Argent, banque : la MAIF vous donne la parole

 
Vous aviez été très nombreux à commenter notre questionnaire sur la génération Y.
Forts de ce succès, nous revenons vers vous pour préparer le numéro de janvier de MAIF Social Club-LE MAG.
 
art-blog-argent
Au menu cette fois, des questions autour de votre relation à l’argent : évolution des moyens de paiement, épargne, nouveaux usages…
 
Vos avis sont très importants et si vous êtes d’accord, nous recontacterons certains d’entre vous, afin d’approfondir la discussion.

226  Commentaires

  • Avec la nouvelle législation il vaut mieux répartir son épargne entre divers supports .

    com / 13 novembre 2016 - 19h38

  • Je ne me souviens pas s’il existait des chéquiers dans mon enfance. Le fonctionnement des banques qui privatisent les bénéfices et mutualisent les déficits ne me semble pas être une grande source de progrès. Par contre les banques en ligne moins onéreuses semblent avoir le vent en poupe. Je ne connais pas les banques par financement participatif et souhaite que vous m’apportiez des informations à ce sujet.
    Sentiments mutualistes

    Ce jour ou jamais / 13 novembre 2016 - 18h44

  • Ce sujet est une reflexion à avoir aujourd’hui pour nos enfants engagés dans un système financier de plus en plus complexe.

    vandenboosche / 8 novembre 2016 - 11h19

  • je suis d’accord avec les propos de Nanamauv, et d’orepse
    Il y r en a marre du mélange des genres !

    M SZT / 7 novembre 2016 - 20h12

  • Personnellement, je n’aime pas le mélange des genres Bancassurance et craint que l’offre ne se ferme par absorption toujours plus importante des entités existantes et concentration des pouvoirs en quelques mains étrangères échappant à tout contrôle citoyen.

    nanamauv / 5 novembre 2016 - 18h11

  • Je suis adhérent (pardon, on ne dit plus cela, mais quand j’ai débuté nous étions adhérents, pas clients) depuis 1966 sans faiblir !
    Cependant je regrette le système coopératif et la démolition de ce que nos prédécesseurs avaient patiemment construit.
    Et puis, pourquoi s’occuper de finance alors que le « métier » est l’assurance ???

    Orepse / 4 novembre 2016 - 17h06

  • Les banques ont fait en sorte (avec l’accord de nos gouvernants) que l’on ne puissent plus se passer d’elles et elles en profitent.
    Je regrette le temps où les banques étaient des banques (et pas des assureurs) et les assureurs des assureurs. Si chacun faisait son boulot et rien d’autre, il serait sans doute mieux fait.
    Lorsque l’on va dans une agence bancaire, on a souvent affaire à des « banquiers » qui ne sont que des commerciaux et ne connaissent rien à la finance et il n’y a aucun suivi car les interlocuteurs changent sans arrêt. Je ne fais plus du tout confiance à ma banque.

    mussy / 4 novembre 2016 - 15h41

  • Je suis écoeurée parfois qu’une banque qui vit grâce à notre épargne n’est pas plus de considération pour ses clients de longue date et sans aucun problème de découvert ou autre en 30 ans. Il faudrait avoir des bonus et malus comme pour les assurances.

    ZAB / 3 novembre 2016 - 18h13

  • Pas toujours évident d’être client d’une banque. Tout va bien si votre compte reste correct, mais dès que les problèmes surgissent ce n’est plus la même chose.

    maritd / 2 novembre 2016 - 20h08

  • Communication intéressante avec la MAIF.

    GOISLOT / 2 novembre 2016 - 14h13

  • je crains que, dans ses innovations, la banque facilite de moins en moins la vie des petits usagers

    DURAND / 2 novembre 2016 - 09h29

  • l’informatisation croissante d’actes de la vie quotidienne nous inquiète par rapport au vieillissement de la population. Même si des espaces de médiation humaine sont maintenus, les populations concernées ne pourront pas toutes habiter prés de ces espaces de médiation; ou alors ce sera au prix d’une désertification du territoire. Dans le temps les facteurs (préposés à la distribution du courrier) rendaient beaucoup de services. Ils étaient un peu la banque à domicile! Mais comme il y a de moins en moins de courrier papier, leurs tournées sont de plus en plus chargées. Il y a moins de temps pour l’humain sauf contrats avec les collectivités locales.

    sergenttriaire / 1 novembre 2016 - 21h34

  • Je suis choqué par l’attitude de la MGEN en tant que caution de mon petit emprunt pour des travaux dans notre modeste appartement de retraité en ce que la MGEN-caution a fait partir les versements d’assurance-caution du jour de ma demande de caution par la MGEN & non pas du jour de départ de l’emprunt, de sorte que j’ai fait des versements  » dans le vent », pour assurer un emprunt non encore contracté.Un comble dans le droit Français! Comment est-ce justufiable? Est-ce « militant »

    nanoudo / 1 novembre 2016 - 19h13

    • d’accord avec la remarque de Nanoudo , que j’avais aussi « opposée » à la Mgen , pour le moins , peu claire à ce sujet ! … cela doit mème porter le nom de malhonnéteté puisque l’assurance est payée pendant 2 ou 3 mois sur un prèt « qui……. …………….n’existe pas » !!!!
      ….l’attitude de la Mgen a alors , été fort déplaisante !

      bdeux / 11 novembre 2016 - 10h59

  • c’est bien utile de recevoir des informations fiables notamment de
    vos services

    novembre / 1 novembre 2016 - 17h53

    • Avatar

      Bonjour,
      Merci pour votre participation. Avez-vous besoin d’informations complémentaires sur l’un de nos services ?
      A bientôt

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 18h27

  • Les banques devraient être au service de leurs clients sans les frais exorbitants qu’elles ponctionnent. Les dépôts énormes qu’elles engrangent devraient servir à dynamiser la société sans laisser quiconque sur le bord de la route.

    Courtalon / 1 novembre 2016 - 16h16

  • La banque fait de l’assurance et l’Assurance de la banque. difficile de s’y retrouver !
    Comment envisagez-vous de simplifier la tâche aux utilisateurs ?
    Il est difficile d’avoir un interlocuteur au téléphone à l’heure actuelle.

    MARIJO / 1 novembre 2016 - 14h28

  • J’ai besoin de rencontrer de temps en temps mon responsable de compte, de faire le point. Comment faire cela avec une banque totalement en ligne?

    Costes Aline / 1 novembre 2016 - 14h20

  • J’aimerais bien connaître les objectifs précis des enquêtes !

    Jano / 1 novembre 2016 - 11h05

    • Avatar

      Bonjour,
      L’objectif ici est de recueillir votre avis, cela permettra à Philippe de s’appuyer sur vos retours pour la rédaction de l’article de janvier du Maif Social Club – le Mag autour de la thématique « argent ».
      A bientôt !

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 14h49

  • ras

    danny / 31 octobre 2016 - 10h15

  • L’endettement voire le surendettement ne sont ils pas dus à ce manque relationnel avec la banque ? Autoriser de fréquents découverts n’a rien d’educatif.
    Un conseiller pourrait inciter le client en difficultés à rencontrer par ex un conseiller en économie sociale ou une assistante sociale, mais ne pas laisser la personne s’enliser

    Perdreau Noëlle / 31 octobre 2016 - 08h10

  • j’espère que l’on aura les résultats et analyses de ce questionnaire.
    Bon courage à vous Cordialement.

    Balageas Barnard / 30 octobre 2016 - 11h47

    • Avatar

      Rendez-vous en janvier pour découvrir l’article de Philippe dans votre Maif Social Club – Le Mag !
      Bonne soirée.

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 18h32

  • Aux comptes bancaires traditionnels (Livret A, LDD), souples d’utilisation mais très peu rentables, les seules alternatives existantes sont taxées par l’état et compliquées à gérer (Assurances-vie, PERP).
    En France, il manque un juste milieu dans le service bancaire.
    On peut déplorer également que le compte-chèque ou compte de dépôt ne soit pas rémunéré.

    roquebrun / 30 octobre 2016 - 11h29

  • Mon argent n’est pas fait pour être amassé ou faire des chômeurs, il est fait pour servir la Vie. Si on se pose la question en quoi mon argent sert à construire un monde solidaire, qui ne détruit pas la planète, on change vite de banque.

    monique / 30 octobre 2016 - 10h01

  • Les relations avec ma banque, elles sont de plus en plus minime,je trouve qu’il y a un énorme manque.Trop de boîtes vocales, peu de face a face,trop de changement de personnel qui ne donne ni le temps ni l’envie d’instaurer un lien.J’ai l’impression d’être la juste pour faire marcher ma banque comme un mouton bien sur car je ne suis pas seule. Si je pouvais je le passerai bien d’elle mais le système nous oblige à rester .

    Rachida / 30 octobre 2016 - 08h55

  • J’attends avec impatience de pouvoir disposer d’un compte bancaire à la NEF……. la seule future banque éthique et solidaire !!!!

    nadal / 30 octobre 2016 - 07h21

  • c’est tout le système bancaire mondiale qui est à refonder

    Gauthier Gérard / 29 octobre 2016 - 20h50

  • Il y a qq années rencontrer un conseiller ou aller retirer de l’argent à sa banque était facile et pour ce qui est du conseiller assez agréable. Maintenant vous ne pouvez plus joindre personne dans une banque sans passer par un standard automatique « et pourquoi… et pour quelle raison .. etc donc on miniminise au maximum les relations au strict nécessaire

    COCO / 29 octobre 2016 - 18h43

  • l’humain doit vivre et ne pas se laisser envahir par le monde du profit et d’internet !!!

    MANGEON Jacques / 29 octobre 2016 - 17h39

  • votre enquête est trés sympathique

    GRIERE M / 29 octobre 2016 - 15h05

  • De plus en plus déçu par mon agence bancaire depuis le changement de la direction locale. Certaines opérations basiques doivent êtres faites en ligne et plus au guichet!
    De plus la fusion de deux banques régionales (atlantique et limousin) n’a, pour moi, apporté que des moins.

    Bernard19 / 29 octobre 2016 - 09h06

  • RAS

    Tenessa / 29 octobre 2016 - 08h55

  • mon commentaire est la réponse à la question 1

    Anne / 29 octobre 2016 - 08h48

  • La meilleure banque à ce jour est la « bocalbanque » qui certes ne rapporte rien mais qui ne coûte rien. Mieux, le jour de votre décès, ni la banque ni le fisc vous prendront leurs scandaleuses « commissions » !

    claupie13 / 29 octobre 2016 - 08h40

  • Statisticiens à l’aide publiez les chiffres ! comparatifs entre l’année 2000 et 2015 : Les produits de consommation courante en y ajoutant les impôts locaux, en franc et transformation en euro pour l’année 2000. Les chiffres 2015 avec la progression en pourcentage, ça parlera à tout le monde.
    En parallèle idem pour les retraites. J’ai l’impression qu’on nous roule dans la farine! Exemple la baguette de pain = 1 franc en 2000 en 2016 = 0,90 €
    ce qui correspond à une progression de 500%
    Les retraites alors ? ont t-elles fait la même chose ?

    OKOU / 29 octobre 2016 - 07h17

  • Appel aux statisticiens !
    Publiez les chiffres des prix produits de consommation courante, impôts, de l’année 2000 en comparaison de ceux de 2016.
    En parallèle l’évolution des retraites.
    Pour ne pas nous embrouiller, l’année 2000 en francs, et la transformation en euro!

    OKAOU / 29 octobre 2016 - 06h58

  • J’attendrais une relation plus personnalisée, des informations et des conseils

    aurore / 29 octobre 2016 - 02h52

  • Après avoir utilisé ma première carte bancaire, à mon retour de l’étranger, de mémoire en 1983, qui était gratuite la première année, je l’ai rendue car elle est devenue payante dès l’année suivante.
    Depuis, plein de postes au guichet ont été supprimé et les gargantuesques économies réalisées par les banques leur permettent de rembourser chaque année, tous les clients arnaqués (250 000 environ) car le système n’est pas fiable (pour un montant moyen de 200 € donc : 50 000 000 €…).
    Cela nous oblige à anticiper nos dépenses et demande de l’organisation tout l’inverse de ce que permettent les technologies actuelles. Il y a parfois des désagréments… en voyage…

    gino / 28 octobre 2016 - 23h09

  • Les banques sont devenues anonymes, robotisées
    On change sans arrêt de conseillers. D’ ailleurs ils ne sont là que pour vendre des crédits , des assurances. Ils sont nuls en finance et ne vous donnent que les conseils que la hiérarchie exige. En temps qu’ ancienne prof de maths qui s’ intéresse à toutes les nouvelles lois j’ en sais plus malheureusement que les conseillers financiers. C’est grave !

    marie652 / 28 octobre 2016 - 21h35

  • une banque mutualiste qui ne chercherait pas que le profit…

    clea / 28 octobre 2016 - 19h38

  • les intérêts concernant les placements , sont faibles , surtout pour les livrets A

    siscaro / 28 octobre 2016 - 19h32

  • J’aimerais intégrer un groupe d’epargnants

    Lnmyf / 28 octobre 2016 - 19h29

  • Bonsoir à tous et toutes :
    Pour information, sachez que les systèmes qui permettent de régler certains de vos achats avec la carte paiement « sans contact », dont les banques vantent les biens faits et affirment que c’est un système tout à fait sécurisé. Malheureusement ces systèmes sont très faillibles et qu’aujourd’hui pour éviter de se faire pirater des données de votre compte, il est plus que recommandé de loger votre carte bancaire dans un étui « blindé ». Mais je ne connais pas à ce jour une banque qui reconnaisse ces failles au point de vous offrir un étui blindé en même temps que le renouvellement de votre carte bancaire « équipée » « paiement sans contact » ! une solution : désactiver le système du paiement sans contact de votre carte bancaire.
    Bien cordialement à tous les sociétaires et aux usagers des banques.

    flumaif / 28 octobre 2016 - 18h38

  • la MAIF, depuis toujours,
    Fidélité ou Fainéantise ?

    j’essaie de croire encore à un monde participatif et mutualisé

    Alphonse P / 28 octobre 2016 - 18h25

    • Avatar

      Nous y croyons aussi !
      Au plaisir de vous lire sur le blog.

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 18h35

  • L’accès à nos comptes par internet est le seul progrès notable dont j’use régulièrement. S’il nous évite des déplacements, il nous fait faire le travail d’un employé, de même que les retraits au distributeur. Grand confort certes.

    DM45 / 28 octobre 2016 - 18h20

  • pas positf vers les banques à guichet

    bjp / 28 octobre 2016 - 17h37

  • A retenir : mon père travaillait de 57 h 30 à 61 h par semaine, payées à l’heure.
    Une banque en ligne fait gagner beaucoup de temps.
    Toutes mes réponses peuvent être pulbliées !

    Vève / 28 octobre 2016 - 16h27

  • questionnaire judicieux

    saillard / 28 octobre 2016 - 16h21

  • La relation avec une banque dépend de la qualité d’écoute des personnels, de la clarté de leurs informations, du coût des services, de sa proximité.
    Les changements trop fréquents de personnel, les traitements exclusifs par boite vocale, le rendement et la rentabilité ne favorisent pas ces exigences

    CORNILLON Christian / 28 octobre 2016 - 16h17

  • Êtes-vous certains que ce questionnaire est bien formulé ?

    CM / 28 octobre 2016 - 15h34

    • Avatar

      Bonjour, qu’est-ce qui vous gêne précisément ?

      Philippe rédacteur / 28 octobre 2016 - 15h40

  • les machines ne créent pas d’ emploie au contraire qui va payer les retraites si les jeunes ne travaillent pas

    pat / 28 octobre 2016 - 15h18

    • Je ne retrouve plus à la MAIF l’esprit mutualiste connu il y a cinquante ans. Nous ne sommes plus que des clients et non des adhérents participatifs.
      Quant aux machines qui ne créent pas d’emploi, demandez-vous qui créera les machines et en assurera la maintenance? Évidemment, ne faudrait-il pas former des aujourd’hui les ingénieurs, soit 80% d’une classe d’âge, et 100% de BTS pour ces emplois. Les BTS seront les outilleurs et opérateurs de demain. En même temps une formation citoyenne et politique équilibrera leur sens des responsabilité?

      DUCHET ANNEZ Jean / 28 octobre 2016 - 15h42

  • Aucun.

    sainsaulieu / 28 octobre 2016 - 14h57

  • bravo en tout cas à la maif, j’ai lu avec grand intérêt le journal papier : quel plaisir, quelle vivacité, une mine d’idées

    LOL56 / 28 octobre 2016 - 14h56

    • Avatar

      Merci Laurence, un compliment qui fait plaisir !

      Philippe rédacteur / 28 octobre 2016 - 15h01

  • La MAÏF est concernée par mes commentaires

    Cortadellas / 28 octobre 2016 - 14h43

  • Je crains les erreurs avec la dematerialisation compléte des transactions.

    MONIQUE / 28 octobre 2016 - 14h42

  • Je suis très satisfait par Parnasse MAIF, la sécurité mais aussi l’assistance éclairée du personnel lors de mes appels téléphonique.

    Bernard GELY / Ber / 28 octobre 2016 - 14h21

  • La banque est incontournable. Elle le sait et en profite. Les banquiers veulent à tout prix vous caser un produit qui n’est pas nécessairement fait pour vous. Si vous laissez de l’argent inutilisé ils vous prennent pour un demeuré sauf quand la bourse s’effondre et que vous n’avez rien perdu. Avoir peu d’argent vous rend prudent et vous évite de gaspiller sans pour autant tourner le dos à la générosité.

    annevi / 28 octobre 2016 - 14h09

  • L’important me semble-t-il est de séparer la banque d’investissement de la banque des particuliers pour éviter que notre argent alimente la spéculation cancer de notre société

    André Ferruit / 28 octobre 2016 - 12h53

  • Trop de mélange de genres: les banques font de l’assurance, du service à la personne, la Fnac fait de l’électroménager, Darty vend des cuisines. Donc tout le monde veut nous vendre tout et n’importe quoi. Beaucoup de résistance nécéssaire.

    glunjo29 / 28 octobre 2016 - 12h48

  • La société ne pourra tenir longtemps avec des actionnaires qui thésaurisent beaucoup trop
    L’argent devrait mieux rénumérer le travail et non l’argent

    Bob / 28 octobre 2016 - 12h31

  • je demande a la MAIF de répondre correctement et rapidement aux problèmes des assurés et d’arrêter de se disperser sur des sujets peut être a la mode mes hors de leurs soucis. Le cotisations ne sont pas prévues pour financer ces gadgets.

    G. LHIAUBET / 28 octobre 2016 - 11h29

  • inventer simplement un produit avec un rendement raisonnable et qui ne se
    déprécie pas dans le temps

    jean / 28 octobre 2016 - 11h24

  • Comme beaucoup de contributeurs, je me pose la question de l’objectif de ce sondage.
    Même s’il est assez atypique de pouvoir s’exprimer sur le sujet.
    Ma banque ne m’a d’ailleurs jamais contacté pour me poser ce genre de questions.

    Harig / 28 octobre 2016 - 11h15

    • Je ressens ce genre d’enquête qui ne veux pas dire son nom comme une étude de marché afin que la MAIF investisse dans d’autres activités, qui ne sont pas son cœur de métier (dans les métiers de la banque pure par exemple) afin de trouver des relais de croissances de chiffre d’affaire! Ou tout simplement, la MAIF est à vendre ou désire s’adosser à des groupe financiers plus puissants? Donc, se gargariser de valeurs sociales, à l’aide de la propagande à la mode pour les gogos et rentrer insidieusement dans la logique industrielle pure et dure des lois du marché qui sont incontournables depuis la nuit des temps.

      Loul / 30 octobre 2016 - 11h28

    • Avatar

      Cher sociétaire,
      Je comprends les inquiétudes relayées dans votre message. Néanmoins, les questions proposées dans le cadre de cet article sont destinées à enrichir le dossier « argent » que vous retrouverez dans le prochain Maif Social Club – Le Mag du mois de janvier.
      Ces questions ne visent aucune autre intention que de recueillir votre perception. Philippe, notre rédacteur, a déjà recontacté certains sociétaires souhaitant s’exprimer sur le sujet. N’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez nous en dire plus.
      Bien à vous.

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 16h55

    • Avatar

      Bonjour Harig,
      comme écrit en introduction, il s’agit d’une recherche de témoignages lancée par la rédaction de MAIF Social Club – Le Mag.
      Une démarche journalistique !

      Philippe rédacteur / 28 octobre 2016 - 12h05

  • Tous les ans on reçoit le document de tarif des services, légal, mais fait pour ne pas être utilisé.
    1) on ne voit pas les différences avec les années précédentes,
    2) selon les options que l’on a soi-même, il faut passer 1h pour voir si on est touché par un changement de tarif.
    Il faudrait :
    1) que les prix qui changent soient faciles à identifier,
    2) que nos propres options soient aussi facilement repérables

    Banco / 28 octobre 2016 - 10h58

  • A l’heure actuelle, les meilleurs placements sont dans l’immobilier (en étant très prudent et jamais presse de récupérer ses sous) et dans la Bourse (en moyenne : 8/10 % brut avec une disponibilité immédiate)…
    Le mieux est encore de profiter de la vie en voyageant …

    Chaloups / 28 octobre 2016 - 10h56

  • Il est incroyable que les récépissés d’utilisation de CB ne soient pas normalisés, en taille, en ordre et présentation des informations.
    – Le format papier devrait être celui de la carte bancaire,
    – le fournisseur clairement identifiable
    – la date toujours au même endroit,
    – le montant de la transaction aussi
    Les autres informations regardent surtout la banque.

    Banco / 28 octobre 2016 - 10h54

  • Depuis un demi-siècle les banques utilisent notre argent fruit de notre labeur à des fins spéculatives et créent ainsi la misère à l’autre bout de la planète. La précarisation des populations occidentales leur laisse les mains libres pour toutes leurs magouilles financières. Il faudrait trouver le moyen d’en sortir!

    Claude Blanchet / 28 octobre 2016 - 10h47

  • Comment demander aux gens de travailler toujours plus tard si on supprime les emplois aux guichets, aux caisses , aux péages ?
    Même si le lien social peut se faire ailleurs , bien sûr, c’est important de pouvoir s’adresser à un humain !
    Je souhaiterais aussi une plus grande transparence sur les produits financiers : pas envie d’investir malgré moi dans le nucléaire par exemple.
    Donc j’attends avec impatience que la >NEF puisse distribuer des chéquiers à ses clients pour abandonner les autres banques.

    cath246 / 28 octobre 2016 - 10h44

  • Enquête intéressante : je pense qu’il faut rechercher « le juste coût » des services bancaires. Ce n’est pas le cas actuellement : payer des frais de garde quand on place de l’argent dans une banque ne me semble pas correct !
    Pour la perte de relation humaine, on peut créer du lien social différemment, dans la vie associative, le sport, le quartier.
    Je viens de faire un petit prêt en ligne, sans personne, je trouve cela très pratique.
    Ce qui me préoccupe le plus, c’est l’anticipation sur le maintien de l’emploi !

    Evelyne POURQUET/ Eva / 28 octobre 2016 - 10h35

  • Pas satisfaite des banques qui nous prennent de plus en plus pour des vaches à lait

    pas de pseudo / 28 octobre 2016 - 10h00

  • Informatisation et mise en ligne, opérations virtuelles = SUPPRESSION D’EMPLOIS, PRECARISATION DES METIERS DE LA BANQUE.

    Nous ne rencontrons plus personne avec qui communiquer !

    Bruand Alain / 28 octobre 2016 - 09h55

  • Vous comptez lancer une banque mutualiste et vertueuse ?
    Faite en sorte que ça marche mieux que la raqvam : j’ai l’impression que je paye pour que l’on m’explique pourquoi je ne serai pas remboursé

    mimicracra / 28 octobre 2016 - 09h45

  • J’ai apprécié les actions de la MAIF et son soutien efficace en plusieurs occasions.
    Sil existe une faiblesse dans les actions et informations, j’aurais tendance (égoïstement) à dire que, compte-tenu de l’augmentation du nombre de retraités, il conviendrait de cibler un peu plus sur cette catégorie les éléments ci-dessus afin de préserver leurs niveaux de vie.
    Cela vaut aussi pour les actifs, dont le nombre décroissant va compromettre l’équilibre actuel du système.
    Mais je suis incapable de dire comment.

    Desmi / 28 octobre 2016 - 09h42

  • Je n’arrive pas à cerner l’intéret mutualiste de ce questionnaire

    Jean-Marie Audrain / 28 octobre 2016 - 09h27

    • Ha le grand esprit du mutualisme regorge de subtiles idées capitalistes qui, je n’en doute pas, ne manqueront pas de vous « cerner » !

      marmite / 30 octobre 2016 - 21h42

  • Nous ne sommes pas tous des Y, pas tous des porteur de bagoos !
    J’attendais un intitulé à la fois plus sérieux et plus ciblé sur la MAIF.
    Par exemple : il m’a été très difficile de virer de l’argent de mon compte courant à mon livret populaire MAIF, mais le parcours du combattant fut de récupérer cet argent sur mon compte courant, miette après miette, semaine après semaine.

    Jean-Marie Audrain / 28 octobre 2016 - 09h24

  • La nationalisation des banques , comme celle des énergies, des communications et des transports, EST la solution d’avenir.
    Contrairement à ce rabâche la presse au service de la finance et ses larbins.

    CHARTREUX Philippe / 28 octobre 2016 - 09h23

  • La séparation entre les banques de dépôt et les banques d’affaires était un gage de sécurité pour les épargnants. La lâcheté de tous les « politiques » y ayant mis fin, et, la banque étant obligatoire, c’est maintenant les revenus de toute la population qui sont à la merci d’entités tout à fait immorales (pour le moins).

    marvel / 28 octobre 2016 - 09h23

  • J’apprécie beaucoup la Maif où je suis adhérent depuis des décennies. Lors de la tempête de 1999 (Noël) , j’ai eu de gros dégâts et la Maif a tout pris à sa charge. Ce qui n’a pas été le cas de mes voisins assurés dans des compagnies bancaires ou autres

    Pierre Martin / 28 octobre 2016 - 09h14

  • Les frais bancaires et les impôts augmentent. Les produits de consommation courante tels les fruits et les légumes aussi. Les pensions stagnent. Il est facile de déduire que notre pouvoir d »achat baisse…
    Et les services »robotisés »ne vont pas dans le sens de meilleurs rapports humains.

    Toro / 28 octobre 2016 - 09h10

  • AUPARAVANT LES BANQUES S’OCCUPAIENT DE LE FINANCE .

    LES ASSURANCES S’OCCUPAIENT DE LA PREVENTION :
    RECOLTANT BEAUCOUP DE COTISATIONS ELLES SE METTENT A LA PLACE DU BANQUIER POUR FAIRE DE LA FINANCE . LE CLIENT OU L’ADHERENT EST CONSIDERE COMME LA 5EME ROUE DU CAROSSE(dorée!).IL NE FAUT PAS S’ETONNER QUE LES BANQUES DEVIENNENT A LEUR TOUR ASSURANCE !
    QUE SONT DEVENU LES RESPONSABLES DU CRASH BOURSIER AU USA QUI AVAIENT MIS
    NOTRE ARGENT DES RETRAITES SUR CE GENRE DE PLACEMENT

    KIKI123 / 28 octobre 2016 - 09h08

  • Je me demande toujours dans quelle galère se mettent certaines personnes de par leur situation actuelle.

    HOULIER Michel / 28 octobre 2016 - 09h07

  • Je suis prête à avoir des conseils

    GAUDIN Pascale / 28 octobre 2016 - 09h04

  • l’argent ne m’interesse que comme outil

    seince / 28 octobre 2016 - 08h49

  • La carte bancaire a été l’avancée principale du service bancaire et c’est bien pratique …mais les tarifs des services bancaires autres sont scandaleux…ne pas oublier qu’ils vivent de notre argent!!!

    Nani / 28 octobre 2016 - 08h49

  • Je crains que les mutuelles, dont la MAIF, cherchent à faire un max de profits.
    Néanmoins, la MAIF, est une très bonne mutuelle.

    LEHRMANN / 28 octobre 2016 - 08h37

  • Adhérent déjà fort ancien à la MAIF et apprécié.

    DE SAINT-DO Yves. / 28 octobre 2016 - 08h22

  • Je trouve que la MAIF se disperse.

    Aucun / 28 octobre 2016 - 08h18

    • Avatar

      Bonsoir,
      Souhaitez-vous nous en dire un peu plus ?
      A bientôt

      Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 18h47

  • Le système bancaire actuel ? un monde amoral qui n’a qu’un but : faire de l’argent par tous les moyens (légaux ou pas !) et qui commande la vie du pays à son profit…

    Jean Gaudé / 28 octobre 2016 - 08h07

  • Sociétaire Maif depuis 1970 et n’ayant pas « abusé de ses services »
    Pour comprendre pourquoi je n’ai , je n’aurai jamais aucune confiance dans aucune banque je vous recommande pour comprendre l’économie de lire un certain Karl Marx, équivalent en économie d’un certain Darwin sur l’évolution . Et si vous aimez mieux les romans : »lire la dynastie des Sunderland Beauclair aux presses de la Cité.Il y a aussi,de très édifiant en tapant : »histoire méconnue de la banque de France » sur un moteur de recherche. Après placez votre argent en misant sur l’aide directe qu’on peut apporté à ses enfants et petits enfants et puis : « vivez si m’en croyez n’attendez pas demain… » Vais-je passer le stade de la validation ! Prenez soin de vous plus que de votre argent

    Albert Gehant / 28 octobre 2016 - 08h03

  • On a le sentiment que les banques font payer aujourd’hui aux particuliers leurs excès de l’avant crise de 2008, c’est un vrai scandale, en particulier de la part de banques qui se disent mutualistes.

    Daniel / 28 octobre 2016 - 07h51

  • Ce sont toujours les mêmes qui tirent profit des épargnants (banque,état)

    ANDRE / 28 octobre 2016 - 07h48

  • j’ ai la nostalgie, où,tout s’exerçait via la relation humaine,avec des mots simples, des conseils adaptés à chacun,une facilité dans les démarches, où de fait la confiance régnait…..aujourd’hui, j’ ai le sentiment d’ étre réduite à une chose, pourvu qu’elle rapporte de l’ argent et n’ en demande pas….au demeurant, je reste satisfaite de la Maif….jusqu’ à présent….mais tout se complexifie et je résiste++++ce qui montre bien que la nature humaine sait bien ce quilui faut…..du naturel, de la simplicité et le plaisir de vivre en harmonie avec les autres sans cupidité,ni relation d’ intéret…..

    Pascale / 28 octobre 2016 - 07h32

  • il y a d’autres banques telles la NEF et le Crédit Coopératif. Et les monnaies locales, les r »seaux d’échanges de services…

    irondel / 28 octobre 2016 - 06h54

    • Complètement d’accord
      Le Coopek est une monnaie locale dématérialisée (avec CB) que la MAIF pourrait soutenir activement

      Jean / 28 octobre 2016 - 10h05

  • Que de frais bancaires pour tenir notre compte alors que les bénéfices des banques ne cessent d’augmenter (économies de personnel, intérêts sur crédits à la carte exorbitants…) !!!!

    Yor Bernard / 28 octobre 2016 - 06h51

    • optez pour une banque en ligne !

      gilles / 28 octobre 2016 - 15h38

  • À quand la banque qui, autour d’une discussion, analyserait nos envies de vies et proposeraient des solutions pour y parvenir, à moyen ou long terme et en toute objectivité.

    Estelle / 28 octobre 2016 - 06h41

  • Tout deviens très difficile quand l’âge avance.

    portes / 28 octobre 2016 - 06h28

  • Nos retraités ne nous permettent plus d’economiser. Les banques se gavent sur notre dos. Toute nouveauté ou amelioration des services est synonyme de frais supplémentaires. Il vaut mieux être actionnaire d’une banque que simple retraité. Les banques sont devenues incontournables. On nous le fait payer trop cher.

    kathyec / 28 octobre 2016 - 06h06

  • Comme a dit quelqu’un que nous connaissons « La finance……… »cela manque d’humanité.

    Duvignau / 28 octobre 2016 - 05h58

  • Pou remettre l’homme au centre je choisis Poisson.

    Jakez / 28 octobre 2016 - 05h04

    • la calotte au pouvoir§

      majas / 28 octobre 2016 - 13h44

  • des prélèvements abusifs de commission sur le compte
    des taux d’interêt sur l’épargne inexistants
    de moins en moins de services et pourtant on paye de plus en plus que ce soit banque impot….

    clara / 28 octobre 2016 - 04h25

  • Où en est la séparation entre banques de dépôt et banques d’affaires ? Les banques rendent des services, on ne peut le nier, en revanche cela ne leur donne pas le droit de racketter le client, ni de mettre en péril l’épargne populaire et l’économie des pays par la spéculation. Les frais bancaires sont très variables d’une banque à l’autre, mais globalement élevés, difficile de se prononcer sur leur justification et sur un choix à cause de l’hétérogénéité régnant dans la facturation des services.

    Jacqueline Sirieix / 28 octobre 2016 - 03h19

  • toutes les enquêtes valent la peine d’être remplies mais comment faire changer les choses, un retour ne serait pas un progrès et on ne peut pas tout détruire

    POUSSY Bernard / 28 octobre 2016 - 01h24

  • Vu la place qui est donnée à l’humain dans cette société, et les orientations des projets concernant la finance en général, je me demande qui va pouvoir « profiter »des avancées technologiques dont on nous vante les multiples vertus. Premières gagnantes le Banques elles-mêmes, ensuite tous les systèmes qui travaillent avec la finance… et quid du quidam de la rue qui sera obligé de payer son croissant du matin avec son smartphone… à condition qu’il ait pu s’en payer un !

    Stevia / 28 octobre 2016 - 01h14

    • A condition qu’il sache s’en servir !!

      bebert / 31 octobre 2016 - 08h38

  • J’aimerais que la maif créé une banque alternative. Une banque pas spécialement 100% en ligne mais gérée de manière « humaine » et je pense qu’il y a mieux à faire que les pratiques habituelles des banques actuelles…

    François / 28 octobre 2016 - 00h24

  • 81 balais ; j’ai vu l’amélioration indiscutable de la vie après la libération, l’enthousiasme pour reconstruire, et la conviction du » plus jamais ça », et maintenant : des sans logis, des pauvres, des suicides, des malades de la « civilisation »( malbouffe, pollution) , et des fortunes indécentes, et ,cerise sur le gâteau; des tueries par nos concitoyens, je peux partir satisfait d’avoir eu la chance(?)d’avoir connu tout cela !
    Je suis amer de cette régression, car j’ai mis une pierre (toute petite) dans la renaissance de mon pays

    pipolet / 27 octobre 2016 - 23h58

  • très bonne enquête avec des questions synthétiques et intelligentes

    chevalier / 27 octobre 2016 - 23h16

  • J’attends impatiemment le bilan de cette enquête effectuée auprès des sociétaires MAIF

    AJD / 27 octobre 2016 - 23h09

  • je suppose que cette enquête vise à rassurer la MAIF à se lancer dans des activités bancaires. Pour ma part je pense que ce n’est pas son métier

    MALIBU / 27 octobre 2016 - 23h03

  • ok

    revolte / 27 octobre 2016 - 22h52

  • Vive le Coopek (monnaie locale et électronique) qui devrait nous sortir d’un Euro difficile à gérer à l’échelle d’un continent, tout en étant pratique. Cela ne devrait être soutenu par les politiques. Je ne comprends pas que cela ne le soit pas. Quand est-ce que je paie mon assurance en Cooper ?

    Jean / 27 octobre 2016 - 22h34

  • vous me faites participer
    je participe

    terrades regis / 27 octobre 2016 - 22h25

  • banques et assureurs emploient les termes à la mode: militant, mutualistes, solidaires, connectés… pour tenter de nous attirer dans leurs filets et nous soutirer des frais exponentiels. Difficile d’y voir de réelles différences et d’y trouver notre intérêt (sans jeu de mots)

    DN / 27 octobre 2016 - 21h55

  • Enquête intéressante pour qui s’intéresse au rôle de la technique sur la vie sociale et inversement.

    PON / 27 octobre 2016 - 21h49

  • Pas de commentaire, c’est l’évolution des techniques et le modernisme qui sont sans doute responsables

    Puech-Déjean / 27 octobre 2016 - 21h49

  • Nous sommes étranglés par les banques, toujours plus puissantes. il n’y a que l’argent qui compte, au dépens des relations sociales , professionnelles et familiales.

    robert Dedieu / 27 octobre 2016 - 21h12

  • il faut de tout pour faire un monde…..Je ne recherche pas particulièrement à m enrichir sinon je ne serais pas fonctionnaire …………même de catégorie A ! Contrairement à nos gouvernants , tous bords confondus, je n engage de dépenses que celles que je peux assumer donc pas de soucis de fin de mois!
    Manque d ambition assumée c est certain ! Mais je n ai pas à relire la fable le savetier et le financier Je la connais par coeur !Pour aggraver mon cas ……..je cultive mon jardin !Non recyclable vous dis je

    amiral / 27 octobre 2016 - 21h00

  • Nous sommes nombreux a penser que les banques nous escroquent mais comment se passer d’elles?

    RADIX Marcel / 27 octobre 2016 - 20h53

  • Je propose que la MAIF réfléchisse à la possibilité de transposer aux différents aspects touchant aux financements le concept de base « mutualiste » qui prévaut pour les risques d’assurance.

    Félix / 27 octobre 2016 - 20h46

  • je rêve d’une banque qui ne fait pas de bénéfices et bénéficie uniquement à ses porteurs.
    J’ai cru longtemps qu’il en était ainsi pour les banques dites mutualistes mais, ça fait un bon moment que j’ai fini de rêver !

    Free.Chti / 27 octobre 2016 - 20h40

    • Renseignez-vous auprès de la NEF (Nouvelle Économie Fraternelle) associée au Crédit Coopératif : contrairement à toutes les autres banques, ils ne financent ni le nucléaire ni la fabrication d’armes.

      Orepse / 4 novembre 2016 - 17h11

  • Pas de commentaire.

    Heyd / 27 octobre 2016 - 20h26

  • Le sujet est particulièrement intéressant, encore plus dans notre pays où les questions d’argent restent taboues, influence de notre culture judéo-chrétienne.
    Toutefois, les questions posées auraient nécessité davantage de places pour les réponses.

    Esteban / 27 octobre 2016 - 20h26

  • moins les banques font de boulot, plus les tarifs augmentent !!!

    gef / 27 octobre 2016 - 19h55

  • J’ai de plus en plus l’impression que la MAIF s’intéresse beaucoup plus à la banque qu’aux assurés.

    La MAIF ne prend pas du tout en compte l’ancienneté de ces assurés, elle n’en a rien a faire, j’en parle en connaissance de cause

    Camus Jacques / 27 octobre 2016 - 19h50

    • Entièrement d’accord avec vous Camus. J’ai 81 ans et je suis à la MAIF depuis 1962. Je ne comprends pas où va la MAIF. J’ai dit à une conseillère que la MAIF devrait relire la fable de la Grenouille et du Boeuf. La conseillère ne connaissait pas la fable.
      Je ne comprends rien à la présente discussion. « Les ans en sont la cause », sans doute. Les gens ont besoin de « s’exprimer ».
      En tout cas, je constate une chose: sans publicité, un nouvel enseignant adhérait automatiquement à la MAIF. Maintenant, ce n’est plus le cas (je l’ai constaté). Il faut de la publicité!. Il faut même (Horreur suprême!) aller sur ce que certains appellent Fessebouc. J’ai voulu savoir combien ce Fessebouc coûtait à la MAIF, c’est apparemment un secret. J’ai jeté un coup d’oeil sur la comptabilité. Je n’ai pas vu la mention « Facebook ». Bonne chance à tout le monde.

      Claude Edouard / 31 octobre 2016 - 19h11

    • Avatar

      Cher sociétaire,
      Une réponse vous a été apportée en privé.
      Bonne journée.

      Aude animatrice du blog / 15 novembre 2016 - 14h08

  • Cette enquête s inscrit dans le droit fil du capitalisme que je hais !

    Avril Jacques / 27 octobre 2016 - 19h29

  • J’espère que cette enquête débouchera sur de nouveaux produits

    Smn / 27 octobre 2016 - 19h27

  • Revenons aux valeurs sures.

    Kroulik / 27 octobre 2016 - 19h27

  • Même si j’apprécie l’accessibilité 24/7 aux services courants grâce à Internet et aux distributeurs de billets, l’interaction humaine n’est plus ce qu’elle était… par exemple les interactions avec des « conseillers » me semble bien souvent orientés vers la souscriptions de services et investissements généralement pas intéressants.

    Francois / 27 octobre 2016 - 19h25

    • pour la première fois depuis longtemps une banque (coopérative) nous a accueillis sans aucune attitude commerciale au mauvais sens du terme : on n’a parlé que de nos besoins et…de solidarité! ça fait du bien! ça existe!

      M Biot / 29 octobre 2016 - 17h31

  • Aucun

    NETZER / 27 octobre 2016 - 19h04

  • ACTIFS & RETRAITÉS

    Peu avant qu’une mesure défavorable soit prise à l’égard des pensions des retraités actuels, on assiste à un battage médiatique ayant pour seul but de dresser la population active (et surtout les jeunes) contre les retraités, en affirmant par exemple que « ce sont les actifs qui paient les pensions des retraités » ou, pire encore, que « ce sont les jeunes » qui les paient.
    Au-delà de la laideur de ce procédé, chacun devrait prendre conscience qu’il est un poison pour la Société : on ne dresse pas impunément une partie de la société contre l’autre.
    Afin de désarmer ceux qui l’utilisent, il convient de savoir et faire savoir ce qui suit.
    Le système des pensions dit «par répartition» date de 1943 : les caisses de « l’État Français » étant vides, ce dernier mit la main sur un pactole : les avoirs des caisses de retraite ! Pour que les retraites dues soient quand même payées, il fut décidé que seraient utilisées désormais les cotisations à venir des actifs.
    Et c’est ainsi que les actifs se sont vu saisir leurs cotisations pour payer les pensions de leurs anciens collègues partis en retraite.
    Est-ce la faute des retraités si, encore aujourd’hui, les choses se passent ainsi ? Certainement pas : ils n’y sont pour rien !
    Peut-on dire que ce sont les jeunes qui paient les pensions des retraités ? Pas plus, et même encore moins, car s’il ne fallait compter que sur leurs seules cotisations (ce sont les plus faibles), les retraités n’auraient pas grand-chose à se mettre sous la dent !
    Malheureusement, cette situation ne peut que perdurer car quel gouvernement restituerait aux caisses de retraite ce qui leur a été « emprunté » en 1943 ?

    Ainsi, les retraités actuels ont bel et bien payé leur pension mais tout ce qu’ils ont versé pendant leur vie active leur a été « emprunté » pour payer les pensions de leurs aînés ; c’est donc un juste retour des choses que la pension qu’ils perçoivent à l’heure actuelle provienne des cotisations de ceux qui, aujourd’hui sont des actifs, avant que demain ils soient eux-mêmes des retraités.

    Raymond AUBRY, Varese (Italie)

    AUBRY Raymond (Italie) / 27 octobre 2016 - 18h59

  • au lieu  »d’argent »qui pour moi n’est qu’un  »moyen », il faut replacer l’HOMME au milieu de nos réflexions dans toutes situations qui le concerne( travail, famille, divorce, veuvage, …)et lui permettre de »vivre » comme une personne avec toute la considération qu’il mérite!

    Alain / 27 octobre 2016 - 18h53

  • Pour nous (couple) l’argent n’est qu’ un MOYEN, pas une fin…
    Et nous sommes parfois écoeurés de constater que les « milieux associatifs », les enseignants…sont très préoccupés par leur confort, leur consommation, leur ARGENT…au service d’une qualité de vie très « consumériste ».
    Ce qui n’est pas notre cas…C’est la qualité des relations humaines qui, selon nous, doit être au centre de nos préoccupations, avec le souci d’un aujourd’hui qui prépare un demain meilleur pour nos enfants et petits enfants…

    Rugby85 / 27 octobre 2016 - 18h51

  • J’attends sans doute des informations .

    Julien Pennacino / 27 octobre 2016 - 18h41

  • Quel enjeu ou choix pour la MAIF

    Normandie / 27 octobre 2016 - 18h39

  • Les banques gagnent toujours de l’argent, mais il y a beaucoup d’emplois générés par leur activité.
    Les services se diversifient (assurances, smartphones, voitures…) mais du coup la simplicité peut prendre du temps au guichet.

    VDF / 27 octobre 2016 - 18h35

  • Toutes les informations sur la banque en ligne et les plateformes de financement participatif venant de la MAIF seraient bienvenues car la crédibilité de la mutuelle est élevée à mes yeux. J’ai pu le vérifier à l’occasion d’un placement EHPAD : exactitude, disponibilité,compétence, informations claires et confirmées, montant des frais.

    Nahory / 27 octobre 2016 - 18h22

  • Les banques proposent de plus en plus de produits MAIS très AVANTAGEUX pour ELLES .Elles s’enrichissent sur notre dos qui ne peut déjà plus supporter les impôts, et tous les frais afférents au foyer (électricité, chauffage, eau, assurances diverses sans parler des frais de nourriture qui grimpent de plus en plus etc…etc…)
    NOS RETRAITES N’AUGMENTENT PAS, ELLES !!!!!!!!.
    Même les assurances maladies remboursent de moins en moins ! On attend pour aller chez le dentiste ou l’ophtalmo ( entre autres…)

    Nous ne craignons pas d’épargner HELAS puisqu’on a du mal à joindre les 2 bouts à la fin du mois, quand on y arrive !!!!! Là les banques abusent encore du malheur des autres HONTEUX de vivre dans une société où il n’y a que l’ARGENT QUI COMPTE, une société sans valeurs humaines

    Quant à la plateforme de financement participatif pour soutenir un projet j’avoue être mal renseignée pour en tester une . MAIS JE SERAIS TRES INTERESSEE même pour un très petit placement SI CELUI-CI SERT A AIDER L’ENTREPRENARIAT par exemple

    POURQUOI LA MAÏF NE CREE T-ELLE PAS UNE BANQUE MUTUALISTE à but non lucratif comme les autres ????
    Mais la MAÏF a bien changé et pas à son avantage : il, est exagéré désormais de se qualifier  » assureur militant  » car elle cherche le profit et toujours plus STOP ! STOP !

    LES SOCIETAIRES AGES ONT BESOIN D’AIDE ET DE CONSEILS SANS CRAINTE DE SE FAIRE ARNAQUER

    La MAÏF aurait besoin de conseillers sérieux( pas rémunérés aux nombre de contrats signés….) à domicile

    Cordialement

    Michèle Pacalet

    PACALET Michèle ( Maëre ) / 27 octobre 2016 - 18h17

  • Merci de prendre en compte nos avis même si personne n’en tient vraiment compte.

    vincent / 27 octobre 2016 - 18h07

  • j aime avoir des contacts avec mon banquier les banques en ligne c est pas pour moi je connais des personnes qui ont des problèmes

    coucounne / 27 octobre 2016 - 18h02

  • Permettre la création du wir comme les suisses ou anglais.
    Mieux valoriser les petits projets, qui peuvent devenir très grand.
    Changer la façon de créer l’argent (création par les banques privées mais pas que. …)

    quiquempois / 27 octobre 2016 - 18h00

  • Jouez le jeu de comprendre les attentes et espoirs de ceux qui rament et ne seront pas écoutés

    hegoak / 27 octobre 2016 - 18h00

  • Avec le pouvoir d’achat qui sans cesse baisse, les banques devraient revoir leur système de prêt et de frais.

    BUTT3RFLY31 / 27 octobre 2016 - 17h57

  • trop d’impôts, taxes , …

    RIBE / 27 octobre 2016 - 17h55

  • La MAIF s’apprête-t-elle à devenir une banque ?

    GNess48 / 27 octobre 2016 - 17h55

  • LES BANQUES MANQUENT DE SÉRIEUX ET PENSENT QUE NOUS DEVONS PAYER DE PLUS EN PLUS CHER POUR UN SERVICE QUI NE NOUS SATISFAIT PAS !!

    LAROCHE / 27 octobre 2016 - 17h54

  • Je rebondis sur le commentaire de Philippe. Je suis d’accord avec son pessimisme. J’ai connu l’époque où il n’y avait pas de taxe sur l’épargne CAP EPARGNE et NOUVEAU CAP. Mais quand je constate les frais de placement, les taxes légales, depuis quelques temps, je me dis qu’il vaut mieux faire comme mes grands parents et placer ds un coffre chez soi sans personne jouant les « nounous » de mon argent économisé

    NadineC / 27 octobre 2016 - 17h49

  • L’argent ne devrait être qu’un moyen et non un fin en soit.

    Touet Yves / 27 octobre 2016 - 17h47

  • De plus en plus fliquée, bridée.
    L’argent virtuel va faire disparaître l’argent monétaire.

    Hagoulon / 27 octobre 2016 - 17h46

  • Avec ma mère qui touche 1000 € / mois et doit donner 18000€/mois à la maison de retraite, on sait ce que économies qui fondent comme neige au soleil veut dire… donc comme les enfants doivent payer pour les parents et vu l’avenir qui se dessine pour nos enfants, notre génération intermédiaire paie pour les parents et a peur de laisser des dettes à ses enfants.
    Pas réjouissant !
    Et on entend que les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus sans abri, alors ?

    mamyjo / 27 octobre 2016 - 17h45

  • aucun

    martine / 27 octobre 2016 - 17h42

  • pas d’ajout

    thabourin / 27 octobre 2016 - 17h40

  • Si ces remarques pouvaient changer quelque chose et remettre l’homme au centre du débat!

    pineau / 27 octobre 2016 - 17h35

  • Les pensions ne sont pas en augmentation (voir on a un impôt dessus qu’il n’y avait pas avant), les produits achetés eux augmentent et les banques on de plus en plus de bénéfice.

    BUISSON / 27 octobre 2016 - 17h20

    • Il ne faut pas toujours pleurer. Il y a des malheureux dans le monde. Les banques ne pensent plus qu’aux bénéficex.

      Octogénaire. / 28 octobre 2016 - 08h37

    • on peut bien participer à l’intérêt générale
      on n’est pas quand même les plus malheureux!!!!!!

      danwar / 28 octobre 2016 - 06h07

  • Rédigez des questions partielles (celles auxquelles on ne peut pas répondre par oui, non).

    René Soulé-Péré / 27 octobre 2016 - 17h05

    • toutes les soit disant facilites offertes par les banques leur rapportent beaucoup et poussent beaucoup de gens à l’endettement:c’est si facile de sortir sa carte bleue

      Libellule / 27 octobre 2016 - 19h05

  • Les gens ont relativement de moins en moins de pouvoir d’achat par rapport à la richesse produite. Ce n’est pas le cas du système bancaire.

    Tatch / 27 octobre 2016 - 17h03

  • je suis quand même agacée par maif social club appel à la conso, marketting, il faut arrêter je préférerais des contrais moins chers revenir au fondamental, vous avez soif de trouver votre place de creuser votre trou avec toutes ces sociétés d’assurance, « assureur militant » est exagéré

    Riquet / 27 octobre 2016 - 16h57

    • Vrai, avant quand j’avais un contact avec la Maif on essayait pas de me fourger des produits dont je n’ai pas besoin, parfois assurés par des sociétés tierces en marque blanche.

      Les banques veulent faire de l’assurance, vous voulez vendre des voitures !!!

      gef / 27 octobre 2016 - 19h58

    • Entièrement d’accord avec RIquet, qui nous rappelle les « millions d’Euros  » dépensés à la télé et ailleurs (Assureur militant…) pour faire de la pub…Je serais heureux, d’ailleurs, de connaitre la part de ces com’ dans le budget de fonctionnement de la MAIF, qui se dit « différente » puisque militante, MAIS fait comme les autres, pour des retombées qui restent à démontrer !

      Rugby85 / 27 octobre 2016 - 18h56

  • Le travailleur et le retraité sont entièrement dans les mains de la politico-finance sans alternative

    majac / 27 octobre 2016 - 16h55

  • Rien ne remplacera la banque en ligne

    kali / 27 octobre 2016 - 16h51

  • Je trouve intelligent et intéressant de prendre du recul sur notre système actuel d’échange. Je remercie pour cela la MAIF de s’en préoccuper.

    Après, je ne sais pas ce qu’il en ressortira.
    Bien cordialement
    un sociétaire

    Partouche / 27 octobre 2016 - 16h51

  • Ce que c’est pénible, tous ces sondages! C’est bien parce que c’est la MAIF

    SuperG / 27 octobre 2016 - 16h34

    • Avatar

      Merci Yves, si vous saviez comme ces questionnaires nous sont utiles ! Nous n’obligeons personne à répondre mais remercions vivement ceux qui le font !

      Philippe rédacteur / 27 octobre 2016 - 16h50

  • je vois que toutes les institutions suggére de mettre en unité de compte une partie des assurances vie qui représente parfois toute l’économie d’une vie
    je voudrai souligner que vous prenez le risque de ruiner beaucoup de gens avec ces suggestions , car c’est un peu le systéme LAW de l’époque du roi
    quand la bulle sera gonflée à mort et qu’elle ne représentera pas le capital réel que se passera t’il si une majorité venaient à vouloir reprendre leurs billes.
    c’est vrai que vous prenez la peine de faire une mise en garde en disant qu’il peut y avoir une perte de capital
    tout d’abord est ce que tout le monde lis les subtilités de ces mises en garde et en comprend le sens c’est pas sur.
    de toute façons, votre rôle est de préserver autant que faire se peut le capital de vos sociétaires car c’est celui ci qui fait tourner la b outique.
    or moi je dis 2 choses
    premiérement le gouvernement s’est arrogé le droit d’intervenir aprés contat évidement poour aligner 16 et quelques de csg alors que on signe un contrat et on ne dot pas y revenir en aucune façon, ils ont été assez malin pour mettre la retenue aprés liquidation ce quisemble plus légal qyue s’il y l’avait fait au moment même à l’intérieur ‘subtilités des pouvoirs et des hommes
    en plus ce n’est pas confirmé, mais il semble qu’ils aient encore des vues sur ces dépôts car au dela d’une certaine somme retirée il pourrait y avoir encore une ponction .
    question
    pensez vous que la moyenne des français qui connaissent un peu je dis bien un peu ces subtilités, vont continuer à faire confiance à tout les organismes y compris le votre pour continuer à placer des sous la dedans
    je ne doute pas un instant de la réponse
    conclusions on en revient au point zéro, s’il n’y à plus de confiance, les retraits vont aller à toute vitesse et la bulle va exploser .
    qui me dira le contraire merci

    molino / 27 octobre 2016 - 16h26

    • Avatar

      Bonjour Jean-Vincent, l’assurance vie est un secteur de plus en plus réglementé. Vous avez raison sur l’inclination à délaisser les contrats en euros. En revanche, la loi Sapin 2 en cours de discussion comportera sans doute un volet de prévention du risque de retraits massifs et simultanés que vous évoquez. Quant à la CSG, il s’agit de solidarité sociale.

      Philippe rédacteur / 27 octobre 2016 - 16h56

  • Nous pouvons nous passer de banques pour les besoins journalier, lorsqu’il nous faut une grosse somme il n’y a que les banques qui disposent de moyens suffisants

    André / 27 octobre 2016 - 16h25

  • je n’économise pas comme mes parents, j’estime que je vis bien par rapport à certains retraités mais s’l fallait payer un séjour en maison de retraite ce ne serait pas possible

    mes loisirs sont assez limités, séjours ski/rando etc sont basés sur la participation à des groupes et activités le plus souvent organisées: associations, municipalité

    cette année j’ai reçu une somme inattendue,versement d’une indemnité due à un accident provoqué par un tiers responsable eviter de faire des économies à mon âge, !!!! je ferai une croisière

    monique / 27 octobre 2016 - 16h24

    • Économiser est impossible de nos jours pour les retraités. 1300€ de retraite et encore (pas à me plaindre) – 700€ de loyer… et les frais afférents dont 110€ pour la MAIF (lol) par mois… voyez ce qui me reste pour vivre avec une fille étudiante à l’étranger. !

      BUTT3RFLY31 / 27 octobre 2016 - 18h00

  • il n’y à plus de comparaisons possibles

    cortes michel / 27 octobre 2016 - 16h20

  • Avec les banques en lignes, il y a plus de possibilités,plus rapidement, à toutes les heures et pour un coût bien moindre qu’une banque classique.

    JBT / 27 octobre 2016 - 16h20

  • Drôle de système ou l’argent que l’on gagne ne peut transiter que par les banques qui nous le taxent au passage…
    Il n’est pas normal de payer pour toucher son du.
    Trop d’intermédiaires, de gouvernance inutiles, de soit disant brillants et eminents banquiers, qui eux s’enrichissent sur notre dos et mènent le système financier à sa perte…
    Et avec l’essor des applications mobiles, plus besoin de succursales (ou alors beaucoup moins) et donc moins de personnels…les coûts ne devraient que diminuer…
    Il faut re-instituer l’argent liquide…et mettre plus de régulation…

    Philippe / 27 octobre 2016 - 16h19

    • Entièrement d’accord.
      J’ai vécu sans les services bancaires puis les banques ont manigancées d’abord pour que les salaires soient payés par chèques, ensuite pour que ce soient des chèques barrés nécessitant ouverture d’un compte bancaire « courant » et maintenant les banques pleurent que cela cause des frais et veulent faire payer les comptes courants.
      N’oublions pas que la plus part des nouveaux services sont en réalité des économies de personnels pour les banques.

      Fafa / 27 octobre 2016 - 18h08

    • entièrement d’accord avec vous! Sans compter les frais bancaires qui augmentent chaque année ou presque! C’est même affolant…

      mamamo / 27 octobre 2016 - 17h23

  • Et pourquoi pas une banque MAIF ? C’est bien volontiers que je quitterai la Société Générale pour la banque MAIF.

    Jean-Paul Fabre / 27 octobre 2016 - 16h17

    • et bien il exite la banque NEF (nouvelle economie fraternelle) Je viens de quitter ma banque SG pour cette banque NEF et j’en suis ravie !

      stella / 27 octobre 2016 - 17h30

    • Avatar

      Très gentil ce commentaire Jean-Paul, une belle preuve de confiance !

      Philippe rédacteur / 27 octobre 2016 - 16h23

  • La banque était plus proche des gens, et moins opaque pour ses tarifs.
    J’ai eu longtemps 2 comptes en banque, je ne peux plus maintenant car les frais bancaires sont trop importants.

    claude nielsen / 27 octobre 2016 - 16h05

  • Les banques nous volent avec la complicité des pouvoirs publics !

    Brad / 27 octobre 2016 - 16h01

  • Enfin des sujets qui touchent tous le monde et qui empoisonne le quotidien de beaucoup.
    Les frais bancaires sont un vol pur un libellé de frais peu prétendre à diverses operations les banques n ont aucune obligation de justifier les frais prélevés ils l disent le font point mais aucunement l obligation de justifier les opérations ( vous allez n importe ou vous payez on vous donne une facture avec le detail du prix et la référence du produit).Ils oont tous les droits avec notre argent et plus on avance plus ils deviennent libre de tout

    GG / 27 octobre 2016 - 15h55

  • Je n’ai pas de commentaire particulier a donner, je n’était pas enseignant, pas fonctionnaire, mais technicien au CNRS.

    Faivre Jean / 27 octobre 2016 - 15h42

    • Avatar

      Pas de souci Jean, tous les commentaires nous intéressent et la MAIF est ouverte à tous !

      Philippe rédacteur / 27 octobre 2016 - 15h50

  • Merci de nous donner la parole et surtout de l’écouter.

    Régé Turo Bruno / 27 octobre 2016 - 15h38

  • je trouve pratique d’avoir deux comptes, un en ligne (sans frais) un autre dans une banque classique LCL. Le premier me servant surtout pour le budget voyage. Nous partons avec des amis on prévoit donc un budget on met de l’argent sur le compte et on l’utilise pour les réservations diverses. Pas de frais, carte GOLD, gestion en ligne même depuis l’autre bout de la planète parfaite. Pour le compte classique : gestion de la vie de tous les jours….

    odile / 27 octobre 2016 - 15h27

  • Les banques profitent trop sur l’épargnant, prennent un taux trop élevés de frais en tout genre

    Muriel / 27 octobre 2016 - 15h18

  • merci pour ce questionnaire …je suis à la Banque postale , et je suis toujours surprise qu’ on me prélève 0,98 centimes pour un virement à un autre compte …. dans la même banque!

    alwen / 27 octobre 2016 - 15h06

    • Bizarre effectivement. J’ai un compte à la banque postale, et je gère les comptes de maman, à la banque postale. Jamais aucun frais pour les virements entre comptes à la BP, ou vers un compte extérieur. Les frais bancaires sont vraiment les moins chers. J’ai cependant quitté la banque postale pour moi, fâchée par leur manque de compréhension et de souplesse.

      Véro / 27 octobre 2016 - 21h39

    • Moi aussi je suis à la banque postale et je fais des virements sur le compte de ma fille à la banque postale également et aucun frais ne m’a jamais était facturé

      RADIX Marcel / 27 octobre 2016 - 21h04

    • Bizarre. Aussi à La Banque Postale, j’effectue de fréquents virements pour équilibrer les deux comptes du ménage et c’est gratuit.

      Michel / 27 octobre 2016 - 16h09

  • Voir plus haut

    Fernand / 27 octobre 2016 - 14h50

  • Merci pour ce sondage, mais je ne suis pas certaine, comme l’écrivent quelques adhérents que les banques soient à « notre » service mais je ressens une méfiance qui augmente avec le temps, pour ces organismes qui profitent de l’argent que nous avons durement gagné.

    solredo / 27 octobre 2016 - 14h15

  • il existe des banques coopératives,des vraies…et des financements participatifs…le monde de l’argent évolue et c’est tant mieux…pourvu que ça dure. Le developpement d’Internet pourrait être un facteur de developpement…si le systeme se securise..ce quu edt loin tres loin d’être le cas…helas.

    bijpie / 27 octobre 2016 - 13h56

  • bien de poser ces qusetions

    pierre Couronne / pseudo Crown46 / 27 octobre 2016 - 13h40

    • Avatar

      Merci Pierre ! N’hésitez pas pas à remplir le questionnaire !

      Philippe rédacteur / 27 octobre 2016 - 13h54

  • Il serait intéressant de recevoir régulièrement un récapitulatif de l’ensemble des offres (assurances maison auto décès etc. et services associés -sécurité, dépannage etc).
    Ceci dit, je suis personnellement très satisfait de la MAIF (qualité des contrats, facilité et qualité des contacts avec le personnel, efficacité dans la gestion des sinistres, etc.)
    Sentiments les meilleurs,
    Jean-Louis BAUVERT

    BAUVERT Jean-Louis / 27 octobre 2016 - 13h17

    • Je suis entièrement d’accord !

      Heyd / 27 octobre 2016 - 20h31

    • La MAIF avait toujour eu cette approche du tout compris VAM et RAQVAM. Malheureusement elle a tendance à faire comme les autres en multipliant les contrats et options et en introduisant de multiples limitations qui obligent à des tarifications spécifiques. Les temps ont visiblement changés et la cohérence disparait. Un seul exemple, en remplacant mon véhicule de 2012 par un modèle 2016 identique avec exactement la meme motorisation et une finition un peu inférieure, mon tarifs a augmenté un tout petit peu, mais la franchise est passé de 450€ à 1500€ ! ma conduite n’a pas changé juste le milésime du véhicule…

      BW / 27 octobre 2016 - 16h13

    • Vous avez raison il y a tellement de contrats libellés closes… les gens se perdentbvous souscrivez à un contrat d assurance à la banque et un autre a votre assurance car il y a deux closes différentes au final vous avez 2 contrats pour avoir 2closes q il n y a pa sur l autre contrat.
      mais pour les conseils et l accompagnement il est vrai que la maif est toujours presente mais ce qui serait intéressant serait en effet un bilan personnalisé chaque année car beaucoup d echoses changent

      GG / 27 octobre 2016 - 16h00

  • Bonsoir,

    Rassurez-vous, nous ne pouvons publier le commentaire évoqué dans votre message.

    Notre blog dispose d’une charte https://www.danslescoulissesdelamaif.fr/charte/)/

    Un des ses principes est :

    « En utilisant le blog, vous vous engagez à faire preuve de savoir vivre et de politesse. Pour profiter d’échanges de bonne qualité, veillez à rester courtois, utilisez la langue française, ne diffusez pas de message à caractère publicitaire et évitez les messages non argumentés (…)Tous les commentaires sont soumis à modération, comme indiqué ci-dessous (voir chapitre « la modération ») »…

    Bonne soirée.

    Aude animatrice du blog / 2 novembre 2016 - 18h44

  • J’avais entendu parler de la malade de « Carré » chez le vétérinaire… (qui touche, je crois surtout nos fidèles compagnons à 4 pattes)… c’est de l’humour!
    Je lui souhaite de vieillir en bonne santé et d’être respecté… Me faisant l’avocat du diable, j’ose espérer qu’il s’agit d’une erreur de rédaction…
    Il est possible de « s’auto-commenter »… service gratuit.
    Pas de réaction de la MAIF!

    gino / 28 octobre 2016 - 23h32

  • Je pense que pour rédiger un tel commentaire, Carre doit manquer de beaucoup de REPERES, mais ferait bien de chercher un REPAIRE où se cacher et réfléchir à sa sottise (s’il en est capable!)

    Marie / 28 octobre 2016 - 14h06

  • Manifestement ce « CARRE » se classe parmi les gens dynamiques, ce qui reste à prouver, mais qui oublient de réfléchir, ce qu’il vient de démontrer.

    Un fanatique du roman Soleil vert ?

    mimicracra / 28 octobre 2016 - 09h48

  • Je n’en croit pas mes yeux de lire ça.

    carre écrit:

    avec un esprit de cette nature,que fait cet individu à la Maif ? J’attend que la MAIF réagisse à de tels propos.

    RADIX Marcel / 27 octobre 2016 - 21h12

  • « les vieux sont des fardeaux… » c’est le dernier scoop de carre, qui, lui, est né de la cuisse de Jupiter(ou dans les choux !) qui a oublié que ces vieux ont cotisé toute leur vie active pour se constituer une retraite plus ou moins suffisante, qui ne sait pas que, lui-même cotise sur son salaire pour, un jour, devenir « vieux » , qui ne se souvient -peut-être pas- que ses propres parents l’ont très certainement aidé ET qui, lui aussi, « OUBLIE DE REFLECHIR » !

    Rugby85 / 27 octobre 2016 - 19h07

  • J’entends ça et là des jeunes amers se plaindre d’entretenir les retraités qui ont la belle vie. Pour mémoire, le salaire d’ enseignant débutant en 1965! Par ailleurs, mon épouse et moi depuis notre retraite avons beaucoup aidé nos enfants en gardant les leurs à répétition et en fournissant le coup de main financier quand il le fallait. Alors, profiteurs les vieux?

    majas / 27 octobre 2016 - 17h03

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici