Accueillez un jeune enseignant ;-)

Projetons-nous dans quelques mois… Nous sommes en août, à quelques jours de la rentrée des classes. Excitation et stress. Les parents suivent méthodiquement la liste des fournitures : petits ou grands carreaux, couverture souple ou rigide… Les enfants inspectent leurs cartables, se demandent s’ils seront assis avec leurs copains… Les enseignants remettent le nez dans leurs cours.

art-parrainer-enseignant

Dans cette grande effervescence, arrive « le nouveau ». Venu d’ailleurs, il ne connaît personne. Il est jeune enseignant, il vient d’apprendre son affectation, il aura des CM1-CM2, 2 niveaux qu’il n’a jamais pratiqués et pour lesquels il n’a pas de cours tous prêts. Il n’a pas de logement, pas de repères, pas d’attaches…

Un petit coup de main serait le bienvenu !

A ce moment charnière, toute aide est précieuse. Présenter votre ville, proposer provisoirement une chambre, aider à trouver un logement… Pour une personne nouvellement « débarquée », pouvoir s’appuyer sur une communauté, ça rend l’arrivée plus douce.

Mais comment orchestrer ce parcours d’intégration ? Seriez-vous prêts à héberger quelqu’un ? Merci de répondre au petit questionnaire ci-dessous.

Vos témoignages et autres idées sont les bienvenus. Partagez-les en commentant cet article.

238  Commentaires

  • Petite chambre, salle de bain WC
    Près de Langres
    Une grande compréhension sera demandée pour la libérer quand les enfants viennent quelques jours

    philman52 / 3 mai 2017 - 09h33

  • J’habite au nord ouest de Besançon, une grande maison qui a été faite pour accueillir des amis permanents ou de passage. Je loge déjà une locataire qui travaille qq jours par semaine à proximité de chez moi. Je dois héberger un stagiaire de Biocoop en juin prochain. Dans le logement de la tour, j’ai eu plusieurs étudiants et des jeunes professeurs avec qui les contacts ont toujours été enrichissants. Alors ce sera avec plaisir que je verrai des nouveaux venus.
    Je précise qu’il y a un grand Super U très bien équipé sur la route de Besançon.

    Anne / 26 avril 2017 - 16h49

  • trés heureux d’accueillir enseignant(e)

    condat andré / 13 avril 2017 - 10h10

  • Je logeais des étudiants quand j’étais en Martinique,habitant près des grandes écoles post bac
    Aujourd’hui j’habite à 2 pas du campus universitaire de Talence ,à Bordeaux

    talou / 12 avril 2017 - 20h53

  • pret à accueillir un enseignant’e)

    condat andré / 12 avril 2017 - 14h00

  • Très bonne initiative pour laquelle je me porte volontaire pour accueillir un jeune enseignant (e).

    MANET / 10 mars 2017 - 23h11

  • très bonne initiative de votre part. Les mutations dans l’Education Nationale sont très souvent compliquées pour les enseignants et cette aide sera certainement bienvenue.

    ALVADO / 5 mars 2017 - 17h43

  • Retraitée à compter de septembre, je dispose d’une chambre dans ma maison et je peux accueillir un/e jeune collègue et lui laisser ainsi le temps de chercher un logement personnel.(Lille)

    olga cipres / 4 mars 2017 - 16h03

  • j’habite à Orthevielle 40300, j’ai une chambre libre avec salle de bains dans ma maison, je peux accueillir un enseignant le temps de lui trouver un logement.

    Bergay / 4 mars 2017 - 09h31

  • j’habite Bourgueil en Indre et Loire et je suis enseignante retraitée.
    C’est une très bonne idée.
    Je dispose d’une chambre et d’une salle de bain à l’étage de ma maison.
    cette proposition serait valable pour Septembre 2017, le temps que la collègue trouve un hébergement.

    Marik Le Nader / 22 février 2017 - 14h50

  • J’habite à Gensac La Pallue à 5 km de cognac ,je suis à la retraite , j’étais professeur de mathématiques et accueillerais de jeunes enseignants avec plaisir.
    Je pourrais accueillir jusqu’à un mois

    Faurie Françoise / 21 février 2017 - 15h29

  • Je suis très intéressée mais ne peux rien faire sans prévenir mon Assistante
    Sociale .Habitant un immeuble.
    6 Avenue G Pompidou APP 609 86000 Poitiers

    mouton jacques Nicole / 20 février 2017 - 09h00

  • Une belle initiative. Voici des pistes de réflexion pour avancer :
    aspect financier : une grille à élaborer.
    d’autres critères tels que « non fumeur », pas d’animaux, moyen de transport.
    L’idée d’une charte que j’ai lue par ailleurs me semble très pertinente

    Herve finistère / 18 février 2017 - 21h05

  • Institutrice à la retraite , je trouve cette initiative très intéressante .
    Les débuts sont souvent difficiles quand on est loin de sa famille .
    J ‘ habite près d ‘ Etampes (91) avec services de cars pour lycées et collèges de cette ville et d ‘ Etréchy, ainsi que tous ceux desservis par la ligne C du RER .

    L. Albucher / 17 février 2017 - 15h50

  • Je vis ds une grande maison à Aulnay-sous-bois dans un quartier calme près de transports. J’ai une chambre et une salle de bain privative.
    Je suis une ancienne institutrice et j’aime cette idée de solidàrite.

    Veronique Trome / 16 février 2017 - 12h37

  • Bonne initiative car en tant que MA j’ai connu des galères et de la solidarité aussi Je souhaiterais proposer, en priorité à des enseignants, des hébergements à partir de septembre dans une maison en cours de restauration

    ghislaine / 15 février 2017 - 00h56

  • Parents d’enseignants nous trouvons cette idée, plutôt intéressante.
    Avoir un point de chute dans les premiers temps d’une nouvelle affectation peut faciliter l’intégration à sa nouvelle région.

    pages Yves / 14 février 2017 - 12h23

  • Projet séduisant sur le plan des principes, dans un esprit responsable combinant solidarité et équité .
    L’apport attendu de la MAIF serait, entre autre, de fournir le cadre destiné à fiabiliser la relation fondée au départ sur la confiance, dans l’intérêt bien compris de chacun.

    Beaubat Michel / 14 février 2017 - 11h28

  • Proposition d’une chambre avec SDB privative
    dans ma maison.

    LIEU : NIORT
    Proche IUFM, écoles, collèges, bus

    Belle initiative et élan de solidarité ! Bravo pour cette organisation.

    MANET / 13 février 2017 - 22h57

  • tout etudiant meme etranger sont les bienvenue a l annee dans maison tres calme ect ect

    herger / 13 février 2017 - 16h53

  • Mes enfants ont quitté le nid, et les chambres sont disponibles sur une longue période de l’année, alors pourquoi ne pas aider ceux qui arrivent dans la région, le temps qu’ils trouvent un logement bien à eux. J’habite au centre d’Albertville (SAVOIE) où se trouvent 3 collèges et 2 lycées public plus je ne sais combien d’écoles élémentaires….

    Mme Vannille / 12 février 2017 - 12h37

  • Meublé dans village calme à 10 km de Mortagne au Perche

    RABEAU-LANG Nadine / 9 février 2017 - 15h07

  • Chambre meublée à louer, cuisine indépendante, libre des maintenant.
    Centre ville Périgueux. 24000.

    claudie / 8 février 2017 - 20h59

  • T3 meublé à louer courte ou longue durée – Marseille centre ville
    Disponible printemps 2017

    Estelle / 8 février 2017 - 12h42

  • 78-Aigremont (5mn de St Germain en Laye)
    Studio meublé, tout confort,

    Deshayes Marie Christine / 7 février 2017 - 14h07

  • Le Beausset 83 Chambre indépendante spacieuse avec salle d’eau privative, pas de possibilité de préparer les repas. Dans une grande propriété. Non fumeur. Voiture indispensable.
    Valable pour la rentrée 2017, pour des remplacements de courtes durée dans l’année, dans la mesure de nos disponibilités

    Françoise et Richard / 7 février 2017 - 09h52

  • Une petite maison au bord du Loiret, à 8 kms d’Orléans. Un peu camping sommaire car j’ai encore des travaux à faire, mais un(e) enseignat(e) sympa sera le/la bienvenu(e) pour un dépannage de quelques jours

    Pierre / 6 février 2017 - 23h11

  • Je dispose d’une petite maison indépendante visible sur les sit gîtes de France et Airbnb chambre d’hôtes je ne connais pas mes disponibilités pour la rentrée scolaire pour l’instant.Je suis prête à la proposer ayant moi-même assez galère quand j’étais instit remplaçante.Je suis à 7km de Nolay 15km de Beaune,deBligny sur Ouche,d’Arnay le duc,Chagny,20km de Chalon sur Saône.Tres bonne idée ce service pour les « nouveaux « .

    ANTOINE / 6 février 2017 - 10h10

  • Je suis professeur de hautbois au conservatoire d’ Aix en Provence, j’ai 57 ans et préfèrerais héberger un professeur stagiaire femme.

    Mireille Lombard / 4 février 2017 - 22h42

  • belle idée nous sommes prêtes à aider un jeune qui entre dans le metier. il devra partager notre vie familiale,il aura une chambre au calme sur la jardin et sur le même palier que la nôtre et une salle de bains personnelle nous pouvons assurer le petit déjeuner et les repas si nécessaire bus, et trains à 4 km pour aller à Lille
    mais pas de fumeur

    mimique / 4 février 2017 - 18h12

  • Nous ne pouvons accueillir qqn, au moment de la rentrée, nous sommes généralement absents de notre domicile. Désolés.

    RIALHON / 4 février 2017 - 14h04

  • A la retraite et disposant d’une chambre , je peux accueillir une personne si je suis prévenue une semaine avant de façon à être présente lors de l’arrivée de cette personne

    catherine / 3 février 2017 - 21h56

  • Autrefois, les communes se faisaient attractives pour retenir leurs instituteurs; Elles leur proposaient un logement de fonction; Peut-être cela pourrait être encore utile à toute la communauté d’avoir un enseignant logé sur place?

    MOMBREUIL / 3 février 2017 - 18h11

  • Bonne idée.Mais être prévenu quelque temps avant ,car, en retraite nous sommes parfois absents.Il faut au moins accuillir la personne

    gabriel / 3 février 2017 - 17h51

  • C’est une très bonne idée. Je ne peux pas actuellement accueillir quelqu’un à la maison mais ça pourrait être possible dans les années à venir

    Villier / 3 février 2017 - 13h03

  • Belle initiative.
    Propose pour 1 mois. Chambre avec salle d’eau attenante, petit déjeuner compris. Non-fumeur impératif.

    Jacqueline / 3 février 2017 - 06h20

  • Excellente idée !! Je peux offrir une chambre dans notre maison , à un ou une enseignante qui n’a pas peur des animaux (2 chiens et un chat ) et qui apprécie le charme des vieilles maisons !!!

    Véronique Boulay / 2 février 2017 - 18h33

  • Nous pouvons héberger quelqu’un jusqu’à fin octobre. Ensuite nous partons « hiverner » ailleurs…
    La chambre et sa salle de bains-WC sont indépendantes de la maison et on peut y prendre le petit déjeuner.

    Noëlle Liaume / 2 février 2017 - 12h16

  • Très belle initiative !
    Une belle occasion de rendre service tout en offrant la possibilité de créer des liens entre les jeunes enseignants et les ex-enseignants, aujourd’hui à la retraite.

    Obert / 2 février 2017 - 11h23

  • Félicitations pour cette initiative en direction de nos jeunes enseignants

    Verdier / 1 février 2017 - 18h25

    • Avatar

      Merci sincèrement pour la mobilisation témoignée à l’occasion de la parution de cet article. La solidarité bat son plein !
      Sachez que vous êtes plus de 700 sociétaires à avoir répondu favorablement à notre appel et cela en seulement quelques jours.
      Vous nous prouvez (une fois de plus) à quel point nous pouvons être fiers de notre sociétariat.
      Très bon week-end.

      Aude animatrice du blog / 3 février 2017 - 16h51

  • très bonne initiative surtout si elle permet à un jeune débutant de bien
    démarrer dans la vie active

    Garcia anne marie / 1 février 2017 - 17h57

  • Bonne initiative et prêt à donner un coup de main pour démarrer dans la vie professionnelle.

    Jean Boinet / 1 février 2017 - 17h27

  • bonne idée d’entraide

    caget josseline / 1 février 2017 - 14h38

  • Pour une personne obligatoirement assurée à la MAIF.

    A la condition qu’il y ait réciprocité et échange réel et que la personne ne devienne pas une charge pour le quotidien.

    Élaborer une charte.

    Jacou / 1 février 2017 - 13h10

  • prof retraitée ,j’ai connu en son temps les km à faire chaque jour alors que j’étais maître auxiliaire . J’ai dans ma maison des pieces qui peuvent depanner quelqu’un .

    michele / 1 février 2017 - 13h08

  • super idée !!!!

    flo / 1 février 2017 - 13h02

  • Je suis enseignant et je mets un studio meublé à louer en priorité aux jeunes enseignants stagiaires.
    Offre valable à partir du mois de mai 2017

    DJENANDAR / 1 février 2017 - 12h38

  • nous avons trop connu la galère pour les rentrées de nos enfants étudiants il y a plus de 20 ans !
    bonne initiative sociale et sympathique

    Anatole / 1 février 2017 - 11h27

  • Très bonne idée de partage…entre collègues

    Jocelyne PARIS / 1 février 2017 - 10h20

  • Initiative à féliciter

    PERO / 1 février 2017 - 10h07

  • Comme j’ai apprécié cette solidarité il y a 40 ans!alors si je pouvais rendre ce que l’on m’a donné…

    anne-marie / 1 février 2017 - 08h55

  • Je suis contente que certaines idées qui nous effleurent puissent trouver leur concrétisation.
    Dans le même ordre d’idées, on pourrait également proposer une banque de « petits trucs » simples à mettre en oeuvre mais qui simplifient la vie (exemple: en maternelle, avant un travail de découpage, faire gribouiller le dos de la feuille de travail d’une couleur différente pour chaque élève afin de retrouver ses morceaux en cas de mélange.)

    Annie / 1 février 2017 - 08h31

    • Trop beau . J’ai souvent dit « Devenir si vieux et ne pas avoir trouvé ça ! » Eh bien,j’ai encore decouvert un truc ! Dommage, je suis hors circuit ! Mais, avec une telle initiative, je pourrais peut-être vendre pour pas cher tous les petits trucs qui facilite la vie en classe.

      MAM / 2 février 2017 - 10h16

  • Une idée généreuse qui mérite d’être encouragée . Lorsqu’on débute en zone rurale on a parfois les plus grandes difficultés à trouver un logement même provisoire pour débuter dans de bonnes conditions sa carrière. Mon expertise ne trahit pas mes mots: instit en zone rurale (72) IMF , conseiller péda et IEN dans les départements 72/28/61/53, j’ai rencontré de nombreux PE qui faisaient parfois plus de 200km par jour pour se rendre à leur école et revenir chez eux!!!
    Je suis retraité en Martinique et avec ma femme nous avons déjà proposé à des stagiaires PES un hébergement d’urgence.

    HELION / 31 janvier 2017 - 23h41

    • Avatar

      Bonjour, ravie de voir que la solidarité se pratique déjà dans ces situations assez fréquentes au final. Notre projet consistera à faciliter la mise en relation entre professeurs stagiaires et sociétaires. Merci de votre contribution.

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 10h00

  • très bonne initiative

    AUZENEAU / 31 janvier 2017 - 21h40

  • Bonne idée

    Caro / 31 janvier 2017 - 19h35

  • Je trouve cette idée très sympathique, et bien dans l’esprit d’entraide de la MAIF

    marylène / 31 janvier 2017 - 18h22

  • J’ai une chambre disponible dans un F3
    Je suis dans le quartier de Laborde, excentré, mais pas loin du magasin Carrefour, à une demi heure à pied du RER A et ligne de st Lazare (gare de Sartrouville) possibilité de bus, fréquent matin et soir, pour s’y rendre.
    Je suis à la retraite et serais ravie de dépanner quelqu’un

    Anne Canet / 31 janvier 2017 - 17h52

  • La maison est grande et il y a une chambre avec une entrée indépendante, une grande salle de bains où je compte aménager un petit coin cuisine, toilettes privatives. Accès libre au jardin avec place de parking. Cestas est peu desservie par des transports en commun aussi voiture indispensable. De là on gagne facilement les écoles, collèges, lycée de Cestas, Canéjan, Léognan, Gradignan.

    Gauthier Chantal / 31 janvier 2017 - 17h32

  • Bonne initiative solidaire! A la rentrée 1976, muté dans un collège à Chalon-sur-Saône, je n’ai pas dormi avec ma valise sous un pont, grâce à l’empathie d’un couple de collègues qui m’hébergèrent durant plusieurs semaines, le temps de dénicher un studio en immeuble HLM… Depuis plus de dix ans retraité et grand-pépé, sociétaire MAIF, je suis resté en relation avec ces gens généreux et regrette fort de ne pouvoir en faire autant pour de jeunes collègues. Le Net peut être outil de bienfaisance!

    Ambroise / 31 janvier 2017 - 17h31

    • Avatar

      Bonjour, la solidarité n’est pas nouvelle mais effectivement les nouvelles technologies pourront nous aider à mettre en relation plus facilement les professeurs stagiaires dans le besoin avec des sociétaires. Bonne journée.

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 10h11

  • Je réside à VICHY dans le département de l’allier.
    A proximité de la gare, du centre ville et des merveilleux parcs de Vichy.
    J’ai une chambre avec salle de bain, disponible occasionnellement et qui pourra agréablement dépanner une personne en transition sur notre agglomération.

    bart / 31 janvier 2017 - 17h24

  • Un commentaire précédent attirait l’ attention sur les revers possibles de la médaille : une durée d’ occupation de plus de 14 jours peut valoir bail me semble t’ il.

    Camelia / 31 janvier 2017 - 17h09

    • Avatar

      Bonjour,
      merci de votre précision et de votre alerte. Nous allons effectivement vérifier la réglementation sur ce point.

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 10h03

  • ok très bonne initiative il se trouve que j’habite sur le littoral vendéen avec possibilité d’heberger quelqu’un à l’étage. Ancienne employée MAIF et sociétaire depuis plus de 50 ans les possibilités restent à définir.

    martine / 31 janvier 2017 - 15h52

  • prof. d’anglais à la retraite (hélas …)
    prête à héberger et échanger avec prof des écoles / collège ou lycée pour partager expérience, depuis patronage laÏc en banlieue parisienne qd étudiante , à Mission Laïque Française au lycée français de Téhéran , puis à Shiraz (fin des années 70 ) , ZAP au retour en France à Pierrelatte entre autres , lycées professionnels , collèges et lycées , pour terminer en « beauté » au lycée général Albert Triboulet à Romans sur Isère de 1995 à 2009 ..
    What else ? ben , plein d’anecdotes et de conseils à prodiguer pour débutant(e) motivé(e) !!!

    madame babette / 31 janvier 2017 - 15h35

  • la chambre est située à l’étage inoccupé pour le moment.. La personne disposera d’une salle de bain indépendante.
    Nous sommes à 5 mn d’une gare desservie par la ligne H, directe jusqu’à la gare du Nord, la ligne J directe jusqu’à la gare Saint Lazare et le RER C.

    Michèle Haller / 31 janvier 2017 - 15h34

  • très bonne démarche

    nicole zebrowski / 31 janvier 2017 - 15h27

  • Bravo la MAIF celà prouve que l’ouverture d’esprit n’entraine pas forcément une fracture du crâne et que notre Maif sait mettre de la musique dans les coeurs ….Grand merci pour cette initiative !!

    Paul HAM / 31 janvier 2017 - 15h09

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements qui nous touchent, nous avons à coeur de transformer notre entreprise tout en conservant nos valeurs ! Le service que nous vous présentons ici s’inscrit dans cette démarche, nous espérons qu’il verra le jour au regard des commentaires positifs reçus et du nombre élevé des réponses à notre enquête.
      A bientôt sur le blog

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 15h30

  • maison mitoyenne à 15 mn du centre ville de Valenciennes et à 15 mn de la gare,proximité de transports urbains ,
    chambre calme avec table de travail et coin repos
    salle de bain commune
    cuisine aménagée
    j’ai un chat adorable, il ne va pas dans les chambres .
    j’ai déjà accueilli une enseignante 2 nuits par semaine pendant 2 ans

    langlet bernadette / 31 janvier 2017 - 15h08

  • Excellente initiative ! Dans un autre ordre d’idée. Il m’est arrivé du temps de ma vie active (17 ans déjà!…) de prêter main forte à un(e) professeur débutant(e) et nouvellement nommé(e) dans l’aide à trouver un logement d’une part; et à lui faciliter le contact avec ses classes d’autre part.. Toujours et immanquablement très apprécié. J’espère que, depuis le temps, ce concept se sera davantage généralisé parmi les personnels d’encadrement des personnels ?…

    CARLUS Régis, ex-principal-adjoint de collège / 31 janvier 2017 - 15h04

  • Je serai heureuse de mettre à la disposition d’une ( ou d’un ) stagiaire ou enseignante une chambre dans ma maison.
    Pendant sa recherche de logement.
    J’habite à 5 km de Mens qui est le bourg où sont les écoles ( primaire et collège).

    Verdillon / 31 janvier 2017 - 14h59

  • Ce logement a déjà été occupé pendant 2 années par un couple d’étudiants.

    André ESTIVAL / 31 janvier 2017 - 14h52

  • C’est une bonne idée pour débuter un peu plus sereinement.

    Arlène / 31 janvier 2017 - 14h37

  • L’hébergement des enseignants relève de la responsabilité de l’Etat comme il l’a fait pendant deux siècles. L’appel à l’entraide, même si on y répond de façon favorable favorise les désengagements des pouvoirs publics de leurs missions fondamentales.
    Le logement qu’on propose: F3 indépendant tout équipé façon gite peut être occupé par deux personnes. Il est situé dans un village à 10 km de la ville principale et nécessite un véhicule pour se déplacer. Une personne âgée occupe le premier niveau.

    VULLIERMET / 31 janvier 2017 - 14h05

    • Avatar

      Bonjour, nous avons rencontré des professeurs stagiaires parfois complètement désarmés et nous avons à coeur de pouvoir les aider à exercer leur première année dans de bonnes conditions. Merci de votre contribution.

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 10h18

  • Un peu de solidarité dans ce monde égoïste !

    Maïté / 31 janvier 2017 - 14h03

  • Très bonne idée pour cette initiative. Je peux accueillir gratuitement pour quelques jours et 10€ jour si plus longtemps.

    Elisa / 31 janvier 2017 - 13h44

  • Proposition d’une chambre dans une maison.
    Lieu St. Pierre sur l’île de la Réunion.
    Retraitée depuis 6 mois

    Chantal / 31 janvier 2017 - 13h30

  • Cela se fait depuis toujours pour les « expat » et ça paraît tout à fait normal….

    Grand / 31 janvier 2017 - 12h59

  • Très bonne idée que ce petit coup de pouce en début de carrière. Je suis prête à participer! En retraite depuis 2 ans je n’ai pas oublié les difficultés de ce métier

    Dominique Glorieux / 31 janvier 2017 - 12h51

    • Avatar

      Merci de votre contribution actuelle et future ! Les professeurs stagiaires que nous avons rencontrés pour échanger avec eux sur leurs besoins ont vraiment besoin d’être épaulés. Bonne journée

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 09h55

  • Retrouvons la solidarité professionnelle qui nous a fait travailler avec efficacité et bonheur toute notre carrière.

    CathyMichel / 31 janvier 2017 - 12h36

  • J’habite près du collège de Monsempron Libos et pas loin des lycées et collèges de Fumel. J’ai une chambre disponible pour aider quelqu’un à s’installer. Je l’ai déjà eu fait du temps ou je travaillais. Actuellement je suis en retraite.

    gaubert fabienne / 31 janvier 2017 - 12h22

  • C’est une très bonne idée
    Je l’avais moi même proposé à une collègue débutante

    Catherine Gibert / 31 janvier 2017 - 12h16

  • C’est une bonne idée de soutien quand on commence ce métier difficile.

    mendez Joelle / 31 janvier 2017 - 12h15

  • C’est une très bonne idée qui doit être concrétisée. Pourquoi ne pas proposer aussi aux sociétaires qui le souhaitent d’offrir un soutien scolaire gratuit dans les structures scolaires proches de leur domicile.

    Venturi Xavier Gérard / 31 janvier 2017 - 12h12

    • Avatar

      Je transmets votre proposition concernant le soutien scolaire. Un des objectifs du blog est de co-construire les futures offres et services avec nos sociétaires, or ici vous êtes porteur d’une idée, merci de l’avoir postée !
      A bientôt

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 12h28

  • Je dispose d’un T2 meublé ,à Villeurbanne près des facultés, loué actuellement, mais je pourrais ultérieurement le louer à un (e) stagiaire ou titulaire..Si cela vous intéresse je suis à votre disposition pour des renseignements complementaires

    Christiane Marcon sociétaire MAIF

    Chris / 31 janvier 2017 - 12h00

  • Bonjour,
    Depuis plusieurs années, moyennant finances, j’accueille l’été des étudiants étrangers, en lien avec une école de langue. Ils habitent à la maison, ont leur chambre, leur indépendance et partagent avec mon fils et moi des moments de vie dans la journée ou la soirée. C’est une expérience qui nous a réservé souvent d’agréables surprises. Votre proposition d’accueillir un enseignant me plaît bien et me semble insdispensable même à plus d’un titre. Faire découvrir notre ville, région et mode de vie à quelqu’un qui va vivre parmi nous correspond mieux maintenant à mes idées de partage. L’aider à rencontrer les « autochtones » et à comprendre leurs « codes » me paraît essentiel pour faciliter une installation à priori durable. J’habite à Nice dans un quartier agréable, vivant et populaire (au bon sens du terme) près de la Fac de Sciences, entre 2 stations de tram, à 10 mn du centre ville et 20 mn de la mer.
    A bientôt, NV.

    VIARD NOELLE / 31 janvier 2017 - 11h47

  • Voilà une super initiative qui entre bien dans l’univers de la Maif

    marez / 31 janvier 2017 - 11h43

  • trés bonen intiative

    jasmineanic / 31 janvier 2017 - 11h36

  • Á Bihorel(76420), près du lycée Flaubert et du cimetière monumental, 500m de Rouen

    E Esquerre / 31 janvier 2017 - 11h33

  • A proximité de l’ENM de Villeurbanne et à 5min du métro A station République Villeurbanne

    Delcourt / 31 janvier 2017 - 11h17

  • très bonne initiative

    catherine romanet / 31 janvier 2017 - 11h12

  • Nous habitons entre Lyon et Villefranche-sur -Saône.

    Patrick / 31 janvier 2017 - 11h09

  • ce peut-être sympathique
    Etant retraitée et professeur des écoles, je peux donner des conseils

    gagnevin / 31 janvier 2017 - 11h04

  • voir ci- dessus

    DEPLAUDE / 31 janvier 2017 - 10h57

  • Je trouve l’idée sympathique;
    Pourquoi pas aider un jeune enseignant qui débute.
    Je vis en région parisienne à Châtenay-Malabry.
    Je suis retraité et vis seul. Je peux metre une chambre à disposition sans problème .
    Jean-Louis

    Jean-Louis SEROR / 31 janvier 2017 - 10h55

  • Attention à la durée de l’hébergement !
    Revoir les textes de loi ….

    Michèle / 31 janvier 2017 - 10h51

    • Avatar

      Bonjour,
      Pouvez-vous nous en dire plus sur votre alerte quant à la durée de l’hébergement ?
      Bonne journée

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h20

  • Nous avons un logement de location qui est souvent disponible en dehors des périodes scolaires et nous serions prêt à aider un jeune stagiaire le temps qu’il trouve une solution de logement.
    Je trouve l’idée très intéressante et le service utile.

    Catherine pierrot / 31 janvier 2017 - 10h51

  • Je restreins ma proposition aux femmes uniquement, le temps qu’elles trouvent leur logement.

    Agnès de PINHO / 31 janvier 2017 - 10h44

  • Je propose une chambre (+ salle de bain privative) à louer pour une durée de 1 à 3 mois dans notre maison à Marseille, le temps pour le jeune enseignant de trouver un logement.

    Ghislaine / 31 janvier 2017 - 10h38

  • Très bonne initiative serai heureuse de pouvoir aider un jeune enseignant et de partager cette expérience chambre et salle de bain indépendantes dans une longère proche de nombreux établissements collèges et lycées

    Framboise / 31 janvier 2017 - 10h31

  • J’étais enseignante et mutée en 1er poste à Paris à 600 km de chez moi dans un lycée difficile. Qu’est ce que j’aurais aimé être entourée et conseillée ! Par contre je n’aurais pas supporté d’être une charge financière pour des gens qui auraient accepté de m’accueillir. Bien que débutante, j’étais très fière de gagner ma vie !
    Aujourd’hui c’est mon fils qui est stagiaire et qui sera très sûrement nommé à Créteil l’année prochaine ! Je serai vraiment contente et rassurée de le savoir hébergé chez des gens biens pour démarrer cette 1ère année difficile !

    MyriamE / 31 janvier 2017 - 10h19

  • Excellente initiative pour aider un jeune à s’installer dans la région.

    doer / 31 janvier 2017 - 10h18

  • Voici une bonne idée, qui peut éviter un stress supplémentaire aux collègues nouvellement nommés, parfois le jour même de la rentrée!

    J’habite à Saint Dié, dans les Vosges

    Sandrine PERRIN / 31 janvier 2017 - 10h14

  • c’est une très bonne idée!
    j’attends de voir selon les expériences de chacun
    je suis professeur des écoles à la retraite

    chantal / 31 janvier 2017 - 10h06

  • Nous habitons dans un village au bord de la mer sur la côte nord du Finistère, à 15kms de Morlaix.

    Soiz / 31 janvier 2017 - 09h59

  • mon aide ne se limiterait pas seulement à l’hébergement mais également une aide à la pratique de ce merveilleux métier. Je suis une enseignante à la retraite, passionnée par ce travail auquel j’ ai consacré toute mon énergie à optimiser ma pédagogie de la maternelle au primaire.

    Coline 33 / 31 janvier 2017 - 09h57

    • Avatar

      Merci pour votre proposition et l’enthousiasme témoigné !
      Au plaisir de vous lire sur le blog.

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 10h07

  • Votre idée m’intéresse et je peux particiuper en fonction de ma situation familiale à cette date.

    Ludivine / 31 janvier 2017 - 09h55

  • Bonjour
    j’accepte de louer une chambre à un professeur stagiaire à Juan les Pins
    Je souhaite qu’il la libère pour les congés scolaires car je reçois mes petits enfants.
    Cordialement

    annie / 31 janvier 2017 - 09h52

  • J’ai répondu Non à la question 1. Suis -je un sans cœur? Un indifférent à la détresse de l’autre? Dieu et moi seul, le savons! Certains commentaires, quand ils ne ressemblent pas aux annonces du Bon Coin, me laissent espérer en la nature humaine….

    jumpy / 31 janvier 2017 - 09h42

    • Avatar

      Cher sociétaire, soyez certain que nous n’émettons absolument aucun jugement !
      Très bonne journée 😉

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h34

  • Bonne idée

    Nanou / 31 janvier 2017 - 09h39

  • Michel B.
    (coordonnées modérées)

    BERTRAND / 31 janvier 2017 - 09h38

  • bonne idée à soutenir pour ces jeunes et faire preuve de solidarité réelle et pas en mots ,dans ce monde dur, est indispensable et rien de plus que normal

    porcelaine / 31 janvier 2017 - 09h36

  • Excellente idée. Je m’inscrirai en été 2018 quand l’aile de la maison redeviendra inoccupée (membre de la famille).

    nysou / 31 janvier 2017 - 09h28

  • Je pourrais éventuellement hébérger un jeune enseignant à Niort.

    Pronost / 31 janvier 2017 - 09h26

  • Très bonne idée, j’ai eu un petit neveu qui était dans ce cas.

    Laesser / 31 janvier 2017 - 09h23

  • Nous habitons un village à 10 km de Lannion et nous sommes prêts à aider un(e) nouveau (lle) venu(e) le temps de lui permettre de prendre ses repères. Notre région est si belle qu’elle ne peut qu’être appréciée par un non breton.

    Gnviev / 31 janvier 2017 - 09h22

  • Heureusement que cela se fait déjà pour les assistants étrangers pratiquement partout.
    Par ailleurs, les enseignants en poste accueillent les nouveaux de leur mieux surtout dans les établissements implantés hors des grandes villes. A la campagne, on sait accueillir !!!

    Henriette / 31 janvier 2017 - 09h22

  • excellente initiative

    raymond / 31 janvier 2017 - 09h15

  • Super idée. J’y ai souvent pensé mais rien mis en oeuvre.
    Je suis prête à aider . Merci à vous de permettre que ça se fasse pour de bon.

    Arcangeli / 31 janvier 2017 - 09h11

  • Donner quelques repères, partager sur le métier, proposer un toit pour quelques jours dans les Landes. Même si l’on peut se désoler des conditions faites aux jeunes, les difficultés nous amènent à adopter des solutions solidaires et cela, on peut s’en réjouir !

    Leïla El Harizi-Batou / 31 janvier 2017 - 08h57

    • Avatar

      C’est effectivement notre intention : créer de l’entraide intergénérationnelle et la lecture de vos nombreux commentaires confirme l’intérêt pour cette forme de solidarité !
      Très bonne journée

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h38

  • J’ai l’habitude de récevoir l’assistant de langue de notre lycée en début d’année scolaire en attendant que le logement alloué devient libre.
    J’ai aussi hebergé en fin d’année scolaire des collègues qui ont demenagé avant les épreuves du 2ème groupe du baccaluréat.
    Dans le secondaire nous connaissons des cas ‘difficiles’ – par exemple le cas d’une femme mariée avec enfants, la trentaine, nouvelle lauréate du CAPET, habitant Marseille et nommée à 100 kms au sud de Paris.

    Lizzie / 31 janvier 2017 - 08h52

    • Avatar

      Votre témoignage nous indique que ce type d’entraide existe déjà à un niveau local et que nos sociétaires y participent. Cela confirme bien la pertinence de notre projet.
      Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h56

  • oui je suis prête à accueillir faire visiter la ville de Dinan et le secteur fournir les infos que je peux; le temps que le nouvel enseignant trouve un logement;
    ou si besoin pour une personne qui n’ a que 2 jours par semaine.

    lamotte marylène / 31 janvier 2017 - 08h39

  • ouvrir son logement à des personnes qui en ont besoin, cela se fait déjà : petits cousins qui viennent étudier dans la grande ville, migrants mis ou laissés à la rue par les autorités, candidat.es à un concours, personnes suivant une session de formation professionnelle, jeunes précaires à qui des locations sont refusées…
    et si on se demandait, pourquoi ces besoins de logement ne sont-ils pas satisfaits par « le droit commun », par des dispositifs « prévus » ?
    Un enseignant dont le poste est éparpillé sur plusieurs écoles ou établissements, est-ce « normal » ?
    Les logements « instituteurs » qui existent encore dans certaines villes, sont-ils occupés par des enseignants?
    Pourquoi toutes ces personnes n’ont-elles pas d’autres solutions que l’entraide ?
    Et puis même quand ce partage d’espaces disponibles serait bienvenu, est-ce normal qu’il soit uniquement à la charge bénévole des particuliers, sans contrepartie de la part de l’Etat ?

    louise / 31 janvier 2017 - 08h36

  • Excellente initiative!
    Ce service pourrait être propsé à d’autres corps de métiers que vous assurez. Personnellement, j’ai déjà dépanné de jeunes collègues chercheurs.

    Martine / 31 janvier 2017 - 08h34

  • bonne idée

    bernard nicole / 31 janvier 2017 - 08h28

  • La réponse 1 négative ne permet pas de répondre à la suite…
    Ce questionnaire ne s’applique que rarement aux professeurs des écoles, souvent issus du département, proches de leur famille et amis. Les professeurs du second degré semblent davantage concernés par ce problème.
    La solidarité entre enseignants devrait permettre ne ne pas tomber dans un contexte trop « commercial », non ?

    JLB / 31 janvier 2017 - 08h27

    • Avatar

      Bonjour, vous avez raison, les professeurs du second degré sont principalement concernés même si, selon les départements, la distance parcourue d’un bout à l’autre du département peut être importante et source de fatigue pour un jeune enseignant professeur des écoles. Bonne journée

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 09h52

  • Jouons les complémentarités comme le service avec le lien social.
    Rencontrer les autres, c’est une source d »enrichissement pour tous.

    jean / 31 janvier 2017 - 08h26

  • Excéllente initiative de la Maif. bravo.
    Mes enfants sont déjà grands mais je suis très attachée à cette idée de communauté scolaire.

    Anneh / 31 janvier 2017 - 08h19

  • Une chambre diponible dans une maison dans une region calme , une salle de bain et cuisine en commun, ma fille viens de partir, et ma seconde fille viens de temps en temps. Pour une periode indéterminé , une deuxième chambre possible
    Parking devant la maison.
    Gare RER D à 5mn à pied, ligne Melun -Paris gare de Lyon en passant par Corbeil

    Chazoule / 31 janvier 2017 - 08h07

  • il faut réinventer la solidarité et des chaines d’entraide

    Cécile ossard bourlon / 31 janvier 2017 - 08h06

  • je suis d’accord pour accueillir une personne qui aurait besoin d’un pied à terre à Saint Brieuc je dispose également d’un véhicule si nécessaire. Bienvenue à saint Brieuc et dans le dur monde du travail!!!!

    laurence / 31 janvier 2017 - 08h03

  • Je peux proposer une chambre avec salle de douche dans une villa dont je suis propriétaire à ROQUEFORT LES PINS ALPES MARITIMES dans un environnemnent calme et protégé, mais qui nécessite un véhicule.
    Ce qui pourrait convenir à un jeune enseignant ou à un étudiant scolarisé en Grande Ecole sur SOPHIA ANTIPOLIS.
    REFERENCES EXIGEES.
    (coordonnées modérées)

    PERRINELLIOT / 31 janvier 2017 - 07h52

  • Très belle initiative de la MAIF qui correspond parfaitement à mon investissement associatif tant au niveau local que national.

    Annik SENMARTIN / 31 janvier 2017 - 07h46

  • Très bonne initiative

    Philippe BERCY / 31 janvier 2017 - 07h09

  • C’est une excellente initiative. Bravo !!!

    DAVID / 31 janvier 2017 - 07h09

  • Initiative intéressante. Je dispose d’une chambre libre. Projet à étudier selon demande du stagiaire.

    Mireille / 31 janvier 2017 - 06h00

  • Idée sympathique.

    Je connais bien le milieu enseignant.

    Bien placée à Paris intra-muros.

    Proche banlieue sud.

    Mermberg / 31 janvier 2017 - 03h27

  • Très belle idée.
    Un logement devenu trop grand, une résidence secondaire …
    Autant de points de chute qui éviteront au moins ce souci à la jeune ou au jeune collègue qui n’est pas, n’en déplaise aux casseurs de Fonction Publique, un planqué social ou un nanti…
    Grande maison de l’ouest lyonnais, libre disposition du terrain, parking dans la cour fermée … Ami(e) volontiers accepté. Partage de moments épisodiques mais conviviaux… Et nécessité de vivre avec le chauffage au bois, grand pollueur si sympathique.

    Michel Castellano / 31 janvier 2017 - 03h21

  • Bonjour,
    Je l’ai déjà fait pour une personne nommée à l’hôpital et ne connaissant personne dans la capitale des Alpes et pour une femme isolée avec enfants voulant échapper à son conjoint.
    Donc je peux le faire pour un instituteur.

    Isère38 / 31 janvier 2017 - 03h04

  • Je loue ce logement depuis plus de 25 ans, uniquement à des jeunes étudiants ou jeunes débutants ; c’est un appartement de 2 pièces avec WC & s d bain séparé /parking voiture privé/à 5 minutes des établissements scolaires

    gepeto71 / 31 janvier 2017 - 02h03

  • Propose une chambre entre la porte de Vincennes et la porte de Montreuil
    pour débutant en région parisienne durant le mois de septembre gratuitement
    et mes capacités à aider ….a comprendre le fonctionnement du quotidien en région parisienne.

    Maxima / 31 janvier 2017 - 00h51

  • Il est peu probable qu’un jeune ou qu’une jeune enseignante mutée à
    Rodez ou ALBI et leurs environs, puisse avoir besoin de mon aide !!!

    gérard DAIAN / 31 janvier 2017 - 00h10

  • J’ai un petit studio aménagé par mes soins au sous sol de ma maison, avec wifi petit bureau.

    vautier André / 31 janvier 2017 - 00h01

  • C’est ce qu’on devrait proposer aux professeurs partant à la retraite ou un peu avant. Transmettre notre expérience.

    Luneau / 30 janvier 2017 - 23h41

  • Ce serait un grand plaisir de partager mon appartement ainsi.
    Le souci est que je suis locataire et que ce type de partage n’est, je le crains, pas permis par la loi…………..

    Reinita / 30 janvier 2017 - 23h36

  • Excellente idée

    Nicole / 30 janvier 2017 - 23h27

  • Belle initiative … bravo.

    Jean-Michel / 30 janvier 2017 - 23h07

  • c’est une bonne idée

    maurin cecile / 30 janvier 2017 - 23h02

  • J’ai une chambre libre chez moi, j’hébergerais volontiers une ou un jeune collègue, afin de lui donner le temps de se retourner.
    Déjà, au mois de mars, j’accueillerai une jeune fille venue faire un stage de sage-femme dans l’hôpital de ma ville. J’ai « dépanné » plusieurs fois des étudiants étrangers en attente de chambre en cité U.Cela a été chaque fois une belle expérience.Donc, rendre ce petit service à un enseignant ne me poserait aucun problème.

    Danielle Bertrand / 30 janvier 2017 - 22h53

  • J’ai connu les débuts difficiles pour se loger en temps qu’enseignante…Je suis prête à mettre à disposition 1 chambre et possibilité d’utiliser la cuisine. J’ai déjà « dépanné » des jeunes collègues mutées à des km de chez elles !

    Monique / 30 janvier 2017 - 22h51

  • Studio dans le 34500 conviendrait à enseignant

    Suter / 30 janvier 2017 - 22h49

  • J’apprécie tout particulièrement cette possibilité d’être mise en contact avec un professeur stagiaire pour une formule qui me convient.

    Anne de Trie / 30 janvier 2017 - 22h45

  • C’est toujours très intéressant de pouvoir échanger, et si l’on peut, aider un collègue. Quand j’ai débuté, j’ai beaucoup apprécié mes marraines.
    Je suis prête à dépanner un collègue si besoin. Votre site va t il proposer une plate-forme d’échange.
    Bmm

    Moulin b / 30 janvier 2017 - 22h02

  • Je trouve que c’est une bonne idée de pouvoir « offrir » un toit accueillant à des jeunes qui débutent et qui ont le stress d’un poste tout nouveau, de l’intégration dans une équipe et la préparation des cours.
    Savoir qu’il auront la tranquillité d’esprit par rapport au logement même si c’est provisoire car un nid douillet de 30m2 reste dans notre région un logement transitoire.
    A Paris j’ai vécu 4 ans dans 33m2 mais c’était Paris.

    Magda / 30 janvier 2017 - 21h57

  • Cette année, j’héberge une jeune collègue stagiaire dans un lycée tout proche de mon domicile. Elle n’y est que deux journées par semaine et ne souhaitait pas louer un appartement pour y passer seulement quelques nuits par mois.
    J’ai proposé une chambre vacante de mon domicile. C’est une très agréable expérience.
    Pour elle comme pour moi.

    Abdeselem / 30 janvier 2017 - 21h45

  • Bonne idée

    Caujolle / 30 janvier 2017 - 21h42

  • Nous avons toujours pratique l’accueil de jeunes etudiants, et aussi d’autres personnes. Nous avons une chambre, pour une duree relativement courte, quelques semaines, le Temps d’une integration progressive.

    Baranger / 30 janvier 2017 - 21h42

  • Je mets en vente mon appartement mais avant que je trouve un acquéreur et que la vente se fasse, il peut se passer quelques années. Je peux donc dans cette attente le proposer en location de dépannage pour la période d’une année scolaire.

    Elleina / 30 janvier 2017 - 21h31

  • EXCELLENTE IDEE D’ECHANGE POUR L’AVOIR SOUVENT PRATIQUEE DURANT DE NOS NOMBREUSES ANNEES AVEC DES ASSISTANTS DE LANGUE VENANT D’ECOSSE D’ALLEMAGNE D’AUSTRALIE DU VENEZUELA…….POUR UNE ANNEE SCOLAIRE DANS LES LYCEES ET COLLEGES D’AMIENS ET AVEC QUI DES RELATIONS SONT TOUJOURS MAINTENUES 25 ANS PLUS TARD PERMETTANT MAINTENANT DE NOUER DES ECHANGES AVEC LEURS ENFANTS ET MES PETITS ENFANTS
    QUE DU BONHEUR

    Fanfan / 30 janvier 2017 - 21h27

  • Bonne initiative

    Martin/martinolf / 30 janvier 2017 - 21h27

  • Maison avec 2 chambres libres accès cuisin

    Zouini / 30 janvier 2017 - 21h24

  • je trouve que c’est une bonne idée je n’étais pas enseignante mais j’ai des enfants enseignants.
    J’habite une maison à 10 mn du centre du Mans, bus à proximité possibilité de garer une voiture.
    Je proposerai une chambre individuelle avec salle de bains dans la maison pour un hébergement provisoire d’une ou deux semaines

    ROSETTA / 30 janvier 2017 - 21h23

  • Professeur au collège les Vallergues à Cannes 06400,j’habite une maison située a 2km de mon lieu de travail et je peux proposer un logement de fonction à un collègue qui se verrait muter dans la région.cordialement

    Fabienne Helene / 30 janvier 2017 - 21h11

  • Très sympathique idée!

    Le Gardeur Hélène / 30 janvier 2017 - 21h08

  • Pas de problème pour accueillir provisoirement des stagiaires si cela peut les dépanner.
    Belle initiative

    pascale / 30 janvier 2017 - 21h08

  • Bravo je trouve cette initiative géniale
    J adhère à 100% à ce genre d’initiative
    Bravo la MAIF pour vos actions au quotidien j

    Sam / 30 janvier 2017 - 21h06

  • Une maison à la campagne, au calme. À discuter quand et comment accueillir car je m’absente pas mal, mais tout est discutable et négociable!
    J’aime les gens de Tous Ages!

    Andree / 30 janvier 2017 - 21h06

  • Je serai ravie d’accueillir un stagiaire en début d’année. C’est une excellente initiative, intergenerationnelle et positive pour tous. Retraitée de l’éducation nationale, je me souviens de mes débuts. J’aurais tellement aimé être accueillie en Île de France lorsque j’ai « débarqué » de ma province. Region de Mantes la Jolie.

    Sophilou / 30 janvier 2017 - 21h05

  • Initiative à tester …

    Pacajol84 / 30 janvier 2017 - 21h02

  • Bonjour, j’habite un petit village de Seine Maritime. Je peux acceuillir provisoirement dans ma maison un ou deux stagiaires dans des chambres privées. Partage wifi, cuisine, s.de bain et salle commune.
    Cordialement

    Jane / 30 janvier 2017 - 20h52

  • Excellente idée….,
    « sciences Accueil d’Orsay » agit déjà, depuis longtemps, de cette façon tant vis à vis des étudiants que des ingénieurs étrangers. Tout se passe très bien.
    Bravo à la MAIF pour cette initiative.

    PASSANI Madeleine / 30 janvier 2017 - 20h48

  • Bonjour,
    Pour information les DDEN ont aussi pour mission d’accueillir les « nouveaux »… Qu’on se le dise !
    Mais nous sommes peu nombreux, nous recrutons aussi: jeunes, middle age, retraités, vous êtes les bien venus…
    Maif, faites nous connaître vous aussi.
    Merci.
    Bien cordialement

    Maucorps / 30 janvier 2017 - 20h45

    • Avatar

      Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Pouvez-vous nous en dire plus sur vos missions en tant que DDEN ?
      Bien à vous

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 15h00

  • Ya pas assez d’enseignants à 17 semaines de congés pour le faire …???? Et la solidarité professionnelle ….. La Frandce est  » gouverné&e  » par le calendrier scolaire de l’Education Nationale et du Tourisme…. Sortons de ce microcosme qui nous fait croire que la France entiere vit comme cela …. non, elle subit ! Et elle paye aussi ….

    Etienne / 30 janvier 2017 - 20h42

    • C’est étonnant que des gens comme vous puissent être accueillis dans une (encore) vraie mutuelle comme la MAIF

      Jacou / 1 février 2017 - 13h12

    • Votre commentaire est vraiment hors de propos. Que viennent faire les vacances la dedans?
      Avez vous seulement une fois dans votre vie approché un jeune enseignant qui débute?

      Shakespeare / 31 janvier 2017 - 10h39

  • juste payer es charges

    marie / 30 janvier 2017 - 20h38

  • belle idée, bien sympathique !

    tavie / 30 janvier 2017 - 20h38

  • Je peux accueillir ( provisoirement ) un( e) jeune enseignant (e) à la rentrée prochaine dans un mini studio indépendant. Nous habitons à la campagne à Vertou 44120 il faut avoir un véhicule pour se déplacer.
    Il est important de commencer agréablement dans trop de soucis d’intendance .

    helene soumet / 30 janvier 2017 - 20h34

  • Je suis prête à accueillir 1 ou 2 stagiaires à mon domicile pour la rentrée de septembre 2017
    Cordialement

    muriel / 30 janvier 2017 - 20h24

  • Très bonne idée que de faire jouer la solidarité pour aider de nouveaux collègues. Le sjeunes ont déjà beaucoup à gérer les premiers jours.

    Joëlle / 30 janvier 2017 - 20h23

  • Je propose une chambre à l’associ

    anne brochot / 30 janvier 2017 - 20h22

  • Aider, c’est un beau mot à qui faut donner un sens concret,
    en toute simplicité.

    martine / 30 janvier 2017 - 20h14

  • Excellente initiative à favoriser et à laquelle il me sera agréable, dans la mesure de mes moyens, de participer.

    Marie-Jo / 30 janvier 2017 - 20h09

  • Très bonne initiative

    Delahalle M Marie / 30 janvier 2017 - 20h06

  • C’est une excellente idée. Un tel projet me semble tout à fait pertinent et porteur des valeurs qui sont les miennes: partage, convivialité, solidarité, découverte, échange! J’espère que ce projet va se concrétiser… Alors j’attends la rentrée!

    Charlotte / 30 janvier 2017 - 20h02

    • Avatar

      Merci pour vos encouragements. Vos retours positifs vont nous permettre d’approfondir notre projet et d’étudier les modalités de mise en place. Nous reviendrons très certainement vers vous avant la rentrée pour être prêt le jour J !

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 09h37

  • Pourquoi pas ?

    Fabienne J / 30 janvier 2017 - 19h59

  • Après les évènements d’Algérie, ma femme, institutrice, a hébergé un certain temps une collègue « pied-noir » rapatriée, mal vue.
    Vous voyez que ma femme avait 50 ans d’avance sur votre belle initiative que je souscris entièrement.
    En la mémoire de ma femme, je suis prêt à accueillir un enseignant chez moi.

    paul / 30 janvier 2017 - 19h56

  • Je suis enseignante retraitée en contact permanent avec l’équipe enseignante de l’école publique du Barroux.
    Je donne des cours en bénévolat à des élèves de primaire et collège et je travaille avec une enfant multi handicapée.

    Je ne pourrais pas proposer un logement à l’année mais je peux mettre à disposition un logement indépendant pour un temps à évaluer avec un ou une jeune collègue.

    monique LACAUD / 30 janvier 2017 - 19h53

  • J’ai donné des infos dans la rubrique précédente mais je confirme
    endroit paisible, 15ha , maison ancienne bergerie et parties neuves, coucher de soleil, piscine couverte, balade, véhicule indispensable, ami e s acceptés, chambre à l’étage, salle de bain et WC personnel, RDC avec cheminée, véranda, terrasse , cuisine commune.

    Mich / 30 janvier 2017 - 19h50

  • Il s’agit-là d’une très heureuse initiative, à l’heure où l’on voit de plus en plus de personnes isolées, dans un monde qui se déshumanise.

    LEDUC Antoinette / 30 janvier 2017 - 19h47

  • J’ai été parachutée pour enseigner sans aucune aide !! c’est pour cela que je trouve super de mettre en place une aide aux jeunes enseignants .
    Cette aide peut être multiple : hébergement certes mais rencontres , savoir qu’une ou plusieurs personnes peuvent l’aider !

    Tres belle initiative

    Fanny / 30 janvier 2017 - 19h36

  • Cette idée me semble intéressante. Je serais prête à accueillir un ou une jeune enseignant (e).

    Bybony / 30 janvier 2017 - 19h35

  • Bonsoir,

    Habitante d’Avignon je serai contente d’accueillir un nouvel enseignant dans la 2° chambre que je m’apprête à louer. Ce sera ma 1ere année de retraite et je bougerai pas mal.Mais pour la rentrée, je peux être utile!

    Encorelle / 30 janvier 2017 - 19h29

  • J’ai été prof aussi et je me souviens de mes débuts difficiles et de la galère pour trouver un logement. Votre initiative est tout simplement géniale !
    Je n’ai malheureusement pas un logement assez grand pour proposer un hébergement, mais si c’était le cas, je le ferais volontiers et gratuitement !

    Annie / 30 janvier 2017 - 19h28

  • Un genre d’Airbnb sans le coté purement mercantile, même si une petite compensation peut être bienvenue.
    Faire des connaissances avec de jeunes collègues, les épauler un peu dans ces périodes difficiles d’accès au métier et/ou de remplacement

    Pascal de la Drôme / 30 janvier 2017 - 19h26

  • Bonne idée d’échange partage et de rencontre

    Rouvres Nicole / 30 janvier 2017 - 19h22

  • Déjà c’est particulier dans de nombreuses régions, mais les nouveaux ont bien du courage de se lancer là-dedans; nous, on a eu le syndicat national des instituteurs, ça aidait, on se sentait pas seuls donc si j’ai un conseil à donner, c’est de ne croire qu’en soi et d’adhérer à un syndicat puissant qui aide à connaître toutes les possibilités pour un débutant. Je me souviens avec affection du premier couple d’instituteurs qui m’a accueilli en famille et m’a offert toute son aide au temps des duplicateurs à alcool, ils avaient chacun un CP et leur propre méthode pour accéder à la lecture!!!! Sacrée aventure donc si on peut aider, on aide volontiers !

    Ray67 / 30 janvier 2017 - 19h18

  • J’accueille de temps en temps des stagiaires ou des étudiants, parfois étrangers et je suis très impliquée dans l’association  » Accueil des Villes Françaises » qui a pour mission d’aider les personnes nouvellement arrivées dans une région à s’intégrer.

    LEBRUN Françoise / 30 janvier 2017 - 19h10

  • Ayant été maître auxiliaire et TZR pendant de nombreuses années, je sais à quel point c’est difficile de démarrer et un coup de pouce est toujours le bienvenu.

    claire GIBAULT / 30 janvier 2017 - 19h09

  • C’est une bonne idée de permettre à un jeune enseignant de pouvoir trouver un logement chez des habitants qui peuvent rapidement lui faire connaitre du monde. Il ne faut pas que ce soit fait uniquement pour l’argent sinon le côté intégration et non isolement risque de ne pas fonctionner. Et puis en province on habite souvent en maison et ça peut aider les feux de cheminée et les barbecues quand on arrive dans une ville qu’on ne connait pas

    BDLT / 30 janvier 2017 - 19h09

    • Avatar

      Bonjour,
      merci pour votre commentaire. Ce sont bien les valeurs de solidarité que prône la MAIF et cela correspond également à l’orientation que nous souhaitons donner à ce projet. Bonne journée

      Christine, responsable de projets marketing / 1 février 2017 - 09h46

    • Avatar

      Je rebondis sur votre propos qui concerne la solidarité intergénérationnelle. La MAIF soutient une jeune entreprise, les Talents d’Alphonse. Il s’agit de la première plateforme qui met en relation des jeunes retraités passionnés avec des personnes désireuses d’apprendre leurs savoir-faire. Aujourd’hui, les Talents d’Alphonse proposent aux retraités de transmettre leur savoir-faire dans six domaines : couture, bricolage, mécanique, cuisine, photographie et jardinage. Retrouvez plus d’informations sur https://www.lestalentsdalphonse.com/
      A bientôt !

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 17h33

  • il est possible d’aider pour un hebergement , pour le début
    de la saison scolaire , pour une zone allant de valognes , a carentan

    coepel / 30 janvier 2017 - 19h06

  • toujours plein d’idées la maif! bravo

    man / 30 janvier 2017 - 19h05

  • Je trouve cette idée excellente d’autant qu’il y a peu de logements disponibles dans le secteur où j’habite. Je suis à la retraite depuis cette année et ma « grande » maison est vide en dehors des vacances: deux bonnes raisons pour en faire profiter des jeunes qui « démarrent »!

    Rivière Brigitte / 30 janvier 2017 - 19h04

  • Je peux aider à découvrir le village de Pierrefonds et les villes de Compiègne et Créy-en-Valois, et aider à choisir judicieusement ultérieurement un autre logement dans ces mêmes lieux.

    Le Verger / 30 janvier 2017 - 18h51

  • Ayant été prof, j’accueillerais avec plaisir pendant qqs semaines.
    Habite Niort intramuros, nord de la ville.

    Francine / 30 janvier 2017 - 18h50

    • Avatar

      Parfait, merci pour votre retour ! Avez-vous pu renseigner notre enquête ?

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h26

  • Je loue déjà de façon occasionnel à des stagiaires ou chercheurs étrangers pendant leur séjour dans les laboratoires aux alentours sur des périodes allant de la semaine à quelques mois

    Odile Thoison / 30 janvier 2017 - 18h50

  • j habite à coté du Mans 72

    hamga / 30 janvier 2017 - 18h37

  • La chambre est accessible de l’extérieur, donc pas obligé de traverser la maison. La possibilité d’hébergement impose la possession d’un véhicule, mon logement étant à 10 mn en voiture de Baugé, Durtal ou La Flèche. A savoir que je possède un chien de taille moyenne (Berger Belge type Groenendael non agressif. Je suis en retraite, mais si je peux donner un coup de main à un jeune qui débute, et bien pourquoi pas.

    DAGNET Regis / 30 janvier 2017 - 18h36

  • Une chambre, des visites de ville, de quartiers si décriés mais qui ont tant de patrimoines interressante.

    Guénet / 30 janvier 2017 - 18h34

  • Enseignant à la retraite, deux de mes trois enfants ont été débutants dans l’enseignement, il y a quelques années… Aidons nos jeunes!

    SALOME / 30 janvier 2017 - 18h20

  • Très belle initiative ;))) Je suis partant pour le partage …

    ja14 / 30 janvier 2017 - 18h19

  • Petit studio tt équipé 25m2, TV, wifi… Le prix du loyer inclus ttes les charges.

    Honorine / 30 janvier 2017 - 18h17

  • super idée !
    Volontaire !

    Vican Anne Marie / 30 janvier 2017 - 18h16

    • Avatar

      Merci pour votre enthousiasme !

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h24

  • Appartement T2 meublé pour 2 personnes à Grisy les Plâtres, situé à 10km de CERGY.

    DELCAUSSE Roland / 30 janvier 2017 - 17h55

  • J’étais prof et j’ai connu des arrivées plus ou moins agréables dans des lieux

    nouveaux .. Il est évident qu’un accueil chaleureux et une aide logistique sont très appréciables les premiers jours !

    hedwige / 30 janvier 2017 - 17h32

  • toujours bien de se sentir accueilli lorsque l’on débarque dans un endroit inconnu.
    Je suis moi-même dans l’enseignement (CPE) et nos jeunes collègues sont toujours un peu perdus.

    catherine / 30 janvier 2017 - 17h20

  • Prof de lycée maintenant retraitée, je n’ai JAMAIS été accueillie ni aidée en arrivant sur un nouveau poste. Bien au contraire, j’ai eu doit à un maximum de « peaux de bananes » ! Bien sûr je peux héberger provisoirement un nouvel arrivant dans cette galère…

    Marie / 30 janvier 2017 - 17h13

    • Avatar

      Effectivement, la prise de poste est une période particulièrement stressante, toute aide sera la bienvenue !

      Aude animatrice du blog / 31 janvier 2017 - 11h24

  • Initiative intéressante. Quand on connaît un peu le travail des enseignants on ne peut qu’être partie prenante!

    MF / 29 janvier 2017 - 15h11

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici