégation et plus précisément d’un militant, mandataire du conseil d’administration, qui vous donnera accès à ces données et/ou de consulter le rapport annuel mis à votre disposition à l’adresse suivante : https://www.maif.fr/organisation-et-chiffres/rapports-annuels/rapports-annuels.html
      Concernant votre remarque sur les risques que présentent les réseaux sociaux, notamment en terme d’e-réputation pour les jeunes, sachez que la MAIF s’investit largement sur ce champs depuis plusieurs années. Pour accompagner ses sociétaires dans leur usage et compréhension du web, la MAIF, en partenariat avec Reputation Squad a construit la plateforme internet Mes datas et moi. Constituée de 4 sites, elle offre à chacun de (re)prendre en main son  » identité numérique  » globale (e-reputation, réseaux sociaux, données personnelles, e-reputation collaborative). Vous trouverez toutes les informations au sujet de ce dispositif au lien suivant : https://www.maif.fr/mesdatasetmoi
      Enfin, nous pensons que les réseaux sociaux peuvent constituer un puissant levier pour viraliser notre message pédagogique et sociétal au plus grand nombre et qu’ils sont aujourd’hui devenus de puissantes plateformes au service de la qualité de la relation. Nous respectons cependant, bien entendu, la liberté de chacun de choisir d’être présent ou non sur ces réseaux et mettons à disposition de tous ceux qui ne le souhaitent pas, toutes les informations sur nos autres supports (site maif.fr, nos nombreux magazines en ligne, le MAIF Mag, la mise en libre-service de nombreux supports d’informations disponibles dans nos points de contact physiques…).
      Bien à vous

      Cécile chef de projet / 12 janvier 2016 - 10h33

  • Bonjour,

    Je vais percevoir une somme de 60 000 € et je souhaiterais obtenir des conseils de placement.
    J’ai interrogé ma banque, mais je souhaite avoir également des propositions de la MAIF.
    Merci
    Hélène

    helene / 20 novembre 2015 - 06h15

    • Avatar

      Bonjour,

      Votre budget vous permet d’accéder à une multitude d’investissements qui, dans l’absolu, peuvent tous présenter un intérêt : assurance-vie, investissement immobilier défiscalisant, location meublée, produits structurés, SCPI…

      Aussi, il est difficile de répondre à cette question sans une connaissance précise de votre environnement et de vos objectifs. Quel est votre profil de risque ? Quelles sont vos priorités à court, moyen et long terme ? Est-il important que votre épargne reste disponible ? Quel est le niveau de votre fiscalité ? Les réponses à ces questions peuvent faire pencher la balance pour tel ou tel investissement.

      La MAIF via sa filiale MAIF Solutions Financières, spécialisée dans la gestion de patrimoine, vous propose de bénéficier d’un accompagnement et de conseils en fonction de votre situation patrimoniale et de vos objectifs. Ce service vous permet d’accéder à une large gamme de placements sélectionnés par la MAIF.

      Pour étudier ensemble les solutions d’investissements les plus appropriées nous vous proposons de réaliser un diagnostic avec un conseiller en gestion de patrimoine.

      Pour découvrir notre service, nous vous invitons à nous contacter au 05 49 75 45 55. Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. Vous pourrez convenir, le cas échéant, d’un rendez-vous dans l’une de nos Délégations Conseil voire à votre domicile.

      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 24 novembre 2015 - 13h21

  • Bonjour,

    Très bonne idée votre MAG en ligne !
    Merci de nous donner la possibilité de nous exprimer, de contribuer et d’être conseillé par les professionnels de la MAIF et les autres sociétaires via internet.
    Je découvre … et j’apprécie
    Bravo à la MAIF pour cette initiative intelligente, et respectueuse des questions, idées, avis des sociétaires dont je fais partie.
    A bientôt
    Hélène

    helene / 20 novembre 2015 - 06h12

    • Avatar

      Merci sincèrement pour vos encouragements.

      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 24 novembre 2015 - 13h25

  • Pour ne pas payer de frais de succession, réaménagez votre régime matrimonial avec une clause de préciput. Cela se fait bien entendu chez votre Notaire.

    Jean / 24 septembre 2015 - 00h06

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre message. Un notaire est à disposition via le module expert du MAG de l’Epargne, pour répondre à ce type de question. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 30 septembre 2015 - 14h57

  • C’est une excellente initiative de nous aider à choisir, en confiance, en associant nos valeurs et les contraintes du temps ou de chacun.

    Miss cheminroyal / 21 septembre 2015 - 20h15

  • Ce serait bien de pouvoir télécharger le mag sous forma pdf.

    Pas / 16 septembre 2015 - 21h18

    • Avatar

      Bonjour,

      Dans la mesure où ce Magazine à vocation à évoluer régulièrement, nous n’envisageons pas un format PDF.
      En vous remerciant de l’intérêt porté à notre activité. Bonne lecture.

      Stéphane chef de projet / 18 septembre 2015 - 16h20

  • Pour ne pas régler de frais de succession entre époux qui sont assez élevés il faut demander à votre notaire un contrat de DONATION universelle. Il vous sera peut être, au décès de l’un d’eux, de régler une certaine somme : il ne faut pas le faire. Dans la donation universelle certains frais que vous ne payez pas seront reportés sur la succession. J’avais opté pour ce type de succession et je m’en suis bien trouvée. En plus aucun arrêt sur les comptes bancaires et liberté de revendre votre bien.

    georgia / 16 septembre 2015 - 17h38

    • Est ce que la Maif pourrait consacrer quelques pages du bulletin pour expliquer cette possibilité? certains notaires sont très réticents à rédiger cette donation universelle.. pourquoi?
      merci

      Obois / 23 septembre 2015 - 19h37

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt porté au MAG de l’Epargne. Je prend bonne note de votre souhait. Nous allons étudier l’opportunité de traiter ce sujet. Dans l’attente, vous pouvez toujours évoquer votre situation personnelle via le module expert. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 30 septembre 2015 - 15h03

  • Que pensez vous de la société « GLOBAL METAL » société qui s’est spécialisée dans le placement des terres rares?
    Remerciements anticipés pour vos éventuels conseils et avis

    jpdepicardie / 16 septembre 2015 - 16h47

    • Je ne vous demande pas de prendre position, je vous demande
      1/ si vous connaissez cette société
      2/ Si la réponse est positive j’aimerais savoir si elle fait partie des sociétés sérieuses?

      PREVOST/jpdepicardie / 19 septembre 2015 - 18h43

    • Avatar

      Bonjour,
      Nous ne connaissons pas cette société – c’est pourquoi il nous est pas possible de prendre position. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 21 septembre 2015 - 13h43

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre commentaire mais nous ne pouvons pas prendre position. Bon weekend.

      Stéphane chef de projet / 18 septembre 2015 - 16h18

  • A quand de la part de la MAIF une double démarche de transparence totale et d’éco-responsabilité sur ses divers placements pour tous ses produits, qui constituerait un bel engagement exemplaire avant la COP 21 ?
    – transparence : rendre accessible la liste de tous ses placements actuels et prévus, avec des infos précises et contrôlées sur la nature des activités ainsi soutenues – filiales comprises – et zones d’ombres éventuelles
    – éco-responsabilité : engagement solennel écrit de ne pas (plus ?) soutenir des activités « carbonées » ou nucléaire, en France et ailleurs, directement ou via des filiales
    Merci
    Gérard B

    gerard BLANC / 16 septembre 2015 - 12h41

    • Avatar

      Bonjour,

      Tous les placements financiers de la MAIF sont soumis à sa Charte d’investissement responsable, et plus des 3/4 de l’argent investi par la MAIF a fait l’objet d’une analyse environnementale, sociale et de gouvernance en sus de l’analyse financière traditionnelle. De plus, sur la question de l’éco-responsabilité, nous finançons également des projets en lien avec la transition énergétique.

      La mesure de l’impact des investissements financiers de la MAIF sur le réchauffement climatique est un chantier très important pour la Mutuelle depuis plusieurs mois, et nous ne manquerons pas d’étudier la pertinence d’une mise à jour de notre politique d’investissement responsable sur ce sujet.

      Je vous fais suivre via votre messagerie un document qui vous permettra de prendre connaissance des initiatives suivies par la MAIF dans le cadre de la COP21

      En vous remerciant de l’intérêt que vous portez à l’activité de la MAIF. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 18 septembre 2015 - 16h17

  • Madame, Monsieur,
    Marie sous le régime de la communauté nous nous sommes donner au dernier des vivants
    Nous voudrions faire une modification pour faire un contrat universelle avec l’une clause attribution intégral pourriez vous nous dire les avantages et les inconvenant pour nos enfants et nous meme cordialement
    Mme Tissot

    Tissot / 16 septembre 2015 - 12h00

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG de l’épargne.
      Votre question, bien spécifique, nécessite l’avis d’un expert. C’est la raison pour laquelle, je vous invite à la poser via le module du MAG « poser une question ».
      Un expert vous répondra. N’hésitez pas.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 17 septembre 2015 - 14h57

  • Mariés sous le régime de la communauté universelle,nous avons appris qu’en cas de décès d’un des conjoints ,le survivant aurait des frais notariés de succession!Ces frais pouvant atteindre des montants importants selon le patrimoine.Il existe une clause d’attribution intégrale(que nous n’avons pas trouvée sur le contrat)notre notaire ne nous en avait pas parlé!! qu’apporte cette clause en plus de notre contrat?Peut-t-on la faire ajouter et à quel coût?

    ROBERT Philippe / 16 septembre 2015 - 08h47

    • Certains notaires se font tirer l’oreille pour réviser le contrat. Il est vrai qu’auparavant il était payant mais plus maintenant sauf les frais d’enregistrement. Je ne peux affirmer ce que vous dites, mais des amis ayant des biens importants n’ont pas eu à régler des sommes importantes. A suivre bien sûr mais je ne pense pas qu’il y ait eu marche arrière….

      georgia / 16 septembre 2015 - 17h44

    • Avatar

      Bonjour
      Merci de l’interêt que vous portez au MAG – je vous invite à poser votre question via le MAG (rubrique poser une question) à des experts parmi lesquels figure un notaire.
      N’hésitez pas. Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h41

  • Je suis surpris que, ayant souhaité une rencontre avec mon conseiller, formulée au nouveau bureau de Rennes ( il y a un certain temps…) : aucune suite n’ait été donnée à ma demande ! L’informatique, c’est bien , mais il faut reconnaître que ma génération est plus ouverte aux contacts humains !!! Bon courage et bonne réussite à vous.

    Biak jean / 16 septembre 2015 - 08h43

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG et pour vos encouragements – je ne peux pas vous identifier via le blog – aussi je vous invite à solliciter un RDV via le lien suivant.
      https://www.maif.fr/services-en-ligne/service/consultationdelegations/deleg.action.
      Vous avez aussi la possibilité dans Le Mag de l’épargne de demander un RDV à votre délégation. Nos conseillers seront heureux de vous accueillir. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h23

  • bjr: retraité avec un faible montant de pension( retraite+ complémentaire) mais toutefois proprietaire de mon logement ;pour Moi épargner aujourd’hui ,vivant seul en plus !, c’est envisager un placement …….un viager . Certes c’est la perte à plus ou moins long terme de ce petit patrimoine ,mais la garantie de posseder un petit coussin à depenser(bouquet)et garantir egalement une rente mensuelle pour ameliorer mes conditions de vie (loisirs notament).
    ***QU’EN PENSEZ VOUS ?

    jorsin / 16 septembre 2015 - 07h44

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG de l’épargne.
      Votre question, bien spécifique, nécessite l’avis d’un expert. C’est la raison pour laquelle, je vous invite à la poser via le module du MAG « poser une question ».
      Un expert vous répondra. N’hésitez pas.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h32

  • Bonne entreprise

    Maurice / 16 septembre 2015 - 06h23

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements – n’hésitez pas à revenir régulièrement sur le MAG et à interroger nos experts si besoin.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h05

  • Très intéressant , surtout pour ceux qui ne se donnent pas la peine de lire la revue Maif !
    Meilleurs sentiments !

    Mutualiste depuis 1958 et , peut-être encore 50 ans !

    0330141R / 16 septembre 2015 - 05h02

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements – n’hésitez pas à revenir régulièrement sur le MAG et à intérroger nos experts si besoins. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h24

  • La MAIF pourrait-elle assurer la mutuelle santé ?

    Fidèle adhérente depuis plus de 30 ans

    NOUR / 16 septembre 2015 - 04h46

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt porté à notre Mutuelle – La MAIF propose effectivement un contrat Santé. Pour en savoir plus et répondre précisemment à votre attente, je vous invite à vous rapprocher de votre Délégation. N’hésitez pas.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h34

  • J’ai choisi de mettre mon épargne à disposition gracieuse de qui en a besoin. Mais comment me protéger de l’inflation qui la rogne ?

    jamuq / 16 septembre 2015 - 00h18

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG de l’épargne.
      Votre question nécessite un échange afin de bien cerner vos besoins. Je vous invite à prendre RDV avec un Conseiller de votre Délégation MAIF – voici un lien qui vous permettra de formuler cette demande qui peut se faire également via le MAG dès lors que vous consultez un article. (https://www.maif.fr/services-en-ligne/service/consultationdelegations/deleg.action)
      Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h50

  • Choisir le meilleur placement n’ est pas facile pour un béotien. Ce MAG permettra peut-être d’ y voir un peu plus clair parmi les innombrables offres du marché.

    Cim / 15 septembre 2015 - 20h53

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements – c’est effectivement l’objectif poursuivi – n’hésitez pas à révenir régulièrement – interrogez nos experts si besoin.
      Nous comptons sur vous pour le faire vivre avec nous. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 08h59

  • Les banques, la poste,les assurances nous présentent des placements sous des appellations fantaisistes qui ne signifient absolument rien.Ne pourrait-on avoir un signe unique commun à tous les distributeurs pour chaque type de placement ?
    Les placements sont toujours présentés sous leurs meilleurs jours.Or pour choisir il faut connaître .Nous sommes insuffisamment formés et informés.Je pense qu’un cours,un placement par semaine,avec fonctionnement, avantages,inconvénients,but pourrait être utile.

    JACQUIER / 15 septembre 2015 - 19h43

    • Avatar

      Bonjour,
      En créant le MAG de l’Epargne, nous avons souhaité justement donner plus de lisibilité à nos sociétaires sur l’épargne, les aider à mieux comprendre la philosophie des placements.
      Notre parti pris ; des articles généralement courts qui contiennent l’essentiel de ce qu’il faut savoir. La plupart du temps, ces articles sont rédigés par des journalistes spécialisés.
      Pour en savoir plus, vous pouvez aussi poser des questions à nos experts toujours via le MAG. N’hésitez pas non plus à prendre RDV si vous avez des besoins en matière d’épargne.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h12

  • Le « Mag de l’Epargne  » a-t-il queques lignes pour les sommes dont certains comme moi ont été spolié du montant de leur commande.
    C’était au moment de la liquidation de la CAMIF… Rappelez vous, nous ne sommes pas tous morts !

    Bourgoin Jean-Pierre / 15 septembre 2015 - 18h38

  • Bonjour,

    Actuellement, certains sites financiers ou même d’information générale parlent des rendements des contrats d’assurance vie comme de quelque chose de non viable à cours terme. 3% de rendement net annuel est cité comme surfait et qu’il convient de ne pas placer tout son argent sur ce type de placement.
    Qu’en pensez-vous?
    Cordialement

    LOULOUP46 / 15 septembre 2015 - 18h28

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG de l’épargne.
      Au regard de votre question, je vous invite à lire l’article « baisse de la rentabilité des contrats en euros – comment optimiser » – c’est dans la rubrique « comprendre l’épargne ».
      Vous avez des articles associés qui vous permettront de vous faire une idée des solutions. N’hésitez pas à prendre RDV via le MAG voire à poser des questions à des experts toujours via
      le MAG pour compléter votre information.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h03

  • Très intéressant.
    M’a amenée à modifier un contrat et prendre rendez-vous.

    Suzon / 15 septembre 2015 - 17h28

    • Avatar

      Bonjour,

      Merci de votre confiance – n’hésitez pas à revenir régulièrement sur le MAG et à utiliser le module expert si besoin. Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h02

  • j’ai une assurance épargne chez vous, puis je déduire les sommes que j’y consacre de mes impôts.

    marchand / 15 septembre 2015 - 17h28

    • Avatar

      Bonjour et merci de votre fidélité.
      Je vous invite à vous rapprocher de votre délégation pour faire le point sur votre épargne (cf lien pour prise de RDV :https://www.maif.fr/services-en-ligne/service/consultationdelegations/deleg.action)
      Si vous recherchez des placements qui vous permettent d’optimiser votre fiscalité, vous pouvez prendre connaissance des articles traitant ce sujet, rubrique préparer l’avenir.
      Vous avez également la possibilité de demander un RDV via le MAG qui vous orientera vers des Conseillers en Gestion de Patrimoine. Nous avons des solutions. N’hésitez pas.
      Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h42

  • Bonjour,
    Nous avions demandé en novembre-décembre 2014 la venue d’un conseiller en patrimoine.
    On nous avait communiqué le nom d’un de vos collaborateurs pour l’Oise mais à ce jour nous n’avons jamais eu de contact ?
    Salutations mutualistes

    PISSON Jean Pierre / 15 septembre 2015 - 17h18

  • Il faut rajouter page 2 « l’attitude irresponsable des gouvernements » dans les raisons qui inquiètent les épargnants.
    Merci de publier. Cela donnera un peu de relief à votre lettre.
    Patrick

    Patrick / 15 septembre 2015 - 16h56

  • Que prévoir de nos jours ? les placements en tout genres y compris assurances vies sont de la pure escroquerie , par expérience pour ma part et celle de mes parents âgés les règle du jeux change en permanences au niveau des prélèvements. Seul nos chers députés sont à l’abri de ce genre de soucis.En clair si vous voulez devenir riches faites de la politique.

    bigoudi / 15 septembre 2015 - 16h00

    • Avatar

      Bonjour,

      En créant le MAG de l’Epargne, nous avons souhaité justement donner plus de lisibilité à nos sociétaires sur l’épargne, les aider à mieux comprendre la philosophie des placements.
      Les articles sont généralement courts et contiennent l’essentiel de ce qu’il faut savoir, et ce pour faire les bons choix.
      Quant à la fiscalité, elle est amenée effectivement régulièrement à évoluer au gré des différentes Loi de Finances adoptées par nos députés. Tous le monde est concerné.
      Si vous avez des besoins en matière d’Epargne ou si vous souhaitez obtenir plus de renseignements, n’hésitez pas à prendre RDV voire à poser des questions à nos experts via le MAG de l’épargne.
      Bonne journée.

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 10h58

  • je souhaiterais avoir des infos sur la succession : comment cela se passe-t-il pour les produits bancaires entre autres ? comment faire en sorte que nos économies , gagnées sur notre vie professionnelle uniquement , n’entraînent pas de frais de succession importants pour nos héritiers ?
    où trouver les réponses à des questions pointues sur ce sujet – peut-on faire confiance à nos agents bancaires ? que pensez-vous de société comme ALLIANZ , qui m’ont démarché et annoncé des possibilités pour limiter les frais de succession ? merci de votre réponse ;sentiments mutualistes

    Louise / 15 septembre 2015 - 14h33

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci de l’intérêt que vous portez au MAG de l’épargne.
      Votre question nécessite un échange afin de bien cerner vos besoins. Je vous invite à prendre RDV avec un Conseiller de votre Délégation MAIF – voici un lien qui vous permettra de formuler cette demande qui peut se faire également via le MAG dès lors que vous consultez un article. (https://www.maif.fr/services-en-ligne/service/consultationdelegations/deleg.action)
      Bonne journée

      Stéphane chef de projet / 16 septembre 2015 - 09h55

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici