2019 : nouvelles coulisses à la MAIF !

Chers sociétaires,

L’équipe des Coulisses de la MAIF est impatiente de vous présenter à vous, sociétaires fidèles, tous ses vœux mutualistes : lever de rideau sur une surprise attendue !



 Durant ces dernières semaines, nous avons concocté pour vous, dans une ambiance d’effervescence et de bonne humeur, la métamorphose du blog Coulisses de la MAIF : encore plus convivial, plus accessible, plus riche en échanges et en partages.

Vos contributions sont au cœur de ce blog : vos avis, vos anecdotes, vos témoignages nous motivent chaque jour. Grâce à vous, des projets ont vu le jour, rappelez-vous l’Assurance Loyers Impayés, Coach Auto, c’est vous. Et d’autres encore ne demandent qu’à naître.

C’est pourquoi nous avons créé une nouvelle boite à idées : vous avez envie de voir la MAIF s’investir dans un service qui vous tient particulièrement à cœur ? Vous êtes convaincu de son bienfait pour les sociétaires, pour l’environnement ou pour la société ? N’hésitez pas, déposez votre suggestion, nous nous engageons à examiner chaque proposition.

Dorénavant, vous pouvez, si vous le souhaitez, accéder à un suivi simple et personnalisé de vos contributions, en créant votre profil.

Les coulisses de la MAIF ont une longue histoire d’échanges et de co-construction, et ce n’est qu’un début…

Exprimez-vous, partagez vos expériences, donnez vos avis, ne soyez pas timides, nous sommes impatients de vous lire et de vous répondre !

De la part d’Aude et de toute l’équipe du Blog.

188  Commentaires

  • Bonjour Aude,

    J’aime beaucoup la nouvelle version du site !

    Arthur Kerros / 20 février 2019 - 09h54

  • J’aime bien naviguer dans vos messages: informations, conseils..;Vive la Maif;

    Aimé974 / 11 février 2019 - 07h25

  • bonjour ,
    je suis nouveau sur ce blog ,peut être mes prépositions ont été traitées ,je voudrais faire connaitre à MAIF les problémes récurents des sociétés adverses qui me proposent des contrats pour les conduites d’eau ou de gaz (si fuites….. ) ils s’engagent à rembourser l’eau perdue ou la quantité de gaz échappé ? Que fait et dit clairement la MAIF à ce sujet ? les contrats proposés par l’adversité ne font-ils pas double emploi avec le contenu du contrat RAQVAM ?
    en clair dois je prendre ces contrats adverses en considération !
    bien cordialement yd

    y.d / 8 février 2019 - 09h47

  • Faire de la prévention auprès des jeunes sur le rapport à l’argent
    Pourquoi épargner ?
    Pourquoi emprunter ?
    Basique de l’economie
    Afin d’éviter des situations catastrophiques dans la gestion de son budget
    Avec les militants comme relais du message
    Merci
    Cordialement

    Rackam / 7 février 2019 - 19h29

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre proposition de sujet sur la pédagogie de l’argent, c’est effectivement très intéressant. Imaginez-vous cela plutôt sous forme de conférence ou sous forme d’article (dans le blog ou MAIF Social Club le Mag par exemple) ? Si cette thématique vous intéresse, je vous invite à consulter notre Mag de l’Epargne https://www.lemagdelepargne-maif.fr/. Vous retrouverez des actualités et des conseils en la matière. Bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 8 février 2019 - 14h19

  • Bien le blogue!!!Mais vous ne répondez pas toujours à nos messages. 2 envoyés en janvier et fevrier restent sans réponse. Bravo la MAIF.Pour la première fois ,je ne voterai pas .A.C

    chalada22 / 7 février 2019 - 11h57

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Je suis désolée si nous sommes passés à côté d’une question posée sur le blog, comptez sur moi pour réaliser des recherches et revenir vers vous rapidement. Nous répondons aux interrogations ou demandes directes des lecteurs, y compris lorsqu’il s’agit de questions sur des situations personnelles mais bien sûr nous échangeons sur ce type de sujet en privé. Par ailleurs, de nombreux sociétaires expriment ici leurs avis, leurs expériences ou juste leur ressenti, nous lisons tous les commentaires avec attention et cela alimente nos réflexions. A très bientôt donc !

      Aude animatrice du blog / 8 février 2019 - 11h38

  • Je viens de relire les commentaires du mois de Janvier 2019 des sociétaires MAIF:
    En conclusion, je tire la sonnette d’alarme en m’apercevant à la lecture de la majorité de ces commentaires que la MAIF perd beaucoup de ce qui forgeait ses VALEURS. Attention de ne pas trop abandonner nos valeurs pour plonger vers une politique qui est celui du monde de la finance.

    chalada22 / 6 février 2019 - 10h24

  • à la MAIF depuis plus de 50 ans , tout à fait d’accord avec le message précédent : suite à un bris de pare-brise , je l’ai fait réparer chez un garagiste agréé . Au contrôle technique suivant , on m’a fait remarquer que le pare-brise était fêlé derrière le rétroviseur , sous la bande noire donc à peine visible et que cela venait du fait qu’il avait sans doute été un peu forcé lors de la pose . Suite à un nouveau bris , je suis allé au garage Citroën proche : travail parfait mais la MAIF m’a « reproché » de ne pas être allé chez un réparateur agréé …
    Sinon , autre remarque , mais cela n’est peut-être plus d’actualité depuis : je me suis affiliée à la MAIF en 1968 puis , étant mariée , une seule personne dans le couple pouvait être assurée donc en l’occurrence à l’époque , le mari ( chef de famille ! ) . Nous disposions chacun de notre véhicule , je n’ai jamais eu d’accrochage contrairement à mon époux . Quand il m’a quittée , nous avons divorcé et , en prime , j’ai perdu tout avantage de bonus ( taux zéro ) après 18 ans sans accident ! Une réponse de la MAIF à un courrier me signalait que j’avais la chance de ne pas hériter du malus de mon ex-mari … cela a-t-il changé depuis ?

    Luce / 4 février 2019 - 11h01

  • La nouveauté qui me tient le plus à cœur, c’est un contrat d’assurance auto qui incite à rouler moins, pour être acteur de la lutte contre le réchauffement climatique… et aussi pour diminuer toutes les nuisances occasionnées par la circulation automobile.

    C’est vraiment dommage que la MAIF ne s’implique pas à ce niveau-là, pour responsabiliser de façon directe d’ensemble des sociétaires, en offrant une réduction à ceux qui diminuent leur kilométrage (ou roulent moins déjà).

    Aussi, que la MAIF incite à une conduite économique en carburant, faire la promotion des voitures qui consomment le moins (sans donner de modèles, bien sûr, sinon, ce serait de la publicité malvenue).

    S’il est vrai que la MAIF était à l’origine en 1934 la MAAIF, une assurance automobile, ce serait souhaitable qu’elle s’en détache et ne fasse en rien la promotion de l’usage de l’automobile, qui n’est pas une solution de développement durable, mais un reliquat bien encombrant d’une époque qui passe de plus en plus.

    Emmanuel / 3 février 2019 - 23h17

  • Bonjour,

    Pourriez vous proposer une assurance pour les petites copropriétés?
    Car c’est un problème récurant, nous n’intéressons pas les gestionnaires
    qui s’occupent des grosses et moyennes copropriétés.

    Merci d’y réfléchir. Recevez mes plus sincères salutations
    C. RYMAR

    RYMAR / 3 février 2019 - 18h10

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Pourriez-vous me préciser si votre besoin porte sur l’assurance des appartements (en cas d’incendie, dégât des eaux, etc.) ou sur l’assurance destinée aux propriétaires bailleurs (qui couvre les dégradations, les loyers impayés etc.) ?

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 13h57

  • Bravo pour cette initiative.Je suis societaire depuis plus de 65 ans et je dois dire qu’apres tant d’annees le bilan est tres positif.Je me souviens d’avoir recu une annee en « cadeau  » comme tout le monde une ristourne.Je me rappelle aussi etre intervenu en tant que membre du CEA pour que mes colegues du CERN puissent devenir societaire.
    Bravo er Merci a la MAIF

    pouyat / 3 février 2019 - 13h21

  • Une simple suggestion!
    Ne pensez-vous pas qu’à la MAIF
    lorsqu’on est sociétaire de tous les contrats et cela depuis plus de 50 ans ,avec une sinistralité minime qui peut être vérifiée,notre Mutuelle Assurance se devrait de nous accorder une ristourne pour récompenser notre fidélité et aussi notre serieux et respect envers notre MUTUELLE MAIF???????

    chalada22 / 3 février 2019 - 11h04

  • 70 ans. Veuve.seule.
    52 ans de Maif, protégée au maximum.
    Cependant, il manque : un accompagnent physique et psychologique, en cas notamment de cambriolage….dégât des eaux.2 mains ne sont pas toujours suffisantes pour soulever les meubles..
    De même qu un accompagnement de conseils, en cas d’ escroquerie et de malfaçons pour isolation de toiture.
    Le site recommandé « mes dépanneurs » expérimenté, totalement bidon ,et sans intérêt. On peut même dire mensonger. Rageant!
    Il devrait existé un tarif spécial ou un bonus supplémentaire pour les conducteurs qui utilise peu leur véhicule.

    Michele / 2 février 2019 - 19h28

  • Bonjour,
    Comme 1er commentaire je dois dire que je suis très satisfait des services de la MAIF.
    Mais je souhaite ajouter que je suis depuis toujours étonné de devoir payer la même cotisation pour une voiture neuve que pour une voiture ayant 10 ans ou plus. J’ai vraiment l’impression que les possesseurs de voitures plus anciennes paient pour les possesseurs de voitures neuves. Ces derniers, plus riches, peuvent changer de voitures plus souvent, alors que les moins riches sont contraints de conserver longtemps leurs véhicules. Et dans les cas d’incidents les premiers sont mieux indemnisés que les seconds. Cela est véritablement une injustice face à l’assurance.
    J’aimerai avoir votre avis sur cette façon d’appréhender ce problème.
    Bien cordialement

    Christian R / 2 février 2019 - 18h34

  • Sociétaire MAIF depuis 1978, je réitère une fois encore toute ma satisfaction à l’égard de notre Mutuelle. Malgré l’évolution de la société, la MAIF réussie à garder l’esprit mutualiste, raison pour laquelle je reste fidèle à celle-ci.
    Ma fidélité caractérise et souligne le professionnalisme de tous les intervenants MAIF, leur amabilité, leur disponibilité et leur réactivité quand il s’en trouve le besoin.
    Fort heureusement , une seule fois en 40 ans j’ai du faire appel à la MAIF et tout a été parfait à l’époque.
    En lisant les commentaires: « peu utiliser son véhicule, ne jamais avoir de sinistre, avoir de multiples contrats MAIF, être un conducteur « irréprochable », etc … bref tout argument pour imaginer sa facture d’assurance baisser est entendable. Néanmoins, n’oublions jamais que le principe de la MAIF, et plus généralement du système français repose avant tout historiquement sur un principe de solidarité. Alors, moi, j’accepte de payer chaque mois mon assurance sans qu’il y ait de retour autre que le traditionnel « bonus/malus » et j’espère ne pas avoir à solliciter cette si belle solidarité.
    Voilà, pour toutes ces raisons, je reste fidèle et exclusivement à la MAIF. Ne changez rien !

    Jean / 2 février 2019 - 14h43

    • Avatar

      Merci pour ce témoignage de fidélité à « votre » mutuelle. Nous espérons effectivement que nos sociétaires ressentent cet esprit mutualiste. En tout cas c’est bien quelque chose que nous vivons au quotidien en tant qu’acteurs de l’entreprise, quels que soient nos métiers. Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 18h22

  • Je suis retraité et adhérent à la MAIF depuis 1965 pour y assurer 2 véhicules (tous risques), ma résidence principale et une petite résidence secondaire. Je bénéficie d’un bonus de 50% sur mes 2 véhicules et je précise aussi que la Prévention Routière m’a décerné la palme d’or de l’ordre du conducteur responsable. J’ai toujours eu qu’à me féliciter des résultats des échanges avec la MAIF. Ses compétences, son organisation et son efficacité ont toujours été remarquables et conformes à mes attentes.
    Cela étant dit, je trouve que cette confiance réciproque qui s’est installée au cours de cette longue période de fidélité, devrait être plus reconnue et se matérialiser par une ristourne sur ma cotisation annuelle qui, actuellement est la même que celle du dernier venu.
    D’autre part, et ceci n’a rien à voir avec ce qui précède, je trouve que la MAIF devrait davantage profiter de sa notoriété pour inciter les pouvoirs publics à faire respecter des règles élémentaires de sécurité. Je pense notamment à l’obligation pour les véhicules sans permis (vitesse < 50 kmh) d'avoir un gyrophare comme c'est déjà le cas pour les tracteurs agricoles par exemple !
    Enfin, merci de m'avoir permis de m'exprimer au travers de ce commentaire !

    Domi41 / 2 février 2019 - 12h26

    • Avatar

      Merci à vous d’avoir pris le temps de partager votre point de vue !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 18h23

  • Sociétaire depuis 1963 je suis toujours satisfait de l’aide de la MAIF apportée lors de différents petits sinistres et surtout de la relation exceptionnelle avec mes interlocuteurs.

    Je porte cependant à votre connaissance un petit regret: je possède un studio dans une copropriété, et à la suite d’un incendie dans un appartement d’un autre copropriétaire, je ne peux plus le louer avant la fin des travaux. Ayant l’aide juridique j’ai demandé l’aide de la MAIF. La perte d’exploitation n’est pas prévue dans le contrat d’assurance. Ce serait peut-être intéressant de la prévoir. J’ai demandé un recours mais ce n’est envisageable que s’il y avait une faute du locataire ou du propriétaire établie après expertise (que je n’arrive pas à avoir).

    joanneau / 2 février 2019 - 11h58

    • Avatar

      Bonjour, souhaitez-vous que nous évoquions la question du recours sur ce dossier en privé ?

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 18h24

  • Excellente initiative ce  » blog » .La MAIF a toujours été présente à mes côtés depuis plus de 50 ans tant au niveau  » assistance  » qu’au niveau  » dédommagement « des problèmes de la vie courante et des sinistres . C’est pourquoi j’ai conseillé à ma fille dès que cela fut possible ( hors éducation nationale ) de souscrire ses assurances à la MAIF . Merci à toutes et tous d’être là .

    rourou / 2 février 2019 - 11h38

  • 0226637N J’attends toujours une réponse à mon courrier du 4 Décembre suivi d’autres courriers ???au sujet de l’assurance « fuites d’eau » suite à une proposition de Véolia.

    Gérard / 2 février 2019 - 11h31

    • Avatar

      Bonjour, je prends contact avec vous en privé concernant ce courrier !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 18h26

  • Bonjour. sociétaire MAIF agence de Lens ,depuis 50 ans.depuis quelques années je déplore l’absence d’un interlocuteur en vis a vis a qui expliquer nos problèmes car il m’est difficile de parler a un téléphone

    Liévin 02/02/2019

    lievin / 2 février 2019 - 11h08

  • Societaire depuis 47ans .Je regrette que nous n’ayons plus d’interlocuteur à l ‘agence d’Albi concernant les sinistres tout est centralisé à Niort .Apres de nombreux coups de téléphone toujours dans l’attente de la regularisation des deux sinitres un en velo depuis le mois d’Aout et le second depuis le mois de novembre .merci de faire le necessaire le plus rapidement possible bonne journee mutualistel

    FABRE / 2 février 2019 - 10h42

  • La MAIF déborde d’initiatives et de projets tous intéressants
    MAIS ATTENTION AU COÛT !!!
    Elle est avant tout une assurance au tarif qui doit rester compétitif !
    BRAVO !!! Tout de même
    Vous représentez un certain espoir !
    Continuez
    Un vieux societaire

    Yvon.N / 2 février 2019 - 04h04

  • Comme de très nombreux sociétaires, j’adhère à la MAIF depuis ma prise de fonction dans l’enseignement, en 1971.
    Je bénéficie, depuis très longtemps, d’un Bonus de 50%, de même que mon mari, et, en bientôt 50 ans de vie commune, nous n’avons pas eu d’accident.
    Depuis mon départ à la retraite, en 2008, nous n’avons plus eu qu’un véhicule pour deux et avons infiniment moins roulé qu’auparavant (moins de 10.000 KM par an).
    Je me rallie donc aux demandes d’autres sociétaires sur ce blog, concernant des ristournes pour les « bons conducteurs » et pour celles et ceux qui roulent peu.
    Ce serait une mesure encourageant la fidélité et compensant notre perte de pouvoir d’achat due à des mesures fiscales toujours plus lourdes.

    Marie-Noël / 1 février 2019 - 23h34

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Nous espérons pouvoir vous apporter une réponse d’ici quelques mois concernant une assurance qui prendrait en compte le kilométrage parcouru ou le temps d’utilisation de la voiture. Les lecteurs du blog témoignent largement de cette attente en la matière… A très bientôt !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 18h18

  • Il.serait souhaitzble que la MAIF passe à un superbonus
    Quand est ce que la MAIF integrera l’hivernage ded motod ?

    Jice / 1 février 2019 - 23h05

  • Sociétaire depuis 76. Satisfait de l’accueil et des prestations MAIF, du professionnalisme des interlocuteurs.
    Assurant quatre véhicules , je souhaiterais pouvoir profiter d’une baisse de cotisation sur véhicule ne parcourant pas 5 000 km/an ( ou 10 000 km/an ) avec 50% de bonus et passé 70ans être soumis a des tests sur simulateur de conduite pour continuer a bénéficier de cette baisse.
    Rendre ces tests obligatoires après 85 ans pour pouvoir être assuré.
    Salutations mutualistes

    philippe / 1 février 2019 - 21h24

    • Avatar

      Bonjour, concernant l’assurance au kilomètre, notre filiale Altima par MAIF, a lancé une offre d’assurance à la minute destinée aux conducteurs ayant un moindre usage de leur véhicule. Nous sommes attentifs aux retours d’expérience des utilisateurs de cette offre. Selon les enseignements, une déclinaison MAIF pourrait être envisagée. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 14h56

  • bonjour
    je souhaite les personnes en situations de handicap puissent comme les autres bénéficier d’un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation du véhicule.

    RMV22 / 1 février 2019 - 19h10

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Concernant le véhicule de remplacement adapté, si vous détenez la garantie ou l’option qui le prévoit, la MAIF a des conditions de prise en charge plus favorable pour les sociétaires ayant besoin de ce type de véhicule. Vous retrouverez cette information dans les conditions générales du contrat VAM (elles sont accessibles via votre Espace Personnel > Documents et attestations) :

      « Si vous avez souscrit la formule Plénitude ou l’option véhicule de remplacement, nous vous garantissons le remboursement, dans la limite des durées prévues, pour le véhicule de remplacement et et sur présentation des factures justificatives, des frais de transports alternatifs (bus, métro, train, taxi…) exposés pour maintenir votre mobilité :
      – jusqu’à 30 euros par jour, si le conducteur ne satisfait pas aux conditions des loueurs ou si les disponibilités locales ne nous permettent pas de vous fournir un véhicule,
      – jusqu’à 60 euros par jour, lorsque le véhicule – y compris fauteuil roulant électrique – volé ou immobilisé est spécialement aménagé pour la conduite par des personnes handicapées et que nous sommes dans l’impossibilité de vous fournir un véhicule adapté à vos besoins.  »

      Je profite également de ce message pour vous présenter notre partenaire Wheeliz (https://www.wheeliz.com/fr) qui propose une solution de location de véhicules adaptés.

      N’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez échanger sur votre situation ou témoigner d’une difficulté rencontrée. Très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 10h49

  • Hospitalisé ces derniers moi j’ai eu la surprise de m’entendre opposer que la MAIF serait la seule mutuelle à n’être pas agréée par le groupe….Rhône-Durance Avignon. Les complications et avances de paiements induites sont extrêment désagréables. Ne pourriez-vous remédier à cette situation ? meilleures salutations

    pyvon / 1 février 2019 - 18h34

    • Avatar

      Bonjour, je prends contact avec vous en privé pour échanger plus en détail sur votre situation. A tout de suite !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 15h02

  • Bonjour, c’est avec une grande attention que j’ai lu tous les commentaires. Etant moi-même à la MAIF depuis 50 ans (je n’ai jamais eu d’autre assureur), je suis tout à fait d’accord sur le principe qui consisterait à accorder une baisse de cotisation aux très bons conducteurs et à ceux qui utilisent peu leur voiture (j’ai fait 70 000 km en 12 ans avec mon véhicule actuel) mais je crois qu’il ne faut pas rêver car dans une mutuelle ce sont ceux qui ne coûtent rien qui paient pour les autres !!!!
    Je n’ai jamais eu d’accident (juste une portière fracturée), jamais de dégât à mon domicile, jamais de cambriolage, bref je n’ai pas coûté bien cher à la MAIF et pourtant je paie, toujours plus chaque année….pour les autres et je souhaite que cela dure encore longtemps.
    Il est vrai que notre mutuelle a bien changée au fil des années et s’est mise « au goût du jour » : publicité, participation à des manifestations (utilité ???) mais j’ai tellement entendu des gens de mon entourage se plaindre de leur assureur que je reste fidèle à la MAIF

    mussy / 1 février 2019 - 18h31

    • A la maif (depuis 53 ans)avec exactement la même argumentation que vous ! Serons -nous un peu entendus ? Cordialement.

      Scarlett / 2 février 2019 - 16h38

    • « il ne faut pas rêver car dans une mutuelle ce sont ceux qui ne coûtent rien qui paient pour les autres »

      Tout système d’assurance (pas seulement les mutuelles) est fondé sur le principe que ceux qui subissent un problème sont indemnisés, en fin de compte, grâce aux cotisations de ceux qui ne le subissent pas (même les assurances privées n’indemnisent pas grâce à la fortune personnelle de leurs actionnaires).
      Si on allait jusqu’au bout de votre remarque, on penserait que, pour la justice, tout le monde devrait avoir un nombre égal d’accidents de voiture (ou de cancers en ce qui concerne l’assurance-maladie) !
      Comme le disait une publicité de Thelem, un moment : « Pourquoi payer comme un malade quand on n’est pas malade ? » (un des trucs les plus abjects que j’ai jamais vus dans le domaine de la publicité).

      RICHARD / 2 février 2019 - 10h20

    • Bonjour
      Le principe de la mutuelle est de mutualiser ! Et n oubliez jamais que souvent nous payons quand nous n avons heureusement pas de sinistre mais le jour un nous avons un sinistre, nous sommes bien contents de la mutualisation des risques.
      N oubliez jamais. Nous ne sommes pas immortels et il y a un avant sinistre et un apres.
      Conservons ce côté collectif et mutualiste
      Laurent morin

      Morin / 1 février 2019 - 20h26

  • Pourrions nous avoir comme professionnel MAIF, un architecte d’intérieur ?

    Lili / 1 février 2019 - 18h05

  • Posséder et un véhicule automobile et un camping-car ne permet pas de conduire les deux en même temps. Je propose une ristourne sur les tarifs MAIF sachant que chacun roule peu, l’un étant au garage en hiver et l’autre circulant moins en été. A moins de revoir les tarifs Camping-cars à la baisse?

    Palain57 / 1 février 2019 - 17h58

    • Avatar

      J’espère que nous pourrons apporter prochainement une solution à vos attentes en matière de tarification réduite en cas de faible utilisation d’un véhicule !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 15h15

    • Bonjour,
      Tout à fait d’accord avec cette remarque de bons sens, sauf si l’un des deux véhicules est conduit par une autre personne que l’assuré.e !

      Ninon / 2 février 2019 - 18h35

  • je suis tout a fait satisfait de la MAIF (,ça fait environ 50 ans !!!)que j’y suis assuré ,je n’ai pas de remarque(s) négatives a faire ,,,,,pourvu que ça dure ….. MERCI

    marjou yves / 1 février 2019 - 17h56

    • Avatar

      Merci à vous pour votre fidélité 🙂

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 15h16

  • suite à une expérience personnelle récente, j’e’mets des doutes sur la qualité des garages agréés…

    à qui profite l’agrément…?

    apparemment au garage qui a tendance à vouloir corser la note….donc au détriment de l’assurance…donc des assurés….

    VANHAUWAERT Claude / 1 février 2019 - 17h41

    • Avatar

      Bonjour, souhaitez-vous que nous échangions en privé sur le dossier en question ? Je me tiens à votre disposition !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 15h17

  • Un grand bravo pour cette surprise INATTENDUE – les surprises attendues sont d’autant plus rares qu’elles ne le sont pas !

    Jacques HUGON / 1 février 2019 - 17h10

    • Avatar

      Vous avez raison de souligner ce pléonasme 😉

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 15h21

  • Bonjour,
    Je lis quelques commentaires désabusés sur l’efficacité de la MAIF.. suite à des sinistres divers..tout d’abord, par expérience, je vois souvent qu’on découvre sa réelle couverture et donc possible indemnisation quand on est confronté à des situations accidentelles.c’est un problème à la fois d’information de la compagnie mais aussi de recherche personnelle..Maintenant il faudrait revenir peut-être à un système plus proche des sociétaires avec des propositions de rv annuels pour faire le point sur tous les contrats et les situations à risque que l’on peut rencontrer..par exemple, existe-t-il une protection face au piratage informatique ?
    sinon, sociétaire depuis 1983 , je n’ai jamais rencontré de difficultés avec la maif et n’ai eu qu’à me féliciter de l’aide apportée..Maintenant, j’ai aussi fait évoluer mes contrats en fonction des événements rencontrés.

    jolag / 1 février 2019 - 16h27

  • Chaque lecteur des commentaires aura aisément constaté le grand nombre de ceux souhaitant une nouvelle approche tarifaire de la MAIF concernant les assurés VAM bénéficiant d’un bonus plafond de 50% depuis des années(souvent retraités et petits rouleurs).
    Ces mutualistes-dont je fais partie-regrettent avec raison que leur bonne conduite soit pénalisée, puisque si le bonus plafond n’est donc plus susceptible d’évoluer en leur faveur, en revanche leur mutuelle n’oublie pas d’augmenter chaque année leur prime d’assurance(>3% ces deux dernières années en région lyonnaise).
    A ce rythme, en 5 ans, cette prime aura donc augmenté mécaniquement de 15 à 17%, sans que leur mutuelle ait semblé faire des efforts équivalents pour tenir ses tarifs, ne fut-ce qu’au niveau de l’inflation.
    En conclusion, il me semble que la MAIF, puisque c’est à juste titre dans l’air du temps, serait bien inspirée d’être très à l’écoute de ses sociétaires.

    PERRET / 1 février 2019 - 16h24

    • D’accord avec cette remarque : quand on organise sa vie de retraité.e pour marcher le plus possible (ou utiliser les transports en commun) et qu’on a le bonus maximum, on paie la même somme pour un risque statistiquement moindre.

      Ninon / 2 février 2019 - 18h40

    • j’adhère à cette remarque, il faudraiy tenir compte du km/ année

      cosaert / 2 février 2019 - 15h47

  • Déçu cette fois par la MAIF je suis pas remboursé d’un vol de voiture alors que ma voiture est assuré touriste formule plénitude c’est un nouveau vol de voiture qui est vue par les autorités aujourd’hui un faux garagiste me l’a prise pour réparation il me l’a jamais rendu il a falsifié les papiers et l’a revendu la police m’a dit que c’était un nouveau vol de voiture maintenant il en avait plusieurs dans ce cas-là et l’assurance ne prend pas en charge car ils estiment que c’est une escroquerie il faudrait que les contrats soient mise à jour et que l’on puisse être assuré contre tous genres de vol de voiture pas non seulement si on vous fracture la voiture je suis très déçu

    Frederic / 1 février 2019 - 16h01

    • comment? un garagiste vous prend votre voiture ?Aviez vous demandé un devis à un garagiste sans garage trouvé sur internet qui se déplaçait à domicile ?
      Merci de nous éclairer afin de ne pas se faire « pigeonner « 

      gachucha / 2 février 2019 - 17h37

  • Bonjour

    J’ai été victime, reconnu pas responsable d’un accident assuré depuis plus de 30 ans tout risque
    J’avais une SAAB 9,5 en très bon état. loes de l’accident le pare-choc et les phares ont été arrachés estimation de la réparation 6500€ l’espère à estimé ma voiture de 2006 à 2800€
    et la Maif à rajoutée 1100 € parce que j’étais tout risque.
    A 3900€ retrouvé une voiture équivalente à la SAAB misssion impossible!!
    Je verai donc obligé d’acheter une vieille poubelle à la place !
    C’est révoltant
    La maif m’a conseillé de m’adresser à un organiste affilié à la maif pour aider les adhérant dans leur démarche!
    Aucune nouvelle, j’attends depuis plus de 3 semaine !
    ce n’est pas sérieux on se fou des clients !!!!

    (coordonnées modérées)

    Michel / 1 février 2019 - 15h58

    • Bonne idée que ce blog qui permet de mieux appréhender les préoccupations de chacun. Toutefois, je déplore le ton critique, voire ironique ou sarcastique de certains (je m’adresse en particulier à Nemeth…) L’arrogance ne pourrait-elle pas laisser place à la bienveillance? Un peu d’humilité svp…

      Clementine / 9 février 2019 - 16h17

    • Avatar

      Bonjour, je comprends votre mécontentement. Je fais le nécessaire pour que vous soyez recontacté au sujet de ce dossier.

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 16h19

    • Si vous n’êtes pas responsable de l’accident, il faut menacer de porter plainte au civil : vous devez être indemnisé à la hauteur du préjudice subi. Le constat amiable, comme son nom l’indique est fait pour régler les affaires à l’amiable, en cas cas de désaccord, il faut faire appel à la justice et faire jouer votre garantie assistance juridique le cas échéant.

      J.J. / 4 février 2019 - 17h59

    • En avant la musique!
      Si vous pensez que la Maif est un organiste (et non un organisme) c’est que vous avez des progrès à faire…pour comprendre votre police d’assurance! (Qui n’a pas son bureau au commissariat)

      Nemeth / 4 février 2019 - 11h14

  • Bonjour, après avoir été trompés par un artisan indélicat, nous avons fait appel au service juridique de la MAIF. C’est comme si nous n’avions rien fait: de temps à autre un courrier de la MAIF à l’intéressé, puis, devant l’ obstination de celui-ci à ne pas réparer ou rembourser, plus rien du tout!! C’est cela l’aide juridique? Autant laisser tomber.
    Très déçus!

    WAR / 1 février 2019 - 15h40

    • Bonjour,
      Il existe aussi des associations de consommateurs qui pourraient peut-être vous aider. Cela fait partie de leurs rôles et c’est souvent efficace.
      On peut aussi trouver sur Internet (INC-Conso) des fiches qui peuvent vous aider dans vos démarches.
      Cordialement

      JYV95 / 3 février 2019 - 10h49

  • Bonjour,
    Je ne trouve plus sur le site le forum auto ?
    Je partage l’idée d’un geste pour les assurés Maif de longue date et ceux qui ont un bonus de 50% depuis de nombreuses années.

    Villaret / 1 février 2019 - 15h33

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Nous avons arrêté fin 2017 l’expérimentation Forum Auto. L’objectif de ce forum était que nos sociétaires s’entraident dans leur choix d’achat de véhicule. Or, le forum a plutôt été utilisé dans un cadre de recherche de solutions mécaniques. De ce fait, le Forum Auto n’apportait pas de solution différenciante par rapport à ce qui existe déjà sur le marché… Concernant votre demande de geste pour les assurés ayant 50% depuis longtemps, comptez sur moi pour la faire remonter aux équipes concernées. Bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 16h20

  • Bon et alors. Qu a eu à nous dire…

    Agnese / 1 février 2019 - 15h19

  • BONJOUR ,
    J’AI ÉTÉ CONFRONTÉ AU MOIS DE JUIN A L’INONDATION DU PARKING SOUTERRAIN DE MA RESIDENCE SUITE AUX INTEMPÉRIES ,
    VALIDÉE PAR LA PREFECTURE ET J’AI PERDU MA VOITURE, IRRÉPARABLE SELON L’EXPERT DE LA MAIF.
    POURQUOI J’AI ÉTÉ OBLIGÉ DE PAYER UNE FRANCHISE!!!!!!
    CE N’EST QUAND MÊME PAS DE MA FAUTE SI LA PLUIE A DÉTRUIT MON VÈHICULE……
    J’AI ÉTÉ OBLIGÉ D ‘ ACHETER UNE NOUVELLE VOITURE .
    CESSEZ DE BALANCER DES FRANCHISES TIRE -LARIGOT .
    MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION

    Senga / 1 février 2019 - 14h55

  • Aujourd’hui retraitée, j’ai toujours été à la Maif, sans accident, sans dégâts de qq sorte etc…Tout à fait d’accord avec les contributions précédentes: à propos de l’évolution des valeurs initiales de la Maif vers la rentabilité, d’où un gaspillage en excès de publicité qui coûte TRES cher, au détriment des adhérents ( les fidèles ne sont pas à convaincre ), à propos également de proposition tarifaire pour les « petits rouleurs ».
    Je souhaite ardemment que NOTRE Maif revienne à de vraies valeurs mutualistes.

    cathie / 1 février 2019 - 14h48

    • Bonsoir,
      Je suis tout a fait d’accord.

      Car j’ai un souvenir de ma premiere année de sociétaire (1971)
      qui m’a toujours marqué par le contact entre le délégué et le jeune adhérent j’étais alors.

      Tu fais parti d’une mutuelle dont le bon fonctionnement dépend de nôtre comportement et responsabilité vis à vis d’autrui.

      Claude / 1 février 2019 - 15h23

    • Avatar

      Bonjour, je vous remercie pour votre commentaire et je souhaite vous rassurer quant à la fidélité aux valeurs fondatrices de la MAIF. Nous sommes fiers d’appartenir à cette mutuelle et les acteurs de l’entreprise ont conscience de la singularité de notre modèle. Cette singularité se retrouve par exemple dans la qualité de la relation avec nos sociétaires. Effectivement, nos offres doivent continuer d’être améliorées… c’est ce que l’on retrouve dans les différents messages postés sur ce blog. Comptez sur notre énergie pour apporter des solutions à vos attentes. Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 15h14

  • « A chacun son métier, les vaches seront bien gardées » dit le proverbe !
    La Maif s’occupe d’un nombre élevé d’activités souvent très éloignées de sa fonction principale.
    Par exemple, une invitation à un cocktail un soir dans une agence lancée par courrier et pour présenter les voeux ! Quel coût et pourquoi?
    Il serait très intéressant de connaître exactement le coût de revient en % et en euros des frais de gestion intégrant les salaires des personnels de direction, adjoints, les coûts des spots télévisés, le nombre d’agences qui occupent souvent des bâtiments « luxueux », le nombre de personnels par domaines, etc… , bref, afin de pouvoir mieux juger de l’efficience de la mutuelle.

    claupie13 / 1 février 2019 - 14h44

    • Je suis tout à fait d’accord avec ce qui précède. Comme les dirigeants de la CAMIF(!!!) puis ceux de la MGEN, avant eux, les dirigeants de la MAIF sont en train de s’éloigner inexorablement des idéaux d’origine : élargissement à un large public et non plus au monde enseignant et à leur famille proche, publicité extravagante (l’assureur responsable – de quoi au fait ?), sans compter la dispersion avec des activités qui n’ont pas grand chose à voir avec l’objectif d’origine. Déjà, le vote à deux niveaux était un recul démocratique qui avait pour principal objectif d’empêcher un « coup d »état » en AG contre la direction en place !! Le résultat, c’est l’amoindrissement voire la disparition de l’avantage comparatif dont nous disposions il y a encore une vingtaine d’années. Pour certains risques la MAIF est devenue chère. Encore une désillusion sur ce qui était l’économie sociale et solidaire.

      Oxane / 1 février 2019 - 16h54

  • Il est bien joli de vouloir inventer de nouvelles assurances… mais j’estime payer cher, pour un service pas toujours très rigoureux.
    En effet, aucune nouvelle et donc dédommagement suite à mon accident de scooter avec témoin, lié à un chauffeur ayant franchi un stop sans marquer d’arrêt… rien non plus suite à mon inondation de cave par les eaux grises et brunes de ma copropriété suite aux investigations douteuses d’une entreprise qui devait étudier la porosité du réseau d’eaux usées et a envoyé de l’eau avec une pression bien trop forte au regard du matériau fragile du réseau existant : le grès!?
    Sans parler d’une infiltration qui continue au droit de la porte-fenêtre de mon logement malgré les 3 réparations qui ont eu lieu, et pour la dernière, j’ai du mettre de l’argent de ma poche car vice de construction non pris en compte par la MAIF.
    Je demande juste un peu de cohérence entre la publicité que vous faites et les actes ! Prenez déjà soin de vos fidèles clients… et commencez par vous occuper sérieusement de leurs dossiers, puis ensuite baissez leur police d’assurance au regard de leur ancienneté.
    Vous remerciant de m’avoir lu, et dans l’espoir que ce message portera ses fruits!!!
    Olivier B.

    Olivier B. / 1 février 2019 - 14h27

    • Avatar

      Bonjour, je comprends effectivement votre remarque au regard des trois dossiers sinistres en cours… Je prends contact avec vous en privé afin d’échanger sur votre situation.

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 14h51

  • Je suis à la Maif depuis 35 ans et je remarque comme beaucoup de sociétaires que cette dernière a perdu ses valeurs d’origine et est devenue une assurance commerciale ou seule la rentabilité compte…..hélas .

    Entre autre, nous sommes nombreux à penser que les dépenses publicitaires importantes engagées , seraient mieux utiles sur la baisses des cotisations.

    J’espère un retour des vraies valeurs de ma Maif…….

    Alain / 1 février 2019 - 14h21

  • Bonjour,
    J’utilise le plus souvent les transports en commun pour mes déplacements (bus, train). Je peux également cheminer à pieds voire à vélo.Cependant il arrive que je sois obligée de prendre ma voiture et j’ai vu le kilométrage de ma voiture se réduire. Alors pourquoi ne pas proposer un contrat tenant compte de cette évolution ? Assurance au km, assurance à la journée ?
    Merci d’y réfléchir…

    Cath29 / 1 février 2019 - 14h14

    • Avatar

      Bonjour, vous soulignez la question d’une assurance plus adaptée au kilométrage parcouru ou à la fréquence d’utilisation du véhicule. Notre filiale Altima par MAIF commercialise une solution en ce sens et nous sommes particulièrement attentifs aux retours d’expérience des utilisateurs de cette offre. Nous reviendrons au cours de l’année vers les lecteurs du blog pour vous informer des conclusions de ces retours et d’une éventuelle prise de décision MAIF sur le sujet. A très bientôt !

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 16h31

  • La MAIF prônant la préservation de la planète,je m’étonne qu’elle ne veuille pas assurer les locations annuelles de vélo électrique.moi grâce à ce vélo je ne prends plus ma voiture.il serait logique que cette utilisation puisse être assurée.merci

    Was / 1 février 2019 - 13h59

    • Avatar

      Bonjour, pouvez-vous me préciser à quel type de vélo vous faites référence dans votre commentaire ? S’agit-il d’un vélo en free-floating (type Vélib), d’un vélo en leasing ou d’un vélo mis à disposition par votre entreprise ? Et s’agit-il réellement d’un vélo électrique ou d’un vélo à assistance électrique ? En fonction de vos réponses, ce seront les contrats auto ou habitation qui couvriront le vélo; concernant votre protection corporelle il s’agira soit de PACS soit de Praxis Solutions. Nous sommes à votre écoute !

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 16h13

  • Bonjour,

    En s’ouvrant sur le marché, la Maif a perdu ses valeurs premières. Elle n’est plus autant à l’écoute de ses adhérents. Dommage.

    Le nombre d’adhérents et la rentabilité semblent plus important . Incompatible avec les valeurs prônées par la MAIF.

    louisa / 1 février 2019 - 13h46

    • Avatar

      Bonjour, je regrette que vous perceviez une dégradation de l’écoute. Tous les collaborateurs sont pourtant attachés à échanger de manière attentionnée avec nos sociétaires. J’espère que nous aurons l’occasion de vous faire changer d’avis !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 15h43

  • Je souhaite la création d’un contrat pour les conducteurs à faible kilométrage.

    MARTIN / 1 février 2019 - 13h31

  • Moi je ne suis pas contente du tout .: j’ ai une assurance accident de la vie . Après un accident la maif a considéré que j’ai un handicap de 9 % c’est à dire juste en-dessous du pourcentage qui me donnerait une petite indemnisation et pourtant j’ai perdu plus de 50% des capacités de mon bras .

    Ann / 1 février 2019 - 13h21

    • Avatar

      Chère sociétaire, souhaitez-vous que nous revenions vers vous pour faire le point sur votre situation ?

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 15h45

    • Je rejoins Ann sur son commentaire. Impression que l’assurance accident de la vie ne répond pas à son utilité et que la Maif cherche loin pour ne pas indemniser. Le lambda des assurances…..

      louisa / 1 février 2019 - 13h49

  • je partage le souhait d’un contrat privilégié pour les conducteurs à faible kilométrage dont je fais partie bien sûr…

    hélène 94 / 1 février 2019 - 12h19

  • La MAIF deviendrait une mutuelle plus complète si elle proposait

    un contrat dépendance pour personnes handicapées physiquement ou psychiquement;

    un contrat automobile pour faible kilométrage.

    J’ajoute que sociétaire à la MAIF depuis 1970, je suis très content de cette mutuelle…sauf du format du magazine d’information!! Mais ce n’est qu’un détail!…

    Demartini Geneviève / 1 février 2019 - 12h15

  • Depuis plus de 50 ans à la MAÏF je suis contente de ces prestations et mailtenant que je fais moins de kilometres j’aimerais qu’il y ait pour l’assurance voiture un tarif pour un kilométrage annuel de 5000 km ou moins

    aurore dore / 1 février 2019 - 12h05

    • Je suis entièrement d’accord de faire un tarif spécial donc moins cher pour ceux qui font moins de 5000 km.

      maria / 1 février 2019 - 12h08

  • Je n’ai pas particulièrement apprécié la gestion des dégâts des eaux gérée par votre collaborateur par téléphone et le choix des artisans proposés. Je ne peux pas être content . Depuis plus de 60 ans la MAIF et sans dégât des eaux depuis 14 ans, on ma rembourse une misère! salutations mutualiste!

    barontini / 1 février 2019 - 11h43

  • Bonjour cela fait 41 ans que ma femme et moi nous sommes à la MAIF et nous en sommes très content, ils ont toujours été la à notre écoute, et nous ont toujours bien renseigné ,à chaque fois que nous sommes tomber en panne sur la route ils ont toujours été la rapidement pour nous dépanné c’est vraiment une assurance très sérieuse nous n’avons rien à dire sur l’assurance MAIF.
    Monsieur et Madame Baginski

    Stanis / 1 février 2019 - 11h24

    • Avatar

      Merci beaucoup pour votre témoignage de fidélité 🙂

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 15h54

  • OK pour une révision des tarifs pour un véhicule roulant moins de 5000 km par an
    et d’un geste pour les adhérents qui ont +de 50 ans de fidélité à la maif,et qui n’ont jamais eu de malus a leur actif surtout dans leur vie active où ils roulaient beaucoup

    lancien / 1 février 2019 - 11h18

  • Je n’irai pas à contre courant des idées déjà exprimées.
    Je continue à assurer MES véhicules à la MAIF par fidélité.
    Assuré depuis 1972 , je suis retraité , et j’ai 4 véhicules (je sais c’est ridicule mais
    à chacun ses défauts).
    AUSSI lequel de ces véhicules dont chacun a un usage dédié fait plus de 5 000 km/an?
    Les « petits gestes » de la MAIF me touchent beaucoup comme : le joker(en cas d’accident en tord rare) ,l’offre des frais de contrat de temps à autre.
    Au niveau de la qualité de l’accueil téléphonique félicitations !!!

    CHELMI24 / 1 février 2019 - 11h16

  • Bonjour,
    Sociétaires depuis 1973, nous sommes globalement satisfaits de nos contrats VAM, RAQVAM, PACS et PRAXIS.
    A plusieurs reprises, a été évoqué dans les publications MAIF, le projet d’un contrat Dépendance. Jusqu’à ce jour, sauf erreur de notre part, ce projet est malheureusement resté lettre morte.
    En préparant une étude comparative de nos mutuelles santé respectives, nous nous sommes intéressés de plus près à un de nos contrats santé qui comporte par ailleurs une protection prévoyance indissociable du contrat santé et qui garantit une rente dépendance mensuelle dont le montant varie selon que le dépendant reste à son domicile ou est hébergé en milieu médicalisé.
    En fait, notre mutuelle n’est qu’une des mutuelles distributrices parmi la soixantaine partenaires de MUTEX (www.mutex.fr).
    Comme précisé sur leur site, MUTEX construit et développe, pour ses mutuelles partenaires, des solutions d’assurance en Prévoyance et Épargne-Retraite qui viennent, le cas échéant, en complément de leurs offres santé.
    Notre question (qui est en fait une suggestion), est la suivante : pourquoi, après étude et négociation, la MAIF ne deviendrait-elle pas également partenaire et distributrice de tels contrats de prévoyance-dépendance ?
    La MAIF est une mutuelle qui pratique l’assurance corporelle (PACS et PRAXIS) et qui compte sur le marché des mutuelles.
    Or, cette couverture prévoyance-dépendance est très recherchée par notre génération en particulier et les offres sérieuses sont assez rares et peu connues ou très onéreuses.
    Cordialement

    MERIE / 1 février 2019 - 11h16

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire et la réflexion portée sur la couverture dépendance. Nous allons entamer en 2019 des travaux sur « l’économie des seniors »…et le sujet sera instruit dans cette mouvance. Nous reviendrons vers les lecteurs du blog pour vous en dire plus dans les mois à venir. Au plaisir de vous lire !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 17h52

  • Je trouve également qu’un effort pourrait ( devrait) être consenti en direction des adhérents de longue date , des « petits rouleurs  » ou encore des retraités . (Si on cumule les trois conditions , c’est la Joie totale , avec un grand J)

    marie christine / 1 février 2019 - 11h12

  • A la Maif depuis 1963, j’ai toujours été étonné que le coût de l’assurance d’un véhicule d’occasion était le même que celui d’un véhicule neuf.
    J’ai toujours acheté des véhicule d’occasion notamment des DS ou des ID dont la valeur vénale était souvent le 1/4 voire le1/10 ème du modèle neuf.
    Tous mes contrats ont toujours été tout risques.
    Outre le fait que l’on ne déclare pas les petits incidents de carrosserie, le remboursement de la MAIF est souvent dérisoire en cas d’accident, même sans aucune responsabilté, car limité au prix argus.
    8 000 euros de réparations seront pris en compte pour un véhicule neuf alors que seuls 3000 euros seront remboursés si la valeur vénale du véhicule correspond à cette somme.
    Cette situation défavorise les conducteurs les moins riches au détriment des plus riches qui peuvent s’acheter des modèles neufs, voire de haut de gamme très couteux pour l’assurance;une étude a déjà été menée ou serait à faire.
    Bien cordialement. Meilleurs sentiments mutualistes;

    DEsrues Michel / 1 février 2019 - 11h06

  • Bonjour
    Effectivement , je pense quele nombre d’années d’adhésion à la MAIF devrait être prise en compte auniveau du coût des assurances . Plus particulièrement pour l’automobile comme le font d’

    mona / 1 février 2019 - 11h02

    • Je suis adhérent à la MAIF depuis plus de 30 ans. J’aimerai savoir si la MAIF pratique une différence de tarification dans les contrat VAM pour les véhicule d’occasion. Ce point me parait important.
      Par ailleurs aux questions ou remarques rédigées sur ce site il serait souhaitable que la MAIF apporte des réponses.

      René BONNAUD

      René BONNAUD / 1 février 2019 - 12h03

  • Je n’irai pas à contre courant des idées déjà exprimées

    chelmi24 / 1 février 2019 - 11h00

  • Je suis moi aussi favorable à une assurance REDUITE pour une voiture n’effectuant pas plus de 5000 Km par an.

    georges2henri9 / 1 février 2019 - 10h48

    • Je suis totalement CONTRE la réduction des cotisations pour les conducteurs qui font moins de 5000km par an Ou moins de 1000 ou moins de 500km L’accident y compris mortel peut se produire dés que vous faites 1km ou 500m sur une route Un conducteur qui fait 40000km par an sans accident est bien plus fiable que celui qui prend sa voiture rarement et sur de petits trajets C’est un point de vue j’espére qu’il sera partagé

      Eliane Andrieu / 1 février 2019 - 18h14

  • Bonjour, Je fais le même commentaire quant à un tarif pour les retraitées qui roulent moins. merci d y penser

    Debladis colette / 1 février 2019 - 10h43

    • En réponse à Eliane Andrieu : plus on fait de km, plus le risque d’accident est élevé, à qualité de conduite équivalente… Les compagnies d’assurances tiennent compte de ces statistiques pour établir leurs tarifs. Une réduction de tarif pour les conducteurs roulant peu serait donc pertinente. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des contrats spécifiques de ce type existent déja sur le marché des assurances…

      Clementine / 9 février 2019 - 16h38

  • Bonjour,

    Bonne année 2019. Je me permets de vous envoyer ce courriel pour vous signaler, comme d’autres sociétaires avant moi qu’il serait intéressant de proposer un tarif d’assurance tout risque pour une voiture qui ne fait pas plus de 5000km par an.
    N’ayant pas pu bénéficier de cette proposition j’ai du assurer une voiture ailleurs qu’à la MAIF.
    D’autre part, nous voyons tous les ans notre cotisation d’assurance augmenter sous prétexte qu’avec le réchauffement climatique, il y a de plus en plus de sinistres dus à la météo. Il serait intéressant de ne pas assurer les personnes qui construisent dans des zones à risques (que les pouvoir public n’hésitent pas à proposer, voir La Faute sur mer, mais il y en a bien d’autres), ou au moins de leur faire payer des cotisations plus importantes pour que les autres n’ai pas à supporter leur inconséquence.
    Enfin, de plus en plus d’habitants se font construire des maisons en « papier », qui si elles ne sont pas sinistrées avant 20 ans d’âge n’ont pas une espérance de salut qui puisse justifier que nos cotisations soient utilisées pour les dédommager en cas de sinistre.
    Il faut revenir aux construction semi-collectives et collectives comme les avait imaginé le Corbusier, solides économiques et conviviales. Ces constructions sont écologiques parce qu’elles permettent de mutualiser l’énergie nécessaire au confort commun, elles ne consomment pas de surfaces agricoles et elle reviennent bien moins cher par habitant.
    Quand aurons-nous la bonne nouvelle d’apprendre que nos cotisations n’augmentent pas ?
    Cordialement.

    Philippe / 1 février 2019 - 10h34

    • Avatar

      Bonjour, je rebondis sur ce que vous évoquez dans votre commentaire concernant les sinistres habitation. De mauvaises pratiques ont pu avoir lieu dans le passé en matière de construction…mais il est difficile d’imaginer laisser nos sociétaires face à des pertes très lourdes. Concernant la tarification des risques, celle-ci tient compte de la zone. Les sociétaires qui résident dans des zones identifiées comme portant des risques plus élevés ont de fait une tarification proportionnellement plus élevée. Très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 4 février 2019 - 10h33

  • Je cotise pour l’assurance d’un voilier de 7m et je n’ai pas vu de barème applicable en fonction de l’importance du bateau (sa taille, sa carène, la puissance de son moteur…) et qui tienne compte du temps de mise à l’eau.
    Pratiquant la voile 6 mois de l’année, le reste du temps le « navire » est hors d’eau dans un chantier nautique.

    Une cotisation adaptée serait bienvenue, compte tenu du montant.

    Bien cordialement.

    JPA

    JPA29 / 1 février 2019 - 10h25

    • Avatar

      Bonjour, la MAIF propose aux plaisanciers depuis octobre 2018, une nouvelle offre Assurance Navigation composée de 3 formules au choix qui s’adaptent à leurs pratiques. Dans le cas présent, et selon vos jours de navigation, la formule « A la demande » pourrait répondre à votre besoin. Votre bateau bénéficie de garanties essentielles à l’année et vous actionnez « à la demande » des garanties complémentaires à la journée pour vos sorties en mer ou eaux intérieures. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette offre dédiée, nous vous invitons à contacter un conseiller Plaisance au 09 74 75 37 37 (appel non surtaxé, coût selon opérateur). Très bonne journée !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 15h21

  • Je suis moi aussi sociétaire MAIF depuis 40 ans et totalement satisfaite de ses services pour chacun des sinistres que nous avons eu (voitures ou maison). Réceptivité,qualité de l’accueil et de l’écoute, rapidité des réponses, remboursements…Mais je rejoins de nombreux sociétaires sur une formule pour les faibles rouleurs (moins de 5000km?) ce qui est notamment notre cas sur le second véhicule et une bonification aux très bons bonus depuis longtemps.
    Cordialement

    Pascale LUCARELL / 1 février 2019 - 10h22

  • Je suis sociétaire depuis 45 ans. Dès mon admission à la retraite il y 8 ans, j’ai demandé à la MAIF un tarif adapté aux retraités roulant peu de kms dans l’année. Il m’a été répondu par la négative car à la retraite je roulerai plus qu’en activité professionnelle (humour ???). Est-ce que la MAIF va se décider à créer ce tarif préférentiel pour les faibles rouleurs ? Les offres d’autres compagnies à ce sujet sont très tentantes…

    Clodou / 1 février 2019 - 10h13

    • Tout à fait d’accord
      Un bonus pour ceux qui roulent très peu et pour la fidélité …+ de 50 ans d’adhésion !!!

      Bibi / 1 février 2019 - 10h33

  • Je suis très contente de la MAIF surtout le service juridique et l’aide à domicile quand on est accidenté . L’accueil est toujours très sympa et je ne cesse de vous recommander à mes connaissances. Par contre moi aussi je n’ai presque pas eu d’accident depuis 40 ans et je fais moins de 5000 km par an . Je trouve regrettable que contrairement aux autres assurances vous ne fassiez pas un tarif spécial . Bien à vous Myriam

    Wetzstein / 1 février 2019 - 10h10

  • en effet je suis sociétaire depuis 1970 ,n’ayant à ce jour « je touche du bois » peu me servir de l’assurance « que des incidents indépendant de ma volonté ».
    je suis retraité depuis 20 ans ,et je souhaiterai une cotisation adaptée à mes besoins.
    faisant moins de 5000 km par an.

    benzy / 1 février 2019 - 10h05

  • Je fais moins de 5000 km par an et n’ai jamais eu d’accident. A quand un tarif d’assurance auto pour des gens comme moi ? Franchement, ça démange d’aller voir ailleurs…

    Annecharme / 1 février 2019 - 09h50

  • Je suis tout à fait satisfait de la MAIF, assurance à laquelle j’ai adhéré en 1970.

    Un grand remerciement à « l’assistance juridique » qui m’a efficacement aidé dans un conflit avec un entrepreneur de mauvaise foi.

    kidu / 1 février 2019 - 09h45

  • Je fais moins de 5000 km par an et souhaiterais donc bénéficier d’un tarif d’assurance plus adapté. Cordialement.

    domi / 1 février 2019 - 09h42

  • je pense une bonne idée reste à la mettre en pratique ! merci

    PASCALE / 1 février 2019 - 09h39

  • Je suis tout à fait d’accord avec Franscesco:je roule moins de 10000km par an et n’ai pas eu d’accident depuis 10 ans.

    michèle / 1 février 2019 - 09h31

  • Assurée depuis 1966, je suis contente de la M A I F je rejoins les sociétaires pour le bonus 50 ,un geste serait bienvenu pour remercier la fidélité
    Sissi

    Sissi / 1 février 2019 - 09h28

  • je pense que les conducteurs bénéficiant d’un bonus de 50 % et faisant moins de 10000 kms par an devraient bénéficier d’une remise supplémentaire , surtout s’ils n’ont déclaré aucun accident depuis plus de 10 ans .

    francisco / 1 février 2019 - 09h15

  • Sociétaire depuis les années 1990, la MAIF m’a défendue lors d’un procès après un accident d’ascenseur. Avec succès. Mais je trouve que les conductrices prudentes et responsables devraient être récompensées ( baisse de tarif,bonus à vie?) , et un bilan de la facture assurance devrait être systématique pour faire quelques économies. Car certes je suis très bien assurée mais cela me coûte pas loin de 130€/mois.
    A quand des cours avec simulateur de conduite automobile pour tester in situ les réflexes destinés aux + de 65 ans, comme ça se pratique dans de nombreux pays de l’UE? Vous pourriez initier le mouvement!

    BERING / 1 février 2019 - 09h14

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre commentaire et la proposition de conduite sur simulateur. N’hésitez pas à la poster également sur « la boite à idées » du blog que vous retrouverez tout en bas de la page d’accueil, cette fonctionnalité est une nouveauté 2019 😉
      Concernant la thématique des risques routiers, je vous invite à consulter deux études très intéressantes de Fondation MAIF sur l’évaluation des capacités nécessaires pour la conduite et la détection précoce de l’endormissement au volant :
      https://www.fondation-maif.fr/pageArticle.php?&rub=1&id=879&archive=0
      https://www.fondation-maif.fr/pageArticle.php?&rub=1&id=953
      A bientôt !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 17h36

    • Veiller à ce que les personnes âgées (comme moi) qui prennent le volant soient toujours capables de conduire correctement est une bonne idée, aussi valable en tout cas que l’abaissement de la limitation de vitesse à 80kh. (Je ne suis pas contre.) D’autres pays limitent la validité du permis, imposant par exemple un âge limite de 70/75 ans au delà duquel un examen des yeux, les réflexes, reconnaissance des panneaux routiers mis en place depuis que nous, nous avons passé notre permis, et l’aptitude à conduire sont obligatoires. Malgré mes 73 ans, je trouve que c’est une mesure de bon sens.

      Stephen / 1 février 2019 - 11h55

  • tout à fait d’accord Elisa

    Anne-Marie / 1 février 2019 - 09h06

  • Mis à part deux conseils différents donnés par deux personnels maîf lors d’un dégât des eaux , j’ai toujours été satisfait des services et de l’accueil reçu à la maif à quimper .

    michelle mazet / 1 février 2019 - 09h06

  • Bonjour, j’ai découvert le Maïf social club en novembre (parce qu’avant je n’avais pas le temps). Mais… à chaque fois que je veux m’inscrire à un atelier il est complet, même quand une « alerte » m’est donnée à l’ouverture. Pas le temps de réagir… Est-ce parce que les inscriptions sont closes avant diffusion ? Ne peut-on pas doubler certains ateliers en fonction des inscriptions en attente ?
    C’est la preuve que ces ateliers sont un succès.

    Très fidèle assurée de la Maïf depuis TRÈS longtemps, je me rends compte combien la Maïf est près de ses assurées, et « pas casse-pied ». J’ai toujours été bien assistée en cas de besoin, les renseignements sont toujours clairs autant au tél. qu’en agence.

    Seul regret mes enfants ne peuvent être qu’affiliés Maïf, le tarif est bien supérieur (au moins 100 € pour une petite voiture tous risques).

    Anne-Marie / 1 février 2019 - 09h04

    • Avatar

      Bonjour, je suis ravie que les événements du MAIF Social Club vous plaisent (https://www.maifsocialclub.fr/evenements). Effectivement, le nombre de places est restreint mais les inscriptions ne sont pas closes avant la diffusion. Concernant vos enfants, n’hésitez pas à leur dire de contacter nos conseillers pour réaliser des devis et comparer tarifs mais surtout garanties ! A très bientôt sur le blog.

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 16h10

  • Adhérent depuis ma sortie de l’Ecole Normale en 1967, je n’ai qu’à me féliciter de notre mutuelle. Par esprit mutualiste je n’ai guère sollicité ses services d’ailleurs (cet état d’esprit existe- t- il encore dans notre société?). Par contre quand notre village a été classé « catastrophe sècheresse », l’expert n’a pas voulu prendre en compte les fissures de ma maison et a surtout voulu savoir si je souscrivai suffisamment pour les biens personnels! Depuis et notamment cette année, le phénomène s’est amplifié car nous sommes sur un terrain argileux et la MAIF refuse toute prise en charge faute de classement officiel. Les travaux seraient certes onéreux, mais la situation initiale du sinistre n’étant pas prise en compte, c’est décevant!

    Alamo31 / 1 février 2019 - 08h57

    • C’est également mon cas. Le risque sècheresse va se multiplier. Il serait bon de prévoir une assurance couvrant ce risque.

      CRIQUET / 1 février 2019 - 09h30

  • Bonjour.
    Je trouve la MAIF très efficace et relationnelle,
    Toujours la pour trouver une solution à part un bémol suivant sur la personne qui répond car cela mais arrivé de demander des renseignements et je rappel deux jours après je ne tombe pas sur la même personne j’ai pas la même réponse. question sur assurance voiture pour les jeunes conducteurs
    Cordialement
    Jacqueline

    Jacqueline / 1 février 2019 - 08h52

  • Bonjour,
    Je rejoins Maxame et tous les sociétaires qui sont chez vous depuis des années et pour lesquels ils ont atteint un bonus à 50% depuis longtemps.
    Nous devrions bénéficier d’une remise.
    En dehors de cette remarque la MAIF a toujours été présent et réactif lorsque nous avons eu besoin d’eux.
    Bonne continuation.
    Cordialement,
    Elisa

    Elisa / 1 février 2019 - 08h40

  • Je Je suis très satisfaite de la Maif. Je Je suis adherente depuis des années. C’est elle qui m’a defendue lors d’une operation ratee par le docteur Monin.Bravo et merci a la Maif

    Godichaud joserre / 1 février 2019 - 08h02

  • Jusqu’à ce jour j’apprécie le sérieux et l’écoute de cette mutuelle si je me permets le seul petit bémol et et de donner plus de renseignements lorsqu’on installe une piscine chez soi concernant la couverture ?????
    M vercelly christian

    Vercelly / 1 février 2019 - 07h56

  • Bonjour,
    Toutes nos assurances sont à la manif depuis 40 ans. Je rejoins les sociétaires qui évoquent des ristournes pour ancienneté, bonus à 50% depuis longtemps ( mon époux et moi).
    Lorsque nous avons assuré notre troisième véhicule (depense consequente et nécessaire pour nos étudiants vivant à la campagne, pas caprice ou loisir…) nous n’avons obtenu aucune réduction pour son assurance.
    Il faudrait reconnaître et récompenser l’ancienneté et le nombre de contrats…
    Merci pour ce questionnaire participatif.

    Maxame / 1 février 2019 - 07h30

  • J’ai particulièrement apprécié la gestion des dégâts des eaux gérée par vos collaborateurs et le choix des artisans proposés. Je ne peux qu’espérer qu’il en vas de même pour tous. Depuis plus de 30 ans la MAIF a en charge ma protection et je l’en remercie.
    Une dernière remarque : attention au montant de la cotisation annuelle pour les retraites : leur pension ne compense pas leur ancien salaire, la CSG pèse dessus et avec l’âge de petits travaux devienne t plus difficiles voire impossibles. Sincèrement à vous.

    Dochien / 1 février 2019 - 07h06

  • Suggestion : comme pour la liste de garagistes Maif, une liste de Pro pour petits travaux conventionnés avec la Maif. ,
    J’ai maintenant 75 ans, et ce que je faisais moi-même jusqu’il y a quelques années, je n’ai plus assez de force aujourd’hui pour le faire, et les soi-disant pro capables de tout faire présentés par divers services m’ont beaucoup déçue,( et par deux fois coûté fort cher) !La caution Maif me rassurerai , et me garantirait un travail correct et un coût raisonnable par exemple pour changer un plafonnier, repeindre une petite grille ou refixer un volet.
    Cordialement .

    Denise Dermy / 1 février 2019 - 00h47

    • très bonne idéeà condition que la MAIF puisse être certaine de la probité de la personne proposée

      Ibis / 1 février 2019 - 16h13

    • Super bonne idée ! Surtout quand on est une femme seule !

      Wetzstein / 1 février 2019 - 10h16

  • Tout à fait d’accord. Que de dépenses qui sont en fait payées par les sociétaires qui demandent seulement à être assurés.

    Yves / 31 janvier 2019 - 23h29

  • Et si présenter ses excuses devenait pour la Maif une valeur?

    En juillet 2018, ma fille‌, assurée à Filiamaif a subi un cambriolage, la procédure étant en cours, elle a déménagé et Filiamaif a refusé d’assurer son nouvel appartement. Sans assurance, elle a failli se retrouver à la rue avec ses meubles.
    Après de nombreux mails, contacts avec des conseillers et RdV avec un représentant du conseil d’administration, tous très aimables mais impuissants n’ayant pas accès au dossier, nous n’avons eu aucun retour.
    Que ce soit une erreur, un excès de zèle ou autres, le mal étant fait, je ne demandais qu’une chose, que ma fille reçoive des excuses de la part des ou du responsable.

    Il est encore temps pour bien faire…

    2905602A / 31 janvier 2019 - 23h13

  • Bonne idée!

    cela me permettra peut-être d’approfondir certaines pistes que j’ai entrevues.

    S.D.33 / 31 janvier 2019 - 22h37

  • L’assurance loyer impayé, une belle invention grâce à laquelle ma fille s’est retrouvé sans logement.
    Ma fille a fait de bonnes études et trouve un premier emploi à 200km du domicile parental. Elle trouve un logement, elle se met d’accord avec le propriétaire qui a souscrit une assurance loyer impayé auprès de la Maif. Comme ma fille est salariée, elle ne peut pas bénéficier de la caution des parents, comme c’est un premier emploi, elle ne peut pas présenter 3 bulletins de salaire, son dossier est donc refusé par la Maif et le propriétaire refuse de lui louer.
    Je me suis permis de téléphoner à l’organisme qui gère l’assurance loyer impayé pour comprendre comment on peut se retrouver dans une telle situation avec un salaire de plus de 3 fois le loyer. On m’a simplement raccroché au nez.
    La Maif devrait faire preuve de discernement dans le choix de ses partenaires et penser que les enfants des sociétaires ont aussi le droit de se loger.

    davis / 31 janvier 2019 - 22h33

  • oui je confirme, il serait normal que ayant plus de 50 pour cent de bonus , depuis quelques années , il serait logique, d obtenir des réductions de tarif automobile…..

    jeanpaul / 31 janvier 2019 - 22h32

  • Cartes grises :

    Pourquoi la MAIF ne rendrait pas ce service , même avec règlement de frais par les sociétaires, , de l’instruction des demandes de cartes grises à la préfecture ?
    J’ai fait cette suggestion à l’agence de Lons le Saunier l’an passé ….pas de réponse à ce jour .

    cacosse / 31 janvier 2019 - 22h26

  • toute la famille Wieclaw est maif

    on devrait avoir une prime de fidélité

    peu de kilométre assurance moins chere

    amicalement

    wieclaw / 31 janvier 2019 - 21h52

  • Bonjour,
    Je partage un avis lu dans ce blog : pourquoi ne pas accorder une réduction ( bonus sur le bonus !) aux conducteurs qui sont à 50% depuis fort longtemps !
    Très bonne idée que ce blog !
    Sentiments mutualistes

    Epsilon / 31 janvier 2019 - 21h45

  • Toutes mes assurances sont à la MAIF depuis 1960 ; malgré les nombreuses sollicitations de la concurrence je n’ai jamais été tentée par le changement pour la bonne et simple raison qu’aucune mutuelle ne fait des MIRACLES !!

    JM07 / 31 janvier 2019 - 21h38

  • Sociétaire depuis 1973 , je suis fidèle à la MAIF qui a toujours été à nos côtés lors des accidents de la vie…et nous n’avons hélas pas été épargnés…. Accidents de voiture, sans avoir été responsable : les interventions ont été rapides et efficaces, même à l’étranger . Début d’incendie à notre domicile, l’expertise a été réalisée dès le lendemain avec solutions de relogement proposé, (car plus de chauffage électrique en plein mois de janvier ), travaux de nettoyage et de remise en état fait dans le même mois.
    Remboursement des frais de procès en cours d’assise consécutifs à l’agression de notre fils à Paris.( respect du contrat assistance juridique )
    Pour nous, la MAIF respecte ses engagements et peut se prévaloir assureur militant.

    RESPECT ET FELICITATIONS AU PERSONNEL POUR SON DEVOUEMENT .

    La vivie9187 / 31 janvier 2019 - 21h37

  • Bonjour!
    Pourquoi il n’y a pas de réductions sur les primes autos des personnes qui ont deja 50/100 de bonus et qui sont a la maif depuis tresssssssssssssssssss longtemps ?ce serait bien !!
    La maif devrait accorder des réductions aux retraites qui ne font plus que des petits trajets en voiture et peu de kms par an.
    Malgres ca une très bonne assurance beaucoup de professionnalisme de nos jour a souligner.

    funki / 31 janvier 2019 - 21h32

  • Adhérent depuis 1976, je n’ai aucune remarque négative par rapport à la réactivité de cette assurance, cependant, il est fort regrettable qu’après un cambriolage, la MAIF a assumé sa mission mais l’avocat qui nous a défendu lors de l’audience en partie civile n’assure pas ou plus le suivi de notre dossier. Nous avons reçu des courriers du fond de garantie pendant un certain temps tous les mois , mais plus aucune nouvelle depuis plusieurs mois alors que j’ai téléphoné à cet organisme pour signaler cet état de fait.
    C’est la MAIF, donc tous les adhérents qui payent cet avocat mandaté par vos services. Trouvez l’erreur! Merci quand même de la qualité et la réactivité de vos services.

    dominique / 31 janvier 2019 - 21h08

  • Assuré à la MAIF depuis 47 ans, ne serait il pas élégant de répartir un bonus pour ancienneté du genre 5% par décénie d’ancienneté?

    Par ailleurs la nouvelle organisation plateforme anonyme est probablement un plus en terme de cout de gestion et cela reste à démontrer, ce qui n’est pas encore ressorti lors des bilans de gestion en AG, mais cela demeure un non sens au regard de la démarche militante et mutualiste de la MAIF. On perd son ame à imiter la domonance libérale. Je sais pourquoi ma mutuelle n’est pas la moins chère … mais je sais aussi pourquoi je choisis la MAIF.

    jc labiche/ Echibal / 31 janvier 2019 - 20h58

  • de nombreuses années en toute confiance! merci pour nous ,pour moi ,pour les enfants'(danos)
    toujours à la pointe , bienveillante ,empathique, assurance au top

    auré / 31 janvier 2019 - 20h54

  • c’est dommage que la gestion des sinistres soit délocalisée les agences locales n’ont plus aucun pouvoir!
    un assureur militant doit privilégier le contact humain!

    bertrand / 31 janvier 2019 - 20h40

    • Je suis tout à fait de votre avis

      Jeanine / 31 janvier 2019 - 23h12

  • Assurés de longue date à la MAIF nous avons toujours été très satisfaits des traitements de nos sinistres et des informations fournies, c’est la raison de notre fidélité malgré un placement tarifaire un peu supérieur à celui d’autres assurances (mutualistes ou non). Nous regrettons par contre que l’accueil dans notre agence locale soit moins facile qu il y a quelques années (inscription à l’accueil pour le moindre renseignement ou l’obtention d’une attestation, attente qu’un conseiller se libère, report téléphonique de l’entretien auprès d’un service plus spécialisé). Internet permet certes d’obtenir beaucoup d’informations pour qui sait s’y retrouver mais nous appréciions de dialoguer avec un conseiller, apte à répondre à toutes nos interrogations. Une suggestion enfin, nous ne comprenons pas pourquoi il n’est pas possible d’obtenir systématiquement une attestation pour l’assurance de notre bateau (comme c’est le cas pour la carte verte automobile), voire de la télécharger sur le site.

    bomarin / 31 janvier 2019 - 20h27

  • Bonjour,
    J’ai eu affaire dernièrement à l’assistance dépannage pour ma voiture. On s’apercoit que la personne avec qui on communique , ne connaît pas la Réunion, elle a du mal à tout localiser (lieu de panne, lieu de résidence, lieu de destination de remorquage) et évaluer donc la distance dans le cas où on n’a pas dans son contrat 0 km de dépannage pour une prise en charge. C’est pour cette raison que je vous suggère d’avoir une plateforme locale de dépannage.

    HOARAU / 31 janvier 2019 - 20h23

    • Votre remarque est valable pour la métropole.

      Suite à une panne, le véhicule à réparer à été envoyé à 60kms de notre domicile alors que nous habitons à moins de 30 kms du lieu d’immobilisation où des garages agréés Maif existent.

      L’interlocutrice téléphonique n’a rien voulu savoir.

      Des frais supplémentaires ont donc du être remboursés par la MAIF.

      Une sensibilisation à la géographie serait peut être nécessaire aux opérateurs « Maif – assistance » !

      Alain Rouziès

      Rouziès Alain / 1 février 2019 - 11h53

  • c’est curieux, maintenant, on ne peut plus voter négativement avec le pouce vers le bas !
    c’est surement la bien-pensance.

    monique / 31 janvier 2019 - 20h21

  • Donc pas de commentaire si limitation.

    Ne faites pas comme dans l’air du temps
    « dites ce qui ne va pas et j’appliquerai ma politique »

    Par ailleurs je n’ai pas de problème non résolu avec la MAIF.
    Cordialement.

    Chabrier / 31 janvier 2019 - 20h17

  • Adhérent depuis plusieurs dizaines d’années je n’ai aucun problème avec la maif bien au contraire, à chaque sinistre, peu nombreux, j’ai toujours trouvé des interlocuteurs très bienveillants soucieux de trouver une solution et concernant les tarifs je ne trouve pas que la maif soit plus chère à garantie égales.

    Paul / 31 janvier 2019 - 20h16

  • Presque 60 ans que je suis à la maif,récemment j’ai eu un problème important je suis on ne peut plus satisfaite de constater avec quelle rapidité j’ai été dédommagée. On ne m’a pas demandé destines de papiers introuvables.
    Ravie d’avoir fait le bon choix et d’être tombée avec des interlocuteurs on ne peut plus agréables.
    Rare à cette époque et à signaler plutôt deux fois qu’unequand ça arrive

    DELESTAING / 31 janvier 2019 - 20h12

  • bonjour
    je suis adhérent à la Maif depuis les années 1970, assurant depuis ce temps mes voitures et mes biens immobiliers, je n’ai jamais eu de retard de paiements de mes cotisations et pas eu de sinistre important. C’est pour cela que je vous soumets l’idée d’une remise sur cotisation de part exemple 5% pour 15 ou 20 ans d’ancienneté avec un mode d’attribution à définir par la Maif. Dans la période turbulente que nous traversons ce geste serait la bienvenue et contribuerait à renforcer le pouvoir d’achat des retraités qui ne cesse de se dégrader;
    un fidèle

    marco / 31 janvier 2019 - 20h06

  • assurance assez chère mais quand la grêle a percé mes chenaux j’etais contente de pouvoir remplacer tout l’ensemble. L’l’expert a été très empathique et professionnel. La maif devrait accorder des réductions aux retraites qui ne font plus que des petits trajets en voiture et peu de kms par an.

    martinek / 31 janvier 2019 - 20h05

  • CETTE REMARQUE EST JUDICIEUSE

    penbida / 31 janvier 2019 - 20h03

  • j ‘ai cru pouvoir m ‘entendre avec votre partenaire ALTIMA afin de pouvoir réduire le coût de mon assurance auto concernant un véhicule qui roule peu;leur système exclusif par téléphone m’a évincée de cette possiblité,une fois de plus illectroniste et ce à cause la MAIF! quelle déception! sous couvert de l ‘innovation m ‘a t-on dit,je dirais plutôt décommunication…

    penbida / 31 janvier 2019 - 20h02

    • Avatar

      Bonjour, je suis désolée de l’expérience vécue…Pourriez-vous m’en dire plus sur ce qui a empêché votre souscription à cette offre ? Est-ce lié à l’utilisation de l’application mobile ?

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 17h04

  • Comme toujours ce sont les mécontents chroniques qui s’expriment !
    Notre pauvre pays est envahi par ses enfants trop gâtés à qui il faut toujours plus …
    Mais que diable au moins dans ce domaine de l’assurance ils sont libres de changer d’assurance ! et bon courage !
    Je n’ai qu’à me louer d’avoir adhéré à la MAIF dès ma nomination comme Professeur
    et j’ai toujours été satisfait des prestations de notre mutuelle .
    Je tiens donc face à ces remarques acerbes et injustifiées à soutenir les administrateurs et les personnels toujours fidèles aux engagements de notre Mutuelle
    en espérant que cet esprit mutualiste se poursuive dans ce monde mercantile
    et si peu reconnaissant .
    Ne désespérons pas même face à l’ingratitude!
    Merci

    jd / 31 janvier 2019 - 20h00

  • Bonjour, Après 53 ans à la MAIF, j’ai expérimenté une assurance à la journée (avec badge) pour une troisième voiture ancienne qui roule peu, j’ai trouvé l’idée très intéressante, le tarif motivant. Je pense que ce type d’assurance peut rendre service à certains adhérents.

    sergio / 31 janvier 2019 - 19h59

    • Avatar

      Bonjour, merci pour votre témoignage sur l’offre à la Minute d’Altima par MAIF. Ce type de retour d’expérience alimente notre réflexion sur le sujet 🙂

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 16h56

  • Des fuites de toiture récurrentes(3 fois) de l’immeuble lyonnais co- expertisées MAIF n’ont pas reçu un diagnostic réaliste : condensation !! Ce qui a entraîné des travaux olé olé et des frais d’isolation que 12 années d’occupation n’avaient pas rendu nécessaires…à notre charge , bien sûr. La défense des intérêts légitimes du propriétaire n’ a pas été assurée face au groupe financier adverse. Je suis MAIF depuis 1962. Je dois avouer ma déception . Un nouveau contentieux avec la résurgence du même problème n’est pas à exclure et donc de nouvelles tractations . J’estime que le rôle de l’assureur est de gérer le problème de A à Z pour qu’il ne se reproduise plus .Ce ne me semble pas le cas.

    ANDRY / 31 janvier 2019 - 19h59

  • je suis surprise par les critiques négatives exprimées à l’égard de la MAIF.

    Je suis peut-être naïve mais depuis plus de 50 ans que je suis sociétaire, je n’ai eu aucun litige avec ma mutuelle d’assurance.

    Les plus :
    respect des contrats souscrits
    défense bien menée
    Écoute et réactivité dans mes changements de situation
    règlement rapide en cas de sinistre

    Vraiment que demander de mieux?

    Mansiaux Anne-Marie / 31 janvier 2019 - 19h59

    • Avatar

      Bonjour, merci beaucoup pour votre témoignage de fidélité. Il nous semble important que nos sociétaires aient confiance dans les garanties proposées mais aussi confiance dans la capacité de la MAIF à les accompagner dans les problèmes rencontrés… Au plaisir de vous lire sur le blog !

      Aude animatrice du blog / 5 février 2019 - 17h21

  • Je préfèrerais que la MAIF se cantonne à son rôle d’assureur et ne distribue pas nos cotisations (en constante hausse) dans des partenariats avec des fédérations sportives, à des sportifs « ambassadeurs », dans des mécénats culturels, ou autres.

    Assurée / 31 janvier 2019 - 19h45

    • Avatar

      Je suis en accord total avec cette remarque. En effet, je ne vois pas en quoi nos cotisations, dont l’objet essentiel est de nous assurer, financent des partenariats avec des fédérations sportives ou des sportifs considérés « représentatifs » quand ces derniers résident le plus souvent hors du territoire français pour optimisation fiscale et ne paient de ce fait pas d’impôts en France.
      Par ailleurs, le détail de ces sommes distribuées sans raison majeure devraient être publiées chaque année.

      MERIE / 5 février 2019 - 19h37

    • Je suis d’accord avec ce point de vue, actuellement, peut-être pour quelques années, le temps que la situation économique s’arrange pour les retraîtés assurés à la Maif et les gens qui ont du mal à faire face aux problèmes actuels, fidèles à la Maif depuis le début de leur carrière.
      Pour ma part, j’ai toujours été contente des services de la Maif.
      Merci
      Gene

      Gene / 31 janvier 2019 - 20h24

  • Bonjour,
    Je suis surpris de voir ces commentaires trés négatifs au sujet de la MAIF. Pour ma part je considère que la MAIF est à l’écoute de ses adhérents. J’ai moi-même eu des désaccords avec la MAIF, mais nous avons toujours pu échanger pour trouver une solution.
    Pour avoir touché de près le domaine de l’assurance professionnellement il y a des règles bien précises régies par un code, mais l’esprit dans lequel on prend en charge le dossier est tout aussi important.
    Il existe bien entendu une marge d’erreur qui peut créer des déceptions, cependant j’espère seulement que mon assureur la MAIF continuera de traiter les prise en charge de ses clients avec le même état d’esprit.

    José / 31 janvier 2019 - 19h43

    • Avatar

      Bonjour, je rebondis sur votre commentaire concernant notre état d’esprit dans la gestion de la relation avec nos sociétaires. Nous travaillons à vous servir avec engagement, dans le respect de nos valeurs fondatrices. Nous nous devons également d’être à l’écoute des attentes de nos assurés. Ce blog est un espace qui permet cet échange direct. Les nombreux messages postés le prouvent ! A très bientôt !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 18h05

  • Jusqu’a Présent j’ai été satisfaite de la MAIF, très à l’ecoute des problèmes que nous avons’ j’espere Que cela va continuer car j’ai un nouveau dossier en cours
    Merci

    Nounie / 31 janvier 2019 - 19h14

  • de plus en plus deçu ,à ce jour j’ai été amené a contester deux experts MAIF avec raison. (perte d’un panneau solaire sur camping car et fuites dans un appartement ,expert affirmant une condensation dans les combles et non une fuite dans la toiture)

    thomas 0500823r / 31 janvier 2019 - 18h44

  • TRES CHERE MAIF

    COUDEDINDON / 31 janvier 2019 - 18h39

  • Bonjour
    Je me rends compte qu à deux reprises récentes j’avais besoin de vous et pourtant il y a toujours quelque chose qui bloque. Vous auriez envoyé quelqu’un ou une me visiter et vous auriez alors constater le réel besoin. C est mon village qui m a secouru. Pourquoi alors proposer des plus au contrat qui ne couvre qu’ un segment étroit de vos assurés.
    Vous courrez au désaveu des assurés comme nous le faisons vis à vis des banques aujourd’hui.
    Bien cordialement Nicolas Chevalier

    Nicolas Chevalier / 31 janvier 2019 - 18h34

    • Avatar

      Bonjour, merci d’avoir pris le temps de témoigner des difficultés rencontrées. Souhaitez-vous que nous échangions en privé sur les deux situations évoquées dans votre commentaire ? Je me tiens à votre disposition !

      Aude animatrice du blog / 1 février 2019 - 11h11

    • Bonjour,

      Dans l’univers de la critique Il y a toujours eu 2 écoles. D’un côté l’école de la critique constructive et de l’autre l’école de la critique destructrice. Heureusement la première donne du sens aux valeurs fondamentales de la mutuelle, car malgré les dysfonctionnements avérés elle sait aussi relever les choses positives qui font de cette mutuelle une mutuelle de qualité.
      Vôtre cas n’est pas généralisable…….
      Je défie une mutuelle en France de satisfaire 100% de ses adhérents….
      Les couacs sont nécessaires pour faire avancer une entreprise. La MAIF nous offre cet outil de communication pour les aider à évoluer. Je m’imagine que les critiques les plus acerbes seront prises en compte par la MAIF car son objectif est certainement d’améliorer sa relation clientèle.

      Pour vous rassurer , je n’ai pas été payé par la MAIF pour pondre ce message bienveillant. Sauf que j’ai parfois du mal à lire certains commentaires qui ressemblent bien plus à une étroitesse d’esprit qu’à une finesse du langage…..
      Je pourrais très bien ne pas être content de ma mutuelle. Cependant je constate qu’une grande majorité d’adhérents sont satisfaits. C’est pour moi la garantie d’une grande fiabilté.
      Si a l’avenir j’ai un problème, il me suffira de trouver le bon interlocuteur. Si le problème persiste je retournerai voir mon interlocuteur. Alors de 2 choses l’une,soit la lecture de mes garanties aura été mauvaise soit mon interlocuteur n’aura pas bien fait son travail…..Ce qui ne fera pas de la MAIF une mauvaise mutuelle. Encore une fois le mauvais interlocuteur n’est pas généralisable….
      Bien à vous

      Résongardé

      Résongardé / 1 février 2019 - 01h58

Que fait la MAIF de vos données personnelles ?
Commenter un article
Votre adresse email ne sera pas publiée.
Elle pourra être utilisée pour vous prévenir qu’un interlocuteur MAIF a répondu à votre commentaire sur cette page.
Consulter notre charte de contribution.
Partager un article
Les données à caractère personnel recueillies ne seront utilisées que pour faire parvenir l'article, de votre part, à son destinataire.
Poser une question, nous contacter et tenez-moi au courant
Les données à caractère personnel recueillies ne sont utilisées que pour la prise en compte de votre demande.
Exercice de vos droits d'accès, de rectification, d'opposition et de suppression
Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression que vous pouvez exercer à tout moment auprès du Secrétariat général de la MAIF, CS 90000, 79038 Niort cedex 9 ou sec-general@maif.fr.
Oups, cette fonctionnalité est reservée aux utilisateurs connectés. Vous pouvez vous connecter en cliquant ici